D'autres recherches à faire
Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 22 Mar 2016 - 3:24

Lorsque certaines recherches ne répondent pas à toutes les questions, il s'avère nécessaire d'aller voir ailleurs. À d'autres endroits. Sur d'autres mondes éventuellement. Cela ne signifiait absolument pas que les recherches effectuées en compagnie de la nommée Lightning ne s'étaient pas bien déroulées. Loin de là. Argento attendait juste d'autres réponses, encore. Peut-être des réponses venant de quelqu'un qui n'était pas lié à l'Ordre, pas directement en tout cas.

Cependant, il fallait trouver ce genre de personnes. Oh ce n'était pas ce qu'il manquait a priori. Surtout après rencontré quelques individus en combattant cette espèce de créature foudroyante, sur le monde nommé Spira. Combat pendant lequel il n'avait pas été possible de déceler les orientations des autres, chacun ayant été tellement concentré au combat... ce qui était normal.

Aussi, l'ex-Tsviet n'ayant pas rejoint pas rejoint l'Ordre, elle n'avait pas de nom d'autres personnes qui en faisaient partie. Peut-être rejoindrait-elle cette organisation après moult réflexions ? Ce n'était pas encore à l'ordre du jour. Argento n'éprouvait toujours aucune envie de faire partie d'une quelconque organisation. Elle voulait bien aider les autres éventuellement, en tout cas dans la lutte contre Nyara ou encore simplement à améliorer leurs équipements aux forges – si tant est que les forgerons lui fassent confiance et acceptent de lui louer leur matériel – mais elle n'avait pas envie de faire partie d'un groupe. L'ex-Tsviet était à présent libre et préférait le rester.

Quant à savoir qui serait de l'Ordre ou non, ou même carrément du Culte, elle aurait alors à faire confiance à ses sens, à son instinct, et surtout à son observation. Elle continuait aussi à rester attentive à ses rêves et à résister face à ce que Nyara pouvait lui envoyer par ce biais, si tant es que c'était vraiment le cas et non la simple imagination de la brune. En tout cas elle y parvenait, digne et forte comme elle savait si bien être.

Pour le moment, l'ex-Tsviet était restée sur Spira mais avait choisi de rejoindre une des villes. Bevelle avait été attaquée quelques temps plus tôt et ce n'était donc pas la ville idéale où aller à présent. Bien qu'il serait logique que des bras soient bienvenus pour aider à reconstruire le temple. Ce n'était pas cependant pas le genre d'aide que la brune avait envie d'apporter pour le moment – à moins que ce ne soit la seule option d'avoir les informations qu'elle recherchait.  
Avant toute chose elle avait préféré se diriger dans la ville nommée Luca. Son premier réflexe fut d'aller vers la forge. Non pas parce qu'elle souhaitait améliorer ses équipements de suite, mais au moins aller voir la personne qui s'en occupait, juste à voir.
Cependant, en se dirigeant vers cet endroit, elle croisa quelqu'un qui lui fit légèrement plisser l'œil. Pas de manière de manière antipathique mais plutôt quelqu'un qu'elle avait vu. Au combat contre la grosse créature sans doute. Ou alors confondait-elle. Elle avait beau n'avoir qu'un œil opérationnel elle n'était pas prosopagnosique pour autant.

Non, elle se rappelait de cette femme à la coupe courte et, voyant que le forgeron n'était pas présent pour le moment, l'ex-Tsviet se dirigea vers la femme, s'adressant à elle comme pour la féliciter, à sa façon.

« Fussiez vous aussi d'une aide précieuse lors de cette créature liée à la foudre. ».

Oh sans doute que la femme n'aurait pas envie de parler d'avantage, c'était son choix. Au moins l'ex-Tsviet, avec ses habitudes de formatrice encore présentes, aurait eu l'honneur de lui dire ce qu'elle avait pensé du combat. Sans partir dans quelconque fioriture.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Mer 23 Mar 2016 - 10:46

[Note : Je profite donc de ton début pour faire quelques travaux de forges hihi]

La situation dans le bar avait fini par se calmer. Bon, la soldate avait du employer la force, et s'était donc ensuite expliquer avec les gardes de la ville. Elle ne craignit pas de conséquences judiciaires, d'une par le fait qu'elle faisait, en théorie partie des autorités, même si elle dépendait de la juridiction de Bevelle. Mais, aussi parce que les autres personnes présentes dans l'établissement avait témoigné en sa faveur, comme quoi elle n'avait rien déclenché, juste tenter d'apaiser les choses.

Cassandra était alors aller se reposer, après s'être restaurée un minimum tout de même. S'est à l'auberge qu'elle avait apprit l'incident sur Bevelle et se dit donc qu'il fallait qu'elle s'y rende. Ce qui la poussa à ne pas s'éterniser dans sa chambre louée. Elle avait quitté cette dernière à l'aube, si on puit dire. Cependant, elle n'avait pas quitté la cité sportive aussi rapidement. Pour cause, elle se dit qu'elle pouvait profiter de sa localisation pour tenter d'améliorer son équipement.

La brune avait donc rejoint la forge, à l'ouverture, et négocier avec le forgeron pour qu'il travaille sur son équipement. Et elle allait dépenser une coquette somme dans cela, et heureusement pour elle, elle avait quelques tickets de forge qu'elle utilisa en partie pour réduire la facture.

La voilà donc qui était en train d'attendre désormais, alors que l'artisan avait rejoint son lieu de travail à proprement parler. Cassandra n'allait cependant pas rester seule bien longtemps. Une autre jeune femme entra dans la boutique, et comme tout réflexe naturel, la femme porta son regard sur la nouvelle arrivante, sans dire un mot, ni jugement quelconque dans son attitude.

Pourtant, il lui sembla bien vite l'avoir déjà vu auparavant. Le temps qu'elle remette le lieu, ce qui fut assez court, la demoiselle borgne avait fait ce raisonnement bien plus rapidement qu'elle, et s'adressait à elle, évoquant leur collaboration durant le combat sur la plaine foudroyée.

-La votre l'a été tout autant !

Répondit-elle poliment à la jeune femme. Cela pouvait presque paraître étrange même comme début de conversation, un sujet banal de personnes qui ne font que se croiser presque.

- Si vous venez forger galement, le forgeron est en train de travailler actuellement !

Enchaina t elle pour prévenir la personne qu'elle aurait donc de l'attente et ne pense pas que l'artisan ne soit tout simplement pas là et s'en aille donc. Chose qu'elle pourrait cependant faire si elle jugeait que l'attente soit trop longue.

Action pour la Forge :

Arme :
- Gong de Guerre X4 : For+12; 1200 Gils
- Fumigène X1 : Vit+10; 150 Gils
- Poudre Morphée X02 : Prec+4; 280 Gils
- Poudre Zombie X01 : Prec+6; 200 Gils
- Empaleur X03 : Prec+9; 300 Gils
- Grenade X04 : For+4; 400 Gils

Protection :
- Croc Rouge X2 : Prot+14; 1200 Gils
- Fumigène X1 : Esq+2; 150 Gils
- Roc Initiatique X1 : Prot+3; 300 Gils
- Nunatak X2 : Prot+12; 800 Gils
- Caillou Magik X1 : Prot+1; 100 Gils
- Blizzard X1 : Prot+2; 150 Gils
- Globe Electrique X1 : Prot+2; 150 Gils
- Globe de Foudre X1 : Prot+6; 400 Gils
- Roc Sacré X2 : Prot+30; 300 Gils
- Esprit de Bombo X1 : Prot+6; 400 Gils
- Roc Flamboyant X1 : Prot+15; 150 Gils
- Magikoroc Sacré X2 : Prot+60; 12000 Gils (Ticket de Forge)
- Magikoroc Hyalin X01 : Prot+30; 6000 Gils
- H-Espace X1; Prot+200; 20 000 Gils (Ticket de Forge)
- Écaille de Dragon X01 : Prot+3; 300 Gils
- Roc Cosse X1 : Prot+2; 80 Gils
- Éclat de Lévitation X01 : Esq+6; 500 Gils

Accessoire :
- Breuvage Vital X1 : HP+120; 1200 Gils
- Onguent Magique X2 : MP+80; 800 Gils
- Breuvage Magique : MP+60; 600 Gils
- Potion X2 : HP+2; 100 Gils
- 1-20-Syble X02 : HP+40; 400 Gils
- Roc Mortel X02 : MP+20; 200 Gils

Global :
- Arme : For+16; Vit+10; Prec+19
- Protection : Prot+386; Esq+8
- Accessoire : HP+162, MP+160
- Cout Total : 16810 Gils

Vente :
- Magikoroc de Feu X2
- Magikoroc Eau X01
- Magikoroc Tonnerre X02
- Magikoroc Glace X01
- Éclat de Ravages X02
- Éclat de Ténèbres X02
- Éclat d'Air X01

_________________



Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 26 Mar 2016 - 3:10

Spoiler:
 


Quitte à aller vers la forge, il serait tout de même intéressant d'envisager quelque chose pour son équipement. Pourtant, Argento tenait bien trop à savoir si le forgeron la laisserait emprunter son matériel. Elle ne craignait pas spécialement la rivalité entre individus du même métier – surtout qu'elle ne l'exerçait plus vraiment de son coté – mais elle aimait bien trop le travail qu'elle avait fournit sur sa lame en particulier pour la laisser à quelqu'un d'autre.

Finalement l'ex-Tsviet était quand même entrée dans la boutique et y avait donc revu un visage vu quelque temps auparavant. D'ailleurs, la femme aux cheveux courts avait reconnue aussi, et lui avait répondu. Il faut dire qu'Argento était assez facilement reconnaissable aussi. Des borgnes, il n'y en a pas tant que ça. Surtout avec l'œil valide couleur Mako. Bien que cela ne semblait pas remarqué de tout le monde. Tant mieux, soit dit en passant. Ce n'était pas le genre de chose que l'ex-Tsviet appréciait tellement d'expliquer. D'ailleurs, quitte à être ramenée à la vie, elle aurait bien aimé ne plus porter ce détail sur elle.

En tout cas elle répondit à la femme par un très léger signe de tête en guise de respect avant de répondre quant à la forge.

« J'envisage en effet d'apporter des améliorations sur mon équipement, encore puis-je le faire moi-même... ».

C'est presque à ce moment là qu'un homme arriva derrière le comptoir, avec une arme puis deux ou trois autres équipements. Comme s'il avait entendu ce qu'avait dit la native de Gaïa. De fait...

« Oh ? Une autre cliente ? Faire le travail vous-même ? Euh...
- De fait. La forge est mon travail d'origine, dans mon monde. aussi je préfèrerais modifier moi-même mon équipement. ».
Le forgeron avait beau ne pas avoir l'air emballé, Argento ne se démontait absolument pas et le fixait dans les yeux, le temps qu'il paraissait hésiter.
Cette hésitation dura un certain temps même, jusqu'à ce qu'il réponde quelque chose.
« Euh... Je... je veux bien prêter ma forge, ou plutôt vous la louer mais acceptez que je reste à vos côtés quand vous ferez le travail
- Puissiez vous en effet. ».

Avoir quelqu'un pour contrôler la façon dont elle travaillerait ne plaisait absolument pas à Argento mais, d'une part, elle n'était pas chez elle. D'autre part, elle empruntait le matériel de quelqu'un qui ne la connaissait pas et ignorait donc ses compétences en la matière. Les contraintes imposées par le forgeron étaient donc compréhensibles.

Le temps que l'ex-Tsviet prépare ce qu'il fallait pour son équipement, l'homme s'adressa à la dame aux cheveux courts.

« Mes excuses madame, voici votre équipement, tout amélioré. Voilà votre facture. J'espère ne rien avoir oublié. ».
Améthyste
Ancien Game Master

avatar

Messages : 1204
Messages RP : 574
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 30 Mar 2016 - 1:56

Fiche de Cassandra modifiée.

-----

Forge :
- Arme : For+16 ; Vit+10 ; Prec+19
- Protection : Prot+389 ; Esq+8
- Accessoire : HP+162 ; MP+160
Soit -22910 gils dépensés et 2 tickets de forge utilisés

Ventes : +3800 gils encaissés

_________________
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Ven 1 Avr 2016 - 7:41

Cassandra n'allait plus être toute seule dans la forge bien longtemps. En effet, une autre femme ne tarda pas à entrer, et chacune se reconnurent autant qu'elles le purent, du fait qu'elles ne s'étaient croisées qu'une seule fois lors d'un combat sur la plaine Foudroyée. Ainsi, la discussion qui s'entama fut donc assez polies, et n'apprendrait pour le moment rien l'une à l'autre.

D'autant plus que le forgeron ne tarderait pas à revenir avec l'équipement de la soldate, ce qui la surprit un peu. Oui, elle avait pensé qu'il lui aurait fallut plus de temps encore, et le fait qu'il ait fini si vite était étonnant pour elle. Mais, de là à penser que se soit la réponse que lui avait fourni l'autre dame, qui ait attiré l'artisan, cela serait un peu exagéré.

Quoi qu'il en fut, l'échange s'orienta alors entre le commerçant et l'autre femme, puisque Cass ne connaissait pas son nom, tout comme elle ne lui avait pas donné le sien. La femme soldat, qui n'avait pas encore récupéré son attirail d'ailleurs, assista donc à la négociation du prêt de la forge, que l'artisan finit par accepter avec une certaine appréhension. Et le fait qu'elle soit surveillée ne sembla pas non plus trop plaire à Argento, au vu de sa réponse, qui tenta de rester polie.

- Merci, voil) donc la somme !

Répondit donc Cassandra à l'artisan, quand il daigna enfin lui prêter attention, et lui rendre son équipement. La demoiselle regarda donc la facture pour en connaitre le montant, et alla sortir la somme demandée. La facture était salée, mais la jeune femme s'y était déjà attendu, et avait donc pu prévoir la quantité de Gils, importante, qui serait nécessaire. Elle s'était aussi muni de quelques tickets de forges pour la diminuer un peu.

Le temps qu'elle se rééquipe donc de ses protection, Argento était passée dans l'arrière boutique pour utiliser la forge, rapidement suivi de l'artisan, après que ce dernier est encaissé la facture de Cassandra. Il l'avait alors remercié rapidement, visiblement craintif pour son équipement, ne voulant pas laisser la demoiselle s'en servir seule. Pourtant, l'assurance et la détermination dont celle ci avait fait preuve, laissait penser qu'elle savait y faire.

- Bonne chance !

Lança t elle, sans savoir si parmi le bruit de la forge, la jeune femme l'entendrait. Elle avait aussi laisser entendre quelques sous entendu dans cet encouragement, et non seulement le fait qu'elle réussisse ce qu'elle voulait faire. Oui, cela ne serait pas facile de travailler sous les yeux de quelqu'un craignant qu'on fasse une bétise.

_________________



Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 4 Avr 2016 - 3:13

Le forgeron n'avait pas spécialement envie de prêter son matériel de travail, mais sans doute que les arguments d'Argento furent les bons car il accepta de la laisser faire. L'ex-Tsviet fini par un signe de tête respectueux à l'attention de l'homme avant de préparer tout ce qui lui fallait ainsi qu'une petite somme de gils.
À vrai dire, elle serait bien intéressée par des modifications bien spéciales de son arme mais il n'était pas dit qu'elle aurait les outils adaptés sous la main. Après tout, comment un forgeron de Spira pourrait-il avoir le nécessaire pour créer des orifices à matéria, soit quelque chose de propre à Gaïa ? Bien qu'elle pourrait très probablement se débrouiller d'une autre façon aussi...

En tout cas, elle se garda bien de demander cela aussitôt à l'homme. Il avait déjà eu peine à accepter qu'elle travaille elle-même alors autant éviter de trop en demander.

Néanmoins, Argento ne se dirigea pas vers l'atelier de suite. Déjà elle attendit, par politesse, que l'homme lui  fasse signe de rejoindre le foyer. En effet il devait s'occuper aussi de la dame aux cheveux très courts alors qu'elle payait la somme due et qu'elle s'apprêtait à partir. Avant cela elle souhaita bonne chance à l'ex-Tsviet, qui répondit aussi par un signe de tête respectueux. Pas grand chose à dire dans ce cas là et Argento n'était pas du genre à utiliser du verbe inutilement.

La grande brune se mit donc au travail en commençant par son arme, enlevant d'abord les quatre matéria qui s'y trouvait, par principe. Elle était concentrée et n'avait pas prêté d'attention particulière au forgeron – qui pourtant était bien à coté – avant que celui-ci ne fasse un commentaire.
« Oh mais c'est que vous avez une belle arme là. Vous êtes sûre que voulez la modifier sans...
- J'ai fabriqué cette arme
- Oh ? Sérieux ? Et c'est quoi ces boules de couleurs... oh j'ai entendu parler de matérias, dans un monde, c'est...
- Exactement. ».

Il était presque évident que l'homme n'avait pas de quoi faire des orifices à matérias donc. Argento jugea inutile de le demander vu qu'il semblait savoir à peine ce qu'était une matéria. Ou alors cachait-il bien son jeu. Et bien, peu importe, elle se débrouillerait autrement.

En tout cas, à mesure qu'elle travaillait et passait même sur sa protection, l'homme semblait moins inquiet, et limite admiratif.

« Votre travail est vraiment bien fait. Si vous souhaitez travailler avec moi, je vous garantirai un bon salaire, je vous assure
- Cela ne sera pas la peine
- Ah ? Vous travaillez gratuitement ?
- Je suis de passage...
- Oh je vois... dommage. ».

Argento limitait au maximum ses réponses, n'ayant pas spécialement envie de parler. Pas par hostilité envers l'homme mais parce qu'elle n'était pas causeuse et en plus elle était concentrée sur son travail. Et dans le cas où l'homme aurait eu un regard d'un autre genre sur elle, elle n'y aurait pas prêté attention !

Après un long moment à travailler sur l'amélioration de son équipement, l'ex-Tsviet posa de la monnaie sur le comptoir, comme convenu... pour la location du matériel.

« Merci, et n'hésitez pas à repasser !
Puissions nous nous revoir un jour. ».

Sans aucune autre fioriture, Argento quitta la forge avec son équipement tout amélioré et décida d'aller à la recherches d'informations diverses, notamment concernant Nyara. Ou d'autres dangers à gérer. D'ailleurs, il semblait que les informations concernant certains évènements de Gaïa avaient bel et bien passé les Transporteurs.

Aussi, en se dirigeant vers l'hôtel, l'ex-Tsviet croisa encore la brune aux cheveux courts. Celle-ci l'avait-elle suivie ? Argento n'était pas du genre paranoïaque et elle se disait qu'en étant étrangère sur ce monde, cela pouvait juste être normal d'être un peu surveillée, après ce qu'il s'était passé. Pourquoi ne pas chercher à en savoir plus cependant...

L'ex-Tsviet s'approcha finalement de la femme aux cheveux courts d'une façon totalement neutre et stoïque.
« Puisse-t-il y avoir d'autres monstres à éliminer comme celui dont on s'est occupé ? ».
Une façon comme une autre d'engager un semblant de conversation...

-----

Spoiler:
 

Edit MJ (Améthyste) : la fiche d'Argento a été mise à jour  
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Ven 8 Avr 2016 - 8:57

Le travail sur l'équipement terminé, Cassandra allait donc pouvoir quitter la forge. Mais, elle ne manqua pas d'assister à l'échange entre l'autre jeune femme et l'artisan. La première voulait utiliser elle même le four et l'enclume pour améliorer elle même son équipement. L'homme quant à lui était beaucoup plus récalcitrant à cette idée, bien qu'il finit par accepter. La soldate de Bevelle, ayant finit de s'équiper, elle souhaita tout de même bonne chance  à l'autre demoiselle, qui se dirigeait déjà, sous un oeil inquiet, la zone de travail. En effet, travailler quand on était surveillé était plus de pression encore qu'en étant seule.

Enfin, elle, elle ne pourrait rien y faire, et finit par quitter la boutique. La jeune femme allait donc pouvoir quitter la ville afin de rejoindre Bevelle et voir enfin ce qu'il s'était passé. Enfin, elle avait encore quelques bricoles à régler en ville avant cela, et elle s'attaqua donc à la tâche. Cass ne vit cependant pas le temps passer, et alors qu'elle quittait le quartier résidentiel, elle tomba de nouveau sur la demoiselle qu'elle avait croisé à la forge.

Cela ne semblait pas important, et la guerrière, contrairement à Argento, ne se posait pas de question sur le fait de la voir de nouveau. Luca avait beau être grande après tout, il n'était pas difficile pour autant de croiser des gens qu'on avait déjà vu non plus. Elles pourraient donc passer l'une à côté de l'autre, se remarquant sans que cela n'oblige l'une ou l'autre à échanger de nouveau si elles ne le souhaitaient pas.

L'autre femme vint tout de même à sa rencontre, et prit la parole avec quelque chose qui pourrait paraître assez étrange. Et pour cause, ce n'était pas des plus communs que quelqu'un engage une conversation en souhaitant de nouveau combattre des monstres, comme elles l'avaient fait sur la plaine foudroyée. On pourrait même prendre cette personne pour folle, se demandant même si on devait y répondre.

- Les routes de Spira sont dangereuses, et je ne doute pas qu'il y en aura d'autres !

Répondit-elle tout de même. Cass ignorait totalement où l'autre femme voulait en venir, sauf peut être à une envie de combattre de nouveau. Et elle n'aurait pas bien loin à aller pour cela si s'était le cas, il suffisait de quitter la ville.

- Je doute que ce fait change quoi qu'on y fasse ...

Dit-elle alors, trouvant tout de même étrange comme sujet de discussion surtout qu'aucune des deux ne connaissait l'autre pour le moment. Cass, e lançant çà avait en tête que même après la chute de Sin et des Priants, puis celle de Vegnagun, les monstres existaient toujours, comme si le cycle régnant sur son monde n'avait pas été modifié.

_________________



Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 10 Avr 2016 - 3:43

Le fait d'avoir pu finalement améliorer elle-même son équipement avait été comme un poids en moins pour Argento. Pas qu'elle ne faisait pas confiance aux autres forgerons mais son travail avait quelque chose de précieux à ses yeux. Enfin, façon de parler puisqu'elle n'avait plus qu'un œil.

Certes, cela n'avait pas toujours été le cas car quand elle était dans DeepGround elle avait eu à forger les armes des autres Tsviets... et comme elle était un peu consciente de ce qu'il s'était passé après, cela faisait en même naître comme un sentiment de culpabilité en elle. Dans un autre sens, travailler sur les armes des autres Tsviets lui avait aussi permis d'esquiver certaines choses dans cet enfer, dont combattre trop souvent et ôter la vie à de pauvres soldats qui n'avaient rien demandé... surtout pas se retrouver dans DeepGround.

En tout cas le travail était à présent fini et l'ex-Tsviet avait eu plaisir à retravailler sur son arme, puisque c'était un métier de base, chez elle, après tout. De plus, elle pourrait normalement faire plus de dégâts aux monstres qu'elle attaquerait. Pas pour le plaisir mais parce que c'était nécessaire.
Peut-être pourrait-elle aussi s'attaquer aux fidèles de Nyara. Pas pour le plaisir de les tuer, mais s'ils venaient à attaquer. Ces individus étaient une menace, et même si l'ex-Tsviet ne désirait pas pour le moment se ranger du coté de cette grande organisation appelée l'Ordre, elle ne comptait pas passer à coté de cette menace. Surtout en repensant à ses rêves et en suspectant Nyara d'en être à l'origine, en partie.

D'ailleurs, quant à être sur Spira, Argento savait qu'il y avait eu une attaque quelques temps auparavant. Elle n'avait pas obtenu de réponse dans la plaine foudroyée, mais peut-être qu'à Luca elle en saurait plus. Aussi, pourquoi ne pas en parler à cette femme aux cheveux courts ? Elle avait engagé un semblant de conversation pas tout à fait ciblé, mais elle avait bien l'intention de glisser quelconque allusion.

« Ce monstre ne semblait pas lié à celle dont beaucoup parlent. ».

Pour le moment elle ne citait pas le nom de Nyara directement. Cela ne serait pas très prudent en effet, quand on ignore à qui on parle réellement. Qui dit que cette femme n'était pas cultiste après tout ?

« Doit-il y avoir à s'occuper près du temple, à l'endroit appelé Bevelle. ».

Là aussi, elle restait vague. Très vague. À s'occuper pourrait très bien concerner les cultistes que les opposés au culte. Argento se doutait bien que la femme pourrait la suspecter de quoique ce soit quel que soit ce pourquoi elle luttait – dans le cas où elle prendrait part bien sûr – mais l'ex-Tsviet saurait évidemment faire comprendre qu'elle n'était pas du coté de la nécromancienne.
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Ven 15 Avr 2016 - 10:09

S'apprêtant à quitter Luca pour s'engager sur la longue route qui conduirait Cass à Bevelle, la femme avait été abordée par celle qu'elle avait, à nouveau, croiser dans la forge. Et la conversation qui naquit fut assez étrange, et n'allait sans doute pas changer dans ce sens. La soldate ne savait pas trop , en effet, où l'autre voulait en venir, et répondit d'une façon tout aussi vague que ce qu'on lui avait dit.

Cela ne parut pas déranger l'autre dame, qui continua à discuter par énigme. Et pour cause, les propos suivant étaient si évasif que la guerrière se demanda comment elle devait les prendre. Dans le sens énoncé, que les monstres n'étaient pas liés à quiconque, ou justement qu'ils pourraient l'être à quelqu'un ?

- Je l'inore totalement !

Se contenta de répondre Cassandra. Après tout, elle ignorait à qui le "Elle" citée faisait allusion. Ou du moins, elle ne pouvait le deviner réellement. Nyara n'était probablement pas la seule personne dont on parlait actuellement, puisque moult menace de taille était aussi de retour. Cette Ultimécia, par exemple, qui avait crée un sacré bordel lors du tournoi précédent était aussi évoqué fréquemment (si je ne me trompe pas hein)

- Je suppose oui ! L'état dans lequel doit être la ville et la situation doit être qu'il doit encore y avoir des monstres à combattre dans son enceinte !

Dit-elle à la suite du second commentaire. Bon, elle s'avançait sans doute aussi, puisqu'elle ne connaissait pas la situation actuelle exacte de la ville, juste ce qu'elle avait entendu aux informations. Et tout le monde savait que celles ci en donnaient le minimum pour rassurer les gens, et que la vérité pouvait en être tout autre.

- Je compte m'y rendre personnellement pour voir ce qu'il s'y passe et voir ce que je vais pouvoir faire de concret !

Poursuivit-elle donc, en révélant donc sa destination, et de façon très vague un peu ses objectifs. Ceux ci ne laissant donc pas penser qu'elle ferait partie du culte, qui aurait plus tendance à vouloir détruire qu'aider à reconstruire par exemple.

_________________



Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 20 Avr 2016 - 3:52

Il était de plus en plus probable que cette femme aux cheveux courts ne donnerait pas beaucoup d'informations à Argento. L'ex-Tsviet n'allait pas s'en souciait beaucoup cependant. Tant pis, elle chercherait ailleurs. Cependant, sans doute que cette femme ne voulait pas vraiment parler à une inconnue, ce qui était totalement compréhensible. D'autant plus que c'était aussi le cas d'Argento. Elle était quelqu'un d'introvertie et de guère très bavarde. De plus elle ne dévoilait pas grand chose non plus à l'autre femme et parlait d'une façon très particulière. Sans doute que cela pouvait être dérangeant aussi ? Bon là, c'était la façon de parler de l'ex-Tsviet et ce n'était pas le genre de chose qu'elle allait changer.

Pourtant, la native de Wutaï avait bien le sentiment qu'elle aurait des informations à avoir auprès de sa nouvelle interlocutrice. Sans doute provisoire mais peu importe.

En tout cas cette femme ignorait tout lien éventuel entre le monstre vaincu à la Plaine Foudroyée et Nyara. Vu le temps employé elle ne semblait pas en avoir cure non plus. Ce à quoi Argento ne répondit pas. Avait-elle quelconque commentaire cependant ?

En revanche, la dame réagit quand même concernant Bevelle. Intéressant. Bien qu'il était logique qu'on ne reconstruise pas une ville aussi vite. Les informations commençaient peut-être à dater un peu mais il était bien possible que tout ne soit pas rétabli sur place. Bien au contraire.

« Des monstres de tout genre doit-on supposer. ».

C'est à dire des fidèles de Nyara entre autres. Mais encore une fois, autant ne pas trop en dire sans savoir à qui on a à faire, et Argento restait comme à son habitude, c'est à dire, ne donnant pas trop d'informations parasites.
En tout cas, la bonne nouvelle c'est que cette femme comptait s'y rendre. Bien sûr, Argento, ne montra rien encore une fois mais elle comptait bien s'y rendre aussi, et le faire savoir.

« Suis-je convaincue d'avoir des choses à voir et faire là-bas. Je vais donc m'y rendre. ».

Elle aussi ne laissait pas beaucoup d'autres informations à son interlocutrice bien que celle-ci pourrait sans doute se questionner par rapport à la tournure de phrase de l'ex-Tsviet. Argento était bien consciente de l'ambiguïté de sa réponse, elle l'avait même assez fait exprès. Un peu pour tester les réactions de la dame face à elle. Évidemment elle aurait des détails supplémentaires à fournir si nécessaire.

Pour le moment elle entrepris donc de prendre la direction de Bevelle. Cependant, ne connaissant pas Spira, elle aurait à se faire guider ou à chercher sa destination. D'ailleurs, autant demander – à sa façon – à la dame aux cheveux courts.

« Puisse-t-il y avoir un moyen rapide de se rendre sur les lieux ? ».
Que ce soit via le peu de technologies auxquelles les habitants semblaient avoir accès – d'après ce qu'elle avait appris – ou à pied... ou à dos de chocobo même. Pourquoi pas.
Elle attendit la réponse de la femme avant de se diriger vers le prochain endroit à rejoindre.

(On peut bouger éventuellement au prochain message Tongue Face )
Cassandra Pentaghast
Paladine Solitaire

avatar

Messages : 460
Messages RP : 126
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Avr 2016 - 9:34

Suspicieuse, Argento l'était sans doute plus que Cassandra pour le coup. Mais, avec la façon de parler de la jeune femme, il était aussi difficile  la soldate d'apporter des éléments concrets ou précis. Et pour cause, puisque les propos de son interlocutrices étaient assez flou, et elle ne savait pas où elle voulait en venir.

La soldate finit tout de même par dire ce qu'elle comptait faire, ou du moins aller, à Bevelle, et sa camarade commença par réagir à l'évocation de monstres.

- En tout cas, au niveau combattre des monstres, je suppose oui ...

Commença t elle par répondre, en restant donc sur le sujet lancé, même si Cass ignorait les sous entendus concernant Nyara qu'Argento pouvait tenter de placer, ou impliquer en tout cas. Après tout, pour la demoiselle aux cheveux court, elle en savait encore trop peu sur ce qu'il s'était passé pour y faire un lien. On savait bien que le culte de Yevon, toujours présent oui, aimait les secrets, et en divulguer le moins possible au public.

- Avvec les incidents, ils doivent profiter de brèches dans la sécurité !

Finit-elle, sachant bien que les autorités devaient avoir beaucoup de choses à gérer donc, et par conséquent, que les monstres "lambdas" de ce monde étaieny même sans doute le moindre de leur soucis actuellement, et ne traitait la situation qu'au cas par cas.

Il était en tout cas évident, ou du moins, s'est ce que comprit la brune, que son homologue souhaitat rejoindre la "capitale", et elles se mirent donc à progresser vers la sortie de la ville, empruntant les grands escaliers conduisants à la route de Mi'Ihem. Cass le fit par habitude en tout cas. Sa partenaire actuelle demanda alors comment s'y rendre.

- Le moyen le plus rapide est sans doute le bateau. Enfin, sans aléas imprévu, et si Bevelle n'a pas fermé son port vu la situation...

Répondit-elle donc à Argento, alors qu'elle même avait pensé s'y rendre à pieds, au minimum. En tout cas, par voie terrestre, ce qui serait bien plus long, et avec moult escales.

- Sinon, il y a la route de Mi'Ihem, et d'autres ensuite, dont la plaine foudroyée, qui nous permettent de s'y rendre. Avec diverses options de transports plus ou moins couteuses et sures !

Dit-elle, en s'étant arrêtée aussi après avoir gravis quelques marches, au cas où la jeune femme choisisse de tenter sa chance par la mer, et donc prenne la direction du port. Cass n'avait pas détaillé les moyens de transports, jugeant plus utile de le faire le moment venu que maintenant au fond. Et bien entendu, quand elle évoquait la sureté des trajets, elle faisait référence au fait qu'en choisissant la marche, elles avaient plus de chances de tomber sur des monstres en chemins

- Moi, je pense prendre la voie terrestre en tout cas. Plus sure selon moi, ou du moins, rejoindre Bevelle en vie ne dépends que de moi plutôt !

Dit-elle, mettant en avant que par voir maritime, ou même aérienne, il y avait des facteurs qu'elle ne pourrait pas contrôler, et qui risquaient bien de ne pas la conduire à bon port. Ils étaient certes minimes, mais bien présent, et elle se disait qu'elle avait déjà perdu assez de temps pour retourner chez elle, et voulait éviter tout risque de prendre plus de retard encore.

_________________



Argento
l'Argent Forgeron

avatar

Messages : 376
Messages RP : 184
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 26 Avr 2016 - 4:16

La suite ici
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

D'autres recherches à faire
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma BD ! ( Car il y a pas que les autres qui savent faire des choses!)
» Quand Dan zombifié, lui toujours faire ainsi ( pv Lauraleen)
» S'envoler vers d'autres cieux [Elrond]
» "L'amour, c'est faire passer les besoins de l'autre avant les siens."
» Des cas miraculeux du séisme; Montana et autres

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum