Halte au village
Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Mer 13 Mai 2015 - 8:45

Ayane et Revy viennent de la Carte du Monde

Aidée par Ayane, Revy progressait vers le village à grand mal. Même si elle n'était plus qu'à moitié consciente, elle avait tout de même le sentiment d'être plus lente qu'un escargot. Et à dire vrai, s'était la kunoichi qui devait fournir le plus d'effort et sans doute supporter une grosse partie du poids de sa camarade. Sa vision trouble désormais, la jeune brune avait du mal à distinguer ce qui l'entourait, et l'arrivée à Nibelheim ne fut pour elle qu'une impression, car elle n'avait aucun point de repère précis. Sa compagne lui dit qu'elles arrivaient bientôt, et la voleuse devrait forcer pour pouvoir lui répondre.

- Je n'ai la force de rien d'autres de toute façon !

Dit-elle d'une voix qui n'était qu'un murmure finalement. Oui, Revy n'aurait nullement l'énergie pour tenir toute seule suffisament longtemps pour prendre une douche. Nul doute qu'une fois dans la chambre, et déposée sur le lit, Two Hands se laisse sombrer dans le monde des songes, ou similaire. Mais, jusque là, elle luttait pour mettre un pieds devant elle, bien que d'un point de vue extérieur, on pourrait plus penser qu'elle se faisait trainer par Ayane.

Celle ci poussa alors la porte de l'auberge, où le réceptionniste eu la descence de ne pas faire trainer la discussion sur la location de la chambre, laissant les deux jeunes femmes la rejoindre à grand mal. Oui, malgré les efforts de leur interlocuteur, ce dernier n'avait aucune chambre au rez-de-chaussée disponibles. Ainsi, dans l'escalier, Ayane dut fournir encore plus d'efforts pour permettre à sa compagne de grimper. Lever une jambe pour monter une marche était en effet extrêmement difficile pour Revy, et l'ascension fut très longue.

Une fois dans la chambre, Ayane amena Revy jusqu'au lit et l'y déposa. La tireuse cru attérir lourdement, comme si elle avait chuté sur ce dernier, car tout son poids s'affala d'un coup sur le matelat. La jeune femme soupira alors tandis que son corps se détendait, n'ayant plus d'efforts à fournir.

- Merci ....

Réussit-elle tout juste à dire alors que ses forces la quittaient finalement pour laisser son corps se reposer et soigner les blessures et la fatigue que la demoiselle avait pu accumulée jusque là.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 14 Mai 2015 - 17:37

Avec la force qu’elle avait encore, ça serait radical pour Revy sur ce qu’elle ferait en arrivant dans l’auberge. Ayane allait certainement suivre le même chemin de son côté de toutes façons mais pour l’instant, il fallut aller jusqu’à l’auberge déjà et payer une chambre assez rapidement afin de pouvoir atteindre la dite chambre. Ce ne fut certes pas long mais ça demanda tout de même un certain effort pour qu’Ayane arrive à y hisser une Revy presque amorphe. Elle réalisa tout de même arriver dans un lit et remercia sa camarade avant de sombrer dans le sommeil. Elle n’avait effectivement pas fait le moindre effort mais ce n’était pas l’envie qui manquerait de se coucher non plus pour Ayane, autant le dire.

- Je ne tarderais pas à suivre…

Cette chambre était munie de deux lits et de pas mal de place donc elle pourrait prendre le temps de se changer si elle le désirait, elle pourrait même aller prendre une douche mais elle manquait tout de même d’un peu de courage à l’heure actuelle. La seule chose dont elle aurait le courage de faire serait de se mettre à l’aise et de dormir. C’était pourquoi la seule chose qu’elle fit au final outre fermer la lumière pour plonger la salle dans une noirceur extrême, ce fut de retirer son manteau et de le mettre par terre. Elle retira également tout le reste qu’elle portait pour faire suivre la même route à ces lambeaux. Elle ne fit que de remettre au moins une culotte avant de sortir la bouteille d’alcool induite de somnifère et d’en prendre deux gorgées cul sec. La reposant ensuite sur le sol, elle s’endormit comme une masse et sans la moindre attente, sans même s’être placée sous la couverture par manque de temps avant de dormir.

Pour sûr qu’elle dormit bien, bien et longtemps ! Le somnifère avait au moins fonctionné correctement mais elle fut tout de même réveillée avant Revy, du moins elle le pensait, avec des douleurs partout : les courbatures étaient terribles et la poussait à rester couchée. Une bonne douche bien chaude ne serait pas de refus du coup mais elle resta dans le lit pour profiter un peu du confort qu’elle avait ici. Le soleil étant levé depuis un bon moment, elle n’avait aucune difficulté à voir l’état dans lequel elle était. La crasse et les blessures étaient toujours présentes sur son corps mais ça n’allait pas la déranger bien longtemps puisque la douche effacerait le tout certainement assez rapidement. Il resterait plus qu’à voir si Revy allait bien de son côté mais il ne ferait aucun doute que ça ne pourrait pas aller plus mal que la veille.

Mine de rien, malgré la tenue qu’elle portait – soit presque rien à vrai dire – Ayane ressentait une chaleur de monstre alors que le climat de cet endroit était réputé pour être assez froid. Elle tenta de regarder par la fenêtre pour voir que le soleil aveuglant était bien plus chaud que la normale et que des nuages d’une couleur étrange planaient au dessus de la ville. Interloquée, et ce n’était rien de le dire, Ayane se leva alors en tentant d’ignorer la douleur dans ses mollets et ses cuisses pour simplement aller jusqu’à la fenêtre et de s’appuyer contre cette dernière. La ville était surplombée par une température digne des déserts autour du Gold Saucer et c’était au point où on pourrait presque supposer des traces de feu sur la paille de la ferme d’en face.

Nullement gênée de la vision qu’elle donnerait aux personnes à l’extérieur, Ayane continua de regarder la place centrale et tourna ensuite son regard vers le manoir de la Shinra au loin. Non, quelque chose était décidément en train de clocher et elle se disait qu’il vaudrait mieux qu’elles partent d’ici assez rapidement. Elle irait donc prendre sa douche maintenant sans traîner et verrait ensuite ce qu’elle ferait si jamais Revy n’était pas encore réveillée… Quoi qu’elle n’avait pas fait attention et peut être que la voleuse était déjà en train de se doucher depuis un moment voire même prête à repartir de son côté. Ayane aurait de quoi se sentir bête si jamais elle était observée depuis qu’elle émergeait de son sommeil et qu’elle ne s’était même pas rendu compte du réveil de Revy !

Ayane paie une chambre à l'auberge : 100 gils
Restauration à 100% de Ayane et Revy

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Sam 23 Mai 2015 - 9:53

Revy n'avait pas fait long feu en effet. Au point même, où elle n'avait pas entendu la remarque d'Ayane sur le fait qu'elle ne tarderait pas à suivre. Mais, là où le sommeil de la voleuse fut naturel, si on peut dire cela ainsi, la ninja s'assura de ce dernier en buvant le somnifère qu'elle avait créer pour l'observatoire. La nuit, ou ce qu'il en restait en tout cas, se passa donc dans le calme, et les blessures de chacune se refèrmèrent alors tranquillement.

Quand Revy rouvrit les yeux, le soleil était déjà hait, et il faisait sacrément chaud. Il ne serait pas étonnant d'ailleurs, que cela soit cette chaleur la cause de ce réveil. Elle ne traina pas pour se lever, son corps réagissant sans mal à ses sollicitations, et cela malgré les résidus de douleurs qu'il y avait sur son corps à divers endroits qu'elle ne chercha pas à identifier. Two Hands fut donc rapidement debout, et vit sa partenaire dormir encore. En observant la pièce, elle vit rapidement la bouteille au sol et alla la ramasser, identifiant ce que s'était.

- Je crois que j'ai du temps devant moi !

Murmura t elle en posant la bouteille contenant le somnifère. Elle supposait que sa camarade ne se réveillerait pas de sitôt. S'est ainsi qu'elle eut le temps de penser au fait que la veille elle n'avait pas prit sa douche, et cela se voyait par son odeur et la tenue complète qu'elle portait, puisque sa camarade ne l'avait pas touché une fois sur le lit. Elle commença à se dévêtir, déposant ses vêtements sur le dossier d'une chaise avant de rentrer dans la salle de bain, nue. Elle prit alors sa douche, sans que la kunoichi le remarque. Pourtant, là où Ayane avait trainé au lit après son réveil, la brune avait profité de la douche.

Quand elle soortit, toujours nue, puisqu'elle savait qu'elle ne trouverait dans la chambre que sa comparse, et donc nulle gêne à avoir, Revy finissait simplement de se sécher les cheveux, qu'elle avait détaché pour une fois. Elle ne vit pas sa compagne dans son lit, et la chercha du regard pour la trouver appuer à la fenêtre, presque nue.

- Tu cherches à exciter la populace ?

Titilla t elle un peu sur un ton clairement amusé. Il faut dire que quelquun d'observateur à l'extérieur, bien qu'elle ignorait concrètement à quelle hauteur les deux femmes pouvaient être dans l'auberge, la personne, homme surtout, ne manquerait pas de reluquer la ninja sans sous vêtements, ou du moins le penserait il ne voyant pas la culotte.

- Pfiou ! Il fait sacrément chaud en tout cas !

Lâcha un peu plus sérieusement Revy cette fois, qui ne pensait pas que la température et le temps, qu'elle ne voyait pas de là où elle était, pourrait être anormal. S'était pas spécialement une priorité d'ailleurs.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Mai 2015 - 18:54

Une fois qu’elle se fut retournée, Ayane se rendit compte que Revy était effectivement devant elle avec une serviette à la main, probablement propre d’une douche récemment terminée. Encore dans le plus simple appareil niveau vestimentaire, elle lui demanda si elle cherchait à exciter la populace à se tenir ainsi à la fenêtre mais Ayane haussa les épaules, consciente que personne dehors ne risquait de la voir si personne n’était présent et elle le mentionna sans détour d’ailleurs.

- Ya personne dehors de toutes façons.

Mais elle allait en venir au sujet que Revy aborda ensuite dans tous les cas : elle parla de la température relativement haute et assez dérangeante tout de même. Effectivement, et c’était justement ce que la kunoichi cherchait à voir en allant jusqu’à la fenêtre pour se renseigner mais elle n’avait rien vu outre le temps absolument désertique de la zone pourtant habituellement froide à cause du mont Nibel.

Ayane s’éloigna alors de la fenêtre en y jetant un dernier regard histoire de voir justement si une personne aurait pu la voir mais elle ne vit rien du tout dans le temps de le regarder. Elle savait la salle de bain libre du coup et ne se ferait pas prier pour y aller malgré qu’elle répondrait en premier lieu à sa partenaire.

- Et ouais, il fait vraiment chaud mais je vois pas pourquoi. C’est pas habituel ici et je me demande si c’est pas lieu au même truc qui nous permet de passer d’un monde à l’autre. En tout cas, c’est vraiment bizarre.

Jamais elle n’avait eu une météo aussi chaude dans cette région après tout. C’était comme si elle aurait chaud dans le grand Glacier, ça serait aussi étrange. Quoi qu’il en était, elle n’allait pas rester à jouer les exhibitionnistes ici et ne tarda pas à le mentionner en passant à côté de Revy, jugeant qu’elle reviendrait ici pour s’habiller elle également.

- Je vais me prendre une douche, t’aurais qu’à aller chercher le petit déj’ si t’as pas trop de courbatures.

Sans attendre de réponse, elle entra dans la salle de bain pour terminer de se dévêtir et aller directement sous la douche. Ca faisait le plus grand bien de pouvoir enfin se ressourcer pleinement. Elle en profita pour regarder toutes les blessures qu’elle avait encore et les nettoya un minimum avant de ressortir de là sans savoir si Revy était finalement allée chercher le repas comme elle le lui avait demandé. Ce qui était sûr, c’était qu’elle sortit de la salle de bain tout en s’essuyant le corps sans se sentir mal de mettre de l’eau partout jusqu’à se retrouver complètement sèche à choisir une nouvelle tenue pour reprendre la route.

Avec une telle chaleur, elle n’allait pas s’habiller lourdement et ce fut pourquoi elle se contenta de mettre quelque chose de simple qui n’irait pas rappeler ses appartenances à un quelconque clan ninja : un débardeur kaki avec un short d’à peu près la même couleur mais d’une texture rappelant celle des jeans. Maintenant que tout ça c’était fait, elle n’aurait plus qu’à voir ce qu’il y aurait pour le petit déjeuner pour finalement se remplir la panse, la dernière chose pour se sentir vraiment bien et, enfin, pouvoir repartir !

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Ven 29 Mai 2015 - 11:18

Sortant de la salle de bain, Revy avait une belle vue sur le dos d'Ayane, qui se trouvait en pleine lumière, penchée à la fenêtre. Evidemment, cela lui donna une opportunité de pique amusante, sans même qu'elle n'ait prit la peine finalement de saluer sa partenaire avec les banalité d'usage. Celle ci ferait de même d'ailleurs en lui répondant qu'il n'y avait personne dehors. Ce qui avec cette chaleur ne serait finalement pas si surprenant. La voleuse avait tout de même sourit au commentaire de sa camarade, montrant surtout que cette dernière ne se souciait pas d'être vu, qu'il y ait réellement quelqu'un ou non finalement. D'autant plus qu'elle se montrait sans gêne avec Two Hands, qui était dans la même situation de toute façon.

Pourtant, était ce vraiment la vérité ? Pas si sur tout de même, puisque la Kunoichi ne tarderait pas à jeté un oeil dehors, pour s'assurer réellement s'il n'y avait pas de voyeurs. Tout cela pendant que Revy enchainait sur la chaleur incrpyablement élevée qu'il pouvait faire à Nibelheim. La brune remarqua tout de même ce regard rapide, et esquissa un sourire amusé cette fois, alors qu'elle commençait à revêtir sa tenue. Par chance, cette dernière, bien que sombre était légère, et ne devrait pas trop la faire souffrir par ce temps, même s'il était évident que la transpiration ne la laisserait pas tanquille.

- Tu crois ? .... Enfin, cela ne serait pas surprenant que tout se dérègle !

Répondit-elle, à la supposition d'Ayane sur les raisons de ce changement climatique. La jeune femme à la chevelure mauve avait en effet supposé que l'apparition des mondes, et surtout l'installation des téléporteurs étaient la principale cause de ceux ci. Cependant, tout cela ne se basait sur rien, et jusqu'à preuve du contraire, pour Revy en tout cas, s'était la première fois qu'elle avait affaire à ce genre de situation.

Sa partenaire alla à la douche, lui laissant en charge le petit déjeuner. La voleuse acquiesça alors et quitta la chambre une fois vêtue, et même armée. Elle descendit alors, et alla, sans gêne dans la cuisine, normalement réservée aux employés pour prendre le petit déjeuner. Evidemment, elle ne passa pas par la réception pour ne pas se faire voir, et dut un peu négocier avec le commis présent pour pouvoir récupérer les boissons chaudes.

Ainsi, quand Ayane sortit de la douche, la chambre fut vide, et Revy n'arriva qu'au moment où son amie posait la serviette pour pouvoir se vêtir. Elle poussait un chariot avec divers aliments, en quantité suffisante pour nourrir plus de deux personnes d'ailleurs. Et donc sa camarade aurait le choix de prendre ce qu'elle désirait, puisqu'il y avait un peu de tout.

- Et voilà ! Madame est servi !

Plaisanta t elle avant de se servir directement, prenant un croissant qu'elle se mit à manger, bien que cela ne soit qu'un début.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Mar 2 Juin 2015 - 18:14

Sans avoir le temps de s’habiller, Ayane avait entendu Revy entrer et avait donc enfilé ses vêtements rapidement non pas sans craindre d’être vue par un voyeur qui entrait. Ce ne fut qu’une fois vêtue assez légèrement qu’elle se retourna pour voir Revy avec un plateau assez volumineux. Elle indiqua que madame était servie ce qui fit sourire la jeune femme et, sans attendre, elle s’empara d’une tasse et de la cafetière présente pour s’en servir un, jugeant que Revy ferait ce qu’elle désirait pour elle derrière.

Ayane n’attendit pas pour se servir non plus en pain de mie et elle en mangea sans rien mettre dessus pour faire un petit déjeuner tout aussi rapide qu’elle le désirait sans pour autant perdre de temps sur la prévision du voyage.

- Tu connais un peu le mont Nibel sinon ?

Pour Ayane, c’était peut être la première fois qu’elle passait dans ce coin mais elle avait étudié les cartes du monde si bien qu’elle saurait où aller mais une fois dans la montagne, elle se perdrait plus facilement que dans une plaine si elle connaissait où elle se situait. La question n’était donc finalement que pour savoir si elle pourrait compter sur Revy pour se guider jusqu’au village fusée dans ce sens. En espérant que le projet de la Shinra de recréer une fusée serait toujours actif et non pas abandonné. Ce vieux Cid se ferait certainement chier dessus si jamais deux voleuses s’emparaient de son bien le plus précieux à l’aube de sa mise en service. Après, si jamais elles ne pouvaient pas faire autrement, il faudrait peut être voir si elles ne pourraient pas se faire embaucher par le vieux grincheux pour avoir un accès direct à la fusée.

En tout cas, le temps ne s’arrangeait pas et vu qu’il n’était que le matin, Ayane craignait que l’après midi ne soit terrible et espérait que la température de la montagne ne serait pas trop élevée. Si l’écosystème était trop perturbé, ça risquait d’avoir de terribles répercussions par la suite sur les monstres entre autre et peut être aussi sur la solidité de la roche qui composait la montagne elle-même.

- J’espère que ça va pas trop monter en température non plus… J’ai jamais vraiment aimé la chaleur.

Et on ne pourrait pas dire qu’Ayane était la plus chaleureuse des personnes non plus bien qu’elle serait à même de faire fondre n’importe qui rien qu’à la vue qu’elle donnerait de son corps. Quoi que Revy n’était pas encore fondue elle-même…

Le petit déjeuner une fois terminé pour la ninja, elle attendit que Revy en ait fait autant pour se lever et lui demander si elle était prête à repartir. Dès qu’elle en eut la confirmation, elle quitta cette chambre pour retourner à l’accueil et rendre les clefs de cette même chambre afin de finalement arriver en dehors de l’auberge. Peut être qu’il y aurait un petit truc à faire avant de partir et Ayane ne dirait pas non à aller dans un magasin pour s’assurer des objets qu’ils vendraient, elle le proposa d’ailleurs à Revy sans faire de détour.

- Il y a des magasins ici je crois. Ca te dérange qu’on aille voir ? Je pourrais peut être m’acheter une meilleure protection.

Il était vrai que ce qu’elle portait n’était pas le mieux pour la protéger et qu’elle pourrait forcément trouver mieux dans un magasin même aussi perdu que celui de Nibelheim, si tant était qu’il y en avait un… Mais, pas de chance pour Ayane, même si Revy ne connaissait pas trop le coin, elle ne pourrait lui affirmer qu’il y avait un magasin dans le coin. Le seul qui était présent ne vendait que des petites potions et non pas de l’équipement. Probablement faudrait-il attendre d’être dans le village fusée pour pouvoir espérer acheter quelque chose… Elle devrait faire avec ce qu’elle avait encore pendant un moment…

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Dim 7 Juin 2015 - 15:41

De retour dans la chambre avec le petit déjeuner, Revy s'était annoncée avec amusement. Mais, aux gestes d'Ayane, cette dernière put voir que la kunoichi se vêtissait simplement maintenant. Décidément, elle prenait son temps, et aimait s'exhiber visiblement, car la voleuse était partit de longues minutes tout de même. Two Hands déposa alors son plateau sur la table présente, et aussitôt sa partenaire se servit, presque comme si elle était affamée. Revy était en train de faire de même quand sa camarade lui posa alors une question. S'est avec un croissant à la bouche, qu'elle leva la tête pour y répondre. Oui, elle aussi s'empressait un peu.

- Je suppose autant que toi ! J'ai beau avoir crapahuté sur notre monde, je n'ai pas mémoriser les parcours à cent pour cent non plus !

Dit-elle calmement. A quoi bon d'ailleurs tout mémoriser, puisque les choses évoluaient et changeaient très vite finalement, et entre deux visites, les choses pouvaient être différentes. La brune s'assit alors, transpirant déjà à cause de la chaleur extérieure, et cela n'était que le matin. A quoi devraient elles s'attendre alors quand le soleil serait à son zénith. Cela fut d'ailleurs le sujet qui suivit, quand sa partenaire lui dit qu'elle n'aimait pas trop la chaleur. Revy esquissa alors un sourire, surtout que toutes deux étaient finalement peu vêtues, et cela dans la plupart des situations surement. Mais, ce qu'elle allait dire allait sans doute être contradictoire avec ce point.

- Ne m'en parle pas. n étant native du village Glaçon, le froid m'est plus agréable !

Répondit-elle avant de finir son petit déjeuner, et suivre Ayane hors de la chambre. Elle ne prit, ni sa compagne d'ailleurs, pas la peine de descendre le plateau et le reste de nourriture. Elles quittèrent donc l'auberge. Cependant, elles n'allèrent pas bien loin, puisque la kunoichi lui proposa d'aller voir s'il y avait un magasin.

- Pourquoi pas ! ILs nous faudrait acheter des potions, car vu nos péripéties précédentes, s'est bien ce qui nous a manquer !

Annonça t elle alors en suivant son amie jusqu'au magasin. En effet, leur stock en ce point était nul, et si elles avaient toutes deux, une ou deux capacités pour piquer l'énergie de l'adversaire, ces dernières étaient coûteuses. Ainsi, elles ne pouvaient pas non plus y avoir recours à l'infini. Si bien que quelques fioles de guérisons ne feraient pas de mal.

- Pour la protection, j'ai ceci si tu veux. Mais, je doute que cela sois réellement plus efficace que ce que tu n'as déjà !

Continua la voleuse en sortant son bracelet d'argent personnalisé, qui ne lui était plus d'aucune utilité maintenant. En effet, si sur les boost, il serait peut être moins bien ou non selon la statistique, il n'avait qu'un emplacement de matéria en plus par rapport à ce que la ninja possédait déjà. Enfin, cela serait à elle de décider, sinon, la brune le vendrait à la boutique. Les deux femmes l'atteignirent d'ailleurs bien vite, et Ayane constaterait vite, que cela ne serait pas ici qu'elle trouverait son bonheur. Le magasin était peu fourni, mais, au moins, pourraient elles acquérir quelques super potions, entre autres, pour les soins qui surviendraient bientôt à faire.

Revy achète :
- Potion X5 : 250Gils (5x50)
- Super Potion X2 : 600Gils (2x300)
- Queue de Phénix X2 : 600Gils (2x300)
- Tente X2 : 1000 Gils (2x500)

Revy vend :
- Bracelet d'argent personnalisé (si Ayane n'en veut pas)
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Mar 9 Juin 2015 - 18:09

Tout autant qu’Ayane, Revy ne pourrait pas dire connaître le mont Nibel non plus. Elle connaissait bien son monde mais n’était pas du genre à l’apprendre par cœur pour autant… Dans ce cas, elles auraient besoin de chercher leur chemin une fois qu’elles y seraient. Il faudrait aller vers le nord certes mais ce n’était qu’une indication qui n’allait pas beaucoup les aider pour trouver leur route dans ce labyrinthe de pierres et de terre. Quoi qu’il en était, pour commencer, Ayane avait proposé d’aller faire des emplettes pour pouvoir se préparer à ce périple qui, l’espérait-elle, serait plus agréable et plus simple que leur sortie du canyon Cosmos.

La discussion poursuivit alors sur les notes plus climatiques en parlant du fait que le froid était tout de même plus agréable à ressentir que la chaleur qu’elles pourraient avoir actuellement et qui les ferait transpirer sans même avoir fait le moindre mouvement alors qu’est-ce que ce serait lorsqu’elles seraient seulement en train de marcher voire même de se battre hein ?

Le magasin fut rapidement atteint toujours et Ayane put se rendre compte tout aussi vite qu’elle ne pourrait rien acheter en terme de matéria ou d’équipement ici. Elle pourrait au moins prendre des potions et des queues de phénix qui s’avéreraient utiles si jamais elles devraient encore essuyer le genre de combat qu’elles avaient mené la veille jusqu’ici. Ainsi, elle préparait déjà son argent pour acheter ça mais Revy lui proposa de lui donner sa protection si elle en aurait besoin. Elle ne lui offrirait pas davantage de défense mais un emplacement supplémentaire pour une matéria. Comme c’était à elle et que ça ne lui apporterait pas grand-chose, elle fit un signe négatif de la tête tout en répondant.

- Non, vend le. Il me permet d’équiper une matéria en plus mais je n’en ai pas une en plus et ils n’en ont pas à acheter ici. De toutes façons, dès que je le pourrais, j’achèterais une nouvelle protection moi-même parce que la mienne n’est pas terrible.

Et, de cette manière, elle se ferait tout de même un peu d’argent en plus puisqu’elle allait elle-même acheter des trucs pour se soigner et se protéger au mieux pendant les prochaines batailles. Ayane assista alors à l’achat de sa partenaire sans rien dire et fut apte de faire les siens ensuite en laissant entendre ce qu’elle prendrait rien qu’à la manière dont elle les avait disposés sur le comptoir pour bien démontrer qu’elle prenait ça.

Ensuite, elles pourraient partir et se perdre dans cette montagne pour aller vers le village fusée où, Ayane l’espérait, elles pourraient se servir d’une fusée sur place pour aller dans l’espace. Il faudrait aller ailleurs sinon mais là elle ne saurait pas du tout où elle pourrait se diriger pour se faire… Peut être vers le WRO ? Ils devaient avoir des informations que les autres n’avaient pas mais elle gardait espoir tout de même de ne pas aller vers le village fusée pour rien non plus. Ce ne serait pas très agréable de se casser le nez après autant de temps de route… Et aller vers le WRO ensuite alors qu’elles avaient tout de même manqué de se faire attraper et certainement tuer par ces derniers, ça ne donnait pas nécessairement davantage envie.

Une fois les transactions effectuées, Ayane attendit de voir si Revy était elle également prête de son côté et elle le lui mentionna, ajoutant aussi que, pour elle, c’était bon.

- On peut partir quand tu es prête. J’ai rien d’autre à faire ici moi.

Comme Revy avait pris deux tentes, elle se permettrait de ne pas en prendre en supposant qu’elles pourraient partager celle que la tireuse avait achetées.

Ayane achète 5x Super Potion (1500 gils), 3x Queue de Phénix (900 gils)
Ayane fait fondre une grenade dans son arme pour la renforcer (For+1 pour 100 gils)

_________________



Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Mar 9 Juin 2015 - 18:12

Vente de Revy :
Bracelet d'argent personnalisé > +100 gils

Achats de Revy :
Potion X5 : -250 gils
Super Potion X2 : -600 gils
Queue de Phénix X2 : -600 gils
Tente X2 : -1000 gils

Achats d'Ayane :
Super Potion X5 : -1500 gils
Queue de Phénix X3 : -900 gils

Modification d'arme :
Utilisation d'une grenade dans l'arme : For+1 (Ayane), -100 gils (Ayane)
La grenade disparait

_________________



Spoiler:
 

Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Dim 14 Juin 2015 - 15:59

Ayane ne releva rien sur le fait que Revy vienne du village Glaçon, et qui pourrait un minimum, sans doute, expliqué sa tenue légère. En effet, tous les climats présents à l'extérieur du village devait être chaud pour elle. Mais, ce n'était qu'un détail, puisque la discussion tourna bien vite sur l'achat d'équipement, et leurs pas les menèrent à la boutique. Ainsi, Ayane allait vite se rendre compte qu'elle allait devoir faire avec ce qu'elle avait. Elle refusa en effet, la proposition, généreuse, de sa partenaire, même si le gain était en effet minime.

- Très bien !

Dit simplement Two Hands, avant de poser le bracelet sur le comptoir en signalant que celui ci était à vendre. Cependant, le prix de vente serait dérisoire à côté de la somme importante qu'elle allait dépensé en nécessaire de soins. Malheureusement, s'était une dépense obligatoire, à moins d'arriver à les voler, si elle voulait survivre hors d'une ville. Et pour cause, puisqu'elle ne pourrait compter, ni sur elle, ni sur la Kunoishi pour utiliser des soins grâce aux matérias, chacune étant médiocre dans ce domaine.

D'ailleurs, sa compagne, fit de même, bien qu'elle ne s'éparpilla pas autant dans les produits. Et là où la voleuse avait minimisé le nombre de super potions, au profit de plus de potions de base, sa camarade, avait prit directement un plus grand stock. Mais, ce qui attira ensuite l'attention de la demoiselle, s'est quand Ayane discuta avec le vendeur aussi sujet de la forge, et utilisa sa grenade pour améliorer son arme.

- Ah bonne idée çà !

Dit-elle avant de lever son Alpha Shinra, et le déposer sur le comptoir avant de chercher dans ses affaires les différents Rocs qu'elle avait récupéré sur les monstres. En effet, ceux ci pouvaient être utiles pour un mage, car leur puissance était non négligeable, mais pour elle, ils ne servaient à rien. Enfin, sauf ici où ils allaient accroître sa protection magique justement. Elle entama la même discussion que son amie précédemment, et vit sa protection améliorée avant d'être rendue et rééquipée.

- Et bien allons y alors !

Répondit elle à Ayane une fois ses affaires terminées. Les deux femmes se dirigèrent donc vers le sentier qui allait leur faire traverser la montagne si elles ne se perdaient pas.

Revy utilise la forge : Se sert des Rocs Flamboyants et Rocs Féérique pour améliorer sa protection
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Mar 16 Juin 2015 - 14:25

Modification d'arme :
Utilisation de 3 rocs flamboyants dans la protection : Prot+45 (Revy), -450 gils (Revy)
Roc Flamboyant x3 disparaissent
Utilisation d'un roc féérique dans la protection : Prot+5 (Revy), -600 gils (Revy)
Roc Fééérique disparait

_________________



Spoiler:
 

Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Mar 16 Juin 2015 - 14:39

Les ventes et achats terminés, Ayane posa une grenade et son arme sur la table en demandant à faire forger la grenade avec son arme pour la renforcer. Ca donna tout de suite l’idée à Revy qui put constater que ça fonctionnait tout de même assez bien. La grenade fut judicieusement fondue à la lame de la dague de la jeune femme et cette dernière put la remettre sans soucis dans son fourreau pour preuve qu’elle n’avait pas pris un millimètre dans la transformation. Attisée par cette soif de puissance que lui conférait les gils et les objets qu’elle avait pu obtenir pendant ses voyages, Revy en fit de même bien que le gain fut tout de même plus important pour elle puisque le bracelet qu’elle utilisait habituellement pour se protéger pris une teinte légèrement rouge pour preuve de meilleure défense magique, à défaut de n’y voir que le feu dans la couleur.

Ce fut une chose rapidement faite également en tout cas et elles purent repartir malgré le manque de repos qu’elles auraient probablement à rattraper par la suite. Elles n’avaient que peu dormi ces derniers temps à cause de leur dernière escapade nocturne et elles auraient probablement déjà hâte à ce que la nuit ne tombe. Pour le moment, la température était une gêne tout autant que l’heure du midi approchant. La canicule sur l’heure du midi était généralement la pire mais Ayane n’allait pas s’attarder dessus comme elle le fit remarquer à Revy en lui répondant sur le départ à prendre désormais.

- On peut y aller. J’ai plus rien à faire ici.

Peut être que c’était son cas mais pourquoi avoir proposé de repartir dans ce cas ? Ayane le voyait comme ça et le prouva puisqu’elle prit de l’avance sur les pas de sa partenaire pour aller vers le vieux manoir de la Shinra et se diriger vers la montagne habituellement froide. Adjacente à la ville, dès qu’elles furent arrivées entre les pans de la montagne, il n’y eut plus aucune trace de civilisation et les monstres reprendraient le règne dans cet endroit. L’étrange température qu’il y avait néanmoins semblait avoir complètement assommé la faune puisque personne n’était présent pour leur tendre un piège, pour tenter de se nourrir de ces deux charmantes demoiselles – quoi qu’il y avait davantage à manger sur elles qu’elles ne pourraient être charmante dans le fond.

La première partie de ce chemin n’était autre qu’une route sinueuse qui contournait les montagnes jusqu’à arriver à un grand pont détruit. Il était effondré et même un kamikaze aurait parfaitement vu ne pas être en mesure de sauter de l’autre côté sans se coltiner une terrible chute dans les profondeurs de cette montagne. Ayane soupira alors et s’installa sur un caillou sur le côté du chemin.

- Pff… On aurait du prévoir une corde, on ne pourra jamais traverser ici…

Et ce n’était pas faute de regarder autour pour s’assurer qu’il y avait un passage. La seule solution serait de faire demi tour et de trouver une faille dans la montagne qui permettrait de la traverser de l’intérieur, chose qui serait encore plus difficile compte tenu de l’absence de repère pour se repérer et retrouver un chemin qui pourrait mener sur le bon côté de cette montagne. A moins que Revy n’ait une solution miracle ? Elle n’avait pas une invention qui lui permettrait de faire un super bond ou de chier une corde ?

- T’as pas une idée de comment traverser ? Ou à la limite de sauter dans ce trou sans se casser quelque chose en bas ?

Puisque, à la limite, il y aurait bien un chemin d’en bas pour sortir mais la hauteur serait un peu difficile à supporter même pour une personne qui se disait être ninja. Peut être y aurait-il un reste de corde pour descendre en rappel de ce côté vu que le pont avait été brisé mais que les attaches pourraient encore être présentes après tout…

Direction de Revy et d'Ayane : Le mont Nibel

_________________



Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Halte au village
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Une halte dangereuse [pv Misto]
» Village d'âme.
» Premier village rush trophée crotall

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum