Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Multiples suspicions
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Mer 2 Mar 2016 - 7:31

Genesis : Feu² > {Blindage} -59hp (Kirie), -20mp (Genesis)
Kirie : Hyōton > {Carapace, Critique} -51hp (Genesis), -15mp (Kirie)
Genesis : Apocalyse > {Blindage} -70hp (Kirie)
Recup : +16hp (Kirie)

Genesis : 1372/1462hp - 641/711mp - Limite : 0% - Carapace - Blindage - Bravoure (4) - Booster (4) (2 actions)
Kirie : 643/800hp - 102/170mp - Limite : 51% - Blindage - 15%Sanguine, 20%Critique - Carapace (3) - Recup (3)

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 6 Mar 2016 - 11:25

Kirie était dans de beaux draps et elle était parfaitement au courant. Son adversaire était plus rapide et plus puissant qu’elle. Cependant, ce n’était en aucun cas une bonne raison pour abandonner la partie. C’est pourquoi elle tenait bon en croisant les doigts pour au moins avoir un avantage à un moment, ou ne serait-ce qu’un petit triomphe au courant de cette bataille difficile.

Genesis ne semblait aucunement importuné par la tournure des choses. Il continua même en citant Loveless à nouveau. Mais qu’avait-il avec ce curieux livre ? La rouquine n’avait jamais vraiment eut l’opportunité de lire cet ouvrage, en même temps, jamais la jeune femme ne s’était intéressée aux grandes littératures homériques. Ce n’était pas ce qui affûtait sa lame et ce n’était pas non plus ce qui améliorait ses compétences lors d’une bataille. Cela dit, peut-être que c’était une façon originale que Genesis avait de se motiver…
Les vers qu’il venait de citer étaient curieusement bien trouvés… Etait-ce sa manière de déclarer qu’ils n’appartenaient pas à ce monde ? Ou une façon plutôt indirecte de mentionner que ce sombre lendemain dont il était question serait la défaite de la jeune femme ? Allez savoir, ce n’était pas comme si l’analyse de la poésie était une passion pour la ravissante kunoichi.

Encore une fois, Genesis prouva être rapide en lui lançant une puissante magie flamboyante. Kirie riposta habilement en se précipitant dans sa direction et d’un coup sec, elle lui planta son kunai au niveau de la clavicule. Le coup fut critique puisque bien positionné, et Genesis dû sûrement ressentir la morsure du froid puisqu’elle avait induit sa lame de gel. Vivement, elle se recula, mais l’ex-Soldier avait déjà prévu son prochain coup comme le devina Kirie en voyant le glyphe rouge apparaître sous ses pieds.

Aux aguets, elle ramena son regard vers le guerrier pour remarquer qu’il s’élevait dans les airs avant de soudainement faire exploser le symbole rougeoyant qui était sous la rouquine. Surprise par l’attaque, Kirie se couvrit tout juste le visage pour se protéger alors que la magie lui rongeait le corps. Ce n’était pas encore trop méchant, mais ça piquait…

Comprenant donc qu’il fallait sortir le grand jeu pour que tout se passe comme prévu, la jeune femme se prépara donc à utiliser d’autres artifices pour vaincre son adversaire. Honnêtement, elle ne pensait pas pouvoir l’emporter. Elle voyait bien que Genesis avait tous les avantages… Il était rapide, fort, précis. Il avait l’entraînement, les réflexes, la stratégie… Mais elle n’abandonnerait pas. Elle n’abandonnerait jamais. Elle n’en avait pas le droit. Ce serait une bien trop grosse tache sur son honneur, aussi massacré soit-il déjà depuis que Yoshimitsu lui avait fait payer d’avoir dérobé de l’argent dans les caisses du clan…
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 9 Mar 2016 - 3:37

La kunoichi ne se laissait toujours pas déconcentrer, même par des vers de Loveless. Cela dit, c'était logique pour Genesis. Ces vers étaient au contraire une aide à la concentration. Néanmoins il était conscient que ce n'était pas le cas pour tout le monde. Il en avait même énervé plus d'un avec ses citations. Cela ne l'avait jamais arrêté pour autant. Il voulait citer Loveless ? Il le faisait, point. Tant pis pour ce que pensaient les autres.

Là, il avait fait de même. Kirie n'avait pas répondu, encore, ce qui n'était absolument pas surprenant. Sans doute n'avait-elle pas compris, et sans doute ne chercherait-elle pas à comprendre non plus. De plus, cette femme n'était pas absolument pas bavarde, l'ex-SOLDAT l'avait compris depuis le tout début. Il trouvait cela un peu dommage cependant, elle n'avait pas une vilaine voix, même si elle l'utilisait de manière fort peu sympathique.

En tout cas, à rester concentrée comme cela et toujours hargneuse, elle gardait toute sa dignité de guerrière wutaïenne et c'était plaisant à voir.

*À défaut d'être aimable, au moins elle a du caractère... et de l'honneur*

Encore une fois, il repensa à son ami Angeal aussi, et toutes les leçons que celui-ci lui avait donné, avec l'honneur, les rêves... Enfin, l'honneur surtout. Le grand brun avait toujours reproché à Genesis d'être bien trop impulsif et égoïste. Cela n'était pas faux d'ailleurs, à cette époque. Et même encore à présent, bien que ces traits s'étaient quelque peu estompés avec le temps, puis bien des évènements de la vie du roux.

Cependant, les moult pensées qui habitaient l'esprit de l'ex-SOLDAT ne l'empêchaient pas de rester concentré, bien qu'il sentit une attaque bien placée et bien glaciale de la kunoichi. Évidemment, il ne fit aucune grimace de douleur sur le coup – juste une très légère moue – et laissa apparaître un très léger sourire sur son visage. Oh rien de bien méchant mais il n'allait pas se laissait démonter non. Il contrôlait la situation, c'est tout.

« Quelle hargne au combat l'amie. Reste encore à savoir qui va l'emporter cependant. ».

Parce que lui ne pouvait pas rester silencieux. Aussi, il contrôlait tellement bien la situation qu'il plaçait de bonnes attaques lui aussi, même si les deux dernières étaient surtout magiques... dont une qui était particulièrement douloureuse pour ses cibles normalement, en plus d'une de ses bonnes grosse boules de feu.
Certes, Kirie esquivait très bien la plupart du temps, mais il l'atteignait quand même. D'ailleurs, elle ne montrait pas grand chose non plus elle, mais sûrement que son masque devait cacher bien des choses aussi.

De toute façon le combat n'allait pas s'arrêter pour autant, et très vite l'ex-SOLDAT allait passer à la prochaine étape.
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Mer 9 Mar 2016 - 7:39

Note: Le combat étant un peu trop long, les dommages seront désormais réduit par 5

Genesis : Bio² > {Blindage} -119hp, Poison (Kirie), -36mp (Genesis)
Kirie : Grenade Motus > -150hp, Mutisme (Genesis)
Genesis : Lame Obscure > {Carapace} -103hp (Kirie), -20mp (Genesis)
Kirie : Limite Active
Recup, Poison : +0hp (Kirie)

Genesis : 1222/1462hp - 585/711mp - Limite : 21% - Carapace - Blindage - Bravoure (3) - Booster (3) - Mutisme (2 actions)
Kirie : 421/800hp - 102/170mp - Limite : 100% - Blindage - 15%Sanguine, 20%Critique - Carapace (2) - Recup (2) - Poison

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 9 Mar 2016 - 10:53

Une hargne ? Oui, peut-être. Kirie essayait vraiment de l’emporter mais elle n’était aucunement persuadée de le pouvoir. Cela dit, elle avait encore une botte secrète sous sa manche et elle avait l’intention de s’en servir contre Genesis. Ça risquait de faire très mal, ce n’était pas tant loyal, mais ce serait la seule façon qu’elle avait de lui provoquer de gros dégâts. Ce n’était pas tant déloyal ; les kunoichis utilisaient de nombreux objets de lancer, comme des shurikens, des kunais, des bombes lacrymogènes pour fuir, et là, l’objet que Kirie récupéra, ce fut quelque chose de circulaire, un peu allongé, avec une douille qu’on pouvait retirer. En plus, la fumée à l’intérieur était faite à base d’une poudre qui irriterait méchamment la gorge de Genesis et, avec un peu de chance, le rendrait muet.

Avant qu’elle ne puisse utiliser son objet cependant, Genesis fut plus rapide, et la frappa de plein fouet avec une magie en provenance d’une matéria nauséabonde. En effet, Kirie se retrouva frappée par un nuage de poison poisseux qui lui prit les poumons et se faufila dans ses veines. Elle sentit la morsure du poison lui étreindre froidement le souffle et eut un moment peine à respirer. Elle fit une légère moue, en toute évidence gênée par cet empoisonnement. Qui ne le serait pas après tout ?

« Voyons voir si vous pouvez lutter sans réciter votre poésie. » En guise de représailles pour l’empoisonnement, la jeune femme s’empara de sa grenade et la lança aux pieds du soldat. Celui-ci se retrouva tout de suite engouffré dans l’explosion qui eut de quoi abimer son manteau, quel dommage, c’était du beau cuir. La fumée engloba la personne du combattant et se faufila certainement dans sa gorge pour lui assécher la langue et ses cordes vocales. Il ne pourrait plus que tousser maintenant Satisfaite, Kirie eut un sourire en coin qui vint tracer ses ravissantes lèvres colorées d’un rouge éclatant, dévoilant son côté espiègle peu connu des autres.

Maintenant que Genesis ne pouvait plus parler, il ne citerait plus ses poésies, mais ça ne l’empêcherait pas de combattre. C’était un guerrier avant un magicien, mais de cette façon au moins, ça faisait quelques menaces gênantes en moins dans le tableau.
Décidé à provoquer de gros dommages sur la kunoichi, l’homme aux cheveux auburns se précipita dans sa direction pour lui donner un puissant coup d’épée. La lame devint noire avant de subitement faire impact sur la barrière magique qui réduisait les dommages que Kirie encaissait grâce au chakra qu’elle concentrait par automatisme autour de sa personne quand elle luttait contre un ou plusieurs ennemis. Ce fut assez douloureux mais elle tâcha de ne rien exprimer. Elle ne voulait pas qu’il note la douleur sur son visage, bien qu’on ne voyait que la partie baisse de celui-ci, ce serait suffisant pour détecter sa détresse lorsque la faiblesse se ferait vraiment sentir.

A présent, les options étaient brèves. Elle n’avait plus beaucoup de choix. Elle devrait sortir l’artillerie lourde en espérant pouvoir le mettre au tapis. Si elle n’y parvenait pas, alors ce serait elle qui perdrait la bataille… Mais ce n’était pas si grave, bien qu’un peu décevant. Au moins se serait-elle donné au maximum pour lutter contre son ennemi.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 10 Mar 2016 - 2:00

Il semblait que la kunoichi avait décidé d'essayer une autre méthode d'attaque, à savoir le lancer d'objets. Ce qui n'était guère surprenant pour quelqu'un comme elle. Certes, il n'y avait nul besoin d'être ninja ou kunoichi pour lancer des objets cependant ces individus étaient assez réputés pour ce genre de méthode.

Cependant, heureusement que Genesis étaient en général plus rapide qu'elle, le cas échéant il aurait été incapable de l'empoisonner. En effet à peine eut-il lancé ce sort un peu sadique qu'elle lança l'objet, lequel tomba aux pieds de l'ex-SOLDAT. Chose qu'il ne pouvait guère esquiver, et dont le gaz dégagé vint lui brûler la gorge. Voilà qu'à présent il se retrouvé enroué sévèrement, comme s'il avait mangé un chat et que la queue de l'animal était restée coincée à la luette, et les griffes plantées dans les amygdales. Et ça faisait mal...

Il essaya bien de parler pourtant histoire de répondre à Kirie par une pique en réponse à la provocation de la kunoichi, mais il ne fut même pas en mesure de sortir une voix semblant transformée à l'hélium – heureusement d'ailleurs – car il était carrément aphone. Il ne put rien faire d'autre que de se racler la gorge puis tousser.

Le roux resta pourtant digne et ne montrant pas d'autres signes. Il est vrai qu'il n'avait pas pu contrôler cette petite toux, mais la douleur il pouvait ne pas la montrer. Il pouvait aussi ne pas montrer sa frustration quant à l'état de son manteau, un état qu'il parviendrait bien à arranger à la magie.
En revanche l'ex-SOLDAT ne réprimer un plissement des yeux lui donnant un air assez sévère lorsqu'il vit le sourire en coin de Kirie.
Dans un sens il était normal qu'elle soit satisfaite de son coup, mais il lui aurait bien rappelé des choses, encore.

Et ben tant pis, il lui rappelait qui était le plus fort par le combat. Déjà il vint lui asséner un nouveau coup de sa lame. Une fois de plus il ne parvint pas à aveugler la kunoichi mais il l'avait touchée, quand même. Elle ne montra rien mais elle avait probablement bien senti le coup passer. Genesis était bien parti pour que ce coup ne soit pas le dernier. Il ne pouvait plus utiliser sa voix, donc la magie, certes, mais il avait bien d'autres façon de combattre, même si les boules de feu risquaient lui manquer. Après, qui sait, sans doute pouvait-il se soigner aussi ? À savoir.

Peu importe de toute façon, l'ex-SOLDAT n'attendit pas une seconde supplémentaire pour passer à la suite des évènements. La victoire ne lui était pas acquise, pas encore, et la dernière attaque de la Wutaïenne avait été douloureuse – même s'il ne montrait rien. Cependant, cette victoire n'était pas acquise non plus pour Kirie. Genesis n'était sûrement pas motivé à laisser la kunoichi l'emporter sur lui, sinon il était conscient qu'il pourrait dire au revoir définitivement à sa dignité.
En tout cas, il gardait une expression égale à lui même. Un peu souriant, un peu cynique et un peu distant à la fois.
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 10 Mar 2016 - 14:30

Kirie : {Prioritaire} {Limite} Fleur Secrète > {Carapace} -112hp (Genesis)
Genesis : Lame Obscure > {Carapace} -103hp (Kirie), -20mp (Genesis)
Genesis : Maillet Terrien > {Blindage} -256hp (Kirie)
Recup, Poison : +0hp (Kirie)

Genesis : 1110/1462hp - 565/711mp - Limite : 26% - Carapace - Blindage - Bravoure (2) - Booster (2) - Mutisme (2 actions)
Kirie : 62/800hp - 102/170mp - Limite : 90% - Blindage - 15%Sanguine, 20%Critique - Carapace (1) - Recup (1) - Poison

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 14 Mar 2016 - 10:02

Kirie avait eut son petit moment de victoire en réussissant à rendre Genesis muet, mais ce n’était qu’une victoire très temporaire. Elle s’en rendait bien compte ; l’ancien Soldat était beaucoup plus puissant qu’elle et le combat tirait déjà à sa fin. Il devait être prêt à tirer sa révérence, chapeau et manteau sur le dos, le combat allait s’évaporer dans les airs dans quelques coups. Kirie s’attendait déjà au dernier coup qui viendrait mais avant toutes choses, elle tenterait de se donner en entier pour avoir un semblant d’avantage.

Elle disparut soudainement du champ de vision de Genesis pour réapparaître derrière lui. Ni une ni deux, elle lui entoura violemment la taille de ses bras et serra avec une force démesurée, même pour elle. D’un bond dans les airs, elle l’entraîna avec elle et fit plusieurs tours avec une rapidité effrayante avant de soudainement le projeter vers le sol d’un élan violent. Le combattant aux cheveux auburn se mangea l’asphalte de la rue dans un fracas bruyant, mais il ne prit pas tant de dégâts, voilà qui était décevant…
Essoufflée, Kirie retourna à sa position en tâchant de ne pas trop démontrer qu’elle était à bout de souffle. Elle ne voulait pas trahir son état de faiblesse mais c’était somme toute évident avec le sang qui souillait ses vêtements ainsi que sa peau plus généralement parlant. Elle était fatiguée mais ne regrettait aucunement cette bataille qui avait été riche en apprentissage aussi. Et de cette façon, elle aurait une bonne raison de dévoiler ses intentions à Genesis. Ce ne serait pas bêtement dit comme s’ils étaient proches… Il aurait littéralement gagné le droit d’entendre son histoire et le but de son aventure.

Après son initiative des plus soudaines, Genesis rétorqua en la frappant avec son épée à nouveau. Elle se protégea mollement avec son bras mais le coup fit quand même assez mal. Elle sentit l’impact raisonner au-delà de son brassard et ne put retenir une légère grimace de douleur en serrant les dents. Elle retint son souffle et recula après l’impact de la lame seulement pour recevoir ensuite un curieux objet qui lui provoqua de très gros dégâts. Déboussolée, les oreilles qui bourdonnaient, Kirie comprit rapidement que c’en était fini. Elle avait perdue la bataille. Mais au final, n’était-ce pas exactement ce qu’elle avait prévu depuis le départ ?

Prenant une profonde inspiration pour se préparer mentalement au dernier impact, Kirie ne quitta pas Genesis des yeux. Elle était en train de réfléchir à ce qu’elle pourrait bien lui dévoiler pour une telle bataille. Il pourrait bien savoir qui elle cherchait et ce qu’elle désirait récupérer sur une autre personne – la Masamune – et pour qui. Devrait-elle lui parler du clan Manji ? Y penser la laissa frissonner discrètement. Elle n’aimait pas tellement parler de son ancien clan, mais pour expliquer pourquoi elle cherchait Yoshimitsu, il le faudrait bien.
Enfin, une chose à la fois… Déjà, il faudrait terminer ce combat. Elle se prépara donc au dernier impact.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 17 Mar 2016 - 3:53

La kunoichi avait eu beau le rendre muet mais elle savait sûrement que Genesis avait d'autres méthodes de combat, aussi. De plus, ce n'était pas à ce moment là du combat qu'il allait se soigner... surtout qu'il aurait fallu qu'il cherche dans ses trouvailles, à savoir s'il avait de quoi dissiper ce soucis de mutisme. Il n'avait pas de sirop contre le mal de gorge mais sans doute avait-il autre chose de... magique.

Cependant, chercher aurait été une perte de temps aussi. L'ex-SOLDAT était bien plus rapide et plus efficace que la kunoichi mais il ne devait pas abaisser son attention pour autant. Après tout peut-être cachait-elle bien son jeu aussi.
D'ailleurs, elle, elle se cacha. Ou du moins elle disparu de devant lui juste avant qu'il ne la sente l'agripper à la taille. Sensation presque étrange sur le coup mais il resta maître de lui-même, bien évidemment. Et ce même s'il se retrouva à manger le sol. Il le sentit passer même mais ne montra rien alors qu'il se releva. Il était un peu écorché mais rien de méchant, comparé aux blessures qu'il infligea juste après à Kirie. L'entraînement qu'il avait reçu en plus de sa carapace éthérique lui avait permis de minimiser grandement le choc.

En revanche, Kirie, elle, eu plus de mal à se parer contre ce que Genesis lui fit subir. Certes l'attaque à la lame qu'il lui infligea fit un peu de dégâts que ce qu'elle venait de lui faire mais vu l'endurance de la kunoichi cela devait être proportionnellement plus douloureux. Quant à l'objet qu'il lui lança... A vrai dire il avait hésité avec un autre et cela aurait pu terminer le combat.

Peu importait à présent, vu l'état de la native de Wutaï. Elle était très très mal et même si elle faisait tout pour rester stoïque, cela se voyait simplement à son état. D'ailleurs, Genesis avait presque des scrupules à cogner encore mais sans doute cherchait-elle à finir complètement KO ?

Il voulu lui parler mais la gorge le démangeait trop, encore. Il ne put faire rien d'autre que tousser encore un peu.

En tout cas il restait sûr de lui. En bon stratège, il lui était évident que le combat était joué en sa faveur.
Bon au moins la mettre hors d'état d'attaquer car là apparemment elle essayait encore.

Soit. Il se prépara en tout cas à la soigner, enfin... il commença à y penser... mais avant cela autant porter les derniers coups...
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 17 Mar 2016 - 14:06

Genesis : Lame Obscure > {Carapace} -103hp (Kirie), -20mp (Genesis)
Kirie est KO !

Genesis : 1110/1462hp - 545/711mp - Limite : 26% - Carapace - Blindage - Bravoure (1) - Booster (1) (2 actions)
Kirie : 0/800hp - 102/170mp - Limite : 0% - Blindage - 15%Sanguine, 20%Critique - KO


Bilan : 640exp (Genesis), 400exp (Kirie)

Kirie passe au niveau 16

Kirie perd 13129 gils et 1x éther turbo
Genesis gagne 13129 gils et 1x éther turbo


Kirie peut payer l'auberge la plus proche pour s'y reposer ou se relever sur place avec 1hp restant

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 19 Mar 2016 - 10:16

Les dégâts provoqués par Kirie n’étaient pas suffisants pour remporter la bataille, c’était somme toute évident. La ravissante kunoichi s’était déjà fait une raison ; elle allait perdre cette bataille et devrait déballer l’intégralité de son plan pour l’avenir, ou du moins les grandes lignes pour permettre à Genesis d’en apprendre plus à son sujet et sur ses objectifs. Peut-être n’en aurait-il cure, peut-être qu’il s’en moquerait, mais une parole avait été donnée et Kirie ne pouvait donc plus retourner en arrière dorénavant. Les ninjas étaient connus comme étant des créatures fourbes et imprévisibles, mais Kirie avait toujours tenu, depuis le départ, à garder son honneur intact. Et respecter sa part d’un marché relevait de maintenir son honneur à bon niveau également.

Malgré tous ses efforts, Genesis remporta le combat. Il s’élança dans sa direction et lui donna un nouveau coup d’épée dont l’éclat noir aveugla temporairement Kirie. La jeune femme, étant donné sa faiblesse, se retrouva projetée vers l’arrière. L’impact avait même fait voler son masque qui quitta son visage et fila un peu plus loin, pour simplement chuter sur le bitume de la rue. La kunoichi sentit la dureté du sol lui heurter le côté du corps et comprit dès cet instant que c’en était fini. Elle avait perdue ce combat.

Un peu déboussolée par tous les dégâts encaissés, la jeune femme peina à se remettre sur pieds. Elle commença déjà par forcer sur ses bras afin de redresser le buste et remarquer son masque un peu plus loin, bien hors d’atteinte de ses mains. Parce qu’en plus de ça, elle se retrouvait démasquée, littéralement ? Quelle belle ironie. Elle allait lui dévoiler ses plans, comme convenu, et le hasard des choses avait fait que son masque avait filé dans le même temps. Heureusement, il n’était pas tant abimé, elle pourrait le remettre après.
« Félicitations… » Soupira-t-elle en s’installa en amazone sur le sol, ses jambes refusant pour le moment de répondre à ses commandes. Ce n’étaient pas elles qui avaient été le plus touchées par l’épée de Genesis, mais la faiblesse générale poussait son corps à vouloir être au repos au maximum. Elle resta donc assise par terre, la rue étant déserte pour l’heure de toute façon.

Ses yeux verts se dirigèrent vers Genesis qui se rapprocha forcément maintenant que le conflit était terminé. Peut-être comptait-il l’achever maintenant ? Qui sait. Il en avait largement la possibilité. Elle avait trahit sa confiance et celle de son groupe dès le départ, rien ne disait qu’il ne retenait aucune rancœur pour elle. Mais pour l’heure, elle avait l’intention de remplir sa part du marché. Aussi, lorsqu’il fut à distance d’écoute, elle prit le temps de démarrer cette conversation sans tourner autour du pot.

« Je recherche deux choses dans ce monde ou dans les autres ; une personne ainsi qu’une arme. L’homme que je recherche se fait appeler Yoshimitsu. Il était le chef du Clan Manji, un groupe de voleurs vivant aux alentours de Wutai. Il recherche activement une arme, la Masamune. C’est cette arme que je souhaite récupérer, et de préférence avant lui. » En croisant les deux chemins, on pouvait s’imaginer qu’ils auraient une chance de se croiser lorsqu’arriverait le temps de récupérer la lame légendaire du guerrier. Kirie n’entra cependant pas trop dans les détails, bien que rien n’empêchait Genesis de poser des questions. Au point où elle en était, littéralement démasquée, faible et vaincue, il pourrait bien se payer ce luxe.

Kirie se relève avec 1HP.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 21 Mar 2016 - 3:20

Le dernier coup de lame porté sonna la fin du combat. Et c'était bien un coup de la lame écarlate de Genesis. Celui-ci projeta Kirie vers l'arrière et la jeune femme se retrouva violemment sonnée, à la limite de l'inconscience. De plus son masque vola un peu plus loin, découvrant le visage de la kunoichi. Ce beau visage que Genesis avait vu la veille et qu'il regarda à nouveau. Il devait bien se l'admettre, ce visage était joli à regarder.
Cependant, la femme semblait un peu souffrir cette fois-ci, ou plutôt était-ce ce que Genesis pouvait sentir venant d'elle après tous les coups qu'il lui avait porté.

Dans un premier temps, l'ex-SOLDAT vint chercher le masque mais il attendrait évidemment un certain temps avant de le rendre à sa propriétaire. En revanche, il ne reprit pas le kunai cette fois-ci. Pourquoi le ferait-il ? Après tout, si elle avait menti et qu'elle voulait fuir et bien qu'elle le fasse... tant qu'elle lui laisse sa Rapière.

Alors que Genesis s'approcha de Kirie, elle ouvrit un peu les yeux et fit tout pour se relever, en même temps qu'elle le félicita. Aussi, lui sentit sa gorge le brûler beaucoup moins, ainsi que sa voix revenir. Ce qui était tant mieux car il allait sûrement avoir quelques mots à glisser à l'attention de la kunoichi. Un peu plus tard. Il se racla quand même un peu la gorge avant de parler.

« Doucement amie, tu mérites bien le repos de la guerrière. ».

Le ton de l'homme était doux et aimable mais quand même un peu empreint d'un certain cynisme. Peut-être même pourrait-il presque paraître un peu menaçant malgré sa douceur apparente. Il tenait encore sa Rapière bien en main, comme s'il s'apprêter à faire un dernier geste. Cependant, il ne fit rien avec son arme et son contenta de lever légèrement la main gauche, tout en citant encore, et sans avoir besoin de se racler la gorge cette fois-ci.

« Mon ami, ton désir est ce qui apporte la vie,
Le don de la déesse. ».

Il se doutait évidemment qu'elle ne méditerait pas sur ces mots, mais peu importait. Il aimait citer et continuait donc à le faire. Néanmoins il ne perdit pas une seconde à regarder Kirie à nouveau tout en plissant les yeux et en tenant toujours sa Rapière bien en main, dont il finit par pointer la lame vers la kunoichi. Il ne souhaitait pourtant pas la tuer. Juste la faire parler. Puisque ses tentatives de la veille avaient été infructueuses, sans doute la menace serait-elle plus efficace.

« Alors, ton plan... ».

L'ex-SOLDAT n'eut pas à menacer la Wutaïenne bien longtemps pourtant car elle finit par dévoiler un plan. Était-ce son plan, réellement ? Genesis ne pouvait pas le savoir mais il écoutait quand même.
À la recherche d'un homme... et d'une arme.
Autant le nom de l'homme laissa l'ex-SOLDAT totalement indifférent puisqu'il ne connaissait absolument pas ce nom... ni le Clan Manji auquel elle fit allusion. L'arme en revanche...
Un sourire se dessina sur les lèvres de l'homme aux cheveux flamboyants, en même temps qu'il baissa très progressivement sa Rapière.

« Tu cherches cette arme donc. Elle t'inspire vraiment n'est-ce pas ? ».

En réalité, Genesis ne savait guère s'il devait la croire ou non. Si cela était juste un moyen de l'amener à nouveau devant Sephiroth, devant lequel il n'aurait de toute façon nul autre choix qu'un nouveau défi ? Si la kunoichi profitait de cet éventuel défi pour faire un nouveau coup ?
En revanche, si elle souhaitait vraiment voler cette arme, ce ne serait pas une si mauvaise chose... Sephiroth avait était jadis l'ami de Genesis, mais à présent, le roux considérait l'argenté comme une calamité. Et une calamité désarmée est un peu moins dangereuse – à moins d'être purement mage, ce qui n'était pas le cas de Sephiroth – bien qu'elle reste une calamité.

En tout cas, l'ex-SOLDAT n'allait pas donner d'approbation de suite, il allait d'abord chercher à un savoir plus.

« Qu'est-ce que ce Yoshimitsu espère faire s'il met la main sur Masamune ? Est-ce juste pour la voler ? Est-ce juste une rivalité entre vous deux ou autre chose de plus important ? ».

S'il parvenait à faire parler Kirie d'avantage, sans doute Genesis finirait-il par déceler une éventuelle faille dans le discours de la femme, ce qui pourrait traduire un éventuel mensonge.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 25 Mar 2016 - 20:26

Le repos de la guerrière ? Oui, elle le méritait peut-être, Kirie ne répondit cependant rien. Elle refusait de rester étalée sur le sol, à la merci du bretteur. Il ne comptait pas l’achever et ça elle l’avait bien compris, mais elle n’aimait pas non plus se retrouver dans une position de faiblesse. Pourtant, elle dû bien endurer et prendre son mal en patience ; ses jambes étaient trop faibles pour supporter son poids à l’heure actuelle. Elle resta donc en amazone sur le sol, les yeux rivés vers le visage de Genesis.

L’homme au manteau rouge écouta attentivement les quelques mots soufflés par la ravissante kunoichi avant de lui demander si cette arme l’inspirait tant. Comment pouvait-il le deviner ? Ce n’était pas comme si elle lui avait dévoilé le patronyme qu’elle s’autodésignait, celui de naissance ayant été oublié depuis fort longtemps. Elle avait fait serment de laisser tomber son identité en rejoignant le clan Manji, et si elle avait conservée son prénom en quittant ce groupe de voleurs, elle s’était donné Masamune comme nom de famille, désignant ainsi haut et fort son objectif ; retrouver l’épée éponyme. Et pourtant, ce nom était un secret pour quasiment tout le monde.
Du coup, Kirie ne répondit pas, jugeant que cette question ne nécessitait aucune réponse.

Genesis n’en avait pas fini cependant et lui demanda ce que Yoshimitsu espérait faire en récupérant la Masamune. Etait-ce juste pour sa collection personnelle, ou était-ce une question de rivalité, ou même quelque chose de plus profond que ça ? Kirie pensa alors à son pauvre grand-père, ce vieux forgeron aux portes de la mort, et son vœu… Il ne rejoindrait jamais la Planète en paix s’il ne voyait pas Masamune en vrai. C’était là son rêve ; reproduire la Masamune, et mourir en paix en ayant accomplit son œuvre.

Kirie ne se sentit cependant pas apte de dévoiler les moindres détails de cette histoire.
« Il souhaite acquérir la gloire qui colle à l’acier de cette épée. Quant à moi… » Elle baissa temporairement le regard pour considérer le bitume, cherchant comment formuler cette vérité sans non plus trop en dire. Elle ne se voyait pas faire ses états d’âme devant Genesis, leur relation n’en était clairement pas à ce stade de confiance. Rapidement, Kirie ramena ses yeux émeraudes vers le visage de l’ex-Soldat. « Quelqu’un m’a demandé de la lui ramener. Il souhaite en faire une copie avant de quitter ce monde. »

C’était déjà beaucoup d’informations. Genesis moquerait peut-être l’hypothèse de faire une copie trait pour trait d’une arme aussi puissante et rare que Masamune, mais c’était là le vœu du grand-père de Kirie et cette dernière le respectait suffisamment pour l’aider dans ses rêves. Ce n’était donc pas même son but à elle, mais plutôt celui de quelqu’un d’autre.

Quoi qu’il en soit, la rouquine parvint à trouver les forces nécessaires pour se relever. Elle se mit sur ses pieds et marcha d’un pas lent vers son masque qui s’était envolé sous l’impact de l’épée de Genesis. Elle se pencha, cueillit l’objet, et le regarda avec l’impression curieuse de se regarder dans un miroir. Elle n’avait plus l’habitude d’observer son visage à nu devant une glace, aussi voir son masque, pour elle, c’était comme voir son reflet.
Sans plus tarder, Kirie le remit sur son faciès, camouflant ses cicatrices.

« Yoshimitsu est aussi l’homme qui m’a brûlé le visage. » Dit-elle soudainement, sans que la question n’eut surgit. Dos à Genesis, elle considéra le port de Junon, qu’elle pouvait voir de sa position, avant de se tourner pour faire face au guerrier à l’épée rouge. Elle n’aurait pas dit ça normalement, mais quelque chose l’avait poussé à divulguer cette information. Peut-être une question de crédibilité. Pour qu’il comprenne que son histoire lui tenait à cœur non pas parce que c’était une vulgaire et stupide rivalité entre deux voleurs, mais bien parce que cet individu lui avait fait bien plus de mal qu’on ne pouvait se l’imaginer.

Kirie n’aima cependant pas se souvenir de ces choses. C’était source de souffrance. Elle tenta de mettre fin à la conversation.
« J’estime avoir rempli ma part du marché. » A Genesis de juger toutefois si c’était le cas, ou non. Genesis, lui, avait rempli la sienne depuis longtemps en acceptant le défi lancé par la kunoichi de Wutai et en réussissant à la vaincre à la loyale. La suite des choses, cela dit, demeurait un mystère.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 28 Mar 2016 - 3:08

Les informations que Kirie avait données quant à ses intentions étaient intéressantes, mais pas assez complètes. Il n'était pas facile de la faire parler – ce que Genesis avait compris dès le début – et quelque menaces allaient sans doute être nécessaires.

Pourtant, il semblait évident que la kunoichi n'était pas impressionnée par la pointe de la Rapière dirigée non loin d'elle, prête à la blesser à nouveau. Ou alors cachait-elle très bien ses émotions, ce qui pouvait bien être le cas en effet. Elle n'avait pas montré énormément de choses depuis le début et Genesis s'attendait évidemment à ce qu'elle n'en montre pas plus à ce moment-là. Il espérait en revanche qu'elle se sente suffisamment menacée pour parler de ses plans avec plus de détails.
D'ailleurs il le lui montrait bien en plissant les yeux et en approchant un peu plus sa lame de la kunoichi... jusqu'à ce qu'elle lui dévoile son intérêt pour Masamune.

Une arme qui en inspire plus d'un il faut dire... alors de la part d'une voleuse d'arme c'était évident. Surtout une voleuse d'arme du Wutaï... Masamune étant une arme inspirée directement de ce continent... et à laquelle les habitants n'avaient pas pu avoir accès.

Cependant, Genesis espérait qu'il n'y ai pas d'autres raisons derrière cela. Et apparemment le nommé Yoshimitsu, lui, avait bien des raisons sournoises justement. D'après ce que Kirie ajouta, finalement.
Information qui fit apparaître une expression des plus cyniques sur le visage de l'ex-SOLDAT.

« Acquérir la gloire qui va avec Masamune ? Ahahah... quelle ironie. ».

Oui, c'était très ironique en effet, aux yeux de Genesis, en plus de lui rappeler de bien sales souvenirs. Déjà lui n'avait pas pu avoir la place de Sephiroth et vulgaire type du Wutai oserait prétendre à cette place ? Seulement ça, l'homme de Banora n'allait évidemment pas y faire la moindre allusion. En revanche...

« Quelle gloire acquérir de Masamune à présent, avec tous les dégâts que son propriétaire a causé avec. À moins que ton cher ami... » – ça aussi c'était dit avec ironie, mais pas forcément contre Kirie, même si elle l'interprèterait ainsi – « ...n'ai pas la connaissance de ce que Sephiroth a fait il y a juste quelques années ? ».
Ou alors ce Yoshimitsu est vraiment dénué du moindre honneur. Quant à celui qui voulait en faire une copie, disait-elle...

« J'espère que celui qui t'as demandé de la lui ramener n'a pas d'autres intentions particulières que d'en faire une copie... ».
Il soupira et pris pour la suite un ton un peu plus neutre et très sérieux à la fois.
« Ce n'est pas une arme à laisser entre les mains de n'importe qui... ».

En même temps qu'il prononça ses mots, Genesis observa Kirie qui s'était relevée et dirigée vers son masque. Elle était encore bien faible et blessée de partout. L'ex-SOLDAT attendit pourtant pour la soigner. Il souhaitait plus d'informations.
La kunoichi lui dévoila autre chose cependant, d'elle-même. Une information qui fit plisser les yeux à l'homme aux cheveux de feu, qui continuait à la fixer.

« J'espère que ta priorité dans cette affaire n'est pas une vengeance personnelle contre ce Yoshimitsu même si celle-ci serait compréhensible... Une simple vengeance personnelle aboutit très rarement à quelque chose de bon... Quelles sont les intentions exactes de cet homme ? Se croit-il réellement comme Sephiroth ? Et celles de ton ami qui veut faire une copie ? ».

Il ignorait bien sûr l'identité de celui qui voulait faire une copie de l'arme célèbre mais il voulait surtout s'assurer que cette arme ne tombe pas entre de mauvaises mains et pour le moment il avait juste envie d'empêcher ce Yoshimitsu d'accéder à cette lame. Mais comment faire confiance à l'autre personne ?

« Avant d'aller s'occuper de ce Yoshimitsu, tu vas avoir besoin de récupérer, tu ne vas pas dire le contraire n'est-ce pas ? ».
L'ex-SOLDAT adressa un sourire assorti à son ton – c'est à dire quelque peu cynique – à la kunoichi, se doutait très bien qu'elle aurait horreur qu'on lui fasse remarquer sa faiblesse. En même temps il l'invita à le suivre vers l'hôtel, histoire de la remettre sur pied complètement, et espérant qu'elle aurait compris qu'il était bien d'accord pour s'occuper du cas de cet homme.

Cependant, la ville commençait à se réveiller aussi, et une voix masculine se fit entendre derrière eux.

« Oh mais madame, vous êtes blessée ! Monsieur, ne pouvez rien pour elle ?! ».
Le ton de l'homme envers Genesis avait été plein de reproche, ce à quoi l'ex-SOLDAT répondit par un regard sévère, sans pourtant avoir le temps de répondre.
« Euh mais c'est vous qui lui...
- Je m'occupe d'elle. Se mêler de certaines affaires est mal vu, sans doute n'êtes vous pas au courant. ».
Genesis plissa un peu plus les yeux pour accentuer la sévérité de son regard et l'homme paru assez gêné.
« Oh euh pardon... désolé... ».
Cependant, l'homme s'éloigna un peu trop lentement des deux protagonistes. Attendait-il quelque chose ? Voulait-il vérifier quelque chose ? Cela déplaisait très fortement à Genesis en tout cas, et pour moult raisons.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 31 Mar 2016 - 9:37

Genesis connaissant personnellement Sephiroth, il avait certainement pas mal de commentaires à faire concernant l’acquisition de Masamune. Il nota justement qu’il était très ironique de vouloir récupérer ce katana pour sa gloire étant donné ce que cette magnifique arme avait fait comme dégâts par le passé. Est-ce que Yoshimitsu était au courant ? Kirie ne saurait pas le dire. Elle ne répondit donc pas puisqu’elle trouvait la question obsolète la concernant ; quoi qu’elle dise, l’objectif de Yoshimitsu demeurait le même. C’était une compétition perpétuelle entre eux deux et peu importe le sang qui souillait Masamune, Yoshimitsu en avait autant sur les mains de toute façon.

Quant à cette personne qui souhaitait faire une copie de Masamune, il daigna espérer qu’il ne cherchait pas à faire plus que ça… car ce n’était pas une arme à mettre entre les mains de n’importe qui. Kirie pinça très légèrement les lèvres en sachant très bien que la personne en question ne pourrait même pas la manipuler, ou difficilement, juste de quoi la soulever et la déplacer d’un endroit à l’autre.
« La personne dont il est question ne dispose pas de la force nécessaire pour manier Masamune au combat. Ne vous inquiétez pas pour ça. » Répondit-elle avec un petit sourire cynique qui se dessina sur ses lèvres rougeoyantes. Son grand-père était effectivement assez âgé, et assez malade, aussi était-ce inutile de l’imaginer manipuler Masamune comme une arme. Il ne pourrait que péniblement forger sa copie avant de se laisser aller à quitter ce monde pour rejoindre la Planète après avoir accomplit son rêve de forgeron.

Cela dit, Genesis se permit de faire une mention qui énerva – silencieusement bien sûr – Kirie. Il espérait que ce n’était pas une vendetta personnelle qu’elle engageait contre Yoshimitsu. Oh, vraiment ? Il osait dire une telle chose ? Qu’il se fasse brûler le visage à peau vive par un monstre masqué et ils reparleraient de l’idée de partir dans le but d’accomplir une vengeance. Il demanda donc ce que voulait vraiment Yoshimitsu, s’il se croyait comme Sephiroth, et que voulait vraiment son ami qui souhaitait copier Masamune. Elle soupira. Décidément, il était trop curieux, mais soit, elle décida de répondre quand même.

« Je ne sais pas pour Yoshimitsu. C’est un voleur, il adore les trésors les plus prisés de ce monde. Masamune est une légende. Je suppose que ça coule de source. » Yoshimitsu souhaitait crâner en ayant l’une des meilleures armes qui existait sur ce monde-ci. Grosso modo. En ce qui concernait son ami forgeron maintenant, elle préféra rester vague. « Mon ami est un forgeron. Masamune est une belle arme, et il souhaite avoir le privilège d’en faire une semblable avant de quitter ce monde. » Ce serait l’aboutissement de sa carrière. Il ferait comme le grand forgeron lui-même qui avait forgé cette lame si tranchante et longue, si puissante, et précise, et pourtant si destructrice. Son rêve, c’était d’avoir un tel accomplissement sur son palmarès avant de mourir.

Maintenant, ça semblait en effet terminé, Genesis proposa de retourner se reposer pour mener à bien sa quête. La rouquine hocha de la tête et allait se préparer à retourner à l’hôtel quand une voix s’éleva. Un homme, à priori indigné et inquiet de voir Kirie blessée. Il demanda à ce qu’on l’aide et Genesis tâcha de rapidement le remettre à sa place. Il balbutia quelques excuses qui furent rapidement balayées puisque ce n’était pas utile.
Ils abandonnèrent l’homme où il était et retournèrent dans l’hôtel. Mine de rien, ils n’avaient rien avalés ce matin-là et maintenant, Kirie avait besoin de repos, de soins, et de quoi se laver. Une fois de retour dans la pièce qui leur avait été réservé depuis un moment, la rouquine se tourna pour faire face au guerrier qui devait sans doute avoir encore des dizaines de questions à poser. Elle avait cependant rempli sa part du marché et elle ne répondrait plus à d’autres questions.

« Si vous n’y voyez pas d’inconvénient, je vais aller me laver. Commandez donc de quoi manger en attendant. » Au moins, ils pourraient se désaltérer convenablement, bien manger, et peut-être piquer un somme pour la kunoichi avant qu’ils ne repartent. La vraie question demeurait à savoir vers où. Elle n’avait aucune idée de l’emplacement de Yoshimitsu en toute franchise, et encore moins de Masamune. Mais peut-être que Genesis aurait des hypothèses sur l’endroit où ils pourraient trouver cette superbe épée, après tout…

Kirie paie 100 gils pour se restaurer.
Fiche modifiée
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 3 Avr 2016 - 3:43

Ce Yoshimitsu allait probablement rester un mystère assez longtemps, et un dangereux à surveiller... au moins. Sûrement à éliminer selon Kirie mais cela semblait une affaire trop personnelle pour le moment pour que Genesis s'en charge. En tout cas la kunoichi n'avait pas répondu quand à ce que représentait Masamune à présent. Rien que ce silence ne plaisait pas trop à l'ex-SOLDAT. Que lui cachait-elle ? Pas qu'il était paranoïaque, loin de là, mais le mutisme de son interlocutrice l'énervait un peu, par moments, même s'il ne le montrait pas.

Cependant, elle répondit quant à ce que pourrait faire la personne qui voulait faire une copie du fameux katana. Pourquoi vouloir en faire une copie s'il ne peut pas la manipuler ?! Aussi, le petit sourire cynique de la rousse ne fut pas très plaisant à voir, même si Genesis, lui, avait tendance aussi à afficher ce genre de sourire. Il ne rétorqua rien, en tout cas, et continua à observer la kunoichi.
D'ailleurs, le fait d'avoir parler de vengeance personnelle la fit soupirer. Et le soupir fit plisser les yeux du mage rouge, lui donnant un air un peu plus sévère, jusqu'à ce qu'elle lui donne un peu plus d'informations.

« Pas surprenant pour un voleur en effet. Mais n'est-il qu'un voleur ? ».
Il espérait bien qu'elle en dévoile un peu plus sur ce type malgré la tendance de la kunoichi à ne pas parler beaucoup. Pour le moment la réponse concerna à nouveau... l'autre personne. Un forgeron donc. Il était sûr que dit ainsi, l'intention de la personne prenait tout son sens, même si Genesis ne se laisserait pas rouler si facilement.

« Si ton ami veut juste faire une copie pour sa fierté de forgeron, et bien qu'il en soit ainsi. Mais je veillerai à ce que cette arme – ni sa copie surtout si elle vient à être parfaite – ne tombe pas entre de mauvaises mains. Je ne parle pas forcément de ton ami. ».
Sûrement de personne gravitant autour par contre. Le fameux Yoshimitsu peut-être ? Genesis n'allait pas en dire plus, c'était certain. Il n'avait pas de nom à citer de toute façon.

C'était donc décidé, ils rechercheraient Masamune, même si lui aurait très probablement à défier encore Sephiroth. Une idée qui laissa une expression grave sur le visage de l'ex-SOLDAT. Défier son ancien ami devenu rival. Ce combat aurait pourtant du sens et n'aurait plus la même signification qu'autrefois. Genesis avait regagné son honneur et s'était vu attribuer une mission pour la Planète. Sephiroth, lui, n'aurait sans doute pas eu droit à la rédemption... à moins qu'il ne la cherche à son tour.
Pour sûr, l'ex-SOLDAT au manteau rouge aurait forcément une autre raison de le combattre que pour subtiliser son arme – ce qui ne serait pas honorable du tout. Mais comment veiller à l'attitude de Kirie sur le coup, même si dans un sens, elle allait un peu lui permettre d'accomplir une quête personnelle.

Pour le moment la question ne se posait pas pourtant. Ils retournaient à l'hôtel après qu'un homme ai essayé de se mêler de leurs affaires, et une fois entrés dans la chambre, Kirie parti se laver. Genesis irait aussi, mais après.

En attendant, l'ex-SOLDAT se contenta de commander quelque chose à manger. Il jeta son dévolu sur un gros plateau de sushis. Ce n'était pas un plat local du tout, mais qui sait, peut-être que cela ferait plaisir à la rousse ? Genesis avait beau être un peu un monstre mais il aimait faire plaisir aussi. Surtout quand il était avec quelqu'un qui attisait sa curiosité – car c'était toujours le cas malgré la tension qu'il y avait encore entre lui et Kirie.

Ils n'eurent pas longtemps à attendre avant qu'un plateau de sushis soit amené dans la chambre, à savoir combien de temps Kirie, elle, mettrait à se laver. Oh, pas beaucoup sûrement.
En tout cas les sushis furent vite avalés et la kunoichi ne tarda pas à aller dormir un peu. Moment pendant lequel Genesis prit son livre et se replongea dans sa lecture. Tout en regardant la femme par moment. Histoire de s'assurer qu'elle aille bien... peut-être... après toutes blessures qu'elle avait pris.

Il n'avait pas vraiment d'idée où il pourrait trouver son rival – si tant est que celui-ci fut ramené à la vie, à nouveau. Il ne savait pas tout ce qu'il s'était passé mais avait juste eu vent de certaines choses, entre autre de la mort de l'argenté.

« Connais-tu la cité des Anciens ? ».
Car c'était la destination à laquelle il pensait assez. Cet endroit était particulier et il ne serait pas étonnant d'y trouver des choses intéressantes. En tout cas il était prêt à y partir dès que ça serait le moment, même si l'aventure serait longue.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 5 Avr 2016 - 12:51

Genesis comptait veiller personnellement à ce que personne ne se serve de cette arme à mauvais escient… et comment comptait-il s’y prendre exactement ? En posant une caméra de surveillance chez le grand-père de Kirie ? La jeune femme ne comprenait pas vraiment comment il comptait y parvenir mais soit, c’était lui qui s’arrangerait avec ça. Tant qu’il ne menaçait pas ouvertement son grand-père pendant qu’il forgerait cette nouvelle arme, ils pourraient encore s’entendre… si encore il la suivait jusque là. Qui sait, peut-être que leurs chemins finiraient par se séparer avant ça. Ce n’était pas rare que Kirie fasse route seule, même si elle devait bien admettre que l’aide de Genesis ne serait pas obsolète pour récupérer une épée pareille…

Quoi qu’il en soit, ils rentrèrent à l’hôtel pour se reposer. Kirie nettoya les blessures que le guerrier au manteau rouge lui avait fait et prit une bonne douche avant de penser se reposer quelques minutes. Elle ne comptait pas faire une grosse sieste évidemment, ce n’était pas le moment. Cependant, elle n’était pas contre une petite demie heure de méditation et de relaxation pour laisser son corps reprendre du mieux.

Avant cela toutefois, il serait temps de manger. Genesis la surprit en commandant un plateau de sushis— son met préféré.
Elle esquissa un sourire discret en voyant le plateau et se servit aussi élégamment que généreusement. Il y en avait de toutes sortes alors autant dire qu’elle se fit plaisir. Après quoi elle se permit d’aller sur le lit, en restant étendue par-dessus les draps, sur le dos. Elle ne retira même pas son masque et ferma les yeux en restant aussi droite qu’une statue de pierre le serait si elle était dans sa position, les mains sur son abdomen. Elle ne bougea pas d’un centimètre pendant une vingtaine de minutes, où elle se reposa le temps qu’il le fallait. Lorsqu’elle se réveilla, elle le prouva en se redressant simplement, attirant l’attention de Genesis qui lui demanda si elle savait ce qu’était la Cité des Anciens.

« J’en ai entendu des rumeurs. » Répondit-elle simplement en se levant du lit, fin prête au départ. Elle n’avait pas besoin de se reposer davantage et ils avaient perdus déjà pas mal de temps. Elle ne voulait pas non plus que Yoshimitsu arrive avant elle et, en plus, elle avait un temps limite imposé par la vieillesse et la maladie de son grand-père. Deux comptes à rebours, voilà qui donnait envie de se presser.

« Pensez-vous que nous pourrions trouver la Masamune là-bas ? » Elle ne mentionna pas Sephiroth, même si elle savait que c’était lui qui manipulait ce katana. En théorie, ils trouveraient l’homme ainsi que la lame, mais elle préférait parler de l’épée puisque c’était bien ceci qu’elle cherchait et non pas l’homme aux cheveux argentés. S’ils tombaient sur lui, ce serait un tout autre problème cependant puisqu’il était sûr qu’un combat s’ensuivrait s’ils désiraient pouvoir récupérer l’arme légendaire…
Ce ne serait pas une mince affaire mais Kirie était déjà décidée. Rien ne la ferait changer d’avis.

Elle s’assura que son kunai était toujours bien attaché à sa ceinture avant de se déplacer vers la sortie. Genesis paraissait également paré au départ, si bien qu’ils pourraient de suite commencer à avancer vers la Cité des Anciens. Elle ignorait si cette ville existait vraiment, en toute honnêteté, c’était un endroit qui n’était qu’un mythe au départ. Genesis semblait en savoir plus qu’elle sur le sujet cependant si bien qu’elle lui laissait le bénéfice du doute et supposait qu’ils se dirigeraient par là. Toutefois, étant donné son ignorance sur l’emplacement de l’endroit, Genesis devrait ouvrir la marche.

« Rendons-nous dans cette cité dans ce cas. Un indice nous y attendra peut-être. » A défaut de trouver Masamune, en effet, peut-être dénicheraient-ils un indice sur le retour éventuel de Sephiroth ou l’endroit même où se situerait l’épée que Kirie recherchait.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 9 Avr 2016 - 3:01

Après un combat mené de la sorte il était évident qu'un peu de repos allait faire du bien. Pour Kirie en tout cas, car Genesis, lui, se portait très bien. En revanche vu comment il avait blessé la pauvre kunoichi, l'état de celle-ci lui faisait pitié. Il se garda bien tout commentaire supplémentaire à ce sujet cependant. Rappeler à la femme sa faiblesse ne lui ferait sûrement pas plaisir et Genesis n'avait pas envie de laisser l'hostilité s'installer entre elle et lui.

S'il voulait mener à bien une partie de sa mission, il savait qu'il devait éviter d'entretenir des hostilités inutiles. Surtout dans le cas présent. Cette femme voulait Masamune, et indirectement elle voulait donc l'amener devant Sephiroth. Pour un combat. Encore un. Certes, Genesis avait regagné son honneur et l'argenté avait très mal tourné. Mais cela ne signifiait pas que l'ancien héros aurait perdu autant tous ses pouvoirs, et l'homme de Banora ne supporterait pas une nouvelle défaite.
S'il devait encore être vaincu par Sephiroth, les circonstances seraient différentes, certes, mais ça resterait une défaite. Et surtout ça laisserait imaginer que Genesis n'est pas à la hauteur de la mission que la Déesse Minerva lui avait confiée – du moins tel qu'il le pensait – en se faisant vaincre par une menace pour la Planète.

Sans un mot, l'ex-SOLDAT entra donc dans la chambre d'hôtel, laissant Kirie se remettre un peu avant un bon repas. Il remarqua d'ailleurs qu'elle le servit généreusement de sushis.

« C'est un plat de chez toi non ? C'est plutôt bon en tout cas. ».

Il n'insista pas sur le verbe cependant, sachant que la Wutaïenne n'était pas encline à parler beaucoup. Surtout que là elle voulait se reposer. Genesis la laissa s'allonger sur le lit et se mit lui aussi en mode méditation, sur le canapé, son livre entre les mains. C'était une de ses façons de faire. Et cela ne l'empêche pas de remarquer le moment où la kunoichi se releva, lui demandant alors quelque chose à propos d'une prochaine destination possible.

« Il y a eu pas mal de rumeurs concernant cette cité en effet. Si nous ne trouvons pas Masamune là-bas, à défaut nous pourrions trouver des choses intéressantes. ».
Cependant, il n'en avait pas la certitude non plus. Après tout, il ne s'était jamais rendu là-bas et ne savait pas exactement ce qu'il s'était passé ces dernières années.
« J'ai lu sur un journal, il y a quelques temps, des choses à propos de restes de Sephiroth. Des personnages étranges qui s'étaient rendus là-bas. ».

Cependant, à savoir si ce qu'il avait lu, à propos de ces histoires d'incarnés était fiable, s'il n'y avait pas eu de désinformation aussi. Après tout cela pourrait être un piège ou tout autre moyen de dissuader quiconque de se rendre dans la cité ancienne. Pourtant Genesis souhaitait en avoir le cœur net. Et puis, ce mythe l'intriguait aussi, comme bien d'autres mythes, et bien d'autres mystères.

« On verra. Ce ne sera pas le seul endroit où chercher de toute façon mais la probabilité est plus forte là bas qu'à la ferme des chocobos n'est-ce pas ? ».

Sans attendre, l'ex-SOLDAT sorti de la chambre d'hôtel, puis de l'hôtel, tout simplement.
Une fois dans la rue, il regarda un peu partout. Ce n'était plus aussi désert que plusieurs heures auparavant, c'est à dire quand Kirie l'avait défié.

Après plusieurs minutes de mutisme, il regarda la kunoichi, sans laisser paraître quoique ce soit. La regarder était pourtant assez plaisant, il devait se l'admettre. Il ressentait cela de plus en plus. Cependant, là il pensait aussi à la façon de se rendre à la cité ancienne.

« Dans tous les cas nous devrons prendre un moyen de transport. Au moins un. À moins que t'ai envie de nager pendant des heures et des heures dans une eau gelée... Je pourrais voler, et de porter, mais pas sur de longues distances. Nous pouvons nous rendre directement au continent Nord où nous devrions avoir un peu de marche à faire. À moins que tu veuilles faire une escale ? Midgar ? Edge ? Costa del Sol ? ».

Il esquissa un léger sourire suite à sa dernière proposition. Un sourire à la fois aimable et ironique. Ne sait-on jamais cependant.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 14 Avr 2016 - 9:43

Peut-être ne trouveraient-ils pas la Masamune dans la cité des anciens mais… Ils pourraient y dénicher des choses intéressantes. Kirie était sceptique, mais une piste vague était mieux qu’aucune piste du tout. Si Sephiroth était revenu parmi eux, alors il y avait de fortes chances pour qu’il soit littéralement n’importe où. Il aurait même put changer de monde. Qui plus était, Genesis ajouta qu’il avait lut des informations au sujet de restes de Sephiroth, des curieux protagonistes qui se seraient rendus dans la cité. Dans ce cas, c’était une piste plutôt fiable, bien que fortement nébuleuse…
C’était, toutefois, la seule piste qu’ils avaient.

Ils quittèrent donc l’hôtel et ce n’est que plusieurs mètres plus loin que Genesis mentionna qu’ils devraient prendre un moyen de transport, soit un bateau, pour pouvoir s’y rendre. Les avions n’étaient pas tant accessibles et l’ex-Soldat, bien que pouvant voler – et il l’avait prouvé à Kirie ça – ne pourrait pas la porter de l’autre côté de l’océan. Ce serait trop fatiguant et ce serait inconfortable pour la kunoichi. Il proposa différentes escales au lieu d’aller directement vers le nord, mais Kirie était trop fixée sur son objectif pour envisager des vacances, même si elle devait bien admettre que ça aurait été là une idée fort charmante.

« Rendons-nous directement à notre but. Chaque seconde nous est comptée après tout. » Perdre du temps n’était pas dans ses cordes, et elle estimait en avoir déjà perdu beaucoup. Elle n’était pas motivée uniquement par ses buts mais elle craignait à chaque seconde que son grand-père ne décède, et c’était hors de question. Elle tenait à lui rapporter cette épée et peu importe si Genesis la trouvait trop froide ou frigide, Kirie savait qu’elle avait de très bonnes raisons d’agir de la sorte. Un jour peut-être le saurait-il, mais déjà qu’il connaissait l’intégralité de ses plans et aussi l’identité de l’homme qui l’avait défiguré, inutile d’en ajouter en y mettant du sentimental. Déjà qu’il avait balayé sa vengeance d’un geste de la main comme étant une chose risible, autant ne pas parler de ça…

Kirie prit donc les devants et se déplaça vers les quais. Un bateau y était déjà accosté mais le voyage ne serait pas aussi rapide que prévu finalement. Le bateau faisait obligatoirement une halte à Costa Del Sol avant de rejoindre le Village aux Ossements. Des gens travaillaient là-bas, donc forcément qu’il y allait, mais pas directement… Un bon trois-quatre heures de perdu et ils devraient faire halte dans une ville vacancière. Kirie n’en était pas heureuse mais ils n’auraient pas le choix.

« Il semblerait que nous ferons une halte à Costa Del Sol finalement. Allons-y. »
Tant pis, elle pourrait toujours en profiter pour prendre du soleil, même si ça faisait bizarre avec son masque… Elle pourrait toujours l’enlever s’il n’y avait pas trop de monde, mais ce n’était pas exactement ce qu’elle appréciait faire. Si elle le mettait, il y avait une raison. Cacher son identité, cacher son visage, cacher ses blessures. Cacher ses expressions. Elle restait totalement anonyme grâce à ce masque, même si on pouvait encore la reconnaître grâce à ses cheveux ou à ses vêtements. C’était comme Yoshimitsu finalement ; l’homme était drapé d’un costume qui cachait son visage et le reste de son corps, mais Kirie saurait le reconnaître parmi mille quand même.

Une fois à bord du bateau, la rouquine ne perdit curieusement pas de temps pour aller à l’intérieur, là où étaient les cabines. Elle appréhendait quelque chose en fait et préférait s’isoler loin des rambardes et loin de la possibilité de voir de l’eau. Kirie s’installa sur le sol, en tailleur, dos à un mur et ferma les yeux jusqu’à ce que le bateau ne démarre. Elle eut un frisson. Elle aurait besoin de beaucoup de concentration pendant ce long voyage…
Parce qu’elle avait un mal de mer absolument ignoble.

Direction ► La carte du monde
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Multiples suspicions
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La ville de Brest, sujet de multiples aventures.....
» Précisions multiples
» Hola 8D (Finit, revus et corrigé à multiples reprises~)
» Il existe de multiples vérités, choisie celle qui te conviendra [Haldren][Term]
» " LA CULTURE DU MAÏS : de multiples applications ".

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum