Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Les Grottes Hivernales
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 3 Sep 2015 - 22:32

July et Alphinaud viennent des Sentiers de la Montagne

Désireuse de pouvoir achever rapidement et efficacement cet adversaire plutôt coriace, July avait foncé dans le tas pour l’allumer le plus vite possible. D’un coup rapide, elle prit de l’élan pour le suivant et termina dans un bond pour en faire un dernier, mettant le singe géant au sol juste au moment où il éclata en une multitude de sphères multicolores. Par réflexe, July s’était vivement reculé sans tenter quoi que ce soit sur ces trucs mais elle se souvint que c’était normal de voir ça à la mort de la créature en question. Elle se décompressa un peu en replaçant son katana dans son dos et prépara une nouvelle course en soufflant un peu. Ses poings fourmillaient avec tout ce qu’elle venait de faire mais elle n’avait pas encore terminé : il restait le plus important à démolir et sa détermination déformait son visage tellement elle désirait pouvoir le tuer lui et non pas ses subordonnées.

Alphinaud était lui aussi très content d’avoir pu le vaincre et le mentionna : une bonne chose de faite qu’il disait. July venait de se pencher pour ramasser les gains et en donna une partie à son allié avant de confirmer que le plus chiant restait encore à faire : ce lâche était déjà parti se planquer derrière les pans montagneux surplombant les sentiers et il était impossible de leur position de le voir. Alphinaud jugeait donc qu’il était parti se planquer dans les grottes entourant cette partie de la montagne pour attaquer par surprise probablement. Il faudrait qu’elle soit prudente dans ce cas mais avec le taux d’agacement qui l’aidait, July allait démontrer tout autant de patience que de prudence pour le coup.

« Qu’il vienne, même par surprise… Je ne le raterais pas cette fois. »

Mais il serait assez fourbe… Ou assez intelligent peut être… Pour leur tendre un piège effectivement. Les sentiers se terminaient du coup et July ne ralentissait pas le pas malgré l’éventuelle faiblesse de son allié. Carbuncle avait bien aidé mais il était reparti aussitôt que le combat s’était terminé pour se reposer un minimum pendant qu’ils avanceraient. Bien que le décor où elle arriva aurait pu permettre à July de prendre un peu de temps pour se reposer, elle ne fit que de regarder vaguement Spira du haut de la montagne sur cette corniche énorme en se disant que c’était très beau. Mais son dilemme revint vite en premier lieux.

« Faudrait qu’on repasse vite fait ici quand on l’aurait tué… Ca serait pas mal pour se reposer. »

Surtout parce qu’elle aimait cet endroit et qu’elle aimerait en profiter un peu plus longtemps quand elle n’aurait plus un enfoiré en train de la narguer. Elle se retourna à contre cœur mais de sorte à bien démontrer sa détermination avant de se remettre en route. Elle regardait bien au dessus d’elle et tout autour d’elle alors qu’elle passait une petite caverne ornementée de piliers. Ce n’était que pour les conduire au niveau de l’ancien mur d’invocation où des stèles de priants étaient présentes. Mais même là, l’œil flottant n’était pas encore en vue…

« Quel lâche… Tu crois qu’il aurait vraiment pu s’enfuir cette fois ? »

Mais l’idée qu’il puisse les prendre par surprise était toujours présente si bien que July regardait surtout au dessus de sa tête, ne faisant pas attention à ce qui pourrait être devant elle, camouflé dans l’ombre d’une ouverture dans la montagne…
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 3 Sep 2015 - 23:16

July n’avait pas vraiment un sens de la prudence. Elle ne visait qu’une chose ; avoir sa revanche. Sans doute était-elle mécontente que cet œil ose se moquer d’eux et maintenant, elle ne voulait qu’une chose et c’était de lui démonter sa tête. Enfin… était-ce seulement possible ? Lorsqu’on regardait le monstre, c’était plutôt difficile de s’imaginer s’il avait un corps, une tête, ou si tout se situait au même endroit. Soit son cerveau était ridiculement petit, soit le reste de ses organes était inexistant, ce qui serait surprenant… Enfin, là n’était pas la question pour l’heure…

Ils se remirent donc en route pour rattraper ce monstre. Il semblait pressé de se carapater puisqu’il n’était pas dans leur champ de vision à l’heure actuelle, si bien que le pas était pressé pour le rejoindre… Alphinaud suivait July qui, elle, courait presque. Elle s’animait d’un désir de baston mais cette envie de combattre sembla se calmer rapidement lorsqu’elle arriva au niveau de la grande falaise. Alphinaud fut tout aussi éblouit qu’elle ; s’il lisait beaucoup pour s’abreuver des connaissances de ce monde, l’élézen n’avait jamais entendu parler d’une telle corniche sur la montagne sacrée. Ça offrait une vue fantastique sur l’entièreté de Spira et même July affirma que lorsqu’ils en auraient fini avec les simagrées de ce monstre volant, ils devraient repasser par ici, question de venir se reposer devant ce paysage qui coupait le souffle.

« Excellente idée. » Il sourit en acquiesçant, plutôt surpris à vrai dire qu’une personne comme elle puisse apprécier admirer un paysage. Elle semblait tellement bagarreuse et directe qu’elle donnait l’illusion de ne pas se préoccuper d’autre chose que de ce que ses poings cognaient. Mais vraisemblablement, l’habit ne faisait pas le moine…

Le magicien d’Éorzéa suivit donc July qui reprit de plus bel. Elle semblait déterminée à aller de l’avant et râla une fois de plus sur l’impossibilité de trouver l’œil maléfique. Alphinaud commençait peu à peu à abandonner l’hypothèse qu’il avait eue auparavant concernant la possibilité qu’il leur fasse un coup fourbe… Quoi qu’on était jamais trop prudent. Il gardait donc l’œil ouvert pour s’assurer qu’ils ne se fassent pas surprendre mais pour le moment, July commençait à ne plus y croire et lui demanda s’il pensait que l’ennemi ait put vraiment fuir cette fois.

« Je l’ignore… Ce serait étrange compte-tenu des efforts qu’il a utilisé pour nous mettre des bâtons dans les roues jusqu’à maintenant… » Les monstres n’étaient cependant pas les plus malins et peut-être s’était-il seulement amusé de leur situation avant de les abandonner à leur sort sur cette montagne gelée. Ce n’était pas hors de question non plus…

« Reste tout de même prudente. »

Il avait presque l’impression de s’adresser à Alisaie maintenant qu’il avait un semblant d’habitude pour la tutoyer. C’était tellement vrai qu’il s’attendait déjà à recevoir un regard noir ou une réplique cinglante de la part de July, comme Alisaie l’aurait fait, lui rappelant qu’elle n’était pas une enfant et savait se débrouiller.
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 3 Sep 2015 - 23:23



Ahriman surgit sans attaquer !
Ahriman : Fuite
Dans sa fuite, Ahriman laisse un souvenir relativement chaud...



2x Grenada engagent le combat !
Grenada A est sur le point d'exploser !!
Grenada B est sur le point d'exploser !!


July : 640/1214hp - 14/150mp - Limite : 82%
Alphinaud : 492/900hp - 52/350mp - Limite : 100% - Carapace - Blindage

Grenada A : 100% - Grossi (3x)
Grenada B : 100% - Grossi (3x)

Ahriman : Fuite
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 21:13

Ravie de pouvoir l’entendre lui dire qu’ils pourront retourner ici ensuite, July n’hésita donc pas à se remettre en route pour aller défier la montagne s’il le fallait pour qu’elle lui donne cet œil de malheur ! Mais à force d’avancer, elle se rendait de plus en plus compte qu’elle ne pourrait peut être pas le retrouver puisqu’elle ne le voyait toujours pas. Ce fut au point où elle finit par émettre l’hypothèse qu’il s’était réellement carapaté mais ce n’était peut être pas le cas aussi. Alphinaud ne le savait pas et lui laissait entendre de rester prudente dans l’absence de réponse : il ne se serait pas donné toutes ces peines pour simplement fuir ensuite, ça ne tenait pas la route et ce même s’il était aussi stupide que tout monstre pourrait être. July haussa les épaules simplement lorsqu’il lui fit mention de rester prudente et elle n’hésita pas à répondre sans pour autant se montrer aussi détestable que la charmante sœur de l’érudit aurait pu l’être.

« Ouais, t’inquiète… Un truc aussi gros, ça ne passe pas aussi facilement inaperçu. »

Du moins en théorie puisqu’elle regardait partout autour d’elle jusqu’à finalement voir une encoche dans le mur. Elle y trouva de nombreux objets qu’elle prit sans la moindre hésitation ! Une vraie mine d’or. Elle ne savait pas ce que c’était que la moitié des choses qu’elle trouvait mais elle les prenait sans hésitation jusqu’à se rendre compte en les rangeant qu’elle aurait peut être la nécessité de se soigner quand même… Elle prit donc une potion sans se rendre compte que l’ahriman venait de revenir sur le terrain accompagné de deux bombes. July avait donc rangé son sac en gardant la potion en main pour la boire lorsqu’elle vit l’œil s’envoler.

« Il est là !! Rega… » Elle s’était élancée à sa poursuite pour se retrouver presque entre les deux bombes qui devenaient blanches. Elle recula vivement, elle renversa tout le contenu de la potion sur elle et finit sur les fesses tandis qu’elle laissait entendre sa crainte d’une voix tremblante sans pour autant se montrer peureuse ou effrayée par ce qu’elle venait de voir.

« Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi c’est si gros ? » Elle recula encore un peu en glissant sur ses fesses – sans mentionner combien la neige pouvait être froide ! – et lorsqu’elle toucha les jambes d’Alphinaud, elle reprit. « Ca va exploser ?! »

Elle n’en était pas sûre mais comme c’était blanc et très gros, elle craignait pour sa vie à l’heure actuelle. Les bombes s’approchaient mais même si elles pétaient ici, elles risqueraient de faire s’écrouler un pan de la montagne qui, assurément, leur tomberait dessus. Sans être en mesure de faire quoi que ce soit, July chercha surtout à aller prendre la garde du katana pour tenter de découper en deux ce qu’elle avait devant elle. C’était une arme qu’elle n’aimait pas utiliser mais qui était somme toute d’une puissance assez destructrice pour terrasser ce genre de créature d’un coup. Le hic, c’était qu’ils étaient quand même deux et qu’elle ne pourrait rien faire contre ça même en essayant…

July : Potion (July)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 21:30

July, toujours assurée de pouvoir démonter la tête de l’œil maléfique, n’était pas aussi prudente qu’elle le mentionnait. Pendant que Alphinaud surveillait les environs, la petite guerrière fonça cash vers une mine d’or qu’elle dénicha dans une crevasse du mur. L’élézen la regarda en songeant qu’il aurait du mal à l’empêcher de plonger dans une caverne remplit de trésors même si cette dite caverne menacerait de s’écrouler sur le premier qui oserait toucher à son or… Elle était donc avare ? Ou s’était-elle simplement jetée dessus sans trop réfléchir sur la question ? Bon, allez, ce n’était pas tant grave et ce n’était pas comme s’ils perdaient énormément de temps pendant qu’elle récupérait ces objets…

L’érudit eut cependant un mauvais pressentiment. En sentant ses grandes oreilles siller, le jeune homme tourna promptement les talons et se retrouva nez à nez avec l’énorme œil qui, toutes dents dehors avec son sourire carnassier, semblait préparer un mauvais coup. July s’exclama qu’il était là en se jetant dans sa direction, propulsant un coup sec dans le cœur d’Alphinaud qui sentit l’urgence lui grimper jusqu’au cerveau.
« Non, July, ne t’approches pas ! » L’œil était effectivement accompagné de deux monstres sacrément dangereux et instables ; des bombes qui, à leurs allures, allaient exploser. Insouciante jusqu’au bout semblerait-il et accessoirement recouverte d’un liquide bleutée en provenance d’une potion magique, July semblait tout d’un coup craintive et demanda ce que c’était et si ces monstres allaient exploser. Alphinaud fronça les sourcils en saisissant le danger qui survolait la situation. Ce n’était pas bon du tout… Pas du tout, ils ne pourraient pas s’en sortir si facilement sauf s’ils avaient recours à une tactique quelconque qui saurait anéantir ces monstres le plus vite possible, au mieux avant leur détonation.

Comprenant qu’il n’aurait pas le choix, Alphinaud, le cœur battant et l’esprit confus entre la bonne et la moins bonne décision, contourna July – la guerrière étant tombé assise par terre et s’étant reculé jusqu’à toucher ses bottes. Il fit le tout dans un mouvement aussi prompt que possible étant donné l’urgence de la situation. En un geste, il arriva devant July puis de l’autre, il tendit simplement une main vers ces deux bombes. Une petite gerbe bleue apparut pour soudainement disparaître et matérialiser sous leurs yeux un geyser magique bleu clair qui engloutit les monstres.

Alphinaud ignorait si cela allait les tuer. Il l’espérait tout de même, étant donné le sacrifice que cela demandait… Il eut rapidement la vue floue néanmoins et une douleur poignante lui serrait le cœur et les poumons à un point tel qu’il ne parvint pas à retenir un toussotement qui apporta un goût ferreux dans la gorge. La magie se dissipa sans qu’il n’en constate le résultat puisqu’il fléchit un genou pour le poser à terre, gardant une main sur l’autre tout en utilisant la seconde pour se soutenir. Un tracé d’hémoglobine se dessina bientôt à la commissure de ses lèvres pour glisser jusqu’à sous son menton et finalement perler la neige.
Décidément… ce souvenir d’Éorzéa était celui qui le pourfendait le plus… Quasi-littéralement. Maintenant, il avait une douleur aussi froide et perforante qu’au moment où cette épée lui avait traversée la poitrine en partance de son dos, transperçant son corps de part en part. En proie à une douleur due aux souvenirs, le jeune homme ferma les yeux dans une grimace de souffrance, cherchant son souffle pour s’apaiser. Déjà, ça commençait peu à peu à se calmer… Il faudrait encore quelques minutes au moins, mais vu la hâte de July à attraper cet œil démoniaque, il doutait déjà d’avoir le temps de souffler si ces monstres étaient morts…

Alphinaud Ϟ Akh Morn sur les Grenadas
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 21:44

July : Potion > +150hp (July)
Alphinaud : {Limite} Akh Morn > -7510hp (Grenada A, Grenada B), -90hp, -35mp (Alphinaud)
Grenada A et Grenada B succombent !

July : 790/1214hp - 14/150mp - Limite : 82%
Alphinaud : 402/900hp - 17/350mp - Limite : 0% - Carapace - Blindage


Bilan : 40exp (chacun), Potion (July), Potion+ (Alphinaud), 540 gils (chacun)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 22:00

Dans la panique du moment, July n’avait pas réalisé qu’elle venait de s’arrêter contre Alphinaud et non contre une paroi solide de la montagne. Elle ne put donc que le sentir la contourner sans entendre quoi que ce soit de ce qu’il avait pu dire. Il semblait se préparer à faire front tout seul et la demoiselle ne pourrait pas le laisser faire une telle chose seul même si elle craignait de ne pas être à la hauteur face à l’une des deux créatures. Elle pourrait lui faire confiance et se charger de l’une des deux certainement… Elle ne l’avait pas entendu lui demander de ne pas approcher et elle se redressa pour mieux retomber sur les fesses lorsqu’elle vit l’explosion titanesque qu’un seul de ses mouvements souleva.

Soufflée par l’explosion, elle n’en fut pas moins tardive à se redresser bien que ça lui avait épargné la peine de prendre son katana. La lueur bleutée de l’attaque qu’il venait de faire se dissipa et les monstres n’étaient plus là. Il n’y avait plus que des objets, des gils et rien d’autre que de la neige en place et lieu de ces créatures. Alphinaud avait été pris d’une faiblesse immédiate néanmoins et avait été contraint de poser un genou sur la neige. Cette technique était dévastatrice en même temps et devait l’avoir radicalement fatigué. Encore un peu sonnée, July regarda en hauteur pour voir si elle pourrait se rendre de l’emplacement de l’œil… Il était allé vers le sommet de la montagne et demanderait alors à July d’escalader… Mais est-ce qu’il le pourrait ?

Honteuse d’avoir été protégée de la sorte, July se rapprocha d’Alphinaud au moins pour pouvoir se rendre compte de son état. Elle lui devait beaucoup pour le coup mais sa fierté l’empêcherait d’en faire trop non plus. Malgré ça, ce ne fut que lorsqu’elle fut devant lui qu’elle constata qu’il y avait du sang sur la neige.

« Tu… Tu saignes ! Ca va ? »

Elle se pencha aussitôt sur lui pour pouvoir déposer une main sur son épaule et l’alerter de sa présence au passage. Est-ce qu’il allait bien ? L’inquiétude se notait dans son visage mais une personne la connaissant aurait tout de suite pu lire aussi la honte d’avoir été protégée au détriment de la vie de son protecteur. Elle s’en voulait de l’avoir contraint à faire une telle chose, c’était indéniable mais elle ne pourrait plus rien y faire maintenant. Consciente qu’elle ne devrait pas laisser trop d’avance à cette chose, elle ne pourrait pas attendre trop longtemps ici… Mais elle ne désirait pas contraindre Alphinaud à reprendre tout de suite la poursuite, surtout qu’il faudrait escalader la montagne.

Elle comme lui, ils étaient tous les deux assez fatigués depuis le temps qu’ils courraient mais July ne comptait réellement pas s’arrêter tant qu’elle n’aurait pas eu sa vengeance sur cet œil et qu’elle ne l’aurait pas tué elle-même. Ainsi, elle proposa quelque chose à son allié.

« On se repose deux minutes avant de repartir ? Je crois qu’ils ont laissés des potions, tu n’aurais qu’à en prendre une, ça ira mieux après. »

En espérant que ce n’était pas plus grave qu’un petit bobo parce que le sang venait tout de même de l’intérieur… Ce n’était pas une chose normale sauf s’il avait été blessé de l’intérieur en utilisant ses ressources. Ce qui était sûr, c’était qu’elle était restée face à lui, accroupie, prête à l’aider à se redresser s’il en manifestait l’envie. Mais elle ne comptait pas repartir tant qu’il n’aurait pas témoigner de son accord pour se faire. Elle aurait pu partir seule mais elle était consciente qu’elle lui en devait une maintenant et elle ne le laisserait pas tant que ça ne serait pas remboursé à ses yeux.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 22:18

Le contrecoup de cette attaque serait à mémorisée tout de même… Alphinaud s’attendait à ce que ce ne soit pas plaisant, mais de là à ce que ça l’atteigne ainsi, ça le prenait de court… Il devait maintenant attendre que ça se calme au détriment de la distance qu’ils auraient certainement put gagner sur cet ennemi volant qui prenait déjà pas mal d’avance ! July voulut probablement lui indiquer qu’ils devraient repartir mais au moment où elle arriva devant lui pour voir quelques gouttelettes de sang par terre, elle s’alarma en affirmant qu’il saignait – il avait remarqué en effet – et demander si ça allait.
« Laisse-moi juste quelques minutes… » Ni oui, ni non, il ne donna aucune réponse mais ce qu’il venait de dire signalait certainement qu’il n’était pas au mieux de sa forme. Il devait attendre que le flux d’éther provoqué par le Akh Morn ne se dissipe pour vraiment dire aller bien, ou en tout cas mieux. July ne sembla pas trop se presser du coup, cherchant peut-être une manière de l’aider ou en tout cas, une façon de comprendre pourquoi il en était là.

L’élézen reprit peu à peu des couleurs et chassa la ligne de sang de son faciès en passant le revers de son sang sur son menton, puis sa joue. Heureusement, ceux-ci étaient bleus marins et les taches ne se verraient pas dessus… Il retira aussi son autre main de sa poitrine, où il avait considérablement froissé son manteau d’ailleurs en serrant le tissu d’une poigne tremblante pendant quelques secondes où la souffrance avait atteint un paroxysme déplaisant et inconfortable. Sa vue redevint un peu plus claire alors que July avait exprimée qu’ils pourraient bien prendre une pause. Elle mentionna des potions et Alphianud crut bon de suivre son conseil.

« Pourrais-tu m’en apporter une, s’il te plait ? » Il n’était pas trop en mesure de se lever dignement pour l’instant, loin de lui l’envie de chanceler simplement une fois debout et d’avoir l’air faible. Il devait encore se remettre, aussi attendit-il que July lui donne une des potions qui se situaient à quelques mètres à peine pour retirer le goulot et en boire le contenu. Rapidement, l’effet se fit sentir et il fut heureux de s’apercevoir qu’il commençait déjà à reprendre des couleurs. « Merci. » Le flacon se désintégra tout seul, comme de nombreuses potions magiques une fois vidées – c’était bon pour l’écologie. Il lui fallait encore une ou deux minutes de repos cependant avant de pouvoir reprendre la route.

July semblait s’inquiéter ou du moins s’en faire pour sa fierté de guerrière. Pour une raison ou une autre, Alphinaud le devina. Peut-être parce que c’était un bon analyste. En tout cas, il se permit de faire une remarque à ce sujet en souriant légèrement.
« Tu n’as aucune dette envers moi. Je l’ai fais pour nous sortir rapidement de ce mauvais pas. » Il ne l’avait certainement pas fait pour que July se sente redevable ou un truc du genre ! Non, ce n’était pas digne de lui ni même d’un gentleman de toute façon. Quoi qu’il en soit, ce sujet dorénavant réglé aux yeux de l’élézen, le jeune homme entreprit donc de tenter de se lever. Il poussa sur ses jambes un peu faiblardes et parvint à se mettre debout sans trop de mal. C’est une fois redressé qu’il repoussa sa tresse blanche derrière sa tête, celle-ci ayant glissée sur son épaule dans la cacophonie. Bien… Maintenant, il faudrait se remettre en route pour rattraper cet œil et en finir une bonne fois pour toute avec ses simagrées !

« Nous pouvons reprendre la route. » Il devina rapidement toutefois que July risquait de s’enquérir de son état et revint sur le sujet sans même que la combattante ne prononce un mot. « Ne t’inquiètes pas. J’ai traversé milles épreuves, celle-ci n’en est qu’une supplémentaire parmi de nombreuses à venir. » Son sourire s’agrandit en sentant une certaine satisfaction vis-à-vis de ce qu’il venait de dire. Ah… Parfois, il aimait bien parler de façon poétique.

Alphinaud Ϟ Potion+ sur Alphinaud

Fiche modifiée.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Sep 2015 - 22:48

Sans répondre, il lui demanda simplement quelques minutes. Ce serait suffisant pour que July comprenne qu’il avait besoin d’un peu de temps et elle ne chercha pas à le brusquer davantage non plus du coup. Elle ne fit qu’un signe de tête en réfléchissant à des choses et d’autres, comme notamment le fait qu’elle avait un peu froid à cause de la potion qu’elle avait pris en pleine tronche. Tout le haut de sa chemise était trempée pour ainsi dire et elle n’aurait pas été mécontente de pouvoir avoir une veste pour le coup. Elle n’était pas frileuse habituellement mais on pourrait noter qu’elle avait la chair de poule sur les bras. Elle ne s’en formaliserait pas et se disait que ça passerait. Alphinaud avait la vue floue de son côté et ne pourrait s’en rendre compte tout de suite.

Comme elle lui avait proposé une potion, il lui demanda d’aller la lui chercher pour qu’il puisse l’utiliser. July se redressa promptement en acquiesçant pour revenir avec l’objet en question. Voleuse dans une autre vie probablement, elle avait pris en un éclair tout le reste à savoir l’argent laissé et la potion restante pour faire le partage dans le temps où Alphinaud boirait pour se ressourcer. Ca lui faisait au moins du bien et il pourrait repartir en forme pour le prochain affrontement, le dernier probablement puisque si l’œil flottant allait jusqu’en haut de la montagne, il n’aurait plus d’échappatoire pour s’enfuir. Malgré qu’elle n’était pas d’une intelligence énorme ou une stratège hors pair, July l’avait noté et Alphinaud devait certainement le savoir aussi. Probablement que le monstre était retourné dans sa tanière pour esquiver la rancœur de ces deux combattants et survivre à cette petite escapade de sa part.

Discrète depuis quelques temps, July s’était mise un peu à l’écart en attendant que son allié ne se remette de ce qu’il avait pris. Elle était pensive toujours et regardait assez souvent en direction du jeune érudit en se disant qu’il venait de clairement lui sauver la mise. Soit elle se serait fait tuer dans l’explosion de ces deux bombes, soit elle se serait fait enterrée sous les décombres de la montagne. Mais comme s’il était en mesure de voir ce qu’elle pensait, il lui mentionna qu’elle ne lui devait rien et qu’il avait agi de la sorte pour les sortir de ce mauvais pas au plus vite.

« Sans ça, je me serais fait tuer… » Fit-elle en mettant son orgueil de côté. Elle sentit tout de même son cœur battre à un rythme impressionnant devant ce qu’elle venait d’affirmer. Elle baissa la tête en conséquence. « C’est pour ça… » Non, elle ne lui avait jamais révélé cette information… Comment pouvait-il le deviner ? Elle modifia donc ce qu’elle disait plutôt que de lui affirmer qu’elle garderait en mémoire qu’elle lui en devait une. « Merci. »

C’était déjà dur de le remercier autant ne pas trop insister sur ce qu’elle pourrait dire. En tout cas, il avait reprit suffisamment de forces pour pouvoir monter. Déjà ? July se releva elle aussi pour l’aider mais il semblait en mesure de le faire de lui-même. Comprenant qu’elle s’inquiétait toujours pour lui – sans qu’elle ne le dise soit dit en passant et bien heureusement pour la fierté de la jeune femme – Alphinaud affirma à July qu’il en avait déjà vu d’autres et qu’il en verrait encore d’autres par la suite mais que pour l’instant, il pouvait avancer et ils ne devraient pas perdre trop de temps. Il allait sans dire que l’œil allait leur passer entre les pattes si jamais ils traînaient trop. July fit un signe affirmatif de tête et se remit en route… Juste pour le temps de se retrouver face à la paroi montagneuse à escalader. Elle se retourna vers le jeune élézen du coup.

« Si t’en es sûr… Tu veux que je te porte pour escalader ? Tu n’aurais qu’à t’accrocher à moi pendant que je monte si tu veux ? »

Dans ce sens là, ça ne la dérangeait pas du tout comme le prouvait le ton détaché qu’elle empruntait. Mais ça dérangerait peut être Alphinaud de devoir se faire porter par une fille, surtout une fille comme July pour ainsi dire. Elle était tout juste un peu plus petite que lui mais elle avait certaine forme qui serait dérangeante pour se maintenir accroché sur elle. Mais il était indéniable qu’elle avait plus de force que lui et bien plus d’endurance aussi. Sa volonté pour rejoindre cet ennemi était visiblement renouvelée et elle était prête à reprendre la pourchasse au plus rapidement.

Elle ne fit que de se retourner pour faire face à l’érudit afin d’avoir sa réponse pour continuer. Elle partirait devant s’il ne la lui donnait pas, elle partirait devant sans trop penser au fait qu’elle portait une jupe soit dit en passant mais elle n’avait que très peu de notion de pudeur à avoir toujours majoritairement vécu avec sa sœur. Prête à repartir, elle ne traînerait pas à monter dans tous les cas et c’était pourquoi elle espérait presque qu’Alphinaud accepte sa proposition pour gagner du temps… Mais aussi pour se sentir moins redevable envers ce qu’il avait pu faire… Probablement ne lui aurait-elle pas proposé une telle chose s’il n’avait pas témoigné un certain esprit de sacrifice lors du dernier affrontement d’ailleurs…
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 8 Sep 2015 - 22:34

Alphinaud était déjà prêt à repartir, mais July semblait avoir encore quelque chose à dire au sujet de cette histoire. L’élézen fut donc forcé de s’arrêter pour se tourner vers July qui mentionna à contrecœur semblerait-il qu’il lui avait plus ou moins sauvé la vie et que c’était pour ça… sans plus en rajouter. Alphinaud fronça légèrement les sourcils devant ses propos. Que voulait-elle dire ? Que c’était la raison pour laquelle elle lui était redevable ? Il semblerait oui car au-delà des rougeurs sur ses petites joues, July lança un merci à la volée. Il comprit rapidement que ce simple mot devait représenter beaucoup pour elle. Elle écrasait un peu sa fierté pour lui dire un truc pareil… C’était bien des efforts de sa part.

« Ce n’est rien. Continuons, veux-tu ? » Il préférait ne pas s’attarder sur le sujet en comprenant bien qu’elle n’était pas très fan des remerciements et de tout le blabla émotif qui devait venir derrière sans aucun doute. Il espérait seulement qu’elle ne garderait pas en tête cette idée de dette à revendre, car il n’aimait pas spécialement l’idée qu’on lui doive quelque chose, surtout quand il l’avait fait de bon cœur. Il ne l’avait certainement pas sauvé dans l’unique objectif de l’entendre lui dire qu’elle lui revaudrait bien ça un de ces jours…

Ils reprirent donc la route, non pas sans que July ne s’inquiète probablement. Ils arrivèrent cependant au niveau d’un nouvel obstacle très vite ; il s’agissait d’une paroi de la montagne à escalader. Il était possible de grimper là-haut pour gagner beaucoup de temps sur la distance que l’œil parcourait… Le seul hic, c’était que July jugea immédiatement qu’il serait préférable que Alphinaud ne lui grimpe sur le dos par exemple pour pouvoir arriver là-haut plus rapidement. Elle suggérait de le porter sans même que cela ne semble la gêner ! Pas même un peu.
Alphinaud, cependant, c’était autre chose.

« Je crois pouvoir me débrouiller seul, July… » Il éclaircit légèrement sa gorge en tâchant de camoufler la gêne sur son joli minois. « Merci quand même. » C’était gentil de sa part de le lui proposer mais autant dire qu’il préférait ne pas s’abaisser à ça. Il savait que July voulait bien faire évidemment mais il y avait tout de même des limites à ce que son orgueil était capable de supporter…

Ils se mirent donc à gravir cette paroi rocheuse. Ce ne fut pas facile mais heureusement, avec toutes ces aventures au travers Éorzéa, Alphinaud pouvait au moins dire être capable de se débrouiller dans ces conditions et ce, sans nécessité de l’aide d’une jeune femme. Que ce fusse un homme ou une femme d’ailleurs, il aurait eut de la difficulté avec l’idée d’être bêtement transporté comme un colis quelconque jusqu’en haut de cette paroi.
Lorsqu’ils arrivèrent en haut, non pas sans une certaine difficulté pour Alphinaud, l’érudit de Sharlaya souffla un peu. Mine de rien, cette montée avait été sportive ! Heureusement, July avait sut l’aider à chaque fois qu’il devait se hisser quelque part. C’était un magicien, pas un guerrier fermement entrainé ! Il devait bien l’admettre… Maintenant debout sur ses deux jambes à nouveau, Alphinaud se tourna vers July qui n’éprouvait absolument aucun souci depuis la fin de son ascension. Ils pourraient maintenant reprendre la route, il y avait une grotte devant eux, pour sûr que l’œil était passé par là…

« Bien. Il doit certainement se situer au-delà de cette caverne. » Alphinaud leva le regard pour remarquer qu’il y avait des nuages à une certaine proximité. Cela lui fit cracher un nouveau commentaire. « Bientôt, l’altitude ne lui permettra pas de rester en l’air bien longtemps… Peut-être aurons-nous l’avantage. » Et peut-être pourraient-ils enfin le tuer avant qu’il ne s’enfuit.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 8 Sep 2015 - 22:58

L’étape des remerciements toucha très vite à sa fin lorsque Alphinaud laissa entendre que c’était bon et qu’ils pourraient repartir. Tant mieux que se dit July puisqu’elle n’était pas fan. Elle n’insista donc pas davantage et se retourna pour faire face à un pan montagneux qu’il faudrait escalader. Une nouvelle étape qu’elle proposa de passer pour son allié mais ce dernier n’accepta pas. Un peu boudeuse, July se mentionna mentalement qu’il n’était qu’une tête de mule qui lui faisait perdre du temps mais elle ne le dit pas oralement, se contentant de sauter le premier passage là où Alphinaud devrait passer de longues minutes à escalader jusqu’à obtenir de l’aide de la jeune femme.

Au moins, malgré son orgueil, il avait laissé entendre qu’il lui était reconnaissant de lui avait proposé. July s’efforça de l’attendre à chaque fois qu’elle avançait d’un pallier pour pouvoir l’aider au maximum et arriver finalement en haut de cette corniche. Il pourrait y avoir encore de l’escalade mais la demoiselle scrutait les alentours pour se rendre compte de l’emplacement où son adversaire pourrait être passé. Il y avait une grotte mais elle se disait que ça serait trop facile de les semer en passant par là. Non, elle put voir une aile jaune dépasser d’une partie supérieure de la montagne et, bien qu’Alphinaud venait de proposer de passer dans cette grotte, elle le coupa presque pour monter la zone qu’elle venait de remarquer.

« Là… » Elle n’avait pas écouté ce qu’il avait dit sur l’altitude mais ça n’avait pas réellement d’importance. « Il vient de passer par-dessus cette petite corniche, vient ! »

Elle lui prit la main par réflexe pour ne pas le perdre et osa même le prendre par la taille pour effectuer un bond, deux bonds et sauter ensuite d’une hauteur de cinq mètres et arriver sur le sol en amortissant la chute d’Alphinaud… Elle réalisa trop tard seulement ce qu’elle venait de faire et se souvint que ce n’était pas sa sœur… Elle détourna le regard rougeoyant de l’érudit et lança une excuse au pif.

« Désolée… Je… J’ai réagi trop vite… »

Tellement elle ne voulait pas perdre cet ennemi, elle venait de perdre son voile de mystère et d’éloignement au monde en agissant par instinct avec ce jeune homme. Elle devait lui avoir fichu la honte en plus. Elle sentait une certaine morsure de honte lui étreindre le cœur mais elle ne voulait pas pour autant perdre trop de temps ici à y repenser si bien que, même si elle était toujours assez distante mentalement, elle gardait son objectif en vue. De la fumée sortait de l’emplacement où il était allé mais elle ne comprenait pas encore ce qu’il se passait là bas et le fait que des sources chaudes étaient présentes.

« Il est allé la bas en tout cas. On y va ? »

Il devait bien allé vu qu’il n’avait rien eu à faire si ce n’était que la surprise qui aurait certainement été la première source de peur pour lui juste avant. Quoi qu’il en était, July tentait de passer outre le sujet pour reprendre de l’entrain et ne pas le laisser partir plus loin. Ici, il pourrait les faire tourner en rond entre cette partie qu’elle venait de passer et la grotte qui faisait un tour sur cet étage, il y aurait largement de quoi les faire courir mais là, July ne le laisserait pas s’échapper, pour sûr… La fatigue les arrêterait peut être eux même mais elle n’allait pas baisser les bras si près du but !
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 11 Sep 2015 - 18:35

Ils poursuivaient donc toujours ce satané œil sans pouvoir pour autant le rattraper. Il semblait toujours fuir… avait-il saisit que ses adversaires étaient beaucoup plus puissants qu’il ne le pensait ? Après tout, ils avaient vaincus tous les obstacles qu’il avait osé laisser derrière lui tel de la vulgaire chair à canon… Peut-être comprenait-il le danger qui lui pendait au bout du nez – si nez il y avait, évidemment.

Mais sa fuite ne le mènerait pas vers sa sûreté ; July était farouchement déterminée à rejoindre cet ennemi et dès qu’elle le vit s’évader au-delà d’une corniche, elle alerta Alphinaud avant de surprendre l’élézen en agrippant fermement sa main et en venant l’attraper par la taille. Outre la dévisager avec étonnement, Alphinaud n’eut guère son mot à dire qu’il fut transporté d’un point à l’autre de cette corniche froide. Ce n’est qu’en haut que July le lâcha finalement.
Rougissant considérablement, le jeune homme la regarda en papillonnant des paupières, la questionnant en silence sur les raisons de ce geste. Après tout… N’avait-il pas précédemment mentionné qu’il n’avait pas besoin d’aide ? Son ego venait d’être assez meurtri pour le coup. Cette jeune fille n’était pas plus grande ni plus imposante que lui et pourtant elle démontrait une force bien plus extraordinaire que quiconque qu’il ait put connaître – sauf peut-être le Guerrier de la Lumière. Elle s’excusa platement en disant avoir réagit trop vite… Alphinaud détourna le regard.

« Ahem… Ce n’est rien… » A vrai dire, c’était beaucoup ! Son espace personnel venait d’être drastiquement envahi. Certes par une jeune fille somme toute adorable et aussi forte que téméraire mais quand même ! Il ne fallait pas trop abuser non plus… Levant une main, Alphinaud repoussa sa frange en arrière en soupirant subtilement. Il espérait franchement que ce genre de choses ne se produirait pas à nouveau ; July n’était pas déplaisante mais il trouvait ce genre de contact assez inconfortable. Autrement dit, l’habitude lui échappait.

La priorité revint rapidement à July lorsqu’elle remarqua que l’œil était à proximité. Alphinaud tourna le regard pour constater la route que l’œil démoniaque avait emprunté et entendre July mentionner que l’ennemi était partit dans cette direction. Elle demanda s’ils devaient s’y rendre et l’érudit acquiesça avant de suivre sa jeune partenaire.

Ils se retrouvèrent dans un environnement des plus particuliers compte-tenu de l’ambiance hivernale. Alphinaud remarqua la présence de sources chaudes, un phénomène qu’on ne répertoriait plus sur Éorzéa depuis des centaines d’années. Il fut probablement un temps où le Coerthas abritait quelque chose du genre mais plus de sa connaissance… Avec la tension dans leurs muscles et la fraîcheur des lieux, ce serait sans doute un moment de repos parfait.
Pas tout de suite cependant ; une sorte de rire sinistre ramena l’élézen à la réalité. Il remarqua que l’œil les narguait ouvertement. Que cherchait-il à faire exactement, se moquer d’eux avant de déguerpir à nouveau ? Il n’avait plus de sous-fifres pour couvrir ses arrières. Il n’aurait pas le choix de lutter contre eux ou alors de fuir tel le lâche qu’il était. Alphinaud ne voyait pas de toute façon où il pourrait se diriger dorénavant… Il s’empressa donc d’ouvrir son livre en se préparant déjà à invoquer Carbuncle, prêt à en découdre une dernière fois avec cet adversaire répugnant.

« C’en est fini de lui. Cette fois, finissons-en. »
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Ven 11 Sep 2015 - 18:55



Ahriman se décide enfin à faire front !

July : 790/1214hp - 14/150mp - Limite : 82% (3 actions)
Alphinaud : 900/900hp - 17/350mp - Limite : 0% - Carapace - Blindage (2 actions)

Ahriman : -6000hp
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 12 Sep 2015 - 15:41

Qui aurait cru qu’un homme aussi semblable à une femme puisse voir son égo meurtri par le geste impulsif d’une demoiselle pour le soulever et le porter jusqu’à une corniche en hauteur ? C’était le cas d’Alphinaud mais comme il avait mentionné que ce n’était rien July ne s’était pas attardée sur cette mauvaise posture du jeune homme. Elle ne souhaitait pas non plus perdre trop de temps en sachant que l’œil flottant s’amusait encore et toujours à les narguer en filant sitôt qu’il les voyait… Non, July se remit en marche et le trouva ainsi très rapidement en stationnement devant les sources chaudes.

Malgré la vapeur présente, elle ne capta pas tout de suite qu’il s’agissait de sources chaudes à vrai dire… Elle capta surtout que cette fois, l’œil semblait vraiment prêt à se faire dégommer et elle se prépara à sauter dessus, répondant ainsi via les gestes ce que le jeune homme venait de confirmer : ils en finiraient une bonne fois pour toute…

« Cette fois, il n’aura pas l’opportunité de partir avant de crever… »

Non et elle comptait bien attaquer le plus fort possible dans le seul but de l’empêcher de fuir. Elle ne voyait pas comment il le pourrait de toutes façons vu que la seule issue possible était désormais bloquée par leur présence. Il ne pourrait pas passer par-dessus la jeune femme au vu de sa dextérité et de sa motivation à le tuer. D’autant plus qu’Alphinaud n’allait clairement pas avoir l’envie de se remettre à courir derrière lui maintenant qu’il avait trouvé un lieu potentiel de repos.

Personne n’était dans les sources chaudes. En même temps, ces derniers temps, peu de monde ne prenait le temps de venir jusqu’ici seulement pour ça. C’était beaucoup de voyage pas pour grand-chose mais ça serait tout de même agréable vu que l’absence de monde permettrait certainement aux deux voyageurs d’en profiter une fois le combat terminé. Faisant craquer ses jointures, July se mit en position d’attaque et ne manquerait pas de se remettre à attaquer violemment, aussi fortement que possible…

« Cette fois, je veillerais à ce qu’il meure… »

Et elle commencerait par se ressourcer en utilisant l’énergie de cette créature. Avec ce qu’il avait fait jusqu’à maintenant, pour sûr qu’il aurait certainement de l’énergie à revendre et, bien que ce n’était pas le genre de July d’utiliser des objets, elle ne se ferait pas prier si c’était pour tuer plus rapidement cette chose affreuse et affreusement chiante !

July : Source revigorante (Ahriman), Attaque éclair x2 (Ahriman)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 12 Sep 2015 - 17:23

Et voilà qu’il était enfin là, ce fichu œil. Ils allaient enfin pouvoir lui faire sa fête et finalement débarrasser la montagne de cet individu enquiquinant. July semblait plutôt de bonne humeur à l’idée de pouvoir s’en défaire maintenant et autant dire qu’Alphinaud en avait plus qu’assez de lui courir après. Et dire que dès le départ, ils étaient tout en bas de cette montagne et que maintenant, ils en étaient là… non pas au sommet mais tout de même à une certaine proximité. L’élézen jeta un coup d’œil vers les cieux d’ailleurs et remarqua un épais nuage blanc, signe qu’ils étaient non loin de la cime montagneuse. Pourtant, l’air ne manquait pas, ou peut-être était-ce parce qu’ils ne bougeaient pas beaucoup, ne réduisant donc pas la réserve d’oxygène qu’ils emmagasinaient lentement mais sûrement dans leurs poumons.

La bataille débuterait cependant, propulsant les deux combattants dans une ambiance légèrement anxieuse. Il était temps à présent de se débarrasser de cet œil et Alphinaud devinait que ce ne serait sûrement pas une chose facile… quoi que July semblait avoir récupéré de bonnes choses dans cette crevasse un peu plus tôt – là où il n’avait sut que prendre un caillou d’où émanait une faible puissance magique. Il l’avait gardé parce que… on ne sait jamais.
Quoi qu’il en soit, July avait eut le jackpot puisqu’elle utilisa un objet dont Alphinaud ne connaissait pas du tout les propriétés. C’était magique pour sûr et cela sembla aspirer de l’énergie chez l’ennemi. Etait-ce de la vitalité, ou de la spiritualité ? Il ne saurait pas le dire. July seule pourrait le ressentir mais pour sûr que cela avait été efficace. Malheureusement, l’érudit de Sharlaya n’avait pas énormément de ressources en poche encore et ne pourrait pas trop s’en servir contre l’ennemi. C’était cependant un magicien et il lui faudrait bien remédier à la situation d’une manière ou d’une autre… Il imita donc July en fouillant dans une sacoche blanche accrochée au niveau de sa hanche gauche et y dénicha une pierre magnifique, qui brillait intensément.

« Je vais m’abstenir d’invoquer Carbuncle pour ce combat. » Son camarade chimérique était affaiblit et aurait lui aussi besoin de repos avant de pouvoir être invoqué à nouveau. Certes un invocateur des plus égoïstes n’en aurait eut rien à faire et aurait fait appel à la chimère quand même, mais Alphinaud ne voulait pas le voir succomber. Son brave petit camarade ésotérique ne serait donc pas invoqué pour cette bataille.

L’élézen avait surtout l’intention de compter uniquement sur lui-même et donc sur July aussi pour mettre fin à cette fâcheuse course folle qu’ils subissaient depuis le départ, depuis qu’ils avaient passés le portique enneigé. Il serra donc cette pierre dans sa main en se préparant déjà à la lancer directement sur l’ennemi. Il n’était pas très physique mais cette pierre n’avait rien d’un projectile ; elle cognerait le monstre à la tête – ou au mieux dans l’œil tiens – mais exploserait sur l’impact d’une puissance magique notable qui ne coûterait aucune ressource à Alphinaud. C’était surtout pour ça que le jeune homme se laissait tenter à en faire usage, bien qu’il ne se souvienne pas d’où il avait obtenu une telle chose…

Alphinaud Ϟ Roc Féérique sur l'Ahriman
Alphinaud Ϟ Flux Éthérique sur l'Ahriman
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Dim 13 Sep 2015 - 14:33

July : Source revigorante > -1500hp, -1587mp (Ahriman), +1500hp, +1587mp (July)
July : Attaque éclair > {Prioritaire} -1418hp (Ahriman), -19mp (July)
July : Attaque éclair > {Prioritaire} -1418hp (Ahriman), -19mp (July)

Alphinaud : Roc féérique > -3365hp (Ahriman)
Ahriman : {Automatique} Oeil vicieux > Cécité (July, Alphinaud), Mutisme (Alphinaud)
Alphinaud : Flux éthérique > Le mutisme empêche l'action
Ahriman : Oeil pétrifiant > -13hp, Lente-Apathie (July)

July : 1201/1214hp - 112/150mp - Limite : 82% - Cécité - Lente-Apathie (50) (3 actions)
Alphinaud : 900/900hp - 17/350mp - Limite : 0% - Carapace - Blindage - Cécité - Mutisme (2 actions)

Ahriman : -13701hp - -1587mp
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 13 Sep 2015 - 15:08

Pour ce combat, Alphinaud disait qu’il s’abstiendrait d’invoquer Carbuncle, ce ne serait pas utile de toutes façons que se disait July : elle comptait bien lui faire sa fête et elle n’allait pas attendre d’avoir de l’aide pour le faire. Elle répondit tout de même à son allié pour pouvoir lui dire que ce ne serait pas utile d’invoquer la petite bête maintenant : elle pourrait s’en occuper elle-même.

« Ca ne serait pas la peine de toutes façons, je vais lui faire la peau assez rapidement. »

La puissance qu’elle ressentait dans l’objet qu’elle tenait était telle qu’elle se demandait même si elle aurait l’occasion de faire d’autres attaques ensuite. Elle l’envoya pour voir et se rendit compte que même si elle prit de nombreuses ressources à l’adversaire, il ne succombait pas. Il avait de la puissance quand même mine de rien mais ce n’était pas ce qui allait empêcher July de la lui réduire à un rien. Le plus surprenant fut de ressentir toutes les forces magiques qu’elle prenait, c’était au point où elle avait l’impression qu’elle allait exploser d’énergie tellement elle venait d’en recevoir. Elle se sentait presque obligée de tout utiliser d’un coup et ne s’en ferait pas prier pour mieux démolir cette chose.

« Je me sens en pleine forme ! »

Quoi de mieux pour pouvoir lui faire sa fête ! Elle se jeta sur lui pour lui donner un coup rapide et précis. Elle ne retourna même pas à sa place qu’elle en fit un deuxième du même genre sans réussir à le tuer malgré la puissance de l’impact. Elle sentait ses jointures frapper l’œil avec une telle puissance que le contre coup pourrait bien la repousser. C’était néanmoins le monstre qui reculait malgré le fait qu’il avait une certaine force et qu’il ne reculait jusqu’à maintenant devant rien, pas même l’explosion qu’il avait pu prendre juste avant. Alphinaud n’avait pas dit son dernier mot non plus et ne comptait pas observer le combat de July sans rien faire puisqu’il utilisa l’un des objets qu’il avait lui aussi obtenu – il ne se souvenait plus où et ce n’était pas le détail que July avait remarqué.

Dès que la pierre magique toucha l’Ahriman, une explosion se produisit et couvrit tout l’ennemi pour le laisser réapparaître avec des marques de brûlures ici ou là, des traces de faiblesses sur ses ailes désormais noircies… Mais il n’allait pas se laisser avoir comme ça non plus et créa sans attendre une distorsion avec son œil. July sentit sa tête tourner et sa vision devint tout de suite floue. Elle ne comprenait pas ce qu’il se passait jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’elle ne voyait plus rien ou presque.

« Je… Je suis aveugle ? »

Elle n’avait même pas croisé le regard du monstre en plus ! Ca allait tout de suite devenir plus compliqué de le toucher… Mais même aveugle, la magie passait toujours et elle le savait… Oui, elle pourrait utiliser ça… Mais elle n’était pas une mage… Alphinaud avait un bon potentiel magique. Tentant de se fier à ce qu’elle entendait, elle se dirigea vers lui jusqu’à le sentir devant elle. Elle tendit la main pour toucher son bras et le longer jusqu’à arriver à sa main, il ne lui disait rien du tout, il devait aussi être atteint d’un mal qui l’handicapait tout autant qu’elle sans qu’elle ne puisse ne serait-ce que savoir qu’il était tout aussi aveugle qu’elle et, en plus, muet…

« Tien, utilise ça. C’est la même chose que tu viens de lui lancer… Mais en plus puissant. »

Bien plus puissant puisque ça représentait l’une des magies sacrées de ce monde les plus puissantes. Sans même se rendre compte que ses yeux venaient de passer sur celui de la bête, July sentit une pression nouvelle sur son corps, elle avait l’impression que son corps était en train de se solidifier… Quoi encore ? Elle ne pourrait même pas se rendre compte qu’elle avait été fossilisée et que si elle ne faisait rien pour s’en libérer, elle deviendrait une statue d’ici peu. Elle espérait que ce combat ne tarderait pas à se terminer puisqu’il allait de pire en pire… Mais elle ne se dégonflerait pas pour autant comme elle le prouva ensuite en reprenant une posture plus combative.

« Même si j’y vois plus rien, je risque pas de rester à rien faire… »

Non, ça serait mal la connaître que de s’imaginer qu’elle attendrait un miracle pour y revoir quelque chose sans rien tenter. Elle tenterait de se relancer à l’attaque et même si elle ne pourrait pas l’atteindre, elle chercherait à s’en rapprocher le plus possible.

July : Donne Magikoroc Sacré à Alphinaud, Attaque éclair x2 (Ahriman)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 14 Sep 2015 - 15:56

Ce n’était pas la peine d’invoquer Carbuncle que July disait, puisque de toute façon, elle réduirait l’ennemi à néant avant même que l’invocation n’ait vraiment été rentabilisée ! Alphinaud saisissait bien là toute l’étendue de sa motivation et se contenta donc de se préparer à attaquer également, bien déterminé à mettre fin aux jours de cet horrible monstre qui lui rappelait des souvenirs déplaisants de la Forteresse de Dzemael. Il tentait bien sûr de ne jamais trop y penser, puisque cela suscitait une certaine douleur chez lui, mais il ne pouvait s’empêcher de revoir les cristaux bleus de ce grand donjon dans sa mémoire et chaque fois, ça produisait le même pincement déplaisant au niveau de sa poitrine… Maudit soit cette malédiction qu’Hydealyn lui avait imposé en échange de sa survie…

Tandis qu’il plissait légèrement les yeux sous l’effet de la souffrance endurée, aussi discrète soit-elle, July avait utilisé un objet d’une nature inconnue sur le monstre. Celui-ci vit de ses ressources bien aspirées par la guerrière et ne sembla pas du tout apprécier le traitement qu’il venait de subir ! C’est pourquoi il répondit d’un regard noir dans leur direction, un coup d’œil et tout d’un coup, tout sembla soudainement se voiler. Alphinaud, surpris, détourna le regard mais pas à temps… Il s’en voulut rapidement. Dire que c’était lui qui avait conseillé à July de ne jamais regarder cet œil ! Voilà qu’il tombait lui-même dans le panneau… et pire encore…
Lorsqu’il voulut prendre la parole pour demander à July si elle allait bien, si au moins elle avait eut le réflexe de détourner la tête, il s’aperçut qu’aucun son n’émergeait de sa gorge. C’était comme si ses cordes vocales avaient été meurtries, réduites à un petit rien inexistant. Il n’avait plus aucune voix. Impossible de lancer des sorts ni même de voir quoi que ce soit, c’était drôlement embarrassant pour cette ultime bataille contre l’œil démoniaque. July cependant pouvait encore parler ; elle s’approcha de lui, trouvant son bras à tâtons – laissant l’élézen penser qu’elle devait être aveugle tout comme lui actuellement – avant de lui donner un objet sphérique légèrement cabossé en mentionnant que c’était plus puissant que celui qu’il venait d’utiliser.

Bon timing que pensa Alphinaud. Il n’aurait pas put utiliser ses sortilèges dans sa situation… Utiliser des objets magiques serait son unique ressort pour vraiment aider July au courant de cette bataille. En tout cas, pour le moment. Il ne voyait pas grand-chose mais il arrivait encore à deviner la silhouette ailée du monstre.

De sa main libre, l’érudit de Sharlaya alla également chercher un autre objet qu’il avait l’intention de lancer en même temps que l’autre pierre magique que July lui avait donné. Même si c’était ridicule, même si les dommages ne seraient pas aussi grandioses que ce qu’il pourrait faire en temps normal, ce serait toujours mieux qu’aucun résultat du tout. Il se sentait vraiment maladroit et son orgueil était drôlement piétiné à l’heure actuelle ; Alphinaud n’appréciait pas tant être dans cette situation, autant être franc. Il se sentait réduit à une faiblesse telle que même Alisaie aurait put noter son inutilité et il trouvait ça extrêmement frustrant… Aussi, malgré son silence, il se notait mentalement qu’il se vengerait de ce monstre et espérait sincèrement que ces deux objets auraient raisons de cette créature maléfique.

Alphinaud Ϟ Magikoroc Sacré sur l'Ahriman
Alphinaud Ϟ Caillou Magik sur l'Ahriman
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Lun 14 Sep 2015 - 19:56

July : Donne Magikoroc Sacré à Alphinaud
July : Attaque éclair > {Prioritaire} -1418hp (Ahriman), -19mp (July)
July : Attaque éclair > {Prioritaire} Raté, -19mp (July)

Alphinaud : Magikoroc Sacré > -6755hp (Ahriman)
Ahriman succombe !

July : 1201/1214hp - 74/150mp - Limite : 82% - Cécité - Lente-Apathie (46) (3 actions)
Alphinaud : 900/900hp - 17/350mp - Limite : 0% - Carapace - Blindage - Cécité - Mutisme (2 actions)


Bilan : 550exp (chacun), Souffle de l'au delà x2 (Alphinaud), 2500 gils (chacun)

July passe au niveau 16 (Niv+1)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 14 Sep 2015 - 20:53

Dans l’impossibilité de voir quoi que ce soit, July avait donné un objet à Alphinaud en espérant que ça puisse fonctionner mais elle n’allait pas rester sans rien faire même si elle n’y voyait rien. Il semblerait qu’Alphinaud ne puisse pas lui parler en tout cas et elle s’en rendit bien vite compte dans l’absence de réponse. Il était dans un pire état qu’elle vraisemblablement… Quoi qu’elle n’avait pas été gâtée non plus de son côté puisqu’elle n’avait pas eu la chance de regarder à côté de l’œil lorsqu’il utilisa son regard afin de la pétrifier. Elle venait de se retrouver à figer sur place et tôt ou tard, elle arrêterait de se mouvoir pour devenir aussi solide qu’une statue de pierre… Elle devrait vraiment achever l’ennemi avant…

Serrant les dents, les poings dans le même temps d’ailleurs, elle se donna une impulsion pour pouvoir foncer sur l’ennemi même si elle ne le voyait pas, elle se fiait surtout au son qu’elle entendait sans tenir compte du décor mais elle parvint à mettre une mandale dans le vent sans rater sa cible. En sentant l’œil globuleux et bien gluant de cette chose s’écraser sous son poing, elle eut un large sourire et recula d’un pas pour de nouveau s’élancer sur lui l’air de lui dire qu’il ne manquait rien à attendre pour se prendre les coups. Néanmoins, cette fois, alors qu’elle croyait qu’elle pourrait lui faire le coup de la mort qui tue, elle ne ressentit aucun frein à son coup… Elle ne put se freiner que lorsqu’elle se fit mettre dans le vent par le monstre qui avait vite prit son envol et July était passée en dessous de lui sans se rendre compte de quoi que ce soit.

Emportée dans son élan, elle ne put qu’à peine capter qu’Alphinaud utilisait l’objet qu’elle lui avait donné : l’explosion qui suivit sa chute le lui fit comprendre… Mais elle perdit pied face à tout ce qu’il se passait autour d’elle puisqu’elle tomba dans les sources chaudes. Son élan l’avait emportée derrière l’adversaire et donc directement dans l’eau. Si pour le coup, elle crut à une attaque, elle tenta de reculer, de se retourner, de se redresser pour simplement se retrouver nez à nez avec le monde en couleur et l’œil en charpie.

Debout, elle baissa les yeux pour se rendre compte qu’elle était effectivement dans les sources chaudes. Elle comptait peut être y aller mais probablement pas comme ça non plus… Mais au moins, elle y voyait de nouveau clair et elle pouvait voir qu’Alphinaud allait bien aussi. Il était justement en train de se pencher pour ramasser les objets laissés par la créature là où July se demandait ce qu’elle devait faire dans cette situation. Elle gardait les mains au dessus de l’eau, cette dernière étant au niveau de sa poitrine environ maintenant qu’elle était debout, sans trop savoir si elle devrait sortir avec le froid extérieur ou simplement se dévêtir pour rester ici. Mine de rien, sans parler des vêtements collants à la peau, elle devait avouer que c’était agréable.

« Euh… Je… Je suis tombée ici en essayant de l’attaquer… » L’inconvénient d’être un guerrier qui, comme elle, devait utiliser ses poings… « Tu vas bien toi ? » Demanda-t-elle en écartant un peu les mèches de cheveux qui lui tombait devant les yeux. Elle n’avait pas pu se renseigner à ce sujet et même si la question serait partie, elle n’aurait pu obtenir de réponse avant maintenant donc autant s’en rendre compte maintenant qu’il pourrait répondre et voir ce qu’il faisait aussi.

Pour July, la chose certaine, c’était qu’avec ou sans sa chemise, ça ne changeait plus rien au vu de la transparence que l’eau chaude lui donnait. Dans ce cas, une chance qu’il y avait pas mal de condensation qui permettait au moins à la demoiselle d’avoir un voile qui l’empêcherait elle-même de se rendre compte de ce léger désagrément. Dans tous les cas, l’évidence actuelle serait que la course poursuite touchait enfin à sa fin et qu’ils pourront prendre du repos avant de repartir. Et quoi de mieux pour se reposer que de se prélasser dans une source chaude ? Semblant y songer davantage qu’à son allié, July le proposa alors.

« On fait une pause ici ? »

De toutes façons, dans l’optique où elle n’aurait rien d’autre à se mettre, elle avait plutôt intérêt de donner ses vêtements à Alphinaud pour qu’il leur trouve une place où sécher afin qu’elle puisse les remettre avant de partir… Elle risquait quelque peu de se cailler autrement.
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Les Grottes Hivernales
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chaleurs hivernales [PV]
» Grottes de Sang [solo]
» Les grottes
» Butée à l'entrée nord des grottes jumelles
» Explorations archeologiques, en Haiti

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum