Touch the Seal
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Sam 26 Nov 2016 - 3:14

Eol et Runa arrivent des Dunes de la Mort.

Et voila que Runa et Eol se trouvait dans le train a destination de Yusnaan, la capitale de ce monde, Nova Chrysalia. Les autres passagers dévisageaient les deux étrangers, il faut dire que entre un homme en armure lourde complète et une femme portant des lignes colorées sur le visage. Indifférent a tout ces regardes, le Paladin s'installa sur une des banquettes, tandis que Runa, elle se posait face a lui. Les discussions s'étaient un peu calmées avec l'arrivée de deux personnes aussi étranges que eux. Alors que le train redémarrait le bruit reprit le dessus sur le silence et les conversations reprirent avec parfois des regards vers le duo.

Le trajet durerait environ une heure selon les dires des passagers. Tentant d'imaginer a quoi pouvait ressembler la ville servant de capitale a ce monde, le Paladin se rendit vite compte que il ne connaissait pas assez ce monde pour avoir une idée un tant soit peu réaliste pour la ville. Préférant donc tourner son attention vers Runa, il put détailler plus en détail son visage étant donné qu'ils ne risquaient pas grand danger ici. Il fallait reconnaître qu'elle avait une certaine forme de beauté, son visage avait une forme agréable, ses yeux avait un certain charme de par leur disparité. L'un bleu-violet, l'autre tirant sur le vert rendait son regard assez mystérieux. Peut être Eol avait un peu trop forcé son regard car Runa semblait s'en rendre compte. Préférant détourner la tête afin de regarder le ciel, le Paladin aborda un sujet qu'il avait en tête depuis un moment."V ... Tu veut que je vo .. te tutoie si j'ai bien compris ? Je dois dire que je n'en ai pas l'habitude. C'est par respect que j'utilise le vouvoiement mais si v ... tu préfères le tutoiement, je ferai des efforts. J'aurai une question pour toi. Si nous trouvons un autre Symbole, accepterai tu de l'emprunter avec moi ? Tu veux rentrer chez toi je suppose." Bien que se doutant que voyager aux cotés de Runa ne pourrait se faire éternellement, Eol appréciait sa compagnie. Il avait bien remarqué la flûte qui pendait a sa ceinture et se demandait a quel point elle était douée.

Une chose était sûre, le voyage dura effectivement une heure a peu de chose près. Le Paladin n'en était pas certain mais le trajet du soleil semblait s'accorder avec le temps annoncé. Débarquant donc aux côtés de Runa, Eol put enfin admirer la cité de Yusnaan. Elle était vraiment d'une grande beauté. Tout l'endroit était lumineux, les marchands avaient l'air heureux, les restaurants étaient pratiquement tous remplis de clients. Remarquant une auberge n'affichant pas complet, le Paladin désigna le lieu d'un signe de la main avant de s'adresser a Runa."Que dirais-tu d'aller manger un morceau et de se reposer un peu ? C'est moi qui paie." Décidé a profiter d'un repas et d'une bonne nuit de repos, Eol préférait quand même avoir l'avis de sa compagne de voyage.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 7 Déc 2016 - 3:32

Le train était une technologie bien étrange aux yeux de Runa. Elle n'avait jamais vu cela il faut dire. Pourtant elle ne montrait pas de nervosité. De la curiosité par contre. Ça oui ! Elle était assez consciente pourtant que ce n'était pas sa seule attitude qui attirait des regards sur elle. Elle n'avait pas l'allure locale surtout. Des grandes oreilles pointues, des très longs doigts et des marques sur le visage... elle était bien la seule.
On ne pouvait pas dire qu'Eol avait une apparence très passe-partout non plus, avec sa lourde armure. Est-ce que cela effrayaient les gens autour d'eux ? Peut-être. Beaucoup semblaient surtout curieux quand même.

En tout cas un certain silence s'était installé entre les deux compagnons d'aventure. Un temps pendant lequel Runa en profita pour méditer sur diverses choses. Dont la façon de retrouver Seymour, encore. Celle comment retrouver d'autres fidèles de Nyara également, et pourquoi on n'entendait plus parler de la déesse ? Cela était étrange. Bien évidemment, la jeune Guado n'allait pas aborder le sujet si vite. Si toutefois elle daignait l'aborder face à Eol. Non, il faudrait d'abord l'intéresser assez – cela ne serait peut-être pas trop dur vu le regard qu'il posa un moment sur elle – et puis le convaincre du bon chemin à suivre.

Le jeune homme en armure détourna la tête au bout d'un moment. Avait-il était gêné par le léger sourire un peu espiègle qui se dessina sur le visage de la Guado ? Elle ne pouvait pas le savoir mais elle ne s'était pas gênée pour afficher un tel sourire. Cet homme semblait gentil. Sûrement assez pour que Runa puisse diriger les choses comme elle voudrait. Plus exactement c'était ce qu'elle espérait !

En plus, il acceptait de la tutoyer, ce qui agrandit le sourire de la Guado avant qu'elle ne lui réponde.

« Excactement... c'est plus sssympa ainssi, non ? Tu ne trouves pas ? ».
Elle eu bien moins de mal que lui à le tutoyer et continua à l'attention d'Eol.
« Un autre Sssymbole ? Bah pourquoi pas ? Ze veux bien rentrer ssez moi mais ze ne ssuis pas contre vizziter des mondes non plus hein ! ».

Déjà ils allaient visiter Yusnaan et à première vue la ville plaisait déjà à Runa. Cependant, le soir allait bientôt tomber et une visite de la ville allait être plus compliquée. Bien que « Yusnaan by night » méritait sans doute d'être vue aussi ? Ça donnait assez envie à la Guado en tout cas, mais un peu de repos n'allait pas être de refus non plus, et Eol paraissait bien partant pour du repos lui aussi. D'ailleurs, si c'est lui qui paie, pourquoi se priver ?

« Ah, manzer un peu et du repos ? Ze ne dis pas non. On trouvera bien un moyen de viziter un peu non ? Enfin ze ne veux pas forsser hein ? Oh et merci de payer ! Ze je te zouerai de la muzzique en retour, enfin... sssi tu veux ! ».

Elle ne voulait pas non plus le forcer mais si cela pouvait lui permettre une certaine emprise...

En tout cas, elle n'attendit pas pour se diriger vers l'auberge aux cotés de l'homme en armure. Ils y furent accueillis par une serveuse qui dans un premier temps les regarda avec une certaine curiosité avant de les inviter à s'assoir à une table.

« Messieurs Dame, entrez je vous prie. Qu'est-ce que je vous sers ? ».

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Dim 11 Déc 2016 - 15:25

Eol et Runa venaient d'arriver a Yusnaan, la capitale de Nova Chrysalia. La journée approchait de sa fin et le Paladin commençait a ressentir le besoin d'aller se reposer un peu. Alors que Eol abordait la question d'un voyage avec un autre Symbole, la jeune femme trouva l'idée tentante même si il semblerait que l'aléatoire de leur magie pouvait les mener en un lieu qui ne serait nullement le lieu d'origine de l'un ou l'autre.

Eol proposa a Runa qu'ils aillent se restaurer et se reposer. Ce qu'elle accepta avec plaisir, encore plus quand il mentionna qu'il paierai. Elle proposait de lui jouer un peu de musique en échange, si l'envie lui disait bien entendu."Avec plaisir. Cela fait plusieurs années que je n'ai pas écouté de musique."Un peu de musique serait appréciable depuis le temps qu'il avait passé a voyager. Une auberge non loin avait l'air sympathique et en plus elle n'affichait pas complet comme pour beaucoup des autres auberges alentours. Ils furent accueilli par une femme portant l'uniforme de l'établissement, une coutume que Eol connaissait de son monde. Elle eut d'ailleurs un léger réflexe de surprise a la vu du drôle de couple qu'ils formaient. Elle les guida vers une table qui se trouvait un peu a l'écart, le reste de la salle étant occupé. La serveuse leur demanda ce qu'il souhaitait manger. Prenant la carte qu'elle lui tendait, elle en tendait une a Runa également, le Paladin parcouru les différents plats proposés et son avis se porta sur un steak accompagné de pommes de terre et d'une sauce au poivre.

Pendant que Runa faisait son choix, Eol put enfin lui demander une chose qu'il avait en tête depuis un moment."Runa, je voudrais savoir, tu viens d'où et de quelle race es-tu ? Tu ... tu n'es pas humaine cela se devine." Le tutoiement n'est vraiment pas la manière de parler qu'Eol affectionne mais le fait que sa compagne d'aventure préfère cette manière faisait que le Paladin tentait de faire de son mieux afin de ne pas la vouvoyer comme il le faisait toujours. Son éducation de Chevalier lui dictait de toujours parler de la manière la plus polie qu'il soit. Il espérait que sa question ne froisserai pas Runa, c'était quand même une question assez personnelle et si elle souhaitait ne rien en dire il comprendrais. La jeune femme fit son choix et sa réponse allait probablement arriver avant que leur plats ne soient servis.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 26 Déc 2016 - 3:29

Yusnaan avait tout l'air d'une ville merveilleuse. À peine Runa y avait-elle posait le pied qu'elle adorait cet endroit. Cependant, une visite ne serait pour l'immédiat puisqu'Eol lui avait suggéré d'aller se restaurer et se reposer. Tous les deux. Il avait annoncé qu'il allait payer aussi. La jeune Guado n'était pas vénale et n'avait même cure de pouvoir économiser quelques gils, même si elle en connaissait parfaitement les avantages d'avoir des ressources financières correctes. Elle n'était pas matérialiste, c'est tout.

L'autre détail pour Eol marquait un point, et un de taille, c'est qu'il n'était pas contre le fait que Runa lui joue un peu de musique. La réponse de l'homme laissa apparaître un grand sourire satisfait et un peu espiègle sur le visage de la jeune fille. En même temps elle ne pouvait nullement s'empêcher de penser à diverses choses concernant la mission qu'elle s'était imposée et comment la remplir en passant par ses chants. Pourtant, si Eol se questionnait sur ce sourire, elle n'aurait aucune intention de lui répondre franchement.

De toute façon, les deux compagnons d'aventure étaient déjà dans une auberge et une dame était déjà en train de les questionner quant à ce qu'ils voulaient manger. La femme ne cacha sa surprise quant à voir un duo aussi surprenant en particulier en ce lieu – puisqu'ils étaient les deux seuls à avoir une apparence hors du commun – mais Runa n'en eu cure.

La native de Spira consulta la carte en même temps qu'Eol et choisi une salade végétarienne et ne pu s'empêcher un petit haussement de sourcil en entendant l'homme commander de la viande. Elle avait toujours trouvé surprenant qu'on puisse manger de la faune. Les feuilles étaient tellement meilleures, c'était plein de fibres et de si bonnes choses !

Une fois la dame repartie avec la commande, Eol questionna Runa sur son peuple. Cela ne surpris nullement la native de Spira et elle n'allait pas cacher la réponse. À quoi bon ? Les Guados avaient beau avoir une réputation un peu spéciale mais elle n'avait aucune honte à être de ce peuple.

« En effet ze ne ssuis pas humaine ! Ça sse voit hein comme tu dis ! ».

En même temps elle ne pouvait pas s'empêcher d'afficher un sourire espiègle tout en continuant sa réponse.

« Ze ssuis une Guado. C'est un peuple qu'on trouve ssur Sspira. Ze ne connais pas d'autres mondes où il pourrait y avoir des zens comme nous. ».

En réalité elle aurait très bien pu laisser un détail sur ses quelques petites origines Al-Bhedes. Un détail qui avait grande importance sur Spira... mais pas ailleurs. De plus, ça elle n'en était pas spécialement fière donc elle préféra ne pas en parler. De toute façon Eol devait s'en moquer éperdument. À tous les coups il ne connaissait pas les Al-Bheds.
En attendant, leur repas était servi et la Guado ne pu réprimer une légère moue alors que l'odeur du steak d'Eol arriva à ses narines mais cela ne l'empêcha pas de commencer à manger sa salade. Elle était assez curieuse quand même en regardant Eol manger.

« Dis, c'est bon ton truc là ? C'est de la faune non ? Enfin ze ne ssais pas, ça me fait bizzarre de voir les zens manzer ça. ».

En tout cas, ils allaient pouvoir dîner assez calmement puisqu'il était assez peu envisageable qu'ils sortiraient après. La jeune fille prenait donc son temps pour manger sa salade tout en scrutant les attitudes d'Eol afin de penser à quelle musique elle lui jouerait plus tard.

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Sam 21 Jan 2017 - 1:12

Une soirée calme. Voici ce qui décrivait le mieux la situation actuelle d'Eol et de Runa. Ils avaient décidés de se reposer et pour le moment ils avaient choisis d'aller manger. Le restaurant de l'auberge qu'ils choisirent était sobre, sobre mais en même temps cette sobriété rendait le lieu très sympathique. Après s'être installés et avoir commandé, les deux compagnons se mirent a discuter. Runa dévoila être une Guado, un peuple qui est inconnu au Paladin. Il semblerait qu'ils soient originaires d'un monde nommé Spira. Comme beaucoup d'autre peuples, selon Runa, ils seraient uniques a son monde. Vint ensuite leur commande. Alors que Eol penchait pour de la viande accompagnée de légumes, la Guado choisit de prendre une salade.

Les plats arrivèrent, et n'ayant rien de prévu pour après, ils prirent le temps de manger. Et il faut croire que Runa n'apprécie pas trop la viande, vu la légère grimace qu'elle fit lorsque les plats leurs furent apportés. Doute rapidement confirmé par le questionnement de la jeune femme qui demande comment Eol pouvait manger ça. Question simple mais la réponse n'est la pas autant."Personnellement je trouve que la viande est bonne a manger. Certains n'adhèrent pas a cette idée, mais chacun est libre de ses choix. Pour ma part le fait d'en manger est dû a mon éducation. Mais chaque peuple possède ses coutumes, ses traditions et ses habitudes qui influent sur notre vision du monde dans tous les aspects de notre vie, la nourriture en fait partie." Explication un peu pompeuse mais le Paladin ne sait pas s'exprimer autrement.

Runa examinait les gestes d'Eol avec attention. Non pas que cela puisse le mettre dans l'embarras, il en avait l'habitude, mais cela est compréhensible. En effet le chevalier n'est pas vraiment du genre a laisser transparaître ses émotions ou même a les exprimer. Une maxime qu'il apprécie énormément le résume plutôt bien d'ailleurs : "Les paroles s'envolent mais les actes marquent." Eol comprenait cette phrase comme disant de laisser parler les actes plutôt que les paroles car les actes ne peuvent être changé ainsi chacun forge son passé et construit donc son avenir sur une base solide et immuable car chacun peut parler et mentir s'il le souhaite. Les actes de tous ne peuvent mentir, notre coeur nous fais toujours suivre la voix que l'on a choisi. Le revoilà en train de philosopher seul. La solitude lui pèse mais pas dans le sens ou il devait avoir de la compagnie mais plus le fait de n'avoir personne qui puisse comprendre sa manière d'agir. Poussant un léger soupir, le Paladin termina son plat et s'adressa a Runa."Désires-tu un dessert ? Bien que ce ne soit surtout pour le plaisir du palais, un dessert est toujours agréable."

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 23 Jan 2017 - 4:00

La journée avait été longue et agitée, et le calme qui régnait à présent pendant le repas avait quelque chose de reposant. Runa n'était pourtant pas du genre à être incommodée par le mouvement et l'agitation. À vrai dire, elle en avait vu d'autres. Cependant, là, elle avait voulu retourner à Guadosalam... et elle avait du fuir... Tout cela pour se retrouver accidentellement sur un tout autre monde. Un monde où elle avait du affronter la chaleur d'un grand désert et esquiver de la faune qu'elle ne connaissait pas.

Elle n'allait pas s'en plaindre pour autant. Elle avait fait la connaissance d'un charmant bonhomme, et celui-ci avait l'air plutôt galant en plus. Elle se demandait encore comment il réagirait à sa musique d'ailleurs mais elle espérait bien parvenir à l'hypnotiser. Un peu. Un peu plus tard aussi, car là, ils étaient en train de se restaurer et la jeune Guado n'avait pas envie de salir sa flûte avec de la nourriture, même si elle mangeait proprement.

En attendant, elle lui avait répondu quant à son origine ethnique aussi. Elle se doutait pourtant que cela ne parlait sans doute pas à Eol, dans le cas où il ne s'était vraiment jamais rendu sur Spira. En tout cas s'il s'y rendait, sans doute comprendrait-il aussi le soucis que Runa avait avec le fait de manger de la viande. Elle faisait partie d'un peuple se nourrissant de feuilles. Rien d'autres... à part quelques fruits.

La réponse d'Eol concernant la viande ne fit pas disparaître la grimace sur son visage en tout cas et elle finir par lui répondre quelque chose, sans pour autant s'étaler.

« Ssûrement mais dans mon peuple, on manze des feuilles tu comprends. Manzer de la faune nous dépassse. Nous sssommes des zens de la forêt. ».

Elle savait quand même qu'elle allait devoir faire des efforts pour supporter de voir quelqu'un manger de la viande. Sinon se faire du relationnel utile serait un peu plus compliqué. Elle se contenta de soupirer et de hausser les épaules et de continuer sa salade calmement, jusqu'à la finir. Eol ne disait plus grand chose non plus, sûrement plongé dans quelques pensées, tout comme l'était Runa.

Cependant, à peine eut-elle pris la dernière bouchée que le charmant bonhomme s'adressa à elle à nouveau, proposant un dessert. Elle n'était pas contre mais à condition que... oh, il avait du entendre ce qu'elle lui avait dit avant !

« Un desssert... ss'il y a des fruits. Ze veux bien... hmmm... une banane ! C'est bon les bananes ! ».

À savoir s'il y en avait sur ce monde cependant...

En tout cas les desserts furent vite apportés et la serveuse demanda à chacun s'ils voulaient un thé ou un café. La jeune fille demanda un bon thé vert à la menthe.
Le temps qu'elle le sirote, elle scruta encore Eol avec une certaine curiosité.

« Zusste pour ssavoir, tu comptes aller dormir zusste après ou faire un petit tour à l'extérieur ? Oh, l'un ou l'autre ne me déranze pas hein, mais... t'es touzours d'accord pour que ze te zoue un peu de muzzique hein ? ».

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Fév 2017 - 23:48

La table de Runa et Eol se trouvait un peu l'écart des autres, collée contre un mur. Au moins, l'avantage d'être un peu plus loin permettait d'éviter les regards curieux et inquisiteur des gens qui parfois n'ont aucune retenue pour dévisager les étrangers.D'ailleurs la jeune femme expliqua pourquoi elle ne mangeait pas de viande, et son explication suffisait largement au Chevalier pour qu'il l'accepte. D'ailleurs il préférait que ses compagnons, déjà que bien rare soit a l'aise avec lui aussi s'adaptait-il facilement."Si le fait que je mange de la viande te dérange je peut très bien ne plus en manger tant que nous voyageons ensemble. Ce ne serait pas la première fois ni la dernière de mon avis." Un geste simple, une attitude différente et la confiance s'en trouve renforcée.

Les deux compagnons venait de terminer leur plat respectifs et le Paladin avait proposé un dessert a la Guado. Celle accepta de prendre un fruit, pendant que Runa mangeait sa banane, Eol se laissa tenter par une pomme. Et alors que la serveuse leur apportait leur fruits, elle demanda si ils souhaitaient un thé ou un café pour terminer leur repas. Runa choisit un thé vert a la menthe, et ignorant totalement ce qu'était le thé et le café, le Paladin décida de prendre la même chose que son amie. Le goût était particulier mais le sucre présent, adoucissait le thé, ce qui fit que Eol put grandement apprécier cette boisson chaude. Dans son monde n'existait que le chocolat chaud en boisson chaude. Runa voulut d'ailleurs savoir si il voulait aller faire un tour en ville ou aller directement dormir après le repas. N'ayant pas spécialement envie de découvrir une ville qu'il ne connaît pas de nuit, préférant voir ce qu'elle propose le jour avant de voir ce qu'il s'y passe la nuit. "Je ne suis pas vraiment tenté pour visiter une ville inconnue de nuit. Une première visite je la fait de jour de préférence. Si tu souhaites visiter un peu je t'accompagnerai bien entendu. Sinon je pense aller me reposer. Et bien entendu je suis toujours curieux de t'entendre jouer de la musique." Lorsque Runa aura fait son choix ils pourront faire ce qu'elle décidera de faire, soit aller dans leurs chambres soit sortir un peu avant afin de voir ce que donnait Yusnaan de nuit.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 3:30

Malgré leurs apparences bien spéciales, Eol et Runa étaient plutôt tranquilles à leur table. Il faut dire qu'en étant assez éloigné des autres personnes dans l'auberge aidait pas mal à la tranquillité. La chose qui tranquillisait un peu moins la Guado était le bout de viande – même cuite – dans l'assiette d'Eol. C'est qu'il la mangeait avec appétit en plus.
Runa n'avait pas pu s'empêcher de faire connaître son aversion pour ce met au jeune homme, ainsi que les raisons qui allaient avec mais elle savait qu'elle ne pouvait pas non plus le priver. Ce n'était pas en le brimant qu'elle allait gagner la confiance de son nouveau compagnon de voyage.

« Baaaah on a qu'a zusste dire que les z'animaux ont été tués avec resspect ausssi ? Ze ne veux pas que tu ne te prives non plus. ».

De toute façon le morceau était englouti à présent, dans les entrailles du jeune homme. Sûr qu'elle n'allait pas en faire d'avantage un plat... dans tous les sens du terme. La jeune Guado préférait déguster la banane qu'on lui avait apportée, tout en observant Eol mangeait sa pomme. C'est qu'elle devait se l'avouer, il n'était pas mal quand même. Oh il n'avait rien à voir avec Seigneur Seymour et aurait même énormément de mal à rivaliser avec lui sur tout point de vue. Mais pour un humain il n'était pas mal. À vrai dire c'était même peut-être la première fois que la Guado trouvait quelque chose chez un individu de ce peuple. Sans compter évidemment l'origine origine humaine – par sa mère – de Seigneur Seymour.

Le temps passait même un peu vite au final et Runa pris alors un maximum de temps à déguster son thé vert à la menthe.

« Il est bon le thé isssi tu ne trouves pas ? ».

Elle ne pouvait pas vraiment savoir, cependant, que son compagnon de toute ne connaissait pas cette boisson. En tout cas elle ne l'avait pas entendu le lui dire si tel était le cas. À vrai dire, elle avait très vite aborder le sujet de quoi faire après manger et Eol lui fit part de son choix d'aller se reposer. Choix qu'elle ne refusait pas non plus, bien qu'elle se questionnait. Par rapport à la chambre. Une chambre chacun ? Une pour deux ? Quelques couleurs étranges apparurent très légèrement sur les joues de la jeune fille. Oui, quelques couleurs étranges car nul n'a parlé de rougeurs chez les Guados, mais oui on pourrait dire qu'elle piquait un fard, en quelque sorte !

« Comme tu voudras donc. Ze ssuis contente de t'entendre dire ssela, ssi tu ssavais ! Mais... comment on fait euh... pour la ssambre ? ».

Peut-être que la question n'allait pas se poser bien longtemps cependant. La serveuse revint à ce sujet en voyant que les compagnons avaient fini leur thé.

« Vous avez fini je vois. C'était bon ? Vous voulez une chambre sinon ?
- Euh... Oui !
- Il va falloir le dire vite car il ne nous en reste que deux... je crois. Oh, plus qu'une même, peut-être. ».

Runa haussa les sourcils tout en regardant un peu Eol, puis sa flûte, puis la serveuse à nouveau.

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 8:45

Une soirée bien tranquille que celle là. Cela faisait bien longtemps que le Paladin n'avait pas vécu un tel calme surtout en compagnie de quelqu'un. Runa était d'une agréable compagnie, ses origines rendant sa manière de penser unique. Mais le fait que Eol mange de la viande semblait la gêner. Aussi avait-il proposé de prendre un régime végétarien tant qu'ils voyagent ensembles. Runa ne semblait pas vraiment emballée par l'idée, elle éluda en partie la proposition mais le Paladin avait déjà fait son choix.

« N'ai crainte, la privation a toujours fait partie de ma vie, cela fait au moins un an que je n'ait dormi en ville. Le respect du monde peut se manifester sous différentes formes et ne pas manger de viande en est une. Je préfère que mes compagnons de voyage, bien que rares, ne ressentent pas de malaise en restant avec moi. »

Eol avait fait part de son choix a la Guado et il s'y tiendrait. Pendant qu'il mangeaient tout deux leurs fruits respectif, la serveuse leur apporta les thés qu'ils avaient commandés. Ils purent boire tranquillement la boisson et même si Eol ne sut pas qui il se sentit observé, mais aucune animosité n'était palpable juste de la curiosité.

Après un certain temps, alors qu'ils prenait leur temps pour boire le thé, Runa s'exprima par rapport a cette boisson.

« Je n'ai malheureusement aucune référence en matière de thé. Il s'agit de la première fois que j'en bois. Cette boisson n'existe pas dans mon monde. »

Vint enfin le sujet le plus important : allaient-ils se reposer juste après le repas ou allaient-ils faire un tour en ville avant. Bien que découvrir de nouveau lieu est toujours un sujet qui passionne Eol il préférait malgré tout découvrir une ville de jour en premier lieu. Même si le Paladin n'en avait pas l'habitude il crut remarquer un léger changement de couleur sur les joues de la Guado mais peut être était-ce son imagination. Chez les humains on dirait qu'elle avait rougie mais Eol doutait de de ce qu'il avait vu. Et finalement vint la question de la chambre. Mais la réponse vint bien vite en la personne de la serveuse qui revint vers les deux compagnons remarquant qu'ils venaient de terminer leur thé. Mais un léger problème se présenta : il n'y avait plus que une chambre de libre. Runa semblait assez soucieuse vis a vis de cette situation au vu des regards qu'elle lança un peu partout.

Il fallait se décider sur la marche a suivre mais le fait qu'il s'agisse d'un hôtel laissait supposer des chambres plus grande que pour une auberge.

 «  Si il ne reste plus que une seule chambre nous la prendrons. Nous souhaitons surtout avoir deux lits séparés. »

- Je suis navrée Monsieur mais la chambre qu'il nous reste ne possède que un seul lit. Le mobilier est sommaire mais vous y trouverez également un fauteuil et la salle de bain est accessible directement depuis la chambre. Je vais prévenir que la chambre est prise pour vous. »


Une légère rougeur apparut sur les joues d'Eol qui ne s'attendait pas a une situation pareille. Il semblerait que la Guado non plus ne s'y attendait pas, en témoigne son léger malaise alors que la serveuse s'en allait. Heureusement le fait qu'il y ait un fauteuil comblait le manque d'un deuxième lit. Bien que moins agréable que une nuit dans un lit, un bon fauteuil est toujours agréable pour dormir. Il préféra malgré tout prévenir Runa afin d'éviter de malentendu.

« Elle a parlé d'un fauteuil et je m'en contenterai. L'unique lit de la chambre, je te le laisse. Et nul besoin de t'en soucier cela n'est absolument pas gênant pour moi. Bien entendu c'est a toi que reviens l'honneur de prendre du temps dans la salle de bain la première. »

Même si il n'y avait aucune pensée contraire a ces paroles, certains pensent souvent que les gens mentent ou s'attirent volontairement des faveurs afin d'avoir des alliés permettant de combler leurs objectifs. Mais le Paladin n'a qu'un seul objectif : aider a l'équilibre du monde. Son éducation fait de lui un Chevalier exemplaire et la galanterie fait partie de ces principes. Bien que Runa puisse en prendre ombrage du fait de cette attention, Eol savait qu'il ne pouvait pas agir autrement ayant agi ainsi toute sa vie durant.

Il paya la chambre et le repas qu'ils venaient de prendre et tout deux se dirigèrent vers la chambre qui leur avait été attribué.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 28 Fév 2017 - 4:50

À défaut de pouvoir visiter la ville, Runa allait passer une soirée en bonne compagnie. Ce n'était pas comme si elle s'était retrouvée face à Seymour mais plus la soirée avançait, plus elle devait bien admettre qu'elle trouvait un espèce de charme certain chez ce nommé Eol. Elle s'était un peu montrée dégoutée alors que le jeune homme mangeait un bon gros bout de viande et voilà qu'il se proposait de se passer de ce qui sans doute était un de ses mets préférés. Runa pouvait être égoïste par moments, mais pas tout le temps non plus. Là, c'était son coté hédoniste qui prenait le dessus et elle avait du mal à comprendre que quelqu'un puisse se passer d'un plaisir pour on ne sait combien de temps.

La privation faisait pourtant partie de la vie d'Eol et elle devrait accepter qu'il ne pensait pas comme elle. Néanmoins qu'elle soit la source de privation de plaisir du jeune homme le temps qu'il soit avec elle, le jeune Guado ne voyait pas cela d'un bon œil. Elle ne voyait pas une telle situation pouvoir durer dans le temps. À vrai dire, il y avait une part d'égoïsme dans sa pensée à ce moment là. En effet, priver quelqu'un n'était pas la meilleure façon de le garder à ses cotés après...

En tout cas la native de Spira ne perdit pas de temps pour répondre quelque chose à Eol.

« La privasssion ? Oh là là mais sse n'est pas drôle ssa ! Enfin, ze ne zuze pas hein mais z'aime trop le plaizzir et z'aime autant que les zens avec moi aient du plaizzir ausssi ».

Elle allait chercher un compromis pour ce problème alimentaire, sûr ! En attendant le soucis était réglé pour le moment puisqu'ils en étaient au dessert et au thé. D'ailleurs Eol lui fit savoir qu'il ne connaissait pas cette boisson, ce qui fit légèrement hausser les sourcils à la jeune Guado.

« Ah ? Et t'aimes ssa du coup hein ? Vous buvez quoi ssur ton monde ? ».

Enfin, il y avait un sujet plus important aussi, pour le moment. Passer la nuit... dans une chambre. Il s'avéra qu'il ne restait vraiment qu'une chambre... avec un lit. Un seul lit.
Une fois de plus, les joues de la Guado prirent une couleur un peu spéciale. En même temps, un léger sourire se dessina sur ses douces lèvres. À croire qu'elle commençait à bien aimer une idée... Surtout en voyant les joues d'Eol s'empourprer un peu aussi. Runa trouvait ça presque mignon en fait. Très mignon même.

Cependant, une fois qu'ils furent à nouveau seuls, Eol donna quelques précisions à Runa, quant à l'agencement de la chambre. La native de Spira n'échappa guère une très légère moue alors qu'il lui fit savoir qu'il dormirait sur le fauteuil. Une de plus, elle ne comprenait pas cette idée.

« Maiiiis t'as dit que tu n'avais pas dormi en ville depuis... depuis... longtemps. T'es ssûr que tu ne veux pas profiter d'un bon lit bien confortable ? Et la ssalle de bain, euh tu crois quoi ? Ze fais vite moi dans la ssalle de bain ! ».
C'était bien réel d'ailleurs. Runa n'était pas du tout du genre à s'éterniser dans ce genre de salle et cela ne l'empêchait nullement d'être propre. Seulement voilà, elle avait beau être artiste, le maquillage n'était pas son truc. Tout comme pour une grande majorité des autres Guado.

En attendant, ils se dirigèrent tous deux dans la chambre et une fois à l'intérieur, Runa regarda le lit, le fauteuil, puis Eol... puis à nouveau le mobilier.

« T'es ssérieux quand tu dis que tu vas dormir ssur le fauteuil ? ».

Avant même qu'il ne réponde, la jeune fille vint s'assoir dessus. S'il voulait s'y assoir ? Il allait devoir la faire sortir du fauteuil ! Et comme il ne semblait pas du genre à vouloir utiliser la force pour ce genre de chose...
D'ailleurs, rien que d'y penser, Runa posait sur lui un regard plein d'espièglerie en même temps qu'elle pris sa flûte.

« Alors ? Une petite bersseuze ? Un peu de metal ? Enfin... ze ne ssait pas ssi tu connais sse zenre hein. Beaucoup sse demandent comment z'arrive à aimer ssa d'ailleurs ! Bon z'admets, dans notre ssituation ça va être compliquer d'en zouer. ».
En même temps elle s'étalait bien sur le fauteuil, toujours avec une expression des plus espiègles.

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Ven 3 Mar 2017 - 2:30

Drôle de situation que celle que voilà. Runa et Eol ne se connaissait que depuis quelques heures, ayant fait la connaissance dans le désert dont ils sont sortis ensembles. A présent ils venaient de partager un agréable repas, probablement plus agréable pour le Paladin que pour la Guado, en tout cas au vu de la moue que la jeune femme affichait a chaque fois qu'elle regardais la viande du Chevalier. Et lorsque Eol fit part de son intention de s'en priver le temps qu'ils seraient ensemble pour voyager elle sembla plutôt contre a l'idée que le jeune homme se prive pour elle.

« Ne t'en fais pas. Même si la viande fais partie de ma vie de par mon éducation, le plaisir du contact avec les animaux vivants est toujours agréable. Lorsque nous en croiseront tu comprendras. »

Pendant ce temps le repas avait continué et les deux compagnons arrivèrent a l'étape du café. Bon il faut l'avouer Eol ne connait ni le café ni le thé. Aussi lorsque Runa l'interrogea sur ce qu'il pensait du thé, il avoua son ignorance au sujet de cette boisson et donc la jeune femme voulut savoir ce qu'il en pensait.

« Le thé a un goût agréable. Il faudrait que mon monde découvre cette boisson car elle est douce malgré son premier goût amer. Le sucre en adoucit cet aspect ce qui la rend agréable a boire. »

Une fois leur thé respectif avalé, les deux amis, si l'on peut se permettre le terme, purent apprendre que l'unique chambre restante ne possédait que un seul lit. Et quand Eol fit part de son intention de dormir sur le fauteuil de la chambre afin de laisser le lit a la jeune femme elle en fut surprise. Offusquée ? Non pas vraiment mais plus étonnée. Car le Paladin l'avait dit lui même avant, il n'avait pas dormi depuis longtemps en ville et donc dans un lit. Et ce fut la même chose pour la question de la salle de bain. Elle disait bien que elle n'avait aucunement l'habitude de passer grand temps dans la pièce.

« En effet ça ne me gène pas de dormir sur un fauteuil. De plus jamais je n'oserai forcer une femme a dormir ailleurs ou avec moi alors que je ne la connait que peu. Nous nous sommes rencontrés que aujourd'hui et je ne me le permettrai pas. »

En plus lorsque les deux arrivèrent a la chambre Runa ne prit que quelques secondes en alternant son regard sur la chambre puis le Paladin avant qu'elle ne s'installe sur le fauteuil avec un sourire malicieux. De plus elle sortit sa flute a cet instant avant de lui proposer divers styles musicaux. Une berceuse ou .. du … métal ? Première fois que ce mot était associé a la musique de ce que le Chevalier se rappele. Mais Runa semblait avoir bien compris que Eol ne ferait jamais usage de la force contre elle. Haussant mentalement les épaules le Paladin se décida a retirer son armure pour la netoyer et faire quelques réparations. Il avait toujours son heaume sous le bras n'ayant pas remis son casque par politesse. Aussi alors qu'il prenait place sur le bord du lit il prit la peine de répondre a son amie.

« Je ne connaît ce dernier style. Je suppose que c'est plus aggressif que la musique habituelle. Mais je suis toujours curieux de découvrir de nouvelles choses. Aussi je t'écouterais avec plaisir. Si tu le permets je vais nettoyer mon armure pendant que tu joue car elle n'a pas vraiment appréciée mes dernières aventures. »

Ce qui n'empécha pas Eol de commencer a retirer son armure, n'attendant pas la réponse de Runa pour le faire. Il dévoila une tunique de cuir sous le plastron, sans elle il aurait le haut du corps facilement en sang au vu du poids de l'armure. La tunique est en cuir noir, tout comme le pantalon que laissa apparaître les jambières une fois retirées. Il retira la tunique ensuite ce qui laissa apparaître une musculature impressionante. En tout cas impressionante pour l'âge du Paladin, il ne faut pas oublier que Eol n'a que 24 ans. Quelques cicatrices étaient visibles mais rien de plus. En fouillant dans son sac le Chevlaier sortit son matériel d'entretien pour son armure mais laissa en suspend son geste attendant de savoir si la Guado ne serait pas génée par le bruit que cela générerait.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 12 Mar 2017 - 4:55

Bien des humains avaient souvent semblé un peu mystérieux pour Runa – bien que peut-être moins qu'elle à leurs yeux mais peu importait – mais Eol était vraiment difficile à cerner. Un type qui se prive pour quelqu'un d'autres ? La jeune fille avait du mal avec ce principe, même s'il était vrai que s'il se faisait tout le temps plaisir, elle serait dans l'obligation de le voir manger de la viande. Elle pensait juste qu'il suffisait d'un équilibre. Tantôt l'un, tantôt l'autre.
Néanmoins il fit par de son sentiment par rapport aux animaux vivants et la Guado afficha un grand sourire.

« Des z'animaux ! Ze pourrai te montrer ssa ausssi ! ».

Dit-elle avait un certain mystère dans son expression faciale.
À vrai dire elle pensait bien à Eykthyrnir. Elle ne le considérait pas comme un animal, d'autant plus qu'elle savait que son Priant était un Guado mais elle supposait bien que n'importe quel humain pourrait le prendre un animal, même si c'était un animal à pouvoirs.

Pour le moment c'était la fin du repas puis la chambre qu'ils allaient voir. Runa n'allait pas invoquer à un endroit pareil. D'autant plus que Eikthyrnir n'apprécierait sûrement pas, bien qu'il était assez heureux de venir aux cotés de la jeune fille.
En attendant, elle réagit simplement à ce qu'Eol venait de dire concernant le thé.

« Vrai. Avec du miel, sss'est bon ausssi ! Ze t'asssure ! ».

L'heure était venue de monter dans la chambre et alors qu'Eol répétait à Runa qu'il prendrait le fauteuil pour lui laisser le lit, elle n'ajouta rien de plus. Néanmoins elle ne perdit pas de temps à se mettre sur le fauteuil, avec une expression pleine d'espièglerie, avant de lui proposer un peu de musique.
Cependant, avant de commencer à jouer alors qu'Eol lui avait répondu à ce sujet, elle attendit encore un peu. Presque déçue qu'il ne fasse rien pour la faire quitter le fauteuil. D'ailleurs ça se voyait presque à sa moue légèrement boudeuse. L'autre raison c'était surtout qu'Eol était en train de quitter son armure et là ça allait être dur de se concentrer !

La jeune fille se concentra quand même assez longuement car elle voulait tenir sa promesse. D'autant plus que là elle avait parlé d'une musique qu'elle ne maîtriserait que dans cette certaines conditions. Elle du puise au plus profond de ses ressources magiques afin que les sons qu'elle allait sortir soient perçus comme décuplés et accompagnés. Elle ne pourrait sans doute pas faire apparaître d'hologramme ou quoi mais cela serait mieux que rien.

Afin de s'aider dans cette méditation elle commença par une simple ballade jouée avec sa flûte. Un air très paisible... avant de faire une pause et de faire sortir toute la magie qu'elle avait accumulée afin d'entonner un  espèce de symphonic metal. Ah elle toute seule, on n'aurait pas dit, mais la magie qui accompagnait sa musique faisait réellement croire qu'elle avait d'autres musiciens autour d'elle.

Ce n'était sans doute pas par hasard qu'elle avait choisi ce genre – et encore elle n'avait pas choisi le plus agressif – mais cela pourrait bien embrouiller l'esprit d'Eol quand même... Avant que ce soit la quasi nudité du jeune homme qui ne l'embrouille à elle !
Et pourtant... elle stoppa machinalement toute note à ce moment où elle le vit torse nu, tout en contemplant limite sous toutes ses coutures ! Il ne ressemblait en rien à Seymour, mais ça n'empêchait qu'elle le trouvait de plus en plus, il n'y avait pas à tortiller.

Quand elle se rendit compte qu'elle était en train de reluquer, elle se repris et reparti sur un truc plus calme, mais surtout un peu spécial. Un air connu sur son monde... très connu même. Cependant, elle avait changé les paroles. Selon ses idées, à elle. Elle savait qu'Eol n'y verrait que du vent, mais c'est ainsi que la manipulation s'installe non ?!

« Inyyui
Noameno
Rermiri
Yorayogo
Hasatekanae
Kutamae ».

En attendant, elle restait encore et toujours sur le fauteuil, tout en reluquant Eol. Là oui, elle devait bien se l'avouer !

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 23 Mar 2017 - 4:11

Eol et Runa se trouvaient a présent dans la chambre qu'ils avaient payée afin de se reposer. Mais avant le jeune homme voulait s'occuper de l'entretien de son armure et la Guado voulait jouer de sa musique comme elle l'avait promis. Comme il semblerait que le léger bruit que le Paladin allait faire en netoyant son équipement n'allait pas géner la jeune femme, le chevalier ne préta pas beaucoup d'attention aux mouvements de son amie. Il sentait bien par moment son regard mais il supposait qu'elle cherchait une réaction sur son visage. Mais trop concentré dans son travail il n'y préta pratiquement aucun regard. Par contre il se laissa emporter par la musique que Runa choisit pour commencer. Bien que le style soit classique il était évident que elle maîtrisait son art.

Vint ensuite une sacré surprise pour le jeune homme qui entendit soudainement la musique radicalement changer et c'est sans cmpter sur l'écho dans la chambre qui renvoyait des sonorités ne pouvant appartenir a une flûte. En levant la tête vers Runa le Paladin put voir comme des images très peu visible mais malgré tout visible a une personne sensible a la magie. On aurait dit … des musiciens. Une chose était sûre en tout cas c'est de Runa qu'émanait ces sons car elle déployait sa magie. Mais Eol ne le sentait que faiblement. Ayant du mal a se concentrer sur l'entretien de son armure alors que Runa jouait, il baissa malgré tout la tête afin de reprendre son travail. Ce n'est pourtant que lorsque la jeune femme stoppa soudainement sa musique que le Paladin se remit a son ouvrage. On aurait dit que quelque chose l'avait dérangé s'étant stoppée en plein milieu d'une note.

Mais il semblerait que la jeune femme se soit rapidement reprise car elle se mit a chanter, probablement un chant de son monde, un chant calme, poétique, mais malgré tout lourd de sens. Et pourtant Eol n'en comprenait pas les paroles. Mais au vu de la ferveur avec laquelle Runa chantait il était évident pour lui que il s'agissait d'un chant important chez elle. Bien entendu il ignorait qu'il s'agissait d'une version changée de l'originale. Lorsque elle acheva son chant Eol se retint de regarder en sa direction. Par respect ou pour réprimer sa curiosité. Les deux a la fois et en même temps ni l'un ni l'autre. Il se permit par contre de la complimenter sur son talent au chant et a la musique.

« Je dois reconnaître que tu es très douée pour le chant et la musique Runa. Voila bien une chose dont je ne suis pas doté. »

Il faut bien le reconnaître, Eol ne sait ni chanter ni jouer de la musique. Sa mère avait bien tentée mais son père s'y était opposé préférant lui apprendre la voie des armes et de la chevalerie. A penser a eux le jeune homme poussa un profond soupir nostalgique. Penser a sa famille ne lui minait pas le moral mais cela ne le laissait pas forcément de marbre. Il ignorait l'origine de ses pouvoirs noirs et s'étant enfui de chez lui peu après son baptème il n'eut jamais l'occasion de questionner sa mère qui est une Mage Blanche.

Ayant finalement remis son armure en état, Eol sortit les deux armes qu'il possède. Bien que le sabre qu'il a obtenu sur le squelette possède des propriétées plus puissantes que celle qu'il possède, il ne se sentait pas a l'aise avec. Il préféra ranger le sabre dans ses affaire et remit son épée a sa ceinture. Lorsqu'il rangea le sabre il fit tomber un objet qu'il avait complêtement oublié. La chevillère des neiges obtenus sur Gaïa. La journée passée avec Nanaki lui revint en tête mais surtout les enfants qui les avaient entrainés a travers tout le village. Il fit disparaître le symbole magique qui ornait l'arrière de son épaule droite et accrocha la chevillère a sa cheville droite. Le froid s'en dégageant était intense mais en même temps agréable.

Il fallait a présent réussir a convaincre Runa de laisser le fauteil au Paladin mais il doutait d'être assez persuasif n'ayant aucune envie d'employer de rudes manières envers celle qui allait assurément voyager avec lui pendant un moment. Il n'avait pas beaucoup de choix vis a vis de cette situation. Elle semblait tenir mordicus a ce qu'il dorme dans le lit ca ril l'avait avoué lui même, cela faisait longtemps qu'il n'avait dormi en ville. Mais il n'osait se le permettre.

« J'ignore ce que tu souhaites faire Runa mais je préférerais te laisser le lit. Je truve la situation inverse bien trop en désaccord avec ce que l'on m'a enseigné. Et malgré ce que tu puisses dire le privilège d'utiliser la salle de bain te revient en premier lieu. »

Eol se retint d'ajouter quelque chose a sa déclaration, ne préférant pas lancer d'ultimatum a la jeune femme. Par contre le sourire espiègle de celle-ci laissait supposer au jeune homme que elle n'avait pas vraiment en tête de le laisser gagner.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 3 Avr 2017 - 5:07

Note : Passage à la narration première personne ici aussi, vu que c'est la seule perso qui me reste à ne pas être dans ce cas et à la troisième personne j'ai de plus en plus de mal.
Désolée pour le retard sinon. ^^


Qu'est-ce que nous étions bien dans cette chambre ! C'était confortable à souhait, assez spacieux. C'était la chambre parfaite. Le seul soucis, à mon goût, était le fait qu'il n'y avait qu'un lit. Du coup voilà qu'Eol voulait me le laisser. Très galant certes, et j'aimais beaucoup cette attitude. Cependant il n'allait quand même passer son temps à se sacrifier non ? Cela pourrait le lasser à force et ce ne serait pas du tout bon pour la diplomatie et ce que je comptais faire.

De plus, il était plutôt beau ! Il était très loin d'être comme Maester Seymour mais je devais avouer que... que... que... il était beau ! Voir une partie de son corps presque dénudé m'avait même ôté ma concentration, bien plus que le bruit qu'il faisait en nettoyant son armure. Et le fait qu'il m'avait ôté toute concentration n'avait pas du passer inaperçu vu ce que j'étais partie à jouer, après une petite ballade à la flûte, puisque je m'étais arrêtée net. Au moins, lui pouvait reprendre son travail. Cela voulait dire que le metal que je lui avais envoyé dans les oreilles l'avait déconcentré ? Ou plutôt que cela lui plaisait ? Je devais l'avouer, j'espérais bien que c'était la seconde hypothèse qui était la bonne !

Déjà, il m'avait regardée le temps que je déployai ma magie sonore. Certes il avait l'air fort surpris – et il n'était pas le premier dans ce cas – mais il n'avait pas paru vouloir se boucher les oreilles. Ou alors était-ce encore sa galanterie qui l'en empêchait. Si c'était bien le cas, je ne pouvais que confirmer que ça n'allait pas me plaire car ça voudrait dire qu'il cachait des choses. Certes j'en cachais énormément moi, mais je n'aimais pas que les autres me le fassent ! De la mauvaise foi ? Bien sûr que non !

Comme il n'avait pas encore fini son nettoyage, j'entonnai le chant très connu sur Spira à savoir l'Hymne. Attention cependant. Pas avec n'importes quelles paroles. Sinon, qui sait ce que la haute autorité divine me réserverait ? J'avais bien adapté les paroles en l'honneur de celle qui était ma nouvelle déesse. Dommage dans un sens, qu'Eol n'y verrai que du vent. Je doutais qu'il connaisse déjà les paroles d'origines. Tant pis, au moins les mots restaient plein de magies et ça finirait bien par l'atteindre.

Il finit par me complimenter. Sans se retourner cependant, ce qui ne manqua pas de me piquer un peu. J'étais moche à regarder, c'est ça ?

« Mersssi mais t'en ssais quoi que tu n'en ai pas doté, n'as-tu zamais esssayé ? En me regardant tu pourrais peut-être apprendre ! ».

Ou comment faire en sorte qu'il me regarde ! Bien que je savais que ce n'était pas la façon d'apprendre de tout le monde mais fallait toujours espérer. En attendant, il continuait son rangement, et moi, je l'observais par contre. Je vis quelques babioles tombées au sol et je plissai les yeux.

« Hey ss'est zoli ton bizou là ! ».

Alors là, mon cheveu sur la langue pourrait être embarrassant. Pour lui surtout ? En tout cas il n'entendrait sûrement pas ce qu'il était censé entendre. Surtout alors qu'il insista encore pour que j'aille sur le lit.

« T'ssais le fauteuil il est hypra confortable. Ze vais avoir trop ssaud dans le lit ! ».
Il n'allait pas me dire que je n'avais qu'à me dévêtir, ou alors je ne l'imaginais pas ainsi. Lui qui me parlait de choses qu'on lui avait enseignées ! Néanmoins ça lui ferait un argument de plus pour ne pas que le lit soit pour les deux, c'était une évidence. En même temps fallait le comprendre, il ne devait pas être du genre à certaines choses, et... moi non plus. J'avais beau le trouver très beau mais non, je n'avais pas d'idée derrière la tête ! Pas ce que vous pourriez croire en tout cas. Je n'y pensais même pas ! Quand même...

« Ssi tu veux le fauteuil tu peux touzours esssayer de m'en ssortir. ».
Je finis par lui tirer la langue et je continuais à le regarder avec espièglerie.

« Baaah t'es pas marrant ou quoi ?! ».
Je continuais à sourire en tout cas ! Bien que si vraiment il insisterait, je n'aurais plus le choix que de sortir de ce fauteuil et aller me mettre sous les draps et vite dormir. Car oui, j'en serais bien déçue puisqu'il aurait gagné ! Néanmoins, s'il venait pas me sortir lui-même, je lui réserverais bien un petit baiser fougueux. Plus pour le taquiner qu'autre chose. Quoique...


Note : Tu peux faire passer la nuit si tu veux. Sinon on ne va jamais s'en sortir. XD

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mer 26 Avr 2017 - 13:17

Note : Pas de souci. Je vais tenter la première personne aussi même si j'en ai pas l'habitude. Et niveau retard t'en fais pas je le suis bien plus.

L'hôtel que nous nous étions choisit était agréable. Non seulement le repas était de bonne qualité mais l'unique chambre qui était encore disponible avait elle aussi son charme. La seule ombre au tableau était le fait qu'il n'y ai que un seul lit pour moi et Runa. D'ailleurs celle-ci semblait plus encline a me taquiner que a tomber dans les bras de Morphée.

La Guado possède un grand talent pour le chant et la musique, il me faut l'avouer. Malgré le fait que mon père m'ait empêché d'avoir des cours de chant je pouvait reconnaître une personne talentueuse a une personne novice dans cet art. Et il semblerait que lorsque je l'ai complimentée sur sa chanson qui avait terminée sa prestation, je l'ai légèrement frustrée car étant concentré sur mon ouvrage je n'avais pas tourné le regard vers elle. Et elle me le fit savoir d'une manière certes discrète mais malgré tout précise.

" Il me faut l'avouer, je n'ait pas eu la chance d'apprendre a chanter mon père s'y opposant préférant m'enseigner la voie des armes et de la chevalerie. "

Au moins je l'avait dit et me sentait un peu mieux. Je n'aime pas cacher des choses a mes rares compagnons mais souvent ceux-ci étaient partis avant que l'on ait réellement le temps de se connaître un peu mieux. Alors que je fouillai mon paquetage j'avais sortit divers objets dont la chevillère obtenue il y a bon moment. Runa en profita pour complimenter le bijou. Ou en tout cas c'est ce que son regard indiquait car sa manière de parler pouvait porter le doute a n'importe qui si l'on ne fait pas attention vers ou l'attention de la personne parlant est pointée.

" J'aime bien ce bijou moi aussi. Bien que son contact soit d'un froid glacial. "

Puis vint enfin un sujet un peu plus sérieux : qui dormira dans le lit ? Runa tenait mordicus a rester dans le fauteuil, ou en tout cas c'était l'impression qu'elle me donnait. Elle appréciait le confort du fauteuil et avait peur d'avoir trop chaud dans le lit. Il faut dire que même si la ville se trouve dans un endroit plutôt chaud, la literie est faite pour l'hiver. Les gens du coin serait vraiment frileux ou quoi ? En tout cas hors de question d'user de ma force contre une femme. Tout en soupirant je me levai et en rangeant mes affaire je prit la direction de la salle de bain. Et même si la Guado continuait de me taquiner et de me provoquer il était évident qu'elle avait compris que je n'userai pas de ma force contre elle. Elle déclara même que je n'était pas drôle. Il est vrai que je suis très sérieux, trop selon beaucoup. Mais le pouvoir amène responsabilité et devoir et je respectai cela.

Je prit donc le temps de me doucher alors que j'entendais Runa maugréer vis a vis de quelqu'un ou quelque chose. Je supposais envers moi du fait que je ne jouait pas son jeu. Une fois sortit je vit que la jeune femme n'avait, de un pas bougé du fauteuil, de deux semblait attendre que je soit sortit. Et malgré le fait que la salle soit libre elle ne s'y rendit pas préférant s'installer de manière ostentatoire dans le fauteuil avec comme objectif de dormir. Très bien. Comme elle semblait y tenir je m'installa dans le lit. Le soleil venait de se coucher et je n'ignorai pas que je serait réveillé avant que celui-ci ne soit de nouveau visible.

" SI tu souhaites être au chaud dans ce lit, réveille moi et tu pourras prendre la place. "

Aucune chance qu'elle le fasse mais après tout je me devais quand même de le dire. Ne serait-ce que pour ma conscience.

La nuit passe sans souci

Lorsque je m'éveilla du sommeil sans rêve qui rythment chacune de mes nuits, Je remarqua bien vite que Runa n'était plus dans le fauteuil. Par contre le bruit dans la salle de bain me laissa supposer que elle s'y trouvait. Ayant dormi sans mon armure pour la première fois depuis bien longtemps j'appréciais le confort que cela apportait. Une fois mes sens entièrement éveillés, je prit le temps de ré-endosser mon équipement, puis je me mit debout face a la fenêtre afin de regarder le soleil se lever. Certaines habitudes ont la vie dures et se lever avant l'aube faisait partie des plus tenaces chez moi.

Lorsque Runa sortit de la salle de bain, je ne me retourna pas, par respect envers elle je fit juste un petit mouvement de la tête signifiant que je savait qu'elle était la.

" J'espère que ta nuit a été agréable Runa. Et que tu es prête a reprendre la route. Mais avant il serait peut être agréable de faire un tour dans les boutiques environnantes. Qu'en penses-tu ? "

Un peu formel comme bonjour mais je n'y peu pas grand chose, ce sont les habitudes. En tout cas une fois que nous aurions avaler notre petit déjeuner, nous irons probablement dans le quartier marchand afin de voir si ce monde propose des objets qui nous feront de l’œil si je peut me permettre un brin d'humour.

================================================

Oubli dans le dernier post
Eol équipe la Lame Clair-Obscur
Eol équipe la Chevillère des neiges a la place du Sceau Magique.

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 10 Mai 2017 - 2:20

Note : Houlà mais je ne voulais pas te forcer à passer à la première ! Enfin après c'est comme tu veux. XD
Bon là niveau retard j'ai encore fait fort !


La chambre à un seul lit restant dans cet hôtel et mise à notre disposition semblait être quelque chose de gênant pour Eol. Sans doute était-il gêné pour moi aussi. Vu les manières qu'il affichait cela ne serait en rien étonnant. Si seulement il savait à quel point il était loin du compte ! Je faisais même tout pour qu'il se lâche un peu mais mes efforts semblaient vain. En effet les gens trop polis me mettaient souvent mal à l'aise. Ne dit-on pas « trop poli pour être honnête ? ». D'accord, cela m'allait bien de penser ainsi, vu mes desseins réels, alors que je montrais une attitude plus relaxée.

Cependant je ne connaissais pas les desseins d'Eol. Après tout il pourrait bien vouloir me réserver quelques mauvaises surprises lui aussi, bien que cela ne m'effrayait pas tant que ça. Je savais que je pouvais compter sur Eikthyrnir et sur mes talents même si ceux-ci n'avaient pas encore atteint le beau homme. En apparence en tout cas. Il avait été plus occupé à faire son nettoyage qu'à me regarder et je trouvais cela bien dommage. Il me parla un peu de son passé et de ses apprentissages, me faisant savoir qu'il n'avait pas pu apprendre à chanter. Ça aussi c'était dommage mais il pourrait toujours y remédier ! C'était ce que j'essayais de lui faire savoir. En même temps cela le rendrait sûrement plus sensible à la musique et ce serait une bonne chose pour moi. Si seulement je pouvais l'influencer... pour diverses choses.

Un bon point aussi, il ne se moqua pas lorsque je lui fis allusion au bijou qu'il fit tomber, et n'eu a priori pas de problème d'interprétation. Tout ce qui aurait pu être causé par mon cheveu sur la langue.

« Ah ss'est un bizzou lié à la glassse n'est-ce pas ? ».

Vu la forme que cela avait, c'était presque une évidence. Cependant comme ça semblait venir d'un autre monde... en tout cas je n'en avais jamais vu sur Spira...

En attendant, nous discutions, nous discutions... mais il fallait se décider à dormir aussi. En tout cas j'étais bien décidée moi... à enquiquiner Eol ! Lui voulait que je dorme dans le lit et moi... à vrai dire je m'en moquais ! En fait je voulais surtout qu'il vienne me sortir du fauteuil mais il ne le fit pas. Il ne répondit même pas à ma boutade et cela me déçut assez pour que je me retourne pour bouder.
Il parti se doucher et j'attendis patiemment qu'il en ressorte. Juste en espérant que l'eau l'ai décidé à autre chose. En vain. Il sortit toujours aussi sérieux et je ne répondis même pas quand il s'adressa à moi à nouveau. Le réveiller, pourquoi pas, mais pas pour la raison qu'il indiqua ! 
À vrai dire je fus réellement à deux doigts de le réveiller quelques heures plus tard. Juste par plaisir de lui chatouiller la plante des pieds – ce que je ne fis pas ! – ou encore d'aller me coller à coté de lui. Cependant, il avait d'avoir le sommeil assez léger donc je n'en fis rien. Néanmoins je gardai l'idée pour le réveiller de cette façon au petit matin. Il ne sembla pas réagir cependant. Dommage, sans doute ne craignait-il pas les chatouilles !

Après un soupir face au manque de réaction du jeune homme, je filai direct dans la salle de bain. Aaah la magie, que c'était pratique pour laver et surtout sécher les cheveux comme ceux des Guados ! Ce qui fit que je ne mis pas un temps fou pour me préparer. À vrai dire j'espérais encore pouvoir chatouiller les pieds d'Eol mais cette fois-ci il était bien réveillé et debout. Il s'adressa même à moi. Un ton un peu trop formel à mon goût mais tant pis.

« La nuit a été très agréable oui. Dans mes rêves ze t'ai vu avec un nez tout rouzze et tu me faizais rire ! ».

C'était faux mais je devais admettre que j'aurais bien aimé voir ça !

« En attendant, ze sssuis prête oui. Et toi, t'as bien rêvé ? ».

Sans attendre nous descendîmes prendre un petit-déjeuner, plutôt en silence. Lui était toujours sérieux, et moi je méditais un peu, sur diverses choses. Dont la façon dont je pourrais m'y prendre mieux avec mon nouveau compagnon de route.

« Faire le tour des boutiques peut ss'avérer intéresssant. Et ssavoir sse ce qu'il sse passe sur sse monde ausssi. Non ? ».

Ainsi le petit-déjeuner fut pris, se terminant par un thé vert à la menthe bien sucré pour moi. J'observai quand même ce qu'Eol avala. Qui sait, peut-être était-ce bon aussi. Nous nous retrouvâmes vite dehors, avançant vers un premier commerce.

Tout en avançant je prêtais l'oreille à tout ce qui pouvait se dire autour de nous. J'entendais des noms. Bhunivelze... Etro... et même Nyara. Le soucis ? Le nom de celle que j'avais choisi de respecter plus que tout fut prononcé avec un certain dédain. Quel dommage pour la personne. Je me retins cependant de lui envoyer un quelconque regard, sachant que cela me trahirait. Cependant, je jurais de participer au respect de Nyara en ce moment.
En attendant, je regardai Eol.
« Ze ssuppozze que tu n'as pas entendu sses noms pluss que moi avant d'arriver ? ».

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Eol Xelina
Paladin Noir

avatar

Messages : 138
Messages RP : 97
Comptes RP : Mistral, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mer 14 Juin 2017 - 21:00

Navré pour le retard entre l'inspiration non présente et la chaleur qui faisait planter mon PC.

Moi et Runa formions un duo assez atypique il faut le dire. Elle possède une apparence bien différente des humains ce qui est rapidement expliqué par son appartenance a une race différente des humains. Pour ma part mon habitude a porter une immense armure et mon visage marqué fais de moi un étranger envers beaucoup de peuple même pour les humains alors que j'en suis un.

La Guado semblait aspirer a voyager tranquillement et découvrir les différents mondes ainsi que ce qu'ils renferment. Pour ma part je veut savoir dans quel état sont les mondes afin d'en rétablir l'équilibre si nécessaire. La marche du destin pourrait être en marche avec les agissement de Nyara. Ceux-ci serait a l'origine du ralliement des mondes et  il n'est pas a exclure qu'il s'agisse d'un indice sur la rupture du cycle.

Mais a présent il fallait revenir au présent et déterminer ce que nous allions faire. Le choix le plus logique étant d'aller en ville faire un tour du voisinage et surtout des boutiques car tous les marchands aiment discuter des événements qui peuvent advenir. Mais en premier lieu les politesses matinales étaient de rigueur et quand bien même je fis un effort je pense que je paraissais encore trop sérieux de l'avis de Runa. D'ailleurs elle me parla d'un rêve qu'elle fit et me mettant en scène dans une situation probablement ridicule. Avec l'espièglerie de la jeune femme je ne savait si je pouvait la  prendre au sérieux ou non mais je prit la peine de répondre a sa question.

« Cela fait un moment que je ne garde souvenir de mes rêves. Et je préfère cela, ayant eu des rêves loin d'être agréables. »

Je faisais référence a des rêves qui enfants m'avaient terrifiés m’empêchant de dormir pendant plusieurs jours. Mais je garderai pour moi ces visions tant que je ne ferrais pleinement confiance a la Guado.

Puis alors que nous nous apprêtions a prendre le premier repas de la journée j'abordais sur ce que nous pourrions faire après. Et d'un commun accord rapide nous décidâmes de visiter un peu la ville afin voir ce que les marchands ont en stock ainsi que d'apprendre ce qui pouvait se passer dans un monde comme celui-ci.

« Je suis d'accord. Sans compter que nous ignorons si notre voyage se passera aussi bien que lors de notre traversée du désert. »

Et donc une fois le petit-déjeuner avaler, ce qui ne me prit finalement pas longtemps ne buvant qu'un simple thé aux fruits, étant devenu plutôt attiré par cette boisson exotique, nous prîmes le chemin du quartier marchand.

Et alors que nous avancions nous avons eu l'occasion d'entendre divers noms tels que Bhunivelze ou Etro. Mais le nom qui revenait souvent et principalement prononcés avec une voix teintée de peur ou de colère était celui de Nyara. Dans ce monde aussi les gens ne l'apprécient guère. D'ailleurs Runa me demanda si je connaissais un de ces noms.

« Seul celui de Nyara ne m'est pas inconnu. Les autres ne sont qu'un mystère pour moi. Ainsi nous sommes assuré de n'être ni sur ton monde ni sur le mien. »

Pendant ce temps nous étions maintenant proche d'une boutique d'objets. En fait  presque toutes les boutiques de ce quartier sont centrées sur la cuisine. En cherchant un peu je put remarquer un panneau indiquant que nous nous trouvions dans le Quartier des Gloutons, ce qui fit immédiatement sens. Reportant mon attention sur les produits du magasin je me rendit vite compte que aucun objets ne prenait plaisir a mes yeux. Presque tous sont des objets de récupération vitale chose dont je suis parfaitement capable de réaliser avec ma magie. Et aucun marchand ne propose des éthers ce qui me serait plus que bénéfique. On ne peut pas toujours tout trouver dans une ville il faut croire. J'ignorais bien entendu que les gens de ce monde n'utilisent aucunement leur force mentale pour utiliser la magie mais un moyen détourné.

AU fur et a mesure que nous explorions la ville nous avons put voir quelques cotés sombres de cette ville comme par exemple tout un quartier dévasté et a l'abandon. Mais ce quartier sortit rapidement de ma tête lorsque nous purent atteindre le quartier culturel. Une rue magnifique bordée par divers café avec une chanteuse trônant sur le  piédestal de l'un d'eux, probablement le plus connu au vu de son emplacement favorisé au centre même de la rue. Je regardai Runa alors que la chanteuse interprétai un chant de son monde. Il faut dire que la Guado partage avec la chanteuse l'amour de la musique cela en est évident. Je me permis même de lui demander son avis. Avec un brin de compliment en supplément. J'espérais ainsi paraître un peu moins sérieux même si cela est compliqué pour moi.

« Que penses-tu de la prestation de cette chanteuse ? Je ne suis pas a même de la juger n'étant pas mélomane moi même. »

_________________




L'Ombre Contre La Lumière
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 22 Juin 2017 - 3:03

La nuit avait été assez agréable, comme je venais de le répondre à Eol. Cependant, il me manquait quelque chose afin que je sois pleinement satisfaite mais il apparaissait que le jeune homme ne le cernait pas. Oh je vous vois venir, mais non, ce n'est pas ce que vous croyez ! Quand même ! Quoique... Eol était plutôt mignon, comme je le répète depuis un moment maintenant.

Non mais j'aurais souhaité surtout qu'il me fasse rire un peu. D'ailleurs, je lui faisais croire que j'avais rêvé cela mais en réponse, il me fit juste savoir qu'il ne se rappelait pas de ses rêves, lui, depuis longtemps, et qu'avant cela ceux qu'il faisait n'était pas vraiment pas agréable.
Cela ne manqua pas de laisser apparaître une grimace sur mon visage. Je n'aurais pas aimé vivre la même chose, pour sûr. Il m'est déjà de faire des rêves très désagréables mais ce n'est pas systématique et heureusement.

« Baaah, ssa doit être nul comme rêves alors ! Bon a m'est arrivé de faire des rêves dézzagréables ausssi mais pas tout le temps. Ouf ! ».

Après, tout dépend de ce qu'on appelle un rêve désagréable aussi. Personnellement rien que de rêver de celle que tout le monde appelait Dame Yuna en train d'avoir tous les honneurs, pour moi c'était fort désagréable. Surtout quand je me voyais à coté et que personne ne me voyait. Enfin quand je me voyais dans son ombre. Le genre de rêve qui reflète beaucoup trop la réalité et que je détestais et que je détesterai toujours ! On m'avait déjà envoyé la réflexion que j'étais un peu (à peine !) jalouse mais mince ! Non, je trouvais juste cela injuste, c'est tout !

En attendant, c'était décidé, nous allions faire un tour des boutiques... et de la ville, tout simplement. Nous ne perdîmes point de temps à avaler notre petit-déjeuner. D'ailleurs, je ne manquai pas de sourire en voyant Eol boire encore un thé.

« Ss'est bon hein ?! ».

Nous ne prîmes pas vraiment le temps de discuter beaucoup pour autant, étant trop pressés d'aller savoir ce qu'il se trame dans le monde. D'ailleurs, sitôt sortis et dans la rue, des noms parvinrent à nos oreilles. Bien sûr j'entendis très bien le nom de Nyara et surtout je vis très bien aussi l'expression dédaigneuse de chacun de ceux qui osaient prononcer ce nom ainsi. Sans rien montrer, je ne m'empêchai pas d'envoyer un regard discret vers Eol, afin de voir quelle serait son expression en entendant ce nom. Cependant, à peine sorti, le jeune homme avait très vite remit son heaume aussi. Mais quel gâchis, devoir cacher un si beau visage ! En plus je ne pouvais même pas savoir ce qu'il pourrait penser de Nyara. Cela dit, même sans le heaume je n'aurais sans doute pas su davantage, vu qu'il n'était un garçon des plus expressifs.

Du coup, je restai toute ouïe lorsqu'il me répondit quant aux noms entendus, bien que sa réponse ne m'aida guère dans ma petite enquête.

« Ils n'ont pas l'air d'apprésssier Nyara en tout cas. En revansse, ils ont l'air de bien aimer Bhunivelzze... Z'aimerais bien en ssavoir pluss ssur cet individu. ».

Parce que ça pourrait toujours être intéressant. Ne serait-ce que savoir comment faire comprendre à ces individus que Nyara n'était pas forcément mauvaise ! Je réfléchissais tout en suivant Eol dans divers rues, voyant divers magasins. Comme rien ne m'intéressait en particulier, je continuais ma longue réflexion jusqu'à ce que j'entendis de la musique, au loin. Quelques étincelles apparurent dans mes yeux, mais en même temps je ressentais aussi une certaine frustration. La chanteuse était plutôt belle et douée, et en plus elle semblait avoir une sacrée cote. La veinarde.
Malgré son talent évident, je ne pouvais m'empêcher alors de lui chercher le défaut qui cassait tout. À vrai dire, j'avais surtout envie d'aller prendre sa place et de chanter, moi aussi !

En plus voilà qu'Eol me demanda mon avis. Je le regardai sans rien dire avant de regarder à nouveau la chanteuse, tout en faisant mine d'écouter attentivement bien sûr. Après quoi je regardai à nouveau Eol pour lui répondre.

« Ce que ze pensse ? Ssais pas, elle prend une drôle de pozze, et puis, elle a une zolie voix ssertes mais on dirait qu'elle n'a pas asssez d'amplitude. Enfin après, ze n'aime pas sse zenre ssurtout ! Un peu trop mou ! ».

Mais ! Le premier ou la première qui ose encore dire que je suis jalouse !...
Non, c'est vrai, en réalité, j'avais presque l'impression que cette chanteuse était asthmatique ! Et puis, je fis surtout savoir à Eol que là...
« Je ne sais pas si là on va en apprendre beaucoup sur ce qu'on souhaite, non ? ».

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Touch the Seal
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Touch the Seal
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Rick Ross - Touch 'N You ft. Usher
» Hold me now, touch me now ∂ MAVER [ HOT ]
» Japan Touch Haru

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum