Un sosie pas si commode que cela
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Lun 20 Mar 2017 - 14:31

[justify]
Aërin avait fini par arriver à Archadès, la destination qu’elle souhaitait atteindre avec Fang. Malheureusement, elles durent se séparer car elles devaient régler des choses personnelles. Du coup, la bleutée était un peu triste de voir partir son amie mais en même temps, elle était sûre qu’elles se reverraient. Mokona aussi se sentait un peu malheureux. Il fallait dire que les taquineries de la jeune femme lui manqueraient. Mais il tentait de rester positif, il devait tout de même s’occuper d’Aërin sous peine de se faire tirer les oreilles.

La jeune elfe découvrait la ville d’Archadès. Elle n’avait jamais connu la différence entre pauvre et riche. Dans son peuple, la valeur de l’argent ne leur était pas inculquée. D’ailleurs, malgré les explications de son ami Suzaku dans son monde, Aërin avait toujours un peu de mal à comprendre cet échange. Elle savait bien qu’elle n’aurait rien sans gils et elle comptait faire quelques emplettes pour voir ce que cela faisait.

Aërin remarqua par la suite la différence des pauvres et des riches. Cette différence que son ami avait tenté de lui expliquer en argumentant que cela se voyait sur leurs possessions matérielles, la qualité des tissus, les bijoux... . Même si la bleutée pouvait apercevoir de nombreux bijoux orner les mains et bras de personnes bourges, elle ne voyait pas que cela. La jeune femme était sensible à l’aura que les autres dégageaient, au non-verbal. Elle pouvait différencier leur statut social grâce à cela. Les yeux en disaient long pensait-elle. Les riches avaient l’air vraiment à l’aise, prenaient de l’espace dans cette ville, comme s’ils avaient besoin de plus d’air autour d’eux. Et souvent, ils avaient un regard dédaigneux.*

Les personnes plus modestes, elles, semblaient n’avoir aucun problème pour s’adapter. Elles s’asseyaient par terre, avaient le regard chaleureux, déterminé. Parfois triste aussi. Mais on voyait bien qu’ils avaient vécu plus d’aventures difficiles. La jeune elfe n’avait pas forcément envie de discuter avec quelqu’un au hasard dans cette ville, appréhendant un petit peu à cause du monde qu’il y avait. Beaucoup la regardaient comme un animal de foire avec ses vêtements originaux, sa couleur de cheveux et ses longues oreilles. En plus, Aërin était salie par sa nuit et sa journée à marcher dans les landes et le palais.

Si bien qu’elle se rendit dans un magasin pour modifier son équipement. Elle regarda un peu les magies. Cela la faisait rêver. Il y avait là des magies protectrices. Elle en fit d’ailleurs par au vendeur qui lui répondit d’un air vraiment désolé.

« Je suis désolé ma p’tite dame mais il vous faut les permis précédents pour acheter celui-là »

Aërin n’avait pas bien compris. Elle ne connaissait pas la valeur de l’argent et avait cru que ce prix démocratique était pour l’ensemble de cette magie jusqu’au permis indiqué. La jeune elfe retenu cette erreur. Quand cela semble bon marché, il fallait se méfier. Il ne lui resterait donc plus qu’à trouver un magasin qui vendait les permis précédents. La bleutée demanda donc une modification de son équipement et une fois fait, elle partit en rue, se balader.

Aërin avait envie de parler avec quelqu’un mais elle ne savait pas qui voudrait l’écouter. Peut-être qu’elle aurait de la chance ? En tout cas, elle ne préférait pas que Mokona parle ou se montre de trop. Apparemment, il y aurait un laboratoire pas loin et elle ne comptait pas assister à un rabbitnapping.


Hrp : *Qui n’a jamais eu envie de frapper cette dame qui nous insultait de puant ?!

Aërin modifie son équipement à la forge :
Spoiler:
 

_________________
Thème d'Aërin
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 23 Mar 2017 - 6:46

Kirito volait depuis maintenant plusieurs. Il avait quitté le Tombeau de Raithwall il y a deçà une semaine environ. En chemin il avait enfiler le bracelet et le bandana qu'il avait acheté il y a un bon moment déjà alors qu'il se trouvait sur Héra. Il se demandait pourquoi il ne l'avait pas fait quand ils les a achetés. En tout cas Yui aimait toujours se poser sur les cheveux de son père mais puisqu'elle ne peut voler assez vite pour maintenir l'allure de Kirito elle restait beaucoup dans la poche du manteau du Spriggan. Ce qui est sûr c'est que lorsque ils seront arrivés le Beater se se privera pas d'une bonne nuit de sommeil dans un des hôtels de la ville.

Archadès arrivait enfin en vue du Beater. Il préféra se poser a distance raisonnable afin d'éviter de possible problème du fait de ses capacités de vol. Avec Yui a ses cotés qui a pris sa forme d'enfant, Kirito pénétra enfin dans la ville. Il parcourut plusieurs rues en remarquant bien que les classes sociales sont clairement définies dans ce lieu. Les riches ont tous un regard méprisant envers ceux qui sont moins bien dotés que eux. C'en est affligeant. Le Beater cherchait un hôtel ou une auberge qui ne soit pas trop sélective sur ses clients sans toutefois être de mauvaise catégorie. Mais alors que le duo avançait dans la rue marchande Yui aperçue quelqu'un et sa réaction fut immédiate.

« Mama ! Mama ! »

Et elle se mit a courir en direction de la personne qu'elle venait de voir. En même temps Kirito jouait des coudes pour rattraper la petite qui semblait avoir vue Asuna.

« Yui ! Revient Yui ! »

Mais elle restait sourde a ses appels et ce ne fut que lorsque la jeune fille s’arrêta près d'une jeune femme qui a une apparence proche d'Asuna que Kirito put la rattraper. Mais la jeune femme qui était devant lui n'était pas son amour. Elle avait les cheveux bleus et des oreilles pointues mais son visage était bien différents. Yui qui était dans les bras du Spriggan éclata en sanglot car elle avait compris qu'elle venait de faire une erreur. Caressant doucement la tête de la petite, Kirito s'excusa auprès de la jeune femme.

« Désolé. Ma fille vous a confondue avec sa mère a cause de votre ressemblance. »

Cela pourrait paraître très étrange pour beaucoup que Kirito qui a l'air de n'avoir que 17 ans puisse avoir une fille qui a environ dans les 10 ans. Mais ce n'est que en connaissant son histoire que les gens peuvent le comprendre. Mais cette jeune femme pourrait confondre le Spriggan avec un elfe, si toutefois les elfes existent dans ce monde car elle en tout cas, en a l'apparence. Kirito aussi mais il se trouve que lui est une fée. La situation était plus que gênante pour Kirito en tout cas.

================================================

Kirito équipe le Vitrumelet et le Bandana.

_________________
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Lun 27 Mar 2017 - 12:39

Aërin n’était pas du genre à avoir fait du shopping dans sa vie mais elle n’avait pas réussi à résister lorsqu’elle avait vu des vêtements. Après tout, elle avait gagné de l’argent avec ses combats, elle pourrait très bien se faire un petit extra. D’autant plus qu’elle pourrait les mettre plus tard puisque Mokona se chargea de les mettre dans leur sac à dos. Finalement, la bleutée s’était remise de son au revoir avec Fang. L’elfette était jeune et pleine d’entrain, elle se laissait rarement abattre.
Alors qu’Aërin vagabondait sans but précis dans les rues d’Archadès, elle entendit un enfant appeler sa mère. La jeune elfe, n’ayant pas eu des parents exemplaires pouvait comprendre la peur de se sentir abandonné par ses parents. Du coup, elle regarda autour d’elle pour apercevoir l’enfant mais qu’elle fut sa surprise quand elle se trouva en face d’une jeune fille aux cheveux noir de jais. Apparemment, vu son air déconfit à présent, Aërin savait qu’elle s’était trompée.

Par la suite elle vit un jeune homme courir en direction des deux filles. Une fois à leur hauteur, la jeune fille pleura à grosses larmes dans les bras de son père. La bleutée était sincèrement désolée pour cette petite, cependant elle ne pouvait rien faire pour l’aider. Le jeune homme prit la parole en s’excusant. Sa fille l’avait confondue avec sa mère car elles se ressemblaient. De dos sans doute, pensa l’elfette.

« Hmm, ce n’est pas grave ! répondit Aërin puis continua avec un air un peu idiot, son index tapotant son nez. J’ai cru que le soleil m’avait tapé sur la tête, parce que si j’avais une fille… je saurais sûrement un très mauvais parent muaha ! »

Aërin tapota son épaule, Mokona s’était caché dans sa chevelure pour ne pas se faire remarquer. Le petit lapin se dégagea des cheveux de la jeune elfe et comprit ce qu’elle avait en tête.  Mokona sauta sur l’épaule de Yui et se présenta.

« Bonjour ! Voici l’incroyable Mokona !! déclara le lapin, tout fier »

Aërin se prit la tête dans les mains, l’air désespéré. Entre jouer un air mignon et se la péter, ce n’était pas du tout la même chose. La jeune elfe se souvenait que quand elle était triste, un animal mignon pouvait la consoler.  En tout cas, le petit lapin faisait un grand sourire à la jeune fille, et lui présenta sa patte en disant son habituel « On se sert la pince ? ». Sans doute cela pourrait calmer les pleurs de Yui. La jeune elfe n’aimait pas voir les autres tristes.

« Je suis Aërin, enchantée !  commença l’elfe puis s’adressa au jeune homme pour laisser le temps à Mokona de consoler la petite. Je ne pense pas que je saurais vous aider… je fais le tour de ce monde et sans doute que je ferais de même pour les autres. Si vous voulez m’accompagner, je ne serais pas contre, on pourra chercher ton épouse par la même occasion ! »

La bleutée voulait aider ces jeunes gens, elle se sentait un peu coupable d’avoir fait pleurer cette jeune fille. Aërin regarda à présent Mokona. Il continuait à faire le clown pour amuser Yui. Si bien qu’il fit semblant de tomber et amortit sa chute en battant de ses longues oreilles. Ce lapin était tout un numéro.

_________________
Thème d'Aërin
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 13 Avr 2017 - 14:44

Kirito était enfin arrivé a Archadès après une bonne semaine de vol. Il savait que il existait des vaisseaux de transport dans ce monde mais il n'aimait pas le sentiment de renfermement de ces moyens de transport. Aussi avait-il fait le voyage en volant évitant ainsi nombre d'ennui. Mais a présent il fallait trouver un lieu ou se reposer. Mais en chemin une méprise de la part de Yui augurait une possible collaboration qui allait durer un bon moment.

La jeune femme crut pendant un moment que c'était le soleil qui lui jouait des tours. Elle affirmait qu'elle serait probablement une mauvaise mère. Le Spriggan pensait de même avant d'adopter Yui. Puis lorsque un lapin sortit des cheveux de l'elfe la petite fille sécha doucement ses pleurs face a ce drôle de lapin qui parle. En tout cas elle arréta de pleurer et Kirito la posa sur le sol pendant qu'elle discutait un peu avec l'étrange Mokona.

D'ailleurs l'elfette parut désespérée par le comportement de son petit compagnon. Il faut dire que ce n'est pas forcément la meilleure manière de calmer les pleurs de quelqu'un mais après tout ça peut marcher. Elle se présenta par la suite sous le nom d'Aërin. Un joli nom il faut l'avouer. Mais lorsque elle finit ce qu'elle avait a dire, Kirito rougissait un peu et se grattait la joue avec son index.

« Enchanté Aërin. Je me nomme Kirito et ma fille se nomme Yui. Eh bien … Je ne dirais certainement pas non a voyager avec vous. Mais je dois dire que mon  "épouse" n'est pas dans ces mondes. Elle est toujours dans mon monde d'origine. Je cherche a rentrer chez moi. »

Kirito avait appuyé un peu sur le mot épouse car il faut le dire lui et Asuna ne sont pas réellement mariés. Ce n'est que dans ALO et SAO que ils sont mariés. Sans compter que Yui a été adoptée d'abord de circonstances ensuite volontairement en tant que leur enfant. Yui avait entièrement séchée ses pleurs avec les pitreries du lapin. Il faut dire que un lapin qui a des oreilles aussi grandes aurait pu se nommer Dumbo que Kirito n'aurait même pas été surpris. Mais bon il y a peu de chances que dans un de ces mondes il existe un référence pareille.

Aussi étrange que ça puisse paraître, Kirito avait un mauvais pressentiment depuis quelques instants. En cherchant un peu mentalement il sentit le regard de plusieures personnes douteuses fixer attentivement le lapin et la petite Yui. Peut être valait-il mieux aller ailleurs.

« Pourquoi n'irions-nous pas dans un lieu plus propice au bavardage que le milieu d'une rue ? Je cherchait un endroit ou me reposer Alors pourquoi ne chercherions-nous pas ensemble ? »

Kirito voulait s'éloigner de ces regards inquisiteurs qui le dérangeait énormément. Mais il faisait de son mieux pour cacher son malaise a Aërin. Il ne voulait ni la troubler ni troubler Yui qui se remettait doucement de sa déception.

_________________
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 19 Avr 2017 - 20:41

Aërin n’était pas du genre à s’offusquer pour grand-chose, ce qui parfois pouvait gêner d’autres personnes parce qu’elle n’hésitait pas du coup à dire franchement des choses. La jeune elfe n’était pas socialement éduquée comme les autres, venant de son monde et ayant été tout de même un peu seule.

En tout cas Mokona s’était fait remarqué comme d’habitude. La petite boule de poils avait été touchée par la tristesse de Yui. Mokona n’aimait pas voir pleurer les autres et tentait tant de bien que de mal de consoler les âmes en peine. Pendant ce temps-là, Aërin avait proposé d’aider Kirito. Apparemment, ils ne cherchaient pas leur proche mais ils cherchaient un moyen pour rentrer chez eux.

« Ah mince, c’est ballot ça ! Enfin, le principe revient au même. On voyagera de sceau en sceau ! Avec un peu de chance, on tombera sur ton monde  »

La jeune elfe se demandait d’ailleurs comment s’appelait le monde d’où venait Kirito et Yui. Elle s’imaginait ce jeune homme retourner sur son monde et elle découvrir une nouvelle contrée. Il ne faudrait par contre pas qu’elle se retrouve coincée là-bas. Même s’il n’y avait que son ami à Elendil, elle souhaitait le revoir au moins une fois. Aërin ne comprit pas pourquoi Kirito appuya sur le mot épouse. Pour elle c’était comme ça. Une fois l’âme sœur trouvé, ils se mariaient. C’était une coutume de chez elle.

Pendant que la bleutée rêvassait de mondes variés, Kirito regardait autour d’eux. Apparemment un lapin doué de parole semblait attirer les regards. Le noiraud proposa alors un endroit pour se reposer. Il était vrai que la jeune elfe venait de faire un long voyage et que manger ne lui serait pas contraire. Même si elle n’était pas fatiguée, elle pensait que son nouveau compagnon de route devait l’être.

« D’accord, allons-y ! »

La bleutée ne se souvenait pas vraiment d’en avoir vu en chemin. Elle avait fait plutôt attention aux magasins à vrai dire. Le quatuor prit route dans Archadès. Mokona lança u « à tout à l’heure » à Yui et partit se cacher dans les cheveux d’Aërin. Valait mieux ne pas élever les soupçons. Après quelques temps à vagabonder dans les rues, les jeunes gens trouvèrent un hôtel aux allures sympathiques. La bleutée poussa les portes et constata que le buffet et le bar se trouvaient au rez-de-chaussée. Il y avait également une terrasse pour ceux qui souhaitaient se sustenter dehors. Aërin se dirigea alors vers l’accueil.

« J’aimerais réserver une chambre s’il vous plait, demanda Aërin puis continua en s'adressant à Kirito. C'est moi qui offre ! »

L’intendant acquiesça et leur donna une clé pour la chambre. Aërin avait précisé avec les chambres séparées. Ainsi, chacun pourrait avoir son intimité. La nourriture avait l’air extraordinaire. Il fallait commander son plat aux cuisiniers, prendre ses boissons et aller directement s’asseoir. Des serveurs allaient venir leur apporter leurs repas. La bleutée commanda du Suhaguin accompagné de pommes de terre douces ainsi que du chou aegir comme repas et d’un cake à l’orange pour dessert. Elle prit une carafe d’eau et demanda à ses compagnons.

« Vous voulez manger dehors ou à l’intérieur ? »

Aërin paie une chambre à 100 gils

_________________
Thème d'Aërin
Obsidienne
Ancien Game Master

avatar

Messages : 358
Messages RP : 185
A ÉTÉ POSTÉ Mer 26 Avr 2017 - 15:40

Fiches modifiées Désolée pour l'attente Shy Smiley
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Mer 26 Avr 2017 - 16:40

A présent que Kirito s'était posé au sol et n'était plus en mouvement constant, la fatigue du voyage commençait a le rattraper. Et lorsque il sentit des regards de personnes que l'on qualifierait de peu recommandables il proposa a sa nouvelle amie, il se permet le terme, d'aller dans un lieu afin de se reposer. Et l'elfette fut entièrement d'accord avec cette proposition ayant elle aussi remarqué les regards qui se posait sur leur petit groupe.

Pendant ce temps Mokona qui avait calmé les pleurs de Yui retournait a sa cachette qui est formée par les cheveux d'Aërin. Son petit "à tout a l'heure" lui fut rendu avec un grand sourire par la jeune fille. Et c'est de cette manière que le petit groupe se mit a chercher un hôtel ou une auberge dans cette ville. Et ce fut un hôtel qui avait l'air fort accueillant qui attira leur regard. Et ce fut l'elfette qui voulut payer la nuit et de toute manière elle ne laissa pas le temps a Kirito de répliquer.

" Comme tu le souhaites. "

Vint finalement la question du repas. Et cet hôtel possède un système plutôt classique de commande même si le choix des plats est assez diversifié. Pour sa part le Spriggan demanda les mêmes choses pour lui et Yui qui voulait comme toujours manger la même chose que son papa. Et donc le repas des deux fées allait se composer d'une salade de Mandragore et d'un soufflé de Bombo. Sans oublier une petite gelée de pomme en dessert. Un plat bien épicé est toujours agréable a manger. Bien que la cuisine d'Asuna est toujours meilleure que ce qu'il a déjà mangé dans ce monde. Et il semblerait que le choix du lieu du repas était possible. Et comme Kirito préfère avoir le ciel au dessus de sa têt le choix fut simple.

" Je pense que manger a l'extérieur sera quand même plus agréable.
Et Yui décida d'y rajouter une couche.
Oh oui on mange dehors comme chez nous papa ! "

Bon le choix étant fait, le petit groupe se dirigea vers la terrasse de l'hôtel qui est attribué au restaurant lié a celui-ci. Et il ne fallut pas longtemps avant que leurs plats ne leur soit apportés. Ils commencèrent a manger en silence puis lorsque la faim se fit un peu trop sentir le petit Mokona décida de sortir de sa cachette. D'ailleurs Yui lui tendit la moitié de sa salade avec un sourire rayonnant. Kirito aussi souriait. D'un sourire indiquant bien qu'il appréciait le comportement de la petite fille. Par contre Kirito se devait de dire ce qu'il était car il n'aimait pas cacher ce genre de chose.

" Aërin, je voulais te dire merci d'abord pour ta proposition de voyager ensemble. Avant je tiens quand même a te dire certaines choses me concernant. Je suis un Homme-Fée, donc je suis capable de voler. Regardant autour de lui afin de vérifier que personne ne leur porte d'attention, le Spriggan déploya ses ailes qui sont toujours d'un noir profond.
Plus précisément je suis un Spriggan. Et Yui est une Fée elle aussi. Mais dans un autre registre.
Et la ce fut le tour de Yui de dévoiler une chose plus surprenante encore, elle prit sa forme de petite fée.
Je ne voulais pas te le cacher et que tu le découvres après que nous soyons sur la route. Si tu souhaites toujours nous accompagner.

Il était évident que Kirito ne voulait pas se séparer de sa nouvelle amie, car il n'a rencontré aucun de ses amis dans les quelques mondes qu'il a visité aussi souhaitait-il ne pas continuer son voyage seul. Car même si Yui est avec lui il apprécie la compagnie d'autres personnes. Il redoutait surtout de la réaction de la bleutée car Mokona ne semblait pas en faire grand cas. Quoique il est possible que ce soit la surprise qui fit qu'il ne réagissait pas immédiatement.

_________________
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mar 2 Mai 2017 - 19:31

Il était temps pour le quatuor de se rendre dans un endroit qui leur permettrait de se reposer. Aërin pouvait encore voyager malgré son voyage mais la bleutée aimait vivre au jour le jour et s’accommoderait bien d’un jour de repos.

Ils s’installèrent sur la terrasse pour manger. La petite Yui avait l’air très contente de pouvoir se sustenter à l’extérieur. Comme chez eux avait-elle dit. Aërin remarquait bien que cette fillette souffrait de la perte de vue de sa maman. La jeune elfe ne pouvait pas comprendre puisque sa mère à elle n’était pas le modèle d’amour dont on pouvait se faire. Mais elle pouvait concevoir que c’était important pour un enfant d’avoir sa maman auprès de lui.

Yui décida tout de même de rester forte et donna la moitié de sa salade à Mokona. Cependant, la fourrure de Mokona ne faisait pas le lapin. Il était bon mangeur et possédait une assiette bien à lui, garnie d’un maximum de légumes et de féculents. En fait, nous aurions pu comparer la petite boule de poils à un cochon, il mangeait vraiment de tout. Il donna alors une patate douce à Yui, quelques pâtes en forme de Pampa, et des haricots frais. Il comptait par la suite lui donner quelques parts de desserts pour qu’elle puisse toucher un peu à tout.

Pendant ce petit trafic de nourriture, Kirito parlait à Aërin de sa spécificité. Il remercia l’elfe de l’accompagner dans son voyage et voulait rester honnête. Il se désigna être un Homme-Fée et pouvait voler. La jeune elfe piqua mal le bout d’une feuille de chou qui tomba lamentablement dans son assiette. Puis Yui, se concentra et devint toute petite. Elle pouvait tenir dans la main de la jeune elfe. Aërin secoua la tête pour se concentrer et rejoignit les paumes de ses mains, les tapotant légèrement ensembles.

« Ah ! Je ne savais pas que les fées existaient ! C’est chouette ça ! Si tu veux être rassuré je peux voleter grâce à ma maîtrise des quatre éléments mais temporairement. Je suis bien la princesse de mon royaume, on dirait pas hein ?! »

En racontant cela, Aërin voulait tout simplement rassurer son nouveau compagnon de voyage. Et puis, la jeune elfe n’était vraiment pas du genre raciste. Les autres « races » ne l’effrayaient pas. Elle était plutôt contente que ces mondes aient de la diversité. Mokona en faisait partie d’ailleurs et celui-ci tentait de voler en battant ses oreilles dans les airs.

« Mokona volera à vos côtés ! »

Il ne manquait jamais une occasion de se faire remarquer. En tout cas le repas se terminait dans la bonne humeur. Le quatuor pouvait visiter l’hôtel qui offrait une vue imprenable sur Archadès ou même, pouvait se baigner dans la piscine s’il le souhaitait.

_________________
Thème d'Aërin
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Sam 6 Mai 2017 - 12:23

Le repas était agréable. Aërin discutait tranquillement pendant que Yui et Mokona s'échangeaient un peu de nourriture afin que tout deux puissent goûter a chaque plats possible. En tout cas la petite fille a retrouvée sa joie habituelle et c'est ce qui importe le plus au Spriggan. Il faut dire que la dernière fois que Kirito et Yui se sont retrouvés séparés d'Asuna c'était elle qui avait disparue. Ce coup-ci les situations étaient inversées et il se doutait que elle allait elle aussi remuer ciel et terre pour les retrouver.

Aërin trouva sympathique que les fées puissent exister. Ce qui confirmait encore plus les soupçons du jeune homme sur l'impossibilité de trouver d'autre fées dans ces mondes. Et l'elfette se permit de donner quelques informations supplémentaires a son sujet. Elle peut maîtriser les quatre éléments (Sûrement le vent, le feu, l'eau et la foudre). Et surtout l'information qui faillit faire tomber de surprise le Spriggan fut qu'elle déclara être la princesse de son royaume. Mais que faisait-elle ici alors ? Voulait-elle échapper a son destin ou alors était-elle libre de faire ce qu'elle a envie ?

Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de Kirito mais il n'oserait en poser aucune. Il faut dire que Aërin avait dit cela sur un ton de telle légèreté que le Spriggan se doutait qu'elle ne voulait pas qu'il en fasse grand cas. En tout cas c'est toujours un sacré surprise. Avec un léger sourire en coin, le jeune homme se souvint du jour ou il aida les deux dirigeantes Sylphes et Cait Sith. Toutes deux tentant de le séduire. Un souvenirs drôle mais dérangeant en même temps vu l'intervention de Yui peu après.

« Si tu maîtrises les quatre éléments je suppose que tu es versées dans l'art de la magie ? Je n'ai des capacités magiques que très limitées. Et même si je crois que tu ne le souhaites pas vraiment je te protégerai du mieux que je peut princesse. »

Un ton léger et amusé pour signaler que lui même ne faisait pas grand cas de son appartenance a la royauté d'un royaume. Elle avait ses raisons pour être la et si elle a envie de les partager un jour il aura toujours l'oreille attentive.

Maintenant que le repas s'achevait les quatuor allait devoir se décider sur quoi faire. Ils avaient le choix entre faire un tour dans l'hôtel ou profiter de la piscine de celui-ci. Pour sa part Kirito n'apprécie pas la nage, mais probablement dû a son corps de Spriggan qui affectionne particulièrement l'obscurité tout le contraire des Undines comme Asuna. Par contre Yui semblait curieuse de savoir ce qu'est une piscine. Et c'est donc a celle-ci que le groupe se dirigea.

« C'est rigolo cet endroit. C'est vraiment fait pour nager ? »

Comme toujours Yui est curieuse de tout et ne souhaite que apprendre. Et donc après avoir acquiescer le Spriggan entreprit d'apprendre a sa fille comment nager la ou elle avait pieds afin qu'elle puisse rester sans danger. Lorsque elle compris l'astuce pour rester a la surface sans couler elle commença par nager un peu en rond pour se faire la main si l'on peut dire. Kirito s'installa tranquillement sur un transat a l'ombre mais toujours a portée afin de surveiller la petite fée. Aërin semblait aimer cet hôtel plus que la ville. Il est sûr que l'ambiance n'est pas la même.

_________________
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Lun 15 Mai 2017 - 21:34

L’avantage dans une ville comme Archadès, c’est qu’on était sûr que la nourriture était bonne. Etant donné que c’était une ville riche, les restaurants se devaient d’être à la hauteur. Même celui de l’hôtel dans lequel se trouvait le quatuor.

Aërin n’était vraiment pas du genre à se prendre la tête. Elle pouvait parler avec n’importe qui sans porter du jugement. Et cela pouvait aller du clochard au bourgeois. Tant que la personne en face faisait preuve de cette même valeur, la bleutée s’en fichait. C’est ainsi que la jeune elfe avoua être la princesse de son royaume. Enfin, si à l’heure qu’il était, il y a en avait encore un.

En effet, lorsqu’Aërin avait fait un bout de chemin avec Fang, Mokona avait avoué quelque chose d’extraordinaire. Il pouvait communiquer avec un de ses frères qui se trouvait dans le monde d’Aërin. Du coup, l’elfette avait pu apprendre par ce biais que les humains et les elfes d’Elendil étaient en guerre. Depuis, elle n’avait plus eu de nouvelles. La bleutée espérait juste que son ami allait bien.

Par la suite, Kirito répondit qu’elle devait sans doute être douée dans la magie puisqu’elle maîtrisait les éléments. Il avoua que lui par contre, ne possédait pas un potentiel magique élevé et continua sur un ton plutôt humoristique qu’il la protégerait. Aërin sourit et décida de se prendre au jeu.

« Eh bien, merci mon cher chevalier, déclara la bleutée en portant une main sur son cœur, puis avec un air impérieux, leva sa jambe et lança. Tu me masses les pieds ? »

La jeune elfe rigola bien assez vite de sa propre blague, ne pouvant pas être plus longtemps sérieuse. Par la suite, le petit groupe se dirigeait vers la piscine et Aërin avait hâte de tâter de cette eau. Après tout, elle n’avait jamais connu que l’eau de ses rivières. Et la plage de Phon aussi. Alors qu’Aërin sautillait au bord de la piscine, Mokona agit avec rapidité. A l’instant où la bleutée se déshabillait entièrement pour plonger dans la piscine, Mokona fonça sur elle et l’entourait. On aurait dit qu’il volait autour de l’elfette et sans qu’on ait pu voir quoi que ce soit, Aërin se retrouva en maillot.

Elle n’avait absolument rien remarqué et plongea en lançant un : « bombe aqueuse ! ». Une vague se forma suite à boulet de canon. Aërin était bien du genre à vider la piscine de la sorte si elle le voulait. Cependant, elle décida de jouer avec l’eau en la maîtrisant. Elle forma avec des filets d’eau une image de Mokona.

« Oh Mokona est très beau ! avoua le petit lapin »

Aërin se doutait que l’eau d’une piscine devait rester froide mais elle était bien tentée de la réchauffer. Après quelques réflexions, elle se ravisa, pensant d’abord à Kirito et Yui. Ils avaient besoin de se reposer, il ne fallait pas qu’ils se fassent jeter dehors. Il devait y avoir d’autres activités dans cet hôtel pour faire passer le temps avec d’aller dormir.

_________________
Thème d'Aërin
Kirito
Beater

avatar

Messages : 95
Messages RP : 60
Comptes RP : Eol Xelina, Mistral, Roland
A ÉTÉ POSTÉ Ven 16 Juin 2017 - 19:21

La ville d'Archadès présentait ses atouts de manière ostentatoire tout en camouflant habilement les défauts qui en font également partie. Mais du fait de son statut de capitale, la ville se devait de présenter des lieux attrayants pour les touristes. Et quand bien même l'hôtel que Kirito et Aërin ont choisit n'est pas le plus luxueux il propose une cuisine de qualité.

Tout en mangeant les nouveaux amis discutaient et apprenait a se connaître un peu avant de partir en voyage ensemble. Ils se permirent tout deux de plaisanter sur leurs origines même si Kirito préféra ne dire qu'une partie de la vérité. Et bon la princesse ne semblait pas faire grand cas de son statut du fait du ton léger qu'elle employait. A mins que la royauté ne soit pas du même ordre que le « classique » cliché que le jeune homme connaît.

Une fois repus, le groupe se dirigea vers la piscine de l'hôtel afin de profiter du reste de la journée pour s'amuser et se détendre un peu plus. Yui était curieuse et voulait apprendre a nager. Du fait de son corps de Spriggan, Kirito ne voulait pas trop nager mais il prit le temps nécessaire pour enseigner a Yui les rudiments de la nage afin qu'elle puisse s'amuser. Et grand bien lui fasse vu le bond et l'éclaboussure que l'elfette produisit en plongeant dans l'eau. Elle s'amusait bien elle aussi et un peu après elle prouva sa maîtrise de l'eau en créant une image du petit lapin avec l'eau de la piscine.

« Jolie réplique de Mokona. Tu maîtrises vraiment bien la magie. La seule que je maîtrise est l'illusion ce qui n'est pas forcément utile je dois l'avouer. »

Bon le jeune homme ne savait pas si il pourrait encore se transformer en Gleam Eyes et quand bien même il en serait capable il préfère ne pas le faire. La perte de contrôle durant la transformation n'est pas forcément une bonne chose. Mais passons ce sujet peu enthousiasmant et penchons nous sur ce que la petite fée qu'est Yui fait. Depuis que son papa lui a appris comment nager elle s'amuse beaucoup a faire des allers-retours dans la zone ou elle a pieds pour reprendre son souffle quand elle veut. Elle ne fait pas grand état d'Aërin et de Kirito s'amusant beaucoup a se mouvoir comme elle le souhaite.

Pour sa part le jeune homme était a l'ombre d'un parasol tout en observant sa fille nager. Voyant qu'elle ne risquait rien, le jeune homme dormit quelques minutes afin de pouvoir rester éveillé jusqu'à la fin de la journée. Bien que sa sieste soit courte elle lui fut profitable car a son réveil, Yui sortit de l'eau afin de se sécher et aussi car elle commençait a fatiguer. Il faut que la nage est bien plus fatigante que le fait de voler. La petite fille d'installa a coté de Kirito avant de s'endormir rapidement pour une sieste méritée. C'était l'occasion pour le Spriggan d'expliquer une partie des origines de Yui a l'elfette.

« Aërin, je voulais te dire quelque chose concernant Yui. Elle n'est pas vraiment ma fille, Asuna et moi l'avons adoptée lorsque nous l'avons trouvée amnésique non loin de chez nous. Lorsque on lui a dit de nous appeler comme elle le souhaitait elle nous appela Papa et Maman et depuis nous sommes une famille. »

Bien entendu le jeune homme occultait le fait que au départ Yui n'est qu'une intelligence artificielle car peu de personnes pourrait comprendre une chose pareille. Il faut quand même dire que Kirito n'a que 20 ans alors que Yui semble en avoir a peu près 8 lorsque elle est sous sa forme humaine. Son intelligence surprends nombre de gens et lorsque Aërin s'en rendra compte la situation pourrait être comique. Une chose était sûre le groupe profitait de la piscine afin de se détendre et ce jusqu'au début de soirée.

_________________
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Un sosie pas si commode que cela
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je l'espere pas mais si cela arrivé
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Il faut que cela change au pays!
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Cela mérite d'être fêté...

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum