En quête d'évasion
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 18 Sep 2015 - 0:05

Croupir dans une prison... Ce n'était peut-être pas pire que DeepGround, en particulier pour quelqu'un comme Weiss qui avait passé des années enchaîné sur un trône électrifié entre chacune des multiples expériences qu'il avait enduré.

Ses nouveaux geôliers ne lui faisaient pas subir la moindre bêtise de scientifique, et puis, il pouvait se déplacer un peu dans la cellule. Juste un peu, parce que bon c'était bien loin d'être une grande superficie, surtout vu la taille de l'homme qui aurait bien besoin de bouger un peu plus.
En plus, il était nourri, et assez bien – il devait le reconnaître. Rien à voir avec la nourriture souvent périmée à laquelle il avait eu droit dans DeepGround, et ça lui était apporté un peu plus souvent. On ne va pas tellement dire que ça lui profitait dans la mesure où il n'avait pas pris le moindre gramme de tissus adipeux, mais ce n'était pas de trop pour un homme de sa taille et de sa constitution très musclée.  

Enfin, il avait un lit, il pouvait s'allonger. Ce n'était pas confortable pour deux gils, mais c'était toujours moins pire qu'un trône. Le Tsviet avait beau continuer à se proclamer Empereur mais même un homme de ce rang a normalement besoin d'un bon lit aussi. Il n'était plus drogué aux tranquillisants non plus.
En revanche il ressentait à présent la fatigue, à certaines heures. Lui qui avait été l'homme le plus fort de DeepGround, et bien plus fort que les humains normaux. Sa fusion avec Omega l'avait encore plus renforcé... avant qu'il ne perde la plupart de toutes ces forces suite à sa défaite.

Des défaites ? Il n'en avait point vraiment connu le goût d'ailleurs... Deux, trois... à peine plus. Là, il avait subit une très grosse défaite, peut-être était-ce cela qui l'avait tant épuisé ? En petite partie alors. Ne plus recevoir de doses de Mako ne devait pas lui faire grand bien non plus. Et là, il regrettait amèrement sa vie dans DeepGround. Juste pour ça. Si encore il pouvait se procurer des doses. En cellule c'était juste impossible...

De toute façon, il devait sortir. Il trouverait tous les moyens pour. Il n'avait pas passé des années à organiser sa rébellion contre les Restricteurs pour se retrouver sous écrou quand même. Déjà c'était humiliant – même s'il ne montrait pas ce ressenti – et puis il avait bien d'autre chose à faire. Se venger déjà, et puis en chercher un peu plus sur cette Nyara, ce qu'elle pourrait lui apporter, ou au contraire comment elle pourrait mettre à mal ses desseins.

Pour le moment, il dormait. À moitié en fait. Ou alors faisait-il semblant. Des bruits de pas approchaient et il ouvrit un œil, puis l'autre. L'heure du repas ? Sans doute. La faim commençait à se faire sentir d'ailleurs, ce que son estomac confirma par un gargouillis.

Cependant, cette fois-ci, il s'approcha de la grille au mur par où on lui donnait sa pitance. Parce que non, ceux qui apportaient ne se risquaient pas à ouvrir à la porte de la cellule. Bien trop dangereux.

Deux personnes arrivèrent avec son plateau, et il les regarda en biais depuis la grille.

« Ah, vous venez toujours pas me libérer ?! – envoya-t-il d'un ton très sarcastique
- Pourquoi le ferait-on ? Vous êtes un Tsviet, et qui plus est, vous avez un peu failli détruire le monde aussi, en plus d'avoir envoyé vos sbires éliminer la population...
- Ooooh oui, un Tsviet. Ahahahahah ! Une de vos créations... pour tuer. Vous êtes pitoyables. D'ailleurs, vous avez oublié qu'un Tsviet a besoin de doses de Mako ?!
- Les médecins ont dit que votre organisme n'en avait plus besoin
- Non mais Jon, pourquoi tu perds ton temps à parler à ce type !
- C'est vrai Nick, filons. »


Les voyant partir, Weiss soupira et les regarda de travers jusqu'à ce qu'ils ne soient plus dans son champs de vision, tout en commençant à manger.

Alors qu'il eu presque fini le repas, il s'arrêta de mâcher alors qu'il entendait à nouveau des bruits de pas. Pour quelle raison quelqu'un venait le voir cette fois-ci ? Pour un interrogatoire peut-être ? L'idée fit apparaître un léger sourire mauvais sur son visage.
D'ailleurs, à quoi bon le garder ainsi captif sans lui faire d'expérience. À coté de cela, il serait facile à éliminer, dans une situation pareille. Ils devaient attendre quelque chose de lui, pour sûr. L'Immaculé se jurait de trouver cette raison, et de s'évader.
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Ven 18 Sep 2015 - 13:44

PNJLe WRO était connu comme étant un endroit particulièrement bien surveillé, surtout lorsqu’il s’agissait de prendre garde aux allées et venues des prisonniers. Les plus dangereux, comme ce Tsviet, étaient maintenus sous clef en tout temps et n’avaient aucun droit à l’admission au-delà des couloirs. Il n’y avait aucune chance qu’il puisse s’évader sans une aide extérieure… Les employés étaient un peu idiots mais pas suffisamment pour se faire manipuler par une telle personne. Qui pourrait donc venir au secours de ce grand guerrier dont les lames avaient perdues leur éclat d’antan ?

Les bottines d’une gamine raisonnaient sur le sol à chacun de ses petits pas. Du haut de son mètre vingt, elle ne se faisait pas vraiment remarquer par les autres et se frayait une route en utilisant les ombres comme camouflage. Sa petite robe rappelant une mode lolita de poupée gothique aux tons bordeaux et ses grands yeux dorés tendaient à faire croire qu’elle n’était rien de plus qu’une poupée de porcelaine animée par une volonté quelconque. Dans la poche de sa belle robe, elle avait une paire de ciseaux particulièrement aiguisée qui lui servit peu de temps après la terminaison de la conversation de Weiss et de deux employés qui venaient de lui apporter son plateau-repas – la gamine grimaça d’ailleurs en se disant que ce repas ne devait vraiment pas être bon. Dans ce genre de cellule, on ne servait sûrement pas du filet mignon.

Déterminée à sortir cette personne de sa cellule, la demoiselle attendit le passage d’un nouvel employé – celui qui avait attiré l’attention de Weiss pendant qu’il se régalait de ce plat un étoile – avant de lui bondir dessus et de lui planter ses ciseaux dans la carotide. Bien sûr, tout fut fait à l’ombre et Weiss ne put que vaguement entendre des bruits de luttes de sa position. La jeune fille cacha le corps et récupéra une carte magnétique dans une des moches. Elle essuya le ciseau sur le tissu de la veste du mort avant de trottiner en sautillant jusqu’à la cellule où le Tsivet se situait.

« Hello ! » Lança-t-elle tout bonnement sur un ton très jovial avec un grand sourire légèrement psychotique. Ses grands yeux dorés fixèrent l’individu avant qu’elle ne lève une main pour montrer la carte magnétique avec un bien plus grand sourire encore. « Tu veux sortir d’ici ? »

Elle était évidemment venue pour ça et ils avaient tout le temps du monde pour en papoter, mais pas ici. Il faudrait que le Tsviet fasse bien comprendre ses intentions pour que cette jeune fille consente à passer la carte magnétique pour ainsi ouvrir cette cellule qui le maintenait prisonnier ! Elle était un peu garce dans le genre, elle aimait enquiquiner les gens. Quoi que du point de vu de Weiss, elle ne serait probablement qu’une gamine chiante – avec sa petite taille et sa corpulence, on lui donnait douze ans à tout casser bien qu’elle en avait quatorze – mais il ne fallait pas oublier que la gamine chiante avait dans sa petite main la carte magnétique qui lui permettrait de sortir de ce trou à rat.

« Je peux le faire si tu veux. Demande-le gentiment et je le ferai ! »

Mais demander gentiment, c’était quoi pour elle, hein ? Il faudrait trouver !
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 20 Sep 2015 - 0:56

Bientôt un interrogatoire donc. Ou peut-être ces humains idiots avaient-ils finalement décidé de reprendre des expériences sur lui... Ils avaient pourtant affirmé qu'ils n'en feraient pas.
Weiss n'était pas spécialement à se poser mille questions en général, et pourtant. Pourquoi le gardaient-ils ainsi depuis environ deux ans ? Qu'attendaient-ils ? Qu'espéraient-ils de lui ? Qui sait, peut-être allait-il savoir la réponse un jour. Sous peu sans doute ?

Finalement, les pas mettaient bien du temps à approcher. Sans doute n'était-ce pas pour lui finalement. Las, il recommença tout de même à manger, finissant ses haricots qui manquaient fort d'assaisonnement mais bon encore une fois il avait connu bien pire dans DeepGround. Une fois qu'il eu attaqué le pseudo dessert – un yaourt nature bien acide qui arrivait presque à la date de péremption... mais encore « bon » – il entendit des bruits à nouveau. À peu près à la distance où les pas avaient semblé s'arrêter. Cependant, là ce n'était plus des bruits de pas... de combat plutôt.

Curieux, l'Immaculé leva la tête en direction de la grille et vit une fillette s'adresser à lui. Il cru rêver pendant un laps de temps. Déjà qu'est-ce qu'une fille de cet âge pouvait faire en ces lieux. Bien que cela ne fut pas vraiment surprenant quand il s'approcha d'elle. Et puis ne pas se fier à l'âge... il avait bien connu une fille dont la croissance avait été arrêtée après tout... une certaine Shelke. De plus la fille qui lui faisait face n'avait pas des yeux de couleur très humaine.
Ce qui en revanche était surprenant était la façon dont elle lui causait. Déjà un ton aussi jovial bien qu'accompagné d'une expression presque psychotique... même avec Rosso il n'avait jamais vu cela. Puis... sortir d'ici ? Quelle question ! Étrange, tout de même...

Gardant son expression sévère et son regard fixé sur elle, Weiss s'approcha au maximum et dévisagea la fille tant qu'il pouvait... du moins ce qu'il pouvait en voir, tout en plissant les yeux, ce qui accentuait la sévérité de son regard.

« Qu'attends-tu de moi ? »

C'est qu'elle le narguait en plus, avec la carte magnétique ! Pourtant c'était probablement une solution. La solution pour s'évader... surtout quand elle en dit un peu plus. Cependant... demander gentiment... c'était beaucoup demandé pour un Tsviet ça tout de même. Cette fille devait totalement ignorer qui il était.

« Qu'attends-tu que je te réponde ?! Ahahahah ! »
Qu'il préférait rester croupir en cellule ? Absolument pas !

En revanche il devrait vite saisir une éventuelle chance tout de même...

« Es-tu sûre que t'es de taille à te battre ? »
Pas qu'il pensait à se battre spécialement contre elle en fait. Pas pour le moment... surtout si elle lui rendait réellement sa liberté. Il avait beau être une machine à tuer mais il réfléchissait, aussi. C'est ainsi qu'il savait qu'une fois libéré, les personnels de la prison tenteraient à tout prix de le réincarcérer. Ils avait réussi une première fois – profitant de son sommeil dans les grottes de Banora pendant que le roux qui l'y avait amené était sorti –, ils y parviendraient une seconde fois. D'ailleurs, ce roux là, n'était-il pas de mèche finalement avec ces humains idiots ? Après tout il avait bien essayé de le « ramener à la raison », d'après ses termes... même s'il ne semblait pas être du même genre qu'eux.

« Je suppose que ce sont pas tes collègues qui t'ont ordonné cela... Soit. Ouvre moi »

Il n'y avait pas de formule de politesse mais il ne fallait pas trop lui en demander non plus. Déjà qu'il avait pris un ton très légèrement plus neutre pour prononcer ces mots... Il y avait surtout eu de l'ironie quand il avait fait allusions aux « collègues » même s'il était certain qu'elle ne faisait pas partie du personnel.
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Dim 20 Sep 2015 - 13:38

PNJBrandissant fièrement la carte magnétique de la cellule où Weiss était retenu prisonnier, cette petite gamine au sourire carnassier attendait une réponse de sa part en espérant presque l’entendre le supplier pour le sortir de cette geôle. Elle se doutait cependant que l’Empereur Immaculé n’irait pas jusqu’à commettre un tel affront vis-à-vis de sa propre personne, aussi la demoiselle attendait patiemment de voir quelle genre de réaction l’individu aux cheveux hérissés aurait. La première fut la plus prémédité ; il demanda ce qu’elle attendait de lui. La petite dame sourit devant sa question.

« Les. Mots. Ma. Giques ! » Evidemment, ce n’était pas un individu comme Weiss qui viendrait gentiment dire s’il te plait à une petite garce qui le narguait avec la clef de sa liberté… Pourtant, il ne cherchait pas à la menacer d’outre manière ce qui prouvait qu’il ne cherchait pas à la faire fuir ni à lui retirer l’envie de le libérer de cette cellule normalement bien gardée… Mais les gardes ne reviendraient pas avant un petit moment pour venir chercher le plateau de Weiss. Ils avaient donc encore quelques minutes tout au plus pour ces gamineries avant que l’urgence ne pousse la fillette à agir.

Ce qu’elle attendait qu’il demandait ? Ce qu’elle voulait qu’il dise ? Elle venait de le lui dire ! Les mots magiques ! Ne connaissait-il donc pas les mots magiques ? Ou alors il ne connaissait pas les mots magiques de CETTE fille… Oui il y avait ça aussi, le mot de passe n’était peut-être pas le même avec cette petite garce qui se plaisait à agiter la carte dans le champ de vision de l’Empereur Immaculé sans pour autant la lui donner ni la passer dans la petite fente prévue à cet effet…
Jusqu’à ce qu’il ne lui demande si elle était de taille à se battre.

« Je suis pas là pour me battre contre toi. » Lança-t-elle en le dévisageant, ses paupières papillonnant d’incompréhension devant ce qu’il venait de lui mentionner. Non mais ! Elle n’était pas là pour chercher la bagarre, pourquoi alors voudrait-elle le sortir de cette cellule ? Surtout si c’était pour se faire déchiqueter par ses katanas. A ce sujet d’ailleurs, la demoiselle savait où il pourrait trouver ses armes lorsqu’ils sortiraient d’ici… Si tant était que Weiss parvenait à la convaincre, ou s’il perdait trop de temps et que la fillette ressentait l’urgence de devoir le libérer avant qu’ils ne se fassent surprendre.

Reprenant son calme, Weiss affirma que ce n’était sûrement pas ses "collègues" qui avaient demandés à cette gosse de venir le libérer. C’est pourquoi il lui demanda de lui ouvrir maintenant… Rho ! Ce n’était pas très gentiment demandé ! La jeune fille le dévisagea en faisant une moue déçue et agacée.
« T’es pas marrant. » Franchement pas marrant. Mais soit, elle décida qu’il n’y avait pas de temps à perdre et tendit la carte pour la passer dans la fente et libérer l’Immaculé de sa prison. Il abandonnerait ainsi les couchettes inconfortables, les yaourts trop près de la date de péremption et la purée Mousseline pour sortir au grand air et promettre une nouvelle purge ! La jeune femme le regarda sortir avec un grand sourire avant de se dépêcher de mentionner quelques détails importants quand même.

« Je sais où trouver tes armes ! Suis-moi ! »

Sur ces mots, elle se précipita le long du couloir en supposant qu’il s’empresserait de la suivre. Après tout, les caméras de surveillance étaient activées et pour sûr que quelqu’un avait dû repérer l’ouverture de la cellule de l’Empereur Immaculé sans autorisations, ce qui pousserait une bonne vingtaine de gardes dans leur direction !
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 21 Sep 2015 - 23:53

Cette gamine continuait à le narguer avec la carte magnétique. Elle osait. Lui demander des mots magiques en plus. Presque comme les Restricteurs avaient toujours fait, entre autres. Weiss ne la croyait déjà pas vraiment malgré l'espoir qu'il gardait. Là il la croyait de moins en moins et lui montrait bien par son expression mauvaise. Déjà à la base il ne l'avait pas spécialement cru... parce que pour faire croire un truc, faut s'y prendre longtemps à l'avance. Le seul qui avait réussi à lui faire croire qu'il le sauverait, c'était Hojo... tout ça pour lui prendre son esprit. Et ce n'était pas suite à cela que le Tsviet allait boire plus facilement les paroles de quiconque, bien au contraire.

« Les mots magiques ? Ahahahah ! »
Il plissa encore les yeux tout en la regardant et en soupirant avant de laisser apparaître un rictus sur son visage dur.
« Que tout individu me laissant enfermé ici n'est pas au bout de ses peines pour autant. »
Si ce n'est pas lui qui lance une nouvelle purge, il y aura éventuellement quelqu'un pour le faire en effet. Même si, bien évidemment, l'Immaculé préfèrerait s'en occuper lui même, avec ses Tsviets. Lui aussi avait bien le droit de se venger non ?!

Voyant que la fillette ne daignait toujours pas ouvrir la porte, il recommença à la dévisager tout en croisant les bras alors qu'elle continuait à... ne rien faire.

« Si t'es venue juste pour me faire croire que t'allais m'ouvrir, tu ferais mieux de repartir. Sinon ouvre-moi. »
… Avant qu'il ne devienne vraiment agressif. Et qu'il ne la revoit surtout pas une fois qu'il serait libéré, même si elle ne souhaitait apparemment pas se battre contre lui. En même temps... qui oserait ? Certains, sûr, mais une gamine comme elle, il n'imaginait pas trop le défier ainsi.

À vrai dire, il avait surtout dit cela au cas où aurait à se battre contre les autres. Dans l'éventualité très mince où elle le libèrerait vraiment.
Ce qu'elle finit par faire. Vraiment. Malgré une condescendance et une moue boudeuse, mais ça, Weiss n'en eu cure.

En revanche, il regarda quand même très attentivement un peu partout. Être libéré ainsi, c'était tout de même suspect. Qui dit qu'elle ne voulait pas faire une expérience finalement ?
Pas pour le moment il semblerait, puisqu'elle lui suggéra de la suivre pour récupérer ses armes. Finalement, c'était peut-être une humaine intelligente. Même si pour le Tsviet, la notion d'humain intelligent était un des plus grands oxymores de l'histoire.

Sans discuter, il la suivit. Non sans la dévisager en revanche. Elle l'avait libéré, certes... en apparence en tout cas. Mais regarder aimablement n'était pas dans les habitudes de l'Immaculé. S'allier avec elle pour retrouver sa liberté allait durer un temps seulement. Il allait aussi devoir en savoir plus sur elle. D'ailleurs, chercher à savoir si elle avait un lien avec cette Nyara serait bientôt à l'ordre du jour. Pas encore car là, il fallait quitter cette prison. Tuer quelques gardes aussi, mais pour ça, il fallait qu'il récupère ses armes, quelques matérias... et pourquoi pas quelques doses de Mako s'il en trouvait. En fait, il prendrait tout ce qu'il trouverait. Il ne voulait pas l'admettre mais il était bien conscient que son corps était bien affaiblit depuis sa défaite contre Chaos, puis ces deux ans passés en prison sans pouvoir s'entraîner pour retrouver ses forces. Hors, partir de cet endroit grouillant d'humains sans en tuer quelques uns était inadmissible pour lui.

La fillette et le Tsviet arrivèrent dans une pièce qui semblait servir d'entrepôt à objets personnels. En tout cas il y avait ses armes. Quelques materias aussi.
Il pris bien évidemment ses joujoux en plus de se servir en matérias, même si la plupart n'étaient pas à lui, et même si son état actuel ne lui permettrait peut-être pas d'en utiliser certaines... Quelques objets divers aussi.* Il ne pouvait pas mieux espérer ! Bon, pour les doses de Mako, on verrait plus tard. À moins que la fillette ne sache où en trouver ?!

La seule grosse ombre au tableau ? Des alarmes se mirent à retentir. Des pas se faisaient entendre aussi, même si c'était encore lointain. Des cris également. « Le SOLDAT DeepGround ! Il n'est plus dans sa cellule ! », « Mais comment a-t-il fait ? », « Il a tué quelqu'un en plus », « Chopez le, sans le tuer ! On va vraiment devoir reprendre les expériences et vite. »...
Être libéré aussi facilement n'aurait guère était drôle, c'était sûr. D'ailleurs, ça n'enlevait pas l'expression mauvaise et narquoise qu'il affichait. Surtout en attendant parler d'expérience. Bein voyons. 
Cependant...

« Encore une fois, j'ose espérer que t'es de taille à te battre ».
Non, parce que protéger la fillette, même si elle venait de le libérer, cela n'était pas dans les principes de Weiss. Après tout, elle avait pris une décision, bein qu'elle assume !
Déjà qu'elle lui dise par où se diriger, bien que le premier réflexe de l'Immaculé était de se diriger vers là où il n'entendrait pas de pas – car il savait très bien qu'un contre une vingtaine, son état ne lui permettrait pas non plus même si c'était fort frustrant – en plus d'exploser les caméras au plafond avec ses armes, si tant est qu'elles soient visibles...

Que quelques uns rappliquent tout de même, il était fin prêt à combattre, et déjà un sourire carnassier aux lèvres.


*:
 
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Mar 22 Sep 2015 - 11:04

PNJWeiss n’était pas très commode mais ça, la gamine s’en fichait. Elle comptait juste le faire sortir d’ici pour une seule et unique raison, étonnamment… Sa seule raison, c’était de propager le malheur sur ceux qui croiseraient la route de Weiss. Tout le monde connaissait l’histoire d’Omega, l’histoire du grand et terrible Tsviets qui avait été enfermé pendant tout ce temps sous les secteurs de Midgar… Il avait le pouvoir de propager le mal autour de lui et cette jeune fille adorait ça. D’où elle tenait ces informations, pourquoi était-elle arrivé jusqu’à lui si facilement ? Allez savoir. Peut-être n’était-elle qu’un fantôme sortant de nulle part, un démon désireux de venir en aide aux plus mauvais… On ne le saurait jamais…

C’est donc à grandes enjambées que cette fillette se mit à courir pour guider Weiss vers un entrepôt. C’était une grande salle bloquée par une nouvelle porte magnétique, mais elle n’eut qu’à passer le passe-partout et la porte s’ouvrit dans un tintement sonore similaire à un bip. Le souci, c’est que leur entrée avait été repérée par les trop nombreuses caméras de surveillance qui peuplaient cette pièce hautement gardée ! La jeune fille leva soudainement la tête pour en regarder une pile poils au moment où les alarmes se déclenchèrent dans un bruit extrêmement agressif pour les oreilles.
Sentant l’urgence, la gamine ne perdit pas de temps.

« Dépêche-toi ! Récupère tes trucs, faut se barrer ! » Ce n’était pas une bonne idée de donner des ordres à un Tsviet mais la petite insolente irrévérencieuse n’en avait cure pour le moment. Il fallait vraiment s’empresser et Weiss devait bien en avoir conscience ! De très nombreux soldats du WRO risquaient de se pointer d’une seconde à l’autre… Mais l’homme semblait déterminé à découper de la chair à l’aide de ses précieuses armes. Il mentionna espérer qu’elle soit de taille à se battre. La demoiselle aux cheveux noirs fit une moue vexée. Non mais ! Comment pensait-il qu’elle s’était glissée jusqu’ici ?? En passant dans les fissures du plancher ? Pfft.

« On a pas le temps grand frère ! » Lança-t-elle sur un ton autoritaire – ce qui faisait drôle avec sa petite voix. Qui plus était, pour capturer un Tsviet, CE Tsviet, pensait-il vraiment qu’ils allaient envoyer de la marmaille ? Du menu fretin ? Non, franchement, ils envoyaient l’élite et la gamine entendit des bruits de pas pressés dans le couloir. Elle guida donc Weiss jusqu’au bout du couloir et passa la carte magnétique dans une porte avant de se rendre à l’intérieur d’une pièce qui semblait servir de salle de rangement pour les draps sales des prisonniers et leurs vêtements… Ça empestait l’ammoniaque et la lessive…
La jeune fille grimaça avant de se déplacer jusqu’au fond de la salle. Elle appuya sur un bouton et une trappe s’ouvrit dans le mur. C’était un tube d’une taille convenable dans lequel on envoyait les draps pour les faire nettoyer.

« Saute là-dedans ! T’inquiètes, tu vas tomber dans un gros tas de draps sales ! »

Ce n’était pas très invitant mais soit… Comme elle était persuadée qu’il ne lui ferait pas tant confiance, elle fut la première à passer. Elle bondit dans le tube et glissa jusqu’en bas comme si c’était un toboggan avant d’atterrir en effet dans un tas de linge sale. Pas sympathique… et ça faisait un peu mal aux fesses à l’atterrissage… La jeune fille se poussa rapidement du chemin et descendit de ce tas de vêtements avant de se tourner et d’attendre Weiss. Sauf que les soucis ne s’arrêtaient pas là…

« Toi ! C’est toi qui a libéré le Tsviet ! »
« Huh ? » La gamine se tourna pour tomber nez à nez avec un employé. C’était un petit mec lambda, sûrement le concierge. D’abord confuse, la jeune fille afficha soudainement un grand sourire avant de sortir une paire de ciseau de sa robe et de s’approcher de l’homme qui n’avait qu’une serpillère comme arme. « Et alors ? »
« J-Je vais devoir vous demander d-de me suivre ! »
« Hmmm... Non ! » D’un bond inhumain, elle sauta à la gorge de cet homme et l’égorgea d’un coup de ciseau. Pris de spasmes, l’homme resta sur le sol, se vida de son sang puis cessa de gigoter. Elle essuya ses ciseaux sur le vêtement du type avant de se tourner vers Weiss qui était arrivé depuis un moment probablement.

« Viens ! Il y a une sortie de secours à quelques pas ! »

Mais ils risquaient forcément de tomber sur un ou deux soldats en chemin…

Note :
 
Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 24 Sep 2015 - 2:34

Il était surprenant que cette gamine soit venue pour un type qui avait failli détruire le monde. Pourtant ça semblait bien être le cas alors qu'elle le pressait même pour qu'il récupère ses armes et matérias au plus vite. Néanmoins, vu l'expression qu'elle affichait, Weiss pensait également qu'elle pouvait être aussi tarée que lui et ses pairs, enfin, certains de ses pairs. Si c'était vraiment le cas ça serait forcément une bonne alliée.

Cependant, la façon qu'elle avait de lui parler ne lui plaisait pas. Il faudrait qu'elle apprenne à dire « Ave Weiss » elle aussi ! D'ailleurs, il montra bien son mécontentement par un regard particulièrement sévère vis à vis d'elle alors qu'il la suivit, tout de même.

« Va falloir t'habituer à me parler autrement gamine. Peut-être me connais-tu pas assez. D'ailleurs, trouve moi des doses de Mako. ».

Aurait-elle entendu cependant ? Avec ces alarmes horribles qui leur éclataient les tympans. Le truc bon pour filer les pires acouphènes.
En revanche, lui, il avait malgré tout bien entendu ce qu'elle venait de lui répondre quand il parla de se battre. Grand frère ? Sérieux ? Depuis quand aurait-il une sœur ? À moins qu'elle ne soit seulement une expérience de DeepGround elle aussi, partageant ses gènes. Mais alors, il aurait du la connaître... bien qu'il n'avait jamais connu tous les soldats du complexe. À vrai dire, à part les autres Tsviets même, il ne connaissait tant de monde que cela. Cependant..

« Mais dans tous les cas tu vas pas m'apprendre ce que je dois faire  Tu crois vraiment que je vais sortir de là sans tuer ? Ahahahahah ! »
Cependant, il était bien vrai qu'il ne pourrait pas combattre contre trop de personnes à présent. Et il n'avait aucune envie de se faire humilier. Fuir était très humiliant déjà, mais se faire maîtriser et jeter à nouveau en cellule serait probablement pire.

Ce fut donc sans discuter beaucoup plus qu'il la suivit, tout en tirant sur les caméras de surveillance – même si cela n'avait pas toujours pour effet de les neutraliser, certaines étaient bien protégées – jusqu'à l'espèce de blanchisserie ou de salle de rangement. Peu importe... Ce qui importait là était cette trappe ? Sauter là dedans ? Okay, elle, elle y rentrait. Mais lui, avec sa carrure ? Là aussi, rester coincé dans ce truc serait vraiment très humiliant. Mais avait-il le choix ? Bien sûr, il ne montra rien du tout d'autre que son expression machiavélique et sauta. Il glissa sans soucis jusqu'au sol, manquant d'écraser la gamine. Sans dire pardon bien sûr. Surtout qu'elle était déjà occupée face à un pauvre type armé d'un bout de linge. Arme très originale, pour sûr.

« Peu t'importe qui m'a libéré mon vieux. Ça te concernera pas ! Ahahahahah ! »
Il avait déjà sorti ses armes tout en affichant un sourire carnassier. Cependant...
Elle voulu s'en occuper ? Bonne idée. Ainsi il pu voir comment elle se défendait et se battait. Une paire de ciseaux. Petit et pas impressionnant, mais intéressant, et efficace.

« Celle qui prétend être ma sœur sait donc se battre. Hmmm... Mouahahahahah ! Tu vas donc montrer à ton Empereur ce que tu vaux devant des soldats, n'est-ce pas ? On va en croiser j'espère. »
Parce que faire un massacre avant de quitter ces lieux miteux était indispensable aux yeux de l'Immaculé.

D'ailleurs, quelques pas se firent entendre alors qu'il la suivit à la sortie de secours et qu'ils passèrent la porte, donnant sur un couloir, encore. Les pas venaient vers lui.

Oh mais il s'attendait à un comité d'accueil, mais il ne semblait pas y avoir tant de monde que cela. Ça serait déjà un bon début.
Là, le moment de combattre était donc arrivé, apparemment, face à ces soldats qui lui faisaient face. Pas possible de rebrousser chemin. De toute façon, Weiss n'en avait pas envie. Ni de fuir devant ces imbéciles d'humains. En revanche il se jurait de trouver des laboratoires ou tout endroit où il trouverait du Mako, après un peu d'activité physique qui allait lui faire grand bien.

« Vous le Tsviet ! Vous ne bougez pas ! On a tout pour vous neutraliser. Vous... n'avez rien compris on dirait !
- Ah ? Rien compris ? Mouahahahahahahah ! »
Il plissa les yeux face à celui qui avait eu le culot de s'adresser à lui d'une façon si irréfléchie, lui donnant un air des plus diaboliques. Surtout que le type en face, même s'il avait aussi une sacrée carrure (en même temps, pour faire face à Weiss...), il n'avait pas l'air si sûr de lui en fait, vu son ton.
« Je pense que c'est toi qu'a rien compris, humain ! Le moment est venu de payer pour vos actes ! »

Sur ces mots, Weiss sorti ses armes, calmement mais sûrement, avec un sourire mauvais aux lèvres, accompagné d'un regard de défi.

Spoiler:
 
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Lun 28 Sep 2015 - 11:24

PNJWeiss n’avait pas semblé particulièrement réagir d’abord quand, par réflexe, la gamine l’appela grand frère avant de s’esquiver dans ce tube qui les envoya dans un tas de linge sale. Ce n’était pas vraiment glamour mais devaient-ils vraiment se préoccuper de détails pareils alors qu’ils tentaient de fuir des soldats armés jusqu’aux dents ? Weiss était un excellent combattant bien entendu, rapide, puissant et vif sur ses réflexes, mais ils ne pourraient pas non plus vaincre un tas d’ennemis comme ça. Ce serait trop dangereux, surtout qu’ils étaient en terrain ennemi ! Ils ne pourraient pas avoir l’avantage ici !

La demoiselle poursuivait donc la route en espérant que Weiss suive. Il eut l’opportunité de la voir égorger un pauvre concierge et affirma que celle prétendant être sa sœur savait donc se battre ! La gamine pinça les lèvres dans une moue humiliée. Elle dévisagea Weiss avant de lever le ton assez sèchement comme s’il venait sérieusement de la vexer.
« Je prétends pas ! » Non mais, comment osait-il penser qu’elle racontait des bobards sur quelque chose d’aussi important ? De toute façon ce n’était pas le sujet pour le moment, la jeune fille – qui n’avait toujours pas donné son nom – se remit à courir sans sembler perdre de souffle ni même se fatiguer, comme si elle n’était pas vraiment humaine jusqu’à pouvoir atteindre cette sortie de secours qu’elle désirait trouver. Toutefois, le chemin était bloqué par quelques gardes qui étaient prêts semblerait-il à vendre leur âme pour réussir à détruire ce Tsviet et le ramener dans sa cage comme un vulgaire animal…

Cet homme ne semblait pas comprendre dans quelle galère il venait de s’enfoncer. Et ses camarades non plus d’ailleurs… Weiss s’amusa à les défier, affirmant qu’ils ne comprenaient absolument rien à la situation dans laquelle ils venaient de se plonger puis sortit ses deux sabres sous le regard brillant de la jeune fille qui ne dégaina pourtant pas ses ciseaux. Elle n’avait pas l’intention non plus de se préoccuper des ennemis de son grand frère. Il était assez grand pour s’en occuper tout seul… C’est pourquoi elle laissa quelques mots s’envoler avant qu’elle ne disparaisse.
« Amuse-toi bien ! » Elle rit doucement avant qu’une enveloppe de fumée noire ne l’entoure pour simplement la faire disparaître pendant que Weiss combattrait ces ennemis. Bien sûr, la jeune fille le surveillait toujours mais cette évaporation ne serait peut-être pas sans rappeler à Weiss quelqu’un qu’il connaissait ou, du moins, qu’il avait connu. Il n’aurait cependant pas l’opportunité d’y penser très longtemps car voilà déjà que ces idiots de soldats dégainaient leurs armes, prêts à appuyer sur la gâchette pour vainement essayer d’arrêter le leader des Tsviets !

Trois soldats du WRO engagent le combat !
La gamine disparaît soudainement dans un nuage sombre...
Weiss est seul contre ses ennemis !


Weiss : 260/260hp • 80/80mp • Limite : 0% • AutoBooster (2 Actions)
Soldat A : 100%
Soldat B : 100%
Soldat C : 100%

_________________



♥ :
 


Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 29 Sep 2015 - 3:51

Il allait vraiment falloir prendre du temps pour mettre au clair certaines choses. Pour le moment Weiss avait tout de même bien trop de choses à s'occuper, et la gamine aussi a priori. Il devait surtout éviter de se faire prendre et finir à nouveau en cage. Il était très peu probable qu'il ai une nouvelle chance de s'en sortir. En même temps il voulait bien évidemment s'occuper du cas d'un maximum d'humains qu'il pourrait. Même si ce maximum se limiterait à une poignée, vu son état.

Pourtant cette façon que la gamine avait eu de l'appeler grand frère sonnait étrangement. Bien trop. Le nommé Genesis l'avait appelé son frère – enfin petit frère dans ce cas – mais là, il en connaissait la raison. Déjà le roux avait été très ironique, et puis il y avait tout de même des gènes en commun, ceux de l'ex-SOLDAT déserteur ayant été injectés aux Tsviets. Et même dans ce cas Weiss désapprouvait totalement cette façon que le roux avait eu de le considérer, même malgré cet aspect génétique. Mais une sœur ? DeepGround lui avait donc caché des choses ?

C'est qu'elle insistait en plus, quand il finit par lui faire remarquer la façon dont elle l'avait appelé plus tôt.

« Bien dommage, j'ai pas de sœur ! »

À moins qu'elle fut une Tsviet colorée elle aussi, surtout vu son endurance et sa façon de se courir. Il aurait cependant du la connaître si cela avait été le cas. Ou alors DeepGround lui avait effectivement caché des choses.
Voilà un mystère à élucider dès que possible, pour sûr.

Enfin, pour le moment c'était surtout quelques humains à tuer. Une idée qui fit naître une grande excitation chez l'Immaculé qui laissa un sourire machiavélique à l'extrême se dessiner sur son visage. La gamine s'était défilée cette fois-ci ? Tant pis. Drôle de façon de se défiler en revanche, qui rappelait bien des choses à Weiss. Nero aurait eu une copine cachée ? Une jumelle cachée tout simplement ? Ça ne pouvait pas être lui après changement d'apparence tout de même... il n'avait jamais osé parler à Weiss de cette façon.
Enfin, le truc sûr c'est que l'Immaculé pensa de suite à son frère, le Sable... tout en se concentrant sur les humains qui lui faisaient face, prêts à le cribler de trous avec leurs canons.

« Si vous posez... vos armes et que... vous nous laissez vous... vous ramener en cellule, peut-être que...
- Peut-être que ? Mouahahahahahahah !
- Tony tais-toi, tu vois qu'il fera rien de tout ça !
- Mais... il peut se racheter une conduite !
- Mais oui il a l'air de vouloir tiens. Il veut nous tuer !
- Au moins qu'a compris. Pas mal pour un humain. Bien dommage pour vous tout de même, vous aurez pas l'occasion de me mettre en cellule à nouveau. »

Vu qu'ils allaient mourir... et ça, Weiss leur faisaient bien ressentir cela. Bon était-ce vrai il n'en savait rien, mais il était évident qu'ils ressentaient une crainte, même si tous les trois pointèrent leurs armes sur lui.

Cette menace ne l'empêcha tout de même pas de sauter sur l'un d'entre eux et de lui donner un bon coup de lame, avant de de faire de même à un autre, dans la continuité d'un habile mouvement de mains. Tout en faisant en sorte de bloquer toute attaque de leur part.

Actions:
 
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 1 Oct 2015 - 9:49

Note :
 

Weiss : Attaquer > [96/5, Mort ratée] -68hp [Soldat A]
Soldat A : Tir Puissant > -65hp [Weiss] // -5mp [Soldat A]
Opposition réussie [25/30] : {x2} -136hp [Soldat A]
Soldat B : Attaquer > -5hp [Weiss]
Opposition ratée [84/30]
Soldat C : Tir Puissant > -65hp [Weiss] // -5mp [Soldat C]
Opposition ratée [75/30]
Weiss : Attaquer > [97/5, Mort ratée] -68hp [Soldat B]

Weiss : 125/260hp • 80/80mp • Limite : 100% • AutoBooster (2 Actions)
Soldat A : -204hp, -5mp
Soldat B : -68hp
Soldat C : 100%, -5mp

_________________



♥ :
 


Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 2 Oct 2015 - 2:37

Deux des soldats qui avaient osé menacer Weiss avec leurs armes avaient été un peu amochés par les attaques du Tsviet alors qu'il avait bondit sur eux, surtout un. Ils n'avaient été tués sur le coup, bien dommage. Normal pourtant. La WRO n'avaient pas déployé les plus faiblards de service, bien au contraire.

Aussi, malheureusement pour Weiss, il devrait s'entraîner à nouveau et reprendre ses forces. Même s'il était assez sûr d'en finir assez vite avec ces abrutis qui venaient de lui barrer la route. Il avait été blessé en tout cas, même si par des mouvements habiles et dynamique, il avait évité d'être touché à des parties vitales. Du sang s'écoulait tout de même de son flanc et et épaule droits, et de son bras gauche.
Ce n'était cependant pas cela qui allait l'arrêter, et il ne montrait rien de sa douleur. Au contraire il continuait à afficher une expression des plus diabolique à l'écart de ces humains pitoyables.

« Estimez vous chanceux de pouvoir combattre un peu et de pouvoir me blesser. Ça va pas durer. Mouahahahah !
- Ta liberté non plus va pas durer, Tsviet !
- Vous savez... d'autres sont envoyés pour... vous... euh ramener en cellule...
- Tu devrais... moins rire...
- Oh ? Quel dommage ! Ahahahah ! »

Ils avaient beau être hésitants, mais tout de même, ils pourraient être effectivement efficaces... Dans le cas où l'Immaculé perdrait sa concentration. Ce qui n'était pas vraiment le cas, même s'il prenait bien le temps de se moquer d'eux.
Cette façon d'être, tout en brandissant Earth face à eux et en tenant Heaven en arrière, ne l'empêcha guère de se lancer à nouveau sur eux, alors qu'ils lui avait fait atteindre un niveau de force physique et psychique le plus haut qu'il pouvait sur le coup. Il était très excité et énervé. Et ça allait leur faire mal. Très mal...

Actions :
 
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Ven 2 Oct 2015 - 10:36

Weiss : {Limite!} Taillade > {7 coups dont 1 critique} -624hp [Soldats]
Soldats du WRO succombent !

+280exp, +15AP, +Potion X01, +150gils
Weiss monte au niveau 5 !

Weiss : 125/260hp • 80/80mp • Limite : 0%
Soldat A : KO
Soldat B : KO
Soldat C : KO




PNJLes sabres de Weiss passèrent promptement outre la chair de ses adversaires, tranchant leurs veines et coupant leurs membres, faisant gicler le sang sur les murs bleu sombres du WRO, laissant le courage être soudainement métamorphosé en terreur sur le visage de ces officiers meurtris. Ils tombèrent en morceaux sur le sol et juste au moment où Weiss s’enquiquinait d’aller récupérer quelques gils – après tout, il eut la jugeote de savoir qu’il lui faudrait de l’argent pour s’en sortir hors de ces locaux – une petite ombre fit nouvellement son apparition.

« Whoa c’était juste génial ! » Comme quoi elle l’observait en effet depuis le commencement de la bataille. Mais pourquoi n’avait-elle pas donné un coup de main alors ? Tout simplement parce qu’elle n’en avait pas envie. Voyez-vous, cette jeune fille était du genre capricieuse, à faire ce qu’elle voulait, ce qui ne collait pas du tout avec son créateur qui, lui, était davantage dévoué et réservé. Mais ça, Weiss l’ignorait ! « Bon c’est bien joli mais la sortie est par là. »

Elle lui pointa une direction avant de se remettre à presser le pas pour guider Weiss vers la sortie de secours. Ils y arrivèrent justement et la gamine poussa la grande porte grise qui semblait bien lourde, comme pour isoler des flammes s’il y avait un incendie par exemple dans le bâtiment, mais elle parvint quand même à la faire bouger.
Ils débouchèrent sur une cage d’escalier. La jeune fille se mit à les monter d’un petit pas prompt et se dépêcha en jetant des coups d’œil derrière elle parfois afin de s’assurer que Weiss suivait toujours. Puisque c’était le cas, elle s’empressa de pousser la porte de sortie où il était inscrit « EXIT » en rouge bien brillant et ils débouchèrent sur l’extérieur. Au vu de la luminosité, on pouvait déjà deviner que c’était la fin de l’après-midi. Ils étaient sur le toit du quartier général cependant et le seul moyen de partir serait en théorie de descendre une longue échelle métallique qui leur permettrait de poser les pieds au sol.

« Il faut quitter la ville, sinon ce serait trop facile pour eux de te retracer. » Ils auraient put emprunter le Transporteur pour carrément changer de monde, le souci, c’était que celui-ci se trouvait tout juste à l’entrée du WRO, dans le hall principal. Ça aurait été beaucoup trop facile de les intercepter pour les soldats et les gardes du bâtiment.
« Tu sais piloter ce truc ? » Demanda-t-elle en désignant à l’Immaculé une sorte de jet qui trônait le toit du QG – qui était aussi un aérodrome. Ce serait une porte de sortie idéale… si tant était que Weiss sache s’en servir.

_________________



♥ :
 


Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 3 Oct 2015 - 4:07

Enfin quelques humains exterminés ! Ce n'était pas trop tôt ! Et qu'est-ce que ça avait pu manquer à Weiss. Il avait l'impression que ça faisait une éternité qu'il n'avait pas satisfait ses pulsions meurtrières et rien que ça c'était jouissif. D'accord, là ce n'était qu'une poignée. Trois pour être exact... Que trois ! Mieux que rien tout de même. Et puis... un petit pas pour le Tsviet...

Cependant, il n'allait pas en rester là. Il lui faudrait en tuer d'autres, plein d'autres. Dans la mesure du possible. Pour le moment, il fallait au moins faire quelques récupérations. Des sous, parce que le temps qu'il retrouve forces et pouvoirs, il allait tout de même devoir faire profil bas ? Non, Weiss n'aime pas ce concept. On dira plutôt qu'il devra ne pas brûler les étapes vers sa nouvelle purge. Voilà une expression qui sonne bien mieux pour l'Empereur Blanc et Pur. Bien qu'il n'était plus très blanc en fait, avec le sang qui coulait de ses blessures et qui allait tâcher son beau pantalon blanc. Il se fichait de l'état des murs de la WRO, en revanche son pantalon, il faudrait le laver... mince ! En revanche il trouva quelque chose d'intéressant en plus des sous. Une potion. Vu son état ça n'allait pas être de trop.

Alors qu'il se baissait pour ramasser son butin, il vit une ombre apparaître, qui le fit plisser des yeux.
*Nero ?*
Et non, ce n'était pas Nero, c'était la petite jeune fille. Elle réapparu comme elle avait disparu. Voilà qui était étrange tout de même. À nouveau Weiss cru même rêver, et la fixa pendant un laps de temps. Sans rien montrer de spécial à part son éternelle expression mauvaise. Il ne montrait pas son interrogation ni sa surprise... surtout quand elle s'adressa à lui à nouveau.

« Si je suis ton grand frère comme tu le prétends tu devrais savoir comment je me bats ! Où étais-tu d'ailleurs ? ».
Il plissa à nouveau les yeux et s'approcha légèrement d'elle, la fixant de la tête aux pieds et des pieds à la tête. « Qui es-tu ? »

Ce n'était pourtant pas le moment de parler, et sur ce point, elle avait fortement raison, il devait l'admettre. D'ailleurs, il lui sembla entendre des pas lointains. Ils seraient probablement plus de trois cette fois-ci. Là, il valait mieux attendre avant d'affronter un groupe plus important. Sûr, son égo en prenait en énorme coup, mais bon toute machine à tuer qu'il était, il savait réfléchir, aussi.

Il suivit donc la fille et la vit pousser une très lourde porte grise. Sans même l'aider ! Qui a dit que l'Immaculé était galant après tout ? Et puis, elle l'avait laissé se battre tout seul, il voulait continuer à la voir à l'effort elle aussi.
De plus il avait bien une autre raison de la suivre. Il comptait bien élucider ce mystère qui tournait autour d'elle.

Arrivés en haut de l'escalier derrière la lourde porte, il laissa apparaître un rictus sur son visage. Il allait à nouveau respirer l'air pur. Plus cet air vicié de la prison de la WRO. Enfin... il l'espérait. Ils se retrouvèrent bien à l'extérieur d'ailleurs. En revanche, la liberté n'était pas encore acquise, vu l'endroit où ils étaient. L'échelle métallique pas loin... ou le jet. Via l'échelle, ils avaient de grandes probabilités d'être attendus... et pas par trois pèlerins. Via le jet... dommage il ne savait pas piloter... Fallait faire vite, pour sûr... Et vite partir très loin... ce qui la fille lui rappela.

« Évidemment ! Mais tu crois qu'ils vont pas nous retracer avec ce truc ? Doit y avoir un mouchard là dedans ! J'espère que tu sauras le trouver et le désactiver ».

Il ne répondit pas quant à son absence de compétences en matière de pilotage, il n'allait pas avouer ces lacunes quand même. Il ne pouvait même pas chercher dans les éventuels souvenirs qu'Hojo aurait pu lui laisser. Le vieux binoclard avait été un scientifique généticien. Pas un pilote.
En revanche, l'intuition. Ça serait ça qui le guiderait.

« Savoir piloter ou non, on a pas le choix »
Il sauta dans le jet et chercha dans les commandes. Ah c'est sûr, il n'y comprenait pas grand chose. Vraiment pas ! Mais bon la commande « Start » c'était la logique non ? Quoique il essaya mais ça ne fit rien du tout !
*Et merde !*
Ah mais y avait la commande pour mettre les gaz aussi. Peut-être que ça... C'eut pour effet de faire ronfler les moteurs en effet.
« C'est parti ! Mouahahahahah ! ».

En effet cette fois-ci, la commande Start fit son effet... de démarrer très brusquement l'appareil, ce qui secoua un peu tout à l'intérieur, et qui leur secoua bien les prunes d'ailleurs. Et alors qu'ils venaient de décoller, Weiss vit des gardes débouler de là où ils étaient sortis.

« Cherche s'il y a un mouchard là dedans ! Ils vont forcément se débrouiller à nous faire prendre en chasse. Quoique ça peut être marrant. »
Ils étaient à présent dans le ciel et pour le moment ça se passait plutôt correctement, même s'il était évident qu'à la moindre fausse manœuvre de l'Immaculé, ils pourraient se retrouver écrasés au sol. Surtout alors qu'il cherchait les différentes commandes...

D'ailleurs quelque chose apparu sur l'écran de contrôle. « Pilote automatique engagé »
Le truc à éviter à tout prix... ce qui fit grogner un peu le Tsviet d'ailleurs, qui cogna vivement sur la commande pour la désactiver, ce qui secoua encore méchamment alors qu'ils firent un looping.

Peu importe, c'était presque drôle même. Il n'allait pas demander à sa copilote si ça allait en tout cas ! En revanche une question restait dans l'esprit de Weiss, même s'il était concentré à sa tâche.

« Qui es-tu ? Tu vas me répondre ! »
Il voulait savoir, point barre.
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Oct 2015 - 10:55

PNJQui es-tu, qui es-tu, la question revenait sans cesse mais ne faisait que faire sourire cette gamine. Elle appréciait le mystère qui l’entourait et aimait bien l’idée de faire tourner le grand Empereur Immaculé en bourrique parce qu’il se demanderait qui diable elle pouvait bien être. Ce n’était cependant pas le moment de poser des questions là, ils devaient se carapater en vitesse ! Pour sûr que les gardes accourraient pour venir les attraper en vol, si bien qu’ils devaient grimper dans ce jet. Weiss affirma savoir le piloter avant de demander s’il n’y avait pas un mouchard ou quelque chose dedans… La jeune fille n’en avait cure ; elle voulait juste qu’ils s’éloignent suffisamment pour se poser quelque part et ensuite partir autrement qu’en jet – dans lequel il y avait probablement un mouchard oui.

Ils montèrent dans le véhicule et Weiss parvint à le faire démarrer sur un coup de chance. Des gardes accourraient déjà sur l’aérodrome et commençaient à tirer des projectiles sur le véhicule. Ils cherchaient à les faire tomber mais malheureusement pour eux, les avions du WRO étaient d’une solidité extraordinaire, naturellement bien protégés pour défendre ses passagers militaires en temps de guerre. La demoiselle en robe rouge regarda les petites figures disparaître à mesure qu’ils s’éloignaient dans les airs avant de recevoir un ordre de Weiss ; vérifier s’il y avait un mouchard.
« S’il y en a un, c’est probablement dans la mécanique de ce truc, je peux pas le trouver ! » Rétorqua-t-elle avec une moue boudeuse. Non mais ! Il en donnait des ordres celui-là ! Et pourquoi il ne le cherchait pas lui-même son fichu mouchard s’il tenait tellement à le trouver ? Elle n’était pas mécanicienne quoi. Croisant les bras dans une moue dégoûtée, elle regarda par la fenêtre pour voir les nuages défiler sans remarquer que le pilotage automatique était engagé.

La curiosité de Weiss battait son comble. Il en avait assez de ne pas comprendre, de ne pas savoir, aussi cela le rendait impatient et il ordonna à la jeune demoiselle de lui répondre immédiatement. Il ressemblait à un professeur qui grondait un élève ne voulant pas lui donner une réponse claire et précise. Cela amusa la fillette qui tourna la tête vers lui pour sourire grandement et avoir l’air particulièrement haïssable.

« Ça te tracasse hein ? » Demanda-t-elle comme si elle se préparait à lui révéler quelque chose d’important, de grandiose ! Mais non, pas tant que ça, sauf si on avait un peu de jugeote et qu’on connectait les indices. Quoi qu’il en soit, pendant qu’ils étaient dans cet avion – non, elle n’avait pas noté le looping, comme si ça ne l’avait absolument pas affecté – autant qu’ils entretiennent un semblant de discussion. « J’ai été créé par quelqu’un. » Un homoncule ? Probablement, à peu près, pas vraiment. C’était tellement bien plus compliqué que ça. Elle ramena ses jambes sur le siège pour les entourer de ses bras avant de tourner ses yeux dorés vers l’horizon. « La personne qui m’a créée a implanté l’objectif de sortir l’Empereur Immaculé de sa prison dans mon ADN. C’est franchement chiant mais je l’ai fais. Merci qui ? » Elle l’incitait presque à lui dire merci, ce qui serait franchement une honte venant de la bouche de l’Immaculé lui-même.

Bref, ce n’étaient pas là toutes les informations qu’il voulait mais c’était le principal. Weiss pourrait bien s’amuser à la questionner davantage puisqu’elle semblait bien vouloir répondre actuellement, autant en profiter. Oh mais il lui avait demandé qui elle était ! Zut, avec tout ça, elle n’avait même pas donné son nom.

« Nora. C'est ça mon nom. »

_________________



♥ :
 


Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 5 Oct 2015 - 3:16

Les moments à venir, dans cet avion, allaient être particulièrement scabreux. Forcément, Weiss n'était pas un pilote à la base. La seule formation qu'il avait eue était de tuer, tuer, toujours tuer. Et survivre à un tas d'expériences aussi. Il était un Tsviet, pas un pilote. Donc il était évident que le fait qu'il soit aux commandes de ce genre d'appareil était là un grand risque de finir écrasé au milieu de nul part.

Quoique, cela serait peut-être préférable que de se retrouvé accueillis par un ramassis d'humains non ? La jeune fille lui fit bien comprendre qu'elle ne pourrait rien faire s'il y avait un mouchard. Ah elle était mécontente de la façon dont il lui parlait ? Soit. C'était comme ça. Il n'était pas quelqu'un d'amical, on ne pouvait pas exiger cela de lui.
Il avait beau émettre l'hypothèse d'un lien entre elle et son frère cadet, mais elle n'était pas Nero, point barre. Lui n'avait ce caractère et rien que ça, c'était une bonne raison de ne pas se comportait avec elle comme avec Nero. Même si finalement l'Immaculé calmait légèrement son ton quand il s'adressait à elle.

« Soit. Ça sert à rien qu'on prenne la fuite à bord de ce truc alors, on sera pisté et accueillis à l'atterrissage. Ça me déplait pas de tuer ces humains pitoyables cependant. »

Un sourire mauvais apparu néanmoins sur son visage à l'idée de perpétrer de nouveaux massacres. Seulement pour cela il faudrait s'entrainer, et...
« Déjà attendons d'atterrir ».
D'un air bien ironique... Aurait-elle peur ? Sans doute que non, et lui non plus n'avait évidemment pas peur. Il avait vécu pire que ça en plus.

Ça serait pourtant un peu drôle qu'elle montre une crainte. Elle devait bien avoir un point faible n'est-ce pas ? Weiss se jurait de le trouver... même si elle finit par lui répondre sur sa nature, qui elle était. Ce qui calma encore un peu l'Immaculé qui confirma bien un lien entre elle et le Sable.

« Ton créateur aurait pu te faire avec un meilleur caractère tout de même... »
Ah oui ça lui allait bien de dire ça ! Mais il s'en moquait éperdument, lui ne se reprochait rien et n'avait rien à se reprocher...
« J'espère qu'il t'as implanté l'objectif de me permettre de le retrouver aussi... Où est Nero ?! »

Et non, il n'allait pas la remercier. Il n'allait pas remercier quiconque d'ailleurs. Il était à nouveau bien autoritaire aussi.

En plus, pour retrouver le Sable, si tant est que ce soit possible, il allait falloir éviter de nouveaux problèmes qui se présentaient à eux. Sur l'écran de contrôle Weiss pu lire un nouvel avertissement.
« Un appareil en approche à 8h. Un appareil en approche à 3h ».
Le truc à prévoir et à quoi il avait pensé. Il était clair que ces deux autres avions arrivaient vers lui. Pour le prendre en chasse probablement. Même pas besoin d'attendre l'atterrissage pour avoir encore à faire aux humains.

Il allait tout de même falloir la jouer fine. Déjà, trouver l'armement. Et puis, s'il pouvait faire un petit plongeon synaptique dans ce genre de situation. D'une pour trouver comment piloter le mieux possible cette boite de conserve, de deux, pour trouver l'armement, de trois trouver éventuellement le camouflage.
Tout en cherchant ça sur les commandes il se concentra comme il l'avait toujours fait.

« Tes ténèbres te permettent d'elle de camoufler l'appareil ?! Ou à leur brouiller la vue ? Me dit que tu peux rien faire là ».
Parce que ça pourrait bien servir là aussi. Ça, Weiss n'était pas en mesure de le faire.
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Mar 6 Oct 2015 - 9:20

PNJUn meilleur caractère qu’il disait ? Nora sourit en levant les yeux vers le plafond de l’appareil. Concrètement, elle n’avait même pas vraiment de caractère avant de se retrouver dans cette prison. Elle se l’était forgée elle-même en analysant les autres et en devinant ce qu’elle appréciait ou pas, transformant cette poupée inanimée en une sorte de petite fille psychotique.

Elle laissa tomber le commentaire du Tsviet cependant, estimant ne pas devoir y répondre. Elle se contenta de décroiser ses bras pour tendre un peu le cou et regarder vers le bas pour remarquer que la terre défilait vraiment très vite… Cependant, Weiss ne semblait absolument pas d’humeur à admirer le paysage, loin de là. Son objectif actuellement, c’était surtout de savoir où était Nero et c’est justement la question qu’il posa à cette charmante demoiselle. Il espérait qu’il lui avait aussi implanté le but de le retrouver, lui, pour que les deux frères soient réunis enfin. C’était pour ça qu’il était grognon ? Parce que son petit frère lui manquait ? Nora dodelina de la tête avec un petit sourire.
« Je sais pas. » Et pour une fois, la peste qu’elle était ne mentait pas. Elle ne savait pas vraiment où son créateur se cachait. Elle n’avait pas d’informations certaines à ce sujet mais elle put juste dire un petit truc. « Il a rassemblé des ténèbres pour me créer mais lui n’est pas encore assez fort pour sortir de la Rivière de la Vie. Il a réussi à me donner naissance grâce à une espèce de tempête électromagnétique qui a créé une brèche entre la vie et la mort pendant quelques temps. » Grosso modo. Ce n’était pas vraiment passionnant dit comme ça cela dit, Weiss n’avait pas d’informations capitales concernant son frère, si ce n’était qu’il était probablement encore dans la Rivière de la Vie. Mais peut-être était-il sortit depuis le temps ? Après tout, Nyara aurait très bien put rappeler à elle un ange ténébreux en espérant l’attirer à sa cause – et échouer, puisque Nero n’était dévoué qu’à Weiss et uniquement à lui.

Un nouveau souci pointa le bout de son nez cependant, empêchant cette charmante conversation de se poursuivre. L’appareil détecta plusieurs autres véhicules en approche et le mentionna. C’était un problème… En toute évidence, ils seraient abattus s’ils ne parvenaient pas à se cacher de ces projectiles ennemis. Ils étaient sûrement prêts à abattre l’appareil si c’était pour récupérer le Tsviet enfuit ! Nora dévisagea le panneau de contrôle qui affichait l’alerte alors que Weiss lui demandait si ses ténèbres pourraient camoufler le jet. Nora s’indigna de suite.

« Je ne suis pas Nero, j’ai pas un contrôle parfait des ténèbres ! Je sais juste… la base ! » Autrement dit, s’évaporer grâce aux ombres ou brouiller son image sur des caméras. Ils étaient donc dans de beaux draps – et en effet il y avait un mouchard tiens. Ou alors ils avaient simplement été suivit jusqu’ici ? Peut-être aussi.

C’est juste après que l’avion fut soudainement brutalement secoué, arrachant un cri de surprise à la demoiselle qui s’accrocha à son siège. L’arrière venait d’être touché ce qui signifiait qu’ils avaient en effet l’intention de leur tirer dessus ! Ils n’avaient aucun moyen de s’échapper de ça sauf en forçant l’atterrissage. Nora se dressa sur ses jambes pour regarder en bas et étrangement reconnaître les environs. Ils n’étaient pas bien loin d’un endroit où ils pourraient peut-être perdre ces enquiquineurs…
« Atterrit ! Là, il y a la grotte de mythril, on pourra peut-être les perdre en passant par là. » Certes ils se retrouveraient nez à nez avec le Midgar Zolom une fois qu’ils arriveraient de l’autre côté mais ce n’était qu’un vulgaire détail. Cependant, c’était seulement si Weiss coopérait. Peut-être déciderait-il de simplement appuyer sur tous les boutons en même temps pour voir s’il parviendrait à trouver les armes sur ce jet…

_________________



♥ :
 


Weiss
l'Empereur Immaculé

avatar

Messages : 416
Messages RP : 223
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 8 Oct 2015 - 4:22

La suite ici, dans les plaines de Midgar.
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

En quête d'évasion
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande évasion de David Douillet
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]
» La grande évasion [Pv Darren - Natasha]
» News du 22 au 29 novembre
» Evasion (par la fenêtre ouverte)

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum