Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Quand on arrive en ville....
Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Dim 8 Nov 2015 - 14:30

Ayane et Revy viennent de Nibelheim

Non mais, Ayane ne faisait que se plaindre ou voir le mauvais côté des choses visiblement. En effet, dêpuis le départ de Nibleheim, la jeune femme avait fait pire que Revy pour le coup, et quand cette dernière lui mentionna que le combat avait été plus facile qu'elle ne l'aurait pensé, elle se retrouva à avoir une réponse sur le fait que sa partenaire aurait préféré ne pas en avoir. Bon d'accord, le climat n'était pas avec eux, et l'affrontement n'avait pas arrangé leur état corporel, mais quand même !

- T'es jamais contente toi hein !

Titilla t elle un peu sa camarade alors qu'elles se remettaient en route vers le village Fusée. Révy n'avait même pas remarqué, pour le coup, que le ninja avait récupéré le seul objet concédé par les bombes. Pourtant, il ne lui fallut pas beaucoup de temps après çà, pour faire un nouveau commentaire, plus sérieux cette fois sur la raison qui avait conduit les deux jeunes femmes ici : la Fusée.

Or, celle ci n'était visible nulle part, et elles auraient vite confirmation de cela en entrant dans le village. S'est ce que mentionna donc la tireuse à sa camarade, sans mentionner le fait que du coup elles avaient perdu leur temps. Elle le pensa tout de même un peu avouons le. Ayane réagit plus calmement, ou du moins ne sembla pas affectée plus que cela, préférant visiblement se concentrer sur son hygiène corporelle. Et si elle n'avait sans doute pas tord, cela amusa un peu la voleuse qui sourit.

- Bah ... visiblement s'est le cas !

Répondit-elle donc, en jetant un regard à la zone de lancement vide de la fusée. Ayane était déjà en route vers l'auberge en tout cas, pressée de prendre une douche, et Revy la rattrapa vite fait.

- Le comble serait qu'il n'y ait pas de chambre disponibles non plus hein !

S'amusa t elle en trouvant cela assez drôle il est vrai. Oui, cela serait bête d'être venu ici prendre une fusée qui n'y est plus, et qu'elles n'aient aucun moyen de se raffraichir, se laver et se reposer non plus par cause d'auberge pleine hein ! Mais, comme l'avait dit sa camarade, dans tous les cas, elles ne manqueraient sans doute pas d'informations sur ce qu'il s'était passé ici, et la raison de l'absence de cette fusée donc. Qui sait, Revy pourrait peut être même faire quelques affaires plus ou moins légales hein !
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Dim 8 Nov 2015 - 15:45

Pour le coup, c’était effectivement le cas : Ayane n’était pas contente et ne le serait pas plus en arrivant pour constater que tout ce voyage avait été fait pour rien finalement… la fusée n’était même pas présente mais, cette fois, Ayane positiva en disant qu’elle allait pouvoir prendre une chambre à l’auberge pour se rafraichir un peu et se remettre d’aplomb pour le lendemain où elle pourrait avoir des informations sur ce qu’il s’était passé.

Revy dut alors suivre la marche en constatant les faits : il n’y avait plus de fusée mais l’auberge était bien heureusement toujours présente. Néanmoins, lorsqu’elle parla du fait qu’il n’y aurait plus de chambre disponible comme un comble, Ayane la fit taire d’une manière plutôt sèche même si ce n’était pas méchamment, ce n’était que parce que sa mauvaise humeur continuait d’agir encore maintenant et qu’elle ne se voyait pas repasser d’une humeur toute souriante et agréable parce qu’elle pourrait enfin se reposer.

- Parle pas de malheur surtout.

Non, c’était généralement comme ça qu’il arrivait… Ayane entra donc dans l’auberge où une affiche était présente pour s’excuser du fait que les chambres n’étaient pas disponibles… Si elle n’avait pas entendu Revy le mentionner juste avant, elle se serait probablement dit que le sort s’acharnait sur elles mais là… C’était comme une mauvaise blague que la tireuse pourrait lui faire.

- Désolé, on a eu un dégâts des eaux et on ne peut vous louer aucune chambre pour le moment. Mais on peut vous proposer de quoi manger si vous voulez.
- Dégât… des… des eaux…
- Oui, à cause de la température. On a un tuyau qui a explosé. Nos douches et nos lits sont inutilisables du coup.
- Bien… Cool…

Dépitée, Ayane ne savait même pas ce qu’elle pourrait faire : ce qu’elle prévoyait à la base ne serait pas possible autant pour se reposer que pour se nettoyer. Il n’y aurait rien d’autre à faire si ce n’était aller chez des personnes mais avec une telle température, ils devaient tenir au peu d’eau qu’il leur resterait certainement. Voyant combien Ayane semblait dépitée, l’aubergiste tenta de se montrer un peu plus aimable en lui proposant d’autres choses même si ça n’aurait rien à voir avec le confort d’une chambre.

- Si vous le désirez, je peux vous laisser dormir dans un canapé de l’arrière salle mais je ne peux pas vous faire de meilleure offre pour l’instant.

Mais la jeune femme ne répondait pas… Surtout que ça revenait à payer pour un canapé et ce n’était pas trop ce qu’elle désirait. Peut être devrait-elle mieux aller voir ailleurs, non ? Du coup, ça lui avait fait complètement oublié la fusée dans tout ça et le pourquoi elle était arrivée ici. Peut être que Revy, ayant gardé un meilleur sang froid qu’Ayane pourrait tenter d’avoir des renseignements de son côté. Ayane se disait que, au moins, il faisait plus frais à l’intérieur mais elle ne savait pas ce qu’elle allait pouvoir faire par la suite. Il y aurait peut être un bateau non loin d’ici qui partirait pour Wutai. A ce stade, même le confort de sa maison serait appréciable quand bien même elle ne voulait pas revoir sa famille…

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Lun 16 Nov 2015 - 16:27

Leur destination atteinte, cela ne serait pas le cas de leur objectif. En effet, il n'y avait plus de fusée au village du même nom. Et si Ayane n'en prit pas ombrage, malgré qu'elle aurait pu continué de râler comme elle l'avait fait depuis Nibelheim, elle ne tarderait cependant pas à s'agacer un peu. Oui, pour s'amuser un peu de la situation, sans savoir ce qui allait arriver, puisqu'elle était trop loin pour avoir réussi à lire l'inscription sur la porte de l'auberge, elle mentionna le fait qu'aucun lit ne serait dispos pour se reposer.

Elle se contenta alors de sourire à la réponse assez froide de sa partenaire, bien qu'elle finirait par rire, amusée, quand, une fois dans l'hôtel, l'aubergiste leur annonça qu'il n'avait aucune chambre à leur proposer. Ce n'était pas parce qu'aucune n'était disponibles, mais parce qu'un incident sur la tuyauterie avait rendu leur usage impossible.

Evidémment, la kunoichi était loin de trouver la situation agréable, et Revy rigolait trop, même si s'était tout de même assez bas, pour s'inquiéter réellement des conséquences.

- Ce n'est pas ma faute hein !

Finit-elle par dire tout de même pour éviter qu'Ayane ne lui jette la faute en ayant joué les oiseaux de mauvais augures. L'aubergiste, peut être un peu surpris sur les deux réactions différentes, finit tout de même par proposer un canapé pour qu'Ayane puisse se reposer.

- Mais dites moi, vous savez pourquoi il fait si chaud ?

Demanda t elle alors, en se disant que l'homme aurait peut être des informations sur le dérèglement climatique, alors que les deux femmes avaient crapahuté depuis suffisamment longtemps pour ne pas avoir pu en avoir justement. Et si elle n'avait pas oublié le sujet de l'absence de la fusée, pour le momen cela n'était pas ce qui lui était venu à l'esprit en premier.

- Et vous ne sauriez pas aussi où est passée la fusée ?

Question peut être idiote d'une certaine façon, puisqu'hormis avoir décollée, elle était surement partie par camion pour un autre site. Mais, le but de la question était surtout ce qui avait causé son départ justement.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 19 Nov 2015 - 15:52

Le pire dans l’histoire, c’était que Revy s’amusait de la situation et riait même parfaitement bien là où Ayane se demandait ce qu’elle pourrait faire de sa carcasse du coup. Elle ne comptait pas repartir, ça serait du suicide mais avoir des réponses en posant des questions ici semblaient lui avoir échappé si bien que Revy s’en chargea et posa deux questions l’une après l’autre. La réception put tout de même lui apporter quelques éléments de réponses dans ce cas et assurer à Revy ce qu’elle désirait savoir, laissant toujours Ayane mauvaise sur la malchance qu’elles auraient, d’autant plus maintenant qu’elle saurait ce qu’il se passait.

- Il se trouve que la fusée a décollé il y a deux jours pour aller explorer quelques débris dans l’espace. Mais il faisait déjà trop chaud pour la saison à ce moment là et elle a surchauffé. Le climat a été rudement modifié et il risque de faire encore chaud pendant quelques jours.

Ayane ne pourrait pas faire semblant de ne pas avoir entendu, elle avait le regard ampli de haine et de mépris pour les personnes qui avaient fait décoller la fusée du coup. Probablement que c’était le gouvernement : le WRO avec Reeve Tuesti… Elle était venue jusqu’ici pour rien et était consciente qu’elle devrait repartir d’ici sans rien. Y avait-il au moins un magasin ou une forge pour qu’elle puisse se préparer à une nouvelle route ? Y aurait-il un endroit où elle pourrait se prendre une douche ? La question serait stupide mais si elle y tenait, ça n’allait pas être possible dans cet endroit au vu du problème rencontré avec la tuyauterie. Elle s’avança tout de même sans grand espoir d’avoir une réponse positive.

- Et elle est censée revenir ici quand ?
- Pas tout de suite. Je pense même qu’elle va aller sur d’autres mondes.

D’accord, elle s’y attendait pourtant à celle là. Maintenant, elle devrait chercher à rejoindre Wutai – et non Junon qu’elle n’appréciait pas trop – pour pouvoir aller sur une autre planète et espérer localiser une manière de rejoindre l’espace comme elle l’espérait pour voir ces différentes planètes. Néanmoins, elle pourrait peut être en apprendre un peu plus sur la sorcière qui faisait maintenant la une ou presque, surtout que certaines opérations avaient déjà été en préparation pour lutter contre Nyara. Ayane reprit tout de même son calme pour se renseigner sur un lieu de repos potentiel.

- Vous ne savez pas où on pourrait aller pour se reposer au moins ? Histoire de passer la nuit et de repartir demain ? Personne ne loue sa maison ou n’accepterait deux personnes pour la nuit ?
- Essayez la maison d’en face, à droite de la grange. Une vieille femme y vit seule et elle accepterait peut être de vous héberger pour la nuit moyennant quelques gils je pense.

D’un regard sur Revy, Ayane attendit de voir ce qu’elle en pensait avant de prendre sa décision. Elle ne lui avait rien dit mais ça ne voulait pas dire qu’elle pourrait simplement dire oui sans avoir le choix non plus. Son opinion était importante puisqu’elle préférerait peut être aller utiliser le canapé généreusement proposé par cette personne.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Dim 22 Nov 2015 - 13:49

La malchance de leur situation semblait amuser Revy, et au final, elle avait bien raison, même si Ayane y verrait peut être une moquerie de sa part. En effet, la kunoichi prenait bien plus mal toutes ses mésaventures depuis Nibelhein, et était sans doute à deux doigts d'exploser. Il était peut être même surprenant qu'elle ne l'ait pas encore déjà fait. En tout cas, la tireuse se calma et posa les questions qui se devaient d'être avant que sa compagne ne le fasse.

Malheureusement, les réponses fournies par le receptionniste n'avaient rien de bien encourageant. La fusée était partie, surchauffant même, laissant là Revy dubitative sur le fait qu'elle ait réussi à gagner l'espace donc. Et le problème de climat n'eut pas plus de raisons apportées, juste qu'il fallait s'attendre à ce que cela dure quelques jours de plus.

Ayane sortit alors du silence, espérant que la fusée reviendrait vite, ce qui était peu probable selon la tireuse. Que se soit par des causes techniques liées au voyage dans une zone totalement vide ou autre, il faudrait attendre plusieurs jours, voir mois pour qu'elle revienne, et encore peut être pas en entier. Ce qui nécessiterait autant voir plus d'attente pour les réparations. Cela serait une perte de temps donc, et leur laisserait donc suffisamment de temps pour aller prendre un des transporteurs selon la voleuse.

Mais, se serait une raison, plus évidente, et qui ne manqua pas de contrarier à nouveau Ayane, qui ferait que l'engin spatial ne reviendrait pas tout de suite. Suite à sa mission d'origine, les pilotes iraient probablement visités d'autres mondes.

S'est résignée, sembla t il, que la ninja demanda où elles pourraient se reposer, de façon plus confortable que sur le canapé, et faire quelques emplettes si nécessaire. Sur ce point, elle n'eut d'ailleurs pas de réponses, alors que l'aubergiste suggérait d'aller taper à la porte de sa voisine d'en face, une vieille femme vivant seule, qui accèpterait peut être de les héberger, même si cela ne serait pas gratuit probablement.

Revy vit alors son amie se tourner vers elle, pour voir ce qu'elle en pensait. Et il fut vrai qu'elle s'attendit presque à se voir entendre dire, par vengeance pour avoir ri plus tôt, que cela serait elle qui paierait si cela devait se faire. Mais non, Ayane attendait simplement de voir ce qu'en pensait sa partenaire.

- S'est comme tu veux ! Moi, cela ne me dérange pas.

Dit-elle alors, sans mensonge ou entourloupe. Non, cela ne la dérangeait vraiment pas, elle était habitué au confort minimum en général, donc elle n'avait pas de préférence quelconque sur ce point. Et puis, éviter de contrarier sa partenaire davantage n'était pas plus mal en un sens.

- Bon quel est le plan maintenant que l'on nous a coupé l'herbe sous le pieds ?

Demanda t elle, une fois qu'elles furent seules, en imageant beaucoup ses propos. Ayane avait elle déjà une solution de remplacement que Revy n'aurait pas à l'esprit pour changer de monde, ou ne comptait elle plus le faire du coup ?
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Dim 22 Nov 2015 - 19:12

Sur ce sujet, Revy serait sans réponse : elle suivrait Ayane sans se sentir dérangée de ce que la jeune femme pourrait faire. Ainsi, les deux femmes sortirent de cette ‘auberge’ pour aller en direction de la maison indiquée. Une nouvelle question arriva sur le plancher et Revy put demander ce qu’elles pourront faire du coup, quel était le plan comme elle le dit exactement. Ayane y avait évidemment déjà réfléchi mais elle n’allait pas trop vite en parler non plus, préférant parler pour maintenant.

- Pour l’instant, j’aimerais bien prendre une douche surtout… Mais je pensais d’abord passer à la forge pour changer un peu mon équipement. Je crois que c’est là bas.

Elle indiqua une sorte de grange d’où de la fumée sortait pour indiquer que le forgeron devait être en train de travailler. Mine de rien, elle n’avait pas trop d’idée de l’endroit où elle devrait aller et donc, pour avoir des renseignements plus concrets sur ce qu’il se passait dans le monde, elle avait bien une chose à proposer.

- Le type qui a installé les transporteurs pourra peut être nous renseigner sur ce qu’il se passe dans le monde donc je me disais qu’on pourrait aller jusqu’à Wutai pour utiliser celui de la montagne et aller sur Dol.

Le monde où ce type avait dit venir. Ca avait fait la une des journaux le jour où il avait installé ces machines et c’était pourquoi Ayane se disait qu’elle pourrait sans trop de problème le retrouver même si elle n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle devrait faire une fois sur Dol : la ville où elle devrait se rendre avait été complètement oubliée depuis le temps. Le journal datait tout de même un peu autant le dire…

En ce qui concernait la forge, elle gardait en tête tout de même qu’elle devrait garder une petite centaine de gils pour payer la personne qui pourrait les héberger afin de la remercier de son accueil. Pour le reste, elle verrait si jamais elle devait tout utiliser ou si elle pourrait par exemple améliorer son équipement ici mais elle doutait que ça soit si facile que ça au vu de la taille de ce petit village. A voir maintenant si Revy approuvait ses plans ou aurait une meilleure idée de quoi faire.

- Ca te convient tout ça ?

Qu’elle ne soit pas toute seule à prendre les décisions non plus. Peut être que Revy préférerait aller à Junon après tout même si c’était plus ou moins de là qu’elles venaient au final. Elles s'étaient croisés au Canyon Cosmos mais ça ne voulait pas dire qu'elles étaient non plus toutes les deux arrivées de Junon.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Mar 24 Nov 2015 - 10:37

Une fois mise d'accord sur le fait de préférer le logement chez l'habitant au canapé de l'aubergiste, les deux femmes quittèrent donc l'auberge. Enfin, Revy avait laissé Ayane décidé et ne faisait que suivre, puisqu'elle n'y voyait aucune importance, un lieu où se reposait était suffisant, où qu'il soit. Elle avait alors demandé à sa camarade ce qu'elle comptait faire, puisque ses plans initiaux venaient d'être contrariés. Et lorsque la kunoichi ouvrit la bouche pour répondre, sa première réponse, ne manqua pas de faire sourire la voleuse.

- Cà, je crois que je l'avais compris !

Dit-elle un peu amusée, avant que sa partenaire n'enchaine sur le fait d'aller faire un saut à la forge en indiquant le chemin.

- Bonne idée ! Je vais peut être rentabilisé certains objets, qui m'auraient été inutiles dans leurs fonctions premières.

Répondit-elle sur ce sujet. En effet, tous les objets se basant sur la magie ne lui étaient pas d'une grande utilité comme çà. Mais, peut être que les matériaux dont ils étaient fait pourraient permettre à son équipement d'être meilleur. Elle emboita donc aisément le pas d'Ayane en direction du forgeron.

En chemin, son amie lui répondit alors finalement sur ce qu'elle comptait faire, aller sur Dol rencontrer le Président Loire. Tout cela, afin d'en savoir plus.

- Je pense qu'on devrait pouvoir avoir aussi ses infos à QG du WRO à Junon... Mais, je doute qu'ils me les donnent aisément à moi... Donc, s'est pas une si mauvaise idée.

Dit-elle donc à sa partenaire en guise de réponse sur ce qu'elle pensait du plan de sa camarade. Elle sous-entendit aussi qu'elle n'était probablement pas en état de sainteté à Junon, et par conséquent, qu'elle aurait surement les autorités sur le dos. Ainsi, l'objectif des deux femmes semblaient tout tracé et elles arrivèrent alors à la forge. Revy laissa alors le sujet en suspens pour se tourner vers le forgeron, le saluant rapidement.

- Dites moi, peut on tout forger ici ? Est ce qu'on peu améliorer nos équipements même grâce à d'autres ?

Demanda t elle en pensant à son bracelet d'or. Il ne lui était pas d'une grande utilité, car elle avait ieux. Elle se demandait donc si le faire fondre pour améliorer son équipement existant était plus rentable que le revendre.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 26 Nov 2015 - 15:13

Avec la manière dont elle le rabâchait encore et encore, il aurait été difficile de faire autrement que de savoir ce qu’Ayane désirait, mais elle proposa d’aller à la forge en premier lieu avant de penser à expliquer plus explicitement ce qu’elle désirait faire. Ainsi, Revy estimait que c’était une bonne idée, parlant de la forge, et elle exprima que de passer à Wutai ne la dérangerait pas compte tenu de son affinité avec le WRO. Elle l’avait mentionné de sorte qu’Ayane comprenne que c’était le WRO qui n’appréciait pas Revy là où la kunoichi était celle qui n’arrivait pas à supporter cette entreprise.

- Tien, c’est le WRO qui ne t’aime pas toi ? C’est plutôt l’inverse pour moi. Je ne suis même pas sûre qu’ils savent qui je suis mais… On va dire que Wutai n’a jamais apprécié la Shinra ou le WRO.

En tout cas, pour l’heure, c’était direction la forge et une nouvelle question arriva dans la tronche d’Ayane lorsque Revy lui demanda si elle pensait que tout serait forgeable à la forge. Pour ça, elle ne pourrait pas répondre : elle n’en avait jamais fait elle-même mais elle supposait qu’on pourrait refondre un équipement dans un autre.

- Aucune idée… Je pense… Faudrait que tu vois ça avec le forgeron.

Justement, elles entraient dans le bâtiment et le forgeron ne tarda pas à recevoir la question de Revy si bien qu’il lui répondit franchement et succinctement.

- On peut l’utiliser oui mais ça prendrait bien trop de temps pour vous. C’est pourquoi généralement, on rachète les accessoires ou les protections non désirées par les clients. Que voulez vous faire alors ?

Ayane et Revy se regardèrent puisqu’elles avaient toutes les deux la même idée en tête. Ayane haussa les épaules pour signaler qu’elle n’avait pas de préférence d’ordre et comme Revy avait déjà commencé en parlant de son équipement, elle le lui mentionna.

- Vas-y, à toi l’honneur. Je vais faire le tri dans mes affaires pendant ce temps.

Et dans son coin pendant que Revy serait occupée. Ca valait mieux vu comment elle était roublarde !

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Mar 1 Déc 2015 - 10:53

Les deux jeunes femmes se mirent donc à parler de leur plan pour changer de monde, maintenant que la fusée n'était plus là. Et il fut alors rapidement décidé d'aller utiliser les transporteur de Wutai, puisqu'aucune des deux compagnes ne semblaient vouloir aller à Junon, pour des raisons assez similaires d'ailleurs. Ayane comprit bien que Revy n'était pas en ordre de sainteté dans la cité accueillant le QG du WRO.

- Bah... vu mes activités s'est plutôt normal tu ne penses pas ?

Répondit-elle alors de façon amusée, rappellant que le vol était loin d'être légal. Si bien qu'une fois découvert il était logique que les autorités vous recherches. Et encore, s'était sans doute le moindre des délits de la jeune femme. Elle n'aurait même plus su dire les raisons de son avis de recherche probable dans la cité portuaire.

- S'est pas un peu dépassé ces querelles inter-cités ?

Poursuivit-elle avec un peu d'ironie, et sans réellement attendre de réponse de la part de sa partenaire. Non, s'était une simple réaction pour le coup. D'ailleurs, elle changea bien vite de sujet de conversation, puisqu'elles arrivèrent à la forge. Et si la kunoichi ne put répondre à sa question, la réponse apportée par le forgeron ne fut guère plaisante.

- Zut, moi qui comptait amélioré mes ports de matérias !

Dit-elle, exagérant peut être un peu sa mélancolie. Oui, sachant qu'elle allait faire travailler l'homme prochainement, elle était déjà en train de tenter d'y faire baisser ses prit en l'amadouant. Ayane ne tarda pas d'ailleurs à la laisser passer devant. Tenterait-elle de profiter des avantages que la voleuses allaient peut être acquérir ?

- Alors mon brave, si je vous fait forger tout çà sur mon équipement, j'aurai bien droit à une petite ristourne n'est ce pas ?

Demanda t elle alors en déposant tout les objets qu'elle désirait employer pour améliorer ses divers équipements sur le comptoir. Elle joua alors un peu de ses formes et de son débardeur pour l'y aider, même si elle savait pertinament qu'elle empêcherait l'homme de toucher à quoi que se soit. Après tout, s'était bien une tactique que les hommes ne pourraient employer eux pour distraire et obtenir ce que la femme, justement voulait.

- Après tout, je vais déjà devoir débourser beaucoup d'argent pour tout çà.

Poursuivit-elle, montrant donc bien qu'elle savait que la facture serait déjà bien salée. Et cela, même si elle allait employer un de ses ticket de forge. Mais, elle attendit tout de même d'avoir une réponse de la part du forgeron, qui ainsi ne pourrait plus refuser la ristourne qu'il aurait peut être donnée, quand il verrait le ticket.  

Pour la Forge

Arme

Ecaille de Poisson X1 : For+1 = 80 Gils
Invulnérable X1 : HP+50 = 500 Gils
Roc Carapace X1 : For+2 = 80 Gils
Eclat de Célérité2 : Vit+10 = 300 Gils
Gong de Guerre X1 : For+3 = 300 Gils
Canine de Vampire X1 : HP+6 = 500 Gils
Epine Paralysie X1 : Vit+3 = 200 Gils
Cimeterre X1 : For+5 = 500 Gils

Protection

Nunatak X1 : Prot+6 = 400 Gils  
Crochet Venimeux X1 : Prot+6, Prec+2 = 600 Gils
Roc Initiatique X2 : Prot+6 = 600 Gils
Croc Rouge X1 : Prot+7 = 600 Gils
Croc Bleu X1 : Prot+7 = 600 Gils
Globe Electrique X1 : Prot+2 = 150 Gils
Magikoroc d'eau X1 : Prot+15 = 4000 Gils
Roc Féérique X1 : Prot+5 = 600 Gils
Roc Flamboyant X1 : Prot+15 = 150 Gils
Magikoroc Sacré X1 : Prot+30 = Ticket de Forge
Eclat d'Eau X1 : Prot+9 = 600 Gils
Eclat de Lumière X1 : Prot+11 = 800 Gils
Blizzard X1 : Prot+2 = 150 Gils
Lochness X2 : MP+60 = 600 Gils
Bras Droit X1 : Def+3 = 300 Gils
Doux X10 : Prot+10 = 300 Gils

Accessoire
Fumigène X1 : Esq+2 = 150 Gils
Bottes de 7km X1 : Esq+3 = 500 Gils
Vin de Bacchus X1 : Prec+6 = 400 Gils
Graine de Fou X1 : Esq+1 = 200 Gils

Récapitulatif
Arme : HP+56 - For+11 - Vit+13
Protection : MP+60 - Def+3 - Prot+131 - Prec+2
Accessoire : Prec+6 - Esq+6
Prix Total : 14 160 Gils

Revente
Bracelet d'Or = +? Gils
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Déc 2015 - 11:46

Revy avait beau parler de ses activités déplaisantes pour le WRO, ça ne voudrait pas dire qu’elle pourrait être assez stupide pour aller dans leurs locaux pour les dérober. Et peut être n’était-ce qu’un loisir qu’elle ne mettrait pas en application dans les villes mais avec ce qu’elle disait, elle donnait la preuve qu’elle avait déjà du avoir affaire à eux dans ce genre de cas. Pour le côté d’Ayane, même si les querelles inter-cités étaient dépassées depuis longtemps, ça ne l’empêchait pas de ne pas apprécier Junon et Midgar plus précisément pour tout ce qu’ils avaient déjà pu faire dans le passé et encore maintenant pour les restes qu’il y avait. Ce n’était pas comme avant, ça allait sans dire, mais les personnes soutenant la nouvelle Shinra avaient tendance à désapprouver les activités de Wutai et donc à ne pas aimer leur population, c’était un fait et personne ne pourrait le nier même encore maintenant.

La discussion avait touché sa fin en tout cas lorsque les deux compagnes entrèrent dans la forge. Revy tentait dans la mesure du possible d’obtenir une ristourne sur ce qu’elle allait faire mais le forgeron, bien que très intéressé par ce qu’il voyait, ne manquait pas de la regarder se déhancher et exposer ses formes sans fléchir et lui donner ne serait-ce qu’un gil en cadeau, pas même pour l’effort effectué. Ayane aurait pu s’en moquer mais elle n’allait pas réduire les efforts de sa partenaire à un petit rien aussi rapidement que le forgeron eut décidé de travailler ses équipements. Il répondit lui-même à ce qu’elle faisait en outre.

« Je vais m’occuper de votre équipement mais seulement de votre équipement si vous le voulez bien. Ma femme n’apprécierait pas que je travaille sur le genre de choses que vous me proposez. Alors, voyons ça… »

Il passa un bon moment à forger ce que Revy voulait utiliser, d’autant plus qu’il avait bien remarquer qu’il y avait un ticket de forge qu’elle utiliserait sur la pièce d’équipement la plus compliquée à forger qu’il avait eu mais il n’omit par pour autant de l’installer sur la protection comme voulu. Ayane faisait le tri dans ses affaires en attendant, elle profitait de l’intérêt porté par Revy sur ce que le forgeron faisait pour répartir les choses qu’elle désirait forger sur son arme, sa protection et son accessoire afin de repartir d’ici parfaitement prête à se rendre jusqu’à Wutai le lendemain. Elle n’oubliait pas non plus la douche qu’elle souhaitait prendre puisque si, de son côté, elle ne faisait rien pour tenter de réduire la note de sa forge, sa tenue encore trempée risquait de fonctionner sans qu’elle ne le veuille.

Dès que ce fut à son tour de passer sa demande, le forgeron devait déjà se douter de ce qu’il aurait à faire mais elle crut bon tout de même de lui repasser en vue l’ensemble des transformations qu’elle désirerait faire pendant que Revy s’occuperait de son côté à peut être recompter l’argent qu’elle avait dépensé ou vérifier le bon travail de cette personne pendant qu’elle le pouvait encore.

Magasin:
 

Forge:
 

_________________



Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Déc 2015 - 12:18

Revy

Revente du Bracelet Or : +1000 gils
Modifications à la forge : -13860gils
Tous les objets notés ont été retirés
L'équipement a été modifié

Note : La modification pour le cimeterre coûte 300 gils au lieu de 500 et celle de la graine de fou 100 gils au lieu de 200, tu économises donc 300 gils sur la somme que tu as indiquée ;)

Ayane

Achat d'un Bracelet Or : -2000 gils
Revente du Bijou Charbon Personnalisé : +500gils
Modification à la forge : -51870gils
Tous les objets notés ont été retirés
L'équipement a été modifié

_________________



Spoiler:
 

Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Mar 8 Déc 2015 - 20:23

Ayant une grande somme d'argent à dépenser à la forge, Revy, une fois tout le matériel mit à la disposition du forgeron, tenta de l'amadouer pour faire baisser le prix. En effet, si elle parvenait à le distraire, il devrait être plus aisée pour qu'il accepte sa demande de ristourne, conséquente avouons le. Malheureusement pour elle, même si l'homme sembla bien profiter, il ne mordit pas à l'hameçon. Cependant, la voleuse se garda bien de tenter de moneyer sa prestation, surtout qu'il n'avait pas commencé à travailler sur son équipement. Cela aurait été idiot de se voir refuser le tout parce qu'elle l'aurait mécontenter.

- Vous avanciez peut être un peu vite en besogne hein !...

Répondit-elle à l'homme qui était déjà en train de travailler. Visiblement, les hommes n'avaient pas encore comprit que jouer de ses charmes ne voulait pas non plus dire que s'ils mordaient à l'hameçon, il aurait droit d'y toucher. En tout cas, pas sans risque en tout cas. S'était à leurs risques et périls.

Quand il eut alors fini, ce fut alors au tour d'Ayane, et sa camarade vit vider littéralement son inventaire pour améliorer son arme, et un accessoire qu'elle venait d'acheter. Entre autre étant celui que Revy venait de vendre, et que le forgeron n'eut donc même pas le besoin de ranger.

- Tu n'aurai pas pu me le dire ?

Réagit elle alors pendant cette transaction là. Oui, là, le gagnant sur le coup était le forgeron qui venait de faire un sacré bénéfice entre le rachat maudique et le prix bien plus élevé de la revente.

- Sinon, tu n'y vas pas de main mortes hein !

Cette fois, elle faisait référence à tous les objets qu'elle avait confié au forgeron pour améliorer ses équipement. Si dans l'ensemble, il y en avait peut être autant que Revy, Ayane n'avait, quant à elle gardé aucun objets pouvant s'avérer utile pour un combat, ne serait ce que pour les soins en cas de blessures.

En tout cas, cela la fit un peu réfléchir, et fouiller dans son propre fatras. Elle y trouva alors quelques trucs supplémentaires à se débarasser, et même si elle se disait que vu le tempérament de l'homme, lui donner du boulot en plus, n'était pas très plaisant, cela la fit aussi un peu sourire alors qu'elle pensait à la fatigue qu'il allait avoir après tout le boulot accomplit.

- Eh mon brave, je suis désolé, mais à y réfléchir, je vais encore vous faire bosser !

Dit-elle avant de représenter ce dont elle allait utilisé et améliorer.

Pour la Forge

Arme

Potion X3 : HP+3 = 150 Gils
Résurex X1 : HP+5 = 60 Gils
Queue de Phénix X2 : HP+10 = 300 Gils
Anneau de Vie X1 : HP+20 = 200 Gils
Boisson de Héros X2 : For+60; Mag+60 = 1700 Gils
Enclume X2 : For+6 = 600 Gils
9 inch nail X1 : For+3, Prec+1 = 400 Gils
Molotov X1 : For+1 = 100 Gils
Source Vitale X1 : HP+40 = 400 Gils
Cimeterre X1 : For+5 = 300 Gils
Bras droit  X1 : For+3 = 300 Gils

Protection

Tente X2 : HP+16, MP+16 = 500 Gils
Eponge X2 : MP+2 = 30 Gils
Flacon de sel X1 : MP+1 = 15 Gils
Rideau Clair X1 : Def+8 = 800 Gils
Tristella X1 : MP+75 = 750 Gils
Cimeterre X1 : Def+5 = 300 Gils

Accessoire

Bottes de 7km X1 : Esq+3 = 500 Gils
Ombre de l'Au Delà X1 : Prec+6 = 500 Gils
Cierge de Vie X1 : Prec+5 = 300 Gils
Encre X1 : Esq+1 = 100 Gils
Vin de Bacchus X1 : Prec+6 = 400 Gils
Epée Trompeuse X1 : Crit+1% = 500 Gils
Sablier d'Or X1 : Prot+5, Esq+3 = 500 Gils

Récapitulatif
Arme :  HP+78 - For+78 - Mag+60 - Prec+1  
Protection : HP+16 - MP+94 - Def+13
Accessoire : Prot+5 - Prec+17 - Esq+7 - Crit+1%
Prix Total : 9705 Gils
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Ven 11 Déc 2015 - 12:11

Revy

Modifications à la forge : -9705gils
Tous les objets notés ont été retirés
L'équipement a été modifié

_________________



Spoiler:
 

Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Ven 11 Déc 2015 - 15:15

Si Revy y avait été allé assez doucement sur la forge, Ayane avait vidé tout son sac sur le bureau du forgeron pendant qu’il s’occupait de forger les équipements de la tireuse. Pendant qu’ils faisaient leurs besognes, Ayane faisait le tri de ce qu’elle désirait mettre sur son arme et sur ses protections en jugeant utile d’acheter une autre protection. Néanmoins quand ce fut son tour, elle racheta la protection que Revy venait de vendre sans même s’en être aperçu ce qui fit réagir la tireuse.

« T’aurais pu me la proposer quand tu l’as eue. Je savais même pas que t’avais ça quoi ! »

Oui, ce n’était pas sa faute si Revy gardait tout pour elle hein ! Non mais ! En tout cas, c’était elle qui avait payé le prix fort pour l’objet là où Revy aurait peut être pu gagner mille gils en la revendant à Ayane à côté. Toujours était-il que la tireuse avait reprit le fait que Ayane se débarrassait de tous ses objets et là, c’était plutôt par manque de volonté à tout garder sur elle.

« Je préfère voyager léger. » dit-elle cette fois en réponse à Revy. « Et ça revient vite tout ça. » Contrairement à l’argent qu’elle allait dépenser. Elle ne grimaça pas quand elle vit la note mais autant dire que c’était presque toutes ces économies qui partirent en fumée.

Alors qu’elle pensait qu’elle pourrait partir maintenant, Revy reprit tout de suite la parole pour annoncer au forgeron qu’il allait encore avoir du travail à faire puisqu’elle désirait encore forger certaines choses. Le visage du forgeron se décomposa aussitôt envoyant tout ce qu’il aurait encore à mettre. Il précisa quand même que ça augmenterait le coût mais Revy était prête à payer ce qu’elle allait faire et non pas en nature encore une fois puisqu’elle déboursa encore un petit dix milliers de gils avant de récupérer ses affaires nouvellement modifiées.

Désormais, elles pourraient de nouveau quitter les lieux pour retourner temporairement se brûler sous le soleil tout juste pendant le temps qu’elles iraient à la maison indiquée par l’aubergiste afin de voir si l’habitante accepterait de les accueillir ici.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Dim 13 Déc 2015 - 19:43

Quand Revy remarqua le rachat de l'équipement qu'elle venait de vendre par Ayane, elle ne manqua pas de lui en faire la remarque. Et bien entendu, elle se vit rapidement renvoyée la faute de cela, même si au final cela serait la kunoichi qui y avait surement perdu de l'argent. A noter qu'elle ne pensait pas une seule fois aux sommes exhorbitantes que chacune allaient débourser, en une ou deux fois d'ailleurs, à la forge.

- Ou plutôt tu ne t'en souviens plus ... Enfin, je suppose qu'aucune n'a pensé à cela je suppose.

Répliqua t elle alors, tout aussi durement, avant de finir plus calmement tout de même. Elle n'avait pas poursuivit aussi sur le fait qu'elle lui avait déjà proposé une protection par le passé, que le ninja avait refusé. Et comme, il lui semblait que le bracelet d'or, n'était guère plus puissant que la protection en question, elle avait de suite pensé à un refus de sa partenaire aussi.

Elle embreilla alors sur le fait que sa compagne partit pour faire tout forger, son inventaire, sur ses équipements, quitte à ne plus rien avoir pour se soigner si besoin était. Ayane lui répondit alors qu'elle préférait voyager léger, et Revy sourit, un peu amusée. Elle se retint alors de répondre sur le fait de voyager nue alors, surtout par cette chaleur, si elle voulait s'alléger.

A la place, elle vérifia une nouvelle fois son inventaire, pour y découvrir d'autres objets, qui après réflexion, n'aurait sans doute pas d'autres utilité que cela. Si bien, que pour faire un peu rager le forgeron aussi, ce qui fonctionna, elle décida de le faire bosser de nouveau, et tant pis si elle déboursait encore une grosse somme. De toute façon, celle ci le serait un jour ou l'autre.

L'homme se mit alors, à contrecoeur, au travail, et les deux jeunes femmes purent ensuite quitter la boutique, où il devait tout de même faire bien plus chaud qu'à l'extérieur encore, à cause des fours et des métaux en fusions. Il ne restait donc plus qu'à rejoindre leur point de repos, et convaincre la vieille dame de les héberger.

- Je te laisse te charger des négociations cette fois hein !

Dit-elle alors, en mettant donc en avant son échec avec le forgeron comme excuse pour laisser Ayane faire cette fois. D'autant plus que les femmes étaient souvent plus dures en affaires, et plus testons qu'une grand mère, s'était difficile quand elles avaient une idée en tête. Enfin pour certaines, puisque cela dépendait de plusieurs facteurs.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Mar 15 Déc 2015 - 14:13

Non, elle ne s’en souvenait plus mais elle ne donnerait pas raison à Revy pour autant. Ayane préféra quitter la forge sans rien ajouter pour se diriger vers la maison où on leur avait proposé de tenter leur chance pour se faire héberger. Ayane n’était pas une bonne négociatrice mais lorsque Revy lui fit comprendre que c’était elle qui devrait parler, elle laissa un soupir se faire entendre en sortant une dague tout en reprenant.

« Tu connais mes méthodes de négociation au moins ? » Elle lui sourit pourtant en sachant que ce n’était pas réellement la manière de faire surtout avec une personne pacifique mais elle se disait que ça pourrait être une manière comme une autre de la convaincre si elle n’était pas chaude à les laisser entrer. En parlant de chaleur par contre, c’était vraiment très handicapant qu’il fasse si chaud et si elle n’aurait pas eu un minimum de pudeur, Ayane aurait très bien pu voyager léger à la façon dont Revy l’avait effectivement pensé mais elle préférait encore se garder une petite gêne bien que ce n’était pas elle qui aurait été la plus gênée à se balader sans la moindre tenue sur la peau.

« Je vais quand même essayé de discuter un peu avant. » Reprit-elle avant de frapper à la porte. Ce ne fut pas bien long avant qu’une personne assez âgée ne leur ouvre en cherchant à comprendre ce qu’il se passait. Ayane tenta alors d’en venir au fait sans être trop directe mais ça serait comme demander à une arme à feu de ne pas y aller trop fort quand on appuyait sur la gâchette.

« Bonjour madame, l’auberge a eu un problème et on nous a suggéré de venir ici pour passer la nuit. Est-ce que ça vous dérangerait de nous héberge une nuit ? » Voyant que cette femme hésitait – en même temps, à voir Ayane puis Revy, ça ne devait pas être une aide à laisser entrer les personnes chez elle – Ayane reprit la parole pour lui proposer un marché. « On vous paiera le prix de la nuit à l’auberge et vous n’aurez pas à vous occuper de nous concernant la nourriture. La seule chose qu’on souhaite dans l’immédiat, c’est de quoi prendre une douche et une place sur un canapé pour passer la nuit. »

Ces derniers mots semblèrent l’avoir convaincu si bien qu’elle leur permit d’entrer d’un signe de tête et en ouvrant la porte plus grand. Ayane entra donc et laissa directement cent gils sur la table pour lui faire comprendre qu’elle ne partirait pas sans avoir payer. Comme le principal objectif d’Ayane était tout de même la douche, cette vieille dame lui indiqua où c’était puis elle les raccompagna jusqu’à une pièce visiblement vide qui servait de chambre d’amis sûrement. Il n’y avait qu’un lit simple mais ça serait mieux que ce que la kunoichi pourrait espérer. Elle leur avisa de faire comme chez elles du coup et s’estompa pour retourner dans la pièce de vie, laissant Ayane et Revy dans cette chambre pour déposer leurs affaires certainement.

« C’est mieux que ce que je pensais. » Fit finalement Ayane avant de retirer son équipement et de poser le tout sur le sol à côté du lit. « On va être un peu à l’étroit mais on devrait pouvoir se reposer un peu. Tu veux prendre la douche en première ? » Un peu de générosité ne tuerait personne quand bien même elle avait amplement fait comprendre qu’elle souhaitait en prendre une depuis bien longtemps. Ce ne fut que lorsqu’elle ne porta plus qu’un simple linge pour couvrir son corps qu’Ayane arrêta de se déséquiper, elle était même pieds nus et sans son bandeau dans les cheveux. Ca ne l’empêchait pas de dégouliner mais elle se sentait déjà bien mieux comme ça.

Ayane paie 100 gils pour se restaurer
Fiches modifiées

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Sam 19 Déc 2015 - 15:13

La discussion sur la cession de l'équipement tourna vite court, puisqu'Ayane ne répondit pas à Revy, et se contenta de laisser la Forge derrière elle pour se diriger vers la maison indiquée plus tôt par l'aubergiste. La tireuse avait alors rapidement enchainé sur le fait de laisser la kunoichi mener les négociations cette fois. Ce à quoi, la jeune femme ne tarda pas à sortir une dague pour mettre en avant un style plutôt musclé de ce domaine.

- S'est à toi de voir çà ! J'ai dis que je te laissais faire après tout.

Répondit-elle simplement, laissant comprendre qu'elle ne s'emmèlerait pas si sa partenaire décidait d'user de cette méthode. Par contre, peut être qu'elle n'interviendrait pas non plus si les autorités déboulaient pour faire payer le crime commis, comme si elle n'était pas responsable hein ! Enfin, cela pourrait être amusant tiens comme réaction !

Mais, les choses allaient se passer différemment, et sa camarade allait réussir à convaincre la vieille femme de les laisser entrer le moment venu. Cela n'empêcha pas cependant Revy de sourire de façon amusée quand la ninja en vint à proposer de dormir sur un canapé. Oui, pourquoi refuser la proposition de l'aubergiste pour venir la prendre dans cette maison ?

Suivant sa compagne dans la maison une fois les négociations réussies, elles furent amenées dans une pièce où seul un lit simple se trouvait. Revy en fut tout de même un peu surprise, car même les gens pauvres avaient souvent quelques meubles dans les pièces. Elle ne s'était pas attendu à trouver seulement un lit.

Ayane ne tarda pas à demander si elle voulait prendre une douche, et Revy se tourna vers sa camarade, déjà presque dénudée et souit de nouveau. Elle se rapprocha alors d'elle, et posa ses mains sur ses épaules, la faisant pivoter pour qu'elle fasse face à la pièce d'eau, avant de l'y diriger de quelques pas.

- Je le ferai surement, mais, tu en as tellement envie que je ne vais pas te faire enrager à attendre que je sorte hein !

Dit-elle, en lui laissant donc comprendre qu'elle pouvait y aller en premier. D'autant plus, que par jeu, Revy aurait très bien pu être capable de faire durer son temps dans la salle de bain, et vider le chauffe eau. Bien qu'avec la température extérieure, Ayane, tout comme elle après, allaient surement prendre une douche plus froide que chaude. Il fallait espérer donc que m'eau n'ai pas subi elle aussi une augmentation de température à cause du temps.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Dim 20 Déc 2015 - 22:56

La méthode de négociation n’avait donc pas été trop musclée : Ayane ne souhaitait pas s’épuiser davantage qu’elle ne le devrait sous une telle chaleur. Ce fut bien pourquoi même si elle avait proposé à Revy de prendre la douche en première, ce n’était pas comme si elle n’aurait pas souhaité foncer dessous elle la première sans rien dire non plus. Pourtant, elle se fit tourner par la voleuse afin de se faire pousser vers la salle d’eau avec pour seule réponse qu’elle le ferait certainement mais qu’elle avait bien noté l’envie de la kunoichi à vouloir y aller. Malgré un sourire devant le sacrifice de Revy, Ayane se permit tout de même de lui répondre de manière un peu sèche sans omettre de la remercier pour autant.

« Merci, j’essaierais de ne pas prendre trop mon temps non plus alors. »

Parce qu’elle en serait capable quand bien même elle se doutait que l’eau ne serait pas si froide qu’elle ne l’espérerait avec la température de l’extérieur. Ce fut donc sans plus attendre qu’elle entra dans la salle de bain pour terminer de se dévêtir sans oublier de fermer la porte avant de se plonger sous le jet d’eau de la douche. Même froid, ça paraissait encore pour chaud mais ce n’était pas un problème pour une personne qui ne souhaitait que retirer toute la sueur de la journée et se relaxer suffisamment sous le jet pour pouvoir ensuite aller se reposer.

Ayane passa tout de même un bon quart d’heure sans rien faire sous l’eau afin de profiter de ce confort temporaire puis elle se lava enfin pour finalement sortir de là. Elle se sécha avec une serviette qu’elle enroula autour de sa taille sans davantage d’efforts. Ce ne fut qu’une fois qu’elle fut assurée que la serviette la couvrait bien qu’elle sortit de la salle d’eau avec ses vêtements pour laisser la place à Revy.

« C’est bon, tu peux y aller. »

Elle verrait bien ce qu’elle aurait une fois là alors il serait inutile de lui dire que l’eau était plus chaude que ce qu’elle n’aurait espéré même au plus froid. Quoi qu’il en était, une fois que Revy fut arrivée dans la salle adjacente, Ayane se mit en quête d’une tenue légère pour pouvoir passer le reste de la journée puisque même si elle aurait apprécié ne rien remettre sur le dos, il fallait un minimum de respect pour leur hôte d’un certain point de vue.

La demoiselle enfila alors un mini-short et un débardeur assez court qu’on pourrait confondre avec un maillot de bain. Etant donné qu’elle n’avait pas même mis de soutien gorge avec ça, on pourrait d’autant plus le confondre mais le tissu n’était pas fait pour aller sous l’eau par ailleurs. La kunoichi ne remit même pas ses chaussures ou son bandeau en estimant que ça ne bougerait de toutes façons pas de son sac. Ce ne fut qu’ensuite qu’elle entendit l’eau de la salle de bain s’arrêter et donc elle s’attendait à ce que Revy n’en ressorte d’un moment à l’autre. Elle s’installa sur le lit pour attendre en se faisant seulement la réflexion maintenant que, en dehors du lit, il n’y avait absolument rien dans cette pièce… Peut être était-ce pour éviter les éventuels vols de matériel alors qu’elle ne connaissait pas les individus, chose normale dans un sens mais Ayane se demandait si c’était fait exprès ou si elle n’aurait pas d’autres personnes au même moment chez elle… Enfin, elle n’allait pas se plaindre de cette hospitalité puisqu’elle allait être logée pour la nuit et nourrie d’ici peu également…

La seule chose qui pourrait encore être problématique était ce lit trop petit pour deux personnes mais Revy autant qu’elle n’étaient pas bien grosses donc ça devrait encore pouvoir passer…

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 578
Messages RP : 207
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 31 Déc 2015 - 18:40

La chambre était loin d'être spacieuse et équipée, puisqu'il n'y avait qu'un lit. Mais, cela n'avait guère d'importance pour Revy, ou du moins pour le moment. Elle fut interpellée par Ayane qui chercha à savoir qui allait à la douche en premier. La voleuse laissa la place à sa partenaire, la guidant même par le geste vers ce qui semblait être la salle d'eau. Elle en fut remercier, même si le ton n'y ressemblait pas trop avouons le. Ce qui fit sourire la tireuse, qui se dit que sa compagne ne devait pas être habituée à cela.

Pendant le temps que sa camarade passa à se doucher, Revy décida alors de s'occuper de trier son équipement, à nouveau, afin de s'assurer de trouver rapidement les objets dont elle pourrait avoir besoin, en temps voulu. Cependant, s'était une occupation qui ne prit pas bien longtemps, alors que sa comparse prenait, contrairement à ce qu'elle avait dit, tout son temps.

- Heureusement qu'on ne prend pas une douche chaude !

Murmura t elle amusée, en se disant que dans le cas contraire, Ayane aurait probablement vidé le chauffe eauy, avec le quart d'heure qu'elle passa dans la pièce. Revy ne fit pas la remarque alors quand son amis sortie de la salle de bain et lui laissa la place. Elle se contenta de se lever, et se diriger vers l'autre ppièce. Elle était déjà même en train de se d^évêtir quand elle passa à côté d'Ayane, son haut tomba bien vite.

Elle se retrouva donc vite nue, et laissa ses vêtements dans le lavabo, qu'elle trempa pour les rincer, plus que les laver, puisqu'il n'y avait pas de produits pour cela. Puis, se fut à son tour de se glisser sous l'eau et se rincer. Et elle ne tarda pas à faire les mêmes constatations qu'Ayane sur la température de l'eau. Cependant, cela restait agréable, car avec la chaleur ambiante, l'eau pouvait tout de même être considérée comme fraiche.

Revy resta moins longtemps que sa partenaire sous la douche. Si elle avait atteint les dix minutes, cela serait un exploit. La voleuse se sécha alors, et se couvra d'une serviette. Enfin, quand Ayane la verrait, celle ci ne couvrirait que le bas en fait. Ne sachant pas encore la suite du programme, et si les deux femmes allaient restées dans la chambre ou allaient rejoindre leur hôte, elle ne s'était pas préoccupé de son apparence, et pouvait passer pour un garçon manqué.

- Déjà fatiguée ?

Demanda t elle avec un sourire à la jeune femme déjà allongée sur le lit simple. Revy s'amusait de la situation oui, car Ayane s'était peut être tout simplement ennuyée au final.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 780
Messages RP : 228
A ÉTÉ POSTÉ Sam 2 Jan 2016 - 13:40

Ca n’allait pas prendre beaucoup de temps pour Revy de sortir de la salle de bain mais Ayane fut surprise en la voyant puisque si elle aurait été nue, de son point de vue, ça n’aurait pas changé grand-chose… Revy n’avait en effet mis la serviette que pour camoufler la partie basse de son corps non pas sans qu’Ayane n’en soit surprise dans un sens mais il ne vaudrait mieux pas qu’elle sorte comme ça soit dit en passant. Elle n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit de toutes façons puisque sa position dans le lit laisserait entendre qu’elle n’était pas envieuse de faire autre chose et la tireuse lui demanda alors si elle était déjà fatiguée ce à quoi la kunoichi se redressa promptement pour pouvoir serrer ses genoux contre son buste une fois qu’elle fut assise sur le lit.

« Dans un sens oui… » Commença-t-elle en se disant que tous ces derniers événements l’avait tout de même éreintée. « C’est pas ton cas ? On est venu jusqu’ici pour rien et on se tape une canicule express. » Même au Wutai, cette température était rare tellement elle était extrême. « Ce n’est pas vraiment de la fatigue mais je suis las de cette poisse. »

Et à vrai dire, si elle pourrait dormir, elle ne dirait pas non…

« Tu comptes pas ressortir non plus à en juger par ta tenue, non ? » A la voir, Ayane se dirait même qu’elle escompterait peut être plutôt dormir comme ça et ça ne serait pas surprenant au vu de la situation. Néanmoins, il commencerait à faire un peu faim et comme Revy avait laissé ses vêtements à tremper dans la salle de bain, Ayane s’était glissée sur le côté du lit pour s’asseoir normalement sur le bord avant de  se relever et faire face à son amie.

« Je vais aller nous chercher de quoi manger en ville. Même si je lui ai dit qu’elle nous fasse pas à manger, je vais pas me laisser crever de faim non plus. Qu’est-ce que je te prends ? »

Ce fut au même moment que leur hôte frappa à la porte et comme Ayane était debout, elle alla ouvrir sans se sentir gênée le moins du monde de l’état vestimentaire de Revy. « C’est pour quoi ? » Demanda-t-elle sans tenir compte de l’air choqué de cette bonne femme. Elle avait un plateau dans les bras et leur annonça avoir trop fait à manger si elle voulait se servir. D’un regard sur Revy, Ayane prit le plateau sans pour autant paraître impolie. « Merci, je vous le ramènerais quand on aura fini. »

Sans demander son reste, cette femme referma la porte derrière elle et Ayane retourna s’asseoir sur le lit, non mécontente d’avoir pu éviter de ressortir. « Bon, le repas est servi ! » Dit-elle enfin en regardant ce qu’il y avait. Il s’agissait d’une salade de pattes froide séparée en deux assiettes, comme si ça avait été fait exprès pour elles. La kunoichi prit donc une assiette et la tendit vers Revy pour la pousser à s’asseoir sur le lit et manger avec elle. Bien qu’il était tout de même assez  tard, le soleil était encore bien haut dans le ciel et menaçait de faire perdurer une telle température pendant toute la nuit au point où Ayane se demandait si elle ne dormirait pas dans la même tenue que Revy également pour le coup. Enfin, déjà manger froid allait certainement avoir le mérite de les refroidir un peu.

_________________



Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Quand on arrive en ville....
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand on arrive en ville[terminé]
» « Quand on arrive en ville. »
» Quand on arrive en ville! Cassie Johnson | Terminée
» Quand on arrive en ville ...
» Quand on arrive en ville

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum