Aller à la page : Précédent  1, 2
 À la recherche de sbires
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 23 Mai 2017 - 1:12

L'humaine ne revint pas sur les histoires de force et de faiblesse, ni même sur le sujet de Nyara. Elle ne répondit pas quant au fait d'aller affronter la nécromancienne sans être préparée. Vu comment elle n'avait pas sa langue dans sa poche – en tout cas elle n'en avait pas l'air – je supposais simplement qu'elle était d'accord avec mes propos. Nul besoin d'en rajouter donc.

Néanmoins elle répondit quant aux histoires de Sceau et ce qu'elle disait ne pouvait pas être plus vrai. Cependant, c'est moi qui gardai le silence cette fois-ci. Pourquoi s'attarder sur une évidence ? Je n'étais pas forcément un grand bavard à l'origine alors en plus parler pour ne rien dire...

De toute façon autre chose attira bien vite mon attention. Notre attention même. Des applaudissements derrière nous. Une autre humaine à première vue... pour qui se prenait-elle d'ailleurs ? Faisait-elle partie de ceux qui se croient si supérieurs ? D'abord si elle n'était qu'humaine, elle ne risquait pas être supérieur, évidemment.
Je compris assez vite pourquoi elle applaudissait cependant. Elle se fichait de nous, et ces applaudissements étaient vraiment exagérés. Elle n'allait pas le faire longtemps, croyez pas. Oh je n'allais pas m'énerver mais juste lui faire comprendre qui elle avait en face d'elle. Des alliances, franchement. Y croyait-elle vraiment ? Ah dans le sens se battre côte à côte éventuellement, mais là j'étais certain qu'elle parlait de cette connerie de la sous-espèce humaine qui consistait à ce qu'ils se bécotent entre eux. À la rigueur qu'ils le fassent, je m'en foutais éperdument, mais moi j'avais d'autres priorités.

Le temps que je m'approchai et que je suggérai très fortement un combat à la nouvelle venue, Lorelei s'adressa à elle. Ah c'était donc elle qu'elle souhaitait me présenter ? Pour le moment cette rencontre était peu convaincante. Le nom que Lorelei lui donna semblait bien lui coller en tout cas. Même si la fille applaudissait, j'étais sûre qu'elle était du genre à rire quand elle se brûle. Cela dit, je ne considère pas cela comme un défaut forcément. En revanche même si j'avais été prévenu du je-m'en-foutisme complet de l'individu, elle restait humaine, et donc si elle voulait rester en vie, elle aurait intérêt à faire ses preuves. Et pour moi les preuves n'étaient pas lié à la qualité du thé qu'elle pouvait se faire.

« Oh ? Ton thé manque de sucre ? T'as besoin d'autre chose ? ».

Elle y tenait vraiment à son thé ? Dommage, car après mon sarcasme – non sans mon éternelle cruauté sur le visage – je dégainai Heaven et je tirai sur sa tasse. De toute façon elle venait de dire qu'il n'était pas bon ! Bien que dans tous les cas sa tasse aurait subit le même sort.
Oh je me débrouillai à ce que mon tir n'atteigne pas la fille mais juste la tasse... pour le moment. C'était du fer mais peu importait, au moins ça secouerai et elle perdrait du thé.

« C'est meilleur comme ça, j'en suis sûr. ».

Je me retournai ensuite vers Lorelei avec un sourire en coin.

« Si tu voulais du thé aussi, vois m'en navré. ».

Je regardai la « grincheuse » à nouveau – comme Lorelei l'avait surnommée –, impatient de voir sa réaction. Elle finirait bien par se montrait offensive, sans doute ? Dans tous les cas cela ne m'impressionnerait pas le moins du monde. De mon coté je savais compter sur mes capacités surhumaines, même malgré la perte d'une grosse partie de mes pouvoirs.


Note : Désolée pour la tasse de thé, pas pu résister. XD

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 29 Mai 2017 - 16:40

Quand je parlais à la grincheuse d’un potentiel combat avec Weiss elle me regarda de son air blasé de d’habitude avant de finir par dire qu’elle n’avait juste pas envie et que son thé allait refroidir. Je soupirais d’exaspération. Cette fille était vraiment une plaie elle se foutait de tout ou presque. Des fois je me demandais vraiment ce qu’elle foutait dans ce fichu univers vu qu’elle n’en avait rien à battre d’a peu près tout ce qui existe sur les différents mondes. Comment pouvait-on être aussi je m’en foutiste ? Honnêtement je n’en sais rien, mais il était clair que pire que la grincheuse on pouvait pas faire.

Je me demandais comment Weiss allait réagir face à Gradivus. Ce serait la première fois qu’il aurait affaire à une femme dans ce style là je pense. Faut dire qu’elle est vraiment particulière. Faudrait qu’elle tir un coup ça la décoincerait un peu. Mais bon ce n’était pas avec cette attitude qu’elle ameuterait les mâles en chaleur donc autant dire que c’était pas demain la veille qu’elle allait changer.

Comme si son attitude ne suffisait pas elle finit par reprendre la tasse de thé chaude et la goûter. Apparemment son thé n’était pas sucré et on aurait dit que c’était la chose la plus horrible du monde. Genre la catastrophe du siècle. On n’a pas les mêmes nuances de ce qui est terrible ou non apparemment. Les plantes qu’on avait dû affronter n’avaient clairement pas assez défoncer sa trogne à coup de graines vu qu’elle partait en live pour du thé, ou alors, elle en a trop pris dans la tête au choix.

Bref, je me retrouvais bien moi entre un zigoto qui voulait tuer tout ce qui bougeait et une grincheuse en mal de sexe qui crissait pour du thé non sucré. Je n’étais pas sortie de l’auberge… Au moins Weiss avait le mérite de faire des trucs drôles parfois vu qu’il visa la tasse et la brisa d’un coup de feu. Elle ne l’avait pas volé après tout, elle l’avait cherché. Au moins, maintenant elle se plaindrait plus de son thé.

J’espère que ce n’était pas ta tasse préférée dis-je dans un soupçon de moquerie.

Fallait bien que je la taquine après tout c’était marrant. L’idéal serait de réussir à la faire craquer, Masi pas sûr que ce serait suffisant cependant.

Non merci je préfère le thé glacé pour ma part.

Je préférais le froid dans n’importe quelle occasion donc que ce soit café ou thé, très peu pour moi à part si c’était glacé, mais chaud c’était hors de question.

Bon maintenant que ton thé est fini tu peux nous dire ce que tu fous là ? T’aurais d’ailleurs pu participer à notre combat ça aurait été encore plus intéressant.

_________________
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 42
Messages RP : 20
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Mar 30 Mai 2017 - 2:03

[HRP : Pas ma taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaasse :c]


Mais qu'y avait-il de mal à juste vouloir se poser et boire un peu de thé ? Ces deux-là étaient le genre à cogner les gens qui mangent des glaces au chocolat (comme Batman) ? Ah la la...

Finissant le restant de la tasse sans prêter plus attention aux moqueries de Weiss et sa nouvelle copine, Gradivus posa le récipient maintenant bosselé sur le sol avant d'en arracher son arme. Prenant tout son temps pour nettoyer la terre dessus, Gradivus daigna enfin se tourner vers ses interlocuteurs.



- Je devais livrer une lettre à Alexandrie et-


Sans crier gare et toujours l'arme à la main, Gradivus abattit brutalement ladite arme de bas en haut sur Weiss. L'arme passa à ce qui semblait être une fraction de millimètre du nez de l'homme en procès avec son coiffeur avant de s'abattre au sol. Relevant son épée, Gradivus mit la pointe de la lame au niveau du visage de Weiss... Parmi la terre et l'herbe secouée qui salissaient le métal, un tout petit objet brillant se trouvait sur la pointe de la lame.


- Une paillette sur le bout du nez. Ca m’agaçait.


Le niveau de "quelque chose à foutre" restait sur zéro pour le moment. Weiss voulait des gens forts, mais s'il ne se fiait qu'à la puissance physique, il ignorait la moitié de l'équation au moins. N'en avoir rien à péter d'une tache sur le pantalon à la fin du monde, c'était une forme de force. Et surtout, lui et Lorelei avaient un point commun : c'était le genre de personne qui se complaisait à voir les "faibles" mourir ou ramper à leurs pieds en espérant ne pas se faire tuer. Avoir quelqu'un qui se flanquait de ces deux cas de figure, ils ne devaient pas voir ça tous les jours.

Et ça allait surement les faire chier un peu à long terme. Mais pour être sûr...



- Mais si tu veux absolument parler force... Votre "force" à tous les deux me fait autant d'effet qu'un arc-en-ciel à un aveugle. Là, heureux ?
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 415
Messages RP : 222
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 12 Juin 2017 - 3:43

Note : Juste pas pu résisteeeer ! xD


Les humains des autres mondes ne connaissaient pas encore DeepGround, et surtout ne me connaissaient pas encore. Je savais que je devais faire un peu profil bas si je voulais accomplir mes desseins. Au moins Essayer de faire profil bas, ce qui était loin d'être aisé car m'abaisser à cette sous-espèce me faisait vite perdre patience. Très vite. J'avais un besoin de tuer permanent et même si ce besoin avait été assouvi juste alors que j'étais arrivé près ce village de pleutres avec des chapeaux sur leurs têtes. Cette espèce avait d'ailleurs attiré mon attention mais entre temps Lorelei m'avait rejoint.

Après plusieurs échanges et un combat, il se trouvait que malgré son appartenance à l'espèce humaine cette fille allait me servir. Elle n'était pas mal en plus, fallait bien le reconnaître, mais là n'était pas ma priorité. L'essentiel pour moi c'était de tuer et là, la nouvelle humaine qui avait osé apparaître face à moi... derrière moi dans un premier temps mais peu importe. Cette femme, par son attitude, amenait mes pulsions meurtrières à nouveau à leur paroxysme.

Je la menaçais et elle n'en avait rien à foutre ? Elle préférait boire son thé. Son plaisir ne dura qu'un instant cependant puisque je tirai dans sa tasse de thé. J'aurais très bien pu la tuer, elle, cependant, la tuer trop vite ne serait pas drôle. Surtout vu comment elle était équipée. Une grosse armure – trop grosse pour elle à tous les coups, ou alors avait-elle trop peu de courage en fait – et une grosse arme. Peut-être pourrait-elle se présenter comme une guerrière d'un certain niveau ? À vrai dire, si je ne la tuais pas pour le moment, c'est que cet équipement attisait ma curiosité quant aux compétences de l'individu et la façon dont elle pourrait me servir. Cependant, il allait falloir que je la fasse changer d'attitude.

Déjà Lorelei commença à s'en charger, avec une certaine condescendance dont je n'avais pas grand chose à faire au final. Ni même de la réponse qu'elle me donna quant au thé. Je ne savais même pas le goût que pouvait avoir le thé glacé... et je m'en foutais !
Je lui répondis quand même à ce sujet, avec ironie.
« Tu vas me dire que tu me feras goûter ça, c'est ça ?! ».
Néanmoins le goût du sang, je m'en foutais bien moins et même si je ne montrais rien de mon impatience à attendre la réponse de la Grincheuse, comme Lorelei l'avait appelée.

Celle-ci joua avec son arme en ma direction mais je n'en étais pas impressionné du tout. En revanche je ne pus m'empêcher de faire tournoyer Heaven dans ma main quelques fractions de secondes, pendant qu'elle me montrait l'espèce de... de paillette comme elle venait de me dire... ce qu'elle avait enlevé sur mon nez.

« Et ? C'est tout ce que t'as à dire quant à ta présence ici ? ».

Je pointai à nouveau l'arme vers elle. Sur elle plus exactement. En même temps mon sourire le plus sadique et le plus menaçant déforma mon visage alors que je m'apprêtais à lui répondre.

« T'es de l'espèce humaine. Les humains qu'ont rien à foutre de tout ça sert à rien. T'as rien à foutre de ta survie sans doute. Ahahahah ! ».

Pourtant je ne la tuai toujours pas. J'étais bien trop curieux de savoir ce qu'elle valait au combat, mais pour cela fallait-il la provoquer.
En revanche, une petite forme apparu entre deux arbres, plus loin. Derrière celle qui venait de nous rejoindre. Un truc qui ressemblait à un habitant du village tout près. Un curieux qui avait fini par craquer et venir sans doute ? Peu importait. Et j'avais beau vouloir en savoir plus sur ces choses, là, l'envie de tuer était trop forte. Je tirai une salve de balles sur la forme – une salve qui passa très près de ma nouvelle interlocutrice – et l'on entendit un couinement ignoble dans les bois.

_________________

Deep Darkness of Shinra - Fight Tune "The Immaculate"
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mar 13 Juin 2017 - 15:26

Malgré que Weiss ne soit pas vraiment fan des humains d’ordre général parce que pour lui ils étaient faibles, il avait quand même été impressionné par mon talent ce qui voulait dire qu’il allait peut-être revoir son estime de mon espèce. Enfin ça c’était avant que grincheuse rentre en scène et vu son caractère j’étais pas sûre que ça n’allait pas provoquer des étincelles avec Weiss. On va dire qu’elle était je menfoutiste à un point vraiment extrême si bien que le comportement de Weiss ne la toucherait pas malgré qu’il veuille la faire plier sous sa prestance.

Je ne sais pas comment ça allait finir cette histoire, mais pour le moment je restais spectatrice, rajoutant parfois une remarque, car j’aimais bien mettre mon grain de sel, mais pas d’action de ma part. Si Gradivus voulait mourir elle rendrait l’âme seule, j’avais encore plein de projet dont la plupart était de tuer des monstres fort et devenir encore plus puissante qu’à l’époque.

Je regardais Weiss face à ma réplique quant au thé glacé et j’haussais les épaules.

Tu fais ce que tu veux de ta vie je suis pas ta mère si tu veux gouter tu t’en fais.

Faut pas abuser non plus. Certes, j’allais combattre pour lui, mais je n’allais pas lui servir de boniche en faisant sa lessive et sa bouffe. Seul le combat m’intéressait pour le reste chacun sa gueule. Je ne suis pas une femme d’intérieur de toute façon, donc à mon avis je suis une quiche que ce soit en ménage, en cuisine ou tout autre chose. Quoique la cuisine ça dépend pour quoi, si je dois utiliser un couteau ça doit pouvoir être faisable. Bref, ce n’était pas le sujet, donc je me reconcentrais sur les deux zigotos.

Tandis qu’ils jouaient à qui avait la plus grosse, une forme non loin finit par atteindre mon attention et à l’accaparer. Apparemment il s’agissait d’un habitant du village pas loin. Sauf qu’il ne se pointait pas vraiment au moment propice et Weiss confirma mes pensées en le lapidant de balles. Encore un qui était trop curieux et qui avait mal finit. C’est bien souvent un vilain défaut la curiosité. Bref, je me demandais comment la grincheuse allait bien pouvoir réagir face à ce meurtre sans aucun scrupule. Personnellement, je m’en fichais. S’il était mort avec juste ça, c’est qu’il était trop faible pour rester dans le monde des vivants.

Je croisais les bras tandis que je recentrais mon attention sur ma camarade grincheuse.

Y a des choses qui changent pas t’es toujours aussi horripilante comme fille. Bon on fait quoi ? On ne va pas crever là cent sept ans, si ?

Je croisais les bras commençant à m'ennuyer, fallait qu'on bouge.

Au fait Grincheuse quand t'aura deux minutes ce serait bien que tu nous montres un peu ton potentiel, il semblerait que tu te sois améliorée depuis notre dernière rencontre.

_________________
Gradivus
Pitbull de Baralai

avatar

Messages : 42
Messages RP : 20
Comptes RP : Gradivus
A ÉTÉ POSTÉ Sam 17 Juin 2017 - 4:34

C'était juste mignon de voir Weiss et Lorelei se faire des passes. Il y avait une certaine tension, pas forcément romantique, mais bien visible entre ces deux oiseaux. Est-ce que ça finirait en bagarre sérieuse, en perpétuelles bisbilles ou devant un autel ? Les suivre juste pour le voir s'avérerait amusant. Enfin, si quelque chose d'amusant existait aux yeux de Gradivus... Et Weiss qui en remettait une couche avec sa volonté de se battre.


- Bah tue-moi. J'ai pas envie de me battre.


Si Weiss espérait faire plier Gradivus sous la menace, il perdait son temps de façon monumentale. Quand Gradivus bornée, Gradivus VRAIMENT bornée. Et pour les deux du fond qui suivent pas, elle l'est 99,99% du temps. Si le grand blanc n'avait pas encore rencontré de gens littéralement prêts à crever plutôt que d'obéir, il en avait un spécimen de premier choix.

Visiblement, cela dit, ça n'empêchait pas Weiss de toujours faire son gros cruel, car il dessouda au milieu de la conversation quelqu'un dans les arbres (?) sans rien dire de plus, comme si de rien n'était. S'il espérait faire peur à Gradivus... C'était raté.



- Arrête de tuer tout ce qui t'entoure si tu veux plus que un seul sbire et j'ai pas envie de me battre.


Lequel des trois se lasserait le premier ? Weiss, quand il réaliserait que Gradivus avait plus de chance de se laisser couper en morceaux plutôt que de l'affronter ? Lorelei, qui ferait comprendre au grand blanc qu'il était tombé sur la plus grosse morue des 5 mondes ? Ou Gradivus, juste pour avoir la paix quand Weiss la tuerait ?
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

À la recherche de sbires
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» À la recherche de sbires
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum