Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sur les pentes du destin
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 2 Mai 2016 - 22:47

Runa et Kessara viennent de : En restant à Nalbina

xKessara espérait ne pas avoir manqué de respect à son interlocutrice. Elle aurait aimé continuer plus amplement cette conversation avec la Guado, mais le temps continuait de défiler et chaque instant était précieux. Et puis si Runa acceptait de faire un bout de chemin avec elle, il n’y avait aucune raison pour qu’elles écourtent cette discussion de toute façon. La réponse de l’artiste vint ainsi rassurer en un claquement de doigt la domestique : elle était ravie d’explorer cette étrange planète avec Kessara. Une perspective réjouissante après tout, partir à l’aventure en duo était bien plus amusant qu’être seul. Bien entendu, elle savait que si cette association la retardait trop ou alors la détournait de ses vrais objectifs, elle devrait se séparer définitivement de cette charmante demoiselle. Mais ce problème ne se posait pas encore, et puisqu’elle venait déjà d’en résoudre un autre, elle se contenta de mettre de côté son anxiété. Au moment le plus opportun, elle savait que ce sentiment referait naturellement surface dans son esprit.

Les deux jeunes femmes ne tardèrent pas à prendre la route d’Archadès. Kessara avait bien pris le temps de s’informer sur la géographie de cette planète à Rabanastre avant de se lancer dans sa folle mission, ainsi elle sut guider sans aucune crainte le groupe vers la prochaine étape de leur voyage : le Col du Mosphore. Alors qu’elles s’approchaient de cet endroit, le paysage se transformait doucement : les poussières dorées du désert laissaient place progressivement à une verdure de plus en plus luxuriante. La marche se faisait elle de plus en plus difficile, en raison de l’inclinaison de plus en plus raide de la route. Après tout elles ne passaient pas au travers d’une chaîne de montagne pour rien. Kessara était ravie du spectacle qui s’offrait à elle. Elle était si curieuse que poser les yeux sur des merveilles de la nature la comblait de la joie. Elle ne put s’empêcher de partager son excitation avec la Guado.

-C’est si beau. Je ne pensais pas que nous pourrions arriver si vite dans un tel endroit, alors que nous étions dans un désert il y a si peu de temps. L’endroit d’où vous venez… Spira… Comment est-ce ? Je suis sûre que cela doit être tout aussi beau.

La difficile ascension continuait, pourtant la ninja ne laissait pas transparaitre à quel point tout cela était difficile. Déjà parce qu’elle était entrainée à supporter de tel effort, mais surtout car elle ne voulait pas laisser transparaitre une quelconque faiblesse devant Runa. Elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter, toutefois. La magicienne était-elle à l’aise ? Elle ne semblait pas très physique, et les tenues qu’elle portait ne semblaient d’aucune manière faciliter cette excursion. Kessara ne voulait pas la vexer et la gêner, pourtant elle ne put se retenir de prendre la parole de nouveau.

-La montée est difficile. Vous ne trouvez pas ? Si vous voulez faire une pause ne vous gênez pas pour me demander Mademoiselle !

Un sourire délicat ornait son visage alors qu’elle essayait de proposer à Runa de faire une pause. Bien sûr elle n’avait pas voulu dire le fond de sa pensée directement, de peur de la blesser. La servante ne pouvait s’empêcher de prendre soin des personnes qui l’entouraient, c’était devenu comme un réflexe, ni plus ni moins. Si seulement elle savait à qui elle avait à faire. S’il y avait bien une chose qui était certaine, c’est que Runa était loin d’être une petite créature inoffensive.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 5 Mai 2016 - 4:15

Nalbina n'allait être bientôt qu'un souvenir puisque les deux jeunes femmes quittèrent la ville afin de rejoindre la prochaine destination choisie par Kessara. Une ville nommée Archadès. Runa ne connaissait pas la géographie d'Ivalice, à part une petite carte qui lui avait été donnée lorsqu'elle était arrivée pour le festival. Cependant cette carte était petite et assez difficilement lisible. De plus l'échelle des distances n'était pas très précise.

Il était pourtant clair qu'elles étaient loin d'Archadès. Très loin. Elles auraient une longue route à faire avec sans doute différents types de terrain. Il y avait une forêt apparemment, un moment donné. Puis des plages. Pour le moment, elles étaient plutôt dans la montagne et rien que ce passage n'allait pas être de tout repos.

Cependant, Runa avait eu l'habitude de marcher. Elle avait été Invokeuse quand même. Et les Invokeurs et bien ça marchait beaucoup. Certes, elle pourrait toujours invoquer Eikthyrnir et s'en servir de monture mais ce n'était pas le rôles des chimères. Même si elle avait choisi le métier d'Invokeuse en premier par seule adoration pour Seymour Guado, elle avait quand même grand respect des chimères et en particulier de la sienne. Eikthyrnir était une chimère qu'elle trouvait très liée à elle, ne serait-ce qu'après avoir vu le spectre de son Priant, un Guado.

La native de Spira allait donc marcher pour le moment. Sans broncher. Son agilité n'était pas de trop en tout cas et malgré son physique pas tellement taillé pour les gros efforts, on voyait quand même qu'elle avait un certain entraînement. D'ailleurs répondre à Kessara ne l'essoufla pas. Là, on pourrait aussi penser que sa maîtrise du chant lui permettait d'avoir une très bonne respiration.

« Ss'est en effet très beau. Ze ne pensssais pas non plus que le payzaze ssanzerait ssi vite isssi. Bien que ssur Ssspira, il arrive que ça ssanze asssez vite ausssi. Mais un peu moins. ».
Aussi, comme Kessara avait demandé quelque détail concernant Spira, la jeune Guado en donna un peu plus.
« Il y a pas mal de payzazes différents sssur Sspira. Perssonnellement ze viens d'un endroit sssous terre, plus préssizément dans un énorme arbre, presque au niveau des rasssines. Mais z'ai beaucoup voyazé dans diverss endroits tout ausssi différents. Et votre monde... comment est-il ? ».

Continuant le chemin, Kessara parla de faire une pause. Certes, cela serait bienvenue... au bout d'un moment, mais pour le moment, Runa était encore assez en forme pour marcher. Après... si l'autre jeune femme voulait en faire une, et bien elles en feraient une. Ce que répondit la Guado d'ailleurs.

« Pour moi sssa va mais... euh mais pourquoi Mademoizzelle ? Ze m'appelle Runa. Oh et au fait, on ne peut pas ssse dire tu ? ».

Après tout, cela mettrait moins de distance !

Tout en attendant de savoir ce que Kessara allait en pensait, Runa, toute souple, continua à marcher. Pas trop vite cependant, histoire de ne pas s'épuiser pour rien. Pas trop lentement non plus histoire de ne pas retarder Kessara. D'autant plus qu'il pourrait y avoir des monstres sur le passage. Dans des lieux de ce genre la présence de monstres est tout de même assez prévisible.

La jeune Guado restait d'ailleurs assez attentive à ce qui pourrait débouler, mais point craintive malgré sa carrure. Au pire, elle savait bien qu'elle pourrait faire appel à Eikthyrnir, ce qui surprendrait probablement sa nouvelle amie d'ailleurs.

Enfin... tant qu'il n'y avait rien à signaler niveau monstres, autant continuer à marcher...

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 30 Mai 2016 - 14:41

xKessara s’était fourvoyée, de toute évidence. En effet, alors que les deux jeunes femmes continuaient la lente ascension du col de Mosphore, Runa semblait se porter merveilleusement bien. Cette information était étonnante, et questionnait grandement la domestique. La guado semblait si délicate, si fragile. Pourtant elle ne laissait paraitre aucun signe de fatigue. Bien entendu, elle pouvait tout simplement agir comme Kessara, et masquer brillement sa fatigue. Mais certaines choses ne pouvaient être falsifiées, comme sa respiration qui était d’une stabilité impressionnante. Après tout, l’humaine ne connaissait rien de son interlocutrice. Comment aurait-elle pu de toute façon alors qu’elles ne se connaissaient vraiment que depuis quelques heures ? De nombreuses choses auraient pu expliquer sa tenacité et sa force tant physique que spirituelle. Ce qui était sûre, c’est que maintenant Kessara était de plus en plus intriguée par l’invokatrice.

-Hm... Riches en paysages divers et variés, mais… Rien d’étonnant puisque c’est le cas de tous les mondes non ? De sublimes citadelles surplombent des villages charmants, des montagnes similaires à celle que nous gravissons parsèment le paysage… Je puis difficilement vous expliquer cela, il faudrait que vous le voyiez de vous de même.


La ninja détourna un instant son regard de sa camarade pour admirer une nouvelle fois les alentours. Personne n’aurait pu deviner qu’à quelques minutes de marche, en contrebas, se trouvait un tout autre spectacle. Ici, dans le col, des fleurs parsemaient la route, une brise vivifiante venait rendre très agréable l’ascension de cette montagne. L’ambiance oppressante du désert n’était plus, et pouvoir prendre un grand bol d’air frais ainsi rendait plus qu’heureuse la jeune femme. Alors qu’elle s’extasiait une fois de plus sur le paysage, elle se rendit compte qu’elle s’était complètement arrêtée de marcher. Elle ne put s’empêcher de rire doucement de sa propre étourderie, adressant un Runa un léger signe de tête, pour s’excuser de toute évidence. Bien entendu, elle ne lui tiendrait sûrement pas rigueur, mais tout de même, si elles se mettaient à folâtrer toute la journée, elles n’arriveraient sûrement jamais à Archadès. Et puis bon, vu que la guado avait déjà accepté très gentiment de l’accompagner, ce ne serait pas très sympa pour elle de lui faire perdre tant de temps.

Trottinant doucement pour rejoindre sa nouvelle amie, elle lui adressa un sourire radieux, sentant peu à peu les barrières qui se posaient habituellement entre elle et les autres disparaitre. Ne transposer aucune émotion particulière sur son visage était une qualité parmi les domestiques. C’était une marque de respect, tout en ne laissant aucune place au doute. Pourtant, voilà qu’elle s’éloignait sans aucune difficulté de ses enseignements. Pas parce qu’elle reniait son passé, juste qu’au final, dans la situation présente, Runa n’était pas sa maitresse, ainsi ses barrières habituelles ne faisaient aucun sens. Et puis, Kessara trouvait Runa plutôt sympathique, et pensait même pouvoir devenir amie avec elle. Comment aurait-elle pu se lier à l’artiste si elle avait continué à la traiter ainsi ? La magicienne vint à son tour rassurer la jeune femme dans sa décision, lui disant qu’elle n’était pas obligée de l’appeler mademoiselle, et qu’elles pouvaient même se tutoyer !

-Oh… Bien sûr ! J’espère que je ne t’ai pas mis mal à l’aise avec tout cela. Le respect est une idée si structurante dans ma vie que j’en oublie parfois la douce chaleur qu’une amitié naissante crée naturellement. Tu peux m’appeler Kessara alors !

La domestique ne put réprimer un second sourire, contente de trouver pour la première fois depuis si longtemps une amie. Bien sûr, il y avait tant de choses qu’elle ne connaissait pas sur Runa, son allégeance à la sorcière folle, son passé, ses désirs, mais au fond, est-ce que tout cela comptait vraiment ? Kessara avait appris à ses dépens que la plupart des gens n’étaient ni vraiment bon ou mauvais. Présentement, les choses se passaient merveilleusement bien entre les deux jeunes femmes, et c’est tout ce qui comptait non ? L’ascension du col repris alors, la ninja se sentant revitalisée par les quelques mots qu’elle avait pu échanger avec sa camarade. Peut-être allaient-elles rester ensembles encore un bon moment ? Seul l’avenir le savait, et il se gardait bien de révéler quoi que ce soit.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Juin 2016 - 5:04

Ne jamais se fier aux apparences. Notamment concernant Kessara et sa tenue de domestique, ainsi que sa morphologie. Kessara était peut-être surprise elle-même que Runa puisse tenir le coup sans problème alors qu'elle marchait sur un terrain assez épuisant, mais la Guado en avait pensé un peu de même de l'autre jeune fille. Peut-être juste un peu moins.

Cela ne les empêchait pas de parler causer du paysage en tout cas.

« Exzzact, sss'est dans tous les mondes pareils dit-on. Même là où il y a eu des guerres. Au bout des z'années, la nature reprend ssses droits. Pour notre plaizzir à tousss. Sssauf quand les dégâts ssont trop importants mais zze n'ai pas eu la malssansse de voir sse zenre de payzzazze. ».

C'est qu'elle n'était pas encore allée à certains endroits de Gaïa par exemple. Et sûrement à d'autres endroits, sur les autres mondes qu'elle n'avait pas encore.

« A part Ssspira ze n'ai vu qu'un peu de la Planète Bleu et d'Ivalissse. Par contre, ss'est de la Planète Bleue dont vous me parlez là ? Encore une fois zze n'ai vu qu'une infime partie de sse monde, pas asssez, pour sssûr. ».

En tout cas l'endroi où elles étaient pour le moment était vraiment de toute beauté et la Nature semblait y avoir ses pleins droits. Ce qui n'était pas pour déplaire à la Guado qui aimait quand même ce lien avec la Nature, même si elle avait osé se mettre à croire en Nyara après avoir adoré Yevon. D'ailleurs faudrait bien qu'elles finissent par en parler au bout d'un moment. Mais pas encore. La native de Spira s'accorda encore un certain délai pour aborder le sujet. Surtout que si elle apprenait que Nyara était en réalité un vulgaire pantin d'un entité encore plus puissante et pas si forcément si respectable – quoique cela était une notion relative – comment réagirait-elle ? Pour le moment elle n'y croirait sûrement pas, mais elle ne manquerait point d'y réfléchir.

En attendant, Kessara s'était un peu arrêtée pour contempler le paysage autour. Runa s'était alors arrêtée aussi, un peu plus haut, en attendant que la domestique ne la rejoigne. Aussi, voir cette fille se sentir comme plus à l'aise en sa présence avait quelque chose de satisfaisant pour Runa, surtout après qu'elle lui ai dit de l'appeler par son prénom et de la tutoyer.
Le sujet des divinités serait alors plus facile à aborder, sans doute. Elle l'espérait en tout cas.

Pour le moment, elle entreprit seulement de lui répondre par politesse.

« Tu ne m'a pas mis mal à l'aizze. Z'ai ausssi été habituée aux nosssions de resspect. Ze sssuis Invokeuse à la bazze. Mais voilà zze ssuis ausssi artissste de rue, ssi on peut dire ssela ainssi, z'ai donc appris à laissser tomber les manières. Sss'est un long travail mais ss'est tellement plus vivable. Ze ne critique pas sseux qui gardent ssses manières bien ssûr. ».

En même temps elle avait repris la marche et fronça légèrement les sourcils en entendant des bruits dans des feuillages. Sûrement de la faune locale, certes, mais cela pouvait être autre chose aussi.

« Ze sssuppozze qu'il doit y avoir des monsstres là par contre. On devrait quand même resster prudente. Aaah moi qui allait te propozzer de te zouer encore un peu de muzzique. ».

Quoique, elle pourrait toujours en jouait si jamais elles croisait un monstre.

Spoiler:
 

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Juin 2016 - 10:46



Un python engage le combat !

Kessara : 640/640hp • 185/185mp • Limite : 0% • AttPoison (25%) • Carapace • Booster
Runa : 900/900hp • 410/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) (2 actions)

Python : 100%

_________________



♥ :
 


Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 6 Juin 2016 - 14:05

xVoir qu'une sorte d'amitié s'installait entre les deux femmes rendait vraiment très heureuse Kessara. Voilà si longtemps qu'elle n'avait pas pu se rapprocher autant d'un compagnon de route. Pourtant, quand on voyait qu'au final elles ne se connaissaient pas tant que ça, on pouvait presque prendre la domestique en pitié. Elle s'attachait si vite, sans vraiment savoir ni même se questionner. Mais était-ce vraiment important ? Elle se sentait bien, à ce instant, et c'est tout ce qui comptait. Elle écouta avec intérêt tout ce que son interlocutrice lui disait, ravie de pouvoir ainsi discuter avec elle. Chaque créature dans l'univers était une porte potentielle vers de nouveaux horizons, de nouvelles connaissances. Runa constituait un cas particulièrement intéressant. Tout ce qui l'entourait était nappé de mystère : ses étranges marques au visage, sa démarche élégante et pourtant si énergique, la douce odeur de magie la suivant. La domestique mourrait d'envie de la comprendre, comprendre qui elle était, d’où elle venait. Elle arrivait toutefois à se tenir en place, pensant qu'elles auraient tout le temps d'apprendre à se connaître. Malheureusement, c'était faux, et elle était sur le point de le découvrir.

- Oui, bien entendu, je parle de la Planète Bleue. Je ne pourrais ainsi décrire des mondes qui me sont étrangers. En tout cas tu es bien chanceuse, j'aurais aimé ne serait-ce qu'entrapercevoir différents mondes. Je suppose que cela arrivera inévitablement lors de ma.. notre quête ?

A cet instant, Kessara ne put réprimer une petite moue. Elle semblait si heureuse lorsqu'elle avait pris la parole, pourtant, la note finale sembla elle bien plus mélancolique. Runa l'aiderait-elle jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'elle retrouve sa sœur ? Elle n'y avait pas vraiment réfléchis, et avait considéré tout simplement qu'elles resteraient ensembles. Mais en le disant à haute voix, tout semblait si réel et en même temps incertain. Runa avait forcément des projets à elle. Elle s'était intéressée immédiatement à la quête de la ninja, mais celle-ci n'avait même pas pris la peine de lui demander ce qu'elle souhaitait faire. Il était temps de réparer cette erreur, elle le savair.

- Je.. Je me rends compte que j'ai été assez égoïste. Je t'ai entraîné dans ma quête, m'imaginant que tu resterais avec moi, que ce serait notre aventure mais.. Tu dois bien avoir des objectifs personnels, je ne puis te demander de sacrifier tes propres ambitions pour moi. Que veux-tu, Runa ?

C'était peut-être un peu trop franc, un peu trop direct, mais au moins cela avait le mérite d'être clair. Kessara ne voulait pas se torturer ainsi l'esprit sur un simple doute. Peu importe la réponse de sa camarade, si elles pouvaient encore faire un bout de chemin ensemble, ce serait déjà très bien. Le respect était une notion si importante pour elle et pourtant, par simple égoïsme elle en avait oublié les fondations mêmes. Cela n'arriverait plus jamais, il ne fallait plus jamais que cela arrive. La domestique inclina poliment sa tête en direction de Runa, pour s'excuser une nouvelle fois. Kessara était gênée, de toute évidence, mais elle comptait bien ne pas laisser ces mauvaises pensées lui pourrir la vie. Avant de répondre aux nombreuses inquiétudes de la ninja, la magicienne se contenta de rassurer Kessara, lui révélant qu'elle aussi comprenait cette importance du respect, mais que parfois il fallait savoir s'en détacher. Malheureusement pour elles, Runa ne put jamais répondre aux questions de sa camarade, puisqu'un bruit sinistre vint arrêter brutalement la délicieuse discussion qu'elles menaient toutes deux.

Cela faisait plusieurs minutes déjà que les deux jeunes femmes étaient restées au même endroit, sans vraiment avancer. Ainsi, comme deux idiotes, elles s'étaient complètement exposés aux dangers du Col du Mosphore. Un monstre les avait finalement trouvé, et ce n'était même pas étonnant. La créature sortait tout droit d'un cauchemar, surtout quand on était effrayé par les serpents. Ses écailles noires luisaient sous les rayons du sol, son sifflement strident emplissait d'effroi ses deux adversaires. Ce monstre semblait dangereux, l'était-il vraiment ? Elles ne connaissaient pas du tout ce monde, alors il était difficile d'évaluer cela.

- Je crains que cela ne soit trop tard. Nous avons trop lambiné, et nous voilà face à cette créature. Tu peux te battre, n'est-ce pas ?

Alors qu'elle prononçait ces quelques mots, Kessara dégaina sans aucune hésitation ses deux dagues, cachées préalablement sous les jupons de sa tenue de domestique. Elle se mit presque aussitôt en position de combat, ses mains serrant fermement les lames. Si la ninja avait demandé à sa camarade si elle savait se battre, c'était plutôt pour la forme. Avec tout ce qu'elle connaissait désormais de Runa, elle avait comme une intuition. Runa était puissante, elle ne pouvait que l'être.

Kessara lance Katon sur Python.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 10 Juin 2016 - 3:17

Si Kessara restait si intéressée par le discours de Runa, la jeune Guado trouvait cela suffisamment intéressant pour penser qu'il serait aisé de lui inculquer quelques bonnes paroles. De Yevon... de Nyara... ou plus... Pour le moment Runa ne pensait pas vraiment à plus puisqu'elle ignorait certaines révélations concernant la réelle nature de Nyara, et quel était la réelle entité divine des mondes. Nul ne saurait non plus comment elle réagirait mais ça, seul un peu de temps le dirait.

Pour le moment les deux jeunes filles parlaient de leurs mondes, ce à quoi les paysages ressemblaient... Il semblait bien que Kessara était impatiente de voir d'autres horizons, ce qui laissa apparaître un sourire sur le visage de la Guado.

« Une fois qu'on sssera passssée à Archadèss, on pourra touzours aller... voir ailleurs ? Il y a un transssporteur là-bas, non ? ».

Là aussi, Runa ignorait totalement l'état actuel des transporteurs. Ce ne serait que sur place qu'elle les constaterait comme hors service. Elle aurait sans doute une autre surprise aussi, si elle viendrait à tendre l'oreilles... encore faudrait-il que des personnes parlent d'étranges formes apparues au sol.
Là encore, seul le temps le dirait...

Pour le moment, la Guado continua à écouter la fille à la tenue de domestique, celle-ci n'arrêtant de s'excuser. Elle avait l'air d'une fille bien soumise, ce que Runa trouvait intéressant aussi. Sans pour autant montrer quoique ce soit d'autre qu'un sourire qui se voulait compréhensif.

« Sssi ze n'avais pas voulu me faire entraîner dans ta quêtes, ze ne t'aurais pas ssuivie. Z'est des obzectifs perssonnels, ze ressersse quelqu'un ausssi. Ze n'ai pas la moindre idée d'où bien que la persssonne devrait plutôt être ssur Ssspira... sssi tant est après avoir ramené à la vie. Donc te sssuivre ne ssanze rien à mes obzectifs. ».

Cela prendrait du temps, c'est tout.

Néanmoins, du temps, il ne faudrait pas trop en perdre non plus, et là il se trouvait que les deux filles en avait perdu pas mal en discutant. Suffisamment pour avoir attiré, peut-être un spécimen de la faune locale ? Rien de surprenant cela dit. En revanche, quand Runa vut la créature, elle fit une moue assez dégoutée mais sans prendre peur pour autant. La Guado n'avait même aucunement peur alors qu'elle ne connaissait pas la faune d'Ivalice. Après tout elles étaient en nature, c'était normal de voir ce genre de choses ?

Le tout était de pouvoir se battre, chose qui inquiétait Kessara, quant aux compétences éventuelles de la Guado.

« Ne t'inquiète pas ! ».

Sans attendre trop de temps non plus, Runa sortit Pamina, sa flûte, et commença à jouer quelques notes. Quelque chose qui ressemblait assez à l'Hymne – un air que Kessara ne connaissait très probablement pas mais elle aurait tout le temps d'apprendre, elle était avec la bonne personne ! La Guado joua donc de la flûte face à la créature en même temps qu'elle se déhancha élégamment, comme si voulait s'improviser charmeuse de serpent. À vrai dire elle voulait surtout l'aveugler...

Aussi, en voyant sa nouvelle amie qui semblait bien inquiète, la Guado se concentra pour lui lancer une magie qui aurait pour effet de détendre ses muscles et de leur envoyer en même temps l'énergie nécessaire pour qu'elle puisse être plus vive dans ses attaques.

Si le besoin s'en faisait ressentir, la jeune Guado invoquerait sa chimère. Très certainement même.

-----

Runa lance Danse Aveuglante sur le Python puis Booster sur Kessara.

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Ven 10 Juin 2016 - 9:45

Runa : Danse Aveuglante > Cécité [Python]
Kessara : Katon > -316hp [Python] // -7mp [Kessara]
Python : Attaquer > [Cécité : 31/42, touché] {Carapace} -82hp [Kessara]
Runa : Booster > Kessara est déjà sous Booster // -20mp [Runa]

Kessara : 557/640hp • 178/185mp • Limite : 13% • AttPoison (25%) • Carapace • Booster
Runa : 900/900hp • 390/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) (2 actions)

Python : -316hp • Cécité

_________________



♥ :
 


Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Juin 2016 - 16:08

xRuna rappela sans aucune difficulté à la jeune femme les nombreuses possibilités qu’offrait la Capitale Impériale d’Archadès : un de ces merveilleux transporteurs s’y trouvait, ainsi, les deux amies pouvaient se rendre ou elles voulaient en un claquement de doigt. Cela leur permettrait ainsi d’assouvir aisément leur envie de découvrir le monde, tout en continuant chacune à satisfaire leurs objectifs. Kessara ne sait vraiment pas ce qu’elle aurait pu faire sans ces appareils de téléportation. Sa mission se serait achevée avant même de commencer, brisant le dernier espoir qui unissait la famille Asahina.

- Oh oui tu as raison, j’en avais presque oublié leur existence ! Tu aimerais aller quelque part en particulier ? N’importe où m’irait, je te l’assure !

La domestique risquait sûrement de paraitre très docile et facilement manipulable auprès de Runa, et c’était compréhensible. Après tout, Kessara s’était excusée bien une bonne douzaine de fois depuis qu’elles s’étaient rencontrées, et puis tout chez elle respirait la soumission. Pourtant, la guado ne devait pas se fourvoyer pour autant, car elle risquait d’être violemment surprise. Kessara était un exemple même de douceur, de gentillesse et de bienveillance. Seulement, il ne fallait pas la croire naïve pour autant. Rien ne présageait que Runa soit une personne mauvaise ou dangereuse, alors elle se montrait adorable, tout simplement. Froide et distante, s’il le fallait, Kessara le serait. Si de bon cœur elle laissait une chance à tout le monde, il n’y avait aucune hésitation dans son cœur à infliger la peine ultime. Tel était le terrible paradoxe de Kessara, un vent frais, délicieux, pouvant se transformer à tout moment en une tempête de glace. Runa tombait sur son bon côté, mais la situation resterait-elle ainsi éternellement ?

- Tu as un but très similaire au mien.. Je vois. Nous pouvons ainsi mener nos recherches ensembles, c’est encore mieux ! Qui est cette personne ? Un membre de ta famille, un ami, un… amant ?


La ninja ne put que doucement rougir à cette dernière idée, étant la dernière des cruches pour tout ce qui concernait les hommes. Elle n’y connaissait rien, et la simple idée de se retrouver avec un homme attirant la mettait mal à l’aise. Pourquoi évoquer quelque chose d’aussi difficile alors hm ? Kessara pensait que c’était ce dont les amies discutaient, tout simplement. Malheureusement, ces petites discussions frivoles étaient bien agréables, mais le danger se faisait de plus en plus pressant, et bientôt elles ne pourraient plus parler aussi innocemment. Un Python sifflait hargneusement à quelques pas du duo, après tout.

Runa vint rassurer une fois de plus Kessara sur ses compétences, mais la domestique n’en fût guère étonnée cette fois-ci. La magicienne était une partenaire excellente, et brillante, il fallait le reconnaitre. Elle ne craignait rien à ses côtés, elle en était presque sûre. Alors que le combat s’engageait, la guado porta à ses lèvres une flute finement ouvragée, entonnant un air inconnu à la domestique, mais tout de même très plaisant. Elle se laissa déconcentrer un instant, admirant la grâce et la beauté de sa camarade alors qu’elle dansait frénétiquement sur sa musique. Plus qu’une simple œuvre d’art, ce spectacle endiablé semblait avoir des effets certains sur la créature que le groupe affrontait. Le Python semblait peiner à voir, le regard embrouillé par la magie mystérieuse de la tout autant secrète Runa.

La domestique ne comptait pas trainer derrière, elle voulait briller elle aussi lors de ce combat. Elle adressa un bref signe de tête à son amie, pour lui faire comprendre qu’elle allait attaquer. Il aurait été dommage que Kessara se prenne un coup de son allié par manque de communication et coordination. En une fraction de seconde, les lames de la domestique s’embrasèrent, prêtes à offrir un avant-goût des enfers au pauvre monstre qui ne serait bientôt plus que poussière. Prenant son élan, Kessara atteignit le Python en quelques instants seulement, portant un coup dur à la bête. Celle-ci poussa un sifflement cette fois plus strident que jamais, déconcentrant fortement la jeune femme. Il en profita ainsi pour mordre sauvagement le bras de son adversaire. Un spasme de douleur traversa tout son corps, mais Kessara tint bon. Elle avait connu pire, bien pire. Ce monstre devait être occis sur le champ !

Kessara lance Katon sur Python.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Juin 2016 - 0:32

Aller à un endroit particulier ? Ce n'était pas vraiment dans les plans de Runa mais peut-être devrait-elle justement se fixer des endroits prioritaires justement. Peut-être que Kessara pourrait l'aider ?

“Je n'ai pas d'endroit particulier où aller pour le moment… j'ai été là où je pensais le plus pouvoir retrouver qui je cherche , en vain… Il y a bien un autre endroit mais c'est un peu… compliqué.”

Ou elle n'avait pas très envie d'en dire trop quant à ses relations un peu conflictuelles avec un pourcentage un peu trop important des autres Guado. Quant à aller à Bevelle… C'était depuis là-bas qu'ils l'avaient envoyée ailleurs, afin de prêcher la parole de Nyara. Si elle revenait sans avoir accompli une grosse partie de sa mission elle pourrait être sévèrement punie. Donc là aussi elle préférait éviter.

Pourtant Kessara avait l'air bien partante pour l'aider à quoi que ce soit… D'ailleurs voilà que la domestique émettait quelques hypothèses quant à la nature de qui Runa recherchait. La native de la Planète Bleue rougit un peu et si Runa n'avait pas été une Guado elle aurait très certainement rougit aussi. Elle laissa toutefois apparaître, malgré elle, une expression bien rêveuse avant de répondre très brièvement.

“Quelqu’un d'important.”

Important à ses yeux mais aussi pour le peuple Guado, puis, jadis, pour le culte de Yevon… Et qui pourrait être important pour le culte de Nyara aussi ?

Runa devrait cependant laisser ses questions de côté pour le moment car il fallait combattre aussi. Un python était apparu devant elles et même si elle était parvenue à le rendre aveugle la créature avait quand même mordu Kessara… En plus Runa avait perdu un peu de temps en essayant d'accélérer les mouvements de son amie alors qu'elle avait déjà le nécessaire pour cela.


“Mes excuses, je n'avais pas senti que tu avais déjà ce qu'il fallait. Je vais tenter autre chose.”.

Cette fois la Guado choisi de lancer une méthode de protection sur Kessara et elle-même avant d'envoyer une simple magie à la créature, à savoir un Glacier.

-----

Runa lance Joik sur elle et Kessara puis Glacier sur Python

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Mar 14 Juin 2016 - 15:08

Runa : Joik > Reflet [Kessara, Runa] // -38mp [Runa]
Kessara : Katon > -316hp [Python] // -7mp [Kessara]
Python : Attaquer > Raté [Runa]
Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]

Kessara : 557/640hp • 171/185mp • Limite : 13% • AttPoison (25%) • Carapace • Booster • Reflet (2)
Runa : 900/900hp • 348/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) • Reflet (1) (2 actions)

Python : -886hp • Cécité

_________________



♥ :
 


Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 15 Juin 2016 - 22:55

xLes nombreuses questions de Kessara laissaient Runa songeuse, c'était une évidence folle. La domestique ne savait pas vraiment pourquoi toutefois, et dieu sait ce qu'elle aurait aimé se faufiler à cet instant dans l'esprit de sa camarade pour comprendre. L'idée de faire du chemin ensemble semblait en tout cas plaire aux deux jeunes femmes. Certes, ce n'était pas tout à fait avec la même vision des choses, mais elles restaient ensembles quoi qu'il en soit et c'était le pus important. Si de caractère, les deux amies étaient complètement différentes, leurs cœurs, eux, semblaient à l'unisson. Guidées par l'amour, elles l'étaient sans aucun doute. La discussion était si plaisante, ainsi Kessara ressentait presque violemment le besoin de se concentrer sur le monstre qui essayait, tant bien que mal, de blesser ses proies.

Faible, ce monstre le semblait sans aucun doute. Un chant de feu et de glace résonnait dans les montagnes, poussant dans ses derniers retranchements la créature. Kessara, de ses lames enflammées, brûlait vivement le python, tandis que Runa elle, entamait une sinistre valse de glace. Le monstre n'était pas encore mort, de toute évidence, pourtant, il était assez évident que ce dernier souffrait horriblement. Ses mouvements se faisaient plus lents, ses sifflements plus faibles. Tout indiquait que le serpent était dans une position délicate. Les deux demoiselles se sentaient encore en pleine forme, ainsi ce maudit python n'avait certainement aucune chance de s'en sortir vivant. La domestique comprenait tout cela très bien, pourtant elle ne voulait absolument pas briser sa concentration durement acquise. Elle n'avait appris que bien trop chèrement les dangers de la flemmardise et de la facilité. Tout serait bientôt finis.

- Je pense qu'il n'en a plus pour très longtemps. Les esprits nous ont gardé d'une rencontre bien plus dangereuse, soyons-en ravies.

Il lui semblait essentiel de communiquer avec sa camarade, après tout elle ne savait pas ce qu'elle pensait, savait, ou comptait même faire. Cela pouvait sembler inutile, pourtant cela évitait une perte de temps inutile. Elles l'avaient exercé à l'instant même ou le combat avait commencé, puisque la guado avait essayé d'apporter une bénédiction à la ninja, or celle-ci en connaissait déjà les effets. Cela peut sembler stupide, ou peu important. Pourtant, à la place, Runa aurait pu affaiblir, le monstre, se protéger elle, ou que sais-je. Combattre en groupe pouvait sembler plus facile, pourtant cela nécessitait une organisation impeccable. Kessara avait été bien trop longtemps seul, habituée à ne s'occuper d'elle uniquement. Du temps, elle en aurait sans aucun doute besoin pour s'adapter à cette nouvelle configuration, puisse-t-elle durer.

Se repositionnant avec adresse entre le monstre et sa compagne, Kessara excita sa magie, la préparant à un énième coup, coup qu'elle espérait, cette fois-ci, fatal. Du fait de l'apparence plus fragile de Runa, mais aussi de sa prédisposition certaine à la magie, la domestique s'était positionnée naturellement entre elle et l'ennemi, pensant ainsi la protéger. C'était assez idiot, surtout que Kessara avait elle-même avoué voir en la guado un personnage redoutable, bien plus redoutable qu'elle ne l'était elle-même. Eh bien.. La vie était dure pour les habitudes, ces derniers temps, hm ?

Kessara lance Katon sur Python.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 18 Juin 2016 - 1:06

Spoiler:
 

Parler davantage de quête personnelle attendrait un peu à cause d'un monstre, et dans le fond cela arrangeait Runa. Comment expliquer qu'elle recherchait quelqu'un jadis considéré comme un ennemi sans éveiller se soupçon ?
Autant combattre le monstre avant histoire d'apparaître comme quelqu'un sur qui compter. La suite n'en serait que plus aisée.

D'ailleurs la Guado faisait tout pour se montrer en tant que soutien fiable. De toute façon c'était aussi son mode de combat donc ce n'était pas forcément un faux-semblant non plus. Après une tentative vaine pour aider Kessara à être plus rapide dans ses attaques, pendant que la jeune fille en tenue de domestique attaqua encore avec ses lames, Runa entonna quelques étranges vocalises dignes de peuples de certaines contrées glaciales d'autres mondes. Quelque chose appelé le joik et qui eu pour effet de protéger les deux filles de deux prochaines attaques du reptile.
Cependant comme ce fut la Guado qui fut la cible de la créature, Kessara n’allait peut-être pas remarquer son état, à moins qu'elle ne sente l'aura magique autour d'elle.

En attendant le serpent commençait à faiblir un peu, comme Kessara le fit remarquer. Et pourtant.

“Il faut quand resster attentives. Ze ne connais pas ssses monsstres. Peut-être peuvent-t-ils nous rezzerver de mauvaizzes ssurprizzes ? Ze vais encore tenter de le conzeler même ssi on ne compte pas le manzer.”.

Parce-que ça n'avait pas l'air d'être goûteux… Et même si ça l'était… Runa était végétalienne, comme une très grande majorité de Guados. Elle ne mangerait sûrement pas ce genre de choses !

“Au fait ssi on rencontré d'autres créatures ze pourrai te prezzenter quelqu'un. Ou même ssi sse sserpent est plus diffisssile à vaincre que prévu.”
Bien sûr elle faisait allusion à Eikthyrnir, mais était-ce de l'invoquer pour le moment ?

-----

Runa lance Glacier deux fois

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Sam 18 Juin 2016 - 10:08

Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]
Kessara : Katon > -316hp [Python] // -7mp [Kessara]
Python : Attaquer > Raté [Kessara]
Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]

Kessara : 557/640hp • 164/185mp • Limite : 13% • AttPoison (25%) • Carapace • Booster • Reflet (1)
Runa : 900/900hp • 340/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) • Reflet (1) (2 actions)

Python : -1710hp • Cécité

_________________



♥ :
 


Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 19 Juin 2016 - 21:11

xRuna n'était plus d'humeur à discuter de sujets triviaux, et ce n'était pas plus mal vu la situation. Kessara ne lui en voulait strictement pas puisqu'elle pensait exactement la même chose. De la concentration, elles en avaient toutes les deux besoin. La domestique était ravie d'avoir rencontré quelqu'un qui était exactement sur la même longueur d'onde qu'elle. Il y avait un temps pour chaque chose, et les combats nécessitaient concentration et acharnement. Déjà que le chaos régnait la plupart du temps dans un affrontement, alors si on s'encombrait en plus inutilement par des bavardages incessants... Kessara plia poliment sa tête en direction de sa camarade, pour lui signifier son accord le plus total. Chaque acte intelligent se devait d'être dûment honoré.

Malgré tout cela, la ninja ne put s'empêcher de sourire grandement lorsque la magicienne décocha une petite blague, tel un carreau fendant sauvagement la monotonie du combat. Kessara prenait sa remarque sur le python et la potentielle source de nourriture qu'il représentait comme une boutade, mais au fond elle était incapable de savoir ce que la guado pensait réellement à cet instant précis. La domestique espérait sincèrement qu'elle ne prendrait pas cela comme une marque d'irrespect ou de moquerie, puisque aucune pensée malveillante ne traversait l'esprit de la jeune femme.

En dépit de toutes les informations que Kessara avait pu récoltée sur son amie jusqu'à présent, elle n'était pas capable de la cerner ou comprendre à la perfection. Quand elle évoqua la possibilité de lui présenter quelqu'un, la domestique ne put que rester pantoise, ne comprenant pas la référence que Runa faisait à sa chimère. Comment aurait-elle pu, de toute façon ? Dans son monde, les invocations n'étaient d'aucune manière similaires aux créatures chimériques de la belle Spira. Le choc culturel était de taille, il était si amusant d'observer deux jeunes femmes à la culture et au parcours si différent. Kessara ne souhaitait pas indisposer la musicienne, pourtant elle était forcée de tirer cette histoire au clair.

- Me présenter quelqu'un ? Que veux-tu dire ? Je ne comprends pas... Nous sommes seules ici. Je me trompe ?


La ninja risquait probablement de passer pour une idiote, mais il valait mieux paraître stupide un temps mais disposer des bonnes informations, plutôt que de ne jamais rien savoir par fierté. Kessara n'était vraiment pas du genre à se mettre des bâtons dans les roues pour des considérations aussi triviales que l’ego.

Le combat, lui, reprit enfin, d'un charme tout aussi étrange qu'aux tours précédents. A distance, de ses mains longues et délicates, Runa projetait de l'énergie glaciale, brisant petit à petit la volonté du monstre qui avait osé s'en prendre au duo. Au milieu de cette déferlante de pouvoir, Kessara se glissait non sans mal jusqu'à sa cible, ses lames en feu, une fois de plus, venant provoquer une sensation plus que désagréable au python. La bête devait être si déconcertée, pris entre le feu et la glace, incapable de s'habituer à ces chocs de température. Le serpent en fût si choqué qu'il ne cilla même pas, incapable d'opposer une quelconque résistance aux deux jeunes femmes. Kessara ne doutait pas que l'énergie sombre maniée par la guado au début du combat y était pour quelque chose, pourtant croire qu'elle participait elle aussi à la confusion de la bête était rassurant. Le travail d'équipe devait primer après tout !

Retrouvant la charmante compagnie de Runa après son assaut fructueux, la domestique put une nouvelle fois examiner la situation qui se présentait face à elle. Le python était blessé, sans aucun doute, pourtant il semblait encore plutôt en forme. Il ne tomberait pas incessamment sous peu, c'était une évidence. Le duo allait devoir persévérer pour venir à bout de la créature, et connaissant la volonté de ces deux bouts de femme, cela ne semblait en aucun cas un défi.

Kessara lance Katon sur Python.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 29 Juin 2016 - 2:06

Vu la situation des deux filles, il était sûr que les discussions allaient être remises à plus tard. Surtout certaines discussions. D'autant plus que parler de certaines choses mettaient Runa assez mal à l'aise. Pas qu'elle était timide, loin de là, mais parler de Seymour facilement n'était pas son truc. Il n'était pas très connu sur Ivalice, voire pas du tout. En tout cas elle n'en avait pas entendu parler. Ce qui était logique puisqu'il venait de Spira et qu'il était surtout un mauvais souvenirs pour beaucoup d'habitants de ce monde. Il en était sûrement de même pour la Planète Bleue, les habitants de ce monde ne devaient sûrement pas le connaître.

Dans le fond, Runa pourrait bien mentir au sujet du beau Guado aussi, mais il lui semblait bien que Kessara était assez curieuse et qu'elle pourrait s'informer sur l'homme par un autre biais. Mentir ouvertement dès le début d'une relation n'était pas une bonne chose, elle le savait.

De toute façon il fallait se concentrer sur le combat aussi. Le monstre ne semblait pas si dangereux qu'il en avait l'air, mais il fallait tout de même que les deux filles restent vigilantes. Ne connaissant pas le bestiaire du monde où elles étaient à présent, elle n'étaient pas à l'abris d'une mauvaise surprise, comme Runa l'avait évoqué.

En revanche, la Guado ne pu s'empêcher de sourire lorsqu'elle vit Kessara ne comprendre à qui elle faisait allusion quant à lui présenter quelqu'un. Il était sûr que cela pourrait être surprenant quand ça arriverait, mais Runa aimait bien les surprises aussi. Les bonnes. Et faire de bonnes surprises, également.

« Oui, oui, te prézzenter quelqu'un. Mais ssela dépend à quel zenre de rencontre tu t'attends. Nous ssommes effectivement sseules en tout cas... enfin... pas tout à fait... nous sssommes en compagnie d'un sserpent. ».

Pour le moment... Restait à savoir comment la suite des choses se déroulerait.

« Pas une très compagnie en revansse. On ne peut pas dire le contraire. La compagnie que ze nous permettrais d'avoir sserait bien meilleure. ».

Suite à ces mots, la Guado ne pouvait pas s'empêcher de montrer un sourire espiègle à Kessara, se doutant qu'elle ne comprendrait toujours pas à qui et quoi elle faisait allusion. Cependant, la native de Spira voulait économiser ses ressources magiques aussi. Elle savait qu'invoquer la chimère pourrait l'épuiser pour rien. C'était la raison pour laquelle elle préférait attendre, pour le moment. Surtout qu'elle se battait déjà principalement à la magie, petit sort par petit sort. Mais c'était parfois bien plus raisonnable que d'invoquer la chimère, pour cogner sur une puce.

En plus les deux filles étaient encore protégées, autant l'une que l'autre, d'une attaque du reptile. À la seconde tentative de la créature, Kessara fut ciblée... et ne pris pas le coup. Autant donc profiter de cette situation encore le temps que ça dure pour s'entrainer un peu plus. Pendant que la domestique s'amusait avec ses lames, la Guado, lança encore des glaçons sur la créature.

-----

Runa lance Glacier deux fois.

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Mer 29 Juin 2016 - 10:53

Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]
Kessara : Katon > -316hp [Python] // -7mp [Kessara]
Python : Attaquer > Raté [Kessara]
Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]

Kessara : 557/640hp • 157/185mp • Limite : 13% • AttPoison (25%) • Carapace • Booster
Runa : 900/900hp • 332/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) • Reflet (1) (2 actions)

Python : -2534hp • Cécité

_________________



♥ :
 


Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 2 Juil 2016 - 16:32

xRuna semblait bien s’amuser de l’incompréhension de sa camarade. Elle ne semblait pas penser à mal, oh que non, mais il fallait bien avouer que la situation était plutôt amusante. Et pourtant Kessara savait ce qu’était une invocation, mais l’idée que l’artiste en possède une ne lui passait même pas au travers de l’esprit. Ce n’était pas grave, bien sûr, pourtant la domestique était toujours dans l’obscurité la plus totale, et Runa n’était visiblement pas prédisposée à lui donner la réponse qu’elle voulait. Tant de mystère pour pas grand-chose… Une chose était sûre en tout cas, la guado savait attiser son public. De toute façon, s’il y avait bien une chose que Kessara comprenait dans tout cela, c’était qu’elle risquait de rencontrer ce charmant inconnu incessamment sous peu. Ainsi, il était inutile de tergiverser sur la question plus longtemps. Elle obtiendrait toutes les réponses à ses questions en temps et en heure, elle n’en doutait aucunement. Runa n’avait après tout aucun intérêt à briser le lien de confiance qui les unissait, si ?

Quand la magicienne évoqua la compagnie plus que déplaisante du Serpent, Kessara ne put qu’acquiescer. Avec tous ces bavardages, elle en avait presque oublié la présence menaçante de la créature. Être en groupe nécessitait une très forte concentration, et la domestique peinait grandement à accomplir cela. Elle était restée seule si longtemps qu’elle n’avait jamais appris à se  battre avec quelqu’un. C’était une expérience si différente, un jeu étrange, une valse entre posture amicale et posture de combat. Runa, en tout cas, semblait toujours autant s’amuser, surfant sans aucun problème sur la crédulité de sa camarade. Lorsqu’elle lui offrit un sourire espiègle, l’esprit de Kessara commença peu à peu à comprendre la situation. Tout ceci n’était qu’une farce ? Pourtant la musicienne comptait bien sur l’aide de quelqu’un, ou quelque chose. Et c’est ainsi que la domestique comprit enfin les intentions de son amie, et, sans pouvoir se retenir, s’esclaffa.  La réponse était venue bien plus vite que prévu.

- Oh… Tu parles d’une invocation n’est-ce pas ? Cette possibilité ne m’avait même pas traversé l’esprit ! Tu es… une invokeuse alors ? Comme tu es talentueuse !

Certaines personnes auraient pu voir cela comme de la flatterie, mais ce n’était absolument pas le cas. Kessara était sincère dans tout ce qu’elle disait, sauf bien sûr quand des situations extrêmes l’obligeaient à mentir. La jeune femme était vraiment étonnée par les compétences diverses et puissantes de sa camarade. Elle pouvait utiliser la magie, utiliser les arts comme une arme et maintenant elle était même capable de faire appel à une créature mythique ? Elle trouvait la guado sincèrement impressionnante. Nul doute que la suite de leur aventure se passerait sans encombre. Kessara savait qu’elle pouvait compter sur son amie, ainsi l’avenir lui semblait plus lumineux.

Bientôt, ce fût de nouveau le moment de partir à l’assaut. Les deux jeunes femmes reprirent alors leur danse mortelle. Elles étaient douées, surtout ensemble. Le spectacle qu’elles offraient à la végétation était impressionnant. Une fois de plus, le feu et la glace se rencontrèrent pour venir blesser l’horrible créature. Le Python finirait par tomber, c’était une évidence, personne ne doutait de l’issue du combat. Sauf peut-être cet abruti de serpent qui avait pensé avoir une chance face à ce duo de choc ? Il essayait toujours de riposter, avec visiblement une dent contre Kessara, pourtant la magie sombre de l’artiste semblait toujours l’empêcher de faire quoi  que ce soit. L’issue du combat était évidente, pourtant il trainait en longueur et cela en devenait presque désagréable. La domestique avait hâte de découvrir Archadès, et surtout de retrouver le confort de la ville. Ce n’était plus qu’une question de minute, maintenant.

Kessara lance Katon sur Python.
Runa Guado
Mélopée des Éléments

avatar

Messages : 177
Messages RP : 71
Comptes RP : Genesis Rhapsodos, Argento, Weiss, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 12 Juil 2016 - 3:07

La situation exigeait une certaine concentration mais n'empêchait guère à Runa de faire mariner sa camarade sur une interrogation qu'elle lui avait provoquée. La Guado avait parlé à Kessara de lui présentait quelqu'un et la domestique semblait toujours dans le flou. Sûrement la native de la Planète Bleue était-elle largement plus concentrée sur le combat aussi, ce qui ne pouvait être qu'une bonne chose.

Pourtant l'Invokeuse ne pu s'empêcher d'insister un peu, trouvant cette incompréhension assez amusante sans pour autant vouloir se moquer – quoique ! – et ce, malgré le combat. Elle montra même son amusement à la domestique, par un sourire qui en disait long. Cependant il apparu que ce sourire amena un bout de réponse à Kessara, à moins que ce ne soit autre chose. Les mots employés certainement.

En tout cas la domestique avait bien deviné. Runa était Invokeuse. Comme si la petite blague n'était pas finie, la Guado ne répondit même pas à Kessara. Ou plutôt pas directement. Pas autrement que par un nouveau long sourire espiègle qui en disait long.

« Talentueuzze, ssans doute, mais ausssi ce n'est pas n'importe quelle invocasssion. Tu le verras vite. ».

Ce n'était peut-être pas de la modestie de la part de la Guado mais elle savait qu'Eikthyrnir était assez spécial et pensait surtout qu'il n'aurait peut-être pas accepté d'aider n'importe qui. Qu'il était contre les humains puisque son Priant avait été amoureux d'une humaine, mais ce Priant fut un Guado et sans doute avait-il été très heureux d'offrir ses services à une des rares individus de ce peuple – trop rares selon lui. Ce qui ne signifiait pas pour autant que Runa n'avait pas du travailler au lien avec cette entité. Ce lien avait juste était plus simple à travaille que si elle avait été humaine. C'était en tout cas ce qu'elle pensait, sans s'étaler cependant.

Elle espérait en revanche avoir l'occasion de présenter Eikthyrnir à Kessara donc. Peut-être juste après le combat d'ailleurs, quitte à ce que la chimère disparaisse vite après. Dans ce cas, l'invocation serait en tout cas moins épuisante pour la Guado malgré la concentration requise. C'était surtout l'appel en combat qui était épuisant car cela obligeait à se concentrer sur deux choses à la fois.

Pour le moment, Runa était toujours concentrée sur le combat et la créature qi leur faisait face, et décida de continuer sans Eikthyrnir. Eans reprendre directement la magie offensive non plus.
Elle fit à nouveau quelque pas même si elle était consciente que la créature ne la verrait pas. Cependant, les vibrations magiques de ses pieds rencontrant le sol alors qu'elle dansait pourraient bien ralentir la créature et permettre à Kessara – et à elle-même, sans doute – d'attaquer plus efficacement, plus vite. Suite à quoi, elle allait lancer encore un glaçon sur le reptile.

-----

Runa lance Danse Somni, puis Glacier

_________________

Runa's Theme (Nightwish - Swanheart) - Runa's Battle (Nightwish - Last of the Wilds)
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Mar 12 Juil 2016 - 23:15

Note :
 

Runa : Danse Somni > Somni [Python]
Kessara : Katon > -316hp [Python] // -7mp [Kessara]
Python : Attaquer > Raté [Runa]
Runa : Glacier > -254hp [Python] // -4mp [Runa]

Kessara : 557/640hp • 150/185mp • Limite : 13% • AttPoison (25%) • Carapace, Booster (3 actions)
Runa : 900/900hp • 328/410mp • Limite : 0% • AttFolie (25%) • (3 actions)

Python : -3104hp • Cécité (5), Somni (5)

_________________



♥ :
 


Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Sur les pentes du destin
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum