Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Ville du Septième Ciel
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Avr 2015 - 10:21

Tifa et Cassandra viennent de Midgar

Une faiblesse venait d'être mise en avant sur la maison de l'enfer, et Cassandra comptait bien l'exploiter. Enfin, s'était l'idée, si la puissance de Tifa n'aurait pas été suffisante pour venir à bout de la créature avant que la guerrière de Spira n'ait eu le temps de placer son coup d'épée. En effet, le temps que la femme soldat ait charge sa lame de glace, sa compagne avait eu le temps de boire un éther, et de s'élancer vers la créature pour lui porter un puissant coup de pied circulaire qui eut de quoi refroidir ses ardeurs. Et pour cause, puisqu'il ne se releva pas, et commença même à disparaître, comme ses deux compagnons, si on puis dire, précédant.

Cass se contenta alors d'acquiéscer au commentaire de la barmaid, alors qu'elles avançaient déjà, vers l'endroit où était le monstre pour, dans un premier temps récupérer l'éventuel butin. Ce dernier, présent, ne se montra être que des gils. Elles se le partagèrent donc sans que cela ne ramène sur la table le sujet que Cassandra avait abordé sur le fait que la monaie était similaire sur leurs deux mondes, au minimum. Cela n'était pas nécessaire, puisqu'elle n'aurait aucune réponse actuellement, et les questions avaient déjà été posé.

Elle rangea alors l'argent avec le reste, alors que la patronne du Septième Ciel fit un nouveau commentaire sur le fait qu'elles n'étaient plus loin de la sortie de la ville, et qu'Edge n'était pas très loin.

- Je te suis !

Dit-elle sans vraiment se rendre compte qu'elle avait tutoyé Tifa. Peut être même que cela faisait déjà un moment qu'elle était passée sur un ton familier sans s'en apercevoir dans l'ardeur du combat. Mais, est ce que cela avait une quelconque importance ? Si s'était le cas, sa partenaire le lui ferait de toute façon savoir. Elle se laissa donc guider, quittant bientôt les amas de détritus pour se retrouver dans une plaine verdoyante, et assez plates, donnant une vue dégagée sur Edge, une montagne d'un côté, et l'océan de l'autre. Quelqu'un pourrait peut être même, s'il était du bon côté de Midgar, y voir Kalm aussi.

Cassandra et Tifa mirent donc une vingtaine de minutes pour atteindre leur but, ne croisant pas de monstres, ou de trop faible pour leur opposer une réelle résistance et leur apporter quelque chose d'important. Ainsi, ces quelques rencontres fortuites ne les ralentirent pas du tout, et elles se retrouvèrent dans la cité, ans doute la plus récente de ce monde, même si elle ne se montrait pas des plus accueillante. Enfin, surtout dans l'aspect bétonné et métallique qu'elle affichait, sans réelle autre couleurs dans l'architecture.

- S'est donc ici chez toi ?

Demanda t elle, alors que son regard se posait sur la ville. Et bien qu'elle ne voulut porter aucun jugement, sa voix trahissait sans doute un peu le fait que cela semblait une ville un peu morose. Il faut dire que sur Spira, elle était habituée à des lieux bien plus chaleureux dans leurs teintes. Même Junon, ou la ferme chocobo qu'elle avait traversée semblait tout de même plus chaude dans ses couleurs de cités.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 5 Mai 2015 - 21:29

hrp : désolé de la longue attente .w.

xLa maison de l'enfer ne fit pas long feu, contrairement aux tartes qui avaient été précédemment plus résistantes. Peut être aussi parce qu'elles étaient en duo, mais les jeunes femmes avaient pu concentrées leurs attaques sur une seule cible cette fois ci, ce qui avait largement écourté la bataille. Très rapidement après cela, et après avoir ramassé le butin laissé par le monstre faisant désormais partie des ruines de Midgar, Tifa et Cassandra se remirent en route pour rejoindre la ville qui remplaçait celle qui avait été détruire par le météores, quelques années plus tôt seulement.

Le voyage se passa finalement pas aussi mal qu'elle l'avait pensé, puisque aucun monstre ne s'en était pris à elles. Elles avaient traversées les plaines sans trop de mal, et d'ailleurs dans un silence plutôt apaisant. C'est ainsi qu'après une vingtaine de minutes de marche, les deux femmes se retrouvèrent aux portes de Edge qui présentait de sombres nuages au dessus d'elle, comme à son habitude. C'était peut être prévisible, mais la voix de Cassandra trahit le fait qu'elle trouvait la ville peut être morose, voire triste.

« C'est ici que nous vivons, répondit la barmaid à la question de la guerrière, moi, et tout ceux qui vivaient à Midgar avant sa destruction. »

Sa voix à elle trahissait une certaine mélancolie, une nostalgie qui surgissait chaque fois qu'elle faisait face à cette ville qui n'avait été construite que pour accueillir le millier d'habitants sans toit après l'incident du météore. C'était une ville qui affichait toujours un ciel nuageux, peut être était-ce son emplacement dans la région qui voulait ça, pour Tifa il s'agissait simplement de l'état d'esprit de la ville et des gens qui la peuplait ; ils étaient tristes, tout comme ils l'étaient lorsqu'ils vivaient sous la plaque, à Midgar. Tifa aussi, était triste, mais les années avaient passées et comme pour tout, elle avait appris à vivre avec cette tristesse.

La guerrière aux gants carmins invita dès lors son acolyte à la suivre à l'intérieur de la ville. Très vite elles pénétrèrent les rues lugubres et sales de Edge, qui n'avait aucun atout pour jouer en sa faveur. La ville n'était pas très accueillante, ses habitants l'étaient malheureusement encore moins. La pauvreté sonnait à chaque coin de rue, c'était un coin de paradis pour eux que d'avoir une ville où loger, mais rien n'avait vraiment changé depuis Midgar, tout était presque pareil à la seule différence qu'ils pouvaient désormais se rendre compte que le ciel n'était bleu que très rarement.

« C'est ici, mon bar ! Avoua-t-elle avec plus d'entrain. »

Malgré tout, Tifa était très fière de son bar et ce, depuis qu'elle le tenait à Midgar. C'était à la fois son petit refuge personnel, son habitat, et le QG de tous les membres qui avaient fait partis d'AVALANCHE. C'était toujours agréable pour elle et pour les autres de s'y retrouver, même si ces derniers temps elle n'avait eu que peu de visites. Ils étaient tous occupés, avec tout ce qui se passait actuellement, ou avec autre chose d'ailleurs. Tifa elle n'avait rien à faire d'autre, à part s'occuper de son bar, des enfants, et de l'église d'Aerith.

Elle ouvrit le bar par l'arrière porte qui donnait immédiatement sur les chambres. Il y avait un silence de mort, les enfants devaient être en ville. La femme à la longue tresse s'étira en passant derrière son bar où elle attrapa déjà de quoi servir une boisson alcoolisée à la guerrière qui avait fait très longue route pour arriver ici.

« Je te sers quelque chose à manger dans un instant, dit-elle en remplissant un verre d'alcool, j'espère que ce sera suffisant en attendant, je te laisse la bouteille. »
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mer 6 Mai 2015 - 11:26

Et voilà que Cassandra et Tifa atteignaient enfin Edge, sans avoir rencontré d'embuches une fois Midgar quittée. Mais, à sa vue, on ne pouvait pas dire qu'elle était bien accueillante. La guerrière de Spira fit alors un commentaire, tentant de garder une voix neutre sur ce qu'elle pensait de l'ambiance qui se dégageait de l'architecture, sans parler du temps maussade. Et si Tifa sentit tout de même cela, elle ne le releva pas. Non, elle se contenta de dire que la cité avait été construite dans le but de reloger les habitants de Midgar après sa destruction. Alors qu'on entendait la mélancolie dans sa voie, sa partenaire se mit à penser que cela était donc une ville de réfugiés en quelques sortes.

D'ailleurs, alors qu'elles avançaient, silencieuses, dans les rues lugubres et sombres de la commune, on pouvait clairement voir la pauvreté du lieu. L'inactivité, légale en tout cas, ne régnait pas en maître sur les lieux, et beaucoup de personnes étaient désoeuvrées. Les regards qui se posèrent sur elles, hormis les quelques pervers que Tifa attirait, étaient neutre, triste, et quelques uns même envieux, quand ils pensaient que les deux femmes semblaient s'en sortir mieux qu'eux.

- S'était pareil à Midgar ?

Finit par dire, à voix basse pour ne pas que tout le monde l'entende tout de même, Cassandra. Elle faisait allusion à la vie dans la ville avant qu'elle soit détruite. Elle se demandait si le désoeuvrement existait déjà, ou bien si ce dernier découlait du fait d'avoir tout perdu. Elle se disait que s'était quand même un peu fou que d'un monde à l'autre, les mentalités, et la façon de réagir aux situations étaient différentes. On ne pouvait pas dire que Spira était plus riches sur ce point, mais, à la vue de ses habitants, il serait difficile de dénicher sans approfondissement, qui travaillait ou non, et qui était pauvre ou non. D'ailleurs, il n'y avait pas spécialement de riches, hormis les membres de l'église de Yevon quand on y pense.

Elles finirent alors par arriver au bar de la brune l'accompagnant, et Tifa la fit entrer par la porte de derrière après son annonce. Elle ne lui fit pas visiter  les leiux, qui étaient bien calme, et l'amena dans la salle principal où elle s'installa derrière le comptoir. Cassandra, elle s'assit sur un tabouret, côté client, alors que sa camarade lui servait à boire, en lui disant qu'il allait falloir un peu attendre pour le repas.

- On n'est pas pressée de toute façon !

Dit-elle en prenant le verre que la patronne avait déposé devant elle. Elle en but une gorgée tranquillement, et posa ce dernier, avec l'intention de la faire durer non, et non se jeter sur la bouteille que sa compagne avait laissé à porter de main.

- Il est plutôt accueillant ton bar. Simple, mais efficace !

Poursuivit-elle en posant son regard sur la salle vide. Elle n'était pas richement décorée, mais, l'arrangement était optimisé. Il n'y avait pas réellement de décoration, mais cela n'en nécessitait pas spécialement. Nul doute que les clients ne venaient pas ici pour observer des oeuvres d'arts, ou se dépayser totalement de l'envirronement de leur ville.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 12 Mai 2015 - 19:16

xOui, Edge n'était pas une ville luxueuse et accueillante. Malheureusement, c'était tout ce que les rescapés de Midgar pouvaient s'offrir, et c'était mieux que rien. Tifa avait confiance qu'elle ne donnait pas la meilleure image de son monde à Cassandra qui venait de loin, probablement d'un monde où les villes et les habitants sont un peu plus joyeux et chaleureux, mais cela faisait aussi partie de l'histoire de la planète, de leur histoire à tous, et elle n'avait finalement pas peur de dire que toute cette misère faisait partie de leur quotidien, du moins pour beaucoup.

La guerrière en armure avait donc remarquée la triste pauvreté, et l'inactivité des nombreux habitants de la ville alors qu'elle déambulait aux cotés de l'ancienne élève de maître Zangan. Cette dernière se sentait gênée et un peu honteuse, si bien qu'elle eût cru qu'elle devait se justifier pour la pauvreté de tous les habitants d'Edge, ce qu'elle allait faire avant d'entendre Cassandra lui murmurer si ça avait été le même spectacle à Midgar. Tifa continua d'avancer et baissa légèrement les yeux qui, peu à peu, se remplissait d'une certaine tristesse.

« Oui, c'était comme ça à Midgar aussi…, dénonça-t-elle. Les gens sont pauvres, et la construction de cette ville n'a fait que les enfoncer un peu plus dans leur misère. Ils n'avaient pas besoin de ça, dit-elle en faisait référence à la catastrophe qui avait rendue Midgar inhabitable, mais personne n'a rien pu faire… c'est triste, finit-elle par lâcher en essayant de contrôler ses émotions. »

Même s'ils n'étaient plus là, Tifa vouait toujours une haine indéniable aux fléaux du passé. Elle les détestait, les haïssait, et espérait ne jamais devoir faire face à d'autres menaces malgré les récentes rumeurs qui circulaient un peu partout sur Gaïa. Elle ne voulait pas s'emporter devant Cassandra, et elle avait toujours su maîtriser ses émotions, même dans les situations fortes, ce n'était pas nouveau pour elle.

Bientôt le duo débarqua au septième ciel où la barmaid reprit du service uniquement pour celle qui l'accompagnait depuis l'église d'Aerith pour lui servir de quoi se rafraîchir et bientôt se nourrir. Elle lui laissa une bouteille d'alcool sur le comptoir, qui bien évidemment serait offerte par la maison, et se mit aux fourneaux pour lui préparer une des spécialités de son bar ; une très bonne viande de béhémoth braisée. Elle mit quelques minutes à lui préparer ce repas, accompagné d'une sauce et de divers légumes qu'elle espérait bien faire apprécier son plat. Le viande fut à peine sortie de la poêle qu'elle l'étala dans une assiette et dans sa sauce, et la servit aussi vite que possible.

« Voilà, j'espère que ça t'ira ! dit-elle avec un large sourire. »

Elle tourna de nouveaux les talons pour se mettre à essuyer le comptoir où elle avait fait la cuisine, tout en laissant Cassandra à sa dégustation. Cette dernière ne tarda pas à flatter Tifa pour son bar qu'elle trouvait accueillant et efficace. La combattante aux gants de velours se mit à sourire, cette remarque lui alla droit au coeur : cela faisait désormais plusieurs années qu'elle tenait un bar, que ce soit à Midgar ou ici, à Edge. Et elle avait toujours aimé faire ce travail, même si son bar était, de base, le refuge d'AVALANCHE.

« Merci, ça me fait plaisir. J'avais ce bar à Midgar aussi, il portait le même nom, mais à l'époque, c'était surtout le QG du groupe dans lequel j'étais… Maintenant, j'y passe mon temps à accueillir de nouveaux clients, et c'est aussi ici que j'héberge Marlène et Denzel mais… ils sont pas là, ils doivent être en ville, je te les présenterais quand ils reviendront ! »

Puis, alors qu'elle termina son petit ménage, le téléphone se mit à sonner. Elle s'empressa de sécher ses mains sur un torchon et elle alla décrocher, à l'étage. Elle avait eût, durant un court instant, l'espoir que ce soit un appel de Cloud. Son comportement recommençait à être étrange ces derniers temps, ça l'inquiétait. Mais elle s'attendait surtout à recevoir Barret, Yuffie ou Cid au bout du fil ; c'était ceux qui l'appelaient le plus souvent. Finalement, ce ne fut pas grand-chose, une simple commande de plus qu'elle nota sur un petit bloc-note. Elle redescendit et rejoignit Cassandra qui devait certainement être encore en train de manger, sauf si elle avait déjà tout engloutit, et elle s'installa près d'elle.

« Et Spira, c'est comment ? demanda-t-elle, légèrement rêveuse. »
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 14 Mai 2015 - 9:52

Il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer la "misère" de cette ville, qui pouvait en fait ressembler à presque toutes les autres de ce monde, à quelques exceptions peut être. Mais, Cassandra ne portait aucun jugement, même si sa remarque sembla affecter Tifa. Cette dernière laissait percevoir une tristesse, comme si elle devait porter, à elle seule, toute la misère de ce monde sur les épaules. Or, s'était impossible bien entendu.

Elles rejoignirent donc le Septième Ciel où la barmaid se mit rapidement aux fourneaux pour nourir sa partenaire, qu'elle fit patienter avec de l'alcool. La guerrière n'en abusa pas cependant, et n'aurait même pas fini son verre, quand l'ancienne d'Avalanche aurait fini son repas, et déposer l'assiette devant la femme assis.

- Merci !

Dit-elle alors, en récupérant les couverts, tout en complimentant le lieu où vivait sa compagne. Celle ci afficha une expression plus joviale. "Enfin" pensa la soldate, qui avait vu la demoiselle avoir une attitude morose depuis leur entrée en ville. Celle ci lui répondit d'ailleurs gaiement, en la remerciant même.

- Cela sera avec plaisir !

Répondit souriante Cass, alors que Tifa avait oublié de citer certains pensionnaires. Bon, les enfants étaient nombreux certes, même si certaines personnes, autres que Marlène et Denzel, pouvaient aussi se démarquer dans cet otphelinat. Mais, çà, La brune à la tresse l'ignorait, et se mit à manger. Un téléphone se mit alors à sonner, ce qui l'intrigua, puisqu'il n'y en avait pas réellement sur son monde. Tifa réagit en tout cas à ce bruit et disparut un moment, laissant sa camarade manger seule.

- Qu'est ce que s'était ?

Demanda t elle au retour de son amie, en faisant allusion à la sonnerie, et non spécialement à l'appel reçu par Tifa. Ce que cette dernière comprendrait surement dans ce sens d'ailleurs. Tifa vint alors s'assoir çà ses côtés, et s'intéressa alors au monde de Cassandra. Celle ci finit sa bouchée avant de répondre.

- Niveau monde en lui même, je dirai plus coloré et lumineux. Pour son peuple, de ce que je peux comparer, si tu me le permets, et à ce que je peux avoir observé, et donc n'empêche pas des erreurs d'interprétations. Il est peut être plus pieux, et cache ses craintes en essayant d'être plus gai et de profiter de la vie avant qu'on puisse la leur ôter à tout moments. ....

Elle résumait grossièrement les choses tout de mêmes. Mais, comment décrire un monde sans que cela devienne un monologue long et fastidieux ?

- Mais, ne vas pas penser que la vie est toute rose et mieux qu'ici. Les mentalités de mon monde ont été forgées ainsi par ses habitants, car, jusqu'à il y a peu, tous savaient qu'une calamité revenait semer le chaos tous les dix ans et que la Félicité, comme on appelle cette période, ne reprenait que lorsqu'un invokeur vainquait Sin, la calamité, à l'aide de l'ultime chimère.

Expliqua t elle de façon un peu plus précise, metant en avant le fait que le monde subissait quelque part, un renouveau tous les dix ans. Ainsi, les gens avaient apprit à vivre avec et profitaient au mieux du sursis qu'ils pouvaient avoir quand ils échappaient à une renaissance de Sin, puisqu'il s ignoraient s'ils survivraient à la prochaine.

- Au fait, tu ne manges rien ?

Demanda t elle alors à Tifa, vqui n'avait rien préparé pour elle même, laissant Cassandra manger seule.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 17 Mai 2015 - 14:36

xTifa avait rapidement servie la guerrière avec qui elle avait fait chemin jusqu'ici, puisqu'elle avait bien compris que cette dernière n'avait pas mangée depuis un moment suffisamment long pour avoir le ventre creusé. Cassandra se mit donc à manger alors que le téléphone de la boutique se mit à sonner. L'élève de maître Zangan s'empressa de rejoindre l'étage et de décrocher le combiné, malheureusement ce n'était qu'une simple commande de plus. Elle avait espérée entendre la voix de Cloud au bout du fil, mais il n'appelait plus depuis un moment déjà. Ca la rendait triste et inquiète, mais elle tenta d'avaler ses émotions pour retourner auprès de la guerrière de Spira.

« Ce n'était rien, une commande pour la maison, répondit-elle calmement. »

Elle prit dès lors place aux cotés de Cassandra qui dégustait son plat, silencieusement. Elle ne pouvait s'empêcher de penser aux événements récents, et à Spira dont lui avait très brièvement parlée la guerrière en armure. C'est vrai qu'elle n'avait jamais été sur un autre monde et rien n'était plus normal que d'être intriguée par tout ce remue-ménage. L'ex d'AVALANCHE demanda alors à la femme qui mangeait comment était son monde, et elle reçut des explications plus ou moins claires. Les gens étaient plus gaies et le monde plus coloré que ce qu'elle avait vu jusqu'ici. Tifa pensa que c'était normal, après tout, Gaïa ne s'était pas entièrement remise des blessures qu'on lui avait causé.

Cassandra continua ses explications, passant de la population à l'histoire même de son monde ; c'était quelque chose avec une ultime chimère, et un fléau. Ce dernier point parlait beaucoup à la guerrière aux gants carmins, qui n'avait cessé de combattre les fléaux depuis son adolescence ; d'abord la mort de sa mère, puis de son père, Sephiroth, Jénova, le gang de Kadaj et tellement encore… C'était un cycle sans fin qui semblait reprendre vie aujourd'hui encore, et qui s'étendait à d'autres univers notamment.

Tifa écouta attentivement, perchée dans ses pensées, puis afficha une mine surprise quand elle se fut demander si elle ne comptait pas manger. Elle se releva, l'estomac noué, comme depuis plusieurs jours, la faim l'avait quitté. Elle se faisait bien trop de soucis pour bien trop de raisons pour avoir envie d'engloutir ne serait-ce qu'une demie assiette.

« Non, ça ira pour moi… Je vais en laisser pour les enfants, quand ils rentreront. »

C'était une subtile façon d'esquiver la question, puisqu'elle n'avait pas envie d'occuper Cassandra avec ses petits problèmes, cette dernière étant ici pour ses propres soucis. Elle retourna derrière le comptoir, attrapa un verre qu'elle remplit d'eau du robinet, et l'avala. Ca faisait son repas, et de toute façon l'heure du midi était loin derrière elle. Maintenant qu'elle en savait un peu plus sur Cassandra et son monde, elle se mit à penser à ce qu'elle comptait faire par la suite, et ce qu'elle même devrait faire. Devrait-elle la suivre si elle décidait de s'en aller vers d'autres mondes ?

« Cassandra, que vas-tu faire maintenant ? Tu vas rester ici encore longtemps ? demanda-t-elle en faisant référence à Gaïa. Tu as dit que tu partais à la chasse aux informations, tu comptes vraiment le faire ? »

C'était peut être l'occasion, pour elle aussi, de mettre les voiles et de participer à cette guerre froide.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Mai 2015 - 10:28

Cassandra ne fut pas bien longtemps seule à manger le repas que Tifa lui avait préparé. En effet, une fois son coup de fil reçu, la patronne du Septième Ciel revint dans le bar, répondant rapidement à la question, somme toute un peu indiscrète de sa partenaire, avant de lui poser à son tour une question sur son monde natal. La guerrière de Spira fit alors sa réponse, sachant pertinament que certains points seraient sans doute flous et difficiles à comprendre pour la barmaid. Mais, étrangement, ou pour le moment, cela ne lui amena aucun retour pour des explications et précisions plus poussées. Peut être que certaines répliques avaient éveillés certains souvenirs par la similitude qu'il pouvait y avoir un minimum dans l'histoire des deux mondes.

Cela fut donc à Cass de relancer la conversation, et le fait d'être la seule à se nourir lui donna le prétexte idéal. La guerrière à côté d'elle lui répondit cependant qu'elle n'avait pas faim, qu'elle préférait laisser le surplus du plat pour les enfants. A la place, elle se leva pour se contenter de boire un verre d'eau remplit au robinet. La soldate se demanda tout de même si cela ne cachait pas autre chose, en plus du fait de se demander depuis combien de temps la jeune femme se privait elle.

- Tu devrais le faire tout de même. Tu as utilisé pas mal d'énergie sur le chemin, et sauter des repas n'est pas bon non plus pour ceux qui sont amenés à se battre, quelque soit leurs raisons !

Dit la brune à la tresse, en se justifiant sur la dernière partie pour éviter que Tifa n'interprête directement qu'elle parlait de personnes combattant pour le plaisir et non pour défendre des personnes ou des idéaux. Pour le reste, cela était assez évident, et vu les combats qu'elles avaient livré justemet, la barmaid devait sans doute avoir aussi faim qu'elle même finalement. Cassandra, qui avait cessé de manger, avec un peu moins de la moitié du plat que sa camarade avait préparé dans l'assiette, poussa celle ci vers Tifa.

- Finit au moins çà alors !

Expliqua t elle s'attendant tout de même à ce que la demoiselle non loin réagisse et donc qu'elle même doive se justifier à nouveau sur ce point. Cependant, la première prise de parole qui suivi cela fut sur un autre sujet, ce que Cassandra prévoyait de faire désormais, et où elle comptait se rendre.

- Oui, peu importe où cette quête et ce qui en découlera me conduira.

En gros, si elle devait encore changer de monde, elle le ferait.

- D'ailleurs, je doute que la situation actuelle n'évolue pas. Et des changements se produisent peut être même en ce moment même. ... Chaque monde est si vaste, qu'on ne peut pas être au courant de tout à tout moment !

Poursuivit-elle. Ainsi, quelqu'un qui ne se déplaçait pas, risquait souvent de recevoir les informations après tout le monde, voir que les choses que les informations relatent soient finies depuis un moment. Et cela malgré la technologie que pouvaient avoir certains mondes pour communiquer celles ci.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 22 Juil 2015 - 21:28

xAprès l’étape de la forêt, Lynah avait été accompagnée de ce chevalier dragon jusqu’à arriver non loin de Lindblum. Ayant entendu certaines rumeurs concernant ses alliés, le jeune homme n’avait pu faire son choix entre rester avec Lynah et aller voir, luttant entre l’honneur avec l’aide promise à cette demoiselle et ses propres envies et motivations, sa propre quête, d’aller retrouver ses alliés d’antan. Lynah lui faussa alors  compagnie pour lui donner une raison de continuer sa propre quête. Passer par le marais des Kwes rapidement lui aurait permis de le semer dans n’importe quelle situation puisqu’elle se retrouva sur le continent extérieur via la route des fossiles. De là, elle put se rendre jusqu’à Condéa pour se rendre compte que sa mère allait bien mieux. Le médecin avait trouvé le problème et la chose la plus surprenante avait été que ça avait marché : elle n’avait en fin de compte besoin que de l’air projeté par l’Ifa, rien d’autre… Elle devrait donc vivre à Condéa pour le restant de ses jours mais elle serait en bonne santé au moins.

Lynah l’accepta et resta quelques temps avec elle avant de se décider à se remettre en route pour prévenir Agnès que tout allait bien. De retour à Alexandrie, elle avait un message de la reine millénaire lui disant qu’elle était retournée prendre le transporteur afin de visiter un autre monde nommé Gaïa. Peu importait où elle était partie, Lynah suivit sa route en se disant qu’elle chercherait à la retrouver en visitant elle aussi et ce même s’il y avait d’inscrit sur cette même note qu’elle devrait vivre sa vie tranquillement sans s’inquiéter pour elle ou sans chercher à la rejoindre. Ce fut une fois à Junon que Lynah prit une direction un peu au hasard pour aller vers la ville qui lui parlait le plus : Kalm.

Elle voyagea jusqu’à Kalm sans rien trouver mais ce fut difficile de trouver un trait à apprécier à cette ville où il n’y avait pas même un seul arbre. Elle partit le lendemain après un repos bien mérité pour tenter de rejoindre la ville la plus proche mais elle ne trouva rien à Midgar jusqu’à découvrir la ville l’ayant remplacée, Edge. En entrant dans cette ville, il se mit à pleuvoir et au vu de sa tenue plutôt légère, l’adolescente se mit à courir pour trouver un abri afin de ne pas attraper froid. Elle remarqua un bar non loin et se hâta d’entrer dedans en se disant qu’on ne pourrait pas la foutre dehors s’il s’agissait d’un lieu public. Ca manquait un peu de clients mais il y avait au moins une personne derrière le comptoir ainsi qu’une autre devant qui était en train de manger. Est-ce que c’était seulement ouvert ?

- Désolée, est-ce que je peux rester un peu ici au moins jusqu’à ce que la pluie s’arrête ?

Trempée jusqu’aux os, elle risquait surtout de prendre froid et Tifa, gentille comme tout, ne pourrait refuser à une jeune fille de se reposer ici ou de se sentir comme chez elle. Elle lui assura revenir rapidement avec des couvertures pour pouvoir la sécher si bien que la demoiselle aux oreilles et à la queue de chien se rapprocha avec un certain sourire reconnaissant et un seul mot à la bouche : Merci.

Pendant qu’elle n’était pas là, elle remarqua que l’autre personne semblait attendre une réponse de la part de son interlocutrice mais elle ne l’avait pas eu finalement. Lynah se sentit assez mal d’être arrivée comme un cheveu sur la soupe et elle s’excusa encore une fois.

- Je suis désolée d’avoir interrompu votre discussion. Elle baissa les yeux et continua pour ajouter un détail. – Et votre repas.

Vu que l’assiette de Tifa était toujours non terminée visiblement. La nuit allait tomber en plus et la pluie ne risquait pas de se calmer vu qu’elle venait de se pointer subitement. Probablement qu’il serait préférable de rester ici à dormir tout compte fait mais Lynah n’avait pas encore pu trouver la moindre trace d’Agnès dans le coin. Et il y avait aussi cette histoire de culte de la sorcière qu’elle devait chercher à comprendre. Les informations ne pullulaient pas mais elle témoigna avoir de la discussion tout de même malgré son état.

- Est-ce que… Elle hésita à tutoyer ou vouvoyer cette personne mais au vu de la carrure impressionnante qu’elle avait, elle opta pour une certaine forme de respect. – Est-ce que vous avez entendu parler d’une certaine Nyara ? Beaucoup de personnes lui voue un culte en ce moment alors je cherche à savoir plus de choses sur eux et sur cette sorcière.

Elle n’en disait pas trop non plus puisqu’il suffirait que cette personne soit avec Nyara pour qu’elle soit grillée. Ce qu’elle cherchait réellement, c’était à réduire les effectifs des cultistes pour tenter de rééquilibrer la balance. Elle n’avait pas rencontrer le régisseur de l’ordre mais elle n’en avait pas eu besoin pour savoir qu’une sorcière ne pourrait rien apporter de bon en parlant d’immortalité ou d’on ne savait quoi.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Lun 3 Aoû 2015 - 11:47

Cassandra était en train de manger traqnuillement, tout en discutant avec Tifa. Celle ci n'ayant rien prévu de manger visiblement, la soldate avait finalement proposer à sa camarade de finir sa propre assiette. Cependant, la demoiselle n'aurait pas de réponse à sa proposition, car peu après, une demoiselle à l'allure assez étrange, avec une queue et des oreilles de chiens, entra trempée dans le bar. Elle attira bien sur l'attention, d'autant plus qu'elle était trempée, ce qui laissa Cass perplexe sur le savoir de comment cela s'était produit. Quand elles étaient arrivées toutes les deux, il ne pleuvait pas dehors.

Lynah s'excusa alors et Tifa répondit rapidement, et s'occupa d'elle avant de partir chercher de quoi sécher la jeune femme et une tenue propre. Cassandra était donc seule avec la nouvelle arrivante, qui vint se placer non loin. Cette dernière remarqua alors bien vite la situation de Cassandra et son repas, et s'excusa à nouveau pour l'interruption.

- Ce n'est pas grave voyons. On ne parlait de rien d'important !

Répondit-elle avant que la jeune femme n'enchaine sur le repas en lui même. L'assiette, à moitié vide ou pleine selon le point de vue, se trouvait toujours au milieu du comptoir, attendant d'être finie.

- Vous le voulez ?

Demanda t elle alors, en amenant lentement l'assiette vers Lynah. Qui sait, la demoiselle aurait peut être faim, en plus de froid à cause de l'eau. Mais, Cassandra devrait encore attendre un peu avant d'avoir une réaction sur ce point de la part de la jeune femme aux cheveux blond. Oui, celle ci reprit alors la parole pour demander à la guerrière des renseignements sur une certaine Nyara.

- Non, je n'ai jamais entendu ce nom, ni ce culte jusque là.

Dit-elle après une rapide pour être sur de ne pas se tromper. Mais, cela était peu probable, puisque le culte était née sur Dol, et elle était originaire de Spira. De plus, même s'il avait peut être des ramifications sur son monde, cela faisait déjà un moment que la demoiselle aux cheveux courts vadrouillait entre les mondes.

- Mais, je ne suis sur Gaïa que depuis quelques jours, donc je ne sais pas ce qu'il s'y passe concrètement.

Reprit-elle calmement, pour mettre aussi en avant que si ce culte était ici aussi, elle n'en savait pas plus non plus.

- Pourquoi cherchez vous ce culte et cette sorcière ?

Demanda t elle tout de même. Après tout, Lynah n'était pas la seule en quête d'informations.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 6 Aoû 2015 - 16:28

xHeureusement pour elle, les deux femmes ne parlaient de rien d’important lorsque Lynah était arrivée pour les interrompre. Néanmoins, le repas qu’elles mangeaient était visiblement destiné à son interlocutrice qui lui proposa sans détour. Affamée, elle aurait du mal à se retenir de le manger et accepta volontiers sans manquer de la remercier pour son offre. Sans craindre la moindre arnaque sur le repas étant donné qu’elle n’était pas attendue qui plus était ! Mangeant donc assez rapidement le repas et ce malgré son allure trempée, Lynah en profita pour tenter de récupérer des informations mais elle n’en obtint pas une seule puisque la jeune femme à ses côtés ne savait pas même de quoi elle parlait. Elle n’était sur ce monde depuis quelques jours seulement, tout comme Lynah dans ce sens mais elle ne pourrait pas répondre non plus n’étant pas originaire de Dol.

- Ce n’est pas grave, que répondit Lynah. Je n’en sais que très peu moi-même…

Et ça attira certaines questions de cette dame du coup : pourquoi cherchait-elle des informations sur ce sujet. Ce n’était pas pour rien mais elle éviterait de parler d’Agnès pour autant. Pas directement du moins…

- En fait, j’ai une amie qui est une sorcière… Et à cause de cette information que j’ai eu sur mon monde, j’ai peur qu’elle ne soit embêtée et mise dans le même panier que celle dont j’ai entendu parler. Je cherche des informations sur elle mais je ne suis pas ici depuis longtemps non plus. J’ai entendu dire qu’il fallait aller sur un autre monde mais je n’ai pas du choisir le bon…

Après tout, elle n’avait pas entendu parlé de Dol mais seulement de la BGU. Elle reprit donc avec ce qu’elle connaissait.

- Le nom de Squall Léonhart ou de la BGU, ça ne vous dit rien non plus ?

Probablement pas du coup mais elle devrait bien demander pour être sûre et ne pas faire fausse route. Tifa ne revenait pas néanmoins et ça commençait à faire un peu frisquet pour elle… Est-ce qu’elle avait eu un problème ou est-ce qu’elle ne trouvait simplement pas les serviettes ?

Ce qui était sûr, c’était qu’entre temps, Lynah avait déjà eu le temps de terminer de manger ce qu’elle avait dans l’assiette et estima qu’il serait préférable de se présenter aussi pour continuer. Ce n’était pas correct d’avoir mangé comme ça sans même décliner son identité.

- Je m’appelle Lynah sinon.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Lun 24 Aoû 2015 - 17:02

Une troisième jeune femme ne tarda pas à arriver dans le bar de Tifa, venant interrompre du même coup la discussion que cette dernière avait avec Cassandra. Celle ci attendrait donc une réponse, qui ne viendrait pas, et qui par chance pour Lynah, ne serait pas très importante. Ainsi, la soldate de Spira laissa sa partenaire actuelle échanger avec la jeune blonde avant de s'éclipser pour aller chercher de quoi sécher la demoiselle. Demoiselle qui ne tarda pas à s'adresser à l'autre femme, qui lui répondit que cela n'était pas grave avant de lui rpoposer même son repas.

Lynah ne refusa pas le reste du plat de la guerrière, la remerciant même avant de se mettre à manger avec appétit. Cass en sourit même à la vue de la vitesse où sa voisine engouffrait la nourriture. Au moins, elle ne serait pas perdu avait elle aussi penser, puisque la barmaid n'avait pas sembler en vouloir.

Puis, la discussion bascula sur un sujet un peu plus sérieux, quand la jeune femme demanda à Cassandra des information sur une certaine persone et son culte. Malheureusement pour elle, la brune aux cheveux courts n'avait aucune information pour elle, et il semblerait en fait, après quelques réponses de la part de Lynah, que cette dernière n'en ai pas plus.

- Visiblement...

Répondit-elle assez sobrement quand la blonde eut finit d'apporter quelques informations sur le fait qu'elle recherchait à en savoir plus sur le culte en question. Elle s'inquiétait simplement pour une amie. Cass s'était donc de répondre qu'à la dernière partie en fait, sur le fait qu'elle ne soit pas venue sur le bon monde.

- ... Enfin, peut être que s'est le bon monde, mais, que vous avez commencé par demander à la mauvaise personne !

Dit-elle ensuite, après avoir réalisé qu'elle s'était sans doute un peu avancée elle même pour le coup en jugeant que ce n'était pas le monde du culte. Après tout, elle même ne connaissait que peu Gaïa.

- Non, pas plus que les précédents.

Ajouta t elle alors à la nouvelle question de Lynah. Celle ci ne serait donc pas plus avancée avec Cassandra, qui n'avait quitté Spira que depuis peu dans le fond, et n'avait donc pas eu le temps de faire le tour des différents mondes reliés entre eux.

- Et moi Cassandra, enchantée.

Répondit-elle en souriant légèrement.

- Peut être Tifa saura vous orienter vers des personnes qui auront des informations sur ce que vous recherchez.

Cassandra reprit après les présentations, et un petit silence durant lequel elle réalisa que cela faisait un long moment que la patronne du Septième Ciel s'était absentée. De plus, elle avait éviter de dire que celle ci pourrait peut être les avoir elle même, car elle se souvenait parfaitement de leurs discussions et du fait que l'autre brune était elle aussi peu informée, mais pour une autre raison que Cass. L'ancienne héroine d'Avalanche s'était tenue loin de tous les chamboulement ayant touché leurs mondes jusque là, et ignorait donc surement autant de choses qu'elles.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 27 Aoû 2015 - 11:28

xPeut être Lynah était-elle sur le bon monde mais qu’elle ne s’était pas adressée à la bonne personne que lui répondit son interlocutrice. C’était une possibilité même si Lynah estimait que si une chose aussi conséquente qu’un culte à la sorcière était présent, le minimum serait qu’on en ait entendu parler dans le monde. Et elle ne connaissait pas plus de Squall Leonhart ce qui sous entendrait tout de même que ce n’était pas le monde où il était. Pourtant, elle s’abstint bien de répondre en attendant toujours que Tifa revienne avec de quoi la sécher. A ce rythme, elle allait attraper un rhume.

Cassandra se présenta suite à la présentation de Lynah en tout cas mais ça n’avancera pas plus la blonde sur ce qu’elle devrait faire si ce n’était qu’elle devrait visiter ce monde. Maintenant, peut être qu’elle pourrait mêler ses objectifs à ceux de cette jeune femme étant donné qu’elle ne semblait pas ici pour faire du tourisme et qu’elle venait elle-même d’arriver sur ce monde. Néanmoins, pour l’heure, c’était surtout l’absence de Tifa qui commençait à se faire sentir même si Cassandra parlait d’elle comme si elle la connaissait, mentionnant qu’elle aurait peut être davantage de réponse sans préciser ce qui lui faisait dire une telle chose.

- Elle est longue… Fit simplement Lynah en regardant vers l’escalier qu’elle avait pris. Qui plus était, elle ne se faisait même plus entendre depuis quelques minutes tout de même ce qui laisserait présager qu’il aurait pu lui arriver quelque chose…
- Il y avait quelqu’un d’autre là haut ?

La question n’était que pour savoir si elle aurait pu s’arrêter pour discuter avec une tierce personne. Mais peut être n’était-elle-même pas montée depuis qu’elle était arrivée ici avec Cassandra.

- On devrait peut être aller voir, non ?

Le fait était que Tifa n’était plus présente. La seule chose qui pourrait laisser une trace de ce qu’elle aurait fait serait un placard avec des serviettes ouverts et une fenêtre derrière ouverte aussi, témoignant qu’elle aurait pu sauter par la fenêtre sans préciser ni pourquoi ni comment elle aurait souhaité du deuxième étage sous la pluie sans s’occuper ou prévenir les deux personnes qui l’attendaient.

Lynah commençait à sentir la fraicheur lui mordre la peau malgré le lieu où elle était à cause de ses vêtements mouillés et elle laissa entendre qu’elle irait voir en haut pour rejoindre Tifa et voir si elle ne pourrait pas se reposer un peu avant de repartir. La nuit arrivait et il allait sans dire qu’il serait stupide de sortir maintenant pour repartir : sous la pluie en pleine nuit. Autant attendre le lendemain si bien qu’elle se disait qu’elle pourrait demander à rester ici pour la nuit lorsqu’elle retrouverait la gérante du septième ciel.

- De toutes façons, vu l’heure, je pense que je vais m’incruster ici et rester pour la nuit. Est-ce que vous deviez rester ici toutes les deux cette nuit ?

Ca l’arrangerait de ne pas se sentir seule à s’incruster ou de ne pas les embêter non plus en s’imposant de la sorte mais elle savait se montrer raisonnable lorsqu’il se passait quelque chose et ce n’était clairement pas le moment pour sortir prendre l’air ou pour continuer l’aventure qu’elle entreprenait. Trouver un autre endroit pour dormir serait aussi une stupidité sans nom vu qu’elle avait l’impression d’être dans une auberge ici en fait.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 31 Aoû 2015 - 19:34

xTifa était tranquillement en train de discuter avec Cassandra lorsque la porte du Septième Ciel s'ouvrit violemment et qu'une petite tête blonde passa la porte. Il était bien rare les fois ou Tifa refusait d'offrir son hospitalité aux étrangers quels qu'ils soient, ce n’était pas dans sa nature, bien que celle-ci était formée désormais pour se méfier. Vulnérable, la fille qui venait d'entrer dans son bar ne semblait pas bien vieille, désignant l'une des chaises devant le comptoir, Tifa lui pria de s’asseoir.

« Assieds toi, je vais chercher de quoi te réchauffer et te sécher. » dit-elle avant de prendre le chemin de l’escalier pour ramener quelques couvertures à la demoiselle. Elle était entre de bonnes mains avec Cassandra de toute manière, elle n'en doutait pas la dessus.  

A chacun de ses pas le sol grinçait sous elle, le bâtiment n'était pas très vieux, mais fait essentiellement avec des débit réutilisés de Midgar. Le bois de bonne qualité avait quelques années dans les pattes, et cela lui rappelait fortement son ancien QG avec Barret. Chassant ses souvenirs, elle grimpa la dernière marche et avança le long du couloir sombre. Sans même tourner la tête, Tifa sentit qu'il se tramait quelque chose d'anormal à l'étage. Un éclair rouge sang passa devant ses yeux, jusqu’à l'ancienne chambre toujours intacte de Cloud. Regardant dans cette direction, ses yeux croisèrent ceux d'une inconnue.

Sans savoir pourquoi, Tifa resta comme muette devant cette apparition, le tempérament de la jeune femme n'avait pas place ici, comme ci quelque chose l’empêchait d'agir comme elle l'aurait fait habituellement. Sa voix était bloquée et aucuns sons n'arrivaient à sortir.  La femme aux cheveux d'argent et à la robe rouge sourit, elle était d'une élégance sans nom et elle dégageait quelque chose de très puissant. Sans un mots elle s'enfuit par la fenêtre en retombant sur ses jambes. Reprenant le contrôle de son corps, Tifa emboita le pas de l’étrange inconnue en sautant à son tour de la fenêtre.

Dehors une pluie glaciale tombait à grande goutte, déterminée cette fois à ne pas se faire berner, Tifa réussit à rattraper peu à peu la mystérieuse jeune femme qui se trouvait chez elle la seconde d'avant. La brune voulu l’arrêter d'un croche patte bien placé, cependant son attaque échoua et elle fut plaqué au sol par des mains invisibles. Se débattre lui était inutile, de plus il n'y avait personne par ce temps qui aurait pu la secourir. Ni lui, ni personne d'autre. L'autre femme qui avait arrêté de courir entre temps, s'approcha lentement, malgré la pluie et se place juste au dessus d'elle.  

« Tu es belle, forte et tu ne sembles pas abandonner facilement ... C'est des guerrières comme toi qu'il me faut. » lui susurra t-elle bien que ses lèvres n'avaient pas bougées d'un seul millimètre. Tifa cligna des yeux à cause de la pluie qui lui tombait sur le visage, lorsqu'elle les rouvrit, il n'y avait plus personne en face d'elle, et la force qui la maintenait au sol avait disparu.

En voulant se relever, Tifa sentit une douleur monter dans son crane si forte qu'elle tomba à genoux sur le sol trempée d'Edge. Elle ne put retenir un cri, c’était comme si des milliers de lame transperçaient ça tête a chaque secondes. Elle vit des flashs défiler devant ses yeux puis ... plus rien. Posant un pied devant l'autre, elle se releva encore un peu sonnée, puis regarda autour d'elle. Que faisait-elle la ? Tifa ne se souvenait d'absolument plus rien de ces dix dernières minutes. Elle était partie à l'étage du Septième Ciel pour apporter des couvertures à cette fille et puis ... elle s’était retrouvée sous la pluie.

Reprenant peu à peu ses esprits, Tifa trottina jusqu’à son bar en essayant de mettre des mots sur ce qu'il lui était arrivé, mais rien ne lui revenait. Elle ouvrit la porte de son bar, sachant très bien que le regard des deux autres se tourneraient vers elle. Inspirant un bon coup, et se tenant contre le mur, elle ouvrit la porte, le grincement fut tel que personne n'aurait pu manquer son arrivé.

« Hm ... excusez moi, j'ai eu ... un léger soucis. »
    
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mar 1 Sep 2015 - 9:45

Les deux femmes étaient en train de discuter, sans vraiment apporter de solutions à l'une ou à l'autre. Enfin, surtout à Lynah, puisque s'est elle qui demandait des renseignements à Cassandra. Cette dernière ne se montrait pas non plus totalement fermée, et suggérait, même si les chances étaient minimes, que Tifa, la jeune femme qu'elle avait rencontrée quelques heures plus tôt saurait peut être répondre à la jeune blonde de façon un peu plus précise. Ou du moins, elle saurait mieux l'aiguiller sur ce monde.

D'ailleurs quand on parlait du loup, il se montrait, même si dans ce sens, se fut plutôt son absence qui vint sur le tapis de la part de Lynah. Et il était vrai que cela commençait à faire un moment que la patronne de ce bar s'était absenté à l'étage dans ce qui était devenu une sorte d'orphelinat.

- Je ne crois pas, à ce qu'elle m'a dit ... Mais, elle s'occupe d'enfants, peut être que certains sont effectivement là !

Répondit-elle à sa camarade, après avoir hoché la tête de façon affirmative sur la longueur de l'absence. Tout comme sa voisine de bar, la soldate regardait présentement en direction des escaliers que la barmaid avait emprunté un peu plus tôt dans l'espoir, peut être, de la voir redescendre.

- Peut être oui.

Dit-elle ensuite pour poursuivre l'échange lancé. Cass commença alors à se déplacer sur le tabouret haut pour en descendre, ce que Lynah s'apprêtait, ou avait, déjà fait. Tifa avait peut être un problème, même si celui ci avait été des intrus, et qu'un combat se serait lancé, nul doute que les deux femmes l'aurait entendu. Il s'agissait donc peut être de quelque chose d'autre donc.

Cassandra sourit alors quand Lynah évoqua le fait de s'incruster pour la nuit car elle avait besoin de repos. Oui, sur l'instant on aurait pu voir aussi cela comme une excuse facile pour aller voir ce qu'il se passait à l'étage justement.

- Oui s'était ce qui était prévu. Avant de repartir à la pêche aux informations vers une grande ville.

Expliqua t elle donc à sa compagne, lui servant donc surement une bonne excuse pour aller à l'étage sans crainte de se faire sermoner par Tifa si elle les voyait arriver sans prévenir. Cependant, aucune des deux femmes n'aurait réellement le temps de s'engager vers les escaliers, car la porte du bar s'ouvrit une nouvelle fois pour laisser entre Tifa. Cassandra en fut surprise, car personne ne se serait attendu à la voir arriver par ce côté là.

- J'ai l'impression .... On peut t'aider ?

Demanda t elle calmement, en embreillant donc sur les propos de la jeune femme, trempée. Et si la guerrière de Spira ne savait pas ce qui avait poussé la patronne de ce lieu à ressortir, et ignorait par quel moyen, elle supposa que celle ci avait du redescendre sans qu'elles ne la voient, et prennent la porte de derrière par laquelle Tifa avait fait entrer Cassandra chez elle. En tout cas, elle ne s'avança pas plus vers la barmaid, puisqu'elle n'avait rien pour l'aider à se réchauffer ou la sécher par exemple et ne savait pas non plus où en trouver dans la maison de sa camarade.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 1 Sep 2015 - 13:50

xTifa avait quelques enfants à charge mais Cassandra ignorait s’il y en avait à l’heure actuelle dans cet endroit. Si c’était le cas, ils dormaient probablement déjà au vu de l’heure dans ce cas. Néanmoins, Lynah restait sceptique sur ce qu’elle pourrait faire en haut avec le temps qu’elle mettait, doutant fort qu’elle aurait déjà oublié qu’elle était montée pour aller lui chercher des serviettes.

Acceptant de surcroit d’aller voir ce qu’il passait en n’émettant aucune justification, Cassandra rebondit sur la possibilité de passer la nuit ici pour Lynah, c’était ce qui était prévu initialement pour elle et Tifa du moins et une personne de plus ne serait pas de trop dans un lieu qui servait davantage d’orphelinat que de bar. La jeune femme aux oreilles de chien sauta alors de son tabouret pour se diriger vers la direction empruntée par Tifa pour s’éclipser. Elle n’y arriva pas que la porte se fit entendre ce qui la fit se retourner afin de voir une Tifa trempée entrer justement.

D’où elle sortait comme ça ? Etait-ce la même qui venait de monter ? Visiblement oui, elle disait avoir eu un léger soucis ce qui laissa Cassandra lui répondre que ça se voyait avant qu’elle ne lui propose son aide. Lynah ne comprenait pas du tout ce qui avait pu se passer néanmoins… N’était-elle pas montée pour aller chercher des serviettes ? Au moins pourrait-elle y aller pour quelque chose cette fois vu que la demoiselle était presque sèche de son côté… Quoi qu’elle dégoulinait encore un peu mais plus autant que Tifa ne le ferait désormais.

« Pourquoi t'es allée dehors avec cette pluie ? » Que répondit Lynah suite à ce que Cassandra avait demandé. Ce n’était simplement pas crédible de dire qu’elle avait eu un soucis si c’était elle-même qui s’était jetée sous la pluie. Elle avait peut être été embêtée et avait poursuivi quelqu’un ? « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Demanda-t-elle alors en comprenant que ça passerait peut être un peu mieux que la précédente réplique.

Du coup, c’était elle qui aurait besoin de serviettes mais cette fois, elles pourront peut être toute monter pour aller les chercher et peut être en profiter pour se coucher. Si Cassandra comptait repartir demain, il ne faudrait pas trop forcer non plus mais ce n’était pas trop chez Lynah et elle ne s’autoriserait pas à faire comme si c’était le cas devant la gérante des lieux. Cassandra lui avait déjà proposé de l’aide si bien que Lynah n’attendait que la réponse de la brune pour s’assurer de ce que, elle-même, elle pourrait faire de son côté.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 2 Sep 2015 - 12:29

xTifa lança un regard à l'une puis l'autre, avant de s'avancer dans la pièce, refermant par la même occasion la porte derrière elle pour éviter que l'eau ne s'infiltre plus à l’intérieur. La brune ne faisait plus autant fière allure mouillée de la sorte, un frisson la parcouru lorsqu'une goutte d'eau glissa dans sa nuque. Cassandra parla la première, Tifa les avaient interrompus, mais elle se voyait encore moins frapper pour rentrer dans son propre bar, la paladine proposa son aide, mais que pouvait t-elle bien faire pour elle ?

« Non, ce n'est pas bien grave, juste un peu d'eau.» rétorqua Tifa, avant de se rendre compte qu'elle avait oublié de donner de quoi se réchauffer à son autre hôte qui avait eu le temps de sécher légèrement. « Oh excuse moi, tu dois être frigorifiée, pardonne mon impolitesse. » dit-elle avant de prendre la route vers les escaliers pour monter à l’étages ou se trouvait les serviettes promises à la jolie blonde. Tifa resta bloquée un court instant devant l’escalier en bois, comme lorsque face a Nyara elle n'avait su bouger, secouant la tête Tifa resta au rez de chaussé et ouvrit une commode ou était rangées quelques affaires de Cloud. Hésitante au premier abord, Tifa finit par prendre deux serviettes douces et chaudes, avant de refermer le tiroir et se dirigea vers ses invitées pour offrir ce maigre réconfort.

Tifa aurait préférée éviter les questions sur ce qui venait de se passer, car elle même était encore troublée par la chose et n'arrivait à placer des mots sur ce qu'elle venait de vivre, des centaines de questions tourbillonnaient dans sa tête, et les réponses tardaient à venir, mais Lynah ne lui laissa aucun répit. Lorsque cette dernière finit de parler, Tifa croisa son regard, alors que quelques chose de malsain grandissait en elle, elle ne contrôlait plus ses gestes et ses dires. Elles ne doivent pas savoir, chuchota quelqu'un dans son esprit.

« J'ai affronté des situations bien pire qu'une simple pluie ... » commença Tifa. « Rien de bien important, la fenêtre était ouverte en haut alors que je la laisse toujours fermé quand je ne suis pas la, j'ai cru voir quelqu'un qui s’échappait, mais ma vision m'a joué un tour ... Désolée de vous avoir laisser seules si longtemps, j'ai manqué a mon devoir.» Un mensonge qui n'en semblait pas un dans la bouche de Tifa, les mots étaient sortis d'une traitre comme si tout cela était vrai.

Se servant de la serviette, la brune s'essuya les cheveux qui gouttaient jusqu'alors sur le sol, ses vêtements étaient eux aussi trempés, elle se changerait plus tard. Le plus important maintenant était d'écourter la conversation a son sujet. « Vous avez besoin de quelque chose ? Si vous souhaitez vous restaurez je peux vous montrer vos chambres, il se fait tard, la journée fut épuisante pour ma part. » Tifa esquissât un sourire en attendant une réponse des deux femmes.
    
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mer 2 Sep 2015 - 19:25

A la surprise générale, Tifa au lieu de réapparaitre par les escaliers l'avait fait en entrant par la porte principale du bar, trempée, bien entendu. Lynah et Cassandra ne manquèrent pas d'être surprises, mais cela serait la seconde qui se calmerait plus vite et proposerait son aide à la barmaid. Aide bien futile, quand on savait que la patronne des lieux saurait mieux gérer sa situation que ses deux invitées. Enfin, rien n'empêchait pour autant de se montrer polie ou courtoise même si on ne peut rien faire. S'est toujours un peu réconfortant de voir qu'on n'est pas seul.

La brune répondit donc que ce n'était pas grave avant d'enchainer sur l'énonciation d'une évidence. Bah oui, tout le monde qu'elle avait été mouillée, ce n'était pas la peine de le préciser. Tifa enchaina cependant rapidement sur Lynah, comme si elle réalisait tout simplement qu'elle avait oublié qu'elle devait lui apporter une serviette. Elle s'en excusa, et se dirigea rapidement vers l'escalier précédement emprunté.

Pourtant, elle s'immobilisa avant de mettre le pied sur la première marche. Et si on aurait pu penser que cela était à cause de l'intervention de la jeune blonde, Cassandra cru apercevoir que cet arrêt avait été quelques secondes juste avant les propos de sa voisine. Cette dernière se montra alors des plus curieuses sur les raisons qui avait poussé l'ancienne héroine d'Avalanche à sortir par ce temps. Elle eut alors une réponse assez bateau.

- Et pourquoi s'élancer si soudainement à la poursuite de cette illusion ?

Demanda alors la guerrière de Spira. Oui, pourquoi tenter de poursuivre un cambrioleur, par ce temps, et surtout en n'étant même pas sur d'avoir réellement vu quelqu'un. Surtout sans avoir réellement vérifié s'il manquait aussi quelque chose dans la chambre en question.

Si Tifa avait voulu éluder le sujet et passer vite fait à autre chose cela venait de louper. En effet, sa réponse à Lynah n'était pas aussi crédible que ce qu'elle se disait visiblement. Oui, la jeune femme avait sorti des serviettes, et en utilisait une pour elle, l'autre étant bien évidemment pour Lynah. Ainsi, Cassandra, en les regardant, elle était sèche elle, cherchait à savoir pourquoi Tifa avait agi ainsi aussi impulsivement. Elle ne voyait pas le danger immédiat à ce qu'elle avait entendu, et attendait de voir si Tifa se montrait plus précise.

- Tu m'as déjà proposé à manger en tout cas !

Répondit-elle à sa camarade, qui avait finalement utilisé un terme qui n'était pas adéquat, puisqu'elle leur proposait de rejoindre les chambres à l'étage. Cependant, Cassandra ne rechigna pas à l'idée d'aller se reposer et se rapprocha de Tifa, qui, quoi qu'il lui arrive, devait peut être réaliser les erreurs commises pour tenter de noyer le poissons. Pourtant, Cass ne se montrait pas plus méfiante que çà, juste qu'elle cherchait à approfondir les choses sans savoir ce qui pourrait se cacher derrière. Disons qu'elle mettait un peu çà sur la fatigue en elle même, et l'inquiétude d'avoir vu arriver sa partenaire jusque là par un endroit dont elle ne l'attendait pas.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 2 Sep 2015 - 23:02

xCe n’était assurément rien que disait Tifa : juste un peu d’eau. Beaucoup d’eau même mais à la limite une douche aurait été plus agréable que la pluie que pensa Lynah. Ainsi, elle se permit de poser la question de savoir pourquoi elle avait été se taper une douche froide comme ça mais la réponse fut évasive, assez étrange même parce que ce n’était pas le temps à faire un cambriolage dans un lieu comme celui là. Mais peut être que Tifa craignait justement qu’une personne ne vienne à ce moment là et avait imaginer la voir… La fatigue pourrait y être pour quelque chose et il serait inutile de chercher plus loin.

La demoiselle ne chercha pas en tout cas et récupéra une serviette tendue par la barmaid pour l’utiliser afin de s’essuyer les cheveux surtout. Et même si elle se frotta les oreilles au passage, elle entendit Cassandra chercher à élucider ce mystère que Tifa cherchait à protéger. Laissant la serviette autour de son cou, Lynah regarda successivement Tifa et Cassandra à la recherche d’un détail qui pourrait laisser voir qu’elles n’étaient pas en train de se chercher des noises mais comme la propriétaire des lieux avait proposé le repos, il serait plus que temps d’y aller.

« Perso, je veux bien un lit si tu peux m’y amener. Mais je comprends ta réaction. J’aurais coursé même un fantôme si j’aurais cru le voir partir de chez moi… » En même temps, Lynah n’avait pas été élevée avec beaucoup de moyens et tenait au peu qu’elle disposait. Elle continua cependant. « On est tous fatigué mais en guise de douche, je préfère encore les avoir chaudes moi. »

C’était pour remettre un semblant de bonne humeur dans la discussion mais là, la douche attendra puisque l’adolescente était crevée. Elle se rapprocha de Tifa elle aussi pour rester au même niveau que Cassandra, supposant que les chambres seraient à l’étage. Le sujet était toujours sur la table mais elle espérait qu’il n’y resterait pas bien longtemps puisque, maintenant qu’elle avait mangé et qu’elle était sèche, c’était surtout dormir qu’elle apprécierait faire… Quoi que… Elle demanderait bien quelque chose avant d’aller se coucher.

« Cassandra m’a dit que vous irez chercher des informations demain. Ca vous dérangerait que je vous accompagne ? J’aimerais savoir plusieurs choses aussi… »

Et plutôt que d’enquiquiner davantage Tifa avec cette histoire de culte et d’ordre, elle se disait que le sommeil serait mieux et probablement bien plus profitable que de chercher à se renseigner. Donc quitte à faire, autant tenter de leur en parler demain après avoir pris le repos que tout le monde attendait. Il ne restait plus qu’à monter aux chambres en espérant que Cassandra ne se ferait pas de cheveux blancs pour cette histoire de voleur… Visiblement, il ne reviendrait pas s’il n’était issu que de l’imagination de Tifa. Mais ce n’était pas Lynah qui la connaissait le mieux naturellement et elle ne pourrait pas saisir la moindre note qui sonnerait faux dans ce que la barmaid avait pu dire.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mar 22 Sep 2015 - 9:57

Après le retour de Tifa dans son bar, par un côté que, ni Lynah ni Cassandra n'avait attendu, un soulèvement de questions ne tarda pas à tomber sur la patronne des lieux, désormais tout aussi trempée que la jeune femme aux côtés de Cass. Mais, la brune aux cheveux longs éluda rapidement les réponses, espérant que cela contenterait suffisamment ses invitées. Et malheureusement, cela ne fut pas le cas, pour la guerrière de Spira tout du moins, qui ne tarda pas à mettre des doutes et demander des précisions à sa camarade.

Craignant alors que la discussion s'envenime, Lynah intervint alors de façon plus humoristique, et sur un tout autre sujet, même si cela ne fit pas sourire la soldate. D'autant plus que pour sa part, elle doutait fortement prendre en chasse un supposé cambrioleur, sans même savoir s'il avait réellement eu le temps de dérober quelque chose. Oui, l'arrivée du propriétaire sur les lieu aurait pu être suffisamment rapide pour le surprendre dans sa tentative, et lui faire prendre la fuite sans emporter un quelconque butin.

Quoi qu'il en fut, et avec le silence de Tifa, Cassandra n'attendit guère de réponses à ses questions et se prépara donc à rejoindre les chambres pour prendre le repos attendu et proposer par leur hôte. Elle suivit alors la barmaid dans les escaliers, alors que Lynah ne tarda pas à demander quelque chose, non plus sur le sujet de la sortie de Tifa, même si elle la titilla un peu tout de même, mais sur le fait de les accompagner le lendemain.

- Moi, je n'y vois aucun inconvénient en tout cas !

Répondit-elle alors, même si la question ne lui avait pas été posée. Elle faisait partie du voyage après tout, et donc avait aussi le droit de donner son opinion sur le sujet. Et elle n'avait de toute façon aucune raison de refuser la présence de la demoiselle.

Tifa les conduisit alors jusqu'à une chambre, en leur laissant visiblement comprendre qu'elles devraient la partager. Elle mit en avant le fait que les autres étaient déjà toutes occupées par les orphelins dont elle avait la charge. Et même si ceux ci n'étaient peut être pas présents dans les murs actuellement, s'était tout de même leur chambre.

- Cela ira très bien, merci !

Dit-elle à son hôte, avant qu'elle n'entre dans la pièce suivi de Lynah, Tifa rejoignant sa propre chambre elle. La pièce était assez spartiate, mais, la soldate n'en demandait pas plus, et il y avait tout le nécessaire pour se reposer.

- Tu veux prendre une douche ?

Demanda t elle alors à Lynah, en esquissant un léger sourire amusé. Après tout, la demoiselle avait déjà prit une douche sous la pluie qui tombait encore à l'extérieur.

_________________



Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 22 Sep 2015 - 15:28

xCassandra ne s’opposa pas à la présence de Lynah qui, elle, s’imposait un peu dans leur duo au final. Tifa restait évasive néanmoins, toujours distante suite aux remarques de Cassandra sur ce qu’elle venait de faire mais le sujet ne fut pas relancé non plus. Il était donc temps d’aller dans les chambres pour se reposer mais Lynah se rendit bien vite compte qu’elle devrait partager la même chambre que cette nouvelle connaissance. Ca ne la dérangeait pas en soit mais elle espérait qu’elle n’était pas le genre de fille à ronfler non plus.

Après être entrée, sans omettre les remerciements pour Tifa, Lynah se rapprocha d’un lit pour se l’approprier mais sans avoir le temps de s’installer dessus, Cassandra lui proposa de prendre une douche et même si elle en avait déjà techniquement prise une avant d’arriver, elle ne cracherait pas sur quelque chose d’un peu plus chaud avant de dormir.

« Si tu le proposes aussi gentiment, c’est pas de refus. Je suis un peu restée sur ma faim avec celle de tout à l’heure. »

En parlant de la pluie. Mais elle attendit que Cassandra lui indique la direction de la salle de bain sans chercher elle-même de peur d’ouvrir la porte qu’il ne faudrait pas. Il y avait tout ce qu’il fallait ici et, de cette manière, la demoiselle pourrait se débrouiller toute seule pendant que Cassandra débuterait peut être sa nuit.

Ainsi, Lynah prit son temps pour se laver correctement mais, surtout, pour relaxer sous l’eau chaude en espérant que ce n’était pas un cumulus qu’elle était en train de vider non plus – elle ne connaissait pas ce genre de fonctionnement de toutes façons et ne se sentirait donc pas coupable pour les suivants si c’était le cas.

En ressortant de la douche, elle ne remit que ses sous vêtements en sachant qu’elle allait dormir. Probablement ne se serait-elle-même pas rhabillée si elle aurait dormie toute seule mais question de respect pour Cassandra, elle n’allait pas le faire maintenant. Et il suffirait qu’un de ces gamins ne se lève et vienne ici en pensant qu’il n’y aurait personne pour qu’elle le traumatise. Elle ramassa tout de même ses affaires et sortit de la douche en ayant sa tenue sur le bras. La condensation sortant derrière elle témoignerait de la chaleur de la douche qu’elle aurait prise alors qu’elle allait voir si Cassandra s’était endormie ou ne serait-ce que couchée maintenant. Peut être attendait-elle pour la douche elle aussi après tout ? Lynah ne pouvait pas savoir si elle en avait déjà prise une depuis qu’elle était arrivée mais ne saurait tarder à le savoir.

Malgré tout, elle était consciente que le lendemain, ça serait une lourde journée et elle ne traînerait pas pour aller se mettre au lit et dormir. Cette même journée pour elle avait été suffisamment éprouvante pour qu’elle ne veuille de toutes façons pas faire du rab en attendant Cassandra si elle décidait de prendre une douche elle aussi…
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Ville du Septième Ciel
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Septième ciel
» Braquage au septième ciel
» Baston au septième ciel [PV : Kirito]
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Ciel Phantomhive (En attente de validation)

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum