Retour aux sources (PV Shu)
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 44
Messages RP : 21
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Sam 31 Déc 2016 - 3:48

- Hrm.


Premier mot du quota journalier de 15 de Gradivus. Depuis que cette dégénérée de Nyara avait réduit la ville en cendres, les rares survivants de la ville qui avaient décidé de rester (faute d'endroit où aller ou volonté pour ceux qui ne s'étaient pas réfugiés à Luca) devaient faire avec le fait de vivre dans un tas de ruines et faire face aux monstres qui profitaient de l'absence des moines guerriers pour venir fouiller ou marquer leur territoire... Ou bouffer du suvivant.

Neo Yevon, exilée à Luca depuis, faisait son possible pour aider les survivants en leur envoyant de l'aide humanitaire (sous forme de nourriture) ou de quoi chasser les monstres (sous la forme de Gradivus). Tant de ces monstres étaient en fait les morts dans l'attaque de Nyara qui n'avaient pas été envoyés dans l'Au-Delà (ou pire, avaient choisi de rester à macérer dans leurs mauvaises émotions) qui se lâchaient maintenant sur les vivants...

Tandis que quelques volontaires distribuaient de la nourriture et de l'eau aux réfugiés, Gradivus montait la garde. Difficile de croire que qui ou quoi que ce soit allait venir chercher des noises à une personne qui avait son propre poids en métal sur elle, mais on ne sait jamais...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 15 Jan 2017 - 19:32

Un nouveau monde. Première constatation de Shu lorsque la lumière de la magie du Sceau s'affaiblit. Ce fut également la seule constatation qu'elle eut pour l'instant. Premier sujet d'intérêt, Okami, qui semblait nerveuse mais probablement du fait de la magie dégagée durant leur voyage. Le Sceau d'ailleurs semblait a présent vide de puissance magique, donc personne ne l'emprunterai pendant une durée indéterminée n'ayant de toute façon aucun intérêt pour la tacticienne. Il fallait calmer Okami et pour cela rien de mieux que des mots calme avec une ou deux caresse sur la tête.

Maintenant que la louve était plus calme, désormais un peu a l'écart du Sceau, il fallait porter son regard sur les lieux alentours. Rien de bien fascinant au premier abord, des ruines, de récentes ruines en fait. A croire que cela ne fait pas tant de temps que cet endroit est dans cet état. Peut être est ce a cause de Nyara. C'est pour le moment l'explication la plus logique et la plus probable. Mais afin de s'assurer de cela, il fallait a Shu la nécessité de trouver des gens originaires de ce monde car l'endroit n'est absolument pas Dol et c'est la seule chose que la SeeD allait affirmer pour l'instant, l'architecture n'est pas la même et elle ne ressemble en rien a celle de l'un des pays de Dol, que ce soit Balamb, Esthar, Dollet pour n'en donner que quelques uns.

Avançant donc a travers les ruines, du bruit d'origine humaine, des voix indiquait la présence de différentes personnes. s'approchant tranquillement du camp, car en effet l'endroit ressemble a un camp, une personne ressemblant a un civil remarqua la SeeD et surtout sa louve et prit peur. La personne se mit immédiatement a crier de peur provoquant pratiquement la panique si une jeune femme encastré dans une armure qui devait faire le poids de la porteuse se présenta devant la SeeD. Elle était également armée mais Shu n'avait aucune intention de se battre. Surtout pas en présence de civils. "Je me nomme Shu Xiang. Tacticienne SeeD. J'arrive du monde Dol. Je n'ait aucune intention menaçante a votre encontre." Peut être cela suffirait-il a calmer les esprit mais Shu n'a jamais été douée dans les relations sociales.
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 44
Messages RP : 21
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Mer 18 Jan 2017 - 23:29

Même si utiliser le sceau n'était pas au goût du jour, des voyageurs d'autres mondes débarquaient toujours pour visiter Spira pour diverses raisons. Luca devait ainsi peu à peu un grand melting-pot de divers mondes où il n'était plus rare de voir des natifs de Gaïa, Ivalice ou autres venir s'installer dans un lieu plus paisible ou tout simplement monter leur boutique. Gradivus faisait partie des rares à vouloir mettre tout ça sous contrôle car on ne sait pas ce que les autres mondes pouvaient ramener comme saloperies (genre Nyara tiens), mais ce n'est pas comme si on allait écouter une des rares personnes de Spira qui déteste totalement Yuna.

Et en parlant de ces touristes/migrants, une d'entre eux approchait de ce qui restait de la ville. Celle-ci était accompagnée de son petit animal de compagnie en plus, tiens. Enfin, accompagnée où pas, les choses ne changeaient pas : si elle voulait faire du souk, elle se refait recevoir. Et puis, ce n'est pas comme si Bevelle était désormais une ville intéressante à piller désormais. Et en plus, cette personne avait la politesse de dire qu'elle n,était pas venue pour faire les 400 coups en ville. Génial.

Montrant du pouce sans bouger de sa position les gravats derrière elle, Gradivus souligna bien le fait que "intention menaçante" ou pas, vouloir faire quoi que ce soit ici était à peu près aussi terrifiant que sortir des toilettes sans se laver les mains.



- Il n'y a que des ruines et des survivants ici. Si vous cherchez une halte, ce n'est pas vraiment le bon endroit.


Et amabilité en option, parce que Gradivus, hein. Déjà que cette touriste allait sûrement lui faire dépasser son quota journalier de paroles...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Jan 2017 - 14:36

Voila un endroit peu accueillant, le froid de la mort est parfaitement perceptible, comme si les morts se trouvaient non loin, leur présence imprégnant l'endroit. Et il faut croire que les habitants de ce monde ne sont pas forcément heureux de voir des étrangers arriver. Ou en tout cas c'était le cas de la femme qui était semble-t-il la sentinelle du camp qui se trouvait plus loin. Son manque flagrant de courtoisie ne pouvait offusquer la SeeD, ayant déjà rencontré des gens bien moins agréables, ce Seifer par exemple était un véritable problème auparavant, heureusement réglé a présent. De plus la femme qui faisait face a Shu ne s'était pas présenté suite a sa propre présentation. Après tout personne n'est obligé de se présenter a quiconque se nomme devant elles.

Bon il faut croire que ici n'est pas forcément le meilleur lieu pour faire des rencontres aussi la SeeD commençait a penser qu'elle pourrait réactiver le Sceau afin de repartir sitôt celui-ci activable de nouveau. Et cette sentinelle sera probablement pour une telle initiative, son comportement semblait clairement indiquer un manque d'intérêt a toute chose autre que les sujets qui lui portent a coeur. "Existe-t-il un moyen de contacter une autorité proche ? Si cela est impossible je me retirerai dès que le Sceau sera réutilisable." Okami était nerveuse mais cela est compréhensible, c'est un animal qui sent la nervosité des gens présent un peu plus loin, de même que leur peur.
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 44
Messages RP : 21
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Fév 2017 - 1:43

Bon, les probabilités que cette personne soit venue chercher les ennuis étaient de plus en plus faibles. Personne de mal intentionné ne serait venu se présenter les mains dans les poches devant la seule personne qui semblait un tantinet savoir se défendre, et encore moins en annonçant haut et fort qui elle était et d'où elle venait.

Et vouloir s'adresser à quiconque était une autorité compétente pour tenter de remettre le sceau en route ? Définitivement pas un méchant.
Remettre le sceau n'était pas à l'ordre du jour pour les habitants de Spira pour le moment, et surtout n'était pas de la responsabilité de Gradivus, mais si elle y tenait...



- L'autorité la plus proche, c'est moi. Je ne peux pas parler au nom de Neo-Yevon, mais...


La libéralisation des machines obligeant, les Al Bhed avaient commencé par populariser des communicateurs personnels (Baralai avait dit que c'était OK !). Très pratiques, il fallait l'avouer ; et comme tout bon membre de Neo-Yevon expédié à l'autre bout du monde, Gradivus avait le sien, qu'elle tendit à Shu.


- Cet appareil vous permettra de contacter Luca, où se trouvent mes supérieurs. Voyez avec eux pour le sceau.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 7:15

Cette garde ne présentait aucune sorte de politesse, mais peut être avait-elle connue la guerre ou autre chose de violent dans sa vie. Peu de gens peuvent être aussi insensibles. Mais Shu ne s'en doutait pas étant elle même peu adepte de la démonstration émotive. Elle avait toujours du mal a déchiffrer les émotions dans la voix ou les paroles même si elle devinait la colère ou d'autres émotions négatives. La garde présenta un communicateur longue distance a la SeeD afin qu'elle contacte l'autorité au dessus d'elle. Par contre un point important était la mention du groupe Néo-Yevon. Mais c'était quoi ? Shu n'en avait aucune idée et cette femme semblait peu encline aux explications. Acceptant le communicateur elle établit la communication avec un responsable de ce groupe.

"Je me nomme Shu Xiang et je suis une SeeD. Votre garde m'a laissée son communicateur afin de vous contacter. J'aimerais savoir si vous aviez des informations concernant Nyara."

Voila cash mais la subtilité et la politique n'a jamais été dans les dons de la tacticienne. Passée la surprise première de cette question le responsable répondit de manière très ferme.

"Madame la SeeD, même si nous avions des informations nous ne les partagerions pas avec vous. Je vous prierais de rendre a notre garde son communicateur."

Et la communication s'arrêta la. Il faut croire que certains monde préfèrent garder leurs secrets. L'homme ne devait pas savoir qui étaient les SeeDs sinon il aurait probablement partagé ne serait-ce que une partie de ses informations. Rendant donc le communicateur a la garde la SeeD présentant un visage fermé comme toujours, ne démontrant ni déception ni joie ni aucune émotion en fait. S'inclinant légèrement face a cette femme qui mérite malgré tout le respect pour le port de cette armure qui doit peser plus que la porteuse, la SeeD annonça son choix.

"Il semblerait que vos supérieurs ne soient pas très portés sur la coopération avec moi. Aussi je pense vous quitter a moins que vous n'ayez une quelconque raison de me retenir."

Faisant quelque pas en arrière avant de commencer a se retourner afin de retourner au Sceau la SeeD savait que la garde ne dirait peut être plus rien mais les deux femmes se ressemblaient un peu d'une certaine manière.
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 44
Messages RP : 21
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Lun 20 Fév 2017 - 1:35

Shu (c'était son nom) s'était visiblement faite envoyer péter par Neo Yevon. Peu surprenant ; même si les relations n'avaient pas été officiellement coupées avec les autres mondes, Neo-Yevon jouait encore une fois le rôle de rabat-joie qui conseillait la prudence et la réserve. Du coup, même si cela pouvait sembler rude ou même xénophobe, envoyer chier tout ce qui venait d'un autre monde pour le moment était une politique digne d'eux. Chose qui était loin de déplaire à Gradivus, qui faisait déjà à peu près ça avec tout le monde en permanence.

Visiblement déçue que son premier contact pour le moment se soit limité à se faire dire poliment mais fermement d'aller voir ailleurs si elle y était, Shu rendit son communicateur à Gradivus. Plus rien à en tirer, qu'elle devait se dire. Et effectivement, elle lui demanda si elle pouvait prendre congé.



- À moins que vous n'ayez de la nourriture ou du matériel médical à donner aux gens derrière moi, non. Si vous cherchez un endroit plus hospitalier, vous pouvez aller vers le nord pour atteindre la Plaine Félicité ou vous engager dans la forêt pour trouver le comptoir du lac Macalania ; au sud, vous pourrez atteindre Guadosalam, mais vous devrez traverser la Forêt de Macalania et Plaine Foudroyée.

Et ne vous formalisez pas pour ce que vous avez entendu. Comme vous voyez derrière vous, la confiance en ce qui vient hors de Spira... A baissé.



Certes, Neo-Yevon lui avait dit de ficher le camp, mais rien n'empêchait de lui donner une ou deux indications pour retrouver son chemin. A moins qu'elle ne veuille prendre le sceau.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 22 Fév 2017 - 12:40

A croire que les supérieurs de la garde étaient comme elle : peu enclin a la coopération. La SeeD venait de se faire envoyer sur les roses de manière polie mais ferme. D'ailleurs la jeune femme remarqua comme un léger sourire de satisfaction de la part de son interlocutrice mais c'était si fugitif qu'elle douta de l'avoir vu. Au moins cette garde avait bien choisi son camp.

La tacticienne se doutait que il devait y avoir plusieurs autorités supérieures dans ce monde mais l'absence de moyen de les contacter rendait l'instant difficile. Ainsi alors qu'elle annonçait son intention de quitter les lieux, elle s'enquit malgré tout si il y avait moyen pour elle de rendre service. Et la réponse fut assez rapide, car a moins d'user de ses sorts, il lui était impossible d'aider les personnes présentes.

- Je ne possède rien mis a part mon arme et quelques objets que je ne donnerai a personne. Je n'ai donc pas la possibilité de vous aider. Aussi vais-je emprunter le Sceau afin de vous quitter.

Shu n'avait pas parlé de sa magie car certaines personnes seraient enclines a insister auprès d'elle afin qu'elle l'utilise malheureusement elle ignorait quand elle retournerait dans son monde et elle se doutait que sans être chez elle, elle ne pourrait refaire son stock de magie. prenant congé de son interlocutrice, la SeeD quitta l'entrée du camp avec Okami et lorsqu'elle eut retrouvé le Sceau activa sa magie en gardant la louve collée a elle et la magie de la marque l'emmena ailleurs.

HRP:
 
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Retour aux sources (PV Shu)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum