Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Un tout nouveau monde
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Dim 29 Jan 2017 - 10:10


Depuis l’apparition de ces étranges sceaux, le nombre de monstre foulant les terres d’Héra s’était multiplié considérablement, causant bien entendu un problème de taille pour les vivants. Le business de la mercenaire fonctionnait ainsi mieux que jamais, mais la situation empirait tant qu’elle ne pouvait vraiment s’en réjouir. Un soir, alors qu’elle s’adonnait à l’une de ses activités préférées, la boisson, Yinping surprit une conversation plus qu’intéressante. Selon les dires de deux pauvres bougres, l’un de ces foutus sceaux se trouvait tout proche de la capitale, dans la Caverne des Glaces. Cette rumeur piqua vigoureusement la curiosité de la jeune femme. Dès les premières lueurs de l’aube, elle s’élançait déjà vers l’aventure, déterminée à percer les mystères de cette sombre magie. Cette folle épopée, malheureusement, était vouée à l’échec. Traversant une à une les salles glacées de cette maudite caverne, Yinping tomba enfin nez à nez avec ce foutu sceau. Toutefois, elle n’eut guère le temps de se réjouir, puisque de nombreux monstres décidèrent subitement de venir l’embêter. Les créatures l’acculèrent sans grande difficulté, la poussant sournoisement jusqu’au sceau, sachant pertinemment bien ce qu’il adviendrait. Alors que son pied tombait fermement sur l’étrange symbole, une magie funeste s’éveilla, une magie que la jeune femme avait ressentie auparavant. Nyara. Incapable de faire quoi que ce soit, Yinping fût happée par le sceau, incertaine du sort qui l’attendait.

Allongée sur d’inconfortables dalles dans un monde inconnu, la mercenaire reprit peu à peu conscience. Les yeux toujours fermés, sans même être capable d’analyser les alentours, la demoiselle savait déjà que quelque chose n’allait pas. Le sol était brûlant, l’air était chaud, et d’étranges chants résonnaient tout autour d’elle. Elle n’était plus dans la Caverne des glaces, c’était une certitude. Frottant avec vigueur ses yeux, Yinping trouva enfin la force de les ouvrir. La salle était petite, mais richement décorée. La jeune femme n’avait jamais rien vu de comparable jusqu’alors. Elle doutait fortement d’être encore sur Héra. Son regard tomba avec lenteur sur le sceau trônant fièrement au sol, désormais inactif. Il semblait impossible de l’emprunter à nouveau, ou du moins pour le moment. De toute façon, la demoiselle n’avait aucune garanti de retourner d’où elle venait. Et puis, vu la joyeuse compagnie qu’elle avait laissée derrière elle, ce n’était peut-être pas plus mal. Un long soupir s’échappa doucement de sa bouche, complètement dépassée par la situation. Jouant doucement avec ses cheveux, pensive, la guerrière essayait d’analyser la situation. Ou était-elle ? Que faire désormais ? Tant de questions, et ce trou à rat ne lui offrait rien du tout.

Cette pièce n’avait plus rien à lui offrir. Lieu de culte ? Centre politique ? Ruines ? Yinping n’en avait aucune idée, mais de toute façon, c’était bien le dernier de ses soucis. Tout ce qu’elle pouvait faire, maintenant, c’était quitter cet endroit. Deux voies s’offraient à elle, pourtant la demoiselle ne sembla pas hésiter une seconde, se dirigeant vers la porte de sortie. L’autre porte était précédée par un escalier, un décor somptueux, moult symboles et étendards. Cela menait plus profondément dans ce complexe, sans aucun doute. Plus rien ne la retenait ici, alors elle se décida à reprendre son chemin, tout naturellement. Toutefois, avant même d’avoir l’occasion de franchir cette fichue porte, un son qu’elle connaissait désormais que trop bien résonna dans toute la salle. Le sceau s’activait de nouveau, et pour une fois, Yinping n’y était pour rien. La demoiselle se retourna vivement, examinant avec attention le sceau. Attrapant machinalement sa hallebarde, la mercenaire se mit en position de combat, prête à toute éventualité. Si elle comprenait correctement le fonctionnement de cette sombre magie, les sceaux étaient utilisés pour transporter des êtres vivants. Un monstre ? Un cultiste ? N’importe quoi aurait pu arriver par ce sceau, et Yinping était prête à en découdre.

Hrp:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 29 Jan 2017 - 22:11

HRP:
 

Shu venait de quitter la BGU. Après une discussion avec le directeur actuel : Squall Leonhart, elle avait obtenue l'autorisation de partir en voyage, accompagnée de sa toute nouvelle G-Force Amaterasu. N'importe qui serait excité a l'idée de voyager pour la première fois de sa vie mais voila, Shu n'est pas ordinaire dirions-nous. Elle est une SeeD, une guerrière-magicienne formée a la traque et l'élimination des sorcières. Mais elle est une exception dans l'élite des combattants, elle n'avait aucune G-Force, aucune n'ayant trouvé en la tacticienne les qualités requises. Et ainsi le jour ou Shu rencontra Amaterasu, qui devint sa G-force peu de temps après, l'occasion se présenta a elle afin de partir. Ayant déjà parcouru l'entièreté de Dol lorsque la BGU servait de base mobile aux SeeD, il lui fallait voyager dans un autre monde. L'endroit le plus simple pour cela était la Mine de Souffre, lieu de vie de Ifrit, G-Force du feu. Traversant la grotte sans trop de problème surtout grâce a l'aide de Okami, louve blanche, reste vivant de la volonté de la G-Force de Shu, la tacticienne arriva finalement la ou se trouvait le Sceau : non loin de la chambre d'Ifrit. Et la un léger problème arriva : des monstre firent irruption derrière Shu et lui coupèrent la route. Elle n'avait pas la force de tous les vaincre elle le savait. Si elle allait plus profondément elle se retrouverai face a Ifrit et engager un double combat en étant prit en tenaille n'était absolument pas une bonne idée. Seule solution le Sceau. Allant doucement afin de ne provoquer la colère d'aucune des créatures, la tacticienne arriva finalement sur la source magique et activa sa magie, Sa louve Okami se précipita a ses cotés et ensemble elles disparurent. La magie d'ailleurs n'était pas forcément familière a la SeeD mais elle n'était pas spécialement bienveillante.

Lorsque la lumière s'estompa la jeune femme se retrouva sur les dalles d'un lieu qui lui était inconnu. Okami était effondrée a coté d'elle, la magie du Sceau l'ayant grandement fatigué. Le lieu résonnait d'un étrange chant, plutôt apaisant. Mais elle n'avait pas le temps de s'en préoccuper, face a elle, a une dizaine de mètres environ se trouvait une autre jeune femme, cheveux noir, habits exotique et une arme ressemblant a une lance, en tout cas dans sa forme de base mais avec une lame au bout ressemblant a une hache. Une hallebarde si sa mémoire ne lui fait pas défaut. Se relevant doucement afin de ne pas provoquer sa colère, la tacticienne prit la parole et sa voix résonna dans ce lieu. "N'ayez crainte, je ne veut aucun mal a qui que ce soit. Je me nomme Shu, Tacticienne SeeD originaire du monde nommé Dol. Et j'ignore ou je me trouve a présent." Une présentation formelle mais la jeune femme ne savait pas se présenter d'une quelconque autre manière. Il fallait maintenant espérer que l'inconnue sera réceptive a son manque d'animosité.
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Jan 2017 - 10:05


Des volutes de fumée sombre et mauvâtre surgirent soudainement deux étranges silhouettes. L’une animale, l’autre vraisemblablement humaine. Un monstre et… quelque chose d’humanoïde ? Toujours en garde, prête à en découdre, Yinping attendait patiemment que la magie du sceau se dissipe enfin. Ainsi, elle pourrait scruter autant qu’elle le souhaitait les nouveaux arrivants. La demoiselle ne se sentait ni effrayée, ni même incertaine. Peu importe le problème qui s’annoncerait à elle, elle se tenait prête à y répondre sans fléchir un seul instant. Deux sympathiques voyages dans l’au-delà n’avaient que pu renforcer sa détermination après tout. La scène qui s’offrait au public était au moins particulièrement ravissante. Une jolie jeune femme sur ses gardes, de la fumée magique, des chants religieux, un décor ancien et somptueux, une tension presque palpable. Dommage que personne n’était là pour y assister de première main. Enfin, vous pouvez toujours compter sur moi. Le sceau sembla se calmer enfin, peu à peu, et sa sombre magie se dissipa tout aussi vite qu’elle n’était arrivée. Se tenait au sol une demoiselle à l’accoutrement étrange, et une sorte de… chien ? loup ? Créature magique. Peu importe. La situation semblait moins périlleuse qu’escompté, de toute façon.

Toujours dans un silence plus que dérangeant, la mercenaire observa les deux créatures, toujours attentive au moindre signe de danger. Elle se serait élancée avec plaisir au chevet de Shu, prête à l’aider face au contrecoup de la téléportation, mais elle ne savait pas encore si elle pouvait faire confiance à cette nouvelle arrivante. Quand cette dernière se releva enfin, Yinping pu l’admirer autant qu’elle le voulait. Des cheveux assez courts, un air charmant, une tenue voguant étrangement entre l’étudiante et l’institutrice. Mignonne, Shu l’était sans aucun doute. Cette demoiselle semblait digne de confiance, mais il n’était pas encore temps de baisser sa garde. Chaque chose en son temps. La SeeD, sûrement assez méfiante en ayant vu une arme pointée sur elle, se présenta simplement, sans même sourciller. Tout ce que la fille du dragon sentait chez cette personne, c’était honnêteté, droiture et bienveillance. Elle ne pouvait toujours rien affirmé, mais elle pouvait au moins lui donner le bénéfice du doute. Chacun méritait sa chance, et puis en plus la demoiselle n’avait pas que ça à faire de menacer éternellement quelqu’un. La hallebarde retrouva sa place en quelques instants, tenu fixement dans le dos de la mercenaire.

-Désolé pour ce petit incident, Shu. Je suppose que je peux vous faire confiance. Si ce n’est finalement pas le cas ma lame retrouvera mes mains en quelques instants, quoi qu’il en soit. Je suis Yinping, je suis enchantée de vous rencontrer.

Un sourire radieux accompagna tout cela, en dépit de la menace clairement verbalisé par la mercenaire. Elle espérait que la SeeD n’y prêterait pas trop attention, elle voulait simplement rester honnête avec son interlocutrice. Si elle faisait quoi que ce soit d’étrange ou de mauvais, elle en subirait les conséquences. Il était plus que normal de lui annoncer les règles du jeu si elle comptait respirer le même air que Yinping. Elle ne tolérerait d’aucune manière toute forme de malveillance. Les deux jeunes femmes auraient pu rester ici à discuter pour un bon bout de temps, mais c’était d’une inefficience terrible. Si Shu voulait discuter, il était possible de le faire en marchant. Yinping était après tout ici depuis un certain temps déjà, et elle mourrait d’envie de comprendre ou elle était. Les réponses viendraient bien assez tôt de toute façon, elle n’en doutait pas un seul instant.

-Je ne puis vous aider à comprendre, je suis arrivée par le sceau quelques instants avant vous. Quittons cet endroit, nous trouverons sûrement quelqu’un pour nous éclairer. Enfin, vous faites ce que vous voulez. La sortie est par là !

Et tout en disant cela, Yinping pointa avec bonne humeur la porte qu’elle avait identifié comme la porte de sortie quelques instants auparavant. Tournant le dos à son interlocutrice, la jeune femme se dirigea nonchalamment jusqu’à la sortie, curieuse de savoir ce que sa nouvelle camarade comptait faire.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 1 Fév 2017 - 22:47

N'importe qui laisserai échapper un soupir de soulagement, une arme pointée sur quelqu'un qui finalement s'abaisse soulage quiconque serait sous la menace de cette arme. Mais Shu n'est pas spécialement démonstrative et lorsque Yinping abaissa sa hallebarde signifiant sa confiance ou en tout cas l'acceptation probable de l'absence d'hostilité de la SeeD. Toutefois l'étrangère indiqua clairement que elle ne lui faisait pas entièrement confiance car un simple geste de trahison se terminera probablement par un combat entre les deux femmes. S'inclinant afin de la remercier de sa confiance, Shu reporta ensuite son attention sur Okami. La louve était épuisée a cause de la magie du Sceau. Les fréquentes utilisations de leur magie était semble-t-il dangereuse, du moins pour les créatures magiques. Se mettant a la hauteur de son familier, la SeeD lui caressa doucement la nuque tout en diffusant de l'énergie a la louve afin de l'aider a se rétablir.

Il ne fallut que quelques instant avant que Okami ne se relève doucement enfin en forme. Et elle ne mit pas longtemps avant de grogner doucement en direction de Yinping. La SeeD comprenait sa réaction et elle entrepris de calmer la louve.

-Shhh. Du calme Okami. Elle ne nous veut aucun mal. Reportant son attention sur Yinping, Shu s'exprima de nouveau. Cette louve se nomme Okami. La raison de sa présence est compliquée et je préfère ne pas m'étendre en explication inutiles.

Une réplique que certains prendrait comme de la vanité ou comme un comportement hautain mais en aucun cas c'est la vérité. Tout ce qui importe la SeeD est l'efficacité et son histoire n'a aucune raison d'être importante. Si l'étrangère souhaite en savoir plus, soit, la tacticienne lui donnera les détails. Mais pour le moment Yinping invitait la SeeD a sortir de cette salle. Salle que Shu put finalement regarder avec plus d'attention. L'endroit était simple, les murs légèrement décorés mais sans décorations superflues. Le trait le plus marquant de la salle était son sol, une bulle de verre forme le centre de la salle avec a l'intérieur ce qui ressemble a une statue. Cette statue montre un homme d'une trentaine d'année tout au plus.Le plus étrange est que le chant qui englobe l'endroit semble émaner de cette statue qui semble plus vraie que nature. Bien sûr la jeune femme ne pouvait savoir qu'il s'agissait d'une personne ayant vécue il y a deçà plus de mille ans auparavant, ni que cette personne était devenue un esprit. Pour le moment Yinping s'en allait et la SeeD lui emboîta le pas car comme l'a dit la compagne temporaire, en tout cas pour le moment, de Shu, cet endroit n'est pas forcément le plus agréable pour discuter. Aussi les deux femme s'engagèrent vers la sortie suivie d'Okami qui reniflait de ci de la, curieuse de l'endroit ou elle se trouvait a présent. Le petit groupe traversa quelques salles en silence, et la SeeD remarqua bien vite plusieurs sphères insérées dans les murs mais elle ne semblait pas scellées, de plus elles sont toutes imprégnées d'une magie incendiaire grandement différente de celle de Dol. Et finalement les deux femmes arrivèrent devant une porte, qui une fois ouverte et franchie dévoila une immense salle circulaire, des gens semblaient prier devant des statues qui font le tour de la salle. Un escalier a l'autre bout permet de sortir de l'endroit. Le chant continuait de résonner mais plus faible que au fond du temple, en tout cas il semblerait que cet endroit soit un temple.
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Fév 2017 - 7:14

Yinping aurait pu continuer son chemin avec hâte, sans aucune considération pour sa nouvelle camarade, mais ce n’était clairement pas le genre de personne qu’elle était. Shu s’était décidée à prendre la parole à nouveau, et tout naturellement la mercenaire s’était retournée par respect, histoire d’écouter ce qu’elle avait à dire. Alors cette petite boule de poil s’appelait Okami. Bien, au moins elle était capable de mettre un nom sur ces nouvelles personnes là. La demoiselle se contenta simplement d’acquiescer, pas vraiment d’humeur à s’épancher sur la nature de la louve. Et puis, la tacticienne ne souhaitait pas en discuter, et Yinping respectait cela. On ne pouvait pas forcer les choses, ou du moins c’est ce qu’elle croyait dur comme fer. Si Shu souhaitait partager avec elle son histoire, elle le ferait, sinon, tant pis. Rien ne pressait, et puis de toute façon cela ne changeait strictement rien à la vie de la fille du dragon. Quand il sembla que la SeeD était enfin prête à lui emboiter le pas, la demoiselle reprit enfin sa route, passant la porte de sortie sans aucune difficulté.

Des salles toutes plus étranges les unes que les autres défilèrent sous les yeux de la petite troupe. La disposition de cet endroit semblait compliquée, telle une sorte de labyrinthe. Des sphères flamboyantes parsemaient ces pièces, sans que Yin puisse comprendre pourquoi. La mercenaire appréciait grandement de découvrir de nouvelles choses, et elle ne pouvait réprimer le délicat sourire qui ornait son petit visage. C’était peut-être bien le seul bon point de ces mésaventures, au moins elle avait obtenu le privilège de découvrir, vraisemblablement, un tout nouveau monde. Les deux jeunes femmes auraient pu entamé une joyeuse conversation, mais l’atmosphère de cet endroit n’y était pas vraiment favorable. Yinping sentait que c’était un endroit important, surement ancré profondément dans les traditions du peuple foulant cette terre ci. Elle ne voulait d’aucune manière se montrer irrespectueuse. Alors elle continuait sa route, sans adresser ni un mot ni même un regard à Shu, se fiant uniquement au bruit de ses pas pour savoir si elle la suivait encore ou pas. La situation s’améliorerait nécessairement à un moment ou un autre. Il faut dire que là tout de suite, le contexte n’était pas vraiment très amusant.

Et enfin, ce fût la libération, ou presque. Les deux demoiselles arrivèrent enfin dans ce qui semblait être la pièce centrale, et au loin, une porte laissait transparaitre les doux rayons du soleil. La sortie était proche, enfin. Mais le plus intéressant dans tout ça, c’était que de nombreuses personnes se trouvaient ici, à genoux ou les yeux clos, semblant vraisemblablement prier. Tout devint plus clair en un claquement de doigt pour la mercenaire. Ainsi cet endroit était un temple. Elle espérait sincèrement n’avoir rien fait qui puisse porter atteinte à leur foi. Personne ne semblait vraiment alarmé à l’idée de voir un groupe d’aventuriers sortir des profondeurs du temple, alors elles ne devaient pas avoir été les premières à arriver depuis ce sceau-là. Yinping ce serait bien ruée sur le premier venu histoire de mettre les choses au clair, mais la plupart des gens se trouvant ici priaient, et il n’était sûrement pas recommandé de les déranger lors d’un el moment. A la porte sortie, toutefois, semblait se tenir fièrement une sorte de prêtre, moine, ou quelque chose dans ce genre-là. Si l’ambiance était toujours plus que solennelle, il semblait enfin possible de se parler, ou du moins à voix basse, ce que fit sans hésiter la fille du dragon.

-Enfin… La sortie est proche. Cet homme au loin, à la porte de sortie, vous le voyez ? Il semble être un officiel, ou quelque chose comme ça. Il pourra sûrement nous éclairer sur cet endroit, et plus largement sur le monde ou nous venons de tomber. Allons-y !

Yinping semblait toujours plutôt optimiste, et au final elle était ravie de partager ses aventures avec quelqu’un. Malheureusement elle ne pouvait encore connaitre les tréfonds du cœur de Shu, alors ses nombreux petits discours tapaient peut-être sur le système de la tacticienne. Si elle appréciait la fille du dragon ou pas, de toute façon, ce n’était pas le plus important à cet instant, car elle aussi avait besoin de réponse. Tout était réglé en ce cas, non ?
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Fév 2017 - 22:55

Une immense salle circulaire, diverses statues grandement entretenues faisant le tour de la salle, un bon nombre de gens agenouillés devant ces même statues probablement en train de prier. L'endroit dégageait une aura de respect, de magie, toute ces choses firent que Shu pensait fortement que ce lieu doit être un temple. Par contre elle ignorait sur quel monde elle se trouvait, aucun temple de ce genre n'existant sur Dol. Ce monde était-il un de ceux qu'elle a déjà vu ou alors s'agissait-il encore d'un nouveau monde ? Toute ces question allaient bien vite obtenir réponse, Yinping ayant aperçus une personne ressemblant a un religieux, au vu de ses vêtements, qui pourrait probablement les renseigner. Sa position semblait toute indiquée pour guider les touristes et probablement les pèlerins. Par contre une réserve dans la voix de Yinping laissa croire qu'elle craignait de froisser Shu en parlant. Avait-elle peur de trop parler ou de dire une chose maladroite ? la SeeD n'en avait aucune idée mais chacun vivait a sa manière et elle respectait cela. Voila donc les deux femme se dirigeant ensembles vers cet homme, elles purent le questionner a voix basse afin de respecter les prière des gens. Et ce fut la SeeD qui commença.

- Bonjour. Mon amie et moi souhaiterions savoir ou nous nous trouvions. Nous venons d'arriver par le Sceau au fond du temple et nous ignorons où nous sommes situés actuellement.

Shu avait présenté Yinping comme son amie, mais c'était juste pour éviter des questions qui n'avaient pas lieu d'être. Le prêtre exécuta un drôle de geste, et la SeeD reconnu la prière que les gens semblaient faire. Ainsi il était bien un religieux.

- Loué soit Yevon. Comme vous ignorez ou vous êtes je suppose donc que vous n'êtes pas originaire de ce monde. Vous vous trouvez sur Spira, dans le Temple de Kilika. Lorsque vous sortirez vous arriverez dans une jungle. Traversez la et vous arriverez a Porto Kilika. La bas vous pourrez avoir plus d'information.

Acquiesçant aux paroles du religieux, la SeeD eut toutes les informations qu'elle souhaitait. Mais peut être Yinping voudrait elle aussi le questionner aussi la tacticienne tourna un regard interrogateur vers sa probable future compagne de voyage.
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Sam 4 Fév 2017 - 7:56

D’un commun accord, les deux jeunes femmes décidèrent ainsi de partir à la rencontre du prêtre, en espérant qu’il aurait des choses intéressantes à leur révéler. Shu semblait prendre les rênes cette fois-ci, alors Yin resta un peu en retrait, la laissant faire. Il était complètement inutile de tomber violemment comme deux gourdasses sur le pauvre bougre qui n’aurait sûrement rien compris. La mercenaire ne savait toujours pas si elle pouvait faire confiance à sa camarade, mais bon pour une chose aussi triviale que de réclamer des informations, ce n’était pas vraiment un problème de taille. Le petit discours de la SeeD était simple et efficace, rien de pire que ce que la fille du dragon aurait pu faire. Alors que les deux individus échangeaient quelques mots calmement, Yinping restait silencieuse, se contentant d’acquiescer doucement de temps à autres. Bien entendu, elle écoutait tout avec grande attention, mais il était toujours aussi inutile d’intervenir alors bon. Yevon. Spira. Kilika. Tant de nouveaux concepts étrangers pour la demoiselle. C’était mieux que rien, bien entendu, mais bon quand on manquait cruellement de contexte, c’était hm… presque comme avoir rien en fait. Une « ville », Porto Kilika, était selon les dires du prêtre toute proche, ainsi elles pourraient glaner des informations plus pertinentes à cet endroit-là. Rien de mieux à tirer de l’officiel, ou du moins pas facilement. L’aventure reprenait ainsi.

-Rendons nous dans cette ville en ce cas, je suis sûr qu’on trouvera bien quelqu’un disposé à nous en révéler un peu plus. En route ?

Des marches, toujours plus de marches, voilà ce qui attendait les deux demoiselles. La fille du dragon n’était pas contre un peu d’exercice, mais là pour le coup c’était un peu trop. Quelle idée de construire un temple à cet endroit-là, rendant la moindre visite une véritable prouesse physique. Bon, Yinping exagérait un tout petit peu, mais n’étant pas vraiment initiée au concept de religion, elle avait du mal à comprendre qu’un peuple passe par autant de problèmes juste pour… leur foi ? Cela ne faisait aucun sens pour la demoiselle mais bon, à chacun sa culture hm ? Le silence régnait toujours entre les deux jeunes femmes, et pour le coup cela en devenait presque gênant. Le problème, c’est que la mercenaire ne savait fichtrement pas de quoi parler avec la SeeD. Si Yinping avait bien du mal avec une chose, c’était les petites conversations anodines, les conversations de tous les jours. Elle n’était pas antisociale, loin de là, mais elle était plus du genre à se lier avec d’autres personnes bêtement autour d’une pinte qu’en se forçant à tenir une étrange conversation ? Avant même qu’elle puisse s’en rendre compte, la demoiselle avait déjà fait un bon bout de chemin. Désormais sur une immense terrasse, à l’orée de la jungle, la vue était étonnamment magnifique.

-Alors c’est peut-être ça, le but de toutes ces marches hm ?


Dit Yinping dans un premier temps, plus pour qu’elle que pour son interlocutrice. S’étirant avec nonchalance, la mercenaire put admirer autant qu’elle le voulait le magnifique panorama qui s’offrait à elle. Une luxuriante jungle, un joli petit village au loin, rustique mais charmant, mais par-dessus tout, un océan à perte de vue. Il devait être si plaisant de vivre ici. Malheureusement pour la jeune femme, elle n’était pas ici pour des vacances.

-La vue est impressionnante. Je suppose que le village au loin est Porto Kilika. Plus qu’à traverser cette fameuse jungle. A première vue elle semble infestée, comme quoi les problèmes de monstre ne semblent épargner personne hm. C’est la même chose sur votre monde, Dol c’est ça ?


S’adossant contre la rambarde de la terrasse, Yinping se mettait à l’aise, prête à potentiellement engager une conversation avec son interlocutrice. Nul doute que cet échange serait aussi court que les précédents mais bon, autant s’installer confortablement. De toute façon, elle n’était plus qu’à quelques marches de la jungle, et par la même occasion de la suite de l’aventure, alors elles pouvaient reprendre leur route aussitôt après leur échange.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Fév 2017 - 9:02

Le prêtre était amical, ne montrant aucun signe d'anxiété ou de peur, signifiant peut être que ils n'ont pas de problèmes de monstres ou alors ils sont parfaitement capables de s'en occuper eux-mêmes. En tout cas son calme était un signe révélateur de sa confiance envers les probables gardiens du lieu, a moins qu'il n'en un lui même. Les informations que Shu obtient de lui n'était pas spécialement parlantes au premier abord mais le fait qu'il y ait une ville non loin était le point le plus important pour l'instant. C'est alors que Yinping proposa de se rendre cette ville, Porto Kilika, afin de glaner de plus amples renseignements. Le mieux serait une taverne ou une auberge, si tant est qu'il y en ai l'un ou l'autre dans cette ville. Cette fois ci c'est Yinping qui ouvrit la marche, en grimpant les marches permettant d'arriver a l'extérieur. Les deux jeunes femmes se retrouvait dans une sorte de hall a ciel ouvert auquel elles ne prêtèrent que peu d'attention, préférant continuer leur chemin en direction de la jungle. Et la surprise, encore des marches. Descendant une première partie elles arrivèrent a une terrasse et le paysage était agréable a regarder. En premier on remarquait la jungle luxuriante, puis plus loin un village, probablement Porto Kilika, et enfin l'océan. D'ailleurs Yinping fit une remarque adressée a personne en particulier que c'était probablement la raison de toute ses marches : avoir une belle vue. La jeune femme s'adossa a la rambarde en entamant une discussion concernant les monstres.

- En effet le village doit être Porto Kilika, en tout cas si le prêtre ne disait pas de fausses information. Et pour mon monde il est vrai que des monstres y vivent mais ils ne sont pas forcément un danger. Et oui mon monde se nomme Dol. Par contre je suppose que tu n'es pas de ce monde ni du mien, d'après tes vêtements. Tu viens de quel monde ?

Pourquoi posait-elle cette question ? Elle n'en était pas forcément curieuse mais une soudaine impulsion l'avait poussée a poser cette question. Peut être était-ce Amaterasu qui voulait le savoir. La SeeD savait que les G-Force possèdent toutes leur caractère. En tout cas après avoir observé pendant quelques minutes le paysage les deux jeunes femmes se remirent en route. Okami semblait joyeuse, elle gambadait un peu de tout coté reniflant ces lieux étrangers. Mais surprise encore des marches menaient a la jungle. Une fois toutes ces marches descendues elles se retrouvèrent dans la jungle. Un seul chemin était ouvert, l'un étant bloqué par ce qui semblait être un éboulement l'autre par la végétation. Avançant tranquillement les deux femmes arrivèrent rapidement a un croisement. L'un des chemins était bloqué par l'éboulement sinon il y avait un chemin face a elles et un a leur gauche. Mais Okami se mit a grogner signalant l'arrivée de monstres.

- Des monstres arrivent.

Un peu court comme avertissement mais il était plus que suffisant. Par réflexe les deux femmes se mirent dos a dos après avoir dégainées leur armes. Le, ou les, monstres qui allait arriver ne pourraient pas profiter d'un repas facile, si tant est que les monstres de ce monde attaquent les humains pour se nourrir ou pour défendre un territoire qui leur appartient.
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4713
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Fév 2017 - 9:42



Trois abeilles tueuses engagent le combat !

Shu : 400/400hp • 200/200mp • Limite : Inactif •  DemiMP, Recup, ContreAttaque, Représailles, DegFeu+25%, DegLumière+25%, 25%Poison • 2 Actions
Okami : 400/400hp • 50/50mp • Limite : 0% • 1 Action
Yinping : 580/580hp • 120/120mp • Limite : 0% • Carapace, DemiMP, 25%Contrattak, DefCécité, 15%Sanguine ☺ 2 Actions

Abeille A : 100%
Abeille B : 100%
Abeille C : 100%

_________________



♥ :
 


Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Mer 8 Fév 2017 - 9:47

Shu semblait apprécier tout autant que la mercenaire le joli paysage de l’île. Yin était assez surprise, il n’y avait rien de similaire là d’où elle venait. Cette étrange forêt faisant plus état de jungle qu’autre chose, ce village charmant mais rustique. La mercenaire serait bien restée ici un moment, à regarder tout son saoul ce magnifique paysage. Malheureusement, ni elle ni la SeeD ne disposaient d’assez de temps pour ainsi fonctionner. Elle ne savait pas vraiment les objectifs de sa camarade, mais si elle était tombée dans un sceau, ce n’était définitivement pas un hasard. Oui, car après tout, ce n’est pas comme si ces maudits symboles trônaient fièrement au milieu des villes. Il fallait aller les trouver pour être possiblement affliger par leur malédiction. Peut-être qu’elle aussi cherchait à élucider ce mystère ? Leurs objectifs pouvaient très bien être identiques sans même qu’elles ne le sachent encore. Les choses finiraient par s’éclairer éventuellement, aucun doute sur ça. Et si le destin ne se montrait pas adroit, la fille du dragon le forcerait, ce maudit destin ! Par-dessus tout cela, il semblait devenir de plus en plus évident pour les jeunes femmes de discuter, et Yin ne comptait pas laisser cette opportunité lui échapper d’entre les doigts.

-Oh, je vois. Ce qu’il doit être plaisant de vivre dans un monde ou les monstres se tiennent un minimum à carreau. Pour ma part, je viens d’un monde appelé Héra. Depuis que les sceaux sont mystérieusement apparus, les monstres se sont mis à embêter plus que jamais les autres. Je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un changement de comportement, mais disons qu’avec leur nombre qui s’accroit, ils sont poussés peu à peu vers nous autres, créatures vivantes. Moi qui pensais tomber sur des situations assez similaires dans d’autres mondes. Intéressant. Ce voyage fortuit n’est peut-être pas une si mauvaise idée que ça.

La mercenaire aimait papoter, et ce ne fût que plus évident lorsqu’elle reprit la parole presque aussitôt, curieuse au possible, et bien décidée à tirer les vers du nez de son interlocutrice. Bien que le duo eût repris la route, cela ne posait strictement aucun problème pour tenir une conversation saine. Ou du moins pour le moment…

-Vous m’avez révélé être une hm… SeeD c’est bien ça ? Qu’est-ce donc ? Vous semblez adroite et habituée à des telles situations. Vous vous intéressez aux sceaux vous aussi ?


Si l’instructrice prenait du temps à répondre, ce n’était pas bien grave. Si elle souhaitait partager avec la mercenaire des informations, elle avait tout son temps et puis… si elle ne voulait pas, tant pis ? Si la fille du dragon ne pouvait pas encore pleinement lui faire confiance, l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses était trop belle pour ne pas la prendre. Autant profiter un maximum de cette situation merdique. Le destin se montrait d’ailleurs plutôt clément, de lui envoyer comme ça une compagne et adorable toutou. Elle ne risquait pas de s’ennuyer ainsi. L’ambiance dans la forêt, en tout cas, était bien différente, et Yinping regrettait presque de s’y être aventurer. On pouvait sentir sans aucune expérience militaire que ça grouillait de monstres en tout genre. Pas le plus sûr des endroits, et la mercenaire n’était franchement pas d’humeur pour un combat. Cette forêt était dans un sacré état d’ailleurs ! Des passages impraticables, d’autres sans issue, l’organisation n’était pas le point fort de cette civilisation.

Et puis soudain, alors que la mercenaire ronchonnait dans son for intérieur, elle entendit un bruit. Un bourdonnement agressif, arrivant à toute vitesse vers les deux jeunes femmes. Yinping n’eut pas le temps d’informer sa camarade puisque cette dernière annonça en première l’arrivée d’une joyeuse troupe d’ennemis. Dégainant avec adresse sa hallebarde, la demoiselle se mit en position de combat, collant son dos à sa nouvelle camarade de galère, histoire de ne laisser aucune chance aux monstres de les prendre traitre. Shu semblait savoir ce qu’elle faisait, et c’était assez agréable. Ce combait ne risquait pas d’être une partie de plaisir, mais avec quelqu’un semblant plus que compétent, cela ne pouvait qu’aller !

Yinping lance Sauter sur Abeille B.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 7:23

Le petit groupe traversait tranquillement la jungle qui se révélait assez différent du temple. L'ambiance de l'endroit était beaucoup plus sombre, plus froide, beaucoup moins accueillante que le temple. Yinping était soudainement un peu plus portée sur la conversation mais il était visible qu'elle sentait elle aussi l'aura du lieu. Peut être voulait-elle distraire son esprit de cette aura afin de rester concentrée. Il faut croire que aucun monde n'est épargné par la magie de Nyara. Après avoir marché un peu Yinping aborda un sujet sur lequel la tacticienne se doutait qu'il arriverait un jour. A part sur Dol le terme SeeD n'est que très peu connu même depuis les interventions de Nyara.

- C'est cela en effet, une SeeD. Le SeeD est une organisation militaire. Nous sommes des mercenaires. Nous sommes indépendants de tout gouvernements quel-qu’ils soient. Nous sommes entraînés depuis l'enfance. Mais le vrai but des SeeD est la chasse aux sorcières. L'une d'elles a failli détruire notre monde. Je suis donc a la recherche de Nyara. Pour l'éliminer.

Mais pour le moment il fallait se concentrer. Les deux jeune femmes se retrouvais a être attaquées par des monstres. de drôles d'abeilles d'ailleurs. Il était évident que Yinping avait été entraînée au combat elle aussi. Sa posture et son réflexe de départ tendait a le prouver. En tout cas les deux femmes allaient devoir se battre. Les monstres de ce monde étaient bien agressifs en tout cas. Réaction normale, la SeeD commencerai par analyser la première des abeilles afin de savoir si elle avait la possibilité de faire de gros dommages rapidement. Et ensuite, préférant jouer de manière normale, la SeeD attaqua le monstre le plus proche avec son katana. Shu ignorait ce que son alliée faisait mais ses mouvements de combat étaient tout sauf aléatoires. Okami se jeta sur une des abeilles afin de la frapper des ses griffes magiques.

Shu > Scan puis Attaque normale sur Abeille A
Okami > Griffes de Lumière sur Abeille A
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4713
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 7:46

Yinping : Sauter > 1/2
Shu : Scan > Analysée envoyée par MP, -5mp [Shu]
Okami : Griffes de Lumière > {Perçant} -80hp [Abeille A], -9mp [Okami]
Abeille A : Dard > {Perçant} -70hp [Okami], Poison [Okami]
Abeille B : Dard > {Perçant} -70hp [Okami]
Yinping : Sauter > 2/2, -650hp [Abeille A], [37/15] Sanguine échouée
Abeille A succombe !
Shu : Attaquer > -50hp [Abeille B], [43/25] Poison échoué
Abeille C : Dard > {Perçant} {Carapace} -35hp [Yinping], Poison [Yinping]
Yinping : Contrattak > 41/25, Contrattak échouée
Poison : -8hp [Okami], -12hp [Yinping]
Recup : +8hp [Shu]

Shu : 400/400hp • 195/200mp • Limite : Inactif •  DemiMP, Recup, ContreAttaque, Représailles, DegFeu+25%, DegLumière+25%, 25%Poison • 2 Actions
Okami : 252/400hp • 41/50mp • Limite : 35% • Poison (5) • 1 Action
Yinping : 498/580hp • 120/120mp • Limite : 5% • Carapace, DemiMP, 25%Contrattak, DefCécité, 15%Sanguine, Poison (5) • 2 Actions

Abeille A : KO
Abeille B : -50hp
Abeille C : 100%

_________________



♥ :
 


Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Fév 2017 - 5:03

Une organisation militaire. Les estimations de la demoiselle étaient presque justes en ce cas. En voyant les positions de combat adéquates que Shu avait presqu’aussitôt adopté, il semblait plus qu’évident que la SeeD avait reçu un entrainement militaire intensif. Mais le plus important, dans tout ça, était tout autre. Ces mercenaires chassaient les sorcières et Yinping préparait justement un bucher pour la sorcière préférée de toute la galaxie : cette charmante Nyara. Et en dépit d’avoir un objectif aussi large, l’instructrice était justement en voyage pour faire tomber la même personne ! Le destin n’aurait pas pu se montrer aussi clément ! Réunir deux personnes aux mêmes ambitions était une chose formidable, elles pourraient mutuellement se soutenir dans leur tâche. Shu gagnait peu à peu la confiance de la demoiselle, ce qui n’était d’aucune manière surprenant lorsqu’on connaissait l’esprit droit et juste de la SeeD. Peut-être était-ce la naissance d’un duo de choc ? La fille du dragon se serait sûrement mis à sourire gauchement si elle ne se trouvait pas en cet instant au milieu d’une situation plus que hm… difficile. Il était temps de se battre, les explications viendraient plus tard.

-Je crois qu’une grosse discussion s’impose après ce combat. Comme tu es intéressante Shu !

Et un claquement de doigt, Yinping était passé au tutoiement. Non pas qu’elle ne respectait pas sa camarade, bien au contraire. La mercenaire ne s’embêtait jamais trop avec la courtoisie et ce genre de chose, elle trouvait que cela rendait les contacts humains froids et distants ! Maintenant, il était temps de foutre une déculottée à ces fichues abeilles ! Appuyant fermement la manche de sa hallebarde contre le sol, Yinping prit son élan, et en quelques instants, se trouva dans les airs. La SeeD serait peut-être étonnée par une telle technique, mais elle verrait bien rapidement son efficacité. Alors que la demoiselle dansait avec le vent, elle pouvait observer l’arène de combat autant qu’elle le souhaitait. Si Yin ne saisit pas réellement l’étrange magie de sa nouvelle amie, son toutou semblait lui posséder par une rage impressionnante. Qu’il était bon de voir une aussi adorable bête se démener comme ça. Elle serait bien restée comme ça un moment, profitant du spectacle, mais la gravité la tira inéluctablement vers le sol. Faisant tourner sans aucune pitié son arme autour d’elle, la demoiselle tomba net sur l’une des abeilles, lui sectionnant la tête avec précision. Une de moins.

Il était toujours plus qu’étrange de retrouver le sol lorsqu’on arrivait tout juste des cieux. Cette impression de voler donnait toujours un boost d’adrénaline à la jeune femme. Elle était plus prête que jamais à se battre et écraser ses adversaires. Shu, en tout cas, ne se laissait pas faire, et se lança elle aussi dans la danse. Si ce sentiment était plus que funeste, Yinping adorait se battre. Les sensations fortes, les démonstrations de force, tout ça, c’était le rêve pour elle ! Une abeille tenta bien de venir gratouiller son flanc, mais son destin était déjà décidé. Elle mourrait. La faible piqure n’était pas sans effet, puisque la fille du dragon sentait déjà un insidieux poison se répandre dans son corps. La demoiselle ne s’en préoccupait pas vraiment, de toute façon. Le combat serait expédié assez vite, cela ne faisait aucun doute. Ces nuisances disparaitraient aussi rapidement qu’elles étaient venues, donc très vite. Si ce combat était décidemment d’une facilité déconcertante, il ne fallait toutefois pas perdre sa concentration. Et puis c’était un vrai déshonneur de ne pas se donner corps et âme dans un combat, même si l’issue était d’ores et déjà décidée. Il fallait tout donner !

Yinping lance Sauter sur Abeille B
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 6:58

Yinping semblait curieuse sur le statut de Shu. Le fait d'avoir révélée être a la poursuite de Nyara semblait avoir capté son attention et de manière spectaculaire. Ce qu'elle avait dit juste après en étant la preuve formelle. Il semblerait que la guerrière veut une "grande discussion" après le combat. Un peu comme une réunion stratégique ? En tout cas c'était la seule chose que la SeeD aurait pu comprendre en disant les choses de cette manière. Mais l'instant présent était au combat, les abeilles étant plutôt furieuse. Si tant est que l'on peut appeler ces monstres des abeilles.

Yinping avait exécutée un mouvement qu'elle n'avait jamais vu : elle s'était propulsée haut dans le ciel a l'aide de son arme. Elle avait déjà vu des acrobaties faites a l'aide d'une lance mais ce mouvement était différent. De sa position la guerrière pouvait voir tout le champ de bataille. Mais la SeeD reporta rapidement son attention sur l'abeille la plus proche afin de l'analyser. Elle ne présentait que peu de résistance, et leur endurance est tellement faible que Yinping tua instantanément celle sur laquelle elle retomba avec sa hallebarde. En lui sectionnant la tête de cette manière le bourdonnement de ses ailes s’arrêta aussitôt. A son tour la tacticienne attaqua l'une des abeilles. Elle l’égratigna mais sa force physique laissait a désirer encore. Par contre Okami fut la cible de deux abeilles juste avant et même si elle n'en souffrait pas, Shu sentit le poison que l'une d'elle avait injectée a la louve. Il semblait d'ailleurs que la dernière abeille empoissonna Yinping également.

Au vu des mouvements de sa partenaire la guerrière allait de nouveau s'élancer dans les airs et son attention étant fixé sur l'abeille un peu affaiblie, la SeeD savait qu'elle allait l'achever et donc elle décida de s'occuper de la dernière du trio afin de régler les choses pour de bon. Même si sa force physique est faible, sa maîtrise de son arme et de la lumière et du feu allait lui permettre de se débarrasser de l'abeille qu'elle visait. Reste a voir si elle est aussi peu endurante que ses congénères. Entourant son sabre de flamme et de lumière, la SeeD chargea la créature afin de l'abattre. Pendant ce temps Okami allait rester sur la défensive, préférant économiser ses forces magiques. Dans le cas, probable, même si la chance est assez faible, que l'abeille survivait, elle allait recevoir une jolie bouffée de chaleur même si la SeeD dirait juste un sort de feu, l'humour étant absolument absent de son esprit. Elle se doutait que l'autre monstre allait finir coupé en deux tout comme l'abeille que Yinping avait visée juste avant.

Shu > Illumination Solaire puis Brasier sur Abeille C
Okami > Défense
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4713
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 18:39

Yinping : Sauter > 1/2
Shu : Illumination Solaire > {Perçant} {Affinité+} -156hp [Abeille C] // -4mp [Shu]
Abeille C succombe !
Abeille B : Dard > {Perçant} -70hp [Okami]
Yinping : Sauter > 2/2, -650hp [Abeille B], [98/15] Sanguine échouée
Abeille B succombe !

Gains : +240exp [Shu], +360exp [Yinping], +35gils
↑ Shu monte au niveau 4 ↑
↑ Yinping monte au niveau 8 ↑


Shu : 400/400hp • 191/200mp • Limite : Inactif
Okami : 182/400hp • 41/50mp • Limite : 53%
Yinping : 498/580hp • 120/120mp • Limite : 5%

Abeille A : KO
Abeille B : KO
Abeille C : KO

_________________



♥ :
 


Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Mer 1 Mar 2017 - 8:59

Yinping n’avait qu’une hâte, c’était de mettre fin à ce stupide combat. Ces monstres ne présentaient en plus aucune difficulté particulière, alors la demoiselle se serait bien passée d’un tel contretemps. Trop tard, de toute façon. Tout ce que la mercenaire voulait, c’était discuter en long et en large avec sa nouvelle camarade. Shu avait piqué sa curiosité en quelques douces rimes seulement. Concentrées toutes deux comme jamais sur le combat, il était impossible de s’adonner à ce genre d’activité. Et pourtant, il y avait tant de choses à se dire. La volonté de détruire Nyara et son maitre était toujours là, dans son cœur, brûlante et prête à déferler sur le monde. Ces horribles personnages avaient osé la tirer de son sommeil éternel, de son paradis, de sa famille. Elle comptait bien faire payer à ces fichus monstres. Si la SeeD pouvait lui prêter main forte dans cette quête, les choses se simplifieraient grandement. Au-delà du simple aspect tactique, de la compagnie était toujours fortement appréciée.

La fille du dragon ne se souciait plus vraiment du combat, qui n’était ni exaltant ou même intéressant. Bien entendu, elle se donnerait à cœur de joie d’écraser les monstres qui osaient se tenir devant le superbe duo, mais disons que ce combat ne lui apporterait pas grand-chose. Hmpf. Peu importe. Empoignant de nouveau avec férocité sa hallebarde, Yinping se tenait prête à déchainer ses pouvoirs sur les petites abeilles. Il ne fallut pas une seconde de plus à la demoiselle pour qu’elle s’envole, défiant toute notion de gravité. Un mouvement classique, qui ne risquait jamais de se montrer désuet. A la fois meurtrière pour ses ennemis et sûre pour la mercenaire, cette technique était parfaite. De son perchoir, à nouveau, Yinping prit le temps d’étudier sa partenaire ainsi que son adorable petit loup. Il formait un sacré duo de choc eux aussi, visiblement ! Le style de Shu était si différent du sien, pourtant il semblait tout aussi efficace. Tout de feu et de lumière, la SeeD tua sans aucune pitié l’un des deux monstres. Le spectacle était grandiose vu d’en haut, mais il était de temps de rejoindre les terrestres. Si cela permettait d’en finir enfin avec cette mascarade, ce n’était peut-être pas si mal que ça.

Entamant sa danse céleste et meurtrière, sa hallebarde virevoltant entre les courants d’air, la demoiselle redescendait à toute vitesse, prête à occire le dernier adversaire tenant encore debout. Incapable de se prémunir d’une telle attaque, l’abeille fût découpée net en deux. Enfin, ce fichu combat était terminé. Un soupir de soulagement s’échappa de la gorge de la mercenaire. Non pas que le combat s’était montré difficile d’une quelconque manière, mais il était simplement bon de passer outre un tel contretemps. Des choses bien plus intéressantes pouvaient enfin prendre le pas sur tout le reste. Yinping avait tant de questions pour sa nouvelle camarade, malheureusement, il semblait peu intelligent d’entamer une discussion probablement très longue au milieu de la jungle. Reportant son attention sur la SeeD, la fille du dragon lui adressa un sourire radieux, avant de lui énoncer ces quelques mots.

-Je pense qu’il préférable qu’on discute en ville, je ne veux pas prendre le risque de tomber encore sur le genre de nuisible qu’on vient tout juste d’écraser ! On reprend ?


Si Yinping posait sa question pour être polie, il semblait évident que Shu la suivrait tout naturellement. Bientôt, la jungle se fit de moins en moins dense, indiquant de manière naturelle que le duo était sur le point de quitter l’enceinte de cet étouffant endroit. Au loin se dessinait un immense portail, ouvert bien heureusement, mais qui permettait à la demoiselle de comprendre un peu mieux ou elle venait d’atterrir. Conflictualité, temple, ville. Ce pays semblait riche en histoire, et Yin voulait tout savoir ! Maintenant, il restait à savoir ce que les demoiselles allaient faire. Et puis, le soleil, déjà, avait entamé depuis quelques temps sa longue descente.

Hrp:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 1 Mar 2017 - 22:10

Il était évident que ce combat ne pouvait durer. Les abeilles ne présentait que peu de résistance face a la force de frappe des deux femmes. Sans compter que l'une comme l'autre était plus que capable d'abattre ces créatures en un seul coup. Aussi lorsque Yinping s'élança de nouveau dans les airs, la SeeD comprit que son alliée souhaitait écourter cette affaire. C'est de cette manière que les deux femmes achevèrent les monstres restants. L'une en fondant en piqué sur le monstre l'autre a l'aide d'un coup magique. Et de cette manière le combat s'acheva lorsque une abeille de plus finie coupée en deux pendant que l'autre disparaîssait dans les flammes et la lumière.

Bien que le combat s'achevait un phénomène fit que Shu resta sur ses gardes quelques instants. En effet d'étranges lueurs émergèrent des corps des monstres alors qu'ils disparaîssait. Okami ne semblait pas craintive aussi la tacticienne se détendit. Elle regarda un peu la chose avant que Yinping signale qu'il serait mieux de se rendre rapidement en ville afin que les deux femmes puissent discuter. Aussi pressèrent-elles le pas afin de sortir de la jungle. Et lorsque le village se dévoila a leurs yeux, c'était un spectacle assez rare a voir.

En effet le village n'était pas construit sur le bord de mer mais carrément sur la mer. Toutes les structures sont sur pilotis ce qui donne ainsi a l'endroit un aspect unique qui ne doit pas se retrouver partout. De plus un immense bâtiment se dresse non loin du village. De loin on dirait un immense coquillage. En tout cas un vieil homme attira leur attention en les interpellant.

 « Bonjour Mesdemoiselles. Vous me semblez un peu perdues, je eput vous conduire a l'auberge si vous le souhaitez.
- Ce serait très aimable a vous de nous y conduire. Merci vieil homme. »


Et donc les deux femmes se firent conduire en barque jusqu'à l'auberge. Une fois arrivées a l'endroit prévu, l'homme leur indiqua l'entré et fit bien signifier qu'il ne souhaitait rien en échange. Ainsi les deux jeune femmes purent prendre une chambre et de cette manière elles se trouvaient tranquilles pour discuter autant que Yinping le souhaitait.

« Il me semble que tu voulais discuter et comme nous sommes a présent dans un lieu plus propice a la discussion je t'écoute. Il y a quelque chose que tu souhaites savoir me concernant je suppose. »

Voila cash. Shu n'était pas vraiment partisane des chemins détournés lorsqu'ils s'agit d'obtenir des informations. C'est pour cette raison qu'elle n'hésitait pas a demander directement ce que sa compagne d'aventure, pour un moment de ce qu'elle supposait, voulait savoir. Le sujet qui pourrait probablement tenter le plus la guerrière serait Nyara, étant donné que cette sorcière est l'un des centre de discussion les plus courants actuellement. Sans compter que le fait de dire sans préavis que elle fait partie d'une organisation militaire spécialisée dans la chasse aux sorcières doit aider si quelqu'un est également a la recherche de la nécromancienne.
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Mer 8 Mar 2017 - 8:34

Et enfin, un tout nouveau monde s’offrait aux yeux de la mercenaire. Porto Kilika et son décor paradisiaque ne laissaient pas indifférente la jeune demoiselle, charmée comme jamais par tout cela. Au-delà de ces simples considérations, tomber nez à nez avec un tel endroit représentait quelque chose de bien plus important : Yinping réalisait enfin pleinement qu’elle était tombée dans un tout autre monde. Ne connaissant rien de cette planète-là, la fille du dragon se devait d’être attentive. Tout pouvait arriver dans de telles circonstances. Le silence s’était imposé de nouveau entre les deux mercenaires, chacune cherchant tant à se remettre du combat tout juste achevé que de la découverte de ce nouveau monde. Viendrait sans tarder le moment de parler, mais ce n’était pas maintenant. La guerrière ne rêvait que d’une seule chose, découvrir tout ce qu’il était possible de savoir sur sa nouvelle camarade. Non pas qu’elle mourrait d’envie de devenir son amie, ou quelque chose comme ça, mais il était si intéressant d’apprendre à connaitre quelqu’un partageant le même but. Tout ce qu’il fallait faire, maintenant, c’était attendre, attendre le bon moment.

Ayant l’air perdu comme jamais, un vieillard s’approcha du duo de choc, d’une gentillesse presque étonnante. Il n’était pas si courant de voir des personnes aussi ouvertes aux étrangers, surtout quand il ne faisait aucun doute que ces étrangers venaient d’un tout autre univers. Shu se décida à mener la courte discussion avec ce dernier, ce qui arrangeait bien la demoiselle, bien plus intéressée par le paysage que de taper la causette avec un parfait inconnu. En tout cas, Yinping n’avait qu’une hâte, se reposer dans l’auberge du village. Sa journée avait commencé il y a si longtemps de cela et la fatigue commençait déjà à gagner peu à peu la guerre. Entre ses mésaventures dans la Caverne des Glaces, l’épuisant voyage au travers des portails maudits de l’odieuse Nyara et puis le viol sonore commis par ces horribles bourdons… Trop c’était trop ! Quand enfin le petit groupe pénétra à l’intérieur d’une pittoresque bâtisse, Yinping ne put retenir un long soupir de soulagement. Enfin, un repos amplement mérité ! Les mercenaires ne perdirent pas un seul instant, et bientôt purent jouir du confort d’une adorable petite chambre. Ah….

Shu était directe, et cela ne pouvait que plaire à la fille du dragon. Elles étaient toutes similaires sur ce point-là. A quoi bon s’embêter avec de faux semblants et de perdre stupidement son temps ? Ses questions étaient sincères, claires et efficaces. Dame Guan lui offrit un charmant sourire, visiblement ravie d’être tombée sur une telle partenaire. Les choses promettaient. Yinping répondit du tac au tac, sans aucune gêne, considérant que sa camarade méritait la même franchise qu’elle avait eu la bonté de lui offrir.

-Je suis aussi à la recherche de Nyara. Forcément, en t’entendant parler de ce monstre, tu n’as pu que piquer mon intérêt. Je n’ai qu’un seul souhait, faire disparaitre cette monstrueuse sorcière et son sordide maitre. Je refuse que de telles créatures restent en vie !


On pouvait sentir la colère de la demoiselle dans chacun de ses mots, une rage de mettre fin aux jours de ces scélérats. Avec aussi peu d’informations, la SeeD ne pouvait sûrement pas bien saisir la situation, ainsi Yin se décida à continuer son petit discours. Des explications étaient bien entendues nécessaires dans une telle situation !

-Avant d’être impliquée dans ce bordel, je me reposais dans un paradis doré, accompagnée de mes proches. Nyara m’a tiré de là, pensant bêtement pouvoir faire de moi l’un de ces pantins. Mais penser pouvoir me dompter est de la folie. Las d’essayer de briser ma volonté, la sorcière se décida à m’offrir ma seconde mort. Mais le destin, lui, n’en avait pas finis avec moi. Incapable de maitriser pleinement les anomalies qu’elle avait elle-même crée, sa sombre magie me donna une nouvelle chance. Je compte bien utiliser cette nouvelle vie pour défaire ce monstre. Elle m’a tout pris, et se donne le droit d’écraser tous ceux foulant sa route. C’est impardonnable. Je la veux morte.


Yinping espérait sincèrement que son interlocutrice serait capable de la comprendre. Peut-être que sa rage était déplacée, vouloir la tuer pour ses intérêts personnels plutôt que pour le monde dans sa globalité. Mais était-ce vraiment important ? Elles partageaient après tout le même objectif, et il serait stupide de refuser de l’aide ainsi. La mercenaire, maintenant, attendait avec impatience la réponse de sa camarade.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Mar 2017 - 2:19

Les deux jeune femmes avaient enfin quittées la jungle pour se retrouver dans le village de Porto Kilika. Même si il semblait visible que la construction des lieux n'était pas achevé les gens ne semblaient pas effrayés par un quelconque événement particulier. Peut être l'ancien village avait été rasé par une tempête, comme il se trouve sur la côte c'est possible. En tout cas l'aide d'un vieil homme permit aux deux nouvelles amies de se rendre a l'auberge de l'endroit. Bien sûr la louve fut d'abord interdite a l'intérieur mais quelques mots de la SeeD, prononcés avec froideur, avait persuadés la tenancière de laisser Okami rentrer. Et il était temps pour Shu et Yinping de discuter.

D'ailleurs cette dernière ne tarda pas a déclara que elle était a sa recherche. De elle et de son maître. Et en rajoutant que elle refusait de laisser de telles « créatures » en vie faisait transparaître d'autant plus la colère qui anime le cœur de la guerrière a l'égard de la sorcière. Sa voix vibrait de haine si bien que Okami préféra se mettre dans un coin le temps que l'orage ne passe. La description, bien que sommaire, de l'endroit ou se trouvait Yinping laissait la SeeD supposé qu'il s'agissait la d'une personne ressuscitée. Et lorsque elle parla de sa deuxième mort cela fut l'affirmation de l'hypothèse. Mais histoire d'en rajouter une couche il semblerait que Nyara ayant perdue le contrôle de sa magie a fait que l'exotique revienne d'entre les morts de nouveau. Et a présent elle ne cherchait que la vengeance. Un objectif égoïste, compréhensible certes, mais tout de même égoïste. Mais chacun avait son avis sur la question et sur ce point la tacticienne ne pouvait que accepter cela. Squall avait été dans le même état a la disparition de Linoa. L'amour est ce qui mène a la vengeance de ce que Shu avait vu aussi préférait-elle taire ses sentiments. Mais toujours est-il qu'il est mieux de ne pas s'empoisonner le cœur de colère ou de haine.

 « La colère et la haine empoisonne le cœur. Je comprends ta rage et ta haine mais oublie les. Lorsque tu seras face a la sorcière ce sera le calme qui la vaincra car toute aussi douée au combat que tu le sois, la colère rend prévisible, le calme te mène soit les sentiers détournés qui mènent a une solution inconnue de ton adversaire. Tout est question de contrôle. Maîtrise tes émotions et ta lame n'en sera que plus aiguisée. Reste calme et ton esprit sera libre comme de l'eau et aussi acéré que l'acier. »

Peut être avait-elle été un peu trop pompeuse avec ses mots. En tout cas avait-elle parlé telle qu'elle est : une tacticienne qui ne veut voir aucun mort durant les opérations. Aucun mort dans son équipe il faut le préciser. Car après tout, n'était-elle pas une mercenaire qui ne doit faire preuve d'aucune pitié pour ses ennemis ? Il était évident que Yinping vouait une profonde colère envers la nécromancienne mais l'on ne peut l'en blâmer. Comme elle avait dévoilé une partie de son passé, la partie liée a Nyara en tout cas, il était évident que Shu se devait de faire de même. Aussi il lui fallait faire appel a Amaterasu afin que son explication soit bien illustrée et donc crédible.

« Je suppose que c'est a mon tour. Comme je l'ai mentionné plus tôt je suis une SeeD, une « graine » de chasseuse de sorcière. Tous les SeeD sont une élite militaire. Bien que nous camouflions notre véritable objectif sous des airs de mercenaires nous pratiquons la para-magie qui nous permets de nous associer a ce que nous nommons des Guardian Forces souvent abrégées en G-Forces. Amaterasu, ma G-Force, en est une a présent. »

A ces mots Amaterasu se matérialisa a coté de la jeune femme. Une apparition pratiquement d'un autre monde. D'ailleurs depuis sa rencontre avec Ama, Shu remarqua qu'elle avait légèrement changée. Elle semblait déjà en meilleure forme, mais le plus important est le fait qu'elle possède encore les trois objets qu'elle a offert a Shu, son katana, son collier en forme de Magatama et l'étrange miroir noir. De plus un immense disque d'or se déployait au dessus de ses épaules simulant le soleil. Après une petite révérence et une caresse sur la tête de Okami l'apparition disparut. La SeeD savait donc qu'elle pouvait reprendre son explication.

« Amaterasu était a l'origine une femme qui arriva sur mon monde blessée et affaiblie. Elle était mourante et lorsque nous nous sommes rencontrées elle me proposa un pacte. Elle me confiait une partie de ses pouvoirs ainsi que certains objets et je devais partir en voyage a la recherche de Nyara. N'ayant jamais eu d'affinité avec les G-Forces de mon monde je profitais de mon don pour la stratégie afin d'aider au mieux les SeeDs. Lorsque j'ai conclu le pacte mon arme ainsi que Okami et deux objets supplémentaires restait sur son lit. Avec l'autorisation de mes supérieurs je suis partie. J'ai pris un Sceau proche et me suis retrouvée en présence d'une jeune femme peu agréable. En reprenant mon Sceau d'arrivée je t'ai rencontrée. Voila. C'est tout. »

Jamais elle n'avait autant parlée a une étrangère mais cette jeune femme semblait vouloir faire route avec la SeeD et un surplus d'aide ne se refuse jamais. Bien que la louve soit puissante une compagnie humaine reste malgré tout plus efficace de par son ingéniosité et sa capacité de décision réfléchie. A présent il était temps de voir ce que les deux femmes allaient pouvoir faire. Il était presque sûr que elles allaient passer la nuit ensemble. Yinping semblait fatiguée, elle étouffait plusieurs bâillement depuis un moment ce qui avait mis la puce a l'oreille de la SeeD.

« Nous devrions dormir. Demain nous pourrons quitter cet endroit et je crois que tu souhaites que nous voyagions ensembles afin de retrouver Nyara. Aussi une bonne nuit de sommeil devrait nous aider.

Les deux femmes prirent place donc dans leurs lits respectifs et Okami s'allongea devant la porte si bien que si quelqu'un voulait rentrer la porte percuterait d'abord la louve qui naturellement alerterait les deux compagnes.
Guan Yinping
Tempête Émeraude

avatar

Messages : 34
Messages RP : 19
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Mar 2017 - 9:25

Chacun des mots de la SeeD était d’une justesse impressionnante, pourtant Yin ne pouvait que se sentir vexée d’entendre de telles choses. Du peu qu’elle avait vu de son interlocutrice, ce n’était vraiment pas le genre à être méchante ou désagréable. Tout ce qu’elle faisait, c’était énoncer une simple vérité. La mercenaire connaissait cette leçon mieux que personne, après tout, c’était en suivant les palpitations brutales de son cœur qu’elle était morte il y a de cela des siècles. Cela restait malheureusement dur à entendre, vrai ou pas. Une petite moue de déplaisir fit son apparition quelques instants sur le visage délicat de la demoiselle, ne cherchant d’aucune manière à camoufler ses émotions. Même si l’envie avait été là, la mercenaire était si franche qu’il lui était presque impossible de contrôler une telle chose. Ce n’était pas contre Shu, pas vraiment. Elle espérait sincèrement qu’elle ne le prendrait pas trop cœur. Réagissant presque machinalement, Yinping se laissa tomber lourdement contre son lit à elle, laissant s’échapper un long soupir.

-J’essaie toujours de me persuader qu’il est possible de canaliser sa rage et sa colère pour faire des grandes choses. Peut-être essaies-je simplement de justifier ma propre stupidité. Enfin bon, jusqu’à présent cela ne m’a pas franchement réussis. Je comprends ton point de vue, et j’aimerais beaucoup pouvoir y adhérer sans aucune contrepartie. Mon cœur ne me laisse simplement pas le choix. Sois bien assurée d’une seule chose, jamais je ne ferais quoi que ce soit qui puisse nuire aux autres dans cette quête de vengeance. Si je ne suis pas parfaite, je suis sans aucun doute meilleure qu’autrefois.


Un véritable brouhaha embrumait l’esprit de la mercenaire. Ce genre de débat pseudo-philosophique la mettait vraiment mal à l’aise, car même si elle était dotée d’une intelligence certaine, il lui était toujours plus que difficile de trouver une unique réponse à ce genre de question. Elle espérait que Shu ne lui en voudrait pas trop, et que surtout elle accepterait cette dualité inscrite au cœur même de son âme. La fille du dragon était complexe, certes, mais n’était-ce pas la malédiction tristement offerte à tous les êtres vivants ? Un autre soupir. Sa main abimée par l’art de la guerre vint trouver son crâne, alternant entre jeu puéril avec ses cheveux et massage relaxant. Bien heureusement, cette discussion-là fût mise à mort, et un tout autre débat bien plus intéressant fit place. Rien de nouveau pour le moment, mais il était toujours bon de confirmer une nouvelle fois le statut de la SeeD. Au moins elle était sûre de ne pas être tombée sur une espèce de maniaque complètement folle. Cette école et ce groupe, ces fameux SeeDs, intéressaient grandement la demoiselle. Un jour, peut-être, aurait-elle le plaisir de découvrir son monde à elle.

Un phénomène bien plus intéressant vint complètement captivé l’attention de la mercenaire. Amaterasu, sa « g-force ». Yin n’aurait pas vraiment su comment décrire cette étrange créature. A la fois belle et mortelle, la demoiselle en avait le souffle coupé. Si Shu lui racontait solennellement son histoire, la fille du dragon ne pouvait détourner son attention de la chimère. Plus curieuse que jamais, Yinping l’était sans aucun doute. Il y avait de temps de choses extraordinaires à découvrir dans l’univers ! Malgré son manque d’attention, la demoiselle avait tout de même saisis les points le plus importants du discours de sa camarade. En tout cas, le portait de la SeeD se dressait de plus en plus clairement, et la guerrière aimait ce qu’elle pensait percevoir. Franche, dirècte, droite et intelligente. Yinping ne pouvait qu’apprécier une telle personne. Si elles n’étaient pas exactement sur la même longueur d’onde, il semblait évident qu’elles n’auraient aucun problème à travailler ensemble. Trouver une partenaire dans sa quête était une véritable aubaine, Yinping n’aurait rien pu souhaiter de mieux !

Quand Shu proposa de rejoindre enfin les bras de Morphée, la fille du dragon ne trouva rien à rétorquer. Fatiguée comme elle était, cela n’aurait servis strictement à rien. Elle se contenta alors d’acquiescer doucement, s’engouffrant sans aucun avertissement dans ses coussins, prête à passer une excellente nuit de repos. Et en rouvrant les yeux, le soleil déjà tapait lourdement contre les fenêtres de la pittoresque chambre. Yinping ne savait pas pour combien de temps elle s’était assoupie, mais elle se sentait mieux que jamais. Plus de douleur, plus de fatigue, elle se sentait enfin prête à écraser tous les scélérats foulant son chemin ! Jetant un rapide coup d’œil du côté de sa partenaire, elle put se rendre compte qu’elle aussi était éveillée. Le fait de l’avoir fait potentiellement attendre ne lui traversa même pas l’esprit. Vu l’esprit pratique dont disposait la SeeD, Yin ce serait fait réveillée dans un véritable capharnaüm dans une telle situation. S’étirant félinement, un grand sourire vit le jour sur les lèvres pulpeuses de la demoiselle. Les choses s’annonçaient divinement bien !

-Quitter cette île me semble être l’unique solution maintenant. Je pense qu’on en a fait plus ou moins le tour. Se rendre dans la plus grosse ville du coin me semble être l’idée la plus intelligente maintenant. Si on veut débusquer ces fichus cultistes ou bien même dénicher la moindre information sur nos cibles préférées, cela me semble être la meilleure idée. Qu’en penses-tu ?

Et sur ces quelques mots, la fille du dragon se décida enfin à quitter son lit, se préparant en quelques instants seulement, n’ayant même pas pris la peine de se déshabiller la nuit passée. Il n’y avait aucun instant à perdre. Il était temps pour les deux jeunes femmes de se relancer à nouveau vers l’aventure !
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Un tout nouveau monde
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Relations d'un tout nouveau monde
» Tout un nouveau monde à découvrir
» Tout le monde s'en fout...
» Le début d'un nouveau monde...
» DSL tout le monde

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum