Une courte escale
Mistral
Samouraï Ninja

avatar

Messages : 150
Messages RP : 81
Comptes RP : Eol Xelina, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Lun 9 Jan 2017 - 21:09

Mistral et Kam'Lanaut arrivent de La Carte Du Monde

Petit arrêt imprévu pour le navire. En effet, la tempête a légèrement endommagé le pont du navire mais la coque a probablement plus souffert. Aussi le capitaine décida de faire une escale a Agart, une ville, non plutôt un village se trouvant sur une île au sud de Baron. Bien que d'apparence simple, il présente quelques particularité uniques en son genre. En premier lieu c'est l'immense cratère au centre de l'île. De ce que le capitaine a raconté, c'est l'oeuvre d'un Paladin et de ses alliés qui ont ouverts ce passage vers le monde souterrain. Un monde souterrain ? Voila un endroit qui fait vraiment envie a Mistral comme lieu d'exploration. Mais il semblerait qu'il y fasse chaud, très chaud, il est vrai que les volcans c'est chaud et il faut croire que c'en est un ancien. L'autre chose importante du village est son télescope, constamment braqué vers les deux Lunes. Mistral n'en a vu que une seule durant la nuit mais peut être était-elle cachée. Et le dernier point d'intérêt de l'endroit est sa mine qui contient des minerais rares pour la surface de ce monde ce qui a contribué a développer le village.

Aujourd'hui l'endroit est assez calme alors que les marins débarquent afin de faire les vérifications de la coque. Une étape qui ne prendrais que quelques minutes aussi Mistral attendit le verdict. Kam'Lanaut l'avait suivie, attendant lui aussi la réponse semble-t-il, la Mithra n'ayant aucun moyen de le savoir elle même pour l'instant. L'attente ne dura pas longtemps heureusement, la patience n'étant pas forcément la meilleure qualité de la Mithra, la nouvelle du Capitaine lui fit plaisir. "La coque n'est que peu endommagée Nous pourrons repartir dans environ une heure. D'ici la je pense que vous pourrez trouver de quoi combler le temps." Après ces derniers mots, la capitaine retourna vers son navire et ses matelots afin de procéder aux réparations nécessaires. Bon, une heure, ça devrait aller se disait Mistral, il y avait de quoi s'occuper dans ce village pendant au moins une heure mais étrangement, les habitants étaient cachés. La Mithra sentait leur présence mais n'arrivait pas a les voir, ils devaient soit être timides soit douter de l'apparence de ces deux étrangers et donc de leur intentions. Mais comme toujours l'avis des autres indiffèrent totalement la jeune femme qui se mit a se balader autour du village profitant du vent marin, qui même si elle en apprécie l'odeur, elle n'en apprécie par contre pas le goûts de sel qui est déjà toujours présent avec son plongeon inopiné durant la tempête, et ce malgré le repas frugal prit avec l'équipage. Kam'Lanaut pouvait faire ce qu'il voulait, la guerrière commençait a se dire que quand elle en aura marre de voyager avec lui elle partira de son coté. Mais pour l'instant toujours pratique d'avoir quelqu'un qui peut lui en apprendre plus sur ses origines même si ils ne se connaissaient pas réellement.

_________________




Kam'lanaut
Archiduc de Jeuno

avatar

Messages : 88
Messages RP : 55
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson
A ÉTÉ POSTÉ Dim 15 Jan 2017 - 2:29

Une pause s'imposait afin de procéder aux réparations du navire mais personne pour répondre combien de temps durerait cette pause. La Mithra semblait préoccupée par tout et n'importe quoi. Peu surprenant venant de cette espèce. Pourtant il allait bien falloir que j'attire son attention. À moins qu'elle me connaissait déjà en réalité, et qu'elle savait ce que j'avais fait ? Pour sûr, je garderai un œil sur elle. Si elle savait tout ce que j'avais fait sur Vana'diel, elle allait représenter une personne à éliminer, avant qu'elle ne révèle trop de choses à quiconque.

En attendant, nous étions à arrêtés à un village nommé Agart et les marins s'affairèrent très vite aux réparations. Pendant ce temps, je voyais bien la Mithra porter son attention sur tout et n'importe quoi de futile. J'écoutais également ce qu'il se disait concernant le village. Le cratère au centre de l'île était en réalité l'ouverture vers un monde souterrain. Voilà qui était intriguant mais je n'envisageai pas d'aller y faire un tour pour le moment. J'avais bien d'autres priorités.
Un autre détail curieux de cet endroit. Un télescope. Quelque chose qui m'intéressait tout autant. De la technologie, forcément. J'imaginais même que cela pourrait m'aider à ma quête. Cependant, était-ce aussi une priorité ? Sûrement pas.

Un dernier détail concernant le village était le calme qui y régnait. Certes, c'était agréable, mais un peu trop calme. J'avais beau avoir entendu ce qu'avait dit le Capitaine, et lui avoir adressé un signe de tête de remerciement, mon attention sur le calme un peu exagéré du village.

Sans doute après tout les habitants se cachaient-ils à cause de l'apparence de la Mithra ? De l'apparence du Zilart ? Ou alors autre chose les gênait. J'entrepris malgré tout de faire le tour du village, et je finis par voir un homme sortir de chez lui. Celui-ci s'adressa même à moi.

« Vous n'êtes pas d'ici vous hein ? Vous ne savez donc pas que quelques monstres approchent un peu trop du village en ce moment.
- Pensez-vous me voir fuir devant un monstre ?
- Ils sont dangereux, vous devriez faire attention ».

Des monstres ? Et bien moi ça m'intéressait. Il fallait bien que je m'occupe, et surtout il fallait bien que je montre à ces mortels ce que je pouvais valoir en combat. J'aurais un certain plaisir à les former un peu au combat, encore. Pour mes propres intérêts, certes, mais ils n'y verraient rien.
Pour le moment j'allais chercher la Mithra, tout en tenant mon épée de la main gauche et une fois devant elle, je m'adressai à elle d'un ton assez distant.

« Si vous voulez vous entraîner pour le Clan Centurio, c'est l'occasion. ».

Cependant, il fallait chercher les monstres aussi.


Spoiler:
 

_________________
Mistral
Samouraï Ninja

avatar

Messages : 150
Messages RP : 81
Comptes RP : Eol Xelina, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Fév 2017 - 2:17

Cet endroit manque un peu de vie. Les habitants sont cachés et quelques peu effrayés, cela, Mistral le sentait dans l'air. Mais la raison de cette peur lui échappait complètement. Serait-ce possible que elle soit la source de leur peur ? Dans ce cas ils ne devaient pas souvent voir d'étrangers. L'autre possibilité serait que ils soient grandement différents des humains mais dans ce cas ils devraient accepter Mistral et Kam'lanaut au vu de leur physique grandement différent de ceux des humains.

Mais la réponse lui vint lorsque son compagnon de voyage s'approcha d'elle, l'épée au clair. Il devait probablement y avoir des monstres dans les environs, ce qui expliquerait la peur des habitants, qui ne devaient pas spécialement savoir se battre. De plus les quelques mots que Kam laissa échapper confirmèrent l'idée des monstres. Acquiesçant donc a cela, les deux combattants se mirent a la recherches des monstres. D'accord, laissez moi les trouver ch'es monstres."

C'est dans ces cas la que l'on voyait le véritable visage de Mistral. Son visage d'habitude si joyeux, presque insouciant démontrait a présent une concentration incroyable. Rien n'y personne ne pourrait la détourner de sa chasse, mais sitôt son ennemi trouvé, elle redeviendra la jeune femme souriante et moqueuse. Se fiant a son flair et son instinct, elle pista les monstres. Leur odeur étant tellement caractéristique, elle diffère énormément de celle de la faune normale, en tout cas pour la Mithra. Des relents de magie maléfique hérissèrent ses poils et elle sut que ils approchaient de leur cible. Arrivés devant l'entrée d'une grotte, ou plutôt une mine au vu de la taille de la pierre et des poutres de soutènement. Mais la surprise, l'odeur était bien présente mais aucun signe de monstres. Seraient-ils camouflés ? Impossible, la Mithra les verraient. Alors elle intéressa aux arbres environnant, pensant que l'un des monstres s'y cachait, attendant qu'un imprudent passe devant lui.

Alors qu'elle approchait de l'un des arbres un mouvement furtifs sur le coté fit qu'elle sauta en arrière pour se rendre que l'arbre était celui qui venait de tenter de l'attraper. La voila l'explication ce sont des Tréants. Dégainant son sabre, la guerrière redevint la jeune femme joueuse et enjouée. Un sourire s'étala sur son visage et elle se prépara au combat. S'adressant a Kam'Lanaut qui était a quelques pas d'elle, elle lui dit que quelques mots avant de se lancer dans le combat. "Attention ! Les Tréants sont en groupe toujours. Ch'elui la est pour moi !" Et la bataille commença.

_________________




Kam'lanaut
Archiduc de Jeuno

avatar

Messages : 88
Messages RP : 55
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 2:38

Tant qu'à s'arrêter quelque part, autant découvrir un peu les lieux. Cela n'allait pas être aisé cependant, puisque les habitants étaient effrayés ou en tout cas ils paraissaient l'être. Ne pouvait plus utiliser le Murmure de l'Âme je ne pouvais pas le savoir exactement à vrai dire. Bien dommage mais je devais m'habituer à me passer de ce pouvoir. Je n'avais pas le choix.

L'un d'entre eux finit néanmoins par prendre son courage à deux mains. En tout cas c'était ce que j'imaginais. L'individu s'adressa à moi et me parla de monstres qui erraient près du village. Était-ce donc ça qui les effrayait ? Cela apparaissait comme une excellente hypothèse également.

Ce qui était intéressant à ce moment là également, c'était l'attitude de la Mithra. Ah elle voulait chasser du monstre, et bien elle chasserait. Pas toute seule cependant car j'étais bien décidé à me battre moi aussi. À ses cotés. Pas pour l'aider évidemment, mais pour avoir sa confiance et lui montrait de quel bois je me chauffais. J'étais même certain d'avoir plus de connaissances qu'elle au combat et j'espérais bien avoir son attention. Cependant, je me gardai bien de lui répondre quoi que ce soit pour le moment.
En attendant – vu son expression faciale – elle semblait surtout concentrée sur la recherche de ces monstres. Tant mieux à vrai dire.

Ce fut à l'entre de ce qui était peut-être une mine que notre recherche nous guida, bien qu'aucun monstre ne vint nous faire face. En premier lieu en réalité car il fallut qu'elle vienne s'approcher d'un arbre pour en fait se rendre compte que ce n'était pas vraiment un arbre. On ne pouvait pas dire le contraire, il s'agissait là d'un sacré camouflage.

Je n'étais pourtant pas surpris. Je connaissais bien ce genre de monstres et je n'avais pas simplement pas imaginé en voir ailleurs que sur Vana'diel. Ce qui confirmait que j'avais bien trop peu voyagé pour le moment. À savoir cependant pourquoi la Mithra se sentie forcée de m'informer sur la nature des monstres en question. Je ne lui en tint pas rigueur pour autant, et je me contentai de lui répondre simplement, d'un ton des plus neutres.

« Je connais ces monstres, est-ce bien utile de m'en dire plus ? Il y en a sur Vana'diel. ».
Ce qui était vrai.

Alors que la chatte avait choisi sa cible, je choisis une créature assez proche. Je commençai par lui envoyer une salve magique de différents éléments combinés. Il n'y avait pas d'élément Terre ni Eau parmi ces éléments, mais plutôt des domaines que la végétation n'appréciait pas spécialement en général. Le feu en particulier. Après un quelconque coup de branche qui n'arracha pas la moindre expression sur mon visage, je passai encore à l'offensive, et cette fois-ci avec mon épée, tout en puisant encore dans mes techniques apprises sur le monde nommé Nova Chrysalia, malgré l'obligation de viser dans la troisième catégorie des apprentissages.
La Mithra n'allait pas reconnaître de techniques de Vana'diel mais je n'en avais cure. De plus apprendre encore d'autres techniques ne pouvait pas faire de mal. Cependant, tant qu'elle ne me demandait rien, je ne disais rien. Si elle voulait savoir, elle pouvait très bien observer, ou demander.

_________________
Mistral
Samouraï Ninja

avatar

Messages : 150
Messages RP : 81
Comptes RP : Eol Xelina, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 16:54

Le village d'Agart est agréable mais la peur des habitants n'aide pas a l'apprécier a sa juste valeur. Lorsque Kam'Lanaut avait dit que la Mithra pourrait s'entraîner pour le clan Centurio, elle se sentit contente de pouvoir, et se battre, et aider les villageois. Après avoir traqué pendant un moment les monstres, le duo était arrivé a l'entrée d'une mine, mine qui ne semblait pas désaffectée, la mousse n'ayant pas encore prit possession de son entrée. Mais arrivé la plus aucune trace. Cherchant donc près des arbres pour voir si les monstres ne se cachait pas a l'intérieur. Mais surprise totale lorsque ce ne fut pas un monstre caché qui l'attaqua mais l'arbre lui même. Prévenant donc son partenaire que c'étaient des Tréants la Mithra se prépara au combat. Mais d'un coup un détail lui vint en tête : comment savait-elle ce qu'était ces monstres ? Elle n'en avait pas croisé depuis son réveil. Serait-ce un de ses souvenirs qui lui soufflait ça ? Peu importait la réponse pour le moment il fallait se battre.

Exhibant son habituel sourire lorsque elle se battait la Mithra observai son ennemi. Il utilisait ses branches comme des fouets, celles-ci étant plus souples que la normale. Kam'Lanaut n'avait pas perdu de temps pour employer de la magie mais la guerrière ne sait pas en faire. Elle ne sait que manier son sabre et ses outils. Mais les techniques de Spira sont pratiques, elles comprennent des attaques élémentaires. Mais hors de question de les employer, la jeune femme voulait n'utiliser que ses propres techniques. Rengainant son sabre la jeune femme prit de fort appui sur le sol tout en se mettant de profil face a son ennemi. Attrapant la garde de son sabre d'une main, le fourreau a la base de la garde du sabre, a l'aide de son pouce elle poussa doucement son sabre. Lorsque un léger clic se fit entendre elle prit une impulsion ultra rapide avant de se retrouver de l'autre coté du monstre dans l'exacte même position mais cette fois en rengainant son sabre. Si quelqu'un le pouvait il aurait vu que tout en chargeant son ennemi Mistral avait dégainée, tranchée la moitié des branche du monstre en passant a coté de lui puis rengainer sans que les branche ne tombent. Lorsque le clac du sabre se fit en rengainant, toutes les branches visées tombèrent en morceaux. Il n'en restait que la moitié sur le Tréant a présent.

Mais le monstre n'en entendait pas de cette oreille, même si il n'en a pas. Il attaquait encore comme si il avait toutes ses branches mais ainsi il ne pouvait pas toucher la Mithra qui évitait le coups du monstre en riant haut et fort. Que c'est bon de se battre et de rire de son opposant. Voila a quoi pouvait penser Mistral dans ces moments. Elle n'avait pas ressortit son sabre et lorsque l'opportunité se présenta elle projeta sur l'arbre des shuriken. Du fait de leur nombre elle trancha encore quelques branches. C'est a ce moment que l e monstre se rendit compte de la disparition de ses membres et il commença a reculer. Mais le prenant de vitesse la jeune femme reprit son sabre et lui envoya une lame de vent qui vint le sectionner en deux. L'arbre s’arrêta vite de bouger. et il disparut définitivement. Tournant son regard dans la clairière Mistral se rendit bien vite compte que d'autre arbres arrivaient et ils étaient nombreux. Un sourire carnassier s'imposa sur son visage et elle prépara son sabre pour se battre.

_________________




Kam'lanaut
Archiduc de Jeuno

avatar

Messages : 88
Messages RP : 55
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson
A ÉTÉ POSTÉ Sam 25 Fév 2017 - 3:29

La visite du village d'Agart allait être assez rapide, vu le nombre d'habitants avec qui nous pouvions discuter. Non pas que j'avais une grande envie de parler avec de simples mortels mais je savais juste que c'était le seul moyen de les connaître davantage, ce qui s'avérer indispensable pour en faire ce qu'on voulait. À défaut du Murmure de l'Âme je n'avais plus d'autre choix.

Discuter avec eux pour le moment allait être difficile puisqu'ils se cachaient tous. À l'exception d'un qui osa s'adresser à moi. Un ton extrêmement paniqué, c'était flagrant. Logique aussi vu la raison. Non pas que les monstres m'impressionnaient, loin de là, mais je savais pas que ces humains pouvaient être froussards que les Tarutarus, en plus d'être complètement apathiques.

Je n'en dis pas plus en tout cas, à part faire savoir à cet individu que les monstres ne seraient pas un problème pour moi. Pour la Mithra non plus à vrai dire. C'était tant mieux, peut-être pourrait-elle être une sbire digne de ce nom. Déjà elle fit un excellent travail de pistage et elle esquivait les attaques des Tréants avec brio. Cependant, j'étais convaincu de pouvoir lui apprendre d'autres façons de se battre, et j'en apportai la preuve avec une attaque armée cette fois-ci. Sur plusieurs Tréants à la fois. Cette attaque était un peu épuisante mais cela n'était pas un problème pour moi surtout dans la mesure où je pouvais recourir à ce qu'il me restait de magie cristalline pour me soigner.

En tout cas nos attaques conjointes eurent vite raison des Tréants mais bien d'autres arrivaient en masse. Je voyais bien que la Mithra était surexcitée à l'idée de se battre mais cela n'était pas forcément la meilleure idée. Les monstres face à nous semblaient très peu résistants au final mais ce ne serait pas toujours le cas et il allait falloir que la minette ne cède pas toujours à ses pulsions combattantes.

« Je vois qu'on prend plaisir à combattre. Néanmoins retenez que foncer tête baissée n'est pas toujours l'idée la plus brillante. ».

Sur ce coup, cela n'allait pas être un problème à première vue et je le lui prouvais bien d'une attaque générale avec ma lame avant qu'elle n'aient le temps de prononcer un premier mot pour me traiter de pleutre. Non pas que je comptais me démener pour elle mais je tenais bien à lui faire savoir que le respect était quelque chose de particulièrement important pour moi, sans pour autant lui préciser la place que j'avais occupée sur Vana'diel.
En tout cas, comme je l'avais supposé, ces Tréants n'étaient pas bien compliqués à abattre et il s'avéraient qu'au final certains prirent la fuite, écourtant ainsi l'affrontement. Tant mieux dans le fond, cela serait dommage que les marins repartent sans nous aussi. Il serait dommage aussi que nous partions sans avoir glané la moindre information sur ce village.

La situation risquait bien d'être ainsi pourtant, la journée était bien avancée en réalité et les marins pouvaient bien avoir fini les réparations assez vite. Peut-être nous cherchaient-ils déjà même.


Spoiler:
 

_________________
Mistral
Samouraï Ninja

avatar

Messages : 150
Messages RP : 81
Comptes RP : Eol Xelina, Kirito, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mar 28 Fév 2017 - 21:48

Cette île manquait d'entrain quand on se trouvait au village. En tout cas tel était l'avis de la Mithra. Mais lorsque il s'est avéré que des monstres terrorisaient le village l'endroit est soudain devenu plus sympathique aux yeux de Mistral. Elle qui ne vit que pour vivre des aventures et se battre en était enchantée.

Elle avait facilement pisté les créatures qui sévissaient non loin du village mais lors de la découverte de quel type de monstre il s'agissait Mistral fut malgré tout un peu déçue. Les Tréants peuvent être de dangereux adversaire mais ce ne sont que des tas de bois aussi la jeune femme n'y voyait que peu d'intérêt. Mais après tout un combat est un combat et puisque l'un d'eux avait tenté de l'attaquer elle ne se privait pas pour s'amuser avec eux.

Après fait du petit bois avec le premier d'entre eux, une nouvelle flopée de ces monstres arriva. Un véritable sourire d'amusement s'afficha sur le visage de la guerrière, sourire qui ne sembla pas échapper a Kam'Lanaut qui ne put s’empêcher de lui faire la leçon. Comme si elle n'ignorait pas que dans tous combats, même simple, il ne fallait pas faire fit de la prudence.

 « Je ne fait fit de la prudence. Je ch'ais reconnaître une mauvaise situation. Et puis tu n'as pas tout vu de mes capachitées. »

C'est sûr ces mots que la jeune femme décida d'employer des méthodes plus efficaces lorsque il y a du monde. En poignant son arme fermement la combattante effectua un coup rapide en direction des ennemis. Si pour certains cela pourrait paraître aléatoire ce ne l'était nullement. Une véritable lame d'air fut créé par le mouvement et cette lame vint trancher en deux un groupe de Tréants qui arrivait. Mais cela ne suffisait pas aussi décida-t-elle d'employer une technique qu'elle ne maîtrise partiellement. En effet car cette attaque permets de frapper tout un groupe d'ennemi mais ne maîtrisant pas parfaitement le mouvement la puissance en sera amoindrie. L'avantage des Tréants c'est leur faible résistance. Prenant une posture parfaitement droite, la Mithra tendit partiellement son bras armé (le bras droit) en mettant la lame face a son visage de sorte a ce que son reflet soit sur la lame. Ensuite elle dessina une ligne le long de la lame avec deux doigts et elle effectua après un tour complet de pendule avec son sabre. Elle chargea finalement les ennemis et quiconque verrait l'attaque se demanderait ce qu'il se passerait. En effet elle ne frappa nullement les Tréants passant entre eux a toute vitesse. Mais une fois arrivé lorsque les monstres voulurent se tourner pour l'attaquer, ils tombèrent tous en morceaux.

A présent les monstres partaient a toute allure trop effrayés pour continuer a se battre. A présent que les monstres avaient eu une jolie peur peut être que le village sera plus accueillant même temporairement. Mais ça comme toujours Mistral n'en avait cure. A présent que l'endroit était calme elle savait qu'elle allait s'ennuyer. En rangeant son sabre dans son fourreau, elle se dirigea vers le village et donc le navire. Il devait être réparé maintenant d'après la course du soleil cela faisait bien deux heures que ils avaient débarqués. Donc les réparations devraient être achevées a présent, ou presque terminée en tout cas.

Et donc en arrivant le capitaine fit bien savoir que ils avaient fini et que ils n'attendaient que leurs passagers pour partir. Le voyage n'allait pas trop durer, le vent du sud étant fort mais pas trop non plus ce qui permettrais au navire d'aller au maximum de sa vitesse. En tout cas ils ne leur faudrait pas autant de temps que prévu initialement. Finalement ce petit arrêt « jeu » écourtait le voyage car le vent leur allait être fortement favorable. Ils n'auront probablement pas le temps de faire grand chose avant d'arriver. Comme pur le premier départ, Mistral s'installa sur le pont de sorte a être au soleil et elle s'endormit que pour se réveiller a l'arrivée a Baron.


Mistral et Kam'lanaut se dirigent à Baron

_________________




Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Une courte escale
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tyrolienne et courte echelle
» Récit des rêveries d'une courte vie. Histoire de Gabriel Denroth, ou Eto Hachiro.
» Histoire Courte [ U-C ]
» Une courte matinée (pv. Soma)
» humm... heu... Petite histoire courte! (ouais on vas dire ça)

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum