Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Arrivée par les airs !
Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Mer 25 Mai 2016 - 8:39

La posture des deux jeunes femmes pouraient être "dangereuse" hein ! Enfin, si chacune n'avait pas conscience du chemin que leur jeu était en train de leur faire prendre. Cependant, ce n'était pas le cas, Revy le savait très bien, et en jouait même. Et visiblement, Ayane semblait suivre et répondre à cela en allant dans le même sens. A en croire, en tout cas, les gestes que faisaient ses mains sur le corps de la voleuse au dessus d'elle.

- Menteuse !

Répondit la tireuse à la première réponse, voir excuse de sa partenaire. Mais, le sourire de Revy et le jeu de main, qui se fit alors plus taquin, prouvait qu'elle titillait et non reprochait quoi que se soit à sa compagne.

- Je ne sais pas. A toi de me le dire !

Les mots restaient encore très vagues, là où leurs gestes, et autres actes, comme le baiser à venir, se voulaient plus clairs sur les intentions de chacunes. Ayane répondit donc aux contact de leurs lèvres, et poussa même son inspection corporelle en laissant cette fois le tee-shirt derrière. Puis, elle provoqua, à son tour, Revy en entrant dans son jeu d'incertitudes verbales.

- Ah bon ? Lesquelles ? Tu veux bien m'éclairer ?

Réagit alors la voleuse se redressant un peu, sans que cela ne soit vraiment une gêne pour le contact des mains d'Ayane sur son corps. Contact qu'elle appréciait clairement, et ne cherchait nullement à repousser. Cependant, par jeu aussi, elle laissa une ouverture à la kunoichi pour avoir un peu l'initiative cette fois. Après tout, elle cherchait à donner un sens à tous ces sous-entendus, autant qu'elle montre ce que cela pouvait dire hein ! Au pire cela pouvait aussi lui laisser une porte de sortie si elle ne voulait pas aller plus loin dans ce qu'elle s'apprêtait à découvrir....
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 26 Mai 2016 - 10:53

C'était à se demander si Ayane n'aurait pas été droguée par cette attaque qui l'avait endormie précédemment. En fait, c'était peut être le cas mais elle réagissait bien positivement à ce que Revy lui disait. Déjà, elle ne voyait pas ses excuses comme une vérité et le mentionna d'un menteuse bien claquant sans pour autant que ça ne soit méchamment dit. Ayane se contentait d'en sourire sans chercher à s'échapper. Elle entrait directement dans le jeu de la tireuse mais cette dernière faisait exprès de ne pas affirmer ce qui semblait pourtant être l'évidence. Soit, Ayane trouverait bien une autre méthode de faire surtout lorsqu'elle se redressa pour lui répondre sur le fait que ça pourrait vouloir dire beaucoup de choses. Elle demanda lesquelles et comme elle venait de se redresser, Ayane put laisser libre court à ses mouvements de répondre avant même d'ouvrir la bouche.

Laissant une main dans le dos de Revy, sous le débardeur, elle avait extrait l'autre de ce nid chaud et douillet pour pouvoir aller la faire passer sur l'avant et plus particulièrement sur la poitrine de Revy, cherchant non pas à attiser en allant tout de suite sur l'extrémité mais en restant surtout sur le pourtour et en appuyant pas mal pour bien démontrer que c'était un mouvement volontaire. A moins que ce n'était pas ce qu'elle voulait dire en parlant d'éclairage, Revy put obtenir cette fois une réponse plus verbale alors que la kunoichi redressait le regard pour croiser celui de son interlocutrice.

« Je ne suis pas sûre que ça t'éclaire des masses mais je pense que tu comprendras le message. » Un léger sourire aux lèvres et elle reprit. « A moins que ça ne soit pas ce à quoi tu t'attendais. » Et dans ce cas, libre à elle de partir sur une autre voix mais comme elle ne bougeait pas de sa position, il y avait de grandes chances que ça ne soit pas autre chose. Et Ayane n'allait pas se diriger vers l'arrière maintenant qu'elle en était là puisque de sa main dans le dos de Revy, elle était redescendue dans le seul but de remonter en même temps que le débardeur pour pouvoir le soulever un peu de son corps et préparer le reste du terrain.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Dim 5 Juin 2016 - 8:58

Titillant un peu sa camarade, Revy n'aurait en guise de réponse d'Ayane que de simples sourire, et le jeu de ses mains balladeuses dans son dos. La kunoichi ne réagit même pas, ou pas sur le coup, quand la voleuse se redressa alors, appuyant le geste par de nouvelles questions. Celles ci visaient à laisser une opportunité, éventuelle, à son amie de faire marche arrière ou de prendre l'initiative d'une façon ou d'une autre.

Cependant, les changements ne furent pas bien grands, alors qu'elle s'était presque attendu à ce que sa compagne saisisse justement ce moment pour prendre les reines de l'échange d'une certaine façon, physique ou non d'ailleurs. Mais, non, elle se contenta de profiter de la vue, et de venir glisser une main, toujours sous le débardeur, mais sur l'avant au niveau de la potrine de la brune.

Celle ci reçu alors un très léger frisson, puisque tout le monde savait que les seins étaient des zones érogènes, un minimum hein, et que toute caresse, qui était en soit agréable où qu'elle soit, était toujours plus plaisante dans ses zones.

- S'est vrai que ce n'est pas très clair ...

Répondit-alors Revy, un peu comme si Ayane l'avait provoqué, d'autant plus, que de façon plus verbale, s'est elle qui laissa une échappatoire à son amie. Comme si elle avait l'intention de s'arrêter en si bon chemin hein ? Qui avait l'initiative jusque là ?

- Parce que s'est moi qui doit attendre quelque chose ?

S'amusa la jeune femme, avec un grand sourire, avant de se pencher à nouveau vers Ayane, et cette fois, sans chercher un jeu quelconque ou une excuse bidon, alla tout simplement l'embrasser. En même temps, elle se cala bien sur ses jambes, pour que ses mains soient libres, et puissent, à leurs tour se mettre à jouer sur le corps de sa partenaire, se glissant sous ses vêtement également, et vinrent stimuler elles aussi en douceur pour le moment, la potrine de sa camarade. Et tout ce temps en faisant bien durer le baiser en profondeur.

Oui, Revy comptait bien prendre son temps et profiter de chaque instant de ce moment hein. Elles n'étaient pas pressées, lui semblaient ils en tout cas, alors autant se faire plaisir hein !
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Dim 12 Juin 2016 - 11:59

Finalement, alors que le départ aurait du être prévu pour bien plus tôt, Ayane et Revy allaient certainement rester ici pendant un moment. Ce n'était pas comme si elles avaient une urgence sur les bras après tout... Ayane était juste un peu tendue à l'idée de rester ici dans le cas où sa famille viendrait la voir puisque, elle, de son côté, elle n'avait absolument aucune envie de les voir. Mais autant dire que ce n'était pas ce qui travaillait ses pensées à l'heure actuelle. Revy n'ayant pas bougé de sa position, la ninja ne chercherait pas à s'échapper ; et pourquoi le désirerait-elle alors qu'elle se plaisait ici ?

Jamais elle n'aurait pensé qu'elle pourrait être un jour dans cette position. A vrai dire, elle était surprise elle même de se rendre compte qu'elle acceptait que ça puisse ne serait-ce qu'arriver. Évidemment, elle comprenait bien où ça mènerait, elle savait bien ce qu'il se passerait et ce qui en découlerait et, pourtant, elle l'acceptait bien. Tout le temps qu'elle avait passé avec Revy, les voyages qu'elle avait fait avec elle et les difficultés communes qu'elles avaient traversées, tout ceci cumulé et Ayane se rendait bien compte qu'elle pouvait lui faire confiance au point de lui confier sa vie en cas de besoin.

Taquine à souhait, un comportement parfois détestable, Ayane pouvait se rendre compte que Revy n'était pas une mauvaise personne et c'était certainement le côté 'au dessus des lois' qui lui plaisait. L'esprit rebelle de la tireuse leur avait permis de se rapprocher à un point tel qu'elles en étaient à ce stade désormais. Après lui avoir demandé si c'était elle qui devait attendre quelque chose par exemple, Revy avait scellé leurs lèvres mais cette fois d'une manière prouvant bien qu'elle acceptait cette idée là aussi. Pourquoi refréner ce que son cœur lui dictait ? Pourquoi continuer dans ce jeu alors qu'elle était mentalement déjà consciente que ce n'était pas qu'un jeu ?

Certes, ça allait être moins plaisant pour Revy mais la kunoichi changea ses mains de place pour pouvoir les glisser de nouveau dans son dos afin de l'étreindre et de la rapprocher d'elle bien davantage. La brune avait tenté de rendre à Ayane ce qu'elle avait pu faire mais ça n'avait été que l'espace de quelques secondes qui avaient pourtant suffi à lui faire ressentir une certaine excitation tout de même. Mais ce n'était pas une montée de la libido qu'Ayane rechercherait en réalité. C'était davantage l'envie de lui prouver ce qu'elle ressentait si bien qu'elle ne répondit même pas à ce que Revy venait de lui dire. Seulement, lorsque leur bouche fut de nouveau libre d'exprimer leurs pensées, la ninja ne chercha plus à se camoufler derrière des incertitudes comme elles s'amusaient à le faire depuis tout à l'heure. Elle fut bien plus claire malgré qu'elle laissa encore une fois planer un doute par un manque volontaire de précision.

« En tout cas pour moi, ça me paraît très clair. » Elle tenta de ne pas laisser un seul souffle partir sans qu'elle ne le retienne – par fierté plus que pour autre chose – mais elle commençait à penser que sa position assise n'était pas aussi plaisante que ça. Elle verrait ce que Revy comptait faire maintenant avec ce qu'elle venait de dire mais si elle ne bougeait pas, elle irait probablement la faire chavirer sur le côté du canapé afin de s'allonger plus proprement. Si jusqu'à maintenant, Ayane avait eu des doutes sur ce qu'elle pourrait faire, elle ressentait bien au plus profond de son cœur qu'elle n'avait pas à hésiter. Surtout que leur mode de vie ne leur permettrait pas toujours de trouver le même confort qu'elles pourraient avoir maintenant ; c'était donc le moment d'en profiter.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Juin 2016 - 11:04

Non, il serait difficile de marche arrière désormais, ni pour l'une ni pour l'autre probablement, alors que Revy et Ayane étaient train de s'embrasser, et se peloter. Pourtant, elles ne cessaient de jouer avec les mots quand elles le pouvaient, même si leurs gestes les trahissaient finalement. La voleuse ignoraient les questions sur ses sentiments que pouvaient se poser sa partenaire. Elle, elle se contentait de profiter du moment, et avait déjà clairement accepté son attirance pour la kunoichi. Que cela ne soit que physique ou plus elle le gèrerait sans doute plus tard.

Elle n'était donc nullement freinée dans ses actes à cause de ses pensées, comme ce que pourrait penser les autres de ce qu'elles étaient train de faire, surtout si on venait à les surprendre maintenant. Et même si elle s'affichait en couple, l'opinion des autres ne l'intéressait pas. Revy laissait donc ce genre de considération à d'autres et profitait des baisers, et des caresses qu'elle échangeait avec Ayane.

Le baiser rompu, enfin, la ninja finit par prononcer quelques mots, faisant sourire la brunette. Elle avait enfin décidé de cesser le jeu de l'incertitude, et Revy n'ajouta rien, pour éviter que le jeu devienne lourd et répétitif. Non, elle se contenta de se redresser, encore une fois, laissant Ayane s'installer plus confortablement, alors qu'elle même retirait son haut, révélant donc sa potrine non protégée. A quoi aurait servit un soutien gorge avec un débardeur qui en dévoilait déjà pas mal ?

Oui, s'était bien clair, et elle retourna embrasser Ayane, collant leur poitrine entre elles et sans gêne le temps du baiser, alors que les mains de Revy se mirent à se ballader sur tout le corps de sa compagne. Oui, elle ne s'arrêtait plus au buste, et descendait aussi sur ses jambes, et ses fesses, plus ou moins accessibles.

- Il commence à faire chaud, tu ne crois pas !

Fit alors la jeune femme, avant d'aider Ayane à se relever pour ensuite l'aider à se délester également de son haut, et pouvoir ensuite profiter de la poitrine de cette dernière qu'elle alla malaxer, avant de venir la gouter directement. Après tout, tant qu'Ayane lui laissait l'initiative, elle en profitait, et on voyait bien qu'elle y prenait plaisir, et ne s'interrogeait donc pas sur la nature peu commune, officielement, de leur relation. D'ailleurs, alors que sa bouche s'occupait du haut, ses mains glissèrent dans le dos d'Ayane pour venir jouer avec ses fesses...
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Sam 18 Juin 2016 - 9:59

Les choses se confirmaient mais ce n'était pas vraiment dans cette situation qu'Ayane s'était imaginée se retrouver en revenant chez elle. Actuellement, elle se disait surtout que ce n'était pas pour aujourd'hui qu'elles repartiraient vers la montagne pour utiliser le transporteur mais faire une pause n'aurait jamais fait du mal à personne. Ca n'avait tué personne jusqu'à maintenant en tout cas.

Revy retira alors son débardeur pour pouvoir se soulager non seulement d'un poids mais aussi libérer autant une parcelle de son corps que la température trop élevée qui continuait à grimper dans la pièce. Elle retourna ensuite se coller à la kunoichi afin de l'embrasser et faire circuler ses doigts sur l'intégralité haute du corps d'Ayane. Ce ne fut que lorsqu'elle se recula qu'elle prit la parole pour préciser ce qu'elle ferait, annonçant qu'il faisait chaud. Elle demandait l'avis de sa partenaire mais cette dernière se contenta de sourire pour retourner dans une sorte de jeu sans nier qu'elle avait elle même assez chaud effectivement.

« Tu crois ? Parce que tu as chaud toi ? »

Pourtant, elle leva les bras pour permettre à Revy de faire ce qu'elle avait l'intention de faire et la laissa ensuite s'occuper de ce qu'elle venait de libérer sans chercher à la freiner. Elle même était allée passer ses mains dans le dos de la tireuse pour pouvoir ressentir la chaleur de sa peau sous ses doigts sans pour autant capter où se dirigeait Revy jusqu'au moment où elle put sentir le frottement de ses mains contre ses fesses. Elle se faisait bien plus aventureuse en fait !

Ayane n'eut pas la possibilité de dire ce qu'elle pensait au vu de ce qu'elle ressentait au même moment. Elle dut maintenir sa bouche bien fermée pour ne pas laisser entendre le moindre son. Un simple souffle trahit ce qu'elle ressentait en outre mais elle ne s'arrêta pas à ce stade : elle même glissa ses doigts sur l'épiderme de Revy jusqu'à pouvoir se retrouver sur l'avant et aller se rendre compte de l'effet qu'elle pourrait faire dans ce cas. A vrai dire, ça serait une première pour elle autant avec une femme que généralement parlant. Et si elle pourrait paraître assurée en temps normal, elle était comme un peu perdue sur ce qu'elle devrait maintenant faire si bien qu'elle appréciait tout de même que Revy soit toujours sur elle finalement.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Mar 28 Juin 2016 - 17:35

Alors que les choses commençaient à devenir plus sérieuses, la remarque de Revy allait amener un nouveau jeu verbal de la part d'Ayane. Bien sur, cela n'empêchait pas les diverses attentions des deux femmes et de se poursuivre. Elles se retrouvèrent d'ailleurs bien vite buste nue.

- Ose me dire que tu n'as pas chaud toi ?

Répondit-elle avant de venir embrasser de nouveau Ayane. Ce qui cola leur corps à nouveau, frottant cette fois leurs poitrines l'une contre l'autre de façon bien plus directes. Et tandis que la kunoichi balladait ses mains dans le dos de la voleuse, celle ci se montrait désormais bien plus entreprenantes.

Oui, les siennes avaient glissé vers le fessier de sa partenaire, et le caressa tendrement, avant même de glisser sous la protection du short pour se retrouver sur, puis sous la culotte à même la peau. Sa compagne commençait à frissonner, et ne cherchait nullement à s'écarter, voir à prendre l'initiative.

- Ne me dit pas que tu as froid quand même ?

Dit-elle en mettant fin au baiser, faisant allusion aux tremblement de sa partenaire. Oh, elle savait clairement que ce n'était pas le froid qui faisait réagir sa camarade, mais se contentait de poursuivre le jeu verbal. Puis, elle retourna poser ses lèvres sur la peau d'Ayane, glissant de la joue vers le cou de celle ci.

Mais, cela n'était pas tout, puisque de façon douce, sans vouloir brusquer la jeune femme, ses mains avaient entreprit de retirer lentement le bas de son amante désormais, qui descendait progressivement sur ses jambes, et qui finirait bientôt sur le sol en compagnie des deux débardeurs.

- Enfin, de toute façon, je ne te laisserai pas avoir froid !

Reprit elle avant de s'attaquer cette fois à la poitrine d'Ayane mais non avec les mains, toujours occupées, mais avec la bouche. Et elle apporta son attention de diverses façons, en les léchants, suçant, ou mordillant même gentiment, chacun d'eux.

Revy en profitait donc, puisque son amie semblait lui laisser diriger les choses pour le moment.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Ven 1 Juil 2016 - 17:51

Qui irait dire avoir froid dans une telle situation ? Ce n'était que par les gestes que Revy faisaient qu'Ayane pouvait dire frissonner et encore. Elle ne fit que hausser des épaules pour le lui mentionner, estimant que de répondre serait indélicat surtout que ses lèvres étaient souvent prises et, lorsqu'elles ne l'étaient pas, des souffles se faisaient entendre. Mine de rien, c'était une première pour elle malgré son apparence des plus avantageuses et, si elle avait une certaine appréhension de ce qu'il pourrait se passer ainsi qu'une méconnaissance de ce qu'elle pourrait bien faire, elle gardait une sensibilité bien plus importante qu'une personne normale et peut être même que Revy elle même.

C'était pourquoi elle ne savait plus trop comment réagir aux mots de Revy et que, pour l'une des premières fois depuis qu'elle la connaissait, elle allait passer pour plus vulnérable qu'elle ne devrait l'être. Son tempérament dur et assuré camouflait bien cette facette de sa personnalité finalement. Revy se faisait bien entreprenante en plus, au point où elle pourrait presque faire rougir Ayane si jamais elle ne prenait pas l'initiative de revenir vers ses lèvres par la suite.

Comment pourrait-elle donc diriger quoi que ce soit dans une telle situation ? Elle ne pourrait pas le savoir, elle ne saurait pas ce qu'elle devrait faire mais elle allait tout de même laisser entendre qu'elle était dans l'inconnu total bien qu'elle était chez elle pourtant.

« Peu importe la température, je te fais confiance pour la gérer. »

Étonnamment, ce n'était pas haché puisqu'elle avait pu parler dans l'un des rares moments où Revy lui avait laissé un peu de répit. Ca ne l'empêchait pas elle de continuer de circuler avec ses mains sur le corps de sa partenaire pour se l'approprier et mieux l'apprivoiser. Pour une grosse brute, elle s'en sortait plutôt pas mal d'ailleurs, on pourrait même dire que c'était doux ! Presque...

Ayane tenta tout de même de paraître un peu plus assurée en cherchant à faire reculer un peu Revy mais ce n'était que peine perdue. Pourtant, elle reprit de la voix pour lui faire entendre une nouvelle interrogation qui se voulait provocatrice, le genre de trucs dont elle avait l'habitude de faire quoi.

« J'espère que ce n'est pas parce que c'est ton cas que tu me le demandes hein ? »

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Lun 11 Juil 2016 - 15:48

En plein ébat, s'était Revy qui avait la maîtrise du jeu, puisqu'Ayane ne semblait pas désireuse de prendre une initiative quelconque. Elle se contentait de répondre aux petites piques de sa partenaire sur son état. Oui, elle frissonnait, et la voleuse savait bien que ce n'était nullement du au froid, mais au plaisir.

La tireuse, qui était en train de s'occuper de la poitrine de son amie, sourit quand cette dernière lui donna les pleins pouvoirs.Et elle se fit donc plus entreprenantes, et joua donc avec le corps de la kunoishi. Elle faisait attention tout de même de ne pas en faire trop, et qu'elle vienne à faire mal à sa camarade. Ainsi, sa bouche se régalait des seins de la demoiselle alors que ses mains découvraient plus en profondeurs son ventre, glissant de plus en plus bas.

Oh, elle sentait l'excitation montée de son côté, mais peut être davantage par le jeu lancé que les gestes timides de sa partenaire actuellement. Elle eut même de brèves pensées interrogatives sur le fait de savoir si s'était ou non une première pour Ayane. Chose qu'elle ne demanderait pas, sauf si la situation évoluait de façon à ce qu'elle doive s'en inquiéter plus que cela. Par exemple si son amie commençait à stressait davantage par exemple, puisqu'il était déjà assez évident qu'elle était loin d'être sure d'elle. Et cela malgré la pique qu'elle ne tarda pas à lancer.

- Tu n'as qu'à venir le vérifier, si tu en doutes !

Répondit-elle alors en se redressant pour inviter Ayane à faire son test, et prendre éventuellement l'initiative. Revy ne resta cependant pas indéfiniement immobile, et si sa compagne voulait prendre les devant, elle devrait donc faire en sorte que cela soit le cas. La voleuse se pencha de nouveau sur sa partenaire, venant l'embrasser langoureusement, en plaçant ses mains sur les vêtements du bas.

- Mais, en attendant, voyons la température ici !

Dit-elle avant de faire glisser ceux ci, entraînant même la culotte de sa partenaire dans la descente des jambes. Mais, elle ne les retira pas pour le moment, pour éviter d'avoir à s'éloigner d'Ayane, et surtout son visage du sien actuellement. A la place, elle les lâcha, et remonta ses mains, caressant les jambes de celle ci. L'une remonta jusqu'à la joue de son amie, dans le but d'apaiser celle ci, et l'aider à accepter la suite.

Oui, l'autre qui s'attardait sur les cuisses de la ninja finit par glisser entre elle pour venir caresser l'intimité d'Ayane. Ce qu'elle fit en douceur et surface pour le moment...
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Sam 16 Juil 2016 - 22:38

C'était bien une première fois pour la ninja originaire de Wutai. Jamais elle ne se serait imaginée dans une telle situation à vrai dire, elle n'aurait même pas pu s'imaginer avec une personne qui pourrait la supporter plus d'une journée alors comme ça ? Non, elle ne pourrait pas dire qu'elle s'y serait un jour attendu et surtout pas dans de telles circonstances. Elle se serait au moins imaginée ailleurs que chez elle, elle se serait au moins dit qu'elle ne serait pas là pour faire de telles chose mais, ironie du sort, c'était non seulement chez elle mais même pas avec un homme qu'elle était.

Peut être se découvrait-elle encore un peu aussi ? Enfin, pour l'instant, elle était encore assurée de ne pas être trop dépassée par les événement mais ça ne tarda pas à se gâter lorsque Revy se redressa pour lui demander si elle désirait vérifier. Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu'elle s'était déjà remise en mouvement pour finir ce qu'elle avait commencé et la dévêtir totalement. Oui, là, ça devenait gênant et les rougeurs sur les joues de la kunoichi le prouveraient. Malgré ça, Ayane gardait tout de même une certaine témérité et ne désirait pas passer pour plus fragile non plus. C'était dur pour elle mais elle devrait bien l'admettre maintenant : elle était complètement bloquée. Pourtant, ça ne devrait pas être si difficile que ça de prendre le dessus et de se montrer plus autoritaire qu'une autre personne, non ?

Mais que pourrait-elle faire si elle n'y connaissait rien ? Toutes ces pensées s'entrechoquaient dans sa tête sans qu'elle n'arrive à faire le tri mais lorsque le visage de Revy revint devant le sien accompagnée d'une main sur sa joue, elle s'apaisa. Elle put presque sentir les battements de son cœur ralentir également mais ça reprit de plus belle accompagné d'un soupir lorsqu'elle sentit le contact des doigts de Revy sur son intimité déjà humidifiée par les sensations. Dans l'état où elle était, elle ne pourrait pas le cacher des masses qu'elle était assez troublée par la situation de toutes façons mais elle gardait tout de même son comportement habituel, du moins elle le tentait : c'était tout de même sa protection et elle ne voulait pas la faire tomber.

Avec ses bras elle alla enserrer le corps de Revy pour pouvoir la coller contre elle et retourner l'embrasser. Au moins, c'était une chose qu'elle avait apprivoisé ça mais du coup elle ne ferait peut être pas grand chose même si elle tentait de se montrer plus ambitieuse qu'elle n'avait pu l'être jusque là en laissant ses mains glisser plus bas qu'elle ne l'aurait jamais fait en temps normal sans chercher à s'immiscer sous les vêtements de sa partenaire. Dès qu'elle eut les lèvres libres, Ayane eut des craintes sur la suite mais elle garderait sa manière de dire les choses pour tenter d'avoir une réponse sur les intentions de Revy par la suite.

« Et où tu penses que ça va vener tout ça hein ? »

C'était une question débile mais la réponse logique qui arriverait certainement ne serait peut être pas orale... Enfin, du moins, elle ne serait pas dite puisque Revy pourrait toujours faire usage de sa bouche tout de même pour lui répondre.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Mer 20 Juil 2016 - 11:39

A l'initiative, Revy poussait l'acte dans lequel les deux femmes s'étaient engagées de plus en plus loin. Ayane était désormais nue, contrairement à son amie, et celle ci s'amusait avec son corps, tandis que la kunoichi ne faisait que ressentir le plaisir et s'y laissait guider. Bon, le sentiment de malaise de la demoiselle était perceptible, et la tireuse pouvait le comprendre quelque part. Si s'était une première pour Ayane, et le fait qu'en plus que se soit avec une femme, et non un homme ce qui aurait été plus "logique" pour certains, cela pouvait s'expliquer aussi.

Ainsi, sans contre ordre de sa partenaire, Revy avançait petit à petit, et en échangeant un énième baiser avec Ayane, avait fini par amener l'une de ses mains sur la zone la plus sensible d'une femme. Elle n'y faisait que de simples caresses pour le moment, mais, par l'humidité qui en émanait, il était évident que son amie était des plus réceptive.

- Tu n'as pas une petite idée ?

Répondit-elle donc à la question de sa camarade par une autre question, tout en ayant le sourire. Juste avant  qu'elle ne retourne l'embrasser, et que les caresses sur l'intimité ne se fasse plus intense, jusqu'à ce qu'un doigt pénètre doucement celle ci. Elle ne pressa pas le geste, pour laisser Ayaner s'y habituer. Pendant ce temps, elle vint de nouveau stimuler ses seins avec sa bouche, ayant glisser vers ceux ci progressivement.

- A moins que tu veuilles que cela cesse ?

Demanda t elle en redressant la tête quelques instants le temps de parler, avant de retourner à son oeuvre. Sa main libre se promenait sur le corps de sa compagne, tandis que tout le reste s'affairait à ce qui lui incombait actuellement. Revy menait pour le moment, mais venait de laisser le choix à Ayane de l'arrêter. Elle ne s'attendait pas à une reprise d'initiative, même si la ninja ne tarda pas à l'enserrer dans ses bras laissant plutôt penser qu'elle ne voulait pas qu'elle s'arrête bien au contraire. La tireuse sourit, et continua donc, son doigt dans l'intimité commençant finalement à remuer avec douceur, pour donner encore plus de plaisir à sa partenaire.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Juil 2016 - 22:29

N'importe qui aurait une idée de ce qui se passerait ensuite mais ce n'était que pour en avoir la confirmation dans un moment de doute qui s'échappa à la réponse de Revy... Ou plutôt à sa question puisque ce n'était pas réellement une réponse à vrai dire. C'était suffisant fallait-il croire néanmoins. Elle continuait de progresser qui plus était et maintenant Ayane se demandait si elle n'allait simplement pas perdre la tête. Loin d'être adepte du plaisir solitaire, sans non plus découvrir ce genre de sensations, elle restait très sensible sur tout ce qu'elle pourrait recevoir et Revy jouant de ses doigts comme si elle était une experte en la matière n'aiderait pas la kunoichi à sortir la tête de l'eau.

Ce fut pourquoi lorsque la voleuse lui demanda si elle préférerait que tout ceci cesse, Ayane rouvrit les yeux pour recevoir ses lèvres, l'empêchant temporairement de lui répondre mais elle n'y manqua pas dès que Revy descendit d'un étage à nouveau.

« Tait toi et continue. » Lui ordonna-t-elle alors de façon autoritaire même si la rougeur de ses joues irait bien à l'encontre de ce qu'elle souhaitait démontrer à ce moment là. C'était aussi difficile de prendre de bonnes bouffées d'air, elle peinait à respirer... Enfin, elle sentait des impulsions qui lui coupaient le souffle surtout et qui se manifestait par de très légers gémissements. Ces derniers s'accentuèrent drastiquement et soudainement lorsque sa poitrine se fit à nouveau solliciter mais aussi lorsqu'elle put parfaitement sentir les doigts de Revy aller explorer son corps plus en profondeur dans le sens littéral du terme.

Impossible de faire autrement que de s'accrocher sur elle tellement les sensations étaient puissantes et prenantes. C'était si intense qu'elle doutait de pouvoir tenir longtemps et c'était encore une fois au sens propre qu'elle s'accrochait à sa partenaire dans l'espoir que ça ne soit pas plus puissant encore que ça ne pourrait l'être à ce moment là. Elle aurait très bien pu lui demander de ralentir mais elle ne voulait pas que ça freine... Loin de là même... Accrochée comme ça contre sa partenaire, elle pourrait presque lui donner elle même un rythme en bougeant des hanches. Elle le faisait déjà un peu mais elle s'y mit bien plus visiblement avec des mouvements plus amples pour davantage de frissons.

C'était comme si tout son corps s'échappait de la réalité, comme si son esprit venait de se faire anesthésié et que plus aucun mal ne pourrait la toucher. A l'heure actuelle, malgré toute la gêne qu'elle avait pu ressentir, si une personne venait à sa fenêtre pour voir s'il y aurait quelqu'un à l'intérieur, elle s'imaginait presque ne rien en avoir à faire pour dire et continuerait à désirer ce qu'elle ressentait. Ca la rapprochait d'un paroxysme qui ne saurait tarder désormais et ce malgré le peu de temps depuis lequel Revy avait entamé la chose. La respiration plus rapide, saccadée presque, Ayane ne pourrait tromper personne sur son état actuel et surtout pas une personne qui était ainsi contre elle dans tous les cas.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Sam 6 Aoû 2016 - 8:53

Les choses sérieuses commençaient pour Ayane, puisque Revy s'attaquait, enfin, à la zone le plus sensible du corps de la jeune femme. L'une de ses mains s'occupait, en effet, de son intimité, y pénétrant même, alors que le reste continuait de titiller la poitrine de sa partenaire. La tireuse donnait parfois de la voix également, provoquant un   minimum une kunoichi bien muette. Bon d'accord, son corps parlait pour elle, et elle se laissait aller, sans prendre d'initiative. Enfin, jusqu'à ce qu'elle réagisse de façon autoritaire.

Revy fit alors une pause dans ses caresses buccales sur la poitrine de son amie pour esquisser un sourire. Mais, elle n'allait pas non plus se taire comme le lui avait ordonné sa partenaire.

- Non mais, s'est qu'elle pense être celle qui domine !

Titilla t elle un peu, alors qu'elle remonta sa tête pour embrasser de nouveau Ayane. En même temps, elle avait accompagné tout çà d'une nouvelle poussée, aussi profond qu'elle put en Ayane, de son doigt dans l'intimité de sa compagne. Celle ci réagit en l'enserrant, voulant l'empêcher de s'arrêter d'une quelconque façon. Chose dont Revy n'avait de toute façon pas l'intention.

- Tu es celle qui profite le plus, et tu veux donner des ordres ?

S'amusa t elle de nouveau, avant que son corps se mette à glisser pour descendre, maintenant qu'elle était de nouveau libre de se mouvoir après qu'Ayane est un minimum desserrée son étreinte. Son mouvement avait obligé Revy à cesser son jeu sur le nid d'amour de sa partenaire, ses mains caressant désormais ses jambes.

Oui, la brune se trouvait totalement entre elle, sans rien faire de plus. Et si ce n'était qu'une observation de l'entre jambe de la kunoichi, qui ne dura que quelques secondes, cela du paraître une éternité pour la concernée.

- Prête ?

Dit-elle alors, sans vraiment attendre de réponses. Oui, elle comptait bien surprendre sa compagne par ce qu'elle fit ensuite, aller jouer avec son intimité directement avec sa bouche, ses lèvres et sa langue remplaçant bien vite ses doigts. Ses mains continuaient de jouer de caresses sur ses jambes, avant que ses bras ne s'étirent aussi pour que ses seins viennent à être stimulés eux aussi.

Ayane pouvait donc profiter pleinement, et être la seule à le faire de cette façon jusque là, puisqu'elle laissait totalement l'initiative à Revy, qui ne s'en plaignit pas pour autant. D'autant plus que même si les choses avançaient bien, la voleuse avait encore quelques petites idées en tête si le temps lui permettait....
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Lun 8 Aoû 2016 - 20:28

Avec de faux semblant d'autorité, Ayane tentait de reprendre le dessus mais avec tout ce qu'elle avait démontré et tout ce qu'elle faisait encore pour se dépatouiller de cette situation, ce n'était pas crédible pour deux sous. Elle profitait clairement le plus aussi et elle osait encore lui donner des ordres si bien qu'avec un sourire, entrecoupé de souffles et de gémissements, elle ne fit qu'un signe de tête affirmatif pour pouvoir répondre à défaut de réellement réussir à dire que oui, et elle ne s'en privait pas.

Revy descendit alors d'un étage, la laissant temporairement souffler mais ce n'était que le temps de passer à l'étape supérieure puisque, lorsqu'elle lui demanda si elle était prête, ce ne fut que pour semer le doute et la panique dans le cœur d'Ayane.

« A quoi ? » Demanda-t-elle seulement avant de se retrouver la tête de Revy entre les jambes. Ce fut assez surprenant pour qu'elle ne se retrouve à laisser entendre un gémissement bien plus prononcer qui ne l'empêcha pour autant pas de reprendre la parole en tentant de ne pas démontrer davantage de son durant ce temps. « Ah d'accord... » Elle ferma les yeux et sentit les mains de Revy retourner grimper sur son corps tandis que tout son corps vibrait sous l'effet de ce qu'elle faisait. « Je pense... Je pense que oui. » Finit-elle donc par dire même s'il était un peu trop tard.

Que pouvait-elle faire en attendant ? Pas grand chose à vrai dire outre attendre d'atteindre l'apogée. Mais elle n'avait pas réellement l'impression de rendre beaucoup à Revy si bien qu'elle se demandait comment elle pourrait s'y prendre pour la faire se sentir elle même un peu mieux ? Elle ne le pourrait pas dans cette position mais elle parvint tout de même à se redresser un minimum pour seulement se faire repousser contre le dossier du canapé par les mains de sa partenaire et un nouveau frisson qui lui fit encore une fois jouer de sa voix.

Tout ça lui montait à la tête comme si elle se perdait dans un désert ou qu'elle était dans un nuage de vapeur. Elle ne savait pas trop où elle en était mais ce qui était sûr, c'était que la sensation était tout bonnement divine. Peu à peu, elle ressentait les frissons s'intensifier, devenir de plus en plus fort. Elle sentait qu'il n'en faudrait pas beaucoup plus pour qu'elle puisse ressentir l'orgasme que lui promettait Revy en agissant de cette manière. Elle aurait encore le temps d'arrêter si elle le souhaitait mais il ne faudrait guère plus d'une minute supplémentaire pour que les sensations atteignent un paroxysme pour Ayane. Et il faudrait bien qu'elle fasse en sorte de lui rendre ensuite après tout ça. Au moins avait-elle bien appris de quelle manière elle pourrait le faire et, avec ça, peut être pourrait-elle faire marcher son imagination aussi ?

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Sam 13 Aoû 2016 - 12:00

Les choses progressaient bien, pour Ayane en tout cas, puisque s'était la seule à ressentir du plaisir, alors que Revy en donnait. Enfin, façon de parler, puisque le donneur en prenait aussi, même s'il était différent. De plus, elles jouaient toutes les deux, et la kunoichi ne tarda pas à se montrer autoritaire, bien que cela était peu crédible, comme le démontra la tireuse avec sa provocation.

Les réponses suivantes furent bien plus saccadées, alors que la brune titillait de façon plus intense l'intimité de sa partenaire qui laissait entendre son plaisir, en tentant de répliquer, ou comprendre ce que son amie était en train de lui faire.

- S'est un peu tard pour çà, tu ne crois pas ?

Réagit Revy en s'intérrompant quelques secondes dans ses attentions pour répondre à Ayane, quand cette dernière, après quelques phases de plaisirs supplémentaires, avait accepté ce que la voleuse avait déjà commencé à faire, sans réellement lui laisser le temps de répondre. Elle repoussa même, sans violence, Ayane quand elle tenta de se redresser, pensant peut être que celle ci cherchait à mettre fin à la séance.

Ayane montrait de plus en plus de signes comme quoi elle allait atteindre l'orgasme. Mais, Revy, peut être un peu par sadisme, ne la laissa pas l'atteindre. La tireuse cessa donc son activité, et commença à se redresser. Laissait elle penser qu'elle en avait terminé là, laissant sa camarade sur sa faim ?

Non, elle se redressa, et commença à retirer son haut à elle, révélant sa poitrine. Oui, rappellons qu'elle même était encore vêtue. Revy se débarassa du vêtement qui bascula à côté du lit, avant de revenir se pencher au dessus d'Ayane pour l'embrasser de nouveau.

- Tu pensais que cela serait aussi facile ?

Ou qu'elle pourrait en profiter toute seule ? Autre interprêtation que pourrait comprendre son amante finalement, avant qu'elle ne doive attendre pour répondre, alors que ses lèvres étaient de nouveau happées par celles de la tireuse. Cette dernière reprenait aussi son jeu de caresses manuelle sur le corps de sa partenaire.

Celle ci avait cette fois plus de latitude pour agir, si elle le désirait, d'autant plus que qu'à moins que Revy ait une autre idée pour partager ce plaisir charnel, elle laissait une possibilité à son amie pour agir. Au moins pendant un temps. Ayane saurait elle saisir l'opportunité avant que sa compagne ne cherche à reprendre réellement l'initiative ?...
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Dim 14 Aoû 2016 - 22:23

Peut être que c'était un peu tard mais la réponse avait au moins été donnée. Celle de Revy ne tarda pas à se faire sentir davantage qu'entendre en tout cas puisque, plus ça allait et plus Ayane se sentait perdre pied à la réalité. Mais quand elle sentit que ça allait venir, elle ne put avoir le plaisir intense que ça aurait procuré puisque Revy s'arrêta ne laissant donc Ayane souffler que par la déception de ce qu'elle n'avait pas eu. Pourquoi elle s'était arrêté comme ça ? Revy la regarda avec un air de provocation pour lui demander si elle pensait que ça allait être aussi facile ? Jusqu'à présent ça l'avait été en effet mais malgré la gêne éprouvée sur le début, le fait que Revy se fasse aussi impitoyable dans le jeu avait au moins fait sourire Ayane d'un certain sadisme elle aussi. Probablement était-ce le côté rancunier de la kunoichi cela dit qui lui donnerait des idées sur ce qu'elle pourrait bien penser faire.

« Maintenant que tu le dis, peut être pas. »

Mais elle ne s'était pas fait prier pour regarder les formes maintenant visible de son amie avant de la réceptionner sur elle et se faire embrasser. Au moins, c'était toujours plaisant même si les divines sensations qui avaient précédées lui manquaient déjà énormément. Pour qui se croyait-elle mine de rien ? Revy reprenait tout juste ses caresses lorsque Ayane, non contente de ce qu'elle avait subi, décida de prendre le dessus et lui prouver qu'elle pourrait très bien le faire elle aussi maintenant qu'elle l'avait vu et partiellement ressenti seulement.

Pourvue d'une certaine force, Ayane n'eut aucune difficulté à s'emparer de Revy par la taille pour la pousser sur le côté et la mettre dans le sens allongé du canapé. Maintenant sur le dos, la tireuse n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit qu'elle se retrouva coincée sous le poids certes pas bien lourd de son amante. Ayane avait posé ses mains sur ses hanches, laissant ainsi sa poitrine bien pointée prendre une sacrée ampleur face à Revy. De cette position, elle sentait presque pouvoir tout faire et ce fut pourquoi elle put alors prendre la parole.

« Dans ce cas, c'est à moi de m'amuser maintenant. »

Et elle verrait bien si c'était facile ou non en fin de compte. Ayane ne passa pas par trente six chemins non plus : elle agrippa ce qui restait des vêtements de Revy pour les faire glisser sur ses jambes et la mettre dans la même tenue qu'elle. A ce moment, elle revint se mettre comme précédemment mais ce n'était que pour aller glisser une main entre les jambes de la demoiselle sans pour autant lâcher son visage du regard et voir ce qu'elle ressentirait se faisant. Si elle n'avait jamais touché qui que ce soit si ce n'était elle, Ayane témoignait tout de même d'un certain doigté que seul Revy pourrait juger d'agréable ou pas.

Se penchant légèrement sur l'avant, la kunoichi pourrait permettre à Revy de profiter du corps de sa partenaire un minimum tandis qu'Ayane gardait appui sur le canapé d'une main, tentant par moment de l'utiliser pour passer sur le corps toutefois attisant de la jeune femme sur laquelle elle était.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Mar 30 Aoû 2016 - 10:50

Si pour Ayane les choses se passaient plutôt bien, et elle risquait donc d'atteindre l'orgasme assez rapidement à en croire les signes avant coureur que pouvait sentir Revy. Pour celle ci, s'était pas la même chose, vu que s'est elle qui donnait. Ainsi, par jeu, que sa partenaire pourrait considérer comme sadique certes, et pour faire durer un peu plus les choses finalement. Oui, il fallait bien qu'elle puisse profiter aussi hein, la voleuse s'arrêta alors dans ses actes, donnant de nouveau de la voix.

Bien sur, elle avait quelques idées en tête, et le fait qu'elle ôte son haut, révélant soit poitrine, sans doute tout autant voluptueuse que celle de la Kunoichi, le montrait bien. Elle sourit alors quand sa partenaire répondit à la provocation et finit par, enfin prendre l'initiative. Revy se vit alors détroner et prendre la place de sa partenaire sous elle.

- Evidemment, cela ne serait pas drôle sinon !

Répondit-elle sommes toute toujours aussi provocante, laissant aussi entendre qu'elle en avait mit du temps. Par contre, elle en perdit beaucoup moins que la tireuse sur les préliminaires, et retira bien vite les derniers vêtements de la brune pour qu'elle se retrouve, elle aussi en tenue d'Eve. Elle enchaina tout aussi vite avec la pénétration des doigts dans l'intimité de la voleuse sans chercher à y goutter avant.

- Hmmm.... S'est que madame est pressée !

Lâcha Revy, montrant un peu son plaisir, malgré la nouvelle petite pique, même si cela ne fut guère explicite. S'était que le début tout de même. Elle avait en tout cas une belle vue, car Ayane, bien que moins entreprenantes sur le reste, se contentant de ce qu'elle faisait, et regarder Revy. La brune leva alors la tête pour venir attraper avec sa bouche l'un des seins pendant bien mit en évidence.

Si Ayane pensait qu'elle allait se contenter de ne rien faire et profiter comme elle même l'avait fait, elle venait de se tromper. A moins que s'était ce qu'elle attendait justement. Puis, elle imita sa compagne, posant ses mains sur ses hanches, pour se maintenir un minimum, avant d'essayer d'amer la ninjaa à se rapprocher de son propre corps pour mieux en profiter, sans se créer un torticolis...
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Lun 5 Sep 2016 - 21:45

Alors qu'elle prenait le dessus sans perdre de temps, Ayane se fit rapidement dire qu'elle était pressée mais en même temps, c'était tout de même Revy qui l'avait pas mal pressée en la laissant au moment crucial hein ! Ayane ne fit que de lever la tête pour mieux voir la tireuse et revenir vers elle de sorte à pouvoir accentuer davantage les pressions de ses doigts entre les jambes de la demoiselle et pouvoir ainsi mieux profiter de son corps de manière plus générale.

Cependant, alors qu'elle était suspendue au dessus d'elle dans le vide, elle se retrouva de nouveau surprise avec une Revy qui s'était montrée plus gourmande que nécessaire sur sa poitrine. La kunoichi chercha à se faire discrète mais elle ne put réprimer un souffle qui la fit perdre pied et qui la ramena davantage sur Revy de tout son poids. C'était de toutes façons ce que la jeune femme désirait en allant la pousser dans le dos mais du coup, il fut plus difficile de laisser ses mains jouer en bas là.

Tenir dans cette position était bien plus difficile et Ayane désirait vraiment pouvoir avoir un orgasme maintenant qu'elle avait pu y goûter. Elle avait bien une idée sur la manière de faire cependant puisqu'elle se redressa vivement, empêchant donc Revy d'en faire davantage. Elle avait bien les joues rouges ce qui faisait un sacrée contrastes avec ses cheveux violets et ses yeux tout aussi rouges. Elle soufflait et on pouvoir voir sa poitrine bouger au rythme de ses respirations mais elle n'allait pas parler pour autant, ce n'était pas dans ses idées. Elle se contenta de repousser assez violemment Revy sur le canapé et elle se retourna pour pouvoir s'allonger sur elle mais la tête au niveau de l'entre jambe histoire de pouvoir lui en faire profiter pendant qu'elle pourrait elle même en recevoir.

Maintenant qu'elle était dans cette position, elle se sentait un peu plus décontractée mais ce ne serait que jusqu'à ce que Revy ne se mette à faire ce qu'elle s'apprêtait elle même à innover sans réellement savoir ce qu'il faudrait faire par manque d'expérience. Elle s'en rendrait bien assez vite compte en remarquant ce qui ferait réagir ou non la demoiselle avec le passage de sa bouche au final. Et comme ça, elle pourrait elle aussi en avoir sauf si Revy ne désirait pas aller dans ce sens et ne la repousse pour le lui faire comprendre. Peut être qu'elle serait tout particulière dégoûtée par cette position après tout, sans en discuter ni l'une ni l'autre ne pourrait réellement connaître les goûts de leur partenaire au final. Mais il allait sans dire que dans cette position, la bouche serait suffisamment occupée pour couper court à la discussion si tant était qu'il y en aurait une.

_________________



Revy
Two Hands

avatar

Messages : 576
Messages RP : 205
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 8 Sep 2016 - 9:09

A la merci d'Ayane, ou du moins, s'est ce que Revy laissait penser dans sa situation, la jeune femme se laissait un peu aller au plaisir, et ne le cachait donc pas. Mais, contrairement à sa partenaire, elle ne comptait pas se contenter de recevoir, et ne manqua pas de la démontrer en s'attaquant aux seins mit en évidence pour la tenter. La kunoichi sembla surprise, et laissa de nouveau entendre son plaisir. Si la tireuse l'aurait pu, en ayant pas déjà sa bouche occupée, elle en aurait sourit.

Elle se retrouva rapidement de nouveau au contact du corps de son amie, qui par le plaisir ressentit, eu du mal à conserver sa position réellement dominante. Même les gestes dans l'antre intime de la voleuse se montrèrent plus absent, Ayane ayant du mal à se concentrer dessus. S'est peut être çà qui la poussa à se montrer peut être un peu plus violente, en repoussant Revy.

Surprise, avouons le, la jeune brune se retrouva allongée sur le canapé, et avant qu'elle n'ait eu le temps de se relever, ou d'énoncer une quelconque remarque, Ayane vint la chevaucher. Mais, pas de façon classique, puisque la tireuse se retrouva bien vite avec les jambes de sa camarade de chaque côté de sa tête, et une vue imprenable sur son jardin intime.

Cette fois le sourire s'esquissa clairement sur le visage de la voleuse, qui comprenait bien ce que sa partenaire avait en tête, alors que des mains se posaient sur ses propres cuisses. Elle posa alors ses mains sur les fesses d'Ayane, et les massa un peu. Elle faisait un peu durer ce plaisir là avant de s'attaquer au plat de résistance, sur lequel elle jetait un regard des plus gourmand.

Au moment qu'elle jugea donc adéquat, la tireuse rapprocha sa tête de l'intimité de sa compagne, et commençà à la gouter. Que se soit avec de simples baisers, jeux de langues, touchant parfois sans s'en inquiéter même, la porte arrière tant elle donnait de l'amplitude à ses mouvements, Revy s'attacher à donner du plaisir à sa camarade.

Elle finit même par venir jouer avec ses doigts sur celle ci, si bien que les incursions dans les profondeurs d'Ayane étaient tantôt faite par sa langue, où par ses doigts, voir les deux quand elle y arrivait. Ses gestes se faisaient pourtant lents jusque là, ne cherchant pas à précipiter les choses avec la vitesse des mouvements. Et il y en a même, des gestes, dont elle s'était retenu de faire, pour ne pas effrayer Ayane avec certaines pratiques.
Ayane
Lame Écarlate

avatar

Messages : 778
Messages RP : 227
A ÉTÉ POSTÉ Ven 9 Sep 2016 - 21:35

Changement de position, retournement de situation même peut être ? Ayane n'en pouvait plus de devoir patienter pour que ça revienne à son avantage si bien qu'elle prit une initiative qu'elle ne penserait pas du tout prendre à la base et qui permit à Revy autant qu'elle de pouvoir en profiter sans se gêner ! Malgré tout, ça avait quelque chose de très intimidant de se demander quel genre de vue elle pourrait avoir mais elle ne se bloqua pas à ça bien longuement pour autant en commençant à jouer de sa langue et de ses doigts en recherchant le plus efficace sur Revy.

Tout semblait fonctionner plus ou moins de la même manière même si, de son côté, elle peinait à ne pas laisser entendre sa voix. De surcroît, vu qu'elle gémissait et soufflait assez souvent, c'était surtout de ses doigts qu'elle stimulait le plus la voleuse. Lorsqu'elle le pouvait, la langue se prêtait à la partie mais c'était plus rare. Elle pouvait ressentir ce qu'elle avait déjà pu goûter précédemment et même si elle ne dirait pas que ça lui avait manqué, elle était heureuse de pouvoir en profiter de nouveau et, dans le même temps, pouvoir en faire profiter Revy.

Cette fois, elle savait qu'elle viendrait, elle savait qu'elle aurait ce qu'elle recherchait, elle savait que ça se terminerait mais elle tenterait tout de même dans la mesure du possible de rapprocher Revy le plus possible de cet état aussi pour qu'elles terminent plus ou moins en même temps. Mais avec ce qu'elle pouvait entendre et sentir, sa partenaire était plus résistante qu'elle sur ce point et elle devrait donc se montrer plus efficace dans ce qu'elle faisait, enfonçant plus d'un doigt à la fois dans l'entre humide et enflammée de désirs.

Ayane s'efforçait de rechercher toujours davantage de frissons en s'assurant de toujours faire réagir Revy mais, elle même, prouvait ne pas pouvoir tenir des masses en bougeant parfois le bassin sous l'effet des vibrations qui volaient dans tout son corps à mesure de la progression de la chose. Des souffles plus longs commencèrent à se faire entendre là où Ayane sentait l'urgence d'accélérer ce qu'elle avait entrepris si elle souhaitait que ça se termine pour Revy en même temps qu'elle. Ainsi, si d'une main, elle resta dans le passage conventionnel, elle alla un peu en retrait avec l'autre, recherchant d'un doigt une nouvelle source de plaisir à offrir à Revy sans cesser de jouer de sa langue pour autant quand les souffles ne l'en empêchaient pas.

Ca n'allait pas durer encore bien longtemps mais Ayane craignait surtout ce qu'il se passerait si ça se terminerait d'une part pour elle mais pas pour Revy par exemple. Des craintes qui la motivaient à se montrer plus performante et plus entreprenante...

_________________



Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Arrivée par les airs !
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée par les airs !
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum