Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Nouveaux horizons
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Mer 12 Oct 2016 - 10:59

Matteo et Yuna viennent de Besaid, Spira

Confiant de pouvoir être utile à une personne, Matteo avait tout de suite dit qu'il aiderait Yuna dans sa quête et que, pour le moment, il faudrait donc avancer puisque plus rien ne les retenait sur cet endroit. Il n'y avait plus que le sceau qui dansait devant eux et leur incitait indirectement de le toucher mais il ne faudrait pas le faire sans avoir pris de bonnes précautions au préalable. Yuna avait put saisir la main tendue de Matteo pour avancer vers ce dernier. L'ex Fal'Cie pouvait sentir la chaleur de ce contact lui monter directement dans la tête et il serait mentir de dire qu'il le trouvait désagréable. Néanmoins, la chaleur qu'il pouvait ressentir s'évapora dès l'instant où Yuna toucha le sceau...

Ce fut un mélange de sensations parfois pas très agréables qui l'envahirent. Il se sentit secouer ici ou là jusqu'à durement toucher le sol de ses pieds. Il n'avait pas tout calculé de ce qu'il s'était passé mais il sentit Yuna manquer de tomber à côté de lui lorsqu'ils eurent finalement pieds au sol. S'il la retint et l'empêcha de tomber, il s'intéressa ensuite au décor et comprit être à l'intérieur d'une grotte... Ou alors d'un sous sol d'une maison puisqu'il avait l'impression d'être dans une bibliothèque ou un laboratoire peut être.

Cet endroit était lourd de souvenirs, il avait un historique assez important et c'était palpable rien qu'à sentir l'air aux alentours. Même si Matteo ne pourrait pas dire ce qu'il s'y était passé ni le fait qu'il s'agissait d'un tournant majeur pour le monde où ils étaient arrivés. Ce qui était sûr, c'était que les lieux ne lui disaient absolument rien et il se douterait bien que ça ne serait pas le cas de Yuna non plus. Il la regarda finalement et ne la lâcha que lorsqu'il se fut assurer qu'elle allait bien.

« Tu vas bien ? » lui avait-il demandé avant de la lâcher. La question aurait voulu d'abord savoir où il était mais il ne pourrait pas faire comme si tout allait bien surtout après un tel tourniquet de vertiges en passant au travers le sceau. Ce dernier était d'ailleurs presque éteint maintenant... Il ne pourrait pas les ramener en arrière pour pouvoir retourner sur Spira ou pour pouvoir aller ailleurs du coup. Il faudrait donc avancer dans cet endroit même si ce n'était pas un lieu très invitant...

« Je me demande où on est arrivé. » Fit Matteo en laissant tout de même entendre une pointe de curiosité. Le couloir non loin les mènerait vers un escalier en colimaçon qui les conduirait vers le manoir Shinra lui même. Un grand manoir où le mobilier lui même risquait de vouloir leur peau soit dit en passant. Matteo pouvait le ressentir et il n'hésita pas une seconde à partager l'information.

« Je ne sais pas où nous sommes mais le lieu semble maudit... Je ressens une lourde pression dans l'air... Comme s'il y avait une force maléfique qui animerait des objets dans le seul but de détruire toute source de vie. » La volonté des scientifique de l'époque peut être ? Vu le nombre qui était sûrement mort dans cet endroit, ça ne serait pas surprenant après tout. Le plus utile pour le moment serait de prendre la route et de visiter les lieux afin de pouvoir sortir d'ici et de se rendre compte d'où ils seraient arrivés. Ce n'était pas en restant ici qu'ils pourront trouver ce qu'ils rechercheraient après tout.

D'ailleurs, à ce sujet, Yuna avait parlé au village d'une chose dont Matteo n'avait pas reprise et il serait grand temps d'en parler. Il avait une bonne mémoire et savait donc ce qu'il devrait demander en commençant directement par ce point.

« Tu as parlé d'un Tidus qui aurait disparu tout à l'heure. C'est pour lui que tu as accepté de prendre un sceau non ? »

Elle pourrait lui donner de plus amples informations sur le sujet comme ça et peut être lui donner une brève description pour qu'il puisse l'aider à le retrouver. Après tout, si elle avait un but, il serait préférable qu'il le sache aussi afin de ne pas aller à son encontre sans même le savoir.

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Ven 14 Oct 2016 - 19:30

Yuna avait eu quelques appréhensions par rapport à l’emprunt du sceau. C’était la première fois qu’elle le prenait et il n’avait rien d’étonnant à avoir peur de l’inconnu. La jeune femme, dès lors, concentrée sur les étranges sensations que procurait le voyage inter mondial, ne pensa pas du tout à l’atterrissage.

Une fois que Yuna sentit que l’air devenait normal, il lui sembla que ses pieds touchaient bien brutalement le sol et elle comprit que Matteo venait de la rattraper, encore étourdie de son voyage. La belle brune secoua la tête, comme si cela pouvait lui remettre les sens en fonction. Elle regarda alors autour d’elle et constata qu’ils étaient vraiment dans un autre monde. Aucune cave de Spira ne ressemblait à cela.

A y réfléchir, cela devait être une grande maison. Mais Yuna sentit bien vite que l’atmosphère n’était pas des plus joyeuses. Elle avait l’impression d’avoir entendu un cri lointain mais cela était son imagination. L’endroit était abandonné et ses couleurs glauques ne faisaient que renforcer cette impression. Dans l’étrangeté de l’endroit, Matteo n’avait pas encore lâché Yuna et elle n’avait pas non plus amorcé de mouvement pour se dégager.

« Je vais bien merci »

Après la réponse, Matteo lâcha la jeune femme. Après avoir encore observé un peu les lieux, le jeune homme avoua qu’il ne savait pas où ils se trouvaient. Yuna non plus n’en savait rien. Mais la suite du discours du bel homme confirma les pensées de l’Invokeur. En effet, ce lieu semblait hanté ou en tout cas, était bien chargé d’émotions antérieures.

« Oui... j’ai eu l’impression d’entendre des personnes souffrantes alors qu’il n’y a personne ».

Yuna venait d’apercevoir dans l’ombre, un escalier qui devrait les mener plus en surface. Mais avant d’y parvenir, Matteo questionna la jeune femme au sujet de Tidus. La belle brune acquieça.

« Oui, j’aimerai le trouver. J’ai été séparée de lui assez longtemps par le passé, je n’ai pas envie que le schéma se reproduise ».

La jeune femme n’avait pas donné d’indications quant à la relation qu’elle entretenait avec Tidus. Après tout, elle n’était pas du genre à se vanter de son petit ami de la sorte ou encore en parler tout le temps comme le feraient les adolescentes frivoles. Yuna amorça un geste en direction de l’escalier et ils purent visiter les lieux. Ils n’avaient rien d’accueillant. Tout était laissé à l’abandon. C’était un manoir décidément bien sombre. Le mobilier était vieillot et la poussière laissait comme preuve qu’il était en activité il y a très longtemps de cela. En outre, les pièces possédaient toute une brume blanche qui n’inspirait pas confiance.

« Je pense que nous n’aurons pas de meilleur accueil dehors.. »

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Mer 19 Oct 2016 - 10:24

Le moindre qu'on pourrait dire de cet endroit était effectivement qu'il était lugubre. Matteo n'allait pas démentir l'impression négative que ça leur faisait ressentir à lui ou à Yuna mais il préférait parler de ce qu'il avait en tête pendant qu'il aurait un petit moment d'accalmie, il supposait que ça n'allait pas durer très longtemps au vu des lieux où il se trouvait...

Au delà des cris que la demoiselle entendrait, prouvant qu'il y aurait même peut être des esprits ici, elle confirma qu'elle avait effectivement perdu Tidus et qu'elle aimerait bien le retrouver afin de ne pas reproduire le schéma de leur séparation qu'elle avait déjà pu vivre. Elle ne se vantait peut être pas de son couple mais Matteo n'en aurait pas besoin pour comprendre qu'elle était amoureuse de cet homme. Ainsi, il tenterait de l'aider à le retrouver pour qu'elle puisse continuer de sourire et pour que lui se sente bien d'avoir pu illuminer le visage de l'adolescente.

Il faudrait sortir d'ici pour l'heure... Il le savait bien mais il prit tout de même le temps de lui répondre avant qu'elle n'envisage d'avancer. « Je vais t'aider à le retrouver. » Même s'il ignorait tout de cette personne. Il n'en tiendrait qu'à Yuna de voir si elle accepterait d'en parler un peu pour aider Matteo à se l'imaginer. Elle laissa toutefois entendre que leur accueil ne serait pas des chaleureux une fois à la surface. Pendant qu'il montait, Matteo pouvait déjà s'imaginer la suite en tout cas...

« En effet... Je présume que nous allons arriver dans les parties communes de ce manoir. » Vu qu'ils étaient au sous sol. Ca ne manqua pas : ils arrivèrent même dans une chambre visiblement totalement désaffectée... En fait, on ne pourrait définir qu'il s'agissait d'une chambre que par la présence d'un lit tellement recouvert de poussières qu'on aurait peine à dire si c'était un lit ou une table. Mais on pourrait reconnaître un peu les lieux quand même.

Le tapis de poussière que c'était faisait de la fumée sous leur pas pendant qu'ils avançaient. Ca aurait tout de suite de quoi signaler leur présence à quelques créatures que ce soit qui pourrait être présente dans le coin mais Matteo se démontrait très prudent tout de même pour ne pas se faire agresser. Derrière eux, le passage qu'ils venaient d'emprunter resta ouvert, bloqué probablement depuis le temps qu'il était dans cette position. C'était un passage secret dans ce manoir et ça paraissait bien... Mais au vu de la poussière, il serait facile de juger que personne n'était passé depuis un bail dans cette chambre ni même dans ce passage secret...

« Je suppose qu'on doit être les premiers visiteurs depuis très longtemps dans ce manoir. » Fit alors l'ex Fal'Cie pour passer le commentaire que Yuna aurait très certainement déjà pu avoir. Il n'y avait que très peu de luminosité : les rideaux étaient fermés et lorsqu'ils étaient déchirés, les lourds volets de la fenêtre étaient clos ce qui empêchait toute visibilité de se faire.

Pourtant, le duo arriva dans un escalier qui fut bien visible et où ils purent remarquer des monstres à effigie du mobilier du manoir se balader ici ou là. On voyait des citrouilles volantes, des lustres se balançant, des miroirs se dandinant... Voire même des tapis mobiles ici ou là alors qu'ils étaient tout en haut de cet escalier et prêts à descendre pour aller vers la porte principale du manoir. Matteo, tout autant que Yuna d'ailleurs, se douterait déjà que ce n'était probablement pas des monstres pacifiques et que si une chose ou une autre avait finalement pu animer ces monstres là, il devait très certainement y avoir une forte œuvre maléfique dans les parages qui chercherait à les empêcher de partir.

« Je ne serais pas surpris qu'on soit attaqué avant de pouvoir atteindre la porte... » Fit alors enfin le jeune homme. « Est-ce que tu es prête à t'opposer à du mobilier ? »

Oui, dit comme ça, ça pourrait faire bizarre mais il ne voyait pas trop comment il pourrait appeler ça différemment... Il se demandait surtout comment des âmes en peine avaient pu réussir à prendre possession de tout ce qui était à la base inanimé dans un manoir aussi vieux...

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 27 Oct 2016 - 23:13

Note : désolée pour ce retard :o je n’avais pas vu qu’il était déjà cette date Oo

Yuna était surprise par ce lieu sinistre et se demandait même si Tidus était passé par là lui aussi. La jeune femme se doutait que la magie de ces sceaux devait être aléatoire car l’Invokeur ne comptait pas de trop sur la chance, il fallait l’avouer. Mais le plus surprenant pour elle, c’était qu’une personne l’aide dans les recherches de son petit ami. Matteo ne connaissait pas grand-chose de Yuna et pourtant, il l’aidait.

Il était donc étrange que Yuna s’en étonne puisqu’elle-même possédait les mêmes valeurs. Le duo arriva dans ce qu’il semblait être une chambre puisqu’un lit s’y trouvait. Et le tapis de poussière n’était pas moins fourni ailleurs. Le jeune homme supposa que lui et Yuna devaient être les premiers visiteurs depuis longtemps. La jeune femme acquiesça.

En outre, tout était sombre. Il n’y avait pas beaucoup de lumière à cause des volets fermés mais étonnamment, on pouvait apercevoir des dessins de monstres. Il y avait un peu de tout et c’était même un peu loufoque. Yuna n’avait jamais vu de monstres pareils. Du mobilier qui s’animait et s’attaquait aux visiteurs. D’ailleurs, Matteo en fit la remarque. Cela n’aurait rien de surprenant si une chaise se mettait à les poursuivre.

« J’imagine que oui.. »

La jeune femme s’avança près de la porte pour l’ouvrir et peut-être trouver la sortie de ce manoir hanté. Cependant, avant de pouvoir activer la poignée, Yuna entendit quelque chose bouger. Elle sursauta et scruta les alentours. Cela devait sans doute être son imagination.

Malheureusement ce n’était pas le cas. Lorsque l’Invokeur actionna la poignée de la porte, une assiette vint se fracasser à quelques centimètres de son crâne. La belle brune se tenait à présent immobile et décida d’ouvrir la porte vivement, faisant pénétrer de la lumière. Elle espérait juste que tout le manoir n’allait pas leur tomber dessus.

Sans doute que les âmes en peine souhaitaient de la compagnie. Yuna savait que les morts étaient jaloux des vivants sur Spira et que c’était la raison pour laquelle ils se transformaient en monstre, mais sur ce monde, cela avait l’air différent.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Dim 30 Oct 2016 - 9:26

Outre la poussière et les sons de craquements en marchant sur le sol ou dans les escaliers, il n'y avait pas grand chose de vivant ici. Si ce n'était peut être une assiette qui alla se fracasser contre la porte au moment où Yuna était allée l'ouvrir. Elle était peut être prête à se battre contre le mobilier, Matteo ne pensait sérieusement pas que ça serait le cas mais en se tournant, il ne nota rien du tout... Comme si cette assiette était apparue juste pour pouvoir se fracasser contre la porte du manoir. Des sons significatifs de monstres se faisaient néanmoins entendre. Il regardait autour de lui mais Matteo ne pouvant rien voir, il se disait que ça n'allait pas l'empêcher de sortir.

Yuna avait de toutes façons ouvert la porte assez vivement pour pouvoir prouver que le manoir ne leur tomberait pas dessus. Rien ne les attaqua si bien que Matteo la pressa un peu d'aller sur l'extérieur afin de ne pas rester une seconde de plus dans cet endroit. Une fois dehors, le soleil les ébloui un peu. Ils n'avaient pas vu la lumière extérieure depuis un moment tout de même et ce fut en voyant la ville qu'il se rendit compte qu'il ne s'était pas reposé depuis un moment. Il faudrait passer une petite parcelle d'un chemin où on pouvait noter quelques créatures mais en passant assez loin, elles ne devraient pas être hostiles... Du moins, il le pensait.

« Je suppose qu'on trouvera notre chemin en allant en ville. » Il pointa la ville un peu plus loin du regard et regarda ensuite Yuna pour voir ce qu'elle en pensait. C'était aussi le meilleur endroit pour pouvoir demander si Tidus serait passé ici mais au vu des lieux, il serait surprenant de l'avoir vu dans le coin. A vrai dire, Matteo estimait que peu de monde viendrait consciemment ici au vu de l'endroit pour le moins déplaisant. Le manoir semblait assez vieux pour être hanté, il était isolé de la ville... C'était le meilleur endroit pour passer les fêtes d'Halloween mais il ne s'y risquerait pas sans avoir de quoi se défendre lui.

« Ce n'est pas que je crois aux fantômes mais je pense que ce manoir ne nous accueillait pas les bras ouverts. » Et maintenant qu'il était dehors, le tout s'étant calmé, c'était comme si le manoir lui même n'avait voulu que les virer dès le moment où ils étaient entrés dedans. Enfin soit... Ils pourraient maintenant descendre vers la ville en espérant ne pas se faire attaquer en chemin. Il y avait tout de même des risques de se faire surprendre mais Matteo était confiant sur leur chance maintenant qu'ils avaient pu passer le manoir sans se faire agresser par quoi que ce soit. Surtout qu'il se disait qu'en approchant de la ville, il y aurait de moins en moins de monstres pour les assaillir.

Il pouvait presque déjà la voir alors qu'il s'approchait des dernières marches avant d'y entrer. Il s'agissait d'une petite ville avec quelques habitations, une place centrale où il y avait une auberge et un magasin seulement. Pas d'écurie à chocobo, une grange néanmoins un peu plus loin mais on ne pouvait pas voir la présence d'un seul chocobo. Vu qu'il faisait jour, Matteo se disait que les animaux seraient dehors mais comme il n'y avait rien, la seule chose qu'il pourrait en tirer ne serait pas très reluisante.

« J'ai l'impression que la ville est abandonnée... »

Mais les volets ouverts et bien entretenus laissaient la preuve qu'il y avait encore du monde pour s'occuper de la ville. Seulement qu'il n'y avait plus du tout d'activité à l'extérieur et ce depuis plusieurs années...

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Lun 7 Nov 2016 - 23:37

Durant son périple à travers Spira, Yuna avait pu découvrir les recoins de son monde grâce à son pèlerinage. Elle avait pu observer des villes abandonnées. Comme le temple de Baaj qui avait été ravagé par le temps et les intempéries ainsi que la ville lumière, Zanarkand.

Il fallait avouer cependant que Zanarkand, même abandonnée restait belle et une aura de mystère planait doucement, sans trop effrayer les visiteurs à part les Invokeurs venus pour se sacrifier auparavant.

Alors quand la jeune femme se trouva dans la ville quasi déserte de Nibelheim, elle ressentit beaucoup de pression. Comme si son corps était dans un étau. Sa présence et celle de Matteo n’étaient pas vraiment les bienvenues. D’ailleurs, une fois dehors, le duo marcha un peu et se rendit compte qu’il y avait une ville pas loin. Yuna répondit à son compagnon de route.

« Oui, allons voir »

La jeune femme, même si l’endroit ne s’y prêtait pas, était enthousiaste de découvrir un autre monde. Maintenant, le tout c’était de savoir où ils étaient et pour cela, ils n’avaient pas d’autres options que d’aller vers la ville.

« J’ai rarement vu un endroit empli d’une telle présence... »

Il est vrai que Yuna avait touché de près à la mort. Lors de ses cérémonies d’accompagnement, elle pouvait sentir les âmes de défunts s’envoler pour reposer en paix. En général, elle ressentait beaucoup de tristesse mais aussi du soulagement. Dans le manoir, elle avait surtout ressenti de la haine, de la colère. Comme si les âmes présentes étaient coincées dans cet endroit.

Tout en pensant à cela, la jeune brune arriva bien vite en ville accompagnée de Matteo. Apparemment, la ville était abandonnée, elle aussi. Il devait y avoir encore quelques personnes qui habitaient ici car d’une certaine manière, quelques habitations étaient entretenues. Yuna haussa un peu la voix, une once d’interrogation dans le ton.

« Il y a quelqu’un ? »

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Ven 11 Nov 2016 - 13:57

La seule chose à faire serait effectivement d'aller voir vu que la ville semblait abandonnée. Ce n'était donc pas une présence que Matteo aurait pu sentir avant mais plutôt une absence qu'il ne connaissait que trop bien de son côté. Le pourquoi il ne répondit pas à Yuna lorsqu'elle en fit mention. En arrivant sur la place du village, la brune demanda alors d'un ton plus fort s'il y avait quelqu'un et Matteo nota une personne qui fermait ses rideaux depuis sa chambre certainement. Il n'en dit rien mais il ne reçut aucune réponse si bien qu'il regarda autour de lui jusqu'à repérer l'auberge.

« Je ne pense pas qu'on veuille nous voir. L'auberge est là bas. Peut être aurions nous davantage de chance ? »

Il se demandait bien pourquoi tout le monde réagissait comme s'ils étaient le mal incarné. Peut être qu'ils n'étaient pas sociables du tout avec les étrangers pour des événements passés ? Peut être qu'ils ne voulaient simplement pas de ça chez eux ? En même temps, avec l'apparition mystérieuse des sceaux, on aurait de quoi se méfier de ce qui pourrait arriver mais de là à ignorer complètement deux personnes arrivant... Il fallait le faire. Ca lui prouvait simplement que si une personne se faisait agresser en pleine rue, personne ne bougerait le petit doigt pour tenter de l'aider et ne ils ne feraient que de regarder cette personne se faire violenter voire tuer sans avoir l'once d'un remord.

Matteo se dirigea donc vers l'auberge où personne n'était au comptoir. Ca continuait autrement dit... Il sonna sur le petit bouton d'ici pour pouvoir appeler l'aubergiste et, lorsque ce dernier arriva, ce ne fut que pour se montrer assez distant, professionnel pourrait-il dire, et leur demander ce qu'ils souhaitaient. Matteo ne s'était pas concerté avec Yuna avant d'arriver là mais il estimait que ça ne serait pas de trop que de se reposer avant de repartir.

« Une chambre pour deux s'il vous plaît. Et quelques informations sur le village si c'est possible. On est en visite et on ne connaît pas du tout le coin. »
« Il n'y a rien à savoir d'ici ni même rien à voir. Le plus vite vous serez reparti, le mieux ça sera. Voici votre clef. C'est cent gils la nuit. »

Pas très amical que se fit Matteo comme réflexion tout en prenant la clef de la chambre. Il ne demanda même pas où aller et il alla vers les escaliers pour trouver l'une des chambres libres de l'endroit. Il tenta de voir si c'était la bonne clef quand même en l'entrant dans la porte et la tournant. Lorsqu'il eut la preuve que c'était cette chambre là, il constata qu'il y avait trois lits et donc qu'une personne pourrait encore venir les rejoindre. Il n'allait pas chercher à savoir si c'était possible et il ferma la porte sans retirer la clef de la serrure – tant pis pour le prochain visiteur des lieux. Au moins, ils seraient tranquilles pour la nuit mais Matteo n'hésita pas à reprendre la parole tout en retirant ses chaussures et son manteau.

« Je ne sais pas ce qu'il s'est passé ici mais ils ne sont pas du tout accueillant. C'est à croire qu'ils préfèrent nous savoir hors de la ville à dedans. »

Une fois démuni de ses affaires, il alla vers la fenêtre pour pouvoir regarder par cette dernière... Il ne savait pas quelle heure il était mais un peu de repos ne ferait pas de mal avant de repartir. Du coup, il ne s'était pas renseigné sur ce qu'il souhaitait savoir mais il pourrait toujours le redemander le lendemain avant de partir. Concernant Tidus... C'était surtout parce qu'il avait cru comprendre que cette personne n'était vraiment pas sociale et que lui parler ne lui ferait pas trop envie non plus. Il n'avait pas même pensé que ça pourrait gêner Yuna que ça soit lui qui lui paye l'auberge mais il l'avait fait sans réfléchir et n'y pensait même pas à l'heure actuelle...

Matteo utilise 100 gils pour une chambre.
Restauration de Matteo et Yuna

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Mar 22 Nov 2016 - 23:24

Yuna n’en revenait pas. Elle avait haussé la voix pour demander s’il y avait une âme qui vive dans cet endroit et comme réponse, elle n’avait eu qu’un mouvement sec d’un rideau qui se ferme. La jeune brune était un peu vexée par ce comportement. Elle pouvait comprendre que l’on puisse être timide mais là, il était clair qu’elle et Matteo n’étaient pas les bienvenus. C’est ce que fit d’ailleurs remarquer le bel homme.

« Oui, je pense qu’on aura plus de chances à l’auberge. Sans doute l’aubergiste nous indiquera une ville qui se trouve à proximité. Je crois qu’il sera ravi même de nous chasser ailleurs ».

Yuna ne voyait pas d’autres options que d’aller à l’auberge. Elle comprenait que les habitants puissent avoir peur à cause des récents évènements mais à ce point, la jeune femme se disait qu’il devait avoir une autre raison que l’apparition des sceaux et de la tempête. Du coup, la jeune femme et Matteo se trouvèrent en face d’un comptoir vide. Cela n’étonnait pas plus que cela Yuna, elle commençait à prendre l’habitude de cette absence. Une fois que l’aubergiste daigna s’occuper des jeunes gens, ce ne fut pas par plaisir mais plutôt par obligation.

L’aubergiste confirma non seulement son incompétence au travail mais aussi ce que le duo pensait : il n’était pas le bienvenu. Matteo ne prit même pas la peine de demander quelle chambre ils avaient pour la nuit. En tout cas, Yuna était abasourdie par ce manque de professionnalisme. Si elle n’avait pas été aussi gentille, elle aurait même pensé que dépenser une centaine de gils pour cet homme, pour ce village, lui aurait fait mal aux fesses.

Mais le fait étant, Yuna venait de remarquer que Matteo venait de payer la chambre. En soi, cent gils ne ruinaient personne mais c’était le geste. La jeune brune le remercierait sans doute plus tard, quand ils se seront remis de leurs émotions. Matteo essaya des chambres au hasard et tomba sur la bonne porte. Une fois installés à l’intérieur, la chambre fermé à clé, le duo put se reposer. Matteo informa son ressenti par rapport à l’altercation de tout à l’heure.

« Oui... c’est triste d’être reçu ainsi. J’espère qu’ils pourront trouver la sérénité un jour »

Yuna était sincère quand elle disait cela. Voir des personnes dans des états pareils faisait un peu de peine à la jeune femme. Elle retira ses bottes et s’assit sur un des lits. Une bonne nuit de repos leur ferait du bien.

« Merci pour la chambre »

Les jeunes gens auraient probablement plus de chance le lendemain en quittant les lieux. Cependant, Yuna ne comptait pas se laisser faire. Elle avait été surprise sur le coup mais demain, cet aubergiste allait coopérer, foi de Yuna. Il y avait un panier de fruits déposé sur une des tables qui ornaient la chambre et la jeune brune prit une prune, se disant que la nourriture allait leur remonter le moral.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Dim 27 Nov 2016 - 7:34

L'aubergiste ne comptait pas les aider pour l'instant mais le lendemain avant de partir, il n'aurait plus le choix de le faire. Pour l'instant, il était peut être trop tard pour eux – on ne connaissait pas les us et coutumes de tout le monde non plus – mais Matteo se disait qu'ils ne voulaient pas d'étrangers chez eux là où lui même serait le premier à sauter sur de nouvelles têtes à saluer. Dommage cela dit...

Au moins la petite chambre avait ce qu'il fallait pour pouvoir se sentir bien et ils pourraient même manger sans avoir à redescendre quémander quoi que ce soit. En voyant Yuna piocher dans un plateau de fruits, il fit de même sans trop chercher ce qu'il allait récupérer. La demoiselle espérait au moins qu'il trouverait la paix un jour et qu'ils pourront recevoir comme ils le devraient les clients potentiels à héberger dans cette ville.

« Espérons le. » Répondit-il seulement sans savoir quoi ajouter sur ce qu'elle avait déjà pu dire. Au moins, ils pourront passer une nuit confortable malgré l'état de la ville. Yuna le remercia alors pour la chambre mais c'était une chose normale pour lui si bien qu'il eut un sourire et répondit, tournant cette fois la tête vers la demoiselle.

« Ce n'est rien. Je devais bien trouver une manière de te remercier de voyager avec moi. »

Dit comme ça, c'était plutôt spécial mais Matteo était une personne détestant la solitude et il était bien heureux de pouvoir voyager avec Yuna. Il n'avait certes pas hâte qu'elle s'en aille mais il était bien conscient qu'elle avait un petit ami et qu'elle n'aurait pas le choix tôt ou tard que de laisser Matteo. Quand ce jour arriverait, il n'en serait pas moins content pour elle mais il retrouvera sa solitude infinie par la suite.

D'ailleurs, pendant qu'il y pensait et qu'il pensait au fait d'en profiter un maximum, il retourna son attention sur la demoiselle pour pouvoir attirer la sienne vers lui avant de lui poser une question sommes toute spéciale, et peut être même un peu gênante venant d'un parfait inconnu.

« Est-ce que ça te dérangerait que je te coiffe un peu avant de dormir ? »

Non parce que s'il adorait une chose, c'était jouer dans les cheveux longs, que ça soit une fille ou un gars cela dit. Et au vu de ce que Yuna lui avait dit un peu plus tôt dans le temple, elle venait de lui offrir le gros lot donc pourquoi passer à côté d'une occasion pareille hein ? Ancien créateur de la vie, cet ex Fal'Cie prouva qu'il n'aurait pas le soucis du matériel lorsqu'une brosse arriva dans sa main libre, l'autre tenant toujours un fruit presque terminé.

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Mar 29 Nov 2016 - 21:37

Yuna n’était pas du genre capricieux mais l’accueil dans ce village l’avait tout de même blessée. Déjà qu’elle avait failli se prendre le mobilier dans le manoir, elle n’avait pas pensé qu’elle serait fui comme la peste.

Du coup, il ne restait plus qu’à attendre le lendemain pour reprendre la route. Dans l’état actuel des choses, il valait mieux se reposer. Yuna venait donc de remercier Matteo pour la location de la chambre et celui-ci répondit que c’était sa manière de remercier Yuna car elle voyageait avec lui. L’Invokeur fut surprise par cette réponse. Au début, elle se souvenait que c’était l’ex Fal’Cie qui lui avait proposé son aide.

Sentant qu’il y avait quelque chose de plus profond derrière cette phrase, Yuna lui sourit, devinant qu’il devait aimer voyager. La jeune femme venait de jeter sa pomme dans la poubelle lorsque Matteo lui demanda une requête somme toute, surprenante. Il voulait lui brosser les cheveux. Yuna porta une de ses mains à la bouche et rigola légèrement.

« D’accord »

Yuna s’installa alors au bord du lit, près des pieds, et s’assit comme si elle allait se mettre à méditer. Elle porta ensuite ses mains à l’accessoire qui renfermait sa tresse pour l’ouvrir et faciliter son retrait. Même si c’était imposant, cet accessoire ne pesait pas lourd finalement. Sans doute les cheveux de l’Invokeur seraient ondulés puisqu’ils étaient noués en une natte.

Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas faite coiffée. A dire vrai, lorsque sa cousine Rikku lui avait apporté sa nouvelle tenue, elle lui avait aussi fait sa coupe. La jeune Al’Bhed était assez douée de ses mains et Yuna n’avait pas été déçue de s’être coupé une bonne partie de sa tignasse. Après, Rikku avait été un peu créative pour la tresse.


_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Déc 2016 - 11:55

Au grand plaisir de Matteo, Yuna accepta de se faire coiffer et le prouva en s'installant devant un lit et en défaisant sa tresse. Matteo put alors se mettre derrière elle et utiliser non seulement le peigne mais aussi ses doigts pour pouvoir passer dans la crinière de la belle. Mine de rien, il n'avait pas fait ça depuis si longtemps qu'il ne pouvait s'empêcher de sourire à chaque fois qu'il sentait les cheveux de Yuna passer entre ses doigts. Ils étaient un peu ondulés sur la partie tressée mais ça n'avait rien d'anormal. Il y passa de toutes façons tellement de temps que ça finit par se lisser à coups de peigne et de brosse.

Combien de temps il y passa, il ne le sut pas. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il aurait bien continué comme ça toute la nuit mais lorsque la lumière ne fut plus suffisante pour qu'il puisse voir ce qu'il faisait, il proposa de se coucher étant donné que ça n'était pas comme ça qu'ils pourraient se reposer. Il fit disparaître ses instruments de coiffure et se redressa alors pour permettre à Yuna de faire de même. Si de son côté, il avait trouvé ça plaisant, il espérait que ça serait aussi le cas de Yuna malgré tout. Elle n'avait pas accepté seulement pour lui faire plaisir espérait-il. Enfin, il alla fermer les rideaux de la chambre pour créer une sensation nocturne plus profonde encore et ne pas se retrouvé réveillé dès l'instant où le soleil émergera le lendemain matin.

« Tu as besoin de quelque chose avant de te coucher ? »

Il se sentait de bonne humeur et envieux de pouvoir répondre à toutes ses demandes si bien qu'il n'hésita pas à lui proposer une chose qu'il ne pensait pas un jour demandé à une personne qu'il ne connaissait que depuis la veille. Il s'attachait bien vite à quiconque certes mais ce n'était pas dans la normalité que de faire comme s'il la connaissait depuis des mois non plus. Si elle n'aurait besoin de rien, il irait simplement s'accaparer un lit pour y dormir jusqu'au lendemain matin. Ils auraient des renseignements à prendre et probablement une longue route à faire avant de pouvoir se reposer à nouveau donc autant qu'ils ne perdent pas trop de temps non plus en cette fin de soirée.

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Lun 12 Déc 2016 - 22:29

Tous ceux qui connaissaient Yuna savaient qu’elle était altruiste. Elle ne demandait pratiquement jamais de services et n’hésitait pas à aider les autres. Cependant, comme toute personne normale, elle aimait avoir du temps à elle et de se faire choyer.

Elle avait vécu plus d’années en compagnie de Lulu, Wakka et Khimari. Elle avait eu donc le plaisir de comprendre les différentes facettes de ses tuteurs notamment sur leur attention qu’ils portaient pour elle.

De fait, lorsque Matteo proposa à la jeune brune de lui brosser les cheveux, elle fut d’abord surprise mais agréablement surprise. Yuna n’avait pas dit non, elle aimait fort bien qu’on s’occupe de ses cheveux. Le jeune homme commença alors à peigner la chevelure de l’Invokeur avec une extrême douceur.

Yuna en profita pour méditer un peu. Elle sortit de son être les émotions néfastes de cette ville, de cet accueil plus que désagréable. Elle ne vivait plus que pour l’instant présent. Elle se permit même de mettre de côté sa quête, trouver son compagnon, trouver un moyen de sécuriser Spira. Elle voulait reposer son esprit. Matteo continua pendant un long moment de brosser la tresse de la jeune femme.

C’est lorsque le soleil avait vêtu son manteau noir que Matteo arrêta et se leva. La jeune femme se leva à son tour et regarda l’ex Fal’Cie fermer les rideaux. Il demanda ensuite à Yuna si elle avait besoin de quelque chose avant d’aller dormir. La jeune brune pencha la tête sur le côté.

« Sais-tu chanter ou jouer d’un instrument ? »

Après tout, la jeune femme avait été chanteuse à un moment. Cela avait pu affirmer sa confiance en soi en chantant devant beaucoup de personnes. Pousser la chansonnette avant de dormir pouvant être tout aussi relaxant.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Mer 14 Déc 2016 - 18:48

Alors qu'il venait de fermer les rideaux, Matteo s'apprêtait à aller se poser dans le lit et se reposer un peu pendant la nuit mais il ne voulait pas le faire sans s'être enquis de l'état de Yuna au préalable et de savoir si elle nécessiter donc de quelque chose avant d'aller se reposer. Elle le surprit à son tour en lui demandant s'il savait chanter ou jouer d'un instrument. Il pourrait facilement dire avoir déjà fait de la lyre mais ce n'était pas du tout le genre de choses qu'il trimballait dans ses affaires. Et concernant le chant, il n'en avait jamais fait la moindre prouesse mais devrait être en mesure de se débrouiller pour une ou deux chansons sans risquer de créer une tempête.

« Je n'ai jamais eu la prétention de dire que je chantais bien mais, oui, je sais chanter. Quant à un instrument, j'ai déjà joué de la lyre mais je ne pourrais en faire la démonstration sans avoir l'outil adéquat. »

Il n'y avait aucun instrument dans cette chambre qui plus était donc si elle désirait chanter, il ne faudrait faire qu'usage de la voix. Malheureusement, il ne connaissait pas de chanson si ce n'était le chant du phénix. Ce n'était pas des paroles en soi, juste un air qu'il pourrait lui faire parvenir. Ca remontait à loin tout ça... Il baissa les yeux sans trop savoir s'il pourrait en parler mais jugea préférable de ne pas établir de barrière par des secrets qui n'auraient plus de raison d'être. Il avait bien dit avoir été un Fal'Cie après tout... Elle comprendrait peut être un peu mieux ce qu'était un Fal'Cie après avoir fait cette révélation.

« Ma forme de Fal'Cie était celle d'un dragon blanc, similaire à un phénix. Je ne connais aucune chanson mais je sais jouer un air nommé le chant du Phénix. »

Une chanson douce, lente, relaxante et très apaisante chargée de rappeler à la vie toute personne qui viendrait de se faire mettre au tapis. Ce ne serait pas utilisé à son juste usage ici mais Matteo savait qu'il pourrait très bien la lui faire entendre si Yuna était curieuse de savoir à quoi cet air ressemblait. C'était surtout un chant qui faisait monter les émotions et qui se faisait ressentir avant de se faire entendre...

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Ven 16 Déc 2016 - 11:38

Yuna avait appris à chanter déjà lorsqu’elle était plus jeune. Son éducation avait été assez bien menée au niveau artistique. L’Hymne des Priants, elle l’avait beaucoup chantée il fut un temps. On lui avait appris la musique, ainsi, elle pouvait s’évader quand elle le voulait.

Yuna ne l’avait pas forcément mise en pratique lors de son pèlerinage. Elle n’avait pas eu l’occasion de le montrer et puis, elle était un peu rouillée. Du coup, lorsqu’elle avait apporté la Félicité éternelle, elle s’était remise un peu à cet art. Elle avait été encouragée par sa cousine et finalement, Yuna était montée sur scène plusieurs fois.

L’Invokeur savait bien que la musique adoucissait les mœurs, elle en avait fait l’expérience lors du conflit entre la Ligue des Jeunes et Néo-Yevon. Du coup, pour se relaxer, la jeune femme avait proposé à Matteo cette activité. Il savait chanter et jouer de la lyre. Malheureusement, il ne la possédait pas avec lui.

La jeune femme l’écouta expliquer que sa forme de Fal’Cie était un dragon blanc, aux allures de phénix. Il connaissait alors un air, sans paroles, qui se nommait le chant du Phénix. Yuna se demandait bien à quoi cela pouvait ressembler.

« Tu saurais me la fredonner ? Je pourrais peut-être trouver des paroles qui sait ? Et après promis, on se repose ! sourit la jeune femme »

Yuna avait bien inventé quelques chansons. Même si elle avait été poussée par l’intervention de Lenne par une vêtisphère, la jeune brune pouvait quand même créer des paroles et des airs.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Mer 21 Déc 2016 - 11:55

Dire qu'il connaissait le chant du Phénix reviendrait à inciter Yuna à lui demander de le chanter, il le savait bien et s'y attendait presque dès le moment où il lui en avait parlé. Elle lui demanda alors ensuite s'il pourrait la lui fredonner ce qui le fit sourire dans l'immédiat surtout lorsqu'elle fit part du fait qu'elle pourrait parfaitement en trouver des paroles par la suite. Elle promit qu'ils pourront se reposer ensuite mais ce n'était pas sur ce point que Matteo désirait se concentrer non plus.

« Si tant est que ça ne t'endorme pas pendant que je la fredonne, on pourra se reposer après en effet. » Mais l'ayant toujours aimé, il pourrait justement faire en sorte d'endormir Yuna avec. D'une voix douce, il se mit alors à chanter l'air qu'il connaissait depuis des millénaires afin de faire ressentir cette brise agréable et sonnant de notes mystiques à l'invoqueuse.

Les yeux clos, ça lui faisait remonter à loin, très loin même. C'était la première fois qu'il entonnait ce chant depuis qu'il avait cette enveloppe charnelle et fragile qui faisait de lui un humain. Ce n'était plus la divinité vénérée par de nombreux clans et alimentant de nombreuses légendes : ce n'était qu'un homme retraçant son passé par un chant qui avait le pouvoir autrefois de soigner tous les maux et de redonner la vie aux personnes qui avaient succombé.

Y ajouter des paroles ne serait pas dérangeant pour Matteo : ça serait la preuve que, malgré les ages, cet air aura persisté. Même maintenant, Matteo était persuadé qu'il pourrait l'utiliser pour lui redonner les vertus qu'il avait dans le passé. Il faudrait qu'il y travaille assez intensément mais avec l'aide de Yuna, il était presque sûr que ça aboutirait sans trop tarder à la manière dont elle semblait intéressée pour associer des paroles à une simple musique.

Même si ce chant ne durait qu'une centaine de secondes, il se bouclait sans cesse pour durer autant de temps que la berceuse serait chantée, jusqu'à ce que Yuna ne l'arrête pour lui dire qu'ils pourraient maintenant dormir. Comme Matteo, du temps où il était Hraesvelgr, était habitué à la chanter pendant des jours, même une nuit lui paraîtrait courte maintenant... Si ce n'était que les besoins humains le rattraperaient avant la fin de la nuit sans aucun doute : la fatigue, la faim ou la soif entre autre...

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Mer 11 Jan 2017 - 17:25

Yuna avait demandé à son compagnon de route de lui fredonner la musique qu’il appelait le chant du Phénix. Apparemment c’était un air qu’il chantait lorsqu’il était Fal’Cie. Sans doute devait-il avoir des propriétés bénéfiques lorsque Matteo le chantait.

Yuna était attentive aux rythmes et aux notes. C’était un très bel air. Il y avait de quoi travailler dessus. D’autant plus que Matteo lui chantait en boucle pour qu’elle puisse s’imprégner de la musique. Au bout de 4 à 5 minutes, Yuna acquiesça, ayant bien en tête la musique.

« C’est bon, je l’ai bien retenue. Merci ! »

La jeune femme était persuadée que le sommeil pourrait l’aider à trouver l’inspiration. Avant, c’était Lenne qui inspirait l’Invokeur, leur destin se ressemblant fortement. Mais ici, Yuna comptait bien trouver elle-même les paroles. Elle n’allait pas avoir un résultat immédiat. Sans doute allait-elle réfléchir quelques jours. Yuna s’installa confortablement dans le lit et remonta les couvertures. En espérant qu’ils ne seraient pas dérangés par ce peuple si peu accueillant.

« Bonne nuit »

Yuna s’endormit rapidement. La jeune femme n’avait pas de problèmes de sommeil, si bien qu’elle se réveillait souvent assez tôt. Lorsque le soleil perça les stores de la chambre, la jeune brune dormait encore. Elle ne tarda pas cependant à ouvrir les yeux lorsque la lumière atteignit son visage. Elle s’étira doucement dans le lit et se leva, les cheveux un peu hirsutes. Elle se dirigea sans bruit dans la salle de bain pour se faire un brin de toilette.

Une fois rafraîchie, elle tenta de sortir de la chambre pour vérifier s’il n’y avait pas un petit quelque chose à manger. Mais il n’y avait rien du tout. Même pas un plateau. Tant pis, ils se contenteraient des fruits qui se trouvaient dans la chambre. La jeune femme prit une banane pour son petit déjeuner, c’était un fruit assez nutritif. Elle prit ensuite une poire et constata qu’il restait encore pas mal de fruits. Pour la peine, elle les prendrait tous dans son sac pour compenser le mauvais accueil.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Dim 15 Jan 2017 - 17:31

Après quelques minutes, Yuna lui fit savoir qu'elle l'avait mémorisée et le remercia. Matteo sourit en sachant ce que ça voulait dire et il s'étendit dans le lit pour se préparer à se coucher. A son souhait de bonne nuit, il lui répondit sans attendre de la même manière et il s'endormit aussi rapidement.

La nuit fut courte pour lui, il ne dormait jamais vraiment des masses et il se réveilla alors que la noirceur était à son paroxysme. Le village était toujours aussi lugubre et peu accueillant comme il put le constater en regardant par la fenêtre. Il retourna se poser dans le lit pour observer Yuna dormir tout le temps qu'elle prit pour se reposer jusqu'à ce que le jour ne se lève.

Là, il se remit sur le dos pour continuer de se reposer un peu mais il put parfaitement entendre Yuna se lever, chercher à manger, sortir de la chambre pour y revenir et finalement se mettre à manger. Matteo se redressa à ce moment là pour pouvoir la regarder manger et il sourit avant de la saluer.

« Bonjour. Bien dormi ? Prête à reprendre la route ? »

Elle était en train de manger. Matteo ne se priva pas de faire de même en comprenant parfaitement son envie de tout chiper. « J'ai cru comprendre qu'il n'y a rien d'autre à déjeuner. » Fit-il avec le sourire, laissant donc entendre qu'il était réveillé depuis un moment tout de même s'il avait pu analyser ce que Yuna faisait rien qu'à l'entendre.

« Je te proposerais bien de partir sans demander d'infos ici. Il doit bien y avoir une ville non loin où les personnes seront plus accueillantes. »

C'était surtout parce qu'il ne voulait pas se prendre la tête avec des personnes qui n'en valaient pas la peine. Il irait seulement voir une carte avant de partir. « J'ai vu qu'il y avait une carte accrochée à l'entrée de l'auberge. Je l'étudierais avant de partir et on s'en contenterait. » Et si personne n'était présent, il se permettrait même de la prendre afin de la garder et s'en aider à mesure de leur voyage. Après tout, même s'il n'était pas un voleur, il pourrait bien se payer les informations qu'il désirait obtenir à défaut de les avoir par le bon accueil des habitants de cette ville – dont même le nom lui était toujours inconnu...

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Ven 20 Jan 2017 - 17:43

Yuna ne savait pas que son compagnon de route ne dormait pas beaucoup. Elle ne l’entendit pas se réveiller pendant la nuit et se coucher à nouveau dans le lit par la suite. La jeune brune n’avait pas le sommeil le plus lourd mais à partir d’une certaine heure, rien ne pouvait la réveiller.

Lorsqu’elle se leva au petit matin pour se préparer et trouver à manger, elle ne pensait toujours pas que Matteo était réveillé. Elle avait été discrète et lorsqu’elle prit quelques fruits pour manger, elle ne s’attendait pas à ce que son ami se redresse dans le lit. Elle leva alors les yeux et lui sourit en retour.

« Bonjour ! Hmm oui, mieux que je ne le pensais dans ces lieux, avoua Yuna. Oui ! Plus vite nous serons parti d’ici, mieux cela sera je pense »

La jeune femme mangeait ses fruits avec plus ou moins de lenteur, histoire de bien mâcher et d’avoir la sensation d’être repue. Matteo indiqua qu’il n’y avait pas autre chose pour le déjeuner. Vu la manière dont il venait de le dire, Yuna comprit qu’il s’était réveillé quand elle était sortie. Il ajouta qu’ils s’en aillent sans questionner les personnes ici et collecter des informations ailleurs.

« Oui, je suppose qu’il doit bien y avoir des repères pour y aller »

Yuna n’avait pas très envie non plus de parler à cet aubergiste et aux autres. Elle ne les avait jamais vus mais elle ne comptait pas les voir. Matteo informa qu’il avait aperçu une carte à l’entrée de cet immeuble. Tant mieux, Yuna y jetterait un coup d’œil aussi. Après leur petit déjeuner au fructose, les deux jeunes personnes descendirent voir cette fameuse carte.

La jeune brune regarda autour d’elle pour bien imprégner ce moment. Même si l’accueil n’avait pas été en bonne et due forme, elle préféra retenir l’endroit si jamais elle devait y retourner. Ce qui était sûr, c’est que l’aubergiste ne devait pas être très matinal. Il était abonné aux absents ce matin.

« Je sais que cela ne se fait pas mais... on pourrait en profiter pour chiper la carte ? »

Ce n’était pas l’ancienne Yuna qui aurait dit ça. Ses précédentes aventures lui avaient apprises à être un peu plus égoïste. Après tout, les habitants ne devaient pas sortir souvent de cette ville et possédaient sûrement d’autres cartes. La jeune femme retira les punaises accrochées au tableau en liège et la prit en main. La carte était précise heureusement. Et le monde de Gaïa semblait un peu plus grand que Spira.

« Je pense que le village le plus proche est le village Fusée »

Yuna plia la carte une fois que Matteo l’eut regardée et la mit bien vite dans sa sacoche. Juste au moment où les deux jeunes gens sortirent de l’auberge, ils virent au loin l’aubergiste se diriger vers les lieux. Heureusement pour eux, ils seraient bien loin quand l’aubergiste constaterait la disparition de sa carte.

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Matteo Daemari
Phénix Ivoire

avatar

Messages : 89
Messages RP : 62
A ÉTÉ POSTÉ Ven 20 Jan 2017 - 19:04

Maintenant que la nuit était passée et que le sommeil avait été profitable pour les deux amis, ils pourront repartir pour retrouver un village ou peut être découvrir au moins une destination plus agréable que cet endroit. Ils purent donc se mettre en route vers l’accueil où personne n'était présent pour leur dire au revoir – sans réelle surprise d'ailleurs, Matteo était même persuadé que s'il y avait eu une personne, il aurait tenté de partir en douce avant leur arrivée. C'était peut être le cas d'ailleurs...

La carte en question était toujours au même endroit et il se permit de la regarder attentivement pour noter tous les lieux assez proches d'ici. Il put même se faire un petit itinéraire jusqu'à ce que Yuna ne lui propose de chiper la carte. Il était vrai que ça serait plus pratique que de marcher sans trop savoir où aller et si Matteo n'était pas un voleur en temps normal, il regarda autour de lui pour lui répondre.

« Ca repaiera leur accueil des plus ingrats en effet. »

Du coup, l'ex grand invoqueur la détacha et la roula pour la ranger dans ses affaires. Ils purent sortir de l'auberge avant de voir le gérant qui revenait mais qui s'en soucierait ? Yuna proposa donc d'aller au village Fusée qui était le plus proche disait-elle. Matteo n'avait pas noté cette route de son côté et il lui fit part de ses pensées dans ce cas.

« Je n'ai pas fait très attention à ce village à vrai dire. Il ne doit pas être sur le chemin que j'ai vu... » Il ne prit pas de risque et demanda à Yuna de ressortir la carte lorsqu'ils furent un peu plus loin de l'auberge mais sans être sorti de la ville encore.

« Regarde. Il y a un camp sur la route pour Gongaga en longeant le côté extérieur du continent. Je pensais y faire un tour. Canyon Cosmos... J'aime bien le nom. On aurait ensuite pu aller jusqu'à Gongaga et, à la limite avancer encore pour aller jusqu'à Costa del sol. Et si on nous y redirige, il y a Corel qui est accessible en faisant un détour entre Gongaga et le canyon. Par contre... » Il regarda un peu mieux la carte et posa son doigt sur ce qui était nommé Gold Saucer. « On doit pouvoir avoir accès à cet endroit en passant par Corel j'imagine... » Aucun chemin ne permettrait de s'y rendre et il s'imagina que c'était peut être une prison ou un truc du genre. S'il savait que c'était un parc d'attraction, pour sûr qu'il aurait sauté sur l'occasion. Mais il ne parlait pas du tout du village fusée mais évoqua la raison pour laquelle il ne souhaitait pas s'y rendre.

« Le village fusée serait aussi une bonne idée mais ce qui me ralentit d'y aller, c'est qu'il n'y a aucun accès pour aller ailleurs ensuite et que s'il n'y a pas de bateau ou d'avion pour partir, on risque de devoir revenir par ici. » Alors que s'il allait à Costa del sol, il était presque sûr que ça serait une ville côtière et donc qu'un port serait présent. Le village fusée n'étant pas collé à la mer, il ne pourrait pas en dire autant.

« Après, je ne suis pas contrariant non plus. Si tu as un bon feeling sur ce village, on peut y aller sans souci ! » De toutes façons, il pourrait quand même visiter le monde donc ça ne serait pas plus mal pour lui évidemment !

_________________



Yuna
Douce Félicité

avatar

Messages : 203
Messages RP : 97
Comptes RP : Aërin - Fran - Asami - Prompto
A ÉTÉ POSTÉ Mer 25 Jan 2017 - 16:37

Yuna n’avait pas hésité à proposer de voler la carte et Matteo ne se montra pas contraire à cet acte. D’autant plus que cela leur apporterait une compensation à l’accueil plus que désagréable.

Dans la précipitation, la jeune Invokeur n’avait pas bien lu la carte. Il fallait dire que c’était nouveau pour elle. Son compagnon de route répondit qu’il n’avait pas fait attention au village fusée que Yuna venait de mentionner.

La jeune brune sortit alors la carte à la demande de Matteo et le duo s’arrêta un peu avant la sortie de la ville pour vérifier. Il valait mieux être sûr qu’ils se dirigent dans la bonne direction et surtout, dans un bon endroit. Il y avait moyen d’accéder à plusieurs destinations s’ils prenaient la route vers Gongaga. Yuna n’avait pas fait attention à ce détail, elle avait axé son regard en haut de la carte.

« Hmm, Costa Del Sol c’est un beau nom aussi, avoua Yuna en posant son index sur les différentes destinations »

Matteo argumenta qu’il était intéressant de voyager jusque là-bas car le village Fusée ne possédait pas de routes directes avec d’autres villes. Il faudrait alors revenir par Nibelheim ce qui refroidissait un peu la jeune Invokeur. Yuna pouvait être têtue quand elle le voulait bien. Elle avait appris cependant à concerter ses compagnons de route depuis qu’elle s’était engagée toute seule dans les problèmes il y a de cela quelques années.

« Je préfère ton plan. Nous allons éviter de passer à nouveau par ici et puis... c’est plus intéressant de visiter plusieurs endroits ! »

Après s’être mis d’accord, le duo se mit en marche à nouveau vers la nouvelle aventure que Matteo avait suggérée. Yuna aimait bien voyager et elle faisait confiance à son compagnon de route. Ce n’était pas tous les jours qu’elle rencontrait quelqu’un d’aussi agréable et gentil.

Dans le même sens, Yuna n’était pas bien différente non plus. La jeune brune aidait souvent son prochain quand elle le pouvait. Elle ne cherchait pas la misère et se contentait de peu. Sur la route, la jeune brune réfléchissait au nom du canyon Cosmos. C’était assez intriguant et elle espérait que l’endroit serait plus doux et accueillant.

« J’espère qu’il n’y aura pas du mobilier volant là-bas. C’est peut-être étrange mais... les monstres m’effraient moins ! »

_________________
Kit par Saphir ♥️

__Allegretto ~ Yuna
__Moderato ~ Tema Yuna
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Nouveaux horizons
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» De nouveaux horizons, de nouveaux démons [PS Portes]
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
» De nouveaux horizons
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum