Aller à la page : Précédent  1, 2
 Séparation ?
Obsidienne
Ancien Game Master

avatar

Messages : 358
Messages RP : 185
A ÉTÉ POSTÉ Mar 17 Jan 2017 - 19:48

Fiches modifiées Simply Happy

Il reste 14 819 gils à Cassandra et 1627 gils à Logan.
Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Mar 17 Jan 2017 - 21:29

Bon une fois qu’on eut fini le repas, entendus les rumeurs sur Pinnacle Rocks et rayer le fait d’aller à l’auberge tout de suite, on décidait d’un commun accord de finalement trouver des artisans pouvant nous apporter de l’équipement ou nous améliorer celui-ci. Vu que d’après ce que me disait Cassandra elle n’était pas du tout pour le fait d’en changer, mais plutôt de renforcer celui qu’elle avait déjà.

Une fois mes achats faits, je laissais la place à Cassandra qui acheta quelques objets de soin et demanda ensuite pour la forge afin d’améliorer certaines pièces de son équipement. Ce n’était pas plus bête après tout, mais je n’y connaissais pas grand-chose en forge, donc je préférais racheter de l’équipement. Peut-être plus tard je prendrais le temps d’améliorer mon équipement, mais pour le moment j’avais déjà envie de connaître plus de techniques. Après tout dans ce monde, c’était en achetant de l’équipement qu’on s’améliorait le plus.

En attendant, que l’équipement de Cassandra soit prêt, je proposais de s’occuper à autre chose. C’est là qu’elle proposa l’idée de se rendre au palais pour peut-être avoir plus amples informations. Après tout c’était loin d’être bête, si vraiment y avait des problèmes de monstres le palais en était surement informé rien que pour maintenir la sécurité à un rang élevé. Du coup, je souriais et acquiesçais montrant que j’étais d’accord avec son choix.

Le seul problème qui pouvait se poser, c’est qu’on ne puisse pas entrer. Je ne savais pas trop si c’était ouvert au public et si le roi ou la reine était d’accord pour recevoir de parfait étranger. Peut-être que si on venait pour les soucis de monstres, on aurait des chances de rentrer. En tout cas, on ne perdait rien à tenter le coup, et si on se faisait envoyer sur les roses et bien tant pis, on ferait avec.

Cassandra demanda à l’homme et il nous indiqua brièvement comment nous y rendre en décrivant le palais même s’il dominait largement le paysage. Mais il était parfois difficile de bien le voir selon l’endroit de la ville où nous étions et heureusement que le forgeron avait été là pour nous dire le chemin.

On partit donc tranquillement et je finis par reprendre la parole. Et oui comme d’hab, la pauvre Cassandra elle va finir par me coudre la bouche tellement elle en aura marre de m’entendre à force, mais c’est plus fort que moi, je n’aime pas le silence, du moins pas entre nous. Je ne sais pas comment l’interpréter en fait, savoir s’il est de bon augure ou non du coup je préfère parler, mais je ne sais pas si c’est forcément mieux. Bref, je suis paumé comme d’hab quand il s’agit d’une femme, je ne sais plus sur quel pied danser.

Dis-moi tu penses qu’on nous recevra ? Je n’y connais pas grand-chose en royauté, mais généralement y a quand même des règles genre demander une audience et tout le tralala. Il faudrait vraiment un miracle pour qu’on entre ou alors que le problème de monstre soit vraiment important, parce que je vois pas comment on pourrait entrer en tant que simples inconnus ne venant pas de ce monde…

Je ne voulais pas faire mon rabat-joie, mais quelque part, je n’avais pas complètement tort. Du coup, peut-être qu’on pourrait au minimum voir avec un mec de la garde ou sinon être engager comme mercenaire s’ils avaient besoin de bras pour les monstres ?

On pourrait peut-être se faire passer pour des mercenaires ou un truc dans le genre ça passerait mieux que pour une simple visite d’informations non ? Et puis si jamais on nous engage pour justement faire ce qu’on veut ce sera un plus, tu ne crois pas ? De toute façon, c’est pas totalement faux, donc ce n’est pas mentir.

_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mar 24 Jan 2017 - 10:50

Logan avait donc changer une partie de son équipement, là où Cassandra avait simplement améliorer le sien. Ainsi, ses défenses, majoritairement, surtout contre la magie, furent grandement améliorées. Cependant, les deux méthodes ne pouvaient pas être comparée, puisque les deux personnes venaient de deux mondes différents. Et la soldate ne pouvait pas savoir que la méthode d'apprentissage des compétences, entre autre, était différente de l'un à l'autre. Sans compter que cela relevait aussi des habitudes de chacun, et donc que cela regardait cette personne seulement. Ainsi, elle n'avait rien jugé, juste donné sa vision sur cela, et encore dans le sens où elle avait annoncé ce qu'elle comptait faire.

Le forgeron s'était donc mit au travail, et le jeune homme avait alors profité de ce temps d'attente pour commencer à planifier la suite de leur journée. Ou du moins, il demanda à la guerrière si elle avait une idée. Elle lui soumit donc celle d'aller grapiller plus d'informations au palais. Elle se renseigna d'ailleurs auprès de l'artisan, une fois qu'il eut finit avec son matériel, pour se faire guider.

Elle récupéra donc son équipement, le replaça correctement, et paya l'homme. Une fois ceci fait, ils quittèrent la boutique, suivant les indications du commerçant pour se diriger vers le palais. Ainsi, la première étape serait la station de tramway, ou assimilée, afin de prendre ce moyen de locomotion vers leur objectif.

Logan profita donc de ce trajet pour émettre une nouvelle opinion, se demandant, si une fois arrivée, ils pourraient rencontrer le roi ou la reine de ce palais.

- Qu'on rencontre le roi ou la reine n'est pas le plus important selon moi. Il serait même normal que cela nous soit impossible pour des raisons de sécurité. Il nous suffit de pouvoir rencontrer une personne suffisamment compétente pour pouvoir nous informer correctement.

Commença t elle par répondre calmement, montrant bien qu'elle avait déjà comprit, et ne se faisait pas d'idée sur la personne qu'elle aurait comme interlocuteur. Sur Spira, il n'y avait pas de royauté, mais quelque soit le système politique, cela était toujours la même chose. Un inconnu, ou une personne issue de basse extraction ou sans influence n'avait que peu de chances de rencontrer le dirigeant d'un état, ou d'une organisation quelqu'elle soit.

- Bah d'une certaine façon, s'est un peu ce qu'on est. Mais, je ne pense pas qu'on ait besoin de mentir sur ce qu'on est. Question de confiance je dirai pour la suite éventuelle...

Répondit-elle à la suggestion de son camarade sur le fait de passer pour des mercenaires. Elle n'avait donc pas rejeté l'idée, puisque s'était le cas en soi. Ils étaient ici sans savoir quoi faire de concret jusque là, et avaient décidé d'aider à leur façon, suite à l'écoute de rumeurs.

- Après je doute que l'on ne soit pas récompensé pour la tâche, même si on ne se présente pas comme des mercenaires.

Continua t elle calmement, en supposant que les autorités devaient sans doute prévoir un dédommagement pour le travail accompli, et donc la protection de son peuple. Après la différence était que le mercenaire négociait son contrat, alors qu'une récompense offerte pouvait peut être moindre par rapport aux risques encourus.

Ils arrivèrent alors à la station pour se retrouver à devoir acheter un billet pour pouvoir prendre le véhicule, ressemblant à un téléphérique à cabine, pour les conduire au palais.

_________________



Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Mar 24 Jan 2017 - 21:05

Bon maintenant que j’avais acheté un nouveau panel d’armure, j’étais prêt à continuer. Enfin du moins à aller jusqu’au château voir un peu ce qu’on pourra glaner comme informations supplémentaires. J’espérais qu’on aurait enfin quelques certitudes histoire de pas se retrouver là-bas pour chercher un sceau qui n’y serait pas ou dont on ne saurait pas la localisation ne serait-ce qu’approximative. Une fois l’amélioration de l’équipement de Cassandra finit on partait donc en direction de la fameuse place forte de Lindblum, le palais.

Sur le chemin, je demandais si ce serait possible de rencontrer le dirigeant ou la dirigeante du royaume et Cassandra était du même avis que moi. Pour des raisons de sécurité, on ne pourrait certainement pas ou alors ils étaient très sereins et confiants dans le coin. On avait plus de chances de rencontrer un mec de l’armée qui serait un peu informé sur les choses j’imagine. Dans tous les cas, on était assez fixé sur le genre de personne qu’on pourrait rencontrer et qui serait à même de nous donner ce qu’on venait chercher.

Bon elle n’avait pas tort par la suite. On ne mentait pas vraiment sur le fait d’être des mercenaires. Et la confiance était la base pour obtenir plus facilement ce qu’on veut.

Je pense aussi que si on rend service on aura quelque chose en pour même si ce n’est pas de l’argent. Après du moment qu’on arrive jusqu’au sceau tout me va.

On dû prendre un téléphérique pour arriver jusque devant le palais. Après avoir acheté un ticket on montait donc et nous laissais guider jusqu’à destination. Après même pas une dizaine de minutes on était devant le portail principal du palais avec des soldats montant la garde devant. Je m’avançais vers l’un des gardes et m’exprimait. Après tout fallait bien faire avancer les choses.

Bonjour, mon amie et moi on aurait aimé avoir des informations sur les alentours de Pinnacle Rocks et si jamais y a des monstres à rosir sur le passage on s’en chargerais. Y a-t-il quelqu’un qui pourrait nous donner des informations plus concrètes que les rumeurs qu’on entend dans le centre-ville ?

Je n’avais pas été impoli donc j’imagine que ça irait, au pire Cassandra pouvait tenter sa chance. Et sinon ben on se ferait simplement jeter. Mais le garde parut réfléchir avant de faire appel à un autre garde qui avait l’air moins gradé afin d’appeler un supérieur hiérarchique qui était renseigné. On nous fit patienter durant quelques minutes. D’habitude lorsque j’attends, j’ai généralement le droit d’attendre dans une salle et m’asseoir, mais bon le portail ça allait aussi, on n’allait pas les contrarier. Finalement l’homme en question se manifesta et il commença à nous jauger du regard.

C’est vous qui vouliez des informations sur Pinnacle Rocks ? Si c’est le cas je vous écoute que voulez-vous savoir ? Et s’il vous plaît ne perdons pas de temps, j’ai malheureusement encore beaucoup de choses à faire.

Ok on sera pas long. On voudrait savoir s’il y a un sceau là-bas et si oui si vous savez sa localisation. Ensuite, savoir quel genre de monstres on peut y rencontrer et surtout si y en beaucoup ou si on peut faire l’affaire à deux personnes.

Je regardais Cassandra savoir si elle voulait rajouter des choses à nos questions pour qu’elle y réfléchisse tandis que notre ami répondait déjà à ce que je lui avais dit.

Alors pour le sceau vous suivez la route des fossiles et normalement il se trouve au niveau de la fin de cette route je n’en sais pas plus. Pour les monstres il y en a pleins de différents, mais je ne suis pas aller sur le terrain donc je peux pas vous en dire plus. Niveau nombre, ce n’est pas assez important pour que ça inquiète le palais donc j’imagine que vous devriez pouvoir vous en sortir. Ce sera tout ?

Je regardais une nouvelle fois Cassandra afin de savoir si elle voulait savoir autre chose ou non. Elle avait eu le temps d’y réfléchir après tout.


_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Dim 29 Jan 2017 - 16:01

Ils étaient donc en route vers le palais dans le but d'avoir plus d'informations sur ce qu'il se passait à Pinacle Rocks. S'était d'ailleurs leur sujet de discussion alors qu'ils progresaient dans les rues de la ville. Logan cherchait à savoir qui, au chateau, serait en mesure de leur répondre, et par conséquent, si le duo  pourrait rencontrer l'autorité suprême de Lindblum. Cassandra avait répondu qu'il était très peu probable que se soit le cas, ce qui était assez logique, et donc peu surprenant à obtenir comme réponse sur ce point précis.

Mais, avant d'atteindre cela, le tandem dut prendre un téléphérique et se laisser donc transporter, dans les airs, pour rejoindre le Palais. Le silence était alors revenu entre eux. La soldate avait mit cette pause à profit pour observer la ville vue du ciel, et devait bien admettre que s'était un spectacle plutôt joli à voir, peut être même apaisant. Même le balai aérien d'une multitude d'aéronef n'amenuisait pas le décor. Elle n'aurait su les compter d'ailleurs, il y en avait trop.

Cela dut prendre fin lorsque la machine ralentit, et s'arrêta à quai pour les laisser descendre. La demoiselle se leva donc et quitta l'embarcation à la suite de son camarade pour rejoindre la grande porte du Palais. Là, son compagnon sembla se montrer, de nouveau un peu empressée, et engagea rapidement la conversation avec le garde pour obtenir les informations désirée, ou quelqu'un qui pourrait leur en donner.

Et, fait surprenant, le duo ne rentrerait même pas dans le palais, pour le moment en tout cas. Le garde en faction ne les fit pas entrer, ou du moins ne les aiguilla pas vers quelqu'un à l'intérieur du chateau. A la place, il fit chercher son officier pour répondre aux questions des deux personnes, même si jusque là, seul Logan avait prit la parole. Ce dernier reformula sa demande d'ailleurs à l'arrivée du capitaine qui répondit, mais sans apporter d'élément bien nouveau.  Même sa localisation du Sceau restait assez évasive.

- Rien de plus que ce que les rumeurs racontent quoi !

Commenta t elle donc ce qu'elle venait de penser, sans savoir si le soldat pourrait prendre cela comme de la provocation ou non. Mais, s'était un fait, ils n'avaient rien appris de plus qu'en ville sur le coup. Même si la façon dont le capitaine, ou quelque soit son grade, avait répondu, laissait aussi penser qu'il ne semblait pas se préoccuper des habitants qu'il avait à protéger, hormis ceux du chateau. Cela semblait même être le genre d'officier qui se contentait de déléguer les tâches sans jamais chercher à se salir les mains, voir se déplacer sur un quelconque lieu.

- Pourtant, la menace semble assez importante, pour que vos concitoyens s'inquiètent eux !

Poursuivit-elle avec un ton légèrement plus poussé. Cette fois, elle visait bien plus la provocation, ou du moins espérait le faire réagir sur ce qu'était vraiment son rôle. En tout cas, pour Cass, il ne devait pas être bien gradé pour se contenter de si peu de préoccupations et se contenter de transmettre les ordres venant d'au dessus. Elle était consciente, pour avoir fait parti d'une organisation militaire, qu'il avait aussi la bride tenu, et qu'il ne pouvait pas s'éloigner de son rôle, mais quand même. Il semblait montrer un peu de mépris pour le reste celui là.

_________________



Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Jan 2017 - 20:37

Le téléphérique qu’on dut prendre avait un point positif. On avait vraiment une belle vue de la ville grâce à lui. Et un silence s’était installé entre moi et Cassandra, et pour une fois je ne me sentais pas de le briser en parlant préférant la laisser observer les alentours comme je le faisais. Parfois la beauté d’un spectacle ne doit pas être dérangé par une parole inutile. Il y avait tant de choses à voir. Le nombre de commerces, où même le nombre de vaisseau volants. Ils étaient super nombreux et pourtant ils arrivaient à ne pas se foncer dedans.

Je sentais que ce monde avait vraiment beaucoup de merveilles à faire découvrir à ses visiteurs et je commençais à me demander si j’allais vraiment prendre le sceau avec Cassandra. Parce que quand j’y pense j’étais encore loin d ‘avoir explorer ce monde sous toute ses coutures. Je réfléchissais en silence pesant le pour et le contre. Avec Cassandra je pourrais également apprendre des tonnes choses alors je ne savais pas vraiment quoi faire. Quelque part, je me disais que je verrais bien quand on serait au sceau. Pour le moment, je n’avais pas besoin de trop me prendre la tête avec ce genre de questions.

Une fois arrivé à destination, je demandais assez vite si on pouvait avoir des informations et une personne fut envoyé pour chercher quelqu’un pour nous renseigner. Ils ne nous faisaient même pas entrer. Étais-ce parce qu’on était des étrangers ou tout le monde avait le même traitement ? Dans tous les cas, un officier arriva assez rapidement et nous donna des réponses, même si ça n’apportait guère de détails à ce qu’on avait déjà entendu en ville. D’ailleurs Cassandra dans sa grande franchise et délicatesse le fit bien remarquer ce qui eut don d’énervé le capitaine vu son air renfrogné l’air de dire si vous n’êtes pas content aller voir ailleurs si j’y suis.

Je vous accorde déjà de mon temps madame, alors je serais vous je ferais profil bas.

Ok en voilà un qui ne se prend pas pour n’importe quoi. Cela se voyait et il était sûrement du genre à traiter ses subordonnés comme des chiens vu son air hautain, mais je ne dis rien attendant de voir si Cassandra avait encore d’autre chose à ajouter. J’avais presque envie de lui dire n’ajoute rien, mais bon elle ne m’écouterait pas de un et de deux, elle supportait bien ma présence pour le moment donc on allait faire en sorte qu’elle me supporte encore un peu en ne la contrariant pas en espérant qu’elle ne nous attirerait pas d’ennuis ce qui ne m’étonnerait guère avec son franc-parler…

Comme je le redoutais, sa seconde phrase était pire que la première étant de la pure provocation envers l’homme. Bon en même temps, c’est vrai qu’elle n’avait pas tort. Il n’avait pas plus l’air de se sentir concerné que ça.

Je n’ai aucun compte à vous rendre. Vous n’êtes pas ma supérieur juste une pauvre mercenaire de passage qui ne vaut pas mieux que les autres dans ce milieu. L’argent est votre seule motivation alors ne me faites pas la morale. De plus une femme doit savoir rester à sa place votre parole n’a pas lieu d’être c’est avec monsieur que je parle.

Ouh là mec ! Tu vas te faire démonter toi c’est clair et net. Traiter Cassandra de la sorte ?! Je ne l’ai jamais fait et je n’aurais jamais l’idée de le faire c’était bien trop suicidaire si vous voulez mon avis.

On va vous laisser je crois… dis-je en tirant doucement sur le bras de ma collègue pour essayer de calmer le jeu, même si j’ai aucune idée de si ça pouvait bien marcher.

C’est ça cassez-vous et ne revenez pas ! Les citoyens sont des froussards ils ont peur d’une chose qui n’est même pas proche d’ici. Et puis de toute façon le plus important ici c’est la royauté et eux sont protégés alors le bas peuple c’est pas grave s’il y reste. Ça se remplace. Et puis entre nous, qu’espérez-vous faire à deux. Vous n’êtes que des pecnos. On aurait besoin de vrais soldats plutôt que de deux guignols dans votre genre dit-il nonchalamment.

Je retirais ma main du bras de ma coéquipière sentant monter la colère en moi.

Vous n’auriez pas envie de donner une correction à ce garde ? Parce que mes poings me démangent personnellement.

J’étais contre la violence y a encore deux minutes, mais là j’avais vraiment envie de lui défoncer sa tronche à présent. Je ne sais pas s’ils pensaient tous comme lui, mais je pense que le fait qu’il était assez haut gradé faisait qu’il avait le bourrichon.


HRP : Je te propose de faire ça en combat inrp et non MJisé parce que je suis déjà en combat ailleurs. Et puis les gardes ne sont pas assez intéressants je pensais retaper sur des monstres plutôt à Pinnacle Rocks. MP mpo si jamais tu préfères autrement ;). Et n'hésites pas si tu veux toi aussi faire intervenir le PNJ ^^

_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Sam 4 Fév 2017 - 17:52

L'accueil au palais, s'il ne fut pas surprenant pour Cassandra dans le fait de devoir attendre au portail, le fut davantage par les réponses et l'attitude de l'officier qui vint leur répondre. Ce dernier semblait désintéressé de ce qu'il pouvait se passer en ville. Alors qu'on aurait simplement pu pensé qu'il était là pour s'asurer qu'il pourrait les laisser entrer, voir les escorter jusqu'à quelqu'un de compétent. Chose qu'il ne semblait pas être.

Et là où cela paru satisfaire Logan, la femme chercha à en apprendre plus, quitte à piquer l'orgueil de l'homme. Et cela ne manqua pas d'être le cas au vu de ses réponses. Il se montra d'ailleurs assez impoli par la suite. Il venait de clairement afficher son incompétence, son machisme, et sa pseudo supériorité. D'ailleurs, en l'écoutant, on piourrait se demander ce que penserait ses supérieurs, voir le dirigeant de ce royaume. Rien si ceux ci pensaient comme lui, s'est sur, mais dans l'autre cas, il aurait des problème.

- Oh, si votre temps était si précieux, vous ne vous seriez pas déplacer ou nous aurez fait venir et attendre ensuite !

Rétorqua t elle donc à cette première pique du soldat. Elle sous entendait donc, que l'officier était en train de se tourner les puces avant cela donc, en quelques sortes. Evidement, cela n'avait rien fait pour calmer les choses, bien au contreire vu la suite.

- Vous risquez pourtant d'être surprit par ce qu'une femme peut faire...

Continua t elle de répondre aux menaces, bien qu'elle ne tentait pour le moment nullement d'engager un combat. Cela aurait pu mettre la puce à l'oreille de son interlocuteur que la confiance de Cassandra en ses capacités devaient être suffisante pour qu'elle se maîtrise. Ce qui semblait être de plus en plus difficile pour le garde. Son collègue ne savait pas trop comment réagir en tout cas. Sans doute que l'attitude de son officier était une habitude, et que les duo n'était pas les premiers à devoir y faire face. Même s'il semblait pour lui que ce devait être les premièrs à y tenir tête. Logan, lui, tentait jusque là de calmer le jeu.

Mais, le soldat poussa le bouchon un peu plus, rabaissant clairement ceux qu'ils devaient protéger, et les deux personnes devant lui, sans même savoir si s'était véritablement des mercenaires. Après tout, Cass et Logan auraient pu être des représentants d'un autre monde aussi. Cette fois, s'est Logan qui voulait sortir de ses gongs. Cpendant, avant qu'il n'ait eu fini sa phrase, sa partenaire s'était déjà élancée vers l'officier.

Oui, Cass attaquait l'autorité, sans avoir sortir ses armes pour le moment. Elle avait agi avant que les propos de son camarade ne puissent laisser penser à l'homme qu'il devrait se défendre et se préparer au combat donc. Le coup prit donc l'officier par surprise, alors qu'elle frappait d'un coup de poing en pleine machoire, pour éviter de toucher l'armure. L'officier partit à la renverse, de surprise, autant que par l'impact et la douleur qui s'en suivit.

Ce ne fut pas le fait d'être rabaissée qui l'énerva, pour son cas en tout cas, pour Logan, mais le fait que le soldat dénigre les gens qu'il était censé protéger. Elle s'approcha alors, posant avec fermeté son pieds sur le poignet de l'homme qui, toujours au sol, avait tenté de récupérer son arme. Les os du poignet se firent entendre, signe qu'elle avait du lui casser.

L'autre garde se mit en garde, ne sachant pas encore, sous la suprise, comment réagir. D'autant que Cass ne cherchait pour le moment qu'à maîtriser l'officier.

- Vous semblez oublier que pour qu'il y ait des nobles, et un dirigeant à un peuple, il faut que ce dernier existe. Et qu'il est donc de leur devoir de les protéger, et les rassurer.

Commença t elle par dire, en se baissant au dessus de l'officier encore un peu groggui quand même. Visiblement celui ci ne s'était pas entrainé ou battu depuis un moment pour ne pas arriver à se sortir de sa situation.

- D'ailleurs que diriez vous d'aller voir un de ces nobles en question, pour voir lequel de nous deux à raison ?

Lança Cassandra avant de forcer l'homme à se relever, sans le ménager tout de même. Elle veilla tout de même à ne as trop le laisser libre de ses mouvements. Le fait de l'avoir attaqué lui faisait déjà courir de gros risques là, et elle le savait, même si le garde présent ne savait pas trop comment réagir il est vrai. Celui ci devait avoir été intégré que peu de temps auparavant et faisait face à sa première altercation.

Spoiler:
 

_________________



Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Mer 8 Fév 2017 - 20:34

Bon moi qui voulais faire en sorte de ne contrarier personne et de faire profil bas, on va dire que Cassandra n’aidait pas à la chose bien au contraire. Elle ne mâchait pas ses mots comme d’habitude et elle se fichait pas mal de la réaction que ça pouvait faire. Quoique c’était peut-être aussi fait exprès pour voir si le garde ne nous cachait pas d’informations ? En tout cas, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère et le garde non plus d’ailleurs. Qu’il soit attaqué dans son orgueil de mal c’était à prévoir, mais qu’il prenne un ton aussi condescendant jusqu’à rabaisser Cassandra à l’état de moins que rien c’était autre chose.

Déjà il n’était pas particulièrement aimant de son peuple et il était de ce genre de macho qui se fichait bien de l’avis d’une femme. Génial, je sentais que ça allait peut-être devenir pire. Déjà parce que Cassandra allait peut-être se montrer davantage piquante à cause des remarques machistes, et aussi parce que si on manquait de respect à ma coéquipière je n’allais pas rester de marbre éternellement. Je préfère éviter la violence si possible, mais j’allais craquer dans pas tard s’il continuait ses remarques désobligeantes.

La première pique eut une réponse tout aussi logique. Cassandra marquait un point, s’il était aussi occupé qu’il l’entendait, il ne serait pas là en ce moment même. Preuve donc qu’il n’a pas grand-chose à faire ou préfère éviter son boulot plutôt que de le faire. Dans tous les cas, ça sentait déjà bien la grosse feignasse en puissance ou alors le mec qui se croit haut placé alors qu’il est pauvre laquet comme beaucoup d’autres.

La deuxième remarque fut largement plus corsée et Cassandra fis bien comprendre qu’elle n’appréciait pas du tout ce qu’elle entendait. Faut dire qu’en plus de la rabaisser en tant que femme, il la rabaissait en tant que soldat, j’étais évidemment compris dedans, mais peu importe, il avait quand même largement Cassandra en tête de liste.

Moi qui pensais que ça allait tourner au vinaigre je n’étais pas au bout de mes peines une fois que le garde en rajouta encore une couche. J’allais m’énerver et je le fis bien comprendre, mais Cassandra était déjà parti en coller une au type, qui n’avait pas eu le temps de faire quoique ce soit qu’il finissait le cul à terre la mâchoire sûrement bien amoché après le coup que venait de lui envoyer Cassandra. Eh ben comme quoi, une femme sait se défendre s’il ne l’a pas compris il est vraiment débile. Je souriais ayant laissé ma colère retomber me disant qu’après tout elle était la plus visée donc autant que ce soit elle qui s’énerve.

Au final, elle n’avait pas agi par rapport aux remarques sur sa condition à elle, mais sur le peuple qu’il était censé protéger. Je souris de plus belle me disant que sous cette carapace, Cassandra cachait vraiment un cœur noble. En tout cas ce qui était sûr c’est que le mec était pas super doué pour combattre ou alors ça lui était pas arrivé depuis longtemps vu comment il se faisait maîtrisé sans aucune peine de la part de Cassandra. S’en était même déprimant pour la garde de ce royaume. Le soldat qui regardait avait l’air de vouloir intervenir sans savoir s’il le devait vraiment.

Je le regardais dans les yeux une fois qu’il capta mon regard et je secouais la tête l’air de dire laisse tomber t’as aucune chance. Il nous laissa donc entrer afin de chercher l’un des nobles pour savoir si Cassandra disait plus vrai que l’officier ou non. Je me mis rapidement à son niveau tandis qu’elle menait le garde à l’intérieur du palais.

Magnifique l’uppercut, il a rien vu venir. Par contre, on ne passe pas vraiment inaperçu… dis-je tandis que plusieurs regards arrivèrent sur nous avant qu’une flopée de soldats nous encerclent.

Bon là ça craint pour vous qu’un officier supérieur plus ouvert d’esprit que l’autre abruti arrive et nous sauve la mise. Apparemment, Dieu ou qui que ce soit m’avait à la bonne, car un mec avec une armure différente de celle des autres arriva.

Qu’est-ce que c’est que tout ce raffut exactement ?! dit-il d’une voix forte et autoritaire.

Il était impressionnant lui, c’était autre chose comme prestance que le mec que Cassandra avait cogné. Il me fixa du regard avant de fixer Cassandra ainsi que l’homme devant elle qu’elle maintenait fermement.

J’espère mademoiselle que vous avez une très bonne raison de tenir l’un de mes gardes de la sorte sinon je me verrais obliger de vous arrêter.

Je regardais Cassandra et la laissait s’exprimer après tout elle était la mieux placé pour parler. Je n’allais pas toujours le faire, je ne voudrais pas qu’on lui manque de respect comme tout à l’heure.

_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Fév 2017 - 17:52

Face à l'attidue de l'officier qui était venu à la rencontre de Cassandra et Logan, la situation ne pouvait que dégénérer. Et si on aurait pu penser que cela serait le jeune homme qui passe à l'action le premier, comme ce fut le cas pour les menaces, si on put le dire ainsi Cela ne fut pas le cas. Le premier coup vint de la jeune femme, qui agi sans prévenir, prenant tout le monde de court et de surprise. S'était un peu l'effet escompté d'ailleurs. Non pour montrer sa supériorité, mais éviter peut être que tout ne vienne à prendre de l'ampleur, ce qui serait de toute façon le cas.

La guerrière ne cacha pas ses mots, tout comme elle fit en sorte que l'homme au sol ne puisse rien faire non plus. Elle restait prête à toute éventualité, car s'est bien quand il est acculé et blessé qu'un animal est le plus dangereux. Ce dernier pestait bien évidemment, sans parvenir à dire des mots cohérents, et pas seulement à cause de sa bouche en sang.

La femme finit par le relever. Mais, elle le maîtrisait toujours. Elle lui proposa alors d'aller à la rencontre de personnes plus compétentes pour parler de tout ce qui venait d'être dit. Et elle savait qu'elle risquait gros finalement selon comme ses camarades réagiraient en voyant un garde prisonnier. Ce qui ne manqua pas d'arriver, et le trio ne tarda pas à être encerclé par des soldats armes à la main. Elle n'avait pas répondu à Logan ne voyant guère d'utilité à çà sur le moment. L'officier braillait et ordonnait à ceux ci d'attaquer, semblant oublier le protocole dans une situation d'otages. Bon, Cass ne considérait pas ce dernier comme un otage, mais en apparence cela en donnait l'impression.

Un officier arriva donc, et ce dernier semblait bien plus compétent en tout cas. Au moins dans l'art de se battre pensa la demoiuselle au vu de la carrure et la posture de ce dernier. Pourtant, il se montrait bien plus calme, et n'agit pas comme la dame aurait pu s'y attendre. Oui, elle voyait déjà capturée et voir ensuite pour les explications. Ce n'était pas le cas, même si l'officier devant Cass braillait pour que cela soit dans ce sens là.

- En effet. Je sais bien que frapper un membre des gardes peut être considéré comme un crime. Même si ce dernier vous manque de respect !....

Répondit Cassandra avant de pousser l'officier qu'elle maintenait en direction des gardes. Ceux ci furent surprit et crurent un peu à une attaque, mais la femme ne broncha pas plus, signe qu'elle lui rendait simplement sa liberté. Et donc que son geste précédent n'était nullement une menace pour le palais. Cela n'empêcha pas l'officier en question de continuer à beugler des ordres et se plaindre du traitement qu'il avait reçu espérant faire pencher la balance dans le sens de la capture du duo.

- Cependant, ce qui m'a poussé à cogner votre homme est surtout le fait qu'il se montre irrespectueux vis à vis du peuple qu'il est censé protéger. Dire, en le citant : "que de toute façon le plus important ici c’est la royauté et eux sont protégés alors le bas peuple c’est pas grave s’il y reste. Ça se remplace" est loin d'être digne d'un soldat au service d'un royaume.

Dit-elle calmement en regardant l'homme nouvellement venu. Ce dernier n'ayant pas répondu aux demandes de l'autre officier laissait donc penser qu'il était au dessus de ce dernier, ce qui empêchait aussi les hommes les encerclant d'agir.Cass par ses propos laissait en tout cas entendre qu'elle avait du être elle aussi un soldat au service d'un dirigeant à un moment, puisqu'elle montrait connaître ce genre de responsabilité. Ou en tout cas, que s'était sa moralité à elle de ce genre de poste.

- Etj'ose espérer que son opinion n'est pas partagée par vous tous !

Poursuivit-elle sans être mançante non plus. Elle cherchait juste à être fixée sur ce point, et donc voir comment la situation pourrait tourner.

_________________



Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Lun 13 Fév 2017 - 20:10

Moi qui pensais que je serais le premier à perdre mon calme au final je fus assez surprise que ce soit ma camarade qui porte l’assaut. Mais quelque part cela ne me surprenait pas trop non plus. Vu ses questions face à l’homme et le désintérêt total de celui-ci je voyais bien que la patience de ma coéquipière avait été fortement entaillée, même si elle ne le montrait guère. Elle avait l’air d’ailleurs d’être beaucoup attaché aux principes de protection du peuple ce que je comprenais tout à fait. Après tout, les rois pour gouverner il fallait bien qu’il est des personnes à gouverner. Sinon ça ne servait à rien et contrairement à ce que disais ce pauvre abruti, un roi se remplace bien plus vite que toute une population, comme un garde de sa trempe se remplace très vite également.

Une fois mis à terre Cassandra le tenait en respect histoire qu’il évite de s’échapper. Elle avait la main mise sur lui et il avait franchement aucune chance de s’en sortir. J’avais vu Cassandra à l’œuvre et je pouvais dire qu’elle était largement au-dessus de ce pauvre type qui se fait prendre par surprise comme de rien. S’il avait été un minimum entraîné il aurait pu avoir un quelconque geste pour la contrer, mais on voyait bien que ce n’était qu’un sous-fifre parmi tant d’autres qui pétait juste plus haut que son derrière ne le lui permettait.

Une fois remis debout, on pénétrait dans le palais afin d’avoir à faire avec un vrai supérieur et pas juste un crétin fini. On n’eut pas à attendre longtemps vu qu’on fut encerclé assez vite après être entré dans la bâtisse royale. Bon évidemment, ce ne fut pas long pour que l’autre demeuré crie de suite de nous attaquer. Forcément il était pas vraiment en bonne posture le gaillard, sauf que ses amis ne firent rien attendant leur officier supérieur qui arriva et qui avait clairement plus de charisme que l’autre nabot que Cassandra maintenait fermement.

Il parla d’une voix forte et autoritaire et je regardais donc Cassandra me disant qu’elle serait la plus à même à fournir les raisons de tout ceci. D’ailleurs celui-ci quémanda rapidement le silence d’un regard noir à l’autre crétin ce qui le moucha net. Le silence se fit et Cassandra put donc commencer les explications tandis qu’un silence pesant s’amassait autour de nous ne sachant pas trop à quelle sauce on allait être manger. En tout cas, c’était déjà bien que le mec en face de nous ne nous enferme pas direct. Il attendait nos explications, ce qui était très sympa de sa part vu l’état dans lequel on avait mis un de ses hommes.

Cassandra commença doucement en acceptant le fait que frapper un garde n’était pas vraiment la chose à faire, même à cause de l’irrespect. Bon déjà c’était bien qu’elle aille dans le sens des gardes, elle avait une bonne chance de se les mettre dans la poche de cette façon. Cassandra libéra son hôte avant de continuer à parler, mais l’officier supérieur fit taire son subordonné en colère qu’on ait pu toucher à son orgueil de la sorte que nous nous en sortions à si bon compte. Une fois le calme de nouveau revenu Cassandra repris.

Aux nouvelles paroles de ma camarade l’officier parut surpris et regarda son soldat avec un regard noir. Celui-ci pâlît à vue d’œil et l’officier parut comprendre que Cassandra énonçait de vrais faits. La dernière phrase de Cassandra fit se retourner l’homme et celui-ci la regarda avec respect pas comme l’autre. Puis il finit par sourire.

Messieurs baissez vos armes, ces deux aventuriers ne sont en rien menaçant. Quant à vous Lieutenant Carter vous êtes démis de vos fonctions et droits en tant qu’officier. Débarrassez-moi le plancher avant que je ne change d’avis et vous donne d’autres sanctions bien plus sévères encore.

L’homme parut vouloir se rebeller avant de voir le regard de l’officier et de marmonner dans sa barbe avant d’aller je ne sais où surement dans des vestiaires afin de se changer et de retourner en ville comme un homme du peuple. C’est bête pour lui, mais il l’avait cherché et encore l’officier avait été indulgent.

Voyageurs je suis désolé que vous ayez eu à faire à cet homme qui n’es en aucun cas un représentant de notre ordre. Il ne tiendrait pas un tel discours sinon. Je vous remercie donc sincèrement de m’avoir permis de l’identifier. Malheureusement ce genre d’individus arrive parfois à traverser les mailles du filet. Permettez-moi de me faire pardonnez. J’imagine que vous ne rejoindrez pas notre ordre même si je vous y donnais une place de choix ?

Je finis par parler à mon tour histoire de pas trop passer pour un meuble.
Votre proposition nous honore croyez le bien. Mais en effet, on aimerait prendre le sceau qui se trouve au niveau de Pinnacle rocks. On est venus ici simplement dans le but d’apprendre un peu plus de choses sur les monstres qui affluent de ce côté-ci et quels types de monstres on y rencontre. Votre soldat nous a dit l’emplacement du sceau, mais sur les monstres très peu de choses.

Eh bien pour ce que je sais, moi-même y étant allé je peux vous dire que j’y ai rencontré des Scorpions, des Phacoches ainsi Cernolophes. Ce ne sont pas forcément des monstres très forts seuls, mais en groupe ils peuvent s’avérer dangereux d’où le fait que j’organise souvent des raids afin d’aller faire table rase pour éviter une surpopulation qui viendrait attaquer la ville. Votre amie à l’air assez forte pour ça et je pense que vous aussi donc je ne me fais pas de soucis pour vous. Faites simplement attention de ne pas vous retrouvez acculer par un trop grand nombre trop vite, vous pourriez ne pas en sortir indemne voir pas du tout. Un raid va être organisé pour de nouveau éliminés une partie des monstres, vous pouvez attendre celui-ci afin d’avoir moins de chance d’être pris en traître. Mais ce ne sera pas fait avant deux semaines, donc si vous êtes pressés je ne peux que vous souhaitez bon voyage et prudence.

Je me tournais vers Cassandra afin de savoir ce qu’elle en pensait. Deux semaines cela me paraissait assez long, mais après peut-être qu’elle voudrait attendre pour plus de prudence. Après tout, nous n’étions pas vraiment pressés à ce que je sache, mais de là à attendre deux semaines je ne voyais pas trop ce qu’on pourrait faire en attendant en fait.

_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mar 21 Fév 2017 - 17:29

Après s'être occupé de l'officier méprisant, voilà que Cassandra et Logan se retrouvaient encercler par des gardes. Pourtant, cela n'était pas surprenant non plus, le contraire l'aurait sans doute été davantage. Tout comme le temps de réaction qui avait été assez rapide. Heureusement pour elle et son camarade, personne n'avait les mains trop agitées pour passer à l'action directement. Non, tout le monde attendu l'arrivée d'un officier, qui s'avèrerait plus gradé que celui que la guerrière maintenait toujours devant elle.

Un échange verbal commença donc calmement, sauf du côté du "prisonnier" qui ne cessait de jacasser et devait être souvent mit au silence par l'autre homme. La femme répondit donc aux questions calmement, sans se chercher d'excuses pour son acte. Elle se contata de relater les faits et les raisons d'éthiques qui l'avait poussé à agir de cette façon l'homme.

Elle espéra d'ailleurs que l'idéologie de l'homme, qu'elle avait libéré durant l'échange, n'était pas partager par les autres, ou du moins de celui donnant les ordres. La réaction de ce dernier laissa penser que ce n'était pas le cas, ni même les actions qu'il entreprit ensuite en limogeant dans l'instant l'autre officier. Celui ci se montrait bien plus docile d'ailleurs, sachant sans doute cette fois qu'il n'était pas de taille.

- Je me vois aussi dans l'obligation de refuser également. Je ne voudrais pas vous offenser, mais j'ai déjà fait parti d'un ordre par le passé, jusqu'au our où j'ai réalisé qu'il pronait des idéaux qu'il était loin de chercher à accomplir.

Répondit-elle en se justifiant donc quand l'officier leur proposa de rejoindre la garde. Elle espérait qu'il n'y verrait aucune offense comme elle l'avait mentionné, en expliquant simplement qu'elle ne voulait plus, ou pas s'engager dans quelque chose qui pourrait finalement ne pas être en accord avec ses propres idéaux à elle. Cass avait d'ailleurs laissé comprendre que l'ordre auquel elle avait appartenu, elle l'avait quitté.

L'homme en face d'eux n'insista pas, et répondit alors à la question que Logan lui posa quand il reprit la raison de l'entretien avec l'autre officier. Au final, cependant ils n'en apprendrait guère plus, bien que les informations soient plus précises. Mais, cela ne semblait pas réellement répondre aux inquiétudes des habitants. Pour le moment en tout cas, puisque une chasse était visiblement prévu, deux semaines plus tard. Le groupe de soldat finit par tourner les talons, suivi par l'officier, qui jugeait qu'il n'y avait aucun risque à laisser le duo progresser ou non dans le chateau pour le moment.

Logan s'était tourné vers elle, sans rien dire, mais laissant comprendre que Cassandra devrait apporter son avis sur cela, et donc le fait de partir dans la forêt tout de suite, ou du moins le lendemain, ou bien attendre la quinzaine de jours que la chasse soit en cours ou terminée.

- On n'attendra pas deux semaines, si s'est ce que tu veux savoir.

Dit-elle calmement, jugeant qu'elle n'avait pas non plus besoin de s'expliquer davantage. Comme l'avait mentionné le garde, en théorie, les monstres n'étaient pas des plus puissants à Pinakle Roks, sauf en groupe trop important. Mais, çà s'était pareil pour toute chose après tout. Pourtant, l'officier n'avait pas tenu compte du fait qu'il y avait un Sceau, et que les monstres coutumiers de la région n'étaient peut être plus les seuls à y vivre.

- Je pense qu'on peut y aller. Sauf si tu veux faire autre chose au palais ?

Demanda t elle alors en parlant cette fois de se déplacer, et non du fait d'aller à Pinakle Roks hein !

_________________



Logan Marks
Rød Kolossen

avatar

Messages : 103
Messages RP : 83
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 23 Fév 2017 - 19:09

Bon on avait quand même de la chance de pas avoir été attaqué sitôt entrer dans le palais. Vu comment Cassandra tenait le garde, ça aurait pu être le cas, cependant tous attendirent leur officier supérieur se contentant de nous encercler. Ce qui était malgré tout déjà bien impressionnant. Leur regard interrogateur nous transperçait de toute part et heureusement qu’on n’avait rien à se reprocher sinon j’aurais finis par me sentir vraiment très mal à l’aise et surtout étouffer par autant de proximité des soldats sur nous. Ils n’avaient qu’à tendre la main pour nous arrêter donc vous imaginez quand même que c’est assez suffocant comme atmosphère.

Bref, Cassandra rendit la liberté à son prisonnier qui hurlait de nous arrêter alors que l’officier n’en avait cure lui disant plutôt de rester à sa place et se taire, ce qu’il finit par faire contraint et forcé. Cassandra en femme d’honneur ne se chercha pas d’excuses et privilégia l’honnêteté en disant ce qu’il s’était passé et ce pourquoi elle avait agi de la sorte. Elle n’était pas le genre de femme à agir de manière impulsive autant dire qu’il l’avait clairement poussé à bout entre ses propos misogynes et ses propos franchement hautain sur le peuple qu’il était censé protéger envers et contre tout.

Cassandra refusa tout comme moi la proposition du capitaine et celui-ci sourit en retour pas vraiment surpris de notre choix à tous les deux.

Ne vous inquiétez pas je ne me sens nullement offenser. Je vous ai laisser le choix vous avez tout à fait le droit de dire non, mais il est clair que je suis déçu de ne pas avoir deux membres comme vous dans mon armée. Sachez que si vous changer un jour d’avis une place serait toujours libre pour vous.

Je souris et le remerciais d’un signe de tête. Au moins ça c’était un officier compétent qui était en plus de ça agréable en conversation. Cela changeait du tout au tout avec l’autre abruti. L’officier finit par reprendre la parole une fois la mention de notre venue ici aborder nous en disant un peu plus. Ce n’était pas grand-chose mais c’était déjà ça surtout que les soldats avaient prévu un raid dans deux semaines afin de faire le ménage des monstres autour de Pinnacle Rocks. Tant mieux, cela voulait dire qu’ils prenaient pas la menace à la légère, vu qu’apparemment ce n’était pas le premier raid et qu’il y en avait un assez souvent pour élaguer le camp ennemi.

Une fois dit tout ce qu’il avait à dire l’officier s’en alla et avec lui la masse de soldats le suivant au pas. Apparemment, nous ne représentions plus un danger et on était même libre de circuler dans le palais. Enfin sûrement dans les limites du raisonnable. Je me tournais vers Cassandra pour avoir son avis, même si je me doutais qu’on attendrait deux semaines ici.

Je m’en doutais mais je préférais avoir confirmation quand même.

On ne sait jamais. Après tout j’étais loin d’être dans la tête de Cassandra. En tout cas, on avait fini tout ce qu’on avait à faire ici pour le moment, autant retourner en ville à présent.

Non j’ai rien d’autre de prévu dans le coin, retournons dans le centre-ville pour le moment.

On reprit donc le moyen de transport entre le palais et le centre. Un peu plus tard on arrivait donc sur la place du centre-ville.

Bon on a encore un petit peu de temps avant que la nuit ne commence à tomber. Y a pas mal de boutiques d’ouvertes encore on pourrait aller voir un peu ce qu’ils ont à proposer. Genre des cartes d’Héra peut-être ou des livres qui pourraient nous en dire un peu plus sur la région ? Mais peut-être as-tu une autre idée ?

Je regardais un peu autour de moi histoire de faire un tour d’horizon quand je vis une foule amassée non loin de là.

C’est quoi cet attroupement ?

Etant assez grand je vis assez rapidement ce qui ressemblait à une sorte de spectacle amateur de rue avec un mec crachant du feu et deux autres jonglant tout en faisant les clowns.

Qu’est-ce qu’ils font ? demandais-je à Cassandra en me retournant vers elle ne connaissant pas vraiment ce type de rassemblement pour trois gens en train de faire des tours.

_________________
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Séparation ?
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Séparation listes d'armée et tactica
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Préparation suspensions
» [RP] Préparation de la Messe du 15/02
» Barre de Séparation entre la signa' et le message

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum