Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetAller à la page : 1, 2  Suivant
 À la recherche de sbires
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 19 Jan 2017 - 3:36

Voilà qu'à présent ma quête semblait m'emmener bien loin. En tout cas je ne reconnais rien du paysage qui se dressait autour de moi qui puisse faire penser à Gaïa. Je n'avais pas vu tous les recoins de mon monde natal puisque j'avais longtemps été gardé dans les confins de DeepGround. Je reconnaissais pourtant le genre de paysage en général. De plus les quelques rares fois où j'étais parvenu à aller sur d'autres mondes, via ces Transporteurs, j'avais bien fait la différence.

D'ailleurs, ces Transporteurs... voilà qu'ils avaient été remplacés ? Les signes que j'avais touché au sol, près de l'église en ruine dans les taudis de Midgar s'étaient illuminés alors que j'avais été en contact avec. Je devais me rendre totalement ailleurs, en compagnie de Mortalis, voilà qu'elle n'était plus à mes côtés, mais en plus je me retrouvais ailleurs. Je ne manquais pas de pester intérieurement mais je ne montrais rien d'autre que mon expression cruelle à souhait. Là c'était sûr, je ne retrouverai pas Nero de sitôt et cela avait le chic de me mettre très en colère. Ou alors Mortalis m'avait-elle bien eu. Je me jurais de la retrouver elle aussi, mais pour les mêmes raisons que Nero. Je devais cependant acquérir la puissance d'Omega avant de la retrouver elle. À condition qu'elle ne le trouve pas avant moi. Car je lui en avais beaucoup dit. Beaucoup trop.

Je me jurai pourtant de ne pas me démonter et de rester digne, de rester moi-même. L'Empereur Blanc et Pur. Je savais que je retrouverai mes forces et la motivation de m'occuper de me venger me pousserait encore plus. En attendant, je n'avais rien sous la main pour cela. Dommage... quoique ? Quel était ce bruit que j'entendis pas loin de moi ? Des autochtones ? Ou quelques aventuriers imprudents ? Par rapport au lieu je n'en savais rien. Bien assez imprudent pour croiser mon chemin, ça, c'était plus qu'une évidence.

Ces deux aventuriers furent encore plus imprudents que j'aurais pu l'imaginer, ils vinrent s'adresser à moi.

« Monsieur, vous... vous n'êtes pas de ce monde n'est-ce pas ? Mais peut-être sauriez vous où nous sommes ? ».
Leur question ne faisait plus de doute dans mon esprit, ils n'étaient pas d'ici. Dommage cependant, je m'en moquais éperdument. Je restai sans bouger pendant un petit laps de temps et finis par les fixer de la tête aux pieds et des pieds à la tête. Je ne tardai pas à tourner un peu autour d'eux. Ne sait-on jamais, peut-être pourraient-ils m'apporter quelques informations utiles dans leurs questionnements... D'ailleurs, me questionna aussi.

« Euh on vous dérange peut-être ? Vous attendez quelqu'un ? Pourquoi nous regarder de la sorte ? ».

Oui, ça, ils me dérangeaient ! Je ne pouvais que le confirmer. Pas pour ce qu'ils pourraient imaginer cependant. Oh et puis quoi quand encore, depuis quand j'avais une gueule à guider les gens moi ? Vers la mort, ah ça oui, c'était sûr ! Ce n'était sûrement pas ce que les aventuriers attendaient de moi mais je m'en foutais complètement. C'était du sous-bétail humain et ceux-là ne pouvaient pas servir à quoique ce soit.

Un grand sourire cruel se dessina sur mon visage en même temps que mon regard se fit plus dur. Sans attendre ni sans le moindre mot, je sortis Heaven et Earth et j'empalai ces deux bestiaux, l'un après l'autre avant d'envoyer leurs dépouilles respectives loin dans la forêt. Quiconque autour ne pu entendre que quelques cris d'agonie, puis mon rire que j'essayai de contrôler. Parce que je devais reconnaître que Mortalis n'avait pas sans doute pas eu entièrement tort. Ne pas trop me faire remarquer pour mieux duper les bestioles humaines pourrait être une bonne chose. Cependant, dans le village voisin, les habitants ne semblaient pas humains. J'aperçu bien une petite forme se faufiler dans une maison – très certainement effrayé par les cris – et j'eus envie de m'approcher et d'en savoir plus sur cette pleutre créature.

Toutefois un autre bruit pas loin derrière moi me fit tourner la tête. Quelqu'un d'autre croyait bon de me demander où on était encore ? Ou autre chose ? Je plissai les yeux tout en rangeant mes armes et je restai sur place, très calme en apparence mais prêt à tuer, comme tout Tsviet qui se respecte.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 19 Jan 2017 - 18:55

Bon et bien voilà que j’étais de nouveau seule sur Héra. Je me demandais bien où j’allais atterrir par la suite. De Lindblum j’avais marché pendant un certain temps ne sachant pas trop où j’allais ni cherchant vraiment à le savoir pour être honnête. Je voulais juste changer d’air. Cette ville était trop immense et trop de gens y affluaient pour que je m’y sente vraiment à ma place. J’étais bien plus habituée aux endroits déserts où j’étais la seule âme qui vive sur des kilomètres à la ronde. Il faut dire aussi que de tout temps ça avait été mon quotidien depuis que mon village avait été décimé par Sin. En même temps on se disaient guerriers, mais ils ont pas été foutus de ne serait-ce que rester en vie. Aucun d’entre eux, ce qui prouvent qu’ils étaient faibles.

Moi j’avais survécu, et j’étais donc la seule pouvant encore redorer le blason de ma tribu, même si je n’en avais que faire. A quoi sert de redorer un blason d’une tribu qui a survécu durant des millénaires et s’est fait soufflé comme un château de carte en une fois par Sin ? On est d’accord ça n’a absolument aucun intérêt, je vis uniquement pour mon profit à présent et pour le combat. Toujours plus de combat, c’était la seule chose qui était assez intéressante pour ne pas que je m’ennuie dans ces mondes.

D’ailleurs j’étais en manque cruel d’action. Depuis que j’avais pris la liberté de me restaurer à Lindbulm, je n’en étais pas encore sorti. Du coup, j’avais besoin de me défouler sur quelque chose ou quelqu’un de toute urgence. Peu importe si la personne que je trouve est trop forte d’ailleurs. Ce serait bien la première fois que cela m’arrive, mais dans les conditions actuelles, ce qui veut dire à cause de la perte de la plupart de mes compétences, j’étais loin de mon niveau d’origine. Mais ce n’était pas pour autant que je ne voudrais pas me battre contre quelqu’un parce qu’il a l’air plus fort que moi au contraire, ça ne peut être qu’une excellente expérience.

Je m’étirais bien contente d’enfin pouvoir me dégourdir les jambes. Je me demandais si je ne pourrais pas trouver un ou deux monstres à rosser dans cette forêt. C’est le genre d’endroit où ils aiment bien se cacher d’habitude. Enfin, je crois que pour le coup, je n’avais simplement pas de chance, soit ils avaient peur de moi, soit ils s’étaient cachés dans tous les cas, il n’y avait rien d’intéressant à l’horizon et ça m’embêtait grandement.

Enfin, l’ennui ne dura qu’un temps quand des bruits comme des cris d’agonie retentir pas loin de moi avant que deux corps finissent devant mes pieds. Je me baissais afin de les examiner pour voir qu’ils s’étaient fait empalé sans l’ombre d’un remord. La plaie été nette et sans bavures. Un travail très précis. Vu la blessure ils avaient l’air d’avoir pris la lame de face aussi bien l’un que l’autre. Celui qui avait fait ça les avait certainement surpris. Je me demandais bien quel genre de personne pouvait tuer comme ça. Enfin après les deux mecs morts avaient peut-être fait quelque chose de répréhensible qui sait ?

Je sortais donc de la forêt dans la direction de laquelle venait les corps ma foi bien curieuse de rencontrer le meurtrier. Les personnes saines d’esprits auraient tendance à fuir dans le sens inverse à cette direction, mais pas moi. Surtout si je pouvais trouver une distraction en-là personne qui avait commis ce massacre. Faut bien trouver des choses pour s’occuper et à défauts de monstres je pense que l’homme aux cheveux blancs dans mon champ de vision était celui que je recherchais.

Eh bien on ne peut pas dire que tu es du genre à faire dans la finesse toi. Dans tous les cas, j’ai besoin d’action ça te dirait un petit combat beau gosse ? Je m’ennuie et y a pas de monstres dans le coin donc vu ce que t’a fait aux deux types dans les fourrés, ça pourrait être marrant, intéressé ? J’espère que tu n’es pas l’un de ces hommes qui ne peut combattre contre une femme sinon tu vas me faire plus pitié qu’autre chose Blanche Neige.

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 28 Jan 2017 - 3:11

Il ne fallait jamais beaucoup de temps pour que je réagisse face à des individus. Surtout quand ceux-ci étaient de l'espèce humaine. Alors que dire quand en plus ceux-ci cherchaient la merde. Les deux crétins qui s'étaient retrouvés empalés et jetés entre les arbres l'avaient bien trouvée en tout cas !
En repensant aux signes au sol qui s'étaient illuminés, l'envie me pris d'y retourner y voir. J'avais bien compris que cela permettait de se retrouver sur un autre monde, mais comment ? Avant de bouger je regardai à nouveau vers le village. J'étais bien conscient que les habitants du village pourraient bien m'informer sur la chose. Ils auraient intérêt de toute façon.

Cependant, j'avais bien compris que la manipulation serait d'un certain secours pour plier ces créatures. À mon réveil je n'avais pas favorisé ce mode d'action – ni même quand j'étais avec Mortalis – car ceci me rappelait assez le connard de scientifique de Hojo qui avait possédé mon corps pendant quelques temps. Je n'avais pas envie de baisse mon froc à agir comme lui. Certes, il m'avait fait découvrir la puissance d'Omega, je devais bien le reconnaître, mais il m'avait fait tuer mon propre frère. Ça, j'aimais beaucoup moins. Ce scientifique avait beau m'avoir permis de bon gros carnages mais le fratricide était quelque chose que je n'avais pas encaissé, ainsi que la pleutrerie de ce scientifique. Trop froussard pour agir de lui-même.

En attendant, je n'allais pas y repenser plus et aller voir les petites choses noires habitant le village était remis à plus tard. La raison était la présence de la créature humaine qui avait osé m'approcher. Encore une. Venait-elle chercher des explications pour les deux cadavres que je venais de faire ? Elle venait de la même direction en tout cas, et je ne manquai pas de la regarder avec une expression cruelle à point.

Je ne bougeai pas pour autant et ne sortis même pas mes armes. Autant la laisser s'approcher et savoir exactement ce qu'elle voulait. Comme si cela me ressemblait d'accorder le bénéfice du doute. Non, sa chance était surtout que la femme s'approchait d'un pas décidé malgré l'attitude que je montrais. Elle avait l'air bien courageuse. À savoir si elle l'était vraiment ! De plus, prendre les bestiaux par surprise avait toujours été plus drôle en plus de me permettre de travailler à récupérer mes capacités perdues.

En écoutant ce qu'elle avait à me dire, un large sourire machiavélique apparu sur mon visage en même temps que je plissais les yeux. Je ne pouvais que le confirmer, elle n'avait pas froid aux yeux. À voir cependant si elle était si sûre d'elle ou si elle ne tentait pas une approche manipulatrice.
En tout cas elle n'avait pas la langue dans sa poche non plus, et j'aimais assez qu'elle m'appelle beau gosse. Ça ne manquait pas de réalisme ! Le reste de ses propos ne m'effleura pas plus que ça et je me contentai de m'approcher d'elle calmement, en gardant la même expression.

« Et bien, quelle créature courageuse. Tu veux te battre ! Es-tu vraiment sûre seulement ? ».

J'étais à présent tout près d'elle et je la scrutai de la tête aux pieds. On ne pouvait pas dire qu'elle était laide non plus. Bien au contraire. Je regrettai presque – pendant quelques secondes – que certains plaisirs soient loin d'être mes priorités. Peu importait de toute façon, ce qu'elle voulait, c'était se battre. Selon ce qu'elle venait de dire en tout cas. Se battre, voilà une priorité que j'aimais beaucoup en revanche. À vrai dire, j'avais même envie de respecter cette femme pour le défi qu'elle venait de me lancer.

« Intéressant. En fait, t'arrives presque à point. Presque. Je m'ennuyais aussi. ».

Il fallait cependant que je vois si elle en valait la peine et je continuais à la scruter, tout en m'écartant pour retourner à ma place, avant de lancer un bref regard vers le village. Oh, elle pouvait toujours croire que je refusais le combat, et commencer à brandir son arme, je brandirais les miennes bien assez vite. Je ne mis que quelques fractions de secondes à le faire d'ailleurs, tout en sautant pour me retrouver juste face à elle. Je brandis Earth face à elle, et je tins Heaven en arrière. Bien sûr, je gardais mon expression faciale, et j'y ajoutai même une bonne dose de défi tout en la fixant.

« Prête, jolie caille ? Ahahahahahah ! ».

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Jan 2017 - 18:38

Eh bien moi qui pensais m’ennuyer dans cette forêt j’étais bien contente que deux corps sans vie arrivent à mes pieds. Cela voulait dire qu’il y avait un mec qui aimait tuer et donc la baston. Je ne savais pas vraiment si j’allais jouer avec le feu ou non, mais je m’en fichais. J’aime vivre dangereusement et où serait l’intérêt de se battre si on sait d’ores et déjà l’issue ? Là je ne connaissais rien de la personne qui venait de faire ça, mais je savais en revanche qu’il ne faisait pas dans la délicatesse et qu’il avait empaler ses victimes sans hésitation.

C’était donc quand même un habitué pour n’avoir aucun remords comme ça. Et si ce quelqu’un à l’habitude de trucider les gens c’est qu’il doit quand même bien se débrouiller avec des armes et donc m’intéresser assez pour ne pas que je m’ennuie par extension.

Vu son regard de tueur il n’avait pas l’air d’apprécier franchement ma venue. Mais bon après son avis, je m’en fiche royalement. Ce que je remarquais était qu’il était plutôt beau gosse, mais son aura inspirait le danger et sûrement la peur pour la plupart des gens qui pouvaient ressentir ce genre de choses. Mis pas pour moi, plus ça sent le danger, plus ça m’intéresse de voir ce que ce mec peut avoir dans le ventre.

Pour le moment, il se contentait de me jauger du regard. Je me demandais bien ce qu’il devait penser. A savoir s’il devait me tuer de suite comme les deux gros abrutis d’avant ou bien alors me laisser tranquille le temps de savoir ce que je lui voulais. J’étais assez rapide donc j’espérais pouvoir au moins esquiver son attaque si jamais il décidait de me prendre par surprise. Si c’était le cas, ce serait du genre gros lâche. Je n’étais pas le genre à aimer les combats en traître. Pour moi c’était du face à face. Je n’aimais pas qu’on essaye de me tendre une embuscade ou autre chose. Ce n’était ni plus ni moins que de la lâcheté à mes yeux, et j’espérais bien qu’il vaudrait mieux que ça.

Il s’approcha de moi après mon monologue pour lui dire ce que j’attendais exactement de lui. Il me parla une première fois et j’haussais les sourcils. Créature ? Il ne serait pas humain ? En tout cas, cela ne se voyait pas. Je me demandais bien ce qu’il était s’il n’était pas comme moi.

Tu es quoi au juste pour m’appeler créature. A part le genre de mec à prendre tous les autres pour ses proies je veux dire. Et oui je veux me battre, t’es sourd ?! J’ai pas été assez explicite peut-être ?

Apparemment, mon défi avait l’air de l’intéresser vu que j’arrivais comme il me disait à point nommé. Il s’ennuyait ? Ah lui aussi alors ? Autant se distraire tout deux alors. Je sentais que malgré le fait qu’il soit du genre dangereux et cruel, on était un peu pareil tout deux. On aimait le combat, c’était l’une de nos plus grandes priorités et c’est tant mieux. Il était bien le premier qui vivait tout comme moi pour le combat. Cela changeait de mes autres rencontres. Bon au moins il était prêt à combattre c’est déjà ça. J’allais pouvoir m’occuper les prochaines minutes sans soupirer toutes les deux secondes, morte d’ennui.

Une fois que je fus sûre qu’il acceptait mon défi, je ne mis pas longtemps à sortir mon arme et il en fit d’ailleurs vite de même. Rapide, plus raide que je ne le pensais. S’il rivalisait avec moi en vitesse, je perdais mon plus grand avantage. Mais tant pis ça rendrait la chose encore plus intéressante. Il avait vraiment l’air fort, je pense que ce n’était pas juste de la prétention, même si son égo avait l’air vraiment démesuré.

Toujours prête pour le combat, beau gosse.

Je soupirais fermais les yeux puis m’élançai comme une flèche sur mon adversaire. Mon épée devant moi pour porter un coup d’estoc, je me demandais bien comme il ferait pour contrer mon attaque. Enfin j’espérais qu’il me contrerait plutôt que d’esquiver, cela me permettrait d’avoir une idée de sa défense et de sa force.

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 7 Fév 2017 - 3:55

Souvent il ne suffisait pas de grand pour remédier à son ennui. Suffisait juste que du bétail humain se pointe en face de moi et je n'avais plus qu'à satisfaire mes pulsions meurtrières. Ces deux là ne m'avaient pourtant pas satisfait pleinement. Je me sentais frustré. Tout ce que je voulais, c'était un bon combat, comme à l'ancienne. Cela faisait trop de temps que je n'avais pas eu d'adversaire à la hauteur – il fallait dire que c'était dur à trouver, même en ayant perdu mes capacités – comme au bon vieux temps. Rrrrha que ça me manquait !

Au moins, à défaut de quoi, je me contenterais bien de victimes qui me donnent un peu de résistance. Juste un peu, c'est demander la lune ? Je voulais bien comprendre qu'il fallait savoir faire profil bas, vu ma situation, comme me l'avait dit Mortalis, mais un Tsviet ne reste pas longtemps sans combattre ou tuer... ou les deux... ça va de paire général. Ce genre de privation est juste contre-nature pour quelqu'un comme moi.

Pourtant, après un certain temps d'attente, il semblait que mes envies allaient être satisfaites. Je l'espérais au moins. Voilà qu'une femme rappliqua et disait vouloir combattre. Elle était une humaine cependant. En apparence en tout cas... on sait qu'il ne faut pas s'y fier. Dans tous les cas je l'analysai assez longuement, sans perdre mon éternelle expression cruelle à souhait. Le truc intéressant au moins c'est qu'elle ne partait pas en courant. Enfin là, il ne fallait pas s'y fier non plus, les deux imbéciles qui étaient venus me parler juste avant n'étaient pas partis en courant non plus.
Cependant elle... elle voulait combattre. Je n'allais pas refuser une petite séance de violence apportée sur un plateau d'argent non ? Cela serait totalement à l'opposé de ma personnalité.

Elle me rétorqua quelque chose après que je l'eu prévenue, en quelque sorte... à ma façon. Vu sa réponse je ne pouvais que confirmer qu'elle ne manquait pas de verbe. Elle n'aimait pas que je l'appelle créature ? Ah ? Pourtant...

« Je vois beaucoup de proies en effet. Tu préfères que je t'appelles humaine ? C'est pareil... ».

Je n'allais pas répondre à ses autres provocations cependant. Je n'étais pas du genre susceptible donc inutile de rétorquer quoique ce soit. Ma seule réponse fut un regard en biais accompagné d'un grand sourire mêlant cruauté et satisfaction.
Elle voulait du combat, elle allait en avoir. J'allais lui faire un plaisir, mais j'allais surtout me faire plaisir... à savoir qui aurait le plus de plaisir à la fin. Je n'allais sûrement pas cacher mon immense excitation lorsqu'elle brandit sa lame vers moi, et je ne tardai pas à faire de même.
Là aussi, c'était intéressant d'ailleurs. Elle ne semblait toujours pas apeurée par mes lames et cela faisait bien plaisir aussi. Ce combat allait être excitant, j'en étais sûr ! Ahahahahah ! J'espérais en tout cas qu'il n'allait pas durer que quelques secondes au final. Elle pouvait toujours m'appeler beau gosse, mais fallait que le reste suive. Si elle voulait me chauffer autrement, il fallait déjà voir l'issue de ce combat. Je me permettais de rêver un peu d'ailleurs. Et si j'avais trouvé là une alliée intéressante pour la suite ?

Le premier coup fut donné. Ce coup venait d'elle. Je devais avouer l'avoir laissée faire, mais c'était seulement pour voir comment elle s'y prenait. Surtout pour être sûr que le combat dure un peu plus longtemps aussi, puisque j'espérais ne pas la tuer en quelques secondes !

Pour le moment je me contentai de contrer simplement son coup en plaçant Earth de façon à ce que sa lame ne m'atteigne pas, en même temps que je lui portai un coup avec Heaven. Dans le fond j'espérais largement qu'elle esquive – ou plutôt qu'elle contre – histoire qu'elle me donne un peu de challenge. En même temps je provoquai un peu verbalement.

« Ah ah ah ! Ça commence plutôt pas mal. Tu vas pas me décevoir n'est-ce pas jolie créature. J'ai besoin d'action moi aussi, et je suis même pas échauffé là ! ».

Je n'étais pas du genre à féliciter, absolument pas, et mon ton était plus provocateur qu'autre chose. J'étais quand même très heureux que cette femme ne soit pas déjà morte par mes lames. C'était avec impatience que j'attendais ses autres attaques, ce qui n'allait pas m'empêcher d'attaquer de mon coté, bien évidemment.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 18:51

Je m’ennuyais ferme depuis un certain temps à présent. Vu que j’avais perdu la plupart de mes compétences combatives à cause de cette sorcière j’étais amoindrie et j’en avais franchement marre. Je ne pouvais pas me battre contre n’importe quel monstre sans devoir faire bien attention à si j’allais y laisser ma peau ou autre. J’avais l’impression de retrouver mon enfance et quelque part ça me frustrait grandement. J’étais née pour combattre, mais j’avais été entraînée dès mon plus jeune âge pour ça. Maintenant je devais tout recommencer de zéro et même si ça allait me prendre sûrement moins de temps qu’avant ça n’empêchait pas que ça me gavait bien comme il faut quand même.

J’allais la réduire en charpie cette sorcière, dès que je la retrouverais elle prendrait cher. Elle allait regretter de m’avoir fait vivre pareil affront. En attendant, j’essayais de trouver un quelconque chemin pour m’empêcher l’ennui et j’avoue que ces deux mecs morts qui m’étaient tombés presque dessus m’avait bien intriguée. Et maintenant que je me trouvais devant le type qui leur avait fait ça je souriais de façon arrogante. J’allais enfin avoir de l’action. Ce mec vu ses armes, n’avait pas l’air du premier pecno rencontrer donc j’avais une chance de tirer de ce combat quelque chose d’assez enrichissant et distrayant. A voir quel point ce serait le cas.

Le seul truc qui me gênait c’est que je ne comprenais pas pourquoi il s’adressait à moi en m’appelant créature, mais le mot suivant ne me ravissait guère non plus. Humaine passe encore, même si ça donne envie de dire de quelle planète il débarque, mais proie ? Alors là il se fout le doigt dans l’œil bien profond, il est hors de question que je crève ici.

Désolé de te décevoir beau gosse, mais je joue bien trop souvent le rôle de prédateur pour devenir la proie. Peu importe ta force, si tu veux être le prédateur va falloir y mettre les moyens.

En tout cas, ce qui était sûr c’est qu’il était bien imbu de lui-même celui-là. Je ne pouvais pas dire qu’il était macho pour le moment. Sa façon de s’adresser à moi aurait pu y faire penser au départ, mais j’avais quand même un doute par rapport au fait qu’il ne m’appelait pas femme ou une connerie du genre mais créature ou humaine. Il n’était pas juste machiste il était plus je suis supérieur à tous sans exception, donc quelque part le fait que je sois une femme il n’en faisait pas cas, ce qui était une bonne chose. Parce que le fait que j’étais une femme ne faisait pas de moi une victime ou une proie pour autant.

Je fonçais sur lui en un coup qui se voulait rapide et précis, mais il le contrait d’une de ses lames tandis qu’il m’attaquait déjà avec l’autre. Hum…rapide. J’eus à peine le temps de changer ma lame de direction que sa seconde cognait contre la mienne me faisant reculer de plusieurs pas. Enfin glisser serait plus juste, mais on s’en fiche ce n’est pas vraiment important. Et puis ça pourrait bien me servir donc à garder dans un coin de ma tête pour le moment. Il s’exprima face à ce premier échange de lame.

Je vais t’en donner de l’action, mais en contrepartie j’aimerais savoir ce que tu es, si tu n’es pas humain. Et peut-être que si ce combat en vaut le coup je te laisserais m’offrir un verre ~.

Après tout il me provoquait donc je faisais de même. Je n’étais pas du genre à me laisser aller à la provocation et foncer tête baissée. Bon déjà il était rapide et assez puissant pour me repousser à plusieurs mètres avec une attaque.

Autant dire que je devais quand même faire attention. Finalement, le sol qui glisse allait me servir plus tôt que prévu. Je courrais dans sa direction une fois encore et fit mine de sauter avant de finalement me laisser glisser au sol pour essayer un balayage sur ses jambes et une attaque en estoc au niveau de son abdomen.

Vu ses compétences pour le moment s’il s’avérait aussi fort qu’il semblait le penser, je risquais de ne pas le battre, mais tant pis, faut un début à tout et il s’avérerait du coup un compagnon de voyage intéressant si tant est que ça lui convienne que je me joigne à lui. Je suis sûre que je pouvais beaucoup apprendre à ses côtés. Lui aussi il avait l’air d’être né pour combattre.


_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 18 Fév 2017 - 3:07

À défaut de trouver quoi que ce soit d'intéressant à faire sur ce monde, je n'allais quand même pas refuser un combat que la femme me proposait. Déjà cela allait me dérouiller car j'avais déjà l'impression de commencer à croupir à force de ne pas combattre. Certes cela devait faire à peine quelques heures que j'étais sur ce monde – à moins que le temps ne défile pas de la même façon que sur Gaïa – et l'activité physique me manquait déjà à mort. De plus, il fallait encore que je récupère un maximum de mes capacités si je voulais faire plus de victimes et surtout si je voulais aller botter le cul à Nyara. Quitte à prendre une place pareille autant la mériter !

Cela dit, en regardant la femme qui me proposait un défi, je restai quelque temps en pleine réflexion. Non pas à savoir si j'allais combattre ou non – évidemment la réponse était toute trouvée – mais sans doute cette fille pourrait-elle s'avérer être une alliée digne de ce nom. Enfin, si tant est qu'elle prouve autant de capacités en combat qu'elle prétendait en avoir. Ou plutôt ses prétentions que son attitude laissait imaginer.

En tout cas elle avait un sacré répondant et dans le fond elle me rappelait assez Rosso. En fait il lui manquait juste du respect envers ma personne mais ça, elle finirait par l'apprendre ! Néanmoins, elle m'appelait beau gosse, ce n'était pas déjà pas mal ! Ce n'était pas encore Empereur, mais c'était toujours mieux que rien.

En tout cas si elle espérait que je réponde verbalement à ses provocations, elle n'était pas forcément sur la meilleure voie. Je préférais répondre par l'attaque. Ou alors, pas comme elle l'attendrait forcément, si on se limitait vraiment au verbe.

« Je pense que tu vas devoir y mettre beaucoup de moyens aussi jolie cocotte, si tu veux m'impressionner. Ahahahahahahah ! ».

Et c'était la vérité. Je n'allais pas être impressionnée par une humaine de passage même si elle se battait juste bien. Non, il fallait qu'elle se batte avec excellence si elle voulait attirer mon attention, voire mon respect.
En tout cas elle commençait plutôt bien. Pas assez cependant pour pouvoir s'avouer gagnante dans ce combat car je n'eus aucun mal à contrer ses coups. Elle contra les miens aussi cependant et cela prouvait qu'elle serait au moins capable de rester en vie un peu plus longtemps que la moyenne.

Le combat était loin d'être fini pour autant et je lui fis bien savoir qu'elle allait devoir montrer bien d'autres capacités. Ce à quoi elle me répondit par une question, en quelque sorte, à savoir ma nature. Quant à son idée de lui offrir un verre... si c'était cela sa façon de se respecter, pourquoi pas, mais ce n'était pas du tout ma façon de vivre et de voir les choses. Je me demandais presque si ce n'étais pas une expression. C'était quelque chose que je n'avais jamais entendu dans DeepGround en tout cas. Comme ce n'était pas le moment d'en parler, je me contentai d'afficher un sourire sadique en coin avant de répondre calmement et d'un ton quelque peu narquois à son interrogation.

« Je suis plus un humain en effet... à savoir si je l'ai vraiment été un jour. Ahahahahah !... J'ai des capacités bien supérieures depuis longtemps, et même ces capacités sont supérieures à celles de mes pairs. Je suis un Tsviet. Ahahah ! ».

Elle allait sûrement m'en demander plus mais cela n'était pas un problème pour répondre. L'essentiel était qu'elle m'apporte de l'action, réellement. Et comme demandé elle m'apporta un petit plaisir en plus. Une autre de ses attaques. Bien sûr, je contrai cette attaque sans le moindre soucis tout en l'attaquant en retour avec Heaven, avant de faire un léger bon en arrière tout en pointant mes lames vers elle. Il fallait bien qu'elle voit une autre de mes façons de me battre ! Je tirai donc une salve de balles vers elle. À voir comment elle allait esquiver la chose. Car je doutais assez fort qu'elle puisse contre cela aisément, bien que cela serait une très agréable surprise si c'était le cas. Ce serait pour le coup qu'elle mériterait vraiment de se battre à mes cotés.

« Maintenant que tu connais ma nature, tu vas me dire qu'elle est la tienne ? T'as bien l'air humaine, mais sans doute que t'es autre chose au final ? ».

Je ne doutais pas vraiment de sa nature mais après tout Mortalis avait bien une forme humaine, quand je l'avais rencontrée.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mar 21 Fév 2017 - 21:07

Enfin quelqu’un qui avait l’air de valoir le coup. Me mesurer à lui ne pouvait que m’aider à progresser plus et voir mes faiblesses. Ce n’était pas toujours évident de les voir quand on gagnait à chaque fois et je sentais qu’avec lui j’avais peu de chances de succès, mais je m’en foutais royalement. Je n’avais pas peur de mourir au combat, bien au contraire c‘était pour moi la mort la plus belle que de mourir au combat. Certes, cela voudrait dire que j’étais faible si j’y restais, mais tant pis. On n’est pas éternel et je préfère mille fois risquer ma peau lors d’un combat que j’aurais choisi plutôt que de sauver tout un pays de lâches ou de mecs en armures qui ne savent rien faire d’autre que de vous regarder de haut avec leur joli attirail flambant neuf. Mais flambant neuf veut aussi dire qu’i n’a pas vraiment servi alors bon on repasse niveau courage et utilité.

Ce genre de mec qui prône le patriotisme, mais qui en fout pas une ça m’énerve au plus haut point et encore plus quand ils pensent pouvoir avoir une femme telle que moi à leur bras alors qu’au moindre problèmes ils vont se cacher dans les jupons de leur mère ou pleurer pur qu’on les épargne. Ils ne sont pas tous comme ça en tout cas je l’espère pour la royauté, mais je n’étais pas comme ça. Je me bats essentiellement pour moi, pour mon seul profit et j’emmerde bravement le reste du monde. Chacun sa route et ses problèmes et s’ils veulent que je les aide et bien il faudra allonger la monnaie ou alors me donner un combat qui sera un vrai défi.

Je me recentrais sur le combat avec mon homologue masculin, jouant un peu la provocation pour voir s’il était du genre à craquer facilement par les mots ou non. Les mâles sont assez vite blessés dans leur orgueil pour pas grand-chose donc à voir s’il était de ce genre là où s’il était tellement prétentieux que ça ne le touchait pas plus que ça et vu sa première réplique ça avait l’air d’être la seconde option. Bien au moins il ne serait pas du genre à se vexer trop facilement si ça lui en touche une sans faire bouger l’autre.

Le premier échange fut assez bon même si j’avais encore des progrès à faire. Mon adversaire était plus rapide et plus fort que moi. Je me demandais d’ailleurs si c’était aussi le cas niveau magie. Faudrait que je vois par rapport à ça. Même si vu mes capacités actuelles ça risquait d’être le cas aussi. Je lui fis une proposition par la suite. Je lui donnais de l’action et en échange de quoi il me disait ce qu’il était vu qu’apparemment il ne se considérait plus humain ou ne l’avait même jamais été. Il me fit donc plaisir et accéda à ma requête avec un sourire en coin l’air de dire j’ai beau te dire ça tu ne gagneras pas pour autant. Je sais, mais s’informer sur ses adversaires peut être une façon comme une autre de trouver une faille.

Quand il me dit enfin ce qu’il était je le regardais l’air dire « en français ça donne quoi ? ». Parce que là franchement, je n’avais jamais entendu ce nom avant qu’il ne le prononce. Soit je n’avais pas encore découvert tous les mystère d’Héra soit il venait d’un autre monde, dans tous les cas, je restais encore sur ma faim. Il ne pouvait pas me dire les choses et expliquer correctement ? Ah les hommes tous les mêmes. Je soupirais légèrement agacée par tant de mystère et reprenait l’assaut histoire de pouvoir en demander plus. Bon là encore il esquiva et sauta en l’air attaquant alors qu’il était dans les airs. Bordel ses armes lançait des projectiles en plus d’être des armes de corps à corps.

Je ne voulais pas user de cette technique de suite, mais je n’eus pas le choix pour contrer son attaque, je pris appuie sur mon arme comme une perche et sautait le plus haut possible réceptionnant une des balles au niveau de la cuisse, mais j’avais évité le pire. Retombant en arrière je me réceptionnais au sol ayant pris pas mal de recul sur mon adversaire. Je n’avais pas encore réappris toutes mes techniques, donc ça n’allait pas être évident de faire durer l’action si je les lui balançais toutes au fur et à mesure. Je devais essayer de garder un peu de surprise.

Bon surtout que ma cuisse avait quand même bien morflée, mais tant pis je ferais avec. J’allais grincer des dents quand j’allais utiliser ma vitesse, mais bon c’est les aléas du combat.

Je suis humaine pure souche. Mais je ne pense pas comme la plupart de ces crétins. Je vis pour combattre. Je ne me fiche pas mal de tous ces principes à la con comme le patriotisme et toutes ses conneries. Je vis et combats pour mon seul profit.

Bon trêves de balbla, il était temps de reprendre un peu le combat. Et je le laissais donc attaquer me disant que c’était bien souvent moi qui engageais l’échange de lames et que ça changerait que ce soit lui. Après tout, ce n’est pas toujours aux femmes de faire le premier pas, les hommes doivent aussi mettre du leur.

Allez à ton tour d'attaquer !

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 1 Mar 2017 - 2:16

Elle n'était pas une pleutre et son attitude laissait bien comprendre une certaine passion pour le combat. Déjà rien qu'à ses multiples provocations verbales. J'espérais au moins qu'elle ai bien cerné ce à quoi elle s'attaquait, quand même. Si c'était le cas, je ne pouvais m'arrêter de penser qu'elle ferait une alliée idéale... si tant est que l'issue de ce combat soit en sa faveur. Non pas qu'elle gagne mais au moins qu'elle ne finisse pas empalée par mes lames.

En tout cas, elle m'apportait une certaine action. Loin d'être comparable à ce que j'avais toujours eu dans DeepGround, avec mes pairs, mais je savais bien que je ne devais pas en attendre autant venant d'une simple humaine. Je n'allais pas m'en plaindre. De plus, pour ce genre de créature, elle s'en sortait plutôt bien, et cela me plaisait presque. Je dirais même qu'elle commençait vraiment à me plaire. Comme alliée potentielle... inutile de chercher plus loin.
Elle m'apportait de la violence gratuite en plus, comment ne pourrais-je pas en profiter ? De la violence autant physique que verbale. Même si je ne répondais pas spécialement à la seconde – je n'avais cure de la provocation verbale après tout et je me demandais si cela finirait par la lasser... dans le fond cela serait presque dommage – je prenais un grand plaisir à répondre à ses attaques par des actions toujours plus offensives.

Mettant très légèrement la provocation verbale de coté, je répondis à sa question concernant ma nature, à ma façon. Vu sa tête elle ne comprit pas tout et cela arracha un sourire des plus cruels sur mon faciès, surtout lorsque je l'entendis soupirer. Bien sûr, je contrai aussi sans aucun soucis son nouvel assaut.

« Ahah. Crois-tu pouvoir me distraire ainsi ? ».

Je lui prouvai le contraire en lui envoyant une salve de balles. Elle esquiva les tirs presque à perfection... Presque puisqu'elle prit une balle dans la cuisse. La cruauté restait visible sur mon visage mais l'intérêt vint ce mêler à celle-ci alors que mon adversaire féminine restait debout comme si de rien n'était. Sans rien montrer, elle me répondit quant à sa nature.
Elle était donc bien humaine, exactement comme je l'avais pensé. Pas comme les autres pour autant, d'après ses dires, et d'après ce que je commençais à penser aussi. En revanche quand elle précisa son but personnel, je la fixa intensément avec un sourire en coin.

«  Pour ton profit ? Même pas pour le profit de quelqu'un avec coté de qui tu pourrais avoir plus d'actions ? ».

Je n'allais pas parler de pouvoirs car je préférais évidemment garder ça pour moi et moi seul. De plus, je voyais bien le genre de fille à cracher dans la soupe qu'on pouvait lui tendre. Beaucoup d'humains aimaient le pouvoir et elle disait être différente. Donc il était clair qu'il ne fallait pas l'appâter avec ça.
En revanche l'action... c'était elle qui l'avait demandé en premier après tout, donc cela pourrait être l'appât idéal pour l'avoir comme alliée. J'en ajoutai quand même un peu plus quant à ses idées concernant les humains et la concernant, elle.

« Vivre pour combattre ! Peut-être pourra-t-on faire quelque chose de toi donc ahah ! ».

J'attaquais sans répondre à sa précision que c'était à mon tour. Pas besoin de me le dire, je me faisais juste un plaisir de lancer une nouvelle offensive. Commençant par des balles et finissant par un double coups avec mes lames. Suite à quoi je lui fis ouvertement part de ma curiosité à son égard, pour en ajouter un peu plus concernant ses capacités.

« Je me demande seulement si t'aurais survécu cependant dans DeepGround. Le complexe où j'ai toujours vécu avant. Les humains pouvaient pas y survivre. Tout simplement. Trop faibles. Sûrement aurais-tu eu droits à quelques expériences toi aussi. ».

J'émettais l'hypothèse en tout cas qu'elle aurait fortement attiré l'attention des Restricteurs et qu'ils en auraient fait une Tsviet. Cependant, inutile de trop en dire vu qu'a priori elle ignorait ce qu'étaient les Tsviets, vu la tête qu'elle m'avait montré alors que j'avais prononcé ce nom. À coup sûr elle ne devait pas venir de Gaïa, sinon elle connaîtrait ce nom. Mes pairs et moi avions fait couler pas mal d'encre quand même. Bien moins d'encre que de sang mais les habitants de Gaïa – ceux qui avaient survécu en tout cas – connaissaient tous le nom de DeepGround depuis.
Il était aussi inutile que j'espère trop d'elle également. Elle venait de le dire après tout, elle était humaine... et le combat n'était pas fini. D'ailleurs, après un assaut, j'en lançai de suite un autre, en ajoutant de la magie cette fois-ci. Je n'étais pas un mage par nature mais je connaissais assez l'utilisation de la Lumière.

Suite à une attaque en plusieurs coups, je lui lançai deux salves de Lumière qui pourraient bien l'aveugler, rendant ses contre-attaques et esquives à venir plus difficiles.

« Toujours en manque d'action, humaine ? ».

Un peu de provocation en plus histoire de l'énerver éventuellement.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Mar 2017 - 12:07

Ce mec était bien imbu de lui-même en tout cas c’était une certitude, mais s’il était du genre à aimer le combat comme moi et jamais avoir d’adversaire de valeur, je comprenais qu’il puisse avoir le bourrichon. Enfin, moi je m’en fichais qu’il l’ouvre tout le temps pour se vanter s’il avait vraiment les capacités dont il s’affublait et je devais bien avouer que ça avait l’air d’être le cas. Il fallait que je survive à ce combat. Il fallait que je lui prouve ma valeur afin de lui montrer que j’avais du potentiel. Cela me permettrait certainement de l’accompagner pour pouvoir apprendre de lui. Bon ça n’allait pas arranger son bourrichon, mais qu’importe du moment que j’arrive à retrouver mon niveau d’antan voir mieux.

Bon il n’avait pas l’air d’être du genre à répondre à la provocation dommage, parce que j’aimais bien au contraire qu’on me résiste que ce soit physiquement ou verbalement, mais je m’en contenterais car même s’il ne me provoquait pas autant, certaines de ces remarques pourraient être prises comme des provocations.

J’aurais essayé on sait jamais. Qui ne tente rien n’a rien comme on dit, mais c’est plus intéressant comme ça je ne vais pas dire le contraire. Si tu es perturbé par quelques phrases il n’y a aucun intérêt à tout ça.

Je n’étais pas du genre à ne pas tenter les choses. Bien au contraire je tentais masse de truc pour éviter d’être surprise par la suite. Mais avant de sortir tout mon attirail de technique je préfère cependant voir si je ne pourrais pas avoir l’ennemi grâce à son orgueil. Pour une fois qu’un mec n’avait rien à faire des provocations dans ce genre. Bon après lui ce n’était pas juste des muscles en carton qu’il avait, pas comme ces autres abrutis qui ont tendance à me draguer alors qu’ils sont indigne ne serait-ce que de m’adresser la parole.

Une salve de balle me fut envoyée par la suite. Il avait esquivé ma dernière attaque et en plein saut m’avait attaqué pour éviter sûrement d’être vulnérable durant son temps dans les airs. J’avais fait pareil, j’avais sauté pour éviter ses balles, mais l’une d’elle se logea tout de même dans ma cuisse. Cependant je n’en fis pas cas. Je n’étais pas l’une de ces princesses débiles à pleurer dès que je suis blessée . Je suis une guerrière, les plaies sanguinolentes et les cicatrices sont mon quotidien même si je fais quand même en sortes d’en avoir le moins possible.

Je finis par répondre à sa propre question sur ma nature lui disant quand même que j’étais différente des autres humains de par ma vision des choses bien plus axée sur mon profit personnel.

Cela dépend de la personne beau gosse, mais je n’obéis pas aveuglément aux choses. Si on me dit de faire un truc et que ça me plait pas je dis non. Et si j’ai la flemme de le faire aussi d’ailleurs. Je ne suis pas une poupée, j’ai mon libre arbitre et je n’obéis aux ordres que si c’est dans mon intérêt. Mais si le but de la personne avec moi est de combattre le plus souvent possible je pourrais devenir un minimum docile du moment que j’ai des combats intéressants à la clé. J’ai répondu à ta question ?

Apparemment il était assez satisfait par le fait que j’aimais vivre pour combattre. Tant mieux pour lui.

Beaucoup de gens pensent pouvoir faire quelque chose de moi, mais tu es bien le premier à ne pas penser à un but lubrique donc tu gagnes déjà des points beau gosse.

Il était indéniable que je l’appréciais pour ça. Il aimait le combat cela se voyait et il me regardait avec un certain intérêt, mais ce n’était pas en premier lieu de manière sexuelle. Peut-être qu’à un moment ce serait le cas, mais il avait l’air d’avoir d’autres projets pour moi dans le cas où je survivais à ce combat. Car oui il ne mit pas longtemps à reprendre le combat et attaquer comme je le lui avais proposé. Je ressautais afin d’éviter ses balles, mais je dus utiliser une nouvelle technique afin de renforcer la lame à son attaque double. En effet, je gelais ma lame pour qu’elle devienne plus robuste, mais je fus quand même taillader au niveau des épaules ce qui me fit gronder de contrariété. Il était vraiment rapide et ça m’énervait, car il était bien le premier à me dépasser à ce niveau-là.

Je ne suis pas du genre à mourir facilement. J’ai même plus d’une fois échappé à la mort de justesse, mais je ne suis pas faible et je survis donc toujours.

Bon le combat ne se facilita pas bien au contraire. Il relança l’assaut avec de la magie cette fois et m’éblouit à cause de celle-ci. Génial bien pratique pour y voir clair tout ça. J’utilisais mon Ryuken durant ma pseudo-cécité afin de lui retirer de la magie et de la vitalité pour me l’accorder.

Merci c’est sympa de partager beau gosse.

Je m’aiguillais ensuite grâce à mes sens courant vers ce qui me semblait être sa respiration et activant une autre technique « Quick Slash » me permettant de toucher l’ennemi plusieurs fois en coups rapide qui pouvait l’étourdir. En espérant que ça marche.

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Mar 2017 - 3:51

Elle avait bien essayé la provocation, que ce soit dans le but de m'énerver de me faire perdre mes moyens par ce biais, ou dans le but de me détourner simplement mon attention. Ou les deux, qui sait. En tout cas ce n'était pas le genre de subterfuge qui fonctionnait sur moi. Je le lui fis bien savoir.

« Comme tu dis. Qui tente rien n'a rien. En tout cas t'as pas de chance avec moi de ce coté là. Je me laisse pas perturber ainsi. D'ailleurs auras tu de la chance avec moi tout simplement ? À part me servir de sbires peut-être. ».

Me servir tout court en fait, tout simplement. Cependant, j'avais fini par remarquer l'extrême susceptibilité de la sous-espèce humaine. Lui dire simplement de me servir l'aurait à tous les coups mise en colère, même si c'était bien le sens réel de ce que je venais de lui dire. J'avais simplement tourné ma phrase avant qu'elle ne sente pas trop de soumission dans l'idée. Déjà qu'elle allait sûrement en sentir une bonne partie. Aaah, voilà que je me mettais donc à la diplomatie ? Oh cela ne durerait sûrement pas, évidemment. Cependant, cette humaine m'intéressait et sur pleins de points. Pour une fois que je tombais sur un individus de cette espèce qui valait à peu près le coup, je n'allais pas me priver d'une sbire potentielle comme elle, non ?

Je voyais bien comment elle esquivait mes diverses offensives et cela faisait monter mon excitation à son paroxysme ! Voilà un vrai défi comme je n'avais pas eu depuis fort longtemps. En plus elle était jolie à regarder, elle ! Ce n'était absolument pas ma préoccupation mais pourquoi me priverais-je d'une vue plutôt agréable ?

Néanmoins elle me donna quelques précisions sur sa façon d'obéir. Elle perdit quelques points mais j'étais bien conscient que je ne devais pas être trop difficile non plus, en l'absence de mes pairs. Elle avait les compétences au combat, quoi de mieux ? À coté, il allait juste falloir lui faire miroiter ce qu'elle voulait avoir.

« Je suis convaincu que les ordres que je pourrais te donner seraient dans ton intérêt. Tu trouveras personnes d'autres que moi aussi assidu au combat. Ou alors faut me présenter aussi quiconque d'autre dans ce cas, histoire que j'en profite aussi. ».

Parce que moi aussi je voulais me battre. Le combat était Ma vie. Ce pourquoi j'étais né, ce pourquoi j'existais. Cependant, le combat seul pourrait être un argument un peu insuffisant pour elle, et j'en avais bien d'autres sous la main.

« Et si tuer les individus que je te dirais de tuer te permettait d'avoir plus de pouvoirs, d'un point de vue combat... Oh tu vas pas refuser ça quand même ! ».

Évidemment je faisais bien allusion à Nyara et à ses sbires. Mais avant tout pour mon profit personnel. Néanmoins, partir du principe que cette folle de sorcière était à la base de notre perte de pouvoir, il serait logique que nous récupérions cela plus facilement après sa mort. Bien évidemment faudrait la torturer aussi car avant de la tuer, je comptais bien revoir mon frère, et donc la forcer à le faire revenir à la vie.

En tout cas je me contentai d'un sourire sadique en coin alors qu'elle fit allusion à un quelconque but lubrique. Là je devais avouer qu'elle m'avait bien cerné. Même si ce genre de choses pourrait venir plus tard, mais ce n'était absolument pas ma priorité.

En plus là, c'est qu'elle continuait ses offensives. Je finis par me prendre un de ses coups mais je montrai un grand sourire satisfait plus qu'autre chose. Je n'allais pas me démonter pour si peu non ? J'avais à présent une petite balafre sur le torse, oui, et alors ? Ce n'était pas la première. Ni la dernière. Je m'en foutais, ce n'était pas cela qui allait arrêter le combat !

« Pas faible tu dis. Attends donc de voir l'issue de ce combat ! ».

Bien que vu son niveau cela pourrait durer longtemps ! C'était tout un plaisir évidemment. Je n'allais pas faire en sorte de l'arrêter, oh que non. Malgré l'effet ressenti de sa magie. Je sentis en effet qu'elle me retira de mes ressources, je fis de même pour retrouver de mes ressources magiques.
Néanmoins je fus assez agréablement surpris d'être parvenu à vraiment l'aveugler. Normalement cette capacité avait été largement mise en sommeil, et je sentais bien que je ne pourrai pas m'en resservir de sitôt. On va dire que c'était là un énorme coup de chance.
La chance me sourit cependant un peu moins suite à son autre offensive, où je me retrouvai avec une nouvelle balafre, un peu plus large que la première. Ce ne fut encore qu'un grand sourire satisfait qui se dessina sur mon visage.

« Intéressant ! C'est tout ce que tu peux faire ? ».

De mon coté je n'attendis pas pour lui lancer une nouvelle salve de Lumière, mais laquelle pourrait réduire ses défenses, cette fois-ci. Et là il y avait quelques probabilités pour que l'effet soit garanti, d'autant plus qu'elle ne devrait pas être sonnée trop longtemps par la précédente vague lumineuse.
Si je l'affaiblissais trop, elle finirait bien par craquer non ? Elle craindrait juste que je ne la tue, et cela serait plaisant à voir, même si ce n'était pas mon idée au final. Elle était bien trop précieuse au combat pour que je m'en débarrasse si vite.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Mar 2017 - 23:40

Cation ne marchait vraiment pas et il ne me le confirmait, même si je n’avais pas besoin qu’il me dise. Après tout un mec toucher par la provocation m’aurait déjà rentré dans le lard avec son orgueil mal placé donc, j’imaginais qu’il en avait soit rien à battre soit il était bien trop imbu de lui-même ce qui était largement aussi plausible que la première solution.

Je vois ça. La chance vient à ceux qui la provoque. Mais si je n’en ai pas aujourd’hui, je ne mourrais pas ici pour autant. Je ne serais pas ton sbire, mais si tu as de bon combats à m’offrir je n’aurais pas de soucis pour exécuter tes ordres.

Je ne suis pas du tout vexée qu’il puisse m’utiliser. Du moment que j’y trouve mon intérêt je m’en fiche. Mais faut pas qu’il pense que je ferais les trucs sans réfléchir. Je le ferais, mais il est vrai qu’à partir du moment où je trouve vite ce qui m’intéresse je ne réfléchis pas trop. Donc en gros, s’il était assez intelligent pour me contenter il devrait avoir gain de cause sans vraiment trop de problèmes.

Tant mieux si tu me satisfais alors tu seras également satisfait. Je pense qu’on devrait avoir une collaboration plutôt pas mal. J’ai rencontré plusieurs personnes intéressantes qui aiment elles aussi le combat et vive que de ça quasiment. Peut-être que l’on tombera sur l’une d’elles qui sait ?

Je vivais pour combattre autant que lui donc on trouverait toujours un compromis j’imagine. Bon après du moment qu’il ne me draguait pas lourdement comme si j’étais un bout de bidoche il avait de grandes chances de ne pas trop me taper sur les nerfs comme les gros lourds auxquels j’ai affaire lorsque je bois un verre dans une taverne.

Je souriais lorsqu’il me fit une proposition que je ne pouvais certes pas refuser. Je n’étais pas franchement fan de la tuerie, mais quand ça peut me permettre de m’améliorer je dois bien avouer que je ne vais pas cracher dessus.

Si vraiment je gagne du pouvoir pour améliorer mes compétences de combats ce qui me permettra par la suite de combattre plus et des gens ou monstres plus forts alors en effet ça m’intéresseras et j’accepterais sûrement l’ordre.

Je continuais mes assauts sur lui. Malgré que je le voyais esquiver la plupart de mes coups, il finit quand même par s’en prendre un ? C’était donc bon signe, il n’était pas intouchable. Bon pas facile à toucher certes, mais pas invincible quand même. J’aurais sûrement besoin de plus d’entrainement et de capacités pour en venir à bout, mais j’imagine que j’aurais le temps après ce combat d’y faire quelque chose.

Oui cette fin qui ne devrait plus tarder à montrer le bout de son nez.

Il réussit à m’aveugler par coup de chance selon moi, mais je pus quand même lui faire une nouvelle balafre avec mon attaque rapide. Bon j’étais loin de lui avoir fait une plaie démentielle, mais bon plus je le toucherais et plus je devrais avoir de chances de survie j’imagine. Mais je n’eus pas le droit à beaucoup de répit vu qu’il me renvoyait déjà une attaque. Bon malheureusement, il me touchait assez pour que je m’affaiblisse plus que je ne le pensais. Je ne tiendrais plus très longtemps.

Non ce n’est pas tout, j’ai encore un ou deux tours dans mon sac, mais au bout d’un moment c’est comme tout ça tombe à sec. Mais je vais quand même t’en faire voir encore une ou deux vertes ou pas mûres.

Je respirais calmement afin de me concentrer pour mon attaque suivante et fonçait sur mon adversaire en une percée. J’espérais le toucher, comme ça j’aurais une chance de geler la partie de son corps touché, mais je n’espérais pas trop non plus. Je sautais en arrière par la suite avant de prendre l’un de ses coups et entamais ma dernière offensive. D’une part je renforçais mes principaux atouts qui était la force, la vitesse ainsi que la défense. C’était une technique que j’utilisais. Ma férocité augmentait, mais ça ne durerait pas longtemps et je devais donc frapper fort. C’était mon dernier atout en espérant que ça me permettrait d’être assez intéressante à ses yeux et donc de me garder en vie.

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 27 Mar 2017 - 3:25

À se demander ce qu'elle pouvait bien imaginer. Elle croyait vraiment qu'elle allait s'en tirer face à moi ? Ou essayait-elle encore de me provoquer ? À nouveau son verbe ne me toucha aucunement à part laisser apparaître un sourire cruel sur mon visage en même temps que je la toisai.

« La chance a ses limites aussi. En tout cas je t'en propose une, tu vas pas passer à coté à ce que j'entends. ».

Enfin ça c'était ce qu'elle me disait. Non pas que je restais sur mes gardes puisque de toute façon j'avais toutes les possibilités de m'occuper de son cas si jamais elle mentait mais autant m'attendre à une déception éventuelle si jamais cela venait à être le cas. Car oui, je devais bien l'avouer, si jamais elle ne tenait pas parole, j'en serais bien déçu, compte tenu des aptitudes au combat que je lui voyais. Pour une fois que je tombe sur une telle perle. J'avais bien conscience qu'il fallait que j'use de ce que la sous-espèce humaine appelait la diplomatie. Ce n'était pas du tout mon truc et pourtant cette fois-ci c'était indispensable.

« J'aurai de bons combats à t'offrir. T'en doutes encore en me voyant combattre ? ».

Je savais qu'elle ne pouvait pas en douter puisque je tenais très largement la forme à ce combat et je le lui montrais bien. Cependant, ce n'était pas contre moi qu'elle combattrait toujours, nous aurions bien d'autres cibles.

« Tu dois bien supposer que je vais aussi chercher des adversaires de taille. Ceux qui valent rien sont vite exécutés, c'est pas drôle. Je suppose que tu recherches la même chose. ».

D'ailleurs, elle me parlait d'autres personnes intéressantes qui aimaient aussi le combat ? Ces mots firent encore apparaître un sourire cruel sur mon visage. Cruel et fort satisfait à la fois. C'est que ça m'intéressait cette histoire ! Je voulais en savoir plus évidemment.

« Plusieurs personnes intéressantes. Bien sûr que ça m'intéresse ! Ahahahah ! ».

Là aussi cependant, j'espérais que ce ne soit pas une façon d'essayer de m'endormir. De toute façon elle le paierait ! En attendant en tout cas elle ne m'endormait pas pendant le combat car je me montrais toujours plus véhément dans mes attaques. Elle en esquivait la plupart et cela était presque plaisant dans la mesure où j'avais enfin trouver un adversaire – et sbire j'osais espérer – qui en valait le coup. Même si elle pourrait vite commencer à s'épuiser.
Au moins elle se disait prête à s'améliorer encore et encore, tout en suivant mes ordres. Que demander de mieux ?

En attendant elle avait fini par me porter un coup et me balafrer après m'avoir pris des ressources. Ce n'était pas grand chose en moins pour moi et je m'étais rechargé en magie sur elle. Elle pouvait toujours me dire que la fin du combat arrivait...

« Cette fin de combat. Pas pour moi en tout cas ! Montre moi le reste de ce que tu peux faire au moins ! Faudrait pas que je commence à m'ennuyer non ? Je veux bien voire de la couleur oui, ça changera de mon blanc habituel ! Mouahahahah ! ».

Elle ne comprendrait sûrement pas cette histoire de blanc et de couleurs, mais si elle s'avérait être à mon service, je lui fournirai bien quelques explications. Cela n'engageait à rien après tout, et ne changeait rien au reste. Après tout si je retrouvais mes pairs ailleurs, cela serait un sacré coup de chance. J'avais revu Rosso déjà, mais sur Gaïa.
Cependant j'espérais quand même retrouver mon jeune frère.

Pour en revenir au combat – car il fallait rester concentré – je vis la femme se charger en magie, ce qui fit apparaître un rictus sur mon visage. Elle avait beau m'avoir un peu gelé un peu le bras cela ne changeait pas grand chose. Elle avait peut-être échoué son effet, ou alors c'était moi qui ne connaissait pas bien le truc. En attendant, je brandis Earth vers elle tout en tenant Heaven derrière moi et sitôt qu'elle eu fini sa concentration je n'attendis pas pour attaquer vivement et extrêmement violemment, afin de lui porter les coups les plus efficaces que je pouvais. Le genre de coups qui en général provoque une tuerie en masse, sur des cibles qui ne valent rien. Je ne voulais pas la tuer – ce qui était rare pour quelqu'un comme moi – mais voir jusqu'à quel point elle pourrait résister, esquiver et contre-attaquer.

J'étais convaincu que si elle commençait à se charger en magie c'était signe qu'elle commençait à s'épuiser à coté, ce qui ne manqua pas d'afficher un rictus sadique.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Ven 31 Mar 2017 - 16:22

Concrètement je ne réussirais pas à le vaincre à mon niveau actuel. J’avais beau avoir commencer à récupérer mes compétences, j’étais loin du compte. Mon niveau d’antan était loin, mais il ne me manquait pas plus que cela. Au contraire en fait, même si par moment ça m’exaspérait, au final je prenais cela comme un vrai défi à relever et il était donc hors de question que je meurs ici. Mais apparemment, il avait d’autres projets pour moi donc ça tombait bien.

Comme je te l’ai dit, si tu me proposes de bons combats en contrepartie, alors oui je compte bien saisir l’opportunité que tu m’offres. Vu que t’es assez balèze comme mec, tu devrais m’apporter des combats intéressants à venir en effet.

Après tout je pouvais lui laisser le bénéfice du doute. Il n’avait pas l’air du genre de mec à faire des concessions ni à engager qui que ce soit. Alors j’imagine que je devais me sentir honorée quelque part qu’il puisse s’intéresser à moi. Je pouvais faire ça, et si j’avais j’en avais marre je pourrais toujours me tirer en douce. Il suffit simplement d’attendre le bon moment et hop je prendrais la poudre d’escampette. Mais bon après je ne suis pas du genre à fuir, et pas dit que ce soit aussi intéressant de voyager seule qu’avec lui. Ils devaient sûrement avoir des ennemis et ça pourrait donc devenir très intéressants s’ils nous tombaient dessus un de ces quatre.

Je recherche en effet la même chose sauf que je ne m’embête pas vraiment à les tuer. Je les laisse venir à moi et s’ils meurent c’est qu’ils sont juste trop faibles et qu’ils n’auraient pas dû me défier. Seul les forts survivent, j’ai toujours fonctionné avec ce dicton et ce n’est pas prêt de changer.

Je le laissais parler un peu et réfléchir à ma dernière phrase, car ils m’avaient demandé par la suite si je connaissais d’autres personnes intéressantes et fortes. Ce n’était pas faux, mais après ils n’avaient pas forcément la même vision des choses que moi ou lui.

Oui j’ai rencontré deux trois personnes intéressantes ces temps-ci. Un homme qui se balade avec une fée qui est plutôt fort, même s’il a plus l’air d’un zombie qu’autre chose et une femme qui a l’air de s’en foutre de tout et qui se bat avec une arme aussi grande qu’elle voir plus grande. Ces deux-là sont intéressants, mais si l’un d’entre eux doit nous rejoindre, y a plus de chances que ce soit la fille, vu qu’elle se fout de beaucoup de choses.

On reprit bien vite le combat, j’arrivais tant bien que mal à esquiver, mais il était loin d’être fatigué et moi je le devenais avec le sang que je perdais de ma jambe blessée. Je devais lui prouver ma valeur avec un dernier assaut booster au max. Je laissais donc mon instinct primaire prendre le dessus et je sentis ma force doublée, ainsi que ma vitesse et ma défense. Cela ne durerait pas longtemps, mais peut-être assez pour lui faire davantage qu’une simple balafre qui sait ? Je réussis à geler l’un de ses bras. Mais le coup qu’il me lança par la suite aurait bien pu me tuer si je n’avais pas contré en lançant mon attaque Sentinelle, qui consistait à diminuer grandement les dégâts subis. Sauf que le contre me mis à genoux et je sentais mon souffle devenir erratique.

Merde ! A ce rythme j’allais finir par cracher mes poumons bientôt. Je reculais d’un bond avant de tenter le tout pour le tout avant que mon boost de force finisse par me faire défaut. Je plantais ma lame de glace dans le sol et un énorme dôme de glace apparut autour de mon collègue l’emprisonnant avant que des milliers de rapières de glaces ne tombent sur lui. Cela ne lui ferais peut-être pas bien mal, mais ça devrait le persuader de me garder en vie pour de bon, au cas où qu’il est encore des doutes qui subsistaient.

Bon concrètement, c'est la dernière technique que je peux faire après j'ai plus rien en stock. Il faut que je continue de m'entraîner. Mais tu pourras peut-être me montrer quelques trucs du coup ?

_________________
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 11 Avr 2017 - 2:59

Malgré notre différence évidente de niveau, elle voulait continuer à se battre ? Elle avait du comprendre que je ne demandais que ça et cherchait au mieux à me satisfaire. Pourquoi m'en plaindre ? À part si elle tentait la séduction mais vu ce qu'elle avait déclaré avant. Elle m'avait laissé entendre que c'était exceptionnel que quelqu'un la trouve intéressante pour un but non lubrique et que cela lui convenait largement. Ou alors cachait-elle bien son petit jeu. Après tout elle m'avait appelé beau gosse plusieurs fois.

Cependant, comme je n'en avais cure. Je continuais sur ma lancée, et après qu'elle ai affirmé qu'elle acceptait de me suivre, je me contentai d'un sourire satisfait – sans effacer le sadisme sur mon visage pour autant – et je préparai une autre attaque. Une dernière, peut-être... ou avant-dernière. Peu importait. J'étais à peine échauffé et j'avais vraiment besoin de me battre encore. Besoin de tuer aussi, mais pour cela je chercherais une autre cible, car je serais trop idiot de me débarrasser d'une perle comme cette fille.

En revanche elle était assez bavarde. Plus que moi. Le bon point était qu'elle disait des choses assez sensées donc je n'allais pas m'en plaindre. D'ailleurs, elle n'était pas hostile au fait de tuer, même si elle ne cherchait pas à le faire.

« C'est une façon de voir les choses. Cela veut dire que la plupart de ceux que je rencontre sont vraiment trop faibles alors. ».

J'étais un peu condescendant – pas vraiment envers elle mais envers les faiblards c'est à dire presque tout individu de la sous-espèce humaine – et je le montrai par un sourire en coin. Elle pris aussi le temps de me répondre quant aux personnes intéressantes rencontrées. Une homme avec une fée ? Curieux... Cependant, ce n'était pas lui qu'on verrait apparemment mais une autre femme. Allais-je donc être entourée de gente féminine ? Bon je m'en fichais mais c'était à condition que l'autre n'essaie pas non plus de me draguer dès le début. Ça ne marcherait pas.

« J'ai hâte de voir ce genre d'énergumène. Cependant, faudra encore un combat. Quel dommage ! ».

Très ironique bien sûr, et je le faisais savoir avec le ton utilisé. Au contraire, cela me ferait encore du divertissement !
En attendant, j'avais encore un peu moyen de me divertir sur le combat actuel et je sentais bien que la fille aux cheveux bleus commençait à fatiguer et la blessure à sa jambe ne devait pas aider. Je sentais bien aussi que les coups que j'avais endurés m'avait affaiblis un peu mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle montrait. Sentant la victoire à plein nez, je me réjouissais déjà. À vrai dire, je me réjouissais depuis le début puisque je connaissais mes capacités au combat !
Pourtant je devais bien admettre que sa dernière attaque était fort efficace. Je ne montrais rien pour autant, même si celle-ci me secoua un peu quand même. Au moins je confirmais qu'en tant qu'alliée cette fille aurait une certaine efficacité, avec cette attaque.

« Ah fatiguée ! Dommage ! ».

Je voulu lancer une dernière attaque mais face à une adversaire déjà vaincue, ce n'était pas intéressant. J'espérais juste croiser bientôt la femme dont elle m'avait parlé alors. Ou moins n'importe quelle victime que je puisse tuer, ce qui serait même préférable car cela me manquait, et que si l'autre femme était si intéressante que ça, il serait dommage de la tuer.

« T'as de la chance quand même. Tu sais où on peut rencontrer l'autre femme dont tu m'as parlé ? Par contre je suis pas la bonne personne pour t'enseigner le combat. Tu vas juste observer n'est-ce pas ? ».

Car ce n'était pas moi l'ancien formateur de DeepGround, c'était Argento. Une faiblarde et traitresse que je tuerais sans remords à présent. Moi, je n'avais jamais formé personne, j'avais juste donné des ordres.
Cependant, la fille n'était pas censée savoir cela donc j'étais parvenu à laisser un peu de mon sadisme de coté en lui faisant savoir qu'enseigner le combat n'était pas mon truc. J'avais parlé avec une certaine neutralité. Cela ne me ressemblait pas vraiment mais ne dura que le temps de quelques mots.

Suite à quoi je regardai en direction du village. Toujours personne aux abords d'ailleurs. Des pleutres, vraiment, et je commençais à douter qu'un combat contre ça soit intéressant, même si ça me donnerait l'occasion de tuer en série.
Cependant, avant d'avancer dans quelque direction, je voulais faire un savoir un truc à mon nouvelle alliée, si je pouvais parler ainsi.

« Au fait, si tu veux me nommer. Beau gosse ça marche, mais Weiss aussi. Tu vas me donner ton nom aussi, n'est-ce pas ? ».

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mer 12 Avr 2017 - 15:50

Bon il avait quand même de bon côté ce mec au final. Il était fort, pas vraiment pervers et il me proposait des choses intéressantes pour la suite. J’étais rebelle, mais je n’avais pas de mal à obéir aux ordres si ceux-ci étaient dans mon intérêt. Et apparemment il m’avait assez bien cerné pour que je n’aie pas à me rebeller. Je ne pensais pas que ça irait plus loin notre relation. Il était beau gosse comme je le disais, mais après à part pour l’entretien de mes besoins je ne voyais pas l’intérêt d’avoir une relation. Cela ne m’intéressait pas le moins du monde.

Moi qui n’était pas du genre à raconter ma vie de base, j’étais plus bavarde que d’accoutumée avec lui. Après tout il se renseignait donc c’était dans mon intérêt que de lui montrer que j’étais quelqu’un à avoir sous le coude. J’étais plus intéressante vivante que morte, du moins selon moi.

Oui c’est ça, les gens qui ont croisés ta route sont faibles et je pense qu’ils n’ont clairement pas eu de chance non plus. Heureusement, je ne suis pas comme ces abrutis, je sais prouver ma valeur. Malheureusement, comparé à avant elle a grandement diminué à cause d’une sale sorcière qui le payera bien assez tôt une fois que je l’aurais retrouvé.

Je continuais ensuite de l’informer sur les gens que j’avais rencontré et qui pourrait faire de potentielles recrues. Kirito n’était pas dans le style à suivre les gens du genre de Weiss donc peine perdu, il serait plus du style à attaquer le mec aux cheveux blancs. Par contre, Gradivus était assez je m’en fous de tout, donc du coup, je pense qu’elle ne serait pas forcément défavorable à voyager avec nous si jamais on la croisait. Qui sait ? Parfois on a de grosses surprises.

On verra bien encore faut-il la croiser. Je ne sais pas où elle se trouve en ce moment, elle n’est peut-être même pas sur ce monde, vu que la dernière fois que je l’ai vu c’était sur mon monde d’origine qui est Spira.

Le combat continuait par la suite, mais ce n’était qu’une question de temps avant que cela ne se finisse. Je fatiguais et mes capacités étaient diminuées avec les blessures que j’avais encaissées. Certes, ce n’était pas toujours de grosses blessures, mais ça pissait le sang et perdre trop de sang ça fatigue à la longue. Je n’allais pas mourir, mais en tout cas, je ne dirais pas non à un bon repas et une bonne boisson à la fin de tout ça.

Eh oui ! Malheureusement, je suis devenue beaucoup moins endurante à cause de cette magie vicieuse, mais je récupérerais vite crois moi surtout si tu me fais combattre des gens intéressants.

Je voyais bien qu’il aurait pu continuer de combattre encore longtemps, mais je pense qu’il n’était pas trop déçu. En tout cas, pas assez pour me tordre le coup. Sûrement qu’il me trouverait une utilité par la suite. En tout cas, ce fut un combat vraiment intense et très instructif. Cela me changeait de combattre quelqu’un qui était plus fort que moi. Peu de gens m’avait laissé une telle impression.

Comme je te l’ai dit plutôt je ne sais pas où elle pourrait bien être cette fille. Mais la dernière fois que je l’ai aperçu était à Spira, on pourrait donc trouver un moyen de s’y rendre pour entamer les recherches, à moins qu’on tombe sur elle comme par enchantement. Je doute d’avoir une telle chance mais qui sait ?


Il parla ensuite du fait qu’il était pas le meilleur pédagogue au monde et je souris amusée.

La meilleure façon d’apprendre est d’observer les gens. Ne t’inquiète pas pour moi je saurais m’endurcir seule, j’ai toujours fonctionné comme ça.

Je me relevais après avoir repris doucement ma respiration et laissais reposer mon corps en faisant des mouvements simples.

Ok alors Weiss, moi c’est Lorelei enchantée. Ravie de travailler avec toi, ce sera sûrement plus amusant que toute seule.

Je souriais tandis que j’entendis encore des bruits alentours. Une nouvelle personne venant à notre rencontre ? Possible.


_________________
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 42
Messages RP : 20
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Lun 24 Avr 2017 - 0:00

Clang, clang, clang, clang...

Les gants de métal de Gradivus tapaient lentement l'un contre l'autre dans ce qu'on pourrait appeler des applaudissements. Lents et, connaissant Gradivus, surement un minimum sarcastiques, mais des applaudissements quand même.

Jamais en retard d'une occasion pour envoyer cette porte de prison loin de là où elle pouvait faire le moins de dégâts possible, Baralai et ses copains avaient mis la vitesse supérieure et carrément expédié Gradivus dans un autre monde. Des représentants de Spira, appartenant aussi bien à la Ligue des Jeunes qu'à l'église, s'étaient en effet dispatchés pour faire office "d'ambassadeurs" afin de garder de bonnes relations avec les autres mondes. Gradivus fut choisie pour aller faire le facteur sur Héra.

Après une lettre remise contre quelques grognements, le truc bleu plat décida d'aller un peu explorer le monde avant de rentrer ; un peu de tourisme ne faisait pas de mal. Surtout si c'était pour voir à quel point les autres pays sont nuls comparés à Spira. Et au détour d'une forêt, Gradivus tomba sur un sacré spectacle : Commissaire-Lorelei en train de se bagarrer avec un type qui devait être en procès avec son coiffeur. Un combat violent... Mais accompagné de blabla borderline romantique.

Adossée contre son épée plantée dans le sol tel un dossier de chaise de mauvais goût, Gradivus eut même le temps de se préparer un petit thé à l'aide d'un feu tant les deux étaient pris dans le duel/séance de drague. Et maintenant que c'était fini...



- Il ne vous manque plus que les alliances.
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 30 Avr 2017 - 4:06

Même de l'espèce humaine, cette fille savait se battre et ça donnait envie de la voir se battre encore plus, même une fois que le combat fut fini. J'espérais seulement qu'elle ne me déçoive pas. Le cas échéant je me débrouillerais à l'éliminer, comme je faisais en général. À quoi bon rester en vie si on n'est finalement pas à la hauteur pour se battre ?
En attendant, cette humaine serait donc à mes cotés. Les capacités qu'elle m'avait démontrées me servirait bien même si c'était pour un laps de temps.

Néanmoins, je n'écoutais qu'à moitié ses mots. Plus exactement je partais du principe qu'elle faisait tout pour se vendre histoire d'être sûre que je ne me débarrasse pas d'elle si vite. Qu'elle ne s'y trompe pas ! Ce n'était pas son verbe qui m'avait convaincu de la laisser en vie mais bien le combat dans lequel nous nous étions livrés.
Je trouvais nécessaire qu'elle le sache, quand même. J'aimais bien les louanges mais pas forcément le léchage de bottes non sincère, quand c'était juste pour sauver sa peau.

« En réalité la chance existe pas vraiment à mon sens même si je t'ai dit que t'en avais. C'est que très partiel on va dire. Ahahahah ! Soit t'es faible et tu crèves, soit t'es fort et tu survis. Après tout est affaire de degré de faiblesse... et de force... ».

Mon ton s'était fait sarcastique et cruel comme à mon habitude, et je continuai à répondre ainsi.

« Quant à ce qu'a fait la sorcière il semble que nous soyons tous à la même enseigne. Mais seuls les abrutis qui se croient plus forts vont aller directement l'affronter sans aucune force. Ça fera de la vermine en moins... ».
Autant voir le positif... même si la nécromancienne m'ôterait le plaisir de tuer et penser à cela avait quelque chose de grandement frustrant.
En attendant j'irais bien l'affronter aussi, sans être un abrutis évidemment. Cependant moi j'étais conscient que je devais retrouver mes capacités d'antan, au moins une partie. Je faisais juste en sorte que ces capacités me reviennent le plus vite possible. Enfin ma réponse avait quelque chose de provocateur, et c'était bien sûr volontaire. À savoir comment la fille réagirait, si elle se sentirait visée ou non.

Pour le moment elle me parlait d'individus qu'elle avait rencontrés, disant qu'elle n'était pas sûre que l'autre fille qu'elle avait rencontrée soit sur ce monde.

« Ça serait un hasard de la croiser quand même, surtout si elle n'est pas sur ce monde. Vu le fonctionnement des Sceaux. ».

Ou alors cette humaine avait vraiment des capacités cachées ? Même sceptique de nature – surtout en ce qui concernait des capacités chez des humains – j'avais envie d'y croire. Cela ferait un avantage de plus à trainer avec elle.
Je passais néanmoins sur pas mal de réponses, n'étant pas très bavard de nature. En même temps je me reposais, à ma façon... jusqu'à un prochain combat. Un combat où la fille observerait aussi, comme elle venait de me le dire. Un sourire en coin apparu sur mon visage. Un sourire satisfait mais sûrement pas aussi marqué que le sien et surtout empli de ma cruauté habituelle. Elle me jurait de ne pas me faire perdre de temps à lui expliquer des nouvelles choses en combat et cela me plaisait grandement. Tout comme le fait qu'elle me donna un nom pour l'appeler.

« Plus amusant ? Pas dit que tu trouves tout amusant mais si c'est le cas ça sera intéressant, pour une individu de ton espèce. À moins que tu sois pas l'humaine que tu dis, Lorelei. ».

En réalité je m'en foutais un peu. Ce qui m'importait c'était d'avoir quelqu'un de taille à mes cotés, bien que moins fort que moi. Toujours plus fort que la majorité de l'espèce humaine, au moins.
En attendant, j'entendais des bruits approcher. Encore quelque curieux venus se frotter à moi ? Ou quelque curieuse. Pas pour se frotter à moi cependant mais a priori plus pour reluquer nos échanges. Elle applaudissait même. Ah ? C'était si spectaculaire que ça ? Sûr, un Tsviet comme moi qui se met à trainer avec une humaine c'est effectivement très inhabituel.

En revanche, je n'aimais pas son sarcasme. Je n'allais pourtant pas lui rétorquer quoique ce soit d'un ton vexé. À vrai dire je ne l'étais pas et je me fichais totalement de ce qu'elle pouvait penser. Je ne lui répondis rien à ce sujet même et je me contentai de m'approcher d'elle. Non sans la menace et la cruauté ancrées dans mon expression faciale.

« Envie de démontrer ta force toi aussi ? Peut-être ? ».

Il était bien clair, dans mon attitude que j'étais prêt à dueller à nouveau, malgré que le combat que je venais de finir et une once de fatigue qui m'avait gagné. Après si Lorelei préférait que la fille prouve sa force autrement, c'était à voir... À voir si la suggestion était intéressante en tout cas.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mar 9 Mai 2017 - 14:44

Je n’étais donc pas la seule à souffrir des pouvoirs de Nyara. Il avait lui aussi eu des soucis, cependant, il avait déjà bien rassemblé ses forces lui. Il devait être dans ses mondes depuis plus longtemps que moi. Dans tous les cas, cela voulait dire qu’il était vraiment fort, si là encore il n’était pas à son maximum. Nyara n’avait qu’à bien se tenir quand il serait finalement au summum de son pouvoir. Cependant, elle allait m’entendre aussi, car, j’étais loin de mon niveau maximum aussi. Bref, je le laissais causer quant aux gens qui pourraient aller la combattre dans un état de larve. Ce n’était pas mon style donc pas besoin de répondre n’étant pas concernée.

On reparti bien vite sur mes connaissances qui pourrait augmenter notre effectif en bien et je parlais donc notamment de Gradivus qui malgré son caractère se défend pas trop mal.

Oui cette histoire de portail, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin…

Bon franchement si on m’avait dit qu’en parlant d’une personne ça la faisait débarquer, j’aurais pu m’attendre à la suite, mais généralement, ce n’est pas aussi simple d’habitude. Surtout avec tous ces soucis de mondes et sceaux à la noix. Pourtant, quand j’entendis des applaudissements, je ne pus que me retourner pour voir qui était la personne qui avait regarder sans jamais approcher. Génial grincheuse avait débarquée et elle avait l’air toujours aussi enthousiaste qu’à son habitude. Y a des choses qui ne change pas.

Son humour n’avait pas changé non plus apparemment, toujours aussi pourri. Les alliances ? Et puis quoi encore on pourrait dire que Weiss est mon employeur c’est tout et encore. J’aime bien le flirt certes, mais pas au point de me caser avec qui que ce soit, un coup d’un soir par-ci par-là et pas plus. Du sexe, jamais de sentiment de toute façon, ce n’est clairement pas mon genre. Je n’ai sûrement jamais pleuré de ma vie et j’ai aucune empathie pour qui que ce soit alors tomber amoureuse je crois que c’est tout bonnement impossible pour moi.

Salut Grincheuse, toujours aussi chiante y a des choses qui changent pas. Weiss voici la fille dont je te parlais y même pas cinq minutes comme quoi le monde est petit.

Elle ne commençait pas forcément bien son entrée en scène ma camarade avec Weiss, mais bon c’est son problème pas le mien. Chacun sa merde après tout. Moi j’ai mon ticket pour rester en vie à savoir si elle en aura un aussi et s’il faudra qu’elle combatte aussi, ou si elle s’en tirera autrement. Dans tous les cas, j’avais déjà prévenu Weiss sur son caractère, donc il ne pouvait pas vraiment être surpris pas ce qu’elle venait de dire, même si c’était le genre de propos qu’elle sortait à longueur de temps.

Alors Grincheuse enthousiaste pour un combat ? Si c’est pas le cas, je laisse décider Weiss de la façon dont tu lui prouveras ta valeur, je doute que ma parole seule soit suffisante, mais t’auras peut-être droit à un sursis ~.

J’aimais bien la taquiner, même si y avait peu de chance que ça l’atteigne. Je continuais quand même dans l’espoir d’avoir un jour un semblant de répartie. On ne sait jamais après tout l’espoir fait vivre comme on dit.

_________________
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 42
Messages RP : 20
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Mar 16 Mai 2017 - 3:30

- Pas envie, mon thé va refroidir. Mais si vous voulez faire une revanche, allez-y.


L'homme sans chemise n'avait pas écouté quand Lorelai lui avait expliqué que Gradivus se flanquait éperdument de tout et tout le monde ? S'il en doutait, il venait d'en avoir la preuve en direct. Même ses gros yeux méchants qui faisaient peur faisaient autant d'effet au truc bleu plat que sa première paire de chaussettes. La principale préoccupation de Gradivus en ce moment, c'était la tasse en fer-blanc qui achevait de chauffer sur son petit feu.

Ces deux-là ne pensaient qu'à se battre et à prouver qu'ils étaient les plus forts. Gradivus voyait de loin comment cela finirait : si on les laissait faire (et elle y comptait bien), ces zazous allaient finir à coup sûr par vouloir prouver qui était le plus costaud entre elle et lui et ça finirait en combat à mort, cette fois. Ou en divorce pas à l'amiable. Et le jour où ça partirait en cacahuètes, Gradivus serait là avec une nouvelle tasse de thé pour admirer le match ou pour être la demoiselle d'honneur la plus mal [CENSURÉ] du monde.

Dans tous les cas, cet homme à cheveux blancs et Lorelai n'auraient pas de deuxième match. Sans leur prêter visiblement attention, Gradivus retira la tasse de sur le feu avant de souffler dessus et d'en goûter une gorgée. Non sans une belle grimace.



- Hrm. Pas extra quand c'est pas sucré.


Rien à taper du combat entre deux psychopathes. Le thé n'était pas sucré, et ça c'était un sérieux problème.
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

À la recherche de sbires
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» À la recherche de sbires
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet