Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Tombraiders
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Fév 2017 - 16:58

Je n'avais pas beaucoup bougé du point par lequel je suis arrivé dans ce monde, de Luxerion. J'avais passé beaucoup de temps pour amasser suffisamment de fortune pour avancer mes ambitions, au travers de petits boulots ingrats et de courses insignifiantes, mais j'avais maintenant mon propre petit arsenal, et il était temps de trouver mieux que des armes basiques.

J'avais entendus parler d'un désert inhospitalier au possible, foyer d'une multitude de bandits se repaissant des ruines alentours pour alimenter leurs bourses. Un endroit des plus charmants pour moi qui cherchait armes et défis. Je pourrais peut-être trouver des artefacts dans les ruines, où encore sur les brigands qui essaieraient de me faire la peau.

Aujourd'hui était une journée en grande partie dédiée à l'errance dans le désert. J'avais bien songé à remplir mes gourdes d'eau de cactus, et j'avais chassé quelques animaux pour l'alimentation. Mon point d'ancrage sur ce continent aride n'était pas très loin, mais il valait mieux garder ses richesses pour soi a Ruffian. Lors de mon errance, une étrange arche capta mon attention. Elle était presque fondue dans le décor, sa couleur la rendant difficilement discernable du sable, mais elle dissimulait l'entrée d'une nouvelle aventure.

D'un pas revigoré par l'excitation de l'exploration, je m'engouffrais sans attendre dans cette ouverture. Mais cette ouverture ne donnait pas sur une salle, mais un conduit, qui s'enfonçaient dans les profondeurs de la terre et dont la pente me happa sans attendre. Je dévalais bruyamment le conduit pendant quelques minutes, avant de sentir la douloureuse étreinte du sol.

Après quelques minutes d'étourdissement, je repris mes esprits pour me rendre compte que j'étais dans une grande salle sous-terraine, probablement une sorte de temple au vus de la décoration. En cherchant à me relever, je m'appuyais sur ce qui était proche de moi, et qui était étrangement confortable, jusqu'à ce que je me rende compte qu'une femme était allongée a coté de moi, et que je m'étais appuyé sur elle pour me redresser. Surpris et gêné, je m'abaissais à son niveau pour m'enquérir de son état. Lui étais-je tombé dessus ? L'avais-je blessée ? Je la secouais par le bras droit pour la réveiller en lui posant la question.

"Hey, Hey ça va, rien de casser ?"

Je passais mon autre main sur les armes qui dépassait de mon étui, jusqu'à sentir la hampe du sceptre qui me servait à lancer de la magie blanche, avant de le dégainer et d'appliquer la dite magie sur mon patient.
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Fév 2017 - 22:55

Musique

Il faisait étrangement chaud. Un matelas doux de poussière mais un air étouffant, rien à voir avec la tour de pierre dure et glaciale dans laquelle je me trouvais encore il y a peu. Les souvenirs tentaient difficilement de se remettre en place, dans mon esprit engourdis et embrumé, comme piégé dans un nuage de coton. Mon corps- tout aussi peu fonctionnel-, n’avait pas cette chance : chaque cellule me faisait souffrir, et mes membres autrefois agiles semblaient si lourd que le moindre geste me semblait demander un effort démesuré.

Mes paupières, semblables à des poids, s’ouvrirent finalement sur un plafond de pierre inconnue, faiblement éclairé par un étrange dispositif. Mon état ne me permettait pas de réfléchir avec précision, mais avec quasi-certitude je pouvais affirmer n’avoir jamais vu cet endroit, ni quoi que ce soit de similaire dans le passé. Avais-je réellement réussis à me téléporter, à quitter mon monde sur le déclin, et me retrouver… ailleurs ? Cela paraissait impossible. Mais dès le début, ce terme avait défini ma quête, alors… pourquoi pas ?
Il me fallait juste espérer qu’aucun monstre ne m’avait suivie, car on pouvait difficilement trouver plus vulnérable que mon état actuel.  

Mais alors que cette pensée traversa ce qu’il me restait d’esprit, un bruit vint perturber le calme ambiant. Ou plutôt, cela ressemblait à… un cri ? Cela se répercutait partout dans cette chambre, mais impossible de déterminer sa provenance exacte, si ce n’est qu’il semblait venir vaguement d’en haut. Bientôt, une forme apparut au travers d’une ouverture poche du plafond, et s’écroula à mes côtés, le cri prenant fin par la même occasion.
Voilà une énigme facilement résolue.

Néanmoins elle en amenait d’autres. Qui était cet homme, et que faisait-il ici ? Cet endroit ne ressemblait pas à un lieu idéal pour une visite, mais comment pouvais-je en être sûre ? J’ignorais tout de ce nouveau monde, si tant est que le miracle avait réellement eût lieu. Tout ce que je pensais connaître serait probablement remis en question. Après tout, peut-être que je me trouvais chez cette personne, et qu’il fallait entrer par le plafond en criant, ici ?

…Non, même pour un monde inconnu, cela paraissait juste stupide. Réfléchir n’était vraiment pas une sage idée, pour l’instant.

Néanmoins, d’autres sujets de préoccupations vinrent distraire mon esprit, quand l’homme commença à vouloir se redresser de sa chute. Oh, ça n’aurait pas été un problème s’il n’avait pas décidé de s’appuyer sur moi pour le faire, et plus particulièrement sur une zone située entre le ventre et le cou.

« ?!... »

Regrettant particulièrement d’être incapable de bouger, il me fallu attendre dans la douleur qu’il se rendre enfin compte de ma présence  et retire sa main. Heureusement, il ne semblait pas porteur de mauvaises intentions, puisqu’il s’inquiéta immédiatement de mon état et chercha quelque chose dans l’étui accroché à son dos.
Je pouvais voir de nombreuses armes dans celui-ci. Sur quoi étais-je tombé ? Un marchand ambulant ? Ça ne ressemblait pas au lieu idéal pour faire es affaires, pourtant…

Néanmoins, peu importe ce qu’il venait faire au final –du moins dans l’absolu-, car il semblait au moins savoir utiliser son matériel… c’est-à-dire un bâton dont émanait une lumière pâle et curative.   De la magie blanche ? Mes forces semblaient revenir petit à petit, physiquement comme mentalement. Lentement, mon corps semblait s’alléger, mes perceptions manquantes revenir. Qui que ce soit cet homme, il venait probablement de me sauver la vie…

Mais une inquiétude soudaine me traversa. Dès que je fus apte à bouger, je redressais à moitié, fouillant les environs du regard.

Pourvu qu’il soit ici !

Là, dans le coin de la pièce, sous mon chapeau écarlate. Quelques stigmates lumineux, grisâtres, s’échappaient d’un objet en dessous. Ignorant complètement mon bienfaiteur, je m’empressais de rejoindre le dit objet, trébuchant à moitié à cause de mes jambes pas totalement rétablies. Soulevant la coiffe, un soupir de soulagement m’échappa : Le grimoire était juste devant moi. Pour une personne lambda, cela devait ressembler à un simple livre de sorcellerie. Mais je pouvais sentir son pouvoir. Je pouvais sentir le sang du Créateur couler dans ses pages, au sein des runes ésotériques que nul humain ne pouvait comprendre.

Presque affectueusement, je serrais le grimoire contre moi. Ce que j’avais fait avait un sens. Tout ça n’avait pas été en vain…

Me souvenant ensuite que je n’étais pas seule, je me retournais, toujours à genoux, vers le guérisseur :

« Merci. Je vous suis… sincèrement, redevable. » Dis-je, un faible sourire aux lèvres. Mon état était loin d’être au top, mais c’était déjà bien mieux que les portes de la mort. Cependant, la fatigue, la faim et la soif seraient bientôt mes principales préoccupations, si je ne trouvais pas rapidement une auberge.

« Savez-vous… s’il y a une auberge, prêt d’ici ? Je n’ai rien avalé depuis quelques jours… »

Ce n’était pas tout à fait la vérité. Mais face à un inconnu, autant en dire le moins possible, et certainement pas que je venais d’effectuer un voyage au travers de l’Espace-Temps qui m’avait vidée de la quasi-totalité de mes forces. Déjà parce qu’il risquait très probablement de me prendre pour une folle ayant perdu quelques neurones à force de manger du sable.

« En fait, je crois que je me suis perdue ici… »
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 0:42

La jeune femme arborait une tenue rouge assez riche, mais ne semblait transporter aucune arme, autre qu'un vulgaire bâton de bois, et aucune bourse. Qu'est ce que c'était que ce trésor ?! Enfin, après avoir utilisé ma magie curative, elle reprit connaissances et me remercia de mon aide. Je fis quelques moulinets avec mon sceptre avant de le ranger dans mon étui, a coté de mes autres armes.

"J'ai plus l'habitude d'ouvrir les plaies que de les refermer, mais ça devrait faire l'affaire. Je crois."

A peine rétablie, elle se précipita dans la pièce a la recherche de quelque chose, avant de rapidement sortir un étrange livre de son chapeau et de le serrer contre elle, comme un enfant chéris sa peluche. La scène me fit lever un sourcil, car il était plutôt étrange de s'inquiéter pour un livre quand on était coincé dans une ruine, sans connaitre le chemin de la sortie.

La demoiselle me posa ensuite la question d'une auberge, argumentant qu'elle n'avait pas avalé quelque chose depuis plusieurs jours. En soupirant, je glissais ma main dans la sacoche qui était suspendue sous mon étui, et en sortis une ration accompagnée d'une gourde d'eau.

"Je n'ai pas vraiment prévus de nourrir deux bouches, mais bon. Je ne sais pas ce que tu fous là, mais c'est pas l'endroit le plus hospitalier pour voyager. Même la "ville" n'est qu'un ramassis de brigands, donc bon, je ne sais pas vraiment si cela conviendrait a tes goûts."

Je me redressais ensuite, explorant la pièce dans laquelle nous étions. Cela ressemblait a un autel, avec toute l'architecture qui été pensée pour mettre en valeur la table qui se tenait juste en face de l'endroit où je m'étais écrasé.

"Enfin, avant de te poser la question, il vaudrait peut-être mieux sortir d'ici, non ? Je n'ai aucune idée de la taille de l'endroit. J'espère qu'on va trouver quelques trésors dans les parages."
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 2:37

D’après ses dires, l’homme à l’étui était plutôt un combattant, et non un guérisseur. Déjà, cela affirmait qu’il n’était pas un marchand comme je l’avais suspecté, et rendait plus claire sa raison d’être dans de telles ruines.
Enfin… pas plus claire, mais cet endroit ne ressemblait de toute façon définitivement pas à une boutique, alors n’importe quelle autre étiquette autre que commerçant aurait convenu. Cependant, cela restait surprenant de savoir qu’il ne se considérait pas comme soigneur… alors qu’il venait de pratiquer la magie blanche.

« Vous n’êtes pas guérisseur ? Pourtant, vous savez soigner, non ? »

Avec une telle question, quitte à paraître un peu naïve, je pourrais peut-être en apprendre plus sur mon interlocuteur, mais peut-être aussi sur ce monde en général. Qui sait, peut-être qu’ici, les pouvoirs curatifs étaient bien plus courant que par chez moi ? Il me fallait acquérir le plus d’informations possibles… Tout en conservant les miennes, du moins tant que je ne serais pas sûre de ce combattant aux multiples armes.

Celui-ci me tendit d’ailleurs une ration et une gourde d’eau, étant néanmoins clair sur le fait que ça ne l’arrangeait pas. Ce qui était légitime, si les points de repos se faisaient rares, économiser eau et provision était essentiel… ça, je l’avais bien connu. D’autant que les villageois n’ont pas toujours d’assiette à offrir aux voyageurs, quand ils ne possèdent déjà pas assez pour eux-mêmes…
Tout en gardant le livre contre moi, j’acceptais  volontiers ce que le guerrier offrait. Savourant chaque bouchée de la ration, je constatais que ce n’était pas extrêmement différent de ce que j’avais connu. L’eau n’était pas des plus fraiches mais au moins restait buvable, je n’en demandais pas plus.
Pour ne pas laisser planer un silence trop pesant, je continuais mes questions :

« Il y a une ville par ici ? Elle est loin ? J’ai... beaucoup voyagé, pour venir dans cette région, et je ne connais pas grand-chose… Enfin, si c’est un ramassis de brigand, ce n’est peut-être pas le meilleur endroit. Il n’y a pas d’autres communautés ? »

J’espérais réellement ne pas être tombé dans un monde arborant un contexte similaire au mien. Enfin… à mon ancien mien. Bien que mon seul projet soit de nourrir le livre avec l’énergie de monstres, croiser un peu de civilisation ne serait pas désagréable. Rencontrer une humanité ayant connu un autre destin, de véritables villes, de véritables espoirs d’avenir…

La question de la sortie de ce lieu arriva dans la conversation. Cela tombait bien, je n’attendais que ça ! Mais ma joie s’envola bien vite, car mon bienfaiteur n’avait apparemment lui non plus aucune idée de la disposition des lieux. Néanmoins, sa préoccupation semblait plutôt être la présence ou non de richesse en chemin. Un chasseur de trésors ? Instinctivement, je me mis à cacher mon livre dans mes bras, méfiante. Qu’était-il prêt à faire pour obtenir ces dits « trésors » ? Il n’avait pas intérêt à avoir des vues sur mon grimoire !
Légèrement moins amicale qu’avant, je lui demandais néanmoins :

« Je…Oui, nous pouvons chercher des trésors. Mais ne perdons pas de vue que pour profiter de la richesse, il faut déjà sortir vivants d’ici. »
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 3:06

La jeune femme me posa la question de mon travail, étant donné que je venais de la soigner, malgré mon affirmation de ne pas être un soigneur mais un combattant. C'était là l'occasion inespérée de travailler ma présentation, car il fallait bien qu'un héro ait une entrée en scène digne de ce nom.

- Musique -

Je pointais sa direction du doigt en prenant une pose dramatique.

"Toi, princesse en détresse, tu me demande qui je suis ? Et bien je vais te le dire."

Je fis un grand bond pour atterrir sur la table de pierre qui était derrière elle, gracieusement éclairé par la lumière qui filtrait par le conduit que j'avais traversé, créant une scène parfaite pour l'arrivé de la pièce maitresse. Je commençais une petite danse en sautillant sur un seul pied tout en me décalant vers la droite en tendant la main vers elle.

"Je suis Lucius Makarov, grand maître d'arme et futur héro de ce monde, et si je suis capable de te soigner, c'est que je suis le combattant ultime, apte à manier toute les armes."


Je continuais ma petite danse en glissant mes deux mains dans mon dos pour saisir les hampes de toutes mes armes et les projeter en l'air pour les faire tomber dramatiquement autour de l'autel sur lequel je me tenais. Lance, épées, espadon, bâton, sceptre, hache, katana et bien plus encore se plantèrent dans le sol appuyant l'entrée en scène du héro de la pièce. Je plaçais ma main sur mon visage et pliant mes jambes pour créer une pose dramatique.

"Personne n'est de taille face à mon art ! Les armes légendaires seront à moi et aucun défi ne pourra me résister. Bientôt tous trembleront face à ma lég-ahhhh"

Hélas, un faux eut vite fait de détruire toute ma mise en scène, me faisant chuter face contre terre. Ironiquement, toutes les armes qui jusque là se tenaient fièrement plantées tombèrent elles aussi, rejoignant leur maître dans l'échec. L'étrangère se précipita à mon chevet pour s'enquérir de mon état. Je n'étais pas blessé, ce n'était qu'une simple chute, mais ma présentation était un fiasco. Je me relevais en me frottant l'arrière du crâne, gêné.

"Héhé, euh, C'était comment ? Je dois encore travailler la mise en scène, je suis plutôt nouveau dans le métier."

Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 4:05

Lorsque j’eus fait le vœu de trouver un nouveau monde, la question de savoir ce que j’allais y trouver ne s’est pas posée. Je n’avais juste pas le temps de réfléchir à ce genre de choses. Sur quel genre de climat j’allais tomber, quel genre de créatures pourrais-je croiser, ni quel genre de personne  risquais-je de rencontrer.
Mais, je suis à peu prêt certaine, que même une étude approfondie de la question… ne m’aurait pas préparée face à ça.

A peine avait-il entendu ma première question que la tête du guerrier s’était levée, et son doigt m’avait pointée. Il commença à clamer qu’il allait se présenter, mais… la suite est au-delà de ma compréhension.
Sans crier gare, il bondit sur l’autel derrière moi, éclairé par la lueur de l’ouverture proche du plafond, et se mit à…danser ? Je restai bouche-bée devant cette prestation pour le moins originale, durant laquelle il déploya une collection d’armes en tout genre, en proclamant qu’il allait devenir un héros, ou quelque chose comme ça.
En fait, la scène entière était si indescriptible que je ne fis pas vraiment attention à ce qu’il disait.

Puis, en plein milieu d’une « posture dramatique »,  il glissa et s’écroula lamentablement au sol, mettant fin à ce, euh… spectacle de danse ? Néanmoins, après être sortie de ma stupéfaction, je vins tout de même vérifier s’il n’avait rien, mais il n’avait aucune blessure. Cependant, il me demanda ensuite ce que j’avais… pensé, de son numéro.

A vrai dire, toute cette scène avait été si étrange que les mots me manquaient. Ce qui venait de se produire ne pouvait pas être quelque chose de normal, définitivement.  Mais, on ne pouvait pas nier que c’était plutôt le signe… d’une joie de vie très affirmée ?  
Ou d’un manque total de bon sens. Les deux ne s’excluent pas.

« Hem… Je ne sais pas quoi dire. C’était… original ? »

J’avais déjà quelque fois vus des bardes et troubadours faire ce genre de spectacles afin d’apporter un peu de joie dans un village, mais c’était bien la première fois que je voyais quelqu’un s’y prendre autant au sérieux. A vrai dire, cela me laissait un peu perplexe, ne sachant pas vraiment s’il fallait être touchée ou avoir honte.
Peut-être que les deux ne s’excluent pas non plus.

Mais étrangement, cela ne laissa pas une impression désagréable. Peut-être était-ce de la naïveté, une stupidité déconcertante, ou juste un sérieux besoin de marquer les gens, mais j’avais comme le sentiment que cet… « héros » ne pouvait pas avoir de mauvaises intentions.

Quelqu’un capable de se tourner autant en ridicule et d’en être fier ne peut pas être méchant, ça coule de source.

M’autorisant  à baisser un peu ma garde, je fus soudain prise d’un fou rire inattendu. Aussi extravagante et déroutante cette scène fût-elle, cela avait au moins eu l’effet d’éloigner un peu les mauvaises pensées. La pression sur les épaules, la mission insensée que je n’avais pas le droit d’échouer, la tristesse des habitants d’Aegir, et la fin de cette planète par ma faute… tout cela avait disparu quelques instants.
Au bout de quelques minutes de rire, et après avoir repris mon souffe, je posais à mon tour une question, le sourire aux lèvres :

« Et combien de temps cela prend-il, de ranger toutes vos affaires après cette… mise en scène ? »
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 13:49

Mon spectacle eut son petit effet, et laissa le public bouche bée, malgré le final raté. Je pouvais le voir dans les yeux de la jeune femme. L'introduction de la pièce maitresse de l'acte avait laissé sa marque sur cette âme sensible. Je bombais fièrement le torse quand elle me dit avoir trouvé ma présentation originale, et je fus assez surpris de la voir éclater de rire. C'était une manière "unique" de marquer les esprits, et je sortais un petit carnet de ma sacoche pour y noter ce que j'avais pensé de ma prestation, et comment améliorer la prochaine. Après tout, un héro devait marquer les esprits, de quelque manière que ce soit.

Mais vint ensuite une question cinglante, combien de temps allais-je devoir passer à ramasser mes armes, maintenant qu'elles étaient toutes au sol ? Je devrais peut-être retirer cette partie de mon numéro, notais-je dans mon carnet, pensif et sérieux. Je le rangeais ensuite dans ma sacoche, avant de m'atteler a faire le tour de la pièce en récupérant mes diverses armes pour les remettre dans mon étui. Avant de me redresser, face à la demoiselle.

"Hmm, tu as parlé des villes tout à l'heure, non ? Les plus civilisé sont à quelques jours de marche, et Rufian, Rufian n'est pas si mal quand on a pas d'énorme critères."

Je tournais mon visage vers la porte.

"On devrait se mettre en route non ? Qui sait ce qu'il y a dans ces ruines ? Des sorciers maléfiques ?! Des Démons maléfiques ?! Des dragons gigantesques ?! Un portail permettant de voyager dans le temps ?! Des montagnes d'or ?! Des armes exotiques ?!"

Il n'était pas difficile de voir mon enthousiasme alors que je trépignais à l'idée de défourailler.
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Fév 2017 - 14:52

Le « héros » semblait très attaché aux retours de son « public », puisqu’il eût l’air de noter mes réactions et remarques sur un carnet sortit de sa sacoche, avec un sérieux et une attention presque étrange, mis à la suite du précédent numéro. Il ne répondit pas à ma question, mais il paraissait clair qu’il n’avait pas pensé au « souci » du rangement, avant de se lancer dans sa chorégraphie.

Pendant qu’il s’occupait de ramasser ses affaires, je réfléchissais à un moyen d’accrocher mon livre. Ayant perdu mon sac et mes sacoches, il n’allait pas être simple à transporter, d’autant que cette tenue ne disposait pas de poches ou de ceinture. Très peu pratique. Il allait donc falloir le garder sous le bras pendant un certain temps, et il n’était pas léger, mais qu’importe. Cet objet était bien trop important pour que je m’en plaigne.

Le maître d’arme, une fois tout son barda ramassé, répondit à mes précédentes questions : La ville dont il parlait se nommait Ruffian, qui avait l’air d’un lieu plutôt mal famé, sauf si la présence de brigand ne dérangeait pas…

« Je pense avoir connu pire, ça fera bien l’affaire. »

Ensuite, au moment du départ il s’enthousiasma sur ce que pouvaient abriter ces ruines désertiques. Pour ma part, je trouvais cela étrange d’être aussi optimiste à l’idée de croiser des démons ou des dragons, mais… cela aurait pu être une simple différence culturelle, après tout.
Quoique, suite au précédent spectacle, tenter de comprendre cette étrange personne représentait probablement un effort vain. J’étais curieuse de savoir, s’il avait déjà affronté les dangers qu’il semblait tant vouloir braver. Si c’était le cas, soit cet homme était vraiment fort, soit il était vraiment… téméraire ?
Après avoir ramassé mon chapeau et mon bâton, la question fût posée :  

« Je suis prête. Mais avez-vous déjà croisé un dragon ? A vous entendre, on croirait que c’est du menu fretin à vos yeux. »
Améthyste
Ancien Game Master

avatar

Messages : 1204
Messages RP : 574
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 2:37

Un Décharné et un Squelette apparaissent soudainement et engagent le combat !



Lucius : 200/200hp – 100/100mp –  Limite : 0% – Rôle actif : 1 – 25%Choc, Foi, Bravoure, Deg_Reçu-8% (1 action)
Mina : 500/500hp – 150/150mp – Limite : 0% – Rôle actif : 1 - Foi, DemiMP, Booster, DefOubli, DefMutisme (3 actions)
Décharné : 100% (3 actions)
Squelette : 100% (2 actions)

_________________
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 3:39

Je m'engageais dans les couloirs faiblement éclairé de la ruine, suivis de prêt par la jeune demoiselle qui m'accompagnait. Nous étions tout les deux dans la même galère, piégés dans une ruine que nous ne connaissions pas, il était donc naturel que nous nous entraidions, du moins jusqu'à sortir d'ici. Elle me questionna quand a mon expérience, pointant du doigt mon enthousiasme a l'idée de combattre des monstres aussi horrible que ceux que j'avais cités. Je haussais légèrement les épaules tout en continuant d'ouvrir la marche.

"J'ai jamais affronté autre chose que du menus fretin pour l'instant, c'est justement pour ça que j'ai envie de croiser des monstres. Une aventure n'en est pas une sans défis à la hauteur du héro, pas vrais ?"

Alors que nous discutions, nos pas nous avaient emmenés dans une salle, relativement grande et espacé, dans laquelle nous attendaient deux monstres, visiblement des morts-vivants. Ah, je sentais l'inspiration bouillirent et les lignes se bousculer dans ma tête.

"Hola viles créatures des ténèbres, vous pensiez pouvoir souiller cette terre en toute impunité, mais c'était sans compter sur moi, la pièce maitresse de cet acte. Que la brillance de mes lames vous renvois dans l'enfer que vous n'auriez jamais dut quitter, mécréant !"

Pour argumenter ma tirade, je glissais ma main sur les hampes qui dépassaient de mon étuis, et sans trop réfléchir, sortis la première qui me tomba sous la main. J'aurais eu mieux fait d'attendre un peu, car dans la précipitation, ce fut ma canne a pêche qui fut dégainée.

"Euh, attendez, c'est pas la bonne."


Je rangeais rapidement l'outil dans son étui, avant de me concentrer un peu plus pour discerner la poignée de la lame que je comptais utiliser. Je dégainais donc une épée a deux mains dont la lame formait une vague rouge, qui dés que je fus prêt, commença à émettre des flammes.

"Ah, c'est mieux déjà. Hyaaaaa"


Je bondis sur mon adversaire, tenant la lame embrassée au dessus de ma tête, prêt à l'abattre sur mon ennemi, qui de toute façon ne sentirait pas grand chose, étant techniquement déjà mort.

----------

Lucius utilise Pyro-explosion sur Décharné.
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 16 Fév 2017 - 14:32

Avec ce Lucius, je ne savais pas si je devais me sentir confiante ou craindre pour la suite. Son nombre d’armes et son assurance indiquaient une certaine forme d’expérience, mais… son comportement insouciant et sa désinvolture face aux probables dangers me laissaient perplexe. Il était difficile de dire s’il savait réellement ce qu’il faisait et ne faisait que se donner un style, ou s’il n’avait réellement aucune idée de ce dans quoi il s’embarquait.

Nous arrivâmes bientôt dans une nouvelle pièce, bien plus grande que la précédente. Cependant, l’heure n’était pas à la visite puisque des grognements rauques et une odeur pestiférée indiquèrent que nous n’étions pas seuls. En effet, deux morts-vivants s’approchaient de nous : Un squelette armé de deux lames, ainsi qu’un être de chair putride et d’os, qui ne ressemblait pas à un cadavre d’humain.

Curieuse de voir ce qu’allait tenter mon partenaire, je le laissais clamer son discours à nos ennemis –même si je doutais qu’ils le comprennent-, avant de pointer sa… canne à pêche, vers eux. Il rectifia le tir en dégainant par la suite une claymore de feu, chargeant vers eux sans réfléchir ou discuter avec moi d’un quelconque début de plan.
Peut-être n’avait-il pas l’habitude de combattre en groupe. Moi non plus à vrai dire, mais on m’avait appris à le faire.

Je pris la peine d’observer nos adversaires quelques instants. Dans l’obscurité, affaiblie, et sans sortilège d’analyse, cela ne donna pas grand-chose si ce n’est que les monstres bougeaient plutôt vite compte tenu de leur condition de cadavres mobiles. J’estimais être capable d’en suivre un, mais les deux en même temps… et mon  compagnon de route, lui, ne semblait pas aussi vif. Et par-dessus tout, ne semblait pas avoir pris en compte cette différence –s’il avait seulement remarquée-.

Il fallait trouver rapidement une solution pour nous rendre plus rapides, ou ralentir les monstres, mais malheureusement je ne connaissais pas de sort permettant l’un ou l’autre. Cependant, alors que je pensais cela, le grimoire se mit à réagir. Une portion de son pouvoir, que je croyais vide, venait de s’éveiller et me lançait comme un appel… auquel je ne tardais pas à répondre. Il se passa alors une chose inattendue : L’existence d’un sortilège de ralentissement venait de se graver dans mon esprit, quand bien même je n’avais jamais étudié ce genre d’arcanes par le passé !

N’ayant pas le loisir de chercher à comprendre dans l’immédiat, je ne tardais à tracer les runes dans les airs avec mon bâton, qui se changèrent bien vite en malédiction projetée sur les morts-vivants. Espérant que cela ait fonctionné, je ne tardais pas à jeter mon sceptre pour rejoindre mon coéquipier au corps à corps, activant la rune sur ma main pour invoquer une lame d’énergie, et frapper avec.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Lenteur ==> Squelette
Lenteur ==> Décharné
Schneiden ==> Décharné
Améthyste
Ancien Game Master

avatar

Messages : 1204
Messages RP : 574
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 4:05

Mina : Lenteur > Lenteur ratée ! (Squelette)
Décharné : Air2 > -58hp (Mina)
Mina : Lenteur > Lenteur ratée !  (Décharné)
Décharné : Air2 > -58hp (Mina)
Squelette : Attaque > -89hp (Mina)
Mina : {Résistance}{Perçant} Shneiden > -171hp (Décharné) // -4mp (Mina)
Décharné : Air2 > -29hp (Lucius)
Lucius : Pyro-Explosion > -308hp (Décharné)
Squelette : Tranche > {Perçant} -119hp (Mina)


Lucius : 171/200hp – 100/100mp –  Limite : 15% – Rôle actif : 1 – 25%Choc, Foi, Bravoure, Deg_Reçu-8% (1 action)
Mina : 176/500hp – 150/150mp – Limite : 65% – Rôle actif : 1 – Foi, DemiMP, Booster, DefOubli, DefMutisme (3 actions)
Décharné : -479hp (3 actions)
Squelette : 100% (2 actions)

_________________
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 14:42

J'abattais bruyamment ma lame embrasée sur la créature avec le plus de viande sur l'os, ce qui la fit siffler de douleurs alors qu'un petit sourire se dessiner sur le coins de mes lèvres, alors que je prenais une pose dramatique.

"Apprécie ces quelques instants où tu souffrira avant de retourner dans le néant, monstre."


Mais les créatures n'en avaient que faire de moi, et se dirigeaient toute vers la jeune femme. Quel vulgarité ! Complètement outré, je plantais la lame de mon épée dans le sol en croisant les bras tout en faisant la moue.

"Hey, eh bé, dites le moi si je vous gênes !"

Après quelques coups sur ma camarade, la créature que j'avais entaillée plutôt revint vers moi et me colla un léger coups dans le ventre. Je fins la douleur en tombant au sol, les mains sur mon estomac, et alors que la créature se penchait vers moi, je bondis en l'air, agrippa la hampe de mon marteau a deux mains, que j'abattis violemment sur la tête de la créature, laissant s'échapper un bruit de tonnerre a l'impact.

"Merci pour l'opportunité, bouffon !"

----------

Lucius utilise Electro-explosion sur Décharné
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Fév 2017 - 17:53

Hum… quelque soit la raison pour laquelle j’avais reçue ce soir de ralentissement, il ne semblait pas avoir beaucoup d’effet contre ces adversaires. A la place de perdre en mobilité, ils se tournèrent tous deux vers moi, ignorant mon étrange allié malgré son attaque. Le décharna usa  tout d’abord d’une magie de vent pour m’atteindre, dont la puissance n’était guère dangereuse. Croisant les bras pour m’en défendre –en prenant garde à protéger le livre-, je sentis les brises acérées m’entailler les bras.
Quelques coupures, rien de plus ! Cependant, cette défense me fit perdre de vue le squelette un instant, qui en avait profité pour rejoindre le corps à corps, les deux lames prêtes à frapper.

« Mince ! »

Bloquant partiellement son premier coup avec mon arme d’énergie, une entaille fût tout de même infligée à mon épaule. Plutôt bénigne cependant, en comparaison du deuxième coup que je reçus dans la hanche droite. Le choc me fit perdre l’équilibre et tomber un genou au sol, essoufflée.  

« Est-ce que ce défi est à votre hauteur, « héros » ? » demandais-je à Lucius, bien qu’il s’agissait surtout d’un moyen détourné pour attirer son attention, qu’il comprenne que j’avais besoin d’assistance.

Cependant,  le décharné était revenu vers lui, et mon allié avait déjà l’air occupé à « s’amuser » avec. En d’autres termes j’allais devoir me débrouiller seule. A l’heure actuelle je ne pouvais utiliser aucune rune de soin, mais le livre eût de nouveau une réaction étrange. Malgré le fiasco précédent je pris le risque de faire à nouveau confiance à cet artéfact, laissant son pouvoir s’écouler.

Je sentis alors une douce chaleur remplacer la magie sombre précédente, qui me donna l’impression de m’affaiblir, de ralentir. Des runes lumineuses apparurent le long de mes bras, puis sur tout mon corps, avant de disparaître comme si elles avaient imprégné mon âme. Même si mes pouvoirs semblaient avoir quelque peu diminué, j’avais en échange l’impression d’être… plus solide. Plus résistante.

Ma mémoire ne contenait aucun souvenir de la malédiction utilisée précédemment. Mais à la place, d’autres sorts inconnus étaient soudainement devenus une évidence pour moi.   Suivant mon instinct, je traçais l’un d’eux dans les airs, et celui-ci prit naissance sous la forme d’une énergie curative –pile ce dont j’avais besoin !-.
Me vint ensuite l’idée d’un sort offensif, dont je m’empressais de tracer la rune, en prévenant mon allié :

« Je préfère vous avertir, je n’ai aucune idée de ce que je fais ! »

Des chaînes blanches et bleues, immatérielles, furent alors invoquées. Et visiblement elles tentaient de transpercer et d’agripper les morts-vivants pour les forcer à venir dans ma direction !


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Passage en Rôle 3.
Régénération ==> Mina
Magnétisme ==> Ennemis
Améthyste
Ancien Game Master

avatar

Messages : 1204
Messages RP : 574
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 19 Fév 2017 - 3:42

Note : Vraiment désolée pour le délai, je n'avais pas vu que vous aviez répondu.
Sinon j'avais fait une erreur sur les dégâts encaissés par le Décharné, donc je mets à jour ici.



Mina : Passage en rôle 3
Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Mina : Régénération > +958hp (Mina)
Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Squelette : Tranche > {Perçant} -109hp (Lucius)
Mina : Magnétisme > {Résistance} -64hp (Décharné), -172hp (Squelette), Provocation ratée (Ennemis)
Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Lucius : Electro-Explosion > {Faiblesse} -370hp (Décharné)
Squelette : Attaque > -57hp (Lucius)


Lucius : 5/200hp – 100/100mp –  Limite : 98% – Rôle actif : 1 – 25%Choc, Foi, Bravoure, Deg_Reçu-8% (1 action)
Mina : 474/500hp – 146/150mp – Limite : 73% – Rôle actif : 3 – Foi, DemiMP, Booster, DefOubli, DefMutisme (2 actions)
Décharné : -913hp (3 actions)
Squelette : -172hp (2 actions)

_________________
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Dim 19 Fév 2017 - 4:38

Le boucan qui suivit l'impact de mon marteau sur le crâne de la créature résonna dans toute la pièce, faisant vibrer les murs alors que de l'électricité courrait le long du corps du décharné, avant de se dissiper dans le sol. Les sifflements qu'il fit me firent penser qu'il n'apprécier pas d'être ... "mis au courant".

Mais la créature ne me considérait vraiment pas comme une menace, et préférait toujours se consacrer sur l'inconnue qui m'accompagnait. Il faudra vraiment que je lui demande son nom, c'est plutôt emmerdant de ne pas savoir comment l'appeler. Le mort vivant qui était plus mort que celui que je combattais vint interrompre cette profonde réflexion, en me raclant profondément le dos avec sa lame.

"Aïe, Qu'est ce que t'as, t'en veux aussi ? Tu peux pas faire la queue, comme tout le monde ?!"


Je me retournais, emportant mon arme avec moi dans un mouvement circulaire qui l'envoya violemment contre la cage thoracique du squelette. Je terminais mon mouvement de manière plutôt hasardeuse et maladroite, la douleur et la surprise m'avaient vidé d'une majorité de mes forces. Mes jambes m'abandonnèrent, alors que je posais genoux à terre, visiblement exténué.

"Allez ... Continue comme ça ... Machine ... Je reprends mon souffle ... Et j'arrive ... T'ain ça fait mal !"  


----------

Lucius utilise Electro-explosion sur Squelette
Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Dim 19 Fév 2017 - 5:23

Ma perception de l’environnement avait changé. Si les morts-vivants et Lucius me semblaient à présent plus rapides, l’impact des attaques ennemies avait cependant été… atténué. Comme si une armure invisible me protégeait, les deux nouveaux sorts du décharné ne firent que de minces coupures, alors qu’ils avaient pu me blesser à sang quelques instants plus tôt.
Blessures qui, par ailleurs, avaient complètement disparues au contact de cette forme de magie blanche. Galvanisée par cet étrange pouvoir –qui était le bienvenu, suite à l’affaiblissement de la téléportation-, je voulus en faire part à mon tout aussi étrange allié mais celui-ci s’était retrouvé dans une situation… compliquée.

Le squelette s’était retourné vers Lucius, et avait profité de sa concentration sur le décharné pour l’attaquer par surprise :

« Attention ! » Criais-je, trop tard néanmoins puisque mon allié du moment venait de subir deux lourdes entailles dans le dos, et se retrouvait un genou au sol après avoir tenté une maladroite contre-attaque.

N’avait-il pas dit avoir déjà combattu du « menu fretin » ? Il me fallait songer à lui demander ce qu’il entendait par là, car ces monstres –même si relativement dangereux- n’avaient pas l’air si terrifiants que ça… Soit il avait baissé sa garde, soit je l’avais peut-être imaginé plus expérimenté qu’il ne l’était vraiment. Difficile de lire quelqu’un d’aussi… atyique !

Néanmoins, héros ou zéro, il était assurément une bonne personne et je n’allais certainement pas le laisser aux mains de ces créatures. Je traçais dans les airs la même rune qui m’avait remise en forme, espérant que le sortilège ferait effet avant que les dégâts ne deviennent trop critiques –auquel cas un simple sort de soin ne suffirait plus…- :

« Relevez-vous ! Ce ne sont pas les princesses en détresse qui sauvent les héros, d’habitude. » Tentais-je, pour le motiver à rester conscient. Ce n’était pas là ma façon de parler habituelle, mais il faut parfois savoir adapter son langage à l’interlocuteur pour provoquer de meilleures réactions… enfin, en tout cas, c’est ce qu’on apprend aux gardes écarlates.

Je vins ensuite essayer de prendre le squelette à son propre jeu, profitant que son attention soit consacrée à mon allié pour l’attaquer dans le dos, avec la lame d’énergie.  Squelette qui était finalement une plus grande menace que le décharné…


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Régénération ==> Lucius
Shneiden==> Squelette
Améthyste
Ancien Game Master

avatar

Messages : 1204
Messages RP : 574
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 20 Fév 2017 - 3:36

Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Mina : Régénération > +1430hp (Lucius)
Squelette : Epée Sanglante > -163hp (Mina) // +82hp (Squelette)
Mina : jauge de limite remplie!
Décharné : Air2 > -13hp (Mina)
Mina : Shneiden > {Perçant} -302hp (Squelette)
Lucius : Electro-Explosion > {Résistance} -163hp (Squelette)
Squelette succombe !


Lucius : 200/200hp – 100/100mp –  Limite : 98% – Rôle actif : 1 – 25%Choc, Foi, Bravoure, Deg_Reçu-8% (1 action)
Mina : 272/500hp – 142/150mp – Limite : 100% – Rôle actif : 3 – Foi, DemiMP, Booster, DefOubli, DefMutisme (2 actions)
Décharné : -913hp (3 actions)
Squelette : KO

_________________
Lucius Makarov
Maître d'Armes

avatar

Messages : 38
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Lun 20 Fév 2017 - 23:57

L'environnement s'estompait devant mes yeux. Un lent noir absolus commençait à prendre place, tel un rideau recouvrant la scène. J'entendais presque les applaudissements du public, satisfait de la pièce. Mais il y avait cette jeune fille que j'avais vue avant que le rideau ne se ferme, au premier rang, toute vêtue de rouge, qui faisait une mine affreuse, à croire qu'elle attendait bien plus de la pièce qu'elle était venue voir. Alors, comme tout bon artiste, je renfilais mon costume, repris mes accessoires, et affichais mon plus grand sourire en retournant sur scène, pour que cette femme puisse sourire de mon œuvre.

Mes forces me revinrent presque d'un seul coup. Je sentais de nouveau mes membres, le poids de mes armes, mais aucunement la blessure que j'avais reçus précédemment dans le dos. En redressant la tête, je vis la dame rouge, son livre à la main, entouré d'énergie résiduelle. Il y avait fort à parier que mon rétablissement était de son fait. Je m'appuyais sur la tête de mon marteau pour me remettre sur pieds. Je hochais la tête en faisant face à la demoiselle, avant de la remercier avec un sérieux plus qu'étrange, accompagné d'un sourire franc.

"Merci."

Je laissais quelques secondes de blanc, avant de laisser glisser ma mains sur la hampe de mon marteau et de me retourner violemment, assénant par la même occasion un coup des plus bruyant dans le visage de la créature, avant de poser mon arme sur mon épaule et de prendre une pause dramatique, un sourire narquois aux lèvres.

"Et le spectacle continue ! Lucius Makarov est de nouveau sur scène !"


Je repris mon marteau dans mes deux mains, avant de foncer vers mon ennemi et de lui assener deux coups dans les épaules.
----------
3 tours

Tour 1 à 3
Lucius utilise électro-explosion sur Décharné


Mina ShardStone
Garde Écarlate

avatar

Messages : 31
Messages RP : 23
A ÉTÉ POSTÉ Mar 21 Fév 2017 - 4:01

Fort heureusement, le décharné continua d’utiliser sa magie sur moi, ne me provoquant guère que des égratignures grâce à l’enchantement protecteur que m’offrait le livre. Le sortilège de soin put donc réaliser son miracle sans interruption, ramenant parmi nous le jeune homme qui s’apprêtait à tourner de l’œil.

Celui-ci se releva donc, et me remercia d’un calme et d’une simplicité tout à fait inhabituels pour Lucius, sans posture théâtrale, sans réplique dramatique, sans même faire une expression étrange ou une remarque quelconque.  Juste… un remerciement, d’un combattant à sa soigneuse. Pendant un instant, je crus même qu’un coup sur la tête avait changé à personnalité… Ce qui provoqua une étrange inquiétude en moi.

Néanmoins cette perte d’attention faillit bien me coûter cher, car alors que je fixais mon coéquipier avec une mine surprise, le squelette ne s’était pas simplement laissé empaler paisiblement, bien au contraire. Son arme s’était également enfoncée dans mon ventre, et je pouvais sentir mes forces vitales se faire absorbées par cette dernière carte maîtresse… néanmoins il n’eût pas bien le temps d’en profiter, car un coup de marteau foudroyant  bien placé réduisit son existence en poussière.

Et finalement, après une accroche inutilement dramatique, Lucius reprit fièrement le combat. Ce moment de… « Normalité » passagère semblait déjà être finie, bien qu’il laissait entendre que le jeune homme était peut-être moins bête qu’il ne voulait le montrer.  
Enfin… peut-être.

Traçant une rune de soin pour ma blessure au ventre, j’eus un sourire aux lèvres en répondant au comique :

« Et essayez de ne pas la gâcher en tombant durant la prestation, cette fois ! »

Après cela, je réactivais la lame d’énergie, profitant de l’assaut de Lucius pour flanquer le décharné et l’assaillir de coups.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Tour 1

Régénération ==> Mina
Shneiden ==> Décharné

Tours 2&3
Shneiden ==> Décharné
Shneiden ==> Décharné
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Tombraiders
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tombraiders

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum