Baston au septième ciel [PV : Kirito]
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Jan 2017 - 19:10

Bon je m’inquiétais de notre voyage avec Kirito. J’avais envie d’arriver à Lindblum rapidement, mais j’avais peur de m’ennuyer si on prenait un vaisseau volant. Le choix était donc compliqué. Mais apparemment à pied ça mettrait une éternité. Comment choisir ? Au final, Kirito me donna la solution à mon dilemme intérieur.

Apparemment, ils y avaient pas mal de monstres ses derniers temps, et des volants dans le tas. Donc en prenant le bateau on aurait sûrement de la visite tôt ou tard, car le voyage serait certes moins long qu’à pied, mais quand même un peu. Ce qui nous laisserait largement le temps d’être attaqué par quelques volatiles.

Ça marche pour moi alors. J’espère vraiment qu’on sera attaqué histoire de voir un peu ce que les volatiles de ce monde ont dans le ventre.

Personne n’aimerait ce genre de chose, mais moi je n’étais pas comme tout le monde. J’avais des désirs bien différents de ceux des autres. Certains devaient même me prendre pour une folle, mais bon si l’avis de quelqu’un m’importait ça se saurait. Je me fichais bien de l’image que les autres pouvaient avoir de moi du moment que je ne m’ennuyais pas et pouvait faire ce qu’il me plaisait.

On finit le petit-déjeuner assez rapidement, et on repartit donc de Dali direction le Sud-Ouest afin d’arriver à l’endroit pour prendre le vaisseau. Le chemin, ne fut pas aussi long que je ne le pensais. Je l’avais d’ailleurs passé à pas mal réfléchir à ce que je pourrais faire une fois à Lindblum. Peut-être m’acheter un peu d’équipement ? Ou alors quelques objets ? Je verrais bien au moment voulu. Pour le moment on arrivait enfin vers la Porte, le fameux lieu où nous attendait le vaisseau en partance pour Lindblum la capitale.

Je ne mis pas longtemps à remarquer les établis pour payer la traversée. Mais n’ayant pas un rond, je décidais comme on l’avait dit avec Kirito de charmer le capitane de bord. J’allais donc jusqu’à lui et lui fit un grand sourire charmeur tandis que je me posais mes mains sur la table me penchant sur lui et révélant mon décolleté bien portant à ses yeux baladeurs. Je voyais ses joues rougir et m’exprimais avec sensualité.

Est-ce que mon ami et moi on pourrait monter à bord ? Je saurais vous récompenser comme il se doit dans votre cabine personnelle plus tard, lui glissais-je à l’oreille.

Bbbb….bien s….sûr ! Vous pouvez y aller. Je vous invite ma Dame et monsieur dit-il en bégayant.

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mer 8 Fév 2017 - 5:01

La route jusqu'à la porte ne dura pas très longtemps mais le silence s'était installé, Yui préférant regarder les nuages en restant tranquillement dans la poche de Kirito, lieu qu'elle affectionne particulièrement. Elle l'aime bien car, selon ses dires, elle peut sentir le coeur du Spriggan battre et elle apprécie grandement cette sensation. Kirito lui laissait ses pensées vagabonder, ne se préoccupant de rien. Ses sens étaient tous aux aguets dans le cas ou des monstres ne pointent le bout de leur nez, si ils en ont, mais rien de vint déranger le groupe pendant leur petit marche.

Une fois a la porte, Lorelei et Kirito cherchèrent du regard l'endroit ou l'on négocie un voyage en vaisseau. La jeune femme fut la première a trouver les guichets, et, n'ayant ni l'un ni l'autre la possibilité de payer des places, elle alla directement vers un des capitaines. Faisant l'exposition de ses atouts naturels, Lorelei obtint facilement des place pour elle, Kirito et Yui. Au vu de la réaction du capitaine, soit il n'était pas marié et ne s'attendait pas à ça, soit il l'est et dans ce cas sa femme n'est pas vraiment sensuelle, en tout cas c'est l'adjectif que Kirito aurait appliqué a Lorelei quand elle voulait quelque chose d'un homme. Profitant donc de la situation, les deux grimpèrent a bord du vaisseau qui partirait bientôt. Yui, qui avait repris sa forme de jeune fille avant d'arriver afin de ne surprendre personne, s'était accolée a la rambarde avec son père et ils profitèrent du vent calme pendant que le vaisseau décollait. Le paysage était joli et agréable a regarder, le soleil n'étant pas encore entièrement levé.

Il s'écoulèrent un moment avant que les oreilles de Kirito tressaillirent. Il avait cru entendre des battements d'ailes mais le bruit du moteur occultait beaucoup les bruits éloignés. Prenant le soin de prévenir Yui avant, le Spriggan entrepris de faire un petit tour sur le pont extérieur du vaisseau afin de scruter les cieux, espérant voir si c'était son imagination qui lui jouait des tours. Croisant Lorelei pendant ce petit tour il décida de la prévenir. "Il me semble avoir entendu un ou plusieurs monstres volants. Mais le bruit du moteur m'empêche de bien entendre. Donc nous aurons peut être un peu plus de compagnie." Il lui aurait bien dit d'être prudente mais il se serait probablement fait envoyé paître pour avoir dit ça. Continuant son petit tour, le Spriggan crut voir quelque chose voler très haut au dessus du vaisseau mais cela disparut si rapidement qu'il n'en était pas vraiment sûr.

Note:
 

_________________
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Fév 2017 - 19:42

Le chemin jusqu’à la porte fut assez calme. Personne ne parlait et ça ne me dérangeait pas plus que ça. Le silence me convenait parfaitement dans le sens où il avait très souvent fait partie de ma vie. Je n’avais pas souvent des compagnons de voyage donc du coup, je ne savais pas trop de quoi parler, ni même si c’était vraiment utile de le faire pour le coup. De toute façon, j’imagine que si les deux autres avaient eu envie de parler ils se seraient exprimés alors je ne disais rien contemplant les paysages d’Héra qui ma foi était vraiment pas mal. C’était bien différent de Spira, mais tout aussi beau et intriguant.

Malgré le fait que je restais sur le qui-vive personne ne vint déranger notre cheminement et j’en étais presque déçue. J’espérais bien qu’on serait attaqué sur le vaisseau histoire de rattrapper tout ça rapidement.

Une fois arrivé je réparais vite les guichets pour les vaisseaux et allaient voir un capitaine afin de faire mon boulot. E montrais mes atouts tout en lui demandant ce que je voulais de lui et il ne fut pas long à convaincre. Encore un qui n’avait pas le cerveau dans la caboche, mais dans le pantalon. Heureusement que certains étaient comme Kirito et pensait à autre chose, ça compensait un peu le niveau très bas de certain. Enfin bon, faudrait que je me trouve un Kirito, mais plus souriant déjà, parce que monsieur je fais la gueule à longueur de journée c’est un peu déprimant quand même. Plus grand aussi de préférence. Et quelqu’un qui n’a pas peur de me tenir tête plutôt que d’éviter le conflit en se renfermant…

Mes deux camarades étaient bien contents que mon tour de passe-passe est marché parce que bon pas dis que Yui aurait réussi la même prouesse. Je m’accrochais à la barre pas loin d’eux tout en laissant le vaisseau décoller. Ce n’était pas la première fois que je volais l’ayant déjà fait à Spira, mais ça faisait un bien fou je devais bien l’admettre. On se sentait encore plus libre de cette façon et on voyait le monde d’un angle complètement différent et je dois bien admettre que voir Héra de haut avec quelques avantages. C’était vraiment magnifique. Je suis pas du genre à m’extasier donc ça vaut vraiment le détour.

Je finis par aller faire un tour du pont. D’ailleurs quelques minutes plus tard, Kirito m’avertit qu’il avait cru entendre le bruit de battement d’aile ennemi. C’était possible ça ? En tout cas, si ça s’avérait vrai, c’était bien pratique d’avoir de longues oreilles pointues finalement, moi qui pensais que c’était plus pour la déco, comme quoi.

Kirito continuait de courir dans tout sens quand finalement des ennemis firent leur apparition. Je courrais vers Kirito et le poussait à terre l’emmenant avec moi juste avant qu’un des ennemis ne le percute. Je ne savais pas s’il avait prévu le truc, mais tant pis il allait quand même pas râler d’avoir reçu une femme pulpeuse et magnifique sur son corps.

Bon et bien je crois que ça y est on va enfin pouvoir rigoler un tantinet avant d’arriver à la capitale.

Je dégainais ma rapière et regardais donc le nombre d’ennemis. Deux devants et deux à l’arrière. Ils nous prenaient en tenaille si j’ose dire sauf qu’ils pouvaient courir s’ils pensaient m’arrêter aussi facilement. Je courrais vers l’un de ceux en face de moi et au dernier moment, où la créature allait attaquer, je m’aidais de ma rapière pour faire comme une perche et sautait par-dessus le monstre afin de lui couper les ailes ce qui le fit s’abattre lourdement sur le pont.  Ces monstres n’étaient vraiment pas beaux à voir en tout cas, on aurait quand même pu en avoir des plus beaux…

Note : Non pas besoin d'un combat MJisé, un combat inrp me va très bien ausi Kitty Face

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 16:11

Eh bien ! Lorelei est du genre provocante, ça le Beater l'avait bien compris le jour de leur rencontre. Ses manières, son accoutrement, tout était orienté vers la promotion de son corps dont elle est très fière il semblerait. Elle avait profité de ses atours afin de charmer le capitaine du vaisseau qui nous laissa grimper a bord. Et peu de temps après avoir décollé, le Spriggan entendit comme un battement d'aile. En faisant le tour du pont, il prit le temps de prévenir la jeune femme. D'ailleurs grand bien lui fasse car peu après elle le projeta a terre. Ils tombèrent ensemble et Lorelei arborait un sourire malicieux tandis qu'ils se relevaient. Si le Spriggan n'avait pas constamment Asuna dans son esprit, il en aurait probablement été troublé, mais une légère rougeur apparut quand même sur ses joues, plus par honte de ne pas avoir entendu ni senti les monstres qui leur avait foncé dessus. D'ailleurs la jeune femme semblait contente de voir ces monstres au vu des paroles qu'elle prononça. Pour elle le combat était une rigolade, pour Kirito le combat sert a la survie mais après tout chacun son avis.

Dégainant Elucidator le Beater focalisa son attention sur le monstre le plus proche, une sorte d’œil volant, drôle de bestiole il faut l'avouer. Mais les ennemis étaient plus nombreux que ça et il y en avait de plusieurs sortes. Mais il semblerait que seuls quelques-uns osaient s'en prendre réellement au vaisseau. Mais il faut faire attention a ne pas trop l'endommager. Un détail accapara son attention quelques instants : de rares personnes étaient restées sur le pont mais ceux qui étaient encore présents hésitaient a se battre c'est évident. "Battez vous ou cachez vous mais décidez immédiatement !" Kirito avait crié ça aux hésitants et tous s'enfuirent a l'intérieur du vaisseau. Il s'y attendait, mais la déception est malgré tout présente. Soupirant intérieurement le Beater se lança a l'assaut du monstre qui lui faisait face pour le moment.

Sentant venir une attaque du monstre, Kirito tournoya sur lui même et tout en évitant le coup de son adversaire il frappa son flanc. Mais le monstre n'en était pas d'accord et il se retourna rapidement afin de lancer un drôle de rayon provenant de son oeil en direction du Spriggan. Seul les réflexes du combattant lui permirent d'éviter l'attaque et il profita de l'inaction du monstre afin de compléter sa technique. Il occasionna trois coups supplémentaire au monstre formant un carré avec chaque coté d'une couleur différente : bleu, rouge, vert, jaune. Lorsque le carré explosa le monstre s'écroula. Chassant la carcasse de la bestiole d'un violent coup de pied, le Beater fut soudainement frappé dans le dos par un autre monstre. S'écrasant a quelques mètres de la il se releva, sentant une douleur dans son dos. Regardant son ennemi il vit qu'il s’agissait d'une sorte de griffon. Pendant ce temps Lorelei avait coupé les ailes de son propre ennemi et un autre lui arrivait dessus, venant exactement d'au dessus d'elle. Par réflexe il prévint la jeune femme. "Lorelei ! En haut !" Et le combat contre le griffon commença juste après ces quelques mots.

_________________
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 17:27

Je me demandais ce que pensais Kirito sur ma façon de faire avec le capitaine. Sûrement qu’il devait se dire que je l’allumais sans vergogne et c’était vrai. Après tout, j’avais un très beau corps alors autant utiliser tous ses charmes afin d’obtenir ce que je voulais. C’était quand même mieux de demander de cette façon, plutôt que de tuer les mecs non ? Il n’avait pas l’air de voir ce genre de tuerie gratuite d’un bon œil donc le charme était mieux dans ce cas précis.

Surtout que de toute façon, je pense que j’aurais eu la flemme de tous les tuer, même si ça aurait été un challenge pas mal. Surtout que si je tue tout le monde qui guide le vaisseau après hein ? On est donc d’accord c’était la meilleure méthode et il n’avait pas intérêt à me faire une remarque vu qu’il avait le voyage gratis.

Une fois sur le bateau on fut assez rapidement attaquer au final et je sautais sur Kirito in extremis pour l’empêcher de se faire éjecter par une bestiole dégueu puis je me relevais afin de m’attaquer à ladite bestiole qui eut vite les ailes de coupées. Heureusement quand même que Kirito était là. Il avait bien repris après s’être relevé et se battait bien avant de m’interpeler et me faire savoir qu’un ennemi venait d’en haut. Je sautais sur le côté faisant une roulade, mais j’avais quand même été touchée à la cheville ce qui allait diminuer ma rapidité. Foutu volatile ! Si j’ai bien horreur de quelque chose c’est des piafs et toutes autre choses volantes sensiblement sournoises qui n’hésites pas à t’attaquer par le haut.

Ok ils le prenaient comme ça. La bête m’ayant attaqué ressemblait à un œil volant autant dire que je la chargeais comme un taureau en colère et l’attaquait grâce à mon épée de glace. Je lui transperçais une partie de l’œil et la blessure gela ce qui le rendu plus lourd d’un coup et il s’écrasa au sol avant que je vienne l’empaler comme un vulgaire bout de viande sur une brochette. Nan mais oh ! Ce n’est pas bien d’attaquer en traître saleté de monstre à deux balles.

Un autre arriva encore le même que celui que Kirito était en train de combattre. Une sorte de Griffon. Je restais vigilante tout en attendant son premier mouvement. Contrairement à ce que je pensais il fut bien plus vif que mes attentes et il me surpris me griffant à l’épaule vu que je n’avais pas vraiment prévu une aussi rapide allonge. Il déchira mon haut au niveau du bras droit avant que je ne me déplace sur le côté afin de lui asséner un coup au flanc. Malheureusement ce ne fut pas suffisant et il réattaqua sauf que cette fois-ci j’étais prête à encaisser le choc et que je parais avant de reculer sous l’impact.

Je finis par prendre appuie sur l’une des balustrades du bateau et sautait en l’air afin de l’épingler. Après tout, ça ne les dérangeait pas eux de tomber sur moi à l’improviste alors je n’allais pas non plus me gêner de mon côté.

Bon alors t'en es à combien Kirito ?

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Sam 18 Fév 2017 - 12:13

Lorelei prouvait bien ses talents au combat. Elle avait vaincu son premier adversaire avec aisance. Mais celui qui l'assaillit par le haut la toucha a la cheville. Ce fut tout ce que Kirito eut le temps de voir avant que le griffon qui l'attaquait s'en prit a lui.

Sans ses réflexes il se serait pris le coup de griffes de plein fouet mais il eu le temps de relever sa lame afin d'amortir le choc. Malgré tout le choc le repoussa légèrement. Cette fois le monstre était fort et rapide. Mais le Beater n'était pas sans reste. Comme son adversaire voulait l'affronter au sol, il ne serait pas déçu. Même si il s'en sentait capable, il ne dégaina pas Excalibur préférant attendre dans le cas ou le vaisseau ne pourrait plus tenir les assauts répétés des monstres. Même si certaines techniques n'était pas encore complètes, le Spriggan savait qu'il pouvait les utiliser avec une partie de leur puissance. Prenant une position étrange, l'épée en arrière pointée vers le bas, bras armés a l'opposé de son ennemi, Kirito attendit l'ouverture de la garde de son ennemi. Celle-ci arriva bien vite lorsque le monstre attaqua de nouveau. Se glissant le long de la patte du monstre le Beater exécuta un puissant uppercut a l'aide de son arme qui avait prise une teinte dorée. Il toucha le griffon a la base du coup et celui-ci s'écroula juste après.

A ce moment la Lorelei s'intéressa au nombre d'ennemi vaincus par le jeune homme.

"J'en suis a deux. Je te laisse ceux qui restent sur le pont vais faire un tour dans les airs."

Il confiait le pont du vaisseau a Lorelei a présent. D'ailleurs elle venait d'empaler un griffon portant son nombre de victime a trois. Si elle voulait jouer a ce jeu elle n'allait pas être déçue. En levant les yeux le Spriggan vit un grand nombre de monstre qui volaient autour. Affichant un sourire carnassier, ses yeux exprimant une grande rage envers les monstres, Kirito dégaina Excalibur. Il déploya ensuite ses ailes et prit une puissante impulsion en s'envolant. Il en laissa la trace de sa botte sur le pont.

A présent il allait se battre dans les airs et ici il ne se ferait pas avoir, même Leafa ne le battait pas a la course en volant. Plusieurs monstres lui foncèrent dessus en même temps et ils n'eurent pas le temps de regretter. Tournoyant sur lui même laissant une traînée de flamme la ou ses armes passait il trancha trois des quatre ennemis qui l'attaquait. Mais le dernier avait changé d'avis au dernier moment et il avait changé de direction avant de foncer de nouveau sur Kirito. Et la griffure se fit sentir sur le bras droit du Spriggan. Il en lâcha presque Elucidator de surprise mais cela ne fit que renforcer sa détermination. Il voyait bien que les monstres allait lui en vouloir de venir la ou ils se sentaient les plus forts. Les trois cadavres carbonisés commençaient a peine leur chute que Kirito s'attaqua a un autre groupe.

_________________
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Mar 21 Fév 2017 - 21:32

Bon les monstres volants étaient quand même de sacrés enflures si vous voulez mon avis ? Mais pas de raison qu’ils soient les seuls à attaquer en traîtres après tout. C’est bien pour ça que je finis par faire la même chose et sauter en l’air à mon tour pour mieux leur retomber sur le coin de la gueule et les poutrer en mode gros bourrin. Pas souvent que je faisais ça, préférant le style et la grâce dans mes mouvements, mais là je devais bien reconnaître qu’ils m’avaient agacés tous autant qu’ils étaient surtout que mes vêtements avaient pris pas mal cher au niveau de la cheville et de l’épaule.

Je détestais que mes fringues partent en lambeaux. Me retrouver nue sur le champ de bataille ne me dérangerait guère, mais mon corps de rêve n’est pas accessible à tout le monde et il est donc hors de question que je le mette à vue de n’importe quel pecno venu. Je ne suis pas là pour attiser les ardeurs des mâles en rut, mais pour défoncer la tronche de quelques monstres qui se croient plus malins que nous en nous tombant dessus des airs. Sauf qu’ils ne pensaient pas que je pourrais faire la même chose et que Kirito également autant dire qu’ils devaient être eux-mêmes vénèrent de se faire laminer sur leur propre terrain, mais rien à battre c’est eux qui avaient commencés. Ils ne fallaient pas pleurer de se prendre le revers de bâton par la suite.

Je finis par m’informer du nombre qu’avait battus mon camarade en étant à trois pour ma part. Je fus d’ailleurs assez ravie en apprenant qu’il en avait eu un de moins que moi. Je souriais également à la suite de sa phrase me disant qu’il me laissait le nettoyage du pont tandis qu’il s’occupait des airs. Ok moi ça me va très bien personnellement. J’esquivais une nouvelle attaque d’un œil volant puis fis une percée cumulant ma force et ma magie ce qui fit une sorte d’attaque en estoc explosive qui le fit passer par-dessus bord.

J’étais assez fière de moi, même si quelque part j’étais déçue de ne pas pouvoir faire bien mieux comme je l’aurais fait avant la tempête de l’autre grognasse de nécromancienne. Bon je n’étais quand même pas futée parfois, parce que je restais planté comme un piquet en regardant là où l’œil volant était tantôt et je fus prise par surprise par un griffon plus gros que le premier qui me donna un coup de patte et me fit voler jusque dans le mât du bateau. Je fus arrêtée par celui-ci, mais ma tête et mon dos le heurtèrent brusquement si bien qu’un filet de sang commençait à couler le long de ma tempe.

Okay saleté de bestiole. Certes, c’était de ma faute, mais il n’empêche que le gros poulet allait quand même passer sous le fil de mon épée et finir en filet ou en brochette. Pas que j’avais faim, mais l’appétit vient en mangeant et si ce n’est pas moi qui le mange, l’équipage le fera. Après tout, c’est de la viande comme une autre. Suffit de fermer les yeux si jamais, ça dégoûte au premier abord.

Quoiqu’un poulet congelé ça se conserve mieux. Oui j’avais bien envie de lui sortie mon épée de glace histoire qu’il comprenne qu’il n’allait pas faire long feu si j’ose dire. Je souris et me relevais me fichant pas mal du sang coulant de ma tempe, ce n’était pas ça qui m’arrêterait. J’avais vécu bien pire durant mon enfance. Je soupirais avant de me mettre en garde. Je me rapprochais de ma cible lentement tandis que celui-ci semblait hésiter à attaquer. Cependant, il finit par le faire. Préparer cette fois, j’esquivais sans mal et activait ma technique favorite que j’aime à appeler Quick Slash qui consiste à attaquer plusieurs cibles avec des coups rapides. Vu qu’il était seul il se prit tout, mais il résistait encore. Dû à ma blessure à la cheville ma rapidité avait été amoindrie et en me retirant de mon attaque il réussit à me porter un nouveau coup à l’abdomen. Une belle griffure, mais je glissais rapidement sous lui et lui portais le coup fatal, le touchant en plein cœur avec mon épée de glace.

Il me tomba dessus et je le poussais avant de me relever, le reste des monstres étaient des petites frappes, donc j’en finis assez vite avant de voir Kirito revenir sur le pont.

Bon et bien c’était divertissant. Pas encore assez à mon goût, mais ça ira. Tu n’aurais pas une magie de guérison par hasard ? J’en ai une, mas on va dire que ma magie a grandement diminuée et je doute qu’elle soit vraiment très efficace.

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mer 22 Fév 2017 - 18:29

Il fallait espérer que Lorelei ne détruise pas le vaisseau pendant que Kirito se battait dans les airs. Mais pour l'instant le Beater avait d'autre chat a fouetter, si il pouvait se permettre un peu d'humour. Mais Kirito n'avait absolument pas le vaisseau en tête alors qu'il se battait dans les airs contre une jolie flopée d'ennemis.

Il en avait envoyé certains finir en cendres mais il avait également pris un coup et le bras droit du Spriggan commençait a le lancer en combinant la blessure et le poids de son arme. Comme toujours il ignorait ses blessures afin de s'assurer que ceux qu'il voulait protéger le soit. Regardant alentours, le Spriggan remarqua que les monstres commençait a s'éparpiller, le nombre d'entre eux qui s'écroulaient commençait a les effrayer. C'est alors que un immense griffon arriva face a Kirito.

Et celui la était impressionnant. Si ceux que Lorelei et lui avait tué, alors c'est soit le papa soit la maman. Le choix logique se portait sur la maman au vu des cris stridents de colère que la créature laissait échapper. C'est alors que le Beater sentit que son épaule droite le faisait souffrir. Le choc de tout a l'heure avait du lui déboîter en partie l'épaule et le fait de se battre n'avait pas arrangé la chose. Il allait devoir faire avec mais le monstre ne devrait pas tenir longtemps si le Spriggan se bat sérieusement. Il faut dire que ce griffon fait une taille telle que Kirito et Lorelei pourraient se tenir debout sur son dos sans problème.

Le choix a faire devait l'être rapidement et finalement le Beater décida de la jouer comme son habitude : en solo. Le monstre ne tarda pas a profiter de l'absence d'action de Kirito pour l'attaquer. Mais en réalité il était prêt pour ça et il enclencha l'une de ses techniques les plus puissantes afin de bloquer l'attaque et de contre-attaquer en même temps. Si Lorelei avait levé la tête a ce moment ce qu'elle aurait vu l'aurait probablement étonnée. En démarrant son attaque, par habitude, Kirito hurla.

"STAR BURST ... STREAM !"

Et c'est ainsi que démarra un enchaînement de coups rapide mais puissants auquel le griffon ne put rien faire exception faite d'encaisser les coups. Si quelqu'un possédait la vitesse suffisante il aurait put suivre la série d'attaque. Et celle-ci n'était pas sans être impressionnante.
La série commence par un coup horizontal de l'épée droite suivi rapidement par un uppercut de la gauche. En effectuant un tour sur lui même Kirito frappa de la gauche vers la droite horizontalement a deux reprises. Reprenant la position de départ il frappa ensuite en X de bas en haut puis de haut en bas. Vient ensuite une attaque en V inversé depuis le haut avant de prendre les épées en inversant les mains pour enchaîner avec deux coups en X de bas en haut puis de haut en bas. En plantant les deux lames dans le monstres Kirito les reprit dans les bonnes mains enchaînant encore une fois avec deux coups en X.
Arrive enfin la partie la plus compliquée de la technique : Un coup en diagonale de droite a gauche et de haut en bas avec l'épée droite initia un tour sur lui même de Kirito qui asséna en tournant un coup horizontal de droite a gauche avec son arme gauche. Ensuite le Beater enchaîna encore plus rapidement avec deux uppercuts venant de chaque épée puis d'un coup vertical de bas en haut avec l'épée droite. En effectuant un dernier tour sur lui même Kirito infligea deux coups diagonaux supplémentaire avec son arme de gauche avant d'achever la technique par deux coups d'estoc.

Le griffon n'eut ni le temps de reculer ni de réagir a une seule de ces attaques. Encaissant coups après coups, les plumes volant les unes après les autres, le Beater vainquit cet ennemi en une seule série d'attaque. Voila donc le gros oiseaux amorçant une descente finale vers le sol, même si l'atterrissage ne sera jamais ressentit, étant déjà mort. Ce dernier monstre vaincu tous les autres s'enfuirent a toute vitesse. Finalement calmé, Kirito descendit vers le pont du vaisseau remarquant que Lorelei se tirai de sous un griffon qu'elle venait d'achever, au vue de la tache de sang qui s'élargissait. D'ailleurs elle l’accueillit avec son habituel désintérêt. Elle s'enquit également si il maîtrisait la magie de soin.

Absolument pas. Les seules magies que je sais faire sont de l'illusion même si l'une d'elle est très particulière. Mais je ne l'emploierai pas ici.

D'ailleurs le mouvement pour rengainer son arme tira une grimace de douleur au Beater qui appuya son épaule fortement contre la rambarde avant de faire un brusque mouvement. Un "Clac" se fit entendre et le Spriggan laissa échapper un grand soupir ayant retenu son souffle alors qu'il faisait ça. Prenant dans ses affaires une aiguille et du fil il entrepris de réparer sommairement sa tenue avant que Yui ne revienne sur le pont et qu'elle s'inquiète de sa blessure un bras. Il lui faudrait remercier Asuna et Suguha pour ça, elles ont tant insisté pour qu'il apprenne a réparer lui même ses vêtements même si il s'attendait absolument pas a le faire sur sa tenue d'ALO.

_________________
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 23 Fév 2017 - 20:42

Bon je me faisais plaisir mine de rien avec tous ses monstres à combattre. Bon j’abîmais un peu le pont du vaisseau au passage, mais ce n’était pas bien grave du moment qu’il vole encore. En tout cas qu’on ne vienne pas me prendre la tête avec ça. Je sauvais les miches de la plupart des occupants de ce bestiaux métallique volants alors faut pas me demander d’en plus éviter de faire trop de dégâts.

Je voyais que Kirito se donnait en spectacle dans les airs aussi. Ils ne brûlaient pas mal d’ennemis en tout cas. Un vrai feu de joie. Il savait mettre l’ambiance lui, c’est bien. Dommage qu’il ne soit pris, il aurait fait un très bon prétendant. Même s’il aurait dû encore faire bien des efforts avant de pouvoir vraiment avoir un quelconque droit sur ma personne. Déjà il avait l’honneur de ma présence à ses côtés durant une partie de son voyage il devrait s’estimer heureux, beaucoup aimerait certainement être à sa place. Mais bon d’après ce que j’avais pu voir de son caractère il se fichait pas mal de moi et du reste du monde. La fée l’accompagnant et sa chère et tendre était les seuls choses occupant ses pensées apparemment. Oh moins il était du genre fidèle celui-là pour résister à mes charmes alors qu’il aurait très bien pu en profiter en prouvant sa valeur. Enfin bon je trouverais certainement d’autres personnes à même de me satisfaire sur ce plan-là, j’en étais persuadée.

Bref, j’avais relevé la tête après un énième monstre neutralisé et j’eus juste le temps de voir Kirito effectué une technique plutôt impressionnante sur un griffon assez énorme. Sûrement un parent de ceux qu’on avait dégommé plus tôt. Il l’assaillait de toutes parts sans que la créature est la moindre chance de pouvoir répliquer. Je fus cependant vite surprise par un autre griffon l’autre parent vu sa taille à lui aussi, et n’eut pas le loisir de voir plus du combat engagé. Et puis, c’était bien mieux d’agir que de regarder donc je m’en fichais un peu au final, et il pouvait crever la gueule ouverte s’il pensait qu’il aurait de quelconques félicitations.

Une fois le griffon mort je le poussais pour de nouveau respirer l’air frais et non le poulet glacé avant de me diriger vers Kirito qui était de retour sur le pont un peu amoché, mais pas non plus au point de s’étaler par terre. Je m’enquérais de savoir s’il avait une magie de soin, après tout je n’étais pas vraiment du genre à demander ça va à quelqu’un. Et puis s’il était trop mal en point ou au bord de la mort il ne m’intéresserait plus vu que ça voudrait dire qu’il était faible, donc je passais bien vite sur son état m’en fichant royalement. Je soupirais lorsqu’il me dit qu’il avait de la magie mais pas de soin.

Ouais bon je m’en fous je voulais juste savoir si t’avais une magie de soin.

Je me détournais en voyant les gens s’amasser sur le pont pour admirer la vue. Apparemment on arrivait enfin à Lindblum. Le voyage sera passé plus ou moins vite. Dommage qu’on est pas eu plus de monstres à battre. C’était de la faute de Kirito aussi, il leur avait fait trop peur avec sa technique de m’as-tu vu. Il y était aller trop fort et ça les avait effrayés.

Je pris le parti de rejoindre la foule regardant donc les hauteurs de Lindblum de mon point de vue tandis qu’on surplombait la ville en attente de l’atterrissage. Bon faut bien l’avouer cette ville était juste immense et magnifique. Pas souvent d’ailleurs que je m’extasie sur un quelconque paysage donc Lindblum avait un certain mérite et ceux qui l’avaient construites par la même occasion aussi.

Eh bien, sacrée ville qu’on a là. Je vais pouvoir peut-être m’acheter de l’équipement pour la suite de mon voyage. Et toi Kirito une idée de ce que tu vas faire dans cette ville ?

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Ven 24 Fév 2017 - 21:13

Kirito venait de découper un immense griffon. D'ailleurs peut être y était-il allé un peu trop fort, les autres monstres prenant peur du fait du déchaînement du Spriggan. Et la moue que Lorelei fit lorsque le Beater atterrit sur le pont laissait la place a cette hypothèse. Vint finalement la constatation des dégâts que tous deux avaient subis. Lorelei collectait quelques blessures dont une a la tête, mais rien de bien dangereux. Le Spriggan pour sa part avait récolté quelques griffures mais surtout son épaules droite était pratiquement déboîtée. Aussi avait-il prit appui contre la rambarde du vaisseau afin de la remettre en place. Vint ensuite les réparation de sa tenue qui avait malgré tout gardée les marques des attaques monstres. Prenant un peu de temps pour recoudre sa manche déchirées, le Beater put donner l'illusion a Yui qu'il n'avait pas été blessé.

Yui qui remontait sur le pont avec pratiquement tous les passagers sur le pont trouva rapidement son père qui l'accueillit a bras ouvert. Et la petit fée remarqua bien vite que Kirito était en sueur. Même si elle ne pouvait connaître la vraie raison de toute cette sueur, elle utilisa une serviette dans les affaires de son père afin de lui éponger le visage.

Papa, tu vas bien ? Ce n'était pas trop dur de se battre ici ?
Je suis en pleine forme tu peut le voir. Et je me suis bien défoulé sur ces monstres.

C'est a ce moment que le Spriggan remarqua la marque qu'il avait laissé lorsque il avait décollé. Affichant un léger sourire il se releva et regarda avec les autres passagers la ville de Lindblum. Celle-ci affichait une taille raisonnable pour un monde aussi peu avancé technologiquement. Il est vrai que chez lui, rien que la ville de Tokyo fait au moins dix fois la taille de cette ville si ce n'est plus. Lorelei pensait bien pouvoir y renforcer ou changer son équipement. Grand bien lui fasse même si c'était également dans les projets du Beater.

Je pense faire de même et me trouver de quoi compléter mon équipement. Je partirais prendre un Sceau après avoir appris l'emplacement du plus proche.

Le vaisseau amorçait sa descente en direction de la ville et lorsque le petit groupe débarqua, ils furent grandement remercier par le capitaine du vaisseau. D'ailleurs il semblerait que Lorelei ait eu droit a des regards pas toujours appréciés par les femmes.

_________________
Lorelei Wynne
Stone Heart

avatar

Messages : 51
Messages RP : 48
A ÉTÉ POSTÉ Lun 27 Fév 2017 - 18:37

Bon au final le combat avait été expédié et j’en voulais un peu à Kirito d’avoir fait peur aux monstres. Cela aurait été définitivement plus long s’ils ne les avaient pas tous effrayés avec sa dernière attaque qui avait défoncé un griffon adulte et énorme. Enfin bon c’était fait maintenant tant pis. Au final, on avait quand même récolté pas mal de petites blessures. Mais quand on cumule tout ça fait quand même une sacrée perte de sang. Il faudrait un peu de repos et ce serait bon, enfin pour moi car Kirito avec un bras bien amoché mine de rien.

Tandis que Kirito essayait de réparer ses vêtements sa fille arriva avec tout le reste de la population du vaisseau. Cela n’avait pas été trop dur pour eux, ils avaient été se planquer comme des lâches, mais en même temps je préférais ça, au moins j’avais pu me battre sans avoir de boulets dans les pattes. Je n’aime pas protéger les gens et après on aurait rejeter la faute sur moi si y avait eu des morts. Du coup, en plus d’avoir pu combattre pour moi seule, j’avais eu plus d’ennemis à combattre tout bénéf quoi.

Je regardais donc la ville tandis que la fille retrouvait le père. J’espère que dans l’intimité il souriait un plus, parce que monsieur yeux de poisson mort doit pas être drôle à vivre sinon. Une fois que Kirito se mit sur une des rambardes pour regarder lui aussi la ville que l’on surplombait, je lui fis part de mes projets. Puis je regardais d’ailleurs dans ma bourse si j’avais ce qu’il fallait pour mes futurs projets. Au final, je n’allais pas aller loin avec même pas 400 gils en poche du coup je soupirais tout en écoutant Kirito.

Le vaisseau finit par atterrir et on débarquait donc tandis que le capitaine nous remercia de façon enthousiaste grâce à notre entreprise sur les monstres. Je lui fis un signe de tête et lui chuchotais à l’oreille que dorénavant à chaque fois que je prendrais ce moyen de transport ce serait gratuit et je me chargerais des monstres en pour. Il acquiesça et satisfaite je me dirigeais d’un pas décidé au niveau de la ville. Cependant, je m’arrêtais quand même au niveau de Kirito pour les au revoir.

Bon c’est ici qu’on se sépare. Je vais aller combattre encore quelques monstres pour la populace et me faire de l’argent de poche, je n’ai malheureusement pas assez d’argent pour faire quoique ce soit de bien avec mon équipement actuel. Bonne continuation, j’espère que tu réussiras à trouver ce que tu cherches pour rentrer chez toi.

Je fis un simple de geste de la main et disparaissait dans la foule de Lindblum à la rechercher de personnes pouvant me donner une quête à faire.

_________________
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Mar 2017 - 22:42

Il fallait toujours que les groupes se séparent a un moment ou a autre. Et cet instant était arrivé pour le groupe que Kirito et Lorelei formait. Après des paroles assez sympathiques de la part de la jeune femme, en tout cas plus sympathiques que d'habitude, Kirito lui souhaita également de réussir.

En effet il faut bien se séparer a un moment. je te souhaite de réussir dans ce que tu veut faire. Nous ne nous reverrons probablement jamais.

Lorelei s'en alla ensuite rapidement en disparaissant dans la foule. Elle fila en adressant un signe de la main au Spriggan et sa fille. D'ailleurs les deux ne tardèrent pas a faire de même afin de se rendre a l'endroit qui était le centre d'intérêt pour l'instant : le quartier commerçant. En empruntant une drôle de voiture nommée "taxair" ils purent rapidement arriver a l'endroit voulu.

D'ailleurs le quartier commerçant était vraiment sympathique a voir. En effet toutes les boutiques ou presque sont joliment décorés. Sans oublier que il y avait pratiquement de tout. Des boutiques de vêtements ou des caves a vins il y a le choix. Sans oublier que tout est présent pour combler nombre d'aventuriers avec les boutiques d'armes et d'armures. Sans oublier les épiceries qui s'adressent a la population et aux aventuriers. Et dans tous le choix qui était présent quelques produits qui tentait le Beater mais nombre d'entre eux était plus cher que le maigre pécule qu'il possède.

Son choix se porta donc sur un Bandana qui le protégera légèrement de la magie sans compter qu'avec, le Spriggan sera protégé du sommeil. En plus les ennemis humanoïdes ne seront que plus facilement vaincus. A cela Kirito décida d'y ajouter un bracelet qui augmente ses réflexes contre les attaques physiques. En supplément il allait être en partie protégé des attaques aquatiques et immunisé au poison. L'autre avantage de l'objet n'est pas utile au Spriggan sur le moment car il permettait de voler de l'argent en même temps qu'un objet. D'ailleurs le Beater profita de la situation pour vendre quelques objets qui ne lui sont pas utiles. De cette manière il aura un peu d'argent si nécessaire. Et peu de temps après les gardes de la ville virent passer le jeune homme avec Yui a ses cotés. Ils se dirigeaient vers Pinnacle Rock afin d'utiliser le Sceau qui s'y trouve.

=================================================

Kirito achète :
Vitrumelet (Esq+10, DemiEau, Aboule Gils, Mithridate) > 250 gils
Bandana (Prot+24, Vit+2, Esq+2, Tueur, Nuit Blanche) > 500 gils

Total : 750 gils

Kirito vend :
Bocca
Breuvage magique
Pimantankou

_________________
Obsidienne
Ancien Game Master

avatar

Messages : 358
Messages RP : 185
A ÉTÉ POSTÉ Ven 3 Mar 2017 - 9:45

Fiche modifiée Simply Happy

Kirito se retrouve avec 511gils.
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Baston au septième ciel [PV : Kirito]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baston au septième ciel [PV : Kirito]
» Septième ciel
» Braquage au septième ciel
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum