Molosse ou Chiot ?
Wiljhem Newgate
Bloodthirsty Gladiator

avatar

Messages : 92
Messages RP : 68
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley, Logan Marks, Balthier
A ÉTÉ POSTÉ Dim 15 Jan 2017 - 12:59

Bon me voilà arriver dans un nouveau monde. Vu la tronche des bâtisses en tout cas ce n’était clairement pas Ivalice. Bon après ça n’avait pas l’air trop mal non plus. Et si c’était un nouveau monde, cela ouvrait de nouvelles possibilités. De nouveaux trésors à la clé, de nouvelles femmes et peut-être de nouvelles boissons alcoolisées encore meilleur que celle d’Ivalice, même si je pense que je vais avoir du mal à trouver mieux que le rhum du Port Balfonheim. Mais bon l’espoir fait vivre comme on dit même si l’argent est cela dit plus efficace.

Bon du coup, il allait tout de même falloir que je me renseigne un peu sur ses lieux. Je ne savais pas sur quel monde j’avais atterrit ni dans quelle ville je me trouvais. Un natif serait sûrement le plus à même à me répondre. Faudrait aussi que je m’informe des coutumes ici, histoire de pas trop sortir du décor, vu que je suis plus souvent connu comme criminel, faudrait pas qu’on puisse me reconnaître trop facilement. Et là déjà j’avais l’impression d’avoir un panneau lumineux sur la gueule qui disait touriste vu que tout le monde me regardait comme si je venais de Mars.

Bon ce n’était peut-être pas complètement faux cela dit, mais valait mieux que j’évite d’être trop voyant pour ma carrière. Je baillais avant de finalement marcher en direction de je ne sais où. Il fallait que je trouve quelqu’un qui pourrait me donner des informations. Le genre facile à manipuler avec les mots. Le genre de mec qui se prend pour un héros et qui pense que son aide sera plus que précieuse. Tiens je crois que je venais justement de trouver le mec idéal.

Son allure déjà faisait qu’il avait l’air de s’y connaitre avec les armes. Faut dire que vu l’épée énorme avec laquelle il se trimballe dans le dos le contraire serait étonnant. Et sa tenue parait un tantinet militaire. Pour finir on dirait qu’il s’est coiffé avec un pétard. Sacrée touche qu’il a ce mec, mais vu qu’il était en train de défendre veuves et orphelins c’était le pigeon idéal.

Je n’avais pas tout suivi, mais ça n’avait pas l’air bien compliqué l’histoire. Il était entouré de quatre mec et derrière lui se trouvait une femme seule avec un bébé dans les bras. Sûrement une histoire de fric, c’est toujours ça de toute manière. Avec un peu de bol, le mari trempait dans des choses pas nets, il est mort et du coup ces petits camarade ont voulu faire peur à la veuve éplorée pour engranger du fric. Sauf que bon si c’était le mec qui ramenait l’argent la femme doit pas avoir grand chose. Elle ne devait pas encore retravailler vu le bébé qui avait l’air encore tout jeune.

Donc soit le mari avait piqué un truc et ils voulaient le reprendre soit et bien ils voulaient un paiement en nature. Dans tous les cas, la pauvre femme était la victime de l’histoire. Je ne bougeais pas de ma place pour le coup attendant de voir un peu les actions du jeune homme et ses capacités afin de faire ma propre idée. Et aussi savoir si cette épée n’était que du flan ou si elle lui servait vraiment.
Zack Fair
« Embrace your Dreams »

avatar

Messages : 96
Messages RP : 45
A ÉTÉ POSTÉ Dim 12 Fév 2017 - 6:19

Wutai. Je devais revenir absolument à cette place. Je sais que ce n’était pas la place qui avait bercée mon enfance, ou encore qui était une place que j’avais adoré… Mais j’aimais bien retracer le chemin que j’avais fait. J’ai été à Banora, une ville qui signifiait beaucoup pour moi… J’étais allé à une ville qui m’avait fait vivre des choses assez importantes. Très importante. Tout avait déboulé encore plus vite après cette ville. Il s’est passé tant de choses et tout est maintenant plus difficile. Enfin, maintenant, je ne compte plus comme je suis revenu à la vie, mais sans cette ville, je serais resté en vie… Puis-je dire ça ? Non, je crois que c’est tout simplement quelque chose qui devait arriver. Enfin, la conclusion revient au même et je suis de retour et je suis maintenant dans ma quête et je souhaitais toujours la même chose.

Je veux devenir un héro. Pouvoir savoir que je l’avais vécu. Si je ne suis plus en vie, est-ce que je peux réellement dire que je suis devenu un héro ou dois-je dire que c’est mon souvenir qui est devenu un héro ? Je ne peux même pas dire que je le suis réellement… sauf peut-être pour Cloud. Je ne pouvais pas le dire. On m’avait dit que les rêve inatteignables étaient les meilleurs… je l’ai atteint, je crois… Mais cela est arrivé sans que je puisse le vivre. Dois-je me dire que je l’ai vraiment atteint en tant que Zack ? Je voudrais tant dire que je suis un héro, que je suis un SOLDIER. Je le suis, mais je devrais absolument vivre actuellement. Ça n'avait plus son importante. Enfin, j'allais vivre pour cela ! Refaire voir mon titre, devenir un héro et sauver le monde comme je le souhaitais. Comme je l'avais toujours souhaité.

J'étais dans une auberge, et bien sûr... les gens étaient toujours horribles. Je me mêlai alors de ce qui ne me concernait pas, mais je ne pouvais pas laisser ça arriver ! Je suis Zack quand même ! On ne me changera pas ! Personne n'a été capable de me changer, je suis toujours resté la même personne. Mais là, il fallait aussi penser que la mort de m'avait pas changé. Je serai toujours comme ça et il faudra m'accepter ! Mais là, ces quatre hommes ne voulaient rien savoir. Je voulais absolument l'aider. Je n'étais pas capable de la laisser comme ça. J'argumentais, et je voyais bien que l'attention était sur moi. « Non ! C'est pas comme ça que ça marche, je ne veux pas du tout. « Ça va pas de s'acharner sur des personnes comme ça. Elle ne peut rien faire pour vous, vou n'avez rien de mieux à faire ? » Je voulais juste l'aider, en essayant de garder ma bonne humeur habituelle... Mais là, non. Ils ne voulaient rien. Je gardai cette femme en arrière de moi, voulant la protéger.

Il s'était passé quelque chose avec son mari que je ne comprenais pas, mais je savais très bien que la femme n'avait rien à voir avec cela. La femme était déjà en colère contre son mari, donc qu'on la laisse tranquille. Mais personne ne voulait. Je soupirai et je croise les bras. Je faisais mon désintéressé un peu, quand même... « Je ne vais pas me battre pour ça quand même... et non je ne me déplacerai pas ! » Je n'allais pas bouger, je n'allais pas laisser la possibilité de lui faire du mal. « Je vous jure qu'essayer de se battre est une très mauvaise idée... vous pouvez juste partir et vous occupez de quelqu'un d'autre ! » Rien ne marchait. Je soupirai encore en secouant la tête. Ça ne servait à rien. Je m'adressai alors aux personnes à côté de moi, surtout à ceux qui regardaient dans notre direction.

« Y'a pas une façon de régler cela d'une façon... ? Une idée quelqu'un ? Ce serait vraiment sympa d'oublier l'option du combat. »

J'étais presque inévitable, mais si quelqu'un le savait, pourquoi pas. Je me faisais encore menacer par ces hommes. Je commençais à me dire que bientôt, je n'allais pas avoir le choix de me protéger. Si je voulais être capable de bien protéger cette dame et son enfant. Wutai, que cette ville... ne m'avait pas manqué en fait. Juste ma dernière mission avec Angeal.

_________________

« SOLDIER... doesn't mean monster... »
« We're not monsters, you hear me? We're SOLDIER! »
Spoiler:
 
Price of Freedom
#009966
Mikoto
Ange de la Vie

avatar

Messages : 94
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Fév 2017 - 9:38

L’immense effigie taillée dans la pierre n’était apparemment pas un démon. C’est pourtant ce que Mikoto avait crue lorsqu’elle avait surgit depuis le sceau dans sa main ; il fallait dire que ce n’était pas tout les jours que l’ont faisait face à un visage de pierre de plusieurs mètres de haut taillé dans la montagne, il y avait de quoi surprendre. Mais non, ce n’était rien de tout cela - la génome était simplement apparue sur un nouveau monde, au milieu du mont Da-Chao où d’immenses effigies humaines avaient été taillées. Les habitants locaux du village au pied de la montagne lui avaient expliqués ça; elle se trouvait maintenant au “Wutai”, sur un monde appellé “Gaïa”.

Le village en question n’était pas très grand, ni très peuplé, mais tout de même très différent du Village des Mages Noirs, alors Mikoto se sentait un peu perdue. Après tout, elle et les génomes c’étaient peut-être habitués à vivre sur un monde “vivant”, mais pas  encore vraiment encore à vivre “comme tout le monde”. Enfin… c’est vrai que se retrouver téléporté sur un autre monde n’était pas forcément “faire comme tout le monde”, mais aux yeux de Mikoto le Wutaï aurait tout aussi bien pu se trouver sur Héra, elle se serait toujours sentie aussi perdue.

Ainsi, errante sans but au milieu de la ville - ne payant pas d’attention aux regards fixés sur sa queue de singe - l’attention de la jeune fille fut attirée par une scène bien singulière. Un homme aux cheveux noirs hérissés portant une épée immense dans le dos, faisait rempart de son corps pour une femme contre quatre hommes en colère. Instinctivement, cet homme rappela Djidane à Mikoto - quelque chose à propos de toujours prendre la défense d’une femme ou autre, mais il y avait autre chose de plus subtil sur lequel elle n’arrivait pas tout à fait à mettre le doigt. Quoi qu’il en soit, et ce malgré l’arme intimidante qu’il portait, cet inconnu semblait avoir du mal à calmer la situation de manière pacifique.

En plus de la génome, quelques autres personnes regardaient la scène mais personne ne semblait avoir envie d’intervenir. Si Djidane aurait été là, il ne ferait aucun doute qu’il se serait jeté au milieu du groupe pour rejoindre les côtés de l’homme aux cheveux hérissés, mais Mikoto n’avait pas vraiment les mêmes réflexes que lui dans ce genre de situation. A vrai dire, elle ne s’était même pas encore posée la question de savoir si elle devait s’en mêler ou non, elle avait simplement été attirée par le bruit. Cela-dit, celui qui protégeait la veuve accosta soudainement la foule, demandant si quelqu’un avait une idée pour l’aider à calmer le jeu. Mikoto pencha la tête sur le côté un instant, se disant qu’il semblait effectivement juste d’apporter son aide au jeune homme mais elle ne savait pas comment. Ah, si ! Un Mage Noir lui avait une fois parlé d’une technique pour résoudre ce genre de situation !

Ainsi, après un moment réflexion et comme si de rien n’était, la fille à la queue de singe rejoint calmement les côtés de l’épéiste pour faire face aux quatre hommes. Ces derniers devaient être surpris de voir une petite fille leur faire face, ce n’était surement pas le genre de chose qu’ils voyaient tout les jours. Quoi qu’il en soit, la génome n’attendit pas plus longtemps avant de prendre son inspiration et s’écrier à plein poumons.

« FERMEZ-LÀ, BANDE D’ABRUTIS ! »

D’après le Mage Noir qui lui avait appris cette technique, crier très fort suffisait à surprendre la plupart des gens, qui reviendraient ensuite à leurs affaires. Enfin, la seule chose que Mikoto ne savait pas, c’était que ce genre de “techniques” ne s’appliquaient pas vraiment à toute les situations, et ne fonctionneraient très certainement pas sur des personnes vraiment en colère... Quoi qu’il en soit, maintenant la génome s’était mêlée à l’affaire, et devrait assumer les conséquences de ses actes.

_________________
Wiljhem Newgate
Bloodthirsty Gladiator

avatar

Messages : 92
Messages RP : 68
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley, Logan Marks, Balthier
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 20:41

Bon j’étais vraiment mal barré moi. Je voulais un pigeon alors quand je regardais le jeune homme devant moi qui était en train de protéger quelqu’un sans rien vouloir de plus je me disais que c’était le bon. Le mec qui sera trop gentil et sûrement trop naïf pour voir dans mon jeu de fourbe. Sauf qu’il n’avait pas vraiment l’air de vouloir se battre ce qui faisait que je ne pouvais pas voir ses capacités à ce niveau-là et ça me dérangeait très fortement, je ne pouvais le nier. Comment Savoir quel bon pigeon il pourrait faire sans savoir ce qu’il valait ? Surtout que se serait également dangereux de se servir de lui si jamais il s’avérait plus fort que moi. Donc concrètement, pour le moment j’étais assez perplexe.

C’était en partie pour ça que je le laissais se démerder me disant qu’avec la foule qui commençait à s’amasser les mecs d’en face voudrait certainement montrer qu’ils étaient les plus forts et faire régner la peur. Ils avaient une bonne méthode au moins eux. Parce que bon la méthode pacifiste elle est bien jolie, mais pour le moment ça a pas l’air de marcher des masses. Je soufflais exaspérer par cet élan d’héroïsme écœurant. Je laissais mes yeux faire un tour d’horizon et je pus m’apercevoir que la foule avait quand même bien augmentée en volume. C’était toujours intéressant de voir un événement de ce genre.

Ils devaient vraiment avoir une vie de merde ces gens pour être curieux de ce genre de truc. Il ne serait pas déçu avec moi si je vivais ici tout le temps. Bref, je m’étonnais qu’il croit que la foule l’aiderait. Et je fus encore plus étonnée en voyant qu’une jeune fille se mit à ses côtés afin de l’aider. Sauf que vu sa queue de singe, elle n’était clairement pas du coin. Donc cela pardonnait le fait qu’elle soit aussi stupide que lui pour penser que la manière amicale marchera.

Elle fut cependant, bien plus surprenante que le jeune homme vu qu’elle finit par gueuler comme une poissonnière contre les mecs qui eurent un mouvement de recul sur le coup, eux aussi surpris. Faut dire qu’une aussi grande gueule dans un si petit corps ça peut surprendre. Dans tous les cas, ça ne les apeura pas pour autant ce qui paraissait évident. Je soupirais vraiment exaspérée de tant d’espoir vain me prenant l’arête du nez dans un geste impatient. J’en avais juste marre de regarder ces deux catastrophes ambulantes. J’allais intervenir vu qu’ils n’étaient pas foutus de mettre KO de pauvres gars qui martyrise plus faibles qu’eux. Dans l’idée, c’est merveilleux, mais on va dire qu’avec ces deux-là ils avaient perdu une occasion de rester à leur place.

Le seul truc qui me chagrinais un tantinet, c’était le fait que j’allais devoir être gentil en laissant vivre toutes les victimes. Ce n’était pas vraiment dans mes habitudes de ne pas tuer, mais si je voulais avoir les deux nabots à mes côtés pour profiter d’eux, c’était plus simple s’il me croyait gentil et débile tout comme eux. Je fis craquer mes jointures puis m’avançait dans la foule de façon furtive afin de me poster derrière les mecs en colère.

Une fois au plus proche du bord de la foule j’en sortis à vive allure et chopais la tête des deux mecs en arrière. Je les cognais entre elle tandis qu’ils s’effondraient tous deux au sol évanouis. Je regardais les deux autres mecs avec un sourire mauvais.

Et bien messieurs ? Trois contre deux vous voulez toujours tenter le coup ? Je vous préviens de suite, je suis pas du genre à me laisser faire et je n’hésites pas non plus à m’avantager grâce au terrain vous voilà prévenus.

Je souriais en croisant les bras, assez fier de mon effet quand j’entendis des bruits de courses arriver dans mon dos et de nouveaux potes aux bandits arriver. Merde alors ce n’était pas prévu au programme ça. Celui qui avait l’air un peu plus intello que les autres, me regarda à son tour de manière mauvaise.

Ouaip on veut bien tenter le coup à présent ses trois contre six après tout. Vous feriez mieux de nous laisser extorquer cette femme et partir la queue entre les jambes les héros dit-il en éclatant de rire.

Ok avant j’étais exaspéré et maintenant j’étais grave en rogne. Ce con se payait ma tête il allait voir de quel bois je me chauffais. Je me tournais vers le brun et la gamine blonde à la queue de singe.

Bon les gosses vous avez intérêt à être fort, je suis pas très doué pour aider les boulets donc si jamais vous tomber pas mon problème.

Même si je ne tuais pas je n’allais quand même pas changer aussi ma façon de m’adresser aux gens. Surtout que j’étais énervé là donc ça n’aidait pas à
Zack Fair
« Embrace your Dreams »

avatar

Messages : 96
Messages RP : 45
A ÉTÉ POSTÉ Lun 27 Fév 2017 - 3:29

Je n’aimais pas me battre dans ses situations. Oh, je n’allais jamais refuser un combat amical, un entraînement encore moins... Mais me battre pour protéger une personne et sérieusement ? Non, je ne le voulais pas du tout. Je commençais à me dire que je n’allais pas avoir le choix. C’est certain, je n’allais quand même pas sortir mon épée pour cela. Pour l’honneur et mes rêves. Là, rien de cela n’avait lieu ici... De plus, ce qui était le plus important, c’était d’aider cette femme d’une façon où la situation n’allait pas être devenir pire. Le combat n’aiderait certainement pas dans ce sens, je le jure presque. J’étais un peu énervé par l’entêtement de ces personnes. Qu’ils s’en prennent a quelqu’un en mesure de se défendre, au moins !

Mais voilà que quelqu’un voulait mettre fin à tout cela rapidement. Elle était venue avec moi et cria complètement pour qu’ils arrêtent. Bon, au moins, ça avait le mérite d’être clair. Et bon, on peut dire que cela avait surprit tout le monde autour de nous. On ne pouvait pas dire le contraire. J’étais content car ils avaient reculé. Et surtout que je n’étais pas seul à penser cela. J’avais raison en effet : on pouvait très bien dire que c’était mieux être deux contre eux. J’étais bien heureux de cette situation, du moins de l’aide. Je ne voulais pas dire que le reste était bien pour moi. Tant qu’on s’en sorte, avec le moins de combat possible Malheureusement, ce n’était pas la chose la plus facile à faire.

Sauf que.... encore, on était pas les seuls et quelqu’un d’autre semblait en colère de la situation et mis rapidement KO les deux hommes derrière. Le combat était maintenant lancé même si je ne le voulais pas du tout. Mais pourquoi ? Ils seraient partis en continuant ! J’aime me battre, mais pas pour ce genre de situations. C’est même carrément moins bien. Et il nous incluais dans le combat. Je soupirai, en mettant mes mains sur mes hanches. Mais... c’était peut-être la seule situation qui allait pouvoir arranger le tout. Il les avait mis en colère, mais au moins, l’attention n’était plus à la même place. Voilà que d’autres personnes arrivèrent. Mais, on était pas assez dans le pétrin comme cela. Je soupirai. « Je crois qu’on aura pas le choix... » Tout ça parce que je voulais aider quelqu’un. Il nous parla à présent, mais... qu’est-ce qu’on pouvait faire de plus que dire oui et le suivre ?

« On est dans cette situation parce que tu as commencé le combat... nous, on ne voulait pas... enfin, moi je ne voulais pas. Mais là... c’est qu’on a plus trop le choix. » Sincèrement, je n’allais pas utiliser la buster sword. Quand même, pas pour une situation comme cela et mon but n’était pas de tuer, loooooooin de là. Juste assez pour qu’ils comprennent que s’en prendre à plus faible ne donne pas toujours de belles choses. À vrai dire, j’allais juste me battre à main nue. Par contre, je garde la buster dans mon dos. « Mais je ne vais pas le laisser faire et peu importe le nombre que vous êtes, je garantis que j’ai vu pire... » Ça m’a couté la vie, mais quand même... j’ai résisté longtemps avant de finalement tomber au combat. Enfin, ça, je ne le disais pas comment ça. Finalement, quelqu’un sembla vouloir me tester et j’évitai le coup en me penchant. Je me relevai et je donnai un coup de coude dans le ventre avant l’éviter un autre coup. Oui, c’était clair qu’on m’avait sous-estimé au départ. Je ne suis pas un grand parleur, qu’ils l’apprennent. Je donnai un coup pour finalement faire un croche-patte et faire en sorte qu’il tombe directement sur le dos.

« Arrêter maintenant, le combat est complètement stupide... je ne dis jamais non à des combats, mais là, il vaut même pas la peine ! »

_________________

« SOLDIER... doesn't mean monster... »
« We're not monsters, you hear me? We're SOLDIER! »
Spoiler:
 
Price of Freedom
#009966
Mikoto
Ange de la Vie

avatar

Messages : 94
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Mar 2017 - 10:11

Finalement, les choses avaient dégénérés. L’intervention de la jeune fille à la queue de singe n’était peut-être pas passée inaperçue, mais elle n’avait pas non réussi à calmer le groupe d’homme - toujours en supériorité numérique. Décidément, ils devaient vraiment en vouloir à cette femme pour s’accrocher autant après avoir amassé une telle foule autour d’eux. Cependant, les choses étaient encore relativement calme en cet instant, personne n’en était encore venu aux mains. Mais cela ne sut tarder.

Un homme, apparemment seul, s’était discrètement glissé hors de la foule pour arriver dans le dos du gang qui faisait face à Mikoto et à l’épéiste aux cheveux hérissés. Et en un instant, le nouvel arrivé assoma deux d’entre eux - tant pis pour les tentatives de résolutions pacifistes je suppose ? Cependant, grâce à cette intervention, les chiffres s’étaient maintenant retournés : cela faisait maintenant trois personnes pour défendre la jeune femme, contre 2. Enfin, cela ne dura pas longtemps puisque quatre autre personnes débarquèrent à toute allure pour porter secours à leurs collègues. Les hostilités étaient lancées.

Aux côtés de Mikoto, l’épéiste soupira de manière assez évidente. Il avait fait de son mieux pour éviter le combat, mais il ne pouvait pas vraiment se défiler maintenant - et si il se décider à utiliser l’arme dans son dos, les choses n’allaient sûrement pas bien se finir. L’homme aux airs de pirate qui les avaient “aidés” annonça clairement qu’il ne s’attarderait pas à soutenir des poids morts, en gros : débrouillez-vous. On ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, après tout c’était augmenter les risques de danger pour lui-même de protéger quelqu’un - il avait peut-être provoqué cette bagarre en assommant deux personnes, mais finalement il valait mieux être deux que trois. Surtout que… Mikoto ne connaissait strictement rien du combat de rue ou à mains nues.

À ses côtés, l’épéiste semblait s’être résolu à devoir en venir aux mains, ainsi qu’à ne pas sortir son épée pour le moment, et mis à terre l’un des hommes qui s’était approché de lui. Deux autres s’approchèrent de Mikoto, voyant sûrement en elle la cible la plus facile et comptaient s’en débarrasser rapidement avant de pouvoir revenir plus nombreux sur les deux autres. La génome fit un pas en arrière par réflexe: elle n’était pas particulièrement effrayée par la situation, mais elle était tout simplement incapable de mettre ces gorilles à terre sans avoir recours à de la magie - ce qui s’avérerait bien plus dangereux finalement que quelques coups de poings… à priori. D’un autre côté, c’était recourir à un peu de magie, ou se faire frapper - prendre les jambes à son cou ne traversa jamais l’esprit de la jeune fille.

« Hey petite, tu ferais bien de déguerpir avant qu’on ait à te faire du mal. »

L’un des deux hommes tendit sa main vers la génome afin de l’aggriper, mais cette dernière lui attrapa le bras avant. « Je n’aime pas qu’on me touche. » Restreignant ses pouvoirs afin de ne pas causer de dégâts autour d’elle, Mikoto relâcha une décharge électrique dans le bras qui se contracta brusquement, projetant l’individu au sol. Le second homme comprit immédiatement ce qu’il venait de se passer et devint subitement plus prudent.

« De la magie ? La petite peste utilise des matérias ! » cria-t-il à l’attention de ses collègues alors que l’homme électrocuté commençait à se relever. * Des matér-quoi ? * Mikoto ne connaissant rien du monde où elle se trouvait actuellement, ne saisit pas tout à fait ce que voulait dire son adversaire mais ce n’était sûrement pas vraiment le bon moment pour satisfaire sa curiosité.


HRP: On boucle rapidement en rp ou vous voulez lancer un petit combat pour ça ?

_________________
Wiljhem Newgate
Bloodthirsty Gladiator

avatar

Messages : 92
Messages RP : 68
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley, Logan Marks, Balthier
A ÉTÉ POSTÉ Ven 10 Mar 2017 - 22:19

Ah la la les gosses et leur envie de pacifisme. Ils me gonflaient déjà. Heureusement pour eux, le fait qu’ils aident la veuve et l’orphelin ça me permettrait sûrement de les manipuler à souhait. En même temps pour croire que la manière pacifiste marchera avec ses mecs il y en fallait une sacrée couche de connerie. Ce genre de type c’étaient des raclures qui n’hésitaient pas à tabasser et tuer des gens rien que pour s’amuser alors là vu qu’en plus ils avaient un but précis c’était pire ils ne lâcheraient jamais l’affaire à part si on les tuait ou qu’on leur faisait assez peur pour qu’ils ne se repointent plus jamais. Là je ne pouvais clairement pas les tuer sous peine de griller ma couverture de gentil râleur alors fallait que je me contente de leur casser les dents. C’était toujours mieux que rien si je pouvais au moins me défouler en leur cassant quelques quenottes à ses abrutis.

Le brun n’avait pas l’air ravi, mais je me fichais bien de son avis. De toute façon, c’était un crétin s’il pensait qu’il éviterait le combat.

Arrête d’être blond gamin, ces gars-là ils ne seraient pas partis juste parce que tu restes devant la dame. Maintenant soit tu combats soit tu ne te tais, pas besoin que tu me casses les oreilles avec tes jérémiades.

J’évitais un coup avant de prendre le bras et taper d’un coup sec et vif dans le bras du mec pour le lui déboiter sans ménagement avant de lui donner un coup dans l’estomac pour le mettre KO. Là je pense que celui-là nous poserais plus de soucis. Malgré qu’il se plaignait l’autre brun finit par se battre, mais à peine le premier mec éliminer qu’il essayait déjà d’arrêter le combat.

Sinon tu peux juste te battre et arrêter de demander un truc qui viendra juste pas. Que ça vaille la peine ou non ça changeras rien.

Je soupirais agacer par ce mec qui avait l’air anti-violence. Mais ce monde ne répondait que par la violence. Les gens comme ces mecs ne comprenaient que la violence. Il fallait qu’il arrête de se voiler la face et combatte pour de vrai. Après, je n’utilisais pas plus mon épée que lui pour éviter des morts, mais je me retenais fortement de le faire c’était clair et net. Ces bouseux ne méritaient pas de vivre selon moi, ce n’était qu’un ramassis de faible qui se mettaient à plusieurs pour agresser une personne seule dite faible. Tu parles on se demande qui sont les plus faibles pour venir à dix sur une pauvre veuve et son gosse.

En tout cas, si le brun était contre utiliser la violence, la gamine en revanche s’était résolue à combattre et apparemment elle était du genre magicienne. L’un des mecs qui étaient aller jusqu’à elle venait de se prendre un méchant coup de jus. Comme quoi, ce n’est pas parce que c’est une fille et une gamine qu’elle est faible, bien fait pour vous les mecs pas dit que vous êtes pas allés vers la plus forte en fin de compte ~.

Au final, mes deux coéquipiers s’avéraient assez forts. Le brun l’était aussi, même s’il était agaçant, et la magie de la gamine était intrigante. Je me demandais d’où elle venait. Elle n’avait pas l’air familière des matérias vu sa réaction par rapport au conclusions de ses adversaires donc elle ne devait pas être d’ici, mais d’om venait-elle alors ?

Pour ma part je fis deux pas en arrière pour éviter la lame de mon second et dernier adversaire, vu qu’on en avait deux chacun au final. Il était plus vif que le premier celui-là et il m’entailla la peau à différents endroits sans pour autant me faire de vilaines blessures. Je finis par éviter une nouvelle fois sa lame et je pris son bras des deux mains avant de le faire tourner et de le laisser s’écraser dans le mur le plus proche sous son propre élan. Assomé il tomba au sol. Quelle bande de blaireaux franchement.

Bon vous avez bientôt fini les bleus ?

HRP : Non pas besoin, c’est du menu fretin on se fera un combat plus tard Simply Happy
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Molosse ou Chiot ?
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» POPPIE chiot femelle x Shi-Tzu 5 mois SPA DOUAI 59ADOPTEE
» chiot caniche femelle ( hermeray 78)
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)
» Banania chiot croisé caniche (77) Faremoutiers

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum