Royauté, Temple maudit, Zombie et Chevalerie
Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Mar 2017 - 21:21

Voilà maintenant plusieurs heures que je parcourais ces sombres ruines, les sens en éveil et le bras prêt à dégainer au moindre danger. Ce lieu m’avait été décrit comme dangereusement mortel et remplis de morts-vivants mangeurs de chair, mais pour l’instant aucun adversaire digne de ce nom n’avait croisé ma route. Malgré ma mémoire défaillante, ce corps affaiblis avait, semble-t-il, conservé une partie des réflexes de mon ancienne vie.

Vie dont je ne parvenais toujours pas à cerner les détails. Des scènes m’apparaissaient, des visages flous, des voix lointaines, des émotions troubles… J’étais persuadée d’avoir prêté serment à une entité de grande importance, mais ne parvenait à mettre un nom ou des traits à cette personne. Mon âme, épargnée par ce calvaire, me dictait d’agir avec chevalerie et c’est ainsi que je me comportais avec les habitants d’un sanctuaire au nord-est d’ici, pour beaucoup des pèlerins venant se recueillir dans ce lieu de foi.
Un endroit approprié pour l’errante que j’étais, mais apporter mon soutien à des moines était pour l’instant la chose la plus chevaleresque que j’étais en mesure de faire, prêter ma lame pour défendre les quelques camps disposés ici et là, parfois attaqués par des monstres s’échappant de la montagne ou des morts-vivants s’échappant d’ici-même.

Et c’était là la raison de ma présence en ces lieux. Un tel temple maudit placé si proche d’une route pratiquée était un danger pour la sécurité des voyageurs, une menace qu’il était de mon devoir d’éradiquer. Quelle que soit la source du maléfice hantant ces lieux, c’était le rôle d’un chevalier, et même d’un paladin, de la détruire pour le bien de tous.

Mais les provisions se faisaient rares, tout juste de quoi subvenir à mes besoins pour le voyage retour, et je n’avais pas prévu de passer tant de temps dans les entrailles de ce sanctuaire. En seulement une semaine depuis mon « réveil » en ces terres, il ne m’avait pas été possible de rassembler assez de moyens pour entreprendre un voyage sur de grandes distances, et je n’aurais pas imaginé que ce lieu puisse être aussi grand et labyrinthique. A ce rythme, je risquais de mourir de froid ou de faim après m’être perdue ici… une telle fin ne serait pas tolérable. Qui que j’aie pu être jusqu’alors, ce n’était pas digne d’un chevalier…
Bien qu’une petite voix semblait vouloir me convaincre qu’elle serait pourtant appropriée.

Il allait de soi et de bon sens que je ne laisserais pas une telle chose arriver. Périr ici priverait les pèlerins de leur gardienne. Néanmoins, c’est dans un ultime élan d’espoir que je m’aventurais dans une dernière salle, bien plus grande et profonde que les autres. Le gel ici était mordant et je me mis à regretter de ne porter qu’une si légère protection sur le dos, mais la raison de cette baisse soudaine de température ne fût pas longue à trouver : Un gigantesque bloc de glace se tenait au fond de la pièce, à l’intérieur duquel je croyais deviner la forme d’une créature exotique.

Néanmoins c’est une autre anomalie qui attira mon regard dans le coin de la salle, prenant la forme d’un glyphe blanc tracé à même le sol, taillé dans la roche mais semblait pourtant ne pas appartenir à ce lieu. Sa vision provoqua des flashs dans mon esprit, un flux de pensées irrépressible me faisant vaciller, m’écrouler contre un pilier de pierre qui m’épargna une chute.

J’en étais persuadée : la magie émanant de ce sceau avait un lien quelconque avec cette Nyara, un nom dont la signification m’échappait encore comme bien des choses, cependant, il était clair comme l’eau de la roche que mon cœur ne possédait aucune sympathie pour elle.

Mais alors que je me redressais, le sceau se mit à réagir. Crépitant et menaçant, il luisait d’une lumière pâle et maléfique, crachant une sphère blanche ne tardant pas à se tordre, se transformer, et changer doucement de forme…
Était-ce un ennemi ? Je l’ignorais, cependant rien de bon ne pouvait venir de ces marques maudites. Alors je dégainais mon arme et me mis en garde, prête à accueillir comme il se doit n’importe quel démon venu de n’importe quel enfer…
Lugalbanda
Seigneur d'Uruk

avatar

Messages : 7
Messages RP : 5
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Mar 2017 - 22:04

Une lumière intense s'empara de moi alors que j'entrais dans le glyphe qui narguait la place de mon palais. Si elle aurait put être inquiétante pour le commun des mortels, elle n'avait rien pour me faire peur, mais je devais étudier cette étrangeté qui mettait peut-être mon peuple en danger. Il était de mon devoir d'assurer leurs sécurités, autant qu'il était de mon devoir de les réprimer quand ceux-ci briser les lois que j'avais instaurées.

- Musique -

Je sentais mon corps se mouvoir, comme si il se frayé un passage dans les nuages a toute vitesse. La lumière m'empêchait de voir précisément ce qui se passait, mais elle finit par se dissiper, me déposant dans un tout autre endroit. Une ville en ruine se dressait devant moi. Le soleil et la vie d'Uruk avait laissé place a un crépuscule couvert et a un silence morbide, j'étais seul au beau milieu de ces ruines et le sceau s'était mis en sommeil, bien que je sentais son énergie revenir petit a petit.

"Je ferrais mieux de me renseigner sur cet endroit. Qui sait quel dangers peux représenter une porte ouverte vers l'inconnu en plein cœur d'Uruk."


Je passais les jours suivants à explorer les ruines de ce nouveau monde que j'avais découvert. Certains quartiers étaient entièrement submergé, mais j'avais tout de même pus trouvé quelques ouvrages me contant l'histoire de cette "Zanarkand", mais rien ne m'expliquait ce qu'était ce sceau, ou même ce qui avait causé autant de ravage.

"Je ferrais mieux de rentrer. J'enverrais des sages et des soldats monter un avant poste le temps que nous en apprenions plus sur cet étrange glyphe et ce monde."

Après quelques jours, le sceau avait accumulé suffisamment d'énergie pour permettre un autre voyage, et je m'empressais de l'utiliser. Au moins, il été clair que cet objet de magie n'était pas a usage unique, comme le prouvais mon corps qui s'envola de nouveau comme le voyage aller. Mais lorsque la lumière se dissipa et que j'ouvris les yeux, je ne voyais pas la grande place majestueuse d'Uruk comme je m'y attendais.

- Musique -

Ce fut une tout autre vus qui s'offrit a moi, celle d'une femme armé, pointant sa lame dans ma direction. Elle ne semblait pas prête à frapper, mais était probablement surprise par mon apparition.

L'air derrière moi se mit a ondulé a plusieurs endroits, tel un lac dans lequel on jetterait une poignée de pierres. Deux lames traversèrent les ondes, se tenant prête à voler en direction de la femme.

"Baisse ton arme, femme, je veux bien me montrer indulgent et pardonner cet affront au vus des circonstances. Je ne le dirais qu'une fois."


Je me tenais debout, les bras croisé, avec deux lames lévitant au dessus de mes épaules, pointant vers la femme qui me menaçait alors que je la fixais d'un regard implacable, prêt à réagir si elle n'obéissait pas a mes commandements.

_________________
Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Mar 2017 - 23:14

C’est non sans surprise que je constatais que l’être s’échappant du sceau n’était autre qu’un homme blond, d’un âge probablement similaire au mien.  Néanmoins mon visage ne laissa rien trahir, et ma garde ne baissa pas d’un pouce, car la menace pouvait prendre n’importe quelle forme. Sa carrure athlétique et ses vêtements atypiques, surmontés d’un visage fier ne faisaient pas penser à un mort-vivant, mais qui sait quel démon pouvait se cacher sous les traits d’un jeune homme ?

Il ouvrit alors la bouche et se permit de me donner un ordre, celui de baisser mon arme, appuyant son autorité de deux lames qui jaillirent de nulle part au dessus de ses épaules. Elles semblaient flotter dans les airs par une magie que je n’avais jamais vue auparavant… ma mémoire floue ne voyait en cette étrangeté aucun lien avec ce que j’avais pu connaître. J’avais pourtant retrouvé le nom de mon arme et à quel point elle me tenait à cœur rien qu’en posant les yeux sur elle, tout comme je me rappelais de mon nom et de mon métier. Mais aucune sensation de familiarité n’émanait de cet inconnu, pas même dans ses atours.

Mais sa manière de parler était similaire à un noble traitant avec un paysan ou un serviteur, était-il possible que j’aie pu être à son service autrefois ? Je croyais pourtant me souvenir vaguement d’une figure féminine… et bien moins stricte. Sans preuve, je décidais comme bien souvent de me fier à mon instinct, ne courbant pas l’échine face à ce parfait inconnu, qui par-dessus tout osait me défier :

Musique

« Vous n’êtes aucunement en position de donner des ordres. » Répondis-je fermement,  d’une voix qui n’attendait aucun commentaire. Suivant néanmoins le code du respect, je repris :

« Mon nom est Beate, Chevalier errant et actuellement protectrice de Bur-Omisace. Déclinez votre identité, la raison de votre présence ici et la raison pour laquelle vous êtes apparus de ce sceau. Selon votre réponse peut-être envisagerais-je  d’accéder à votre demande. »

Néanmoins, c’étaient bien des armes que je voyais, indiquant que l’inconnu était prêt à se battre. Cette sensation, l’éventualité d’affronter un adversaire digne de me faire face, accéléra les battements de mon cœur. Avec un sourire en coin, je ne pus m’empêcher d’ajouter :

« Mais si vous souhaitez me défier à la place, ainsi soit-il. Je préfère cependant vous prévenir : Je n’ai aucune pitié, et peux vous assurer que votre tête seule roulera sur ce sol à la conclusion de ce duel. »
Lugalbanda
Seigneur d'Uruk

avatar

Messages : 7
Messages RP : 5
A ÉTÉ POSTÉ Mar 7 Mar 2017 - 0:04

- Musique -

La femme qui se tenait devant moi ne baissa en aucun cas son arme et se permettait même de remettre en question mon autorité, elle qui ne se présentait que comme un vulgaire chevalier errant osait me défier, moi, le roi divin d'Uruk ! Non contente de me désobéir, elle osait me menacer et me traiter comme le dernier des paysans. L'insolence de cette bâtarde réclamait une sentence des plus exemplaires.

Mon regard se fit plus sévère, alors que d'autre onde se formèrent au dessus de moi, laissant émerger trois lames supplémentaires. Une autre onde se format a coté de mon flanc droit, et après y avoir plongé ma main, j'en sortis une hache que je tenais par le revers de la lame, le manche touchant quand a lui le sol.

"Je t'ai offert une chance de te repentir, mais tu ne fais qu'aggraver ton cas. Il semblerait que tu ais besoin que l'on te rappel où est ta place, chienne. Apprends ce qu'il en coûte de défier le roi divin d'Uruk !"

_________________
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Mar 2017 - 8:01



4x Guerriers Zombies engagent le combat !

Beate : 480/480hp - 100/100mp - LIMITE : 0% - 10%Combustion - DemiMP - Échappée belle - Champion
Lugalbanga : 600/600hp - 100/100mp - LIMITE : 0% - Blindage - Carapace - DemiMP - Refresh

Guerrier Zombie A : 100%
Guerrier Zombie B : 100%
Guerrier Zombie C : 100%
Guerrier Zombie D : 100%

_________________



Spoiler:
 

Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Mar 2017 - 14:25

L’inconnu ne fût nullement intimidé par mes sommations. Pire encore, il y répondit en invoquant plus d’armes avec son étrange magie, et déploya également une belle hache de guerre qu’il tint comme un bâton. De tels vêtements riches, et autant d’outils si bien décorés… Quel genre de guerrier se tiendrait ainsi ? Il fallait avoir eu une vie bien remplie de quêtes et d’aventures pour accéder à autant de richesse.
 
Mais d’après ses dires… il n’était pas un guerrier, mais bien un roi. Un « Roi-Divin ». Le terme me fit néanmoins tiquer… que ferait un roi ici, seul, sans sujet ni gardes ? De plus, le royaume d’Uruk ne m’évoquait rien. Non pas que je disposais d’une grande connaissance en géographie, cependant…
 
A moins que je ne sois déjà à Uruk. Cet endroit avait tout d’une forteresse militaire, il était abrité d’un grand nombre de créatures asservies à un pouvoir inconnu… et je me trouvais dans ses profondeurs. A mes yeux, les choses étaient bien plus cohérentes ainsi. Et la menace plus claire.
 
« Vous êtes le seigneur de ce lieu maudit ? Vous éliminer devient donc un devoir, à présent. »
 
Préparant mon arme, des bruits de pas attirèrent mon attention. Quatre morts-vivants portant des équipements de guerre en très mauvais état s’approchaient de nous dans toutes les directions, armes sorties et prêts à frapper. Le « roi » avait-il appelé sa garde ? Peut-être bien…
 
« De la vermine… » Marmonnais-je, ramenant mes cheveux en arrière d’un geste de la main. « D’aussi faibles serviteurs ne vous sauverons pas de ma lame. »
 
Mais il me fallait les éliminer en premier, qu’ils ne me gênent pas lorsque je m’occuperais de leur maître ensuite. Sans crier gare, je fis un grand tour sur moi-même avant  d’abattre Save the Queen sur le mort-vivant le plus proche, espérant l’abattre au plus vite afin de ne pas me détourner trop longtemps de leur seigneur. Les lames qui le surplombaient ne présageaient rien de bon…
 
 
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _
 
Trépan ==> Guerrier Zombie A
Lugalbanda
Seigneur d'Uruk

avatar

Messages : 7
Messages RP : 5
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 9 Mar 2017 - 16:02

L'arrogante jeune femme continua ses provocations, déclarant qu'en tant que seigneur de ce lieu maudit, mon élimination relevait du devoir. Qu'entendait-elle par là ? J'étais bien loin de ma Uruk, et même si la création était mon domaine, cet endroit m'était entièrement inconnu.

"Tu dois avoir complètement perdus la raison, bâtarde, pour songer ne serrait-ce qu'un instant que cet endroit puisse être ma Uruk. Comme-ci mon peuple pouvait faire preuve d'un aussi mauvais goût que les idiots qui ont construit cet endroit. Tu mériterais presque d'être punie pour un tel manque de respect, mais tu es déjà condamnée pour avoir menacé le roi de ta lame, il serait stupide de s'attarder sur des crimes plus mineurs."


Quelques gémissements et grognements se firent entendre dans la salle, alors que quatre cadavres sortirent du sol et commencèrent à s'approcher de nous, les bras tendus en avant. La femme semblait penser que ces morts vivants étaient mes serviteurs. Quelle insulte d'imaginer que je pourrais m'abaisser à utiliser des cadavres comme serviteur. Je tournais silencieusement la tête pour avoir un visuel sur le mort vivant se tenant a ma gauche alors que d'autres portails s'ouvraient, prêt a projeter les armes de Bab-Ilu sur mon ennemis, tout en tenant la criminelle en joug.

----------
Tir rapide ==> Guerrier Zombis B

_________________
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Mar 2017 - 13:20

Beate : Trépan > -445hp, Trépan (Zombie A), -2mp (Beate)
Zombie A : Ténèbres > {Blindage} -73hp (Lugalbanga)
Zombie B : Attaquer > -45hp (Beate)
Zombie C : Ténèbres > {Blindage} -73hp (Lugalbanga)
Zombie D : Ténèbres > {Blindage} -73hp (Lugalbanga)

Lugalbanga : Tirs rapides > {3} -45hp (Zombie B)

Beate : 435/480hp - 98/100mp - LIMITE : 5% - 10%Combustion - DemiMP - Échappée belle - Champion
Lugalbanga : 381/600hp - 100/100mp - LIMITE : 37% - Blindage - Carapace - DemiMP - Refresh

Guerrier Zombie A : -445hp, Trépan (5)
Guerrier Zombie B : -45hp
Guerrier Zombie C : 100%
Guerrier Zombie D : 100%

_________________



Spoiler:
 

Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Mar 2017 - 20:53

Le « roi » stipula que ce lieu n’était pas son royaume, ajoutant avec fierté que « Uruk » ne pouvait pas être d’aussi mauvais goût, avant de me menacer à nouveau. Peut-être disait-il la vérité, néanmoins un doute persista jusqu’au moment où les morts-vivants le prirent pour cible avec une magie impie, chose qu’aucun zombie n’aurait fait à son nécromant. D’autant que l’homme à la hache ne manqua pas de répondre à ces assauts, propulsant plusieurs lames  comme de vulgaires projectiles.

« Peut-être est-ce vrai, cependant- » commençais-je, avant que la lame de l’un des guerriers déchus ne cogne contre l’armure de mon bras. Ces êtres étaient une gêne impossible à ignorer… et nous étions tous les deux dans la même situation :

« Roi ou pas, faisons une trêve temporaire.  Ces revenants font trop de bruit pour discuter…» Annonçais-je en repoussant mon assaillant d’un coup d’épaule.

« Je n’ai pas de temps à perdre avec vous ! » Lançais-je à l’ennemi, avant d’abatte brutalement ma lame sur lui, cherchant à trancher en deux son corps purifié.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Annumagik ==> Guerrier Zombie B
Lugalbanda
Seigneur d'Uruk

avatar

Messages : 7
Messages RP : 5
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Mar 2017 - 22:19

Cinq armes jaillirent des portails de Bab-Ilu et foncèrent sur le mort vivant qui se tenait a ma gauche, mais seulement trois touchèrent leur cible, pour un résultat des plus amoindris. Les zombies n'avaient que faire d'avoir des épées et des lances plantées dans leurs membres, et cela ne semblait pas ralentir son avancé d'un pouce.

La femme quand a elle, se débrouillait bien et avait réussis à neutraliser en grande partie le mort-vivant qu'elle avait attaqué. Pour ma part, les morts-vivants se concentraient sur ma personne en lancèrent quelques malédictions qui rongèrent quelque peu ma peau par endroit. La chevalière proposa une trêve, arguant que les morts-vivants étaient trop bruyant pour tenir une discussion.

"Montre toi utile, et peut-être serais-je magnanime quand a la sentence qui t'attends."


Je tendais ma main dans sa direction et plusieurs portails se formèrent sous le mort-vivant qu'elle avait neutralisé en premier, alors qu'elle s'occupait elle de celui qui avait plusieurs de mes armes logées dans ses chairs.

----------

Tir Rapide ==> Guerrier Zombie A

_________________
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Lun 13 Mar 2017 - 19:33

Beate : Annumagik > -610hp, Annumagik (Zombie B), -2mp (Beate)
Zombie B succombe !
Zombie A : Ténèbres > {Blindage} -73hp (Lugalbanga)
Zombie C : Attaquer > -45hp (Beate)
Zombie D : Ténèbres > -115hp (Beate)

Lugalbanga : Tirs rapides > {3 dont 1 critique} -110hp (Zombie A)
Zombie A succombe !

Beate : 275/480hp - 96/100mp - LIMITE : 15% - 10%Combustion - DemiMP - Échappée belle - Champion
Lugalbanga : 308/600hp - 100/100mp - LIMITE : 49% - Blindage - Carapace - DemiMP - Refresh

Guerrier Zombie C : 100%
Guerrier Zombie D : 100%

_________________



Spoiler:
 

Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Mar 2017 - 8:06

Sans retenue aucune, mon arme trancha comme du beurre le corps pourris de l’ancien guerrier qui vint en cet instant trouver le repos éternel. L’honneur de son lui vivant à présent lavée je me retournais vers les deux adversaires restants, car un deuxième avait lui aussi été purgé par cet inconnu.
Quel style de combat exotique. Projeter des armes sans même les tenir ? A mes yeux c’était là un véritable gâchis, pour les talents de leurs forgerons comme pour la gloire que d’aussi beaux outils ne trouveront jamais. Aucune légende ne peut être écrite avec une arme lancée comme une vulgaire flèche.
 
Mais soit, chaque guerrier avait son propre style, aussi étrange soit-il. Au moins cela me confirma que l’inconnu savait se défendre…
 
Les coups et sortilèges des ennemis commençaient à se faire sentir. Cependant leur nombre diminuait bien plus lentement que la force de ma détermination, et il ne serait qu’une perte de temps de chercher à me défendre alors que la victoire était à portée d’épée. Je levais d’ailleurs cette dernière, face aux deux monstres qui se tenaient devant moi, tentant en deux moulinets d’en finir rapidement avec la vulgaire plaisanterie qu’ils représentaient.
 
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _
[2 tours]
 
Annumagik ==> Guerrier Zombie C
Lugalbanda
Seigneur d'Uruk

avatar

Messages : 7
Messages RP : 5
A ÉTÉ POSTÉ Mer 29 Mar 2017 - 21:34

La femme, qui contrairement a ses comparses, avait semble-t-il appris se battre, faisait preuve d'une certaine compétence que l'on ne pouvait pas nier. Ses mouvements étaient rapides, son bras fort, a n'en pas douter, elle aurait put rivaliser avec les soldats d'Uruk. Pour ma part, je restais en retrait, couvrant les angles morts de la guerrière avec les armes de Bab-Ilu pour la protéger des morts-vivants. Après tout, c'était au roi de rendre la justice et non a quelques monstres de basse extraction. Mais qui sait, si elle se repentissait, peut-être ferait-elle un bon général dans cet étrange monde

----------
Tour 1 et 2
Lugalbanda utilise Tir rapide sur Guerrier Zombis C

_________________
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 30 Mar 2017 - 19:11

Beate : Annumagik > -610hp, Annumagik (Zombie C), -2mp (Beate)
Zombie C succombe !
Zombie D : Ténèbres > -115hp (Beate)
Lugalbanga : Tirs rapides > {3} -45hp (Zombie C)

Beate : Annumagik > -610hp, Annumagik (Zombie D), -2mp (Beate)
Zombie D succombe !

Beate : 160/480hp - 96/100mp - LIMITE : 20% - 10%Combustion - DemiMP - Échappée belle - Champion
Lugalbanga : 308/600hp - 100/100mp - LIMITE : 49% - Blindage - Carapace - DemiMP - Refresh


Bilan : 300exp

Beate et Lugalbanga passent au niveau 5 (Niv+4)
Lugalbanga apprend Sentinelle, Dilapider, Tir Critique et Langue de feu

_________________



Spoiler:
 

Beate
Rose of May

avatar

Messages : 9
Messages RP : 6
A ÉTÉ POSTÉ Lun 17 Avr 2017 - 22:44

Comme prévu… les deux faibles morts-vivants s’écroulèrent sans difficulté. Ou presque. Fallait-il admettre, que leur sorcellerie était efficace, et je me surpris à vaciller légèrement à la retombée de l’adrénaline, essoufflée.
Mais l’heure n’était pas au repos. Le soi-disant roi était une probable menace, et le fait qu’il se tienne en meilleur état que moi après un tel affrontement en disait suffisamment sur sa capacité à tenir un duel. Même si ses lames ne représentaient pas un danger telles quelles, qui sait ce qu’un guerrier aussi exotique pouvait réserver comme surprises…
 
Pas intimidée pour autant, je ramenais mes cheveux en arrière avant de faire face au « roi d’Uruk », l’arme en main sans pour autant me remettre en garde. S’il n’était pas le seigneur de cet endroit, alors je n’avais pas de raison de continuer à le menacer. Cependant, ses intentions n’étaient pas forcément pacifiques pour autant… surtout d’après ses derniers termes.
D’un ton calme mais assuré, je repris la conversation :
 
« Nous en revenons à notre point de départ. Qu’est ce qu’un roi ferait dans un tel lieu ? Vous êtes bien loin des royaumes les plus proches… et je ne vois aucun sujet ni soldat vous accompagnant. Je suis prête à vous escorter en dehors d’ici si cela est nécessaire, mais je dois d’abord m’assurer que vous n’êtes pas une menace pour les habitants de ce lieu. »
 
Plantant mon arme dans le sol comme insigne de mon serment comme de me détermination, je continuais, la voix n’en devenant que plus ferme :
 

« Ils sont sous ma protection. Et je ne négligerais pas cette mission face à autorité extérieure, puisse-t-elle représenter un ordre royal, si je ne suis pas certaine que vos intentions ne sont pas belliqueuses. »
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Royauté, Temple maudit, Zombie et Chevalerie
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang S - Kiri Jones et le temple Maudit (feat. Yoru)
» INDIANA JONES/ LE TEMPLE MAUDIT
» Le temple maudit [Fantôme de Minuit]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Île au crane + Maudit Graal

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum