Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sous le soleil...
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 19 Mai 2016 - 5:23

Kirie et Genesis arrivent du bateau en provenance de Junon


Voilà un sujet très prenant qu'était Loveless, pour Genesis. À savoir si c'était le cas pour Kirie aussi. Ça ne semblait pas l'être en tout cas, au grand désarroi de l'ex-SOLDAT même s'il était largement habitué à côtoyer des non amateurs – voire des détracteurs – à ce livre.

Pourtant il savait que c'était un livre très vendu et donc qu'il devait bien y avoir des amateurs. Mais voilà, il n'était jamais tombé sur les bonnes personnes apparemment ! Bonnes personnes dans le sens avec qui il pourrait échanger sur le livre. En réalité il avait bien côtoyé quelques amateurs sûrement – dont ses feu parents adoptifs, puisque c'est dans leur bibliothèque qu'il avait trouvé le livre pour ne plus jamais le lâcher. Sûrement quelques autres personnes aussi. Mais peut-être que leurs pensées n'allaient pas si loin que la sienne malgré tout. En tout cas il n'avait jamais trouvé personne pour échanger avec passion sur le sujet de Loveless.
Tant pis.

Une fois de plus, il n'allait rien montrer face au mutisme de Kirie, à part la fixer avec une certaine attention pendant un laps de temps, sans savoir si elle faisait de même. Elle n'avait pas l'air en tout cas, même s'il aperçu le sourire qu'elle esquissa. Elle devait être préoccupée par son état après tout, ce qui dans le fond serait largement compréhensible.

En repensant à cet état, Genesis soupira en silence et haussa très légèrement les épaules tout en se replongeant dans son livre. Parce que même s'il ne montrait rien, il était déçu. Déçu de côtoyer encore quelqu'un qui ne s'intéresse pas à la littérature autant que lui. Il était convaincu que cette femme était pourtant intéressante à côtoyer.

Cela lui coupa tout de même l'envie de parler d'avantage malgré le requête de la kunoichi de lui occuper l'esprit par le verbe. Cependant l'homme de Banora esquissa un sourire en voyant le port se rapprocher. Cela signifiait que Kirie n'allait pas lui demander de continuer à parler... dans le vide !

Une fois que le bateau fut accosté, il rangea son livre et se leva pour remettre son manteau de cuir rouge avant de regarder Kirie. En la voyant se lever avec difficulté, sans dire mot il lui tendit une main pour l'aider à se relever. Elle refuserait sûrement par égo et fierté donc il n'insisterait pas. Il souhaitait seulement montrer ses bonnes intentions, son bon coté quoi. Celui qu'il avait montré toujours avant sa désertion et les années qui suivirent cet événement. Quitte à se racheter une conduite autant s'appliquer.

« Par les airs, c'est à espérer qu'il y ai des vols. Prends le temps de te remettre quand même. Tu n'espérerais pas combattre dans un état pareil n'est-ce pas ? Cela ferait sûrement plaisir à ton ami Yoshimitsu remarque. ».

Le cynisme était bien présent dans ses propos, comme s'il voulait piquer à nouveau même après avoir proposé son aide. En fait il y avait aussi de l'humour – même s'il n'avait pas spécialement deviné celui de la kunoichi.

« Déjà on va rester à l'ombre le plus possible aussi. ».

Tout comme la kunoichi, il s'avança jusqu'au bar où ils furent accuellis par une jeune serveuse. Probablement même pas la vingtaine.

« Messieurs dames, bonjour ! Que désirez vous ? ».
Genesis regarda un peu la serveuse et fronça les sourcils quelques secondes.
« Vous avez du jus de pommesotte n'est-ce pas ? J'en voudrais un...
- Oh navré monsieur je... » – elle le fixa et ouvra légèrement la bouche comme par surprise, à savoir si elle savait qui était son interlocuteur... peut-être pas vu l'âge qu'elle semblait avoir mais l'expression qu'elle montrait en disait assez long – « ...je ne suis pas sûre que nous en ayons encore mais je vais voir. Vous... vous parlez bien de celui qui vient de... Mideel... enfin... du coin ? 
- Du jus de pommesottes... tout simplement... ».
Genesis fronça légèrement les sourcils mais pas à cause de l'expression surprise de la fille. A vrai dire il s'en moquait assez qu'elle le reconnaisse. Il n'avait rien fait de mal depuis son retour... enfin à part s'occuper de Weiss mais sans doute que cela ne se savait pas forcément publiquement. Là, c'est seulement parce que le jus de pommesotte n'était pas originaire de Mideel mais de Banora, c'est tout. Sans commentaire de plus à l'attention de la serveuse, il considéra Kirie pour s'adresser à elle d'une voix assez douce à nouveau.
« J'ignore si tu connais ce jus mais s'ils en ont je te conseille de goûter. Je ne te force pas bien sûr, mais tu passerais à coté de quelque chose de très bon. ».

Certes, s'il y en avait vraiment, cela voudrait dire qu'il était fabriqué ailleurs qu'à Banora en effet. Qui sait, très sûrement des usines de production avaient été construites ailleurs depuis ? Cela paraissait même évident puisque l'homme de Banora avait pu consommer de ce jus depuis son retour. Cependant, fallait-il les trouver ces usines. Cette idée fit d'ailleurs naître quelques pensées dans l'esprit de l'ex-SOLDAT. Après tout c'était SA création, donc sans doute allait-il être tenté de faire valoir ses droits sur ce produit. Encore faudrait-il qu'il récupère des preuves... et pour cela faudrait justement retourner à Banora... avec plein d'autres conditions.

En tout cas les commandes furent passées et la serveuse repartit le temps d'aller les préparer. Pendant ce temps Genesis se leva pour aller chercher quelques journaux qu'il déposa sur la table, devant Kirie.

« Sans doute verra-t-on des choses intéressantes. ».
Ah pour une fois il ne lisait pas Loveless du coup...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 22 Mai 2016 - 10:02

L’état de Kirie n’était pas vraiment invitant, ni très bon, pour qui que ce soit… que ce soit la kunoichi elle-même ou son camarade de voyage qui devait être prudent à ne pas réceptionner le reste de son déjeuner sur lui, ou même ces touristes près desquels ils passaient. Heureusement, être sur le plancher des vaches permit à Kirie de reprendre un peu de couleurs. Elle se sentit déjà plus stable mais parfois, elle se surprenait à avoir encore le sentiment de sentir les vagues bercer chacun de ses pas et ce n’était pas aussi mélodieux que ça ne semblait l’être… Honnêtement, c’était même très désagréable…

Outre le fait que Genesis lui lança une pique en disant qu’elle ne pourrait sûrement pas combattre Yoshimitsu dans un état pareil – sans blague ? – le guerrier proposa d’aller à l’ombre pour éviter que le soleil n’empire l’état de la jeune femme. Kirie apprécia même si elle ne se contenta que d’un hochement de tête entendu.
Ils se déplacèrent vers le petit bar, qui heureusement était à l’ombre d’un paravent justement, là où Genesis demanda du jus de pommesottes. Kirie s’accouda à table en lâchant un soupir. Elle espérait quand même que cette horrible sensation disparaîtrait parce qu’elle commençait à trouver pénible d’avoir l’impression d’avoir le teint vert. Entre temps, la serveuse décida d’aller voir s’il restait de ce fameux jus justement. Il le conseilla à Kirie qui haussa les épaules.

« Si vous y tenez. J’ai simplement besoin de boire quelque chose de frais pour le moment. » Peu lui importait quoi, à vrai dire, tant qu’il n’y avait pas de bulles parce que ça ne l’aiderait pas des masses. Et s’il disait que c’était si exquis, pourquoi passer à côté… Ça ne ferait pas de mal d’y goûter.

Genesis alla chercher un journal pendant que Kirie s’était installé sur un tabouret devant le bar. Elle préférait ne pas être debout pour le moment mais peu à peu, le malaise commençait à disparaître. Sans doute le fait d’avoir les pieds sur terre. Elle entendit l’homme au manteau rouge mentionner qu’ils trouveraient certainement quelque chose d’intéressant dans le journal et directement en première page, il y avait écrit en titre bien gras : CRIMINEL EN LIBERTÉ. On voyait l’image d’une caméra de surveillance et la longue tignasse blanche ne faisait pas de doute quant à l’identité de l’individu – pour Genesis. Kirie ne le reconnu pas.
En page 3 donc, on tombait sur un gros article et une interview d’un survivant qui disait que Weiss l’Immaculé s’était échappé des cellules hautement sécurisées du WRO grâce à l’aide d’une mystérieuse enfant aux cheveux noirs. Une nouvelle image de caméra de surveillance montrait une sorte de nuage brumeux sombre, où on ne décelait aucune silhouette, mais à priori, selon la légende qui disait que les caméras ne parvenaient curieusement pas à voir la fille, c’était supposé être cette personne.

« Alors, quelque chose d’intéressant ? » Demanda Kirie en sirotant un verre d’eau fraîchement reçu. Elle avait vraiment besoin d’un breuvage froid et quoi de mieux que de l’eau minérale pour un peu chasser ce malaise. Genesis pourrait aussi voir d’ailleurs sur la seconde page de cet article que maintenant, Weiss était répertorié aux alentours de Kalm et qu’il était accompagné d’une mystérieuse femme aux pouvoirs incroyablement destructeurs. Bref, un joli cocktail de mauvaises nouvelles.

Pendant que Genesis lisait, on lui apporta son jus de pommesottes, visiblement ils en avaient encore. Du coup, Kirie en demanda un aussi et la serveuse lui en rapporta un avant de s’excuser parce que supposément, c’était la fin des stocks. Il n’y en aurait plus après ça. Ah, coup de bol. Kirie rendit donc son verre d’eau dorénavant vide et sirota ce jus de pommesottes pendant que Genesis ne tarderait sûrement pas à lui faire un compte-rendu… Il espérait trouver des informations sur Sephiroth mais finalement, il avait probablement trouvé bien plus intéressant encore que ce à quoi il s’attendait…

Oh et Kirie devait bien admettre que le petit côté sucré de ce jus de fruits était particulièrement délicieux.
« En effet, ce n’est pas mauvais. » Commenta-t-elle pour le dire plus simplement.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 27 Mai 2016 - 3:20

Être enfin sur la terre ferme à nouveau était a priori bien plus agréable plus Kirie. En tout cas Genesis remarquait bien qu'elle reprenait des couleurs, même s'il ne voyait que le bas de son visage. Aussi, comme il se douta, elle ne répondit pas à sa provocation alors qu'il avait fait allusion à Yoshimitsu. En parlant même de lui en tant que son ami. Genesis ne fut point surpris de cette absence de réponse une fois de plus et se disait de plus en plus que cette femme ne devait pas beaucoup aimer rire. Il fallait cependant avouer que lui pouvait être un peu lourd aussi. D'ailleurs cherchait-il vraiment à la faire rire ? Sans doute pas. Ce qui ne signifiait pas qu'il n'aimait pas rire cependant.

En tout cas ils étaient à présent dans un bar bien à l'ombre, ce qui était loin d'être désagréable – même pour un ex-SOLDAT – et Kirie semblait continuer à se remettre. Ne resterait plus qu'une bonne boisson fraîche, sûrement.

Elle acquiesça la suggestion de Genesis et pris pourtant de l'eau. Enfin, ça c'est ce que l'ex-SOLDAT remarqua alors qu'il revenait vers elle, un journal à la main.

« Ah tu n'as pas pris de jus de pommesotte finalement. ».
Il esquissa un petit sourire et haussa les épaules avant de commencer à feuilleter le journal. Non sans laisser une très légère moue apparaître sur son visage en voyant les grands titres puis un long article sur quelqu'un qu'il connaissait bien. Quelqu'un qui était en quelque sorte son frère. D'un point de vue génétique et absolument pas affectif. Genesis avait pourtant essayer de raisonner Weiss quant à ses façons de faire et si la WRO n'avait pas trouvé l'Immaculé pour l'emmener avec eux, sans doute le natif de Banora aurait-il continué ses tentatives. Comme s'il avait senti un quelconque espoir chez le Tsviet. Comme si c'était possible. Quelque chose dont il ne parlerait toujours pas cependant.

Kirie lui demanda s'il trouvait quelque chose d'intéressant. Sans doute par pour elle. Pour lui, pas tant que cela non plus bien que cette forme noire qui avait aidé Weiss à s'évader de prison attirait quelque peu la curiosité de l'ex-SOLDAT. Qu'est-ce qu'était cette forme ? Genesis se rappelait très vaguement que l'Immaculé lui avait parlé de son frère Nero le Sable et qu'il maîtrisait les ténèbres. Détail qui avait fait froncer les sourcils au roux. Sans doute avait-il déjà croisé ce nommé Nero – à vrai dire c'était même le cas – mais il en savait bien trop peu sur cet individu pour penser quoique ce soit à son sujet.

En tout cas, aucun article concernant Sephiroth. Rien sur un éventuel retour du héros à la chevelure argentée.
Et bien, à défaut, peut-être que Kirie pourrait chercher une autre arme, en attendant. Sans doute pas car Genesis avait déjà suggéré la chose à la kunoichi. Cependant, ils étaient à présent dans des conditions légèrement différentes. Il aborda donc le sujet, à nouveau.

« Pas grand chose à tes yeux sans doute. À moins qu'une autre arme un peu spéciale t'intéresse aussi. ».
En même temps, il lui montra une photo de Weiss où on voyait bien ses armes.
« Comme celles là ? ».

En réalité la suggestion tenait plus du sarcasme qu'autre chose, encore. Mais ne sait-on jamais ?

Aussi, au moment où Genesis regarda vers Kirie, celle-ci avait pris un verre de jus de pommesotte. Enfin ! Un sourire satisfait apparu sur le beau visage de l'homme de Banora alors qu'elle lâcha un petit commentaire sur ce breuvage. Un court commentaire mais qui c'est, peut-être était-ce un euphémisme ?

« Tu sais qui est à l'origine de ce jus ? ».

Il garda son sourire mais fronça légèrement les sourcils en sentant quelqu'un le bousculer légèrement. Oh, sans faire exprès car quand il se tourna légèrement vers l'autre coté, la personne eu l'air extrêmement gênée.
« Oh, monsieur, je... je vous en prie. Excusez moi... euh... ».
Alors que l'ex-SOLDAT allait répondre que ce n'était pas la peine non plus de sortir toutes les excuses du monde – une petite bousculade non intentionnelle, ce n'était quand même un drame –, la jeune femme avait déjà disparu. Genesis haussa les épaules et considéra à nouveau Kirie, la fixant un petit moment. Sans savoir vraiment pourquoi il la fixait. Moment qu'il décida de briser légèrement par une étrange réflexion.

« Au fait, pourquoi tu continues à me vouvoyer ? ».

Il était un peu cynique aussi dans le ton et pourtant cela sonna assez comme une demande de le tutoyer.

Cependant, avant qu'il n'est une réponse il surpris une petite conversation non loin.
« Oh mais c'est lui que t'as bousculé ? Mais eux... tu sais qui...  
- Je ne sais pas, mais il avait de drôle d'yeux
- C'était un SOLDAT... Tu m'entends ? Un SOL.DAT ! Genesis, tu n'as jamais entendu parler de lui ?
- Euh sérieux ? Lui ? Noooon tu confonds !
- Mais siiiiii ! Franchement, tu devrais vraiment être gênée... par contre, il a une copine ? ».

Alors qu'à une époque l'ex-SOLDAT n'aurait sans doute pas aimé sentir ce genre de regards portés sur lui, il n'en avait à présent cure. N'avait-il pas le droit d'aller prendre un verre après tout ? Ah sans doute que les autorités pourraient être averties ? Si c'était le cas, il était conscient qu'il aurait encore à se justifier et prouver ses bonnes intentions. Et bien, il ferait tout pour.

En revanche, cette idée de copine le fit soupirer un peu et pourtant. Il ne pu à nouveau s'empêcher de fixer Kirie quelques instants, avant de s'adresser à elle nouveau.

« As-tu encore besoin de quelque chose ici ? Dès que tu es prête on pourrait aller voir à l'aéroport. ».

En attendant que la kunoichi ai fini son verre de jus de pommesottes, il vint quand même chercher un autre journal.

Non loin, la conversation à son sujet semblait continuer.

« Okay, tu sais quoi, moi je vais aller le voir, c'était lui le héros !
- Je suis sûre que tu te trompes. Il aurait réagi si c'était lui non ? Puis d'abord c'était Sephiroth le héros !
- N'importe quoi ! Non mais il attend qu'on fasse moins les timides
- Ou il va t'envoyer une boule de feu... si c'est vraiment lui. ».

Là par contre, ça commençait à moins plaire à Genesis, qui risquerait bien avoir envie de mettre son grain de sel et montrer qui il était à présent. Il ne le ferait pas forcément avec cruauté – il avait beau avoir fait de nombreuses actions dénuées de tout honneur mais il n'était pas quelqu'un de mauvais pour autant – mais très probablement avec un certain cynisme. Dans le fond il s'en moquait assez que deux groupies des SOLDATs soient là à le regarder. En revanche il avait toujours gardé un certain goût pour un peu de provocation.

En attendant, il continuait à considérer la kunoichi en attendant ce qu'elle déciderait pour la suite.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 29 Mai 2016 - 20:10

Genesis lisait donc les dernières nouvelles pendant que Kirie complimentait mollement ce jus de pommesottes – ce qui dû faire siffler les oreilles du soldat, puisqu’il s’attendait peut-être à ce qu’elle lance des éloges radieuses à propos de ce breuvage des plus exquis. C’était effectivement une bonne douceur, mais Kirie n’était pas exactement le genre de personne à s’extasier, et encore moins sur une boisson.

L’homme aux cheveux auburn affirma qu’il n’y avait rien de vraiment intéressant, rien pour elle. Donc aucune nouvelle de Sephiroth. C’était gênant… Kirie tourna ses yeux vers le journal que Genesis tenait puisqu’il cherchait à le lui montrer en lui mentionnant un petit détail plutôt sympathique ; serait-elle intéressée par une arme un peu spéciale ? Il lui monta une photographie d’un homme torse nu avec une longue tignasse blanche. On voyait surtout très bien ses armes. C’étaient de belles pièces du genre que Kirie n’avait jamais vu.
Elle devait bien avoué que l’intérêt s’alluma en elle comme une petite flamme subitement embrasée.

« Intéressant, oui… Je n’en ai jamais vue de pareilles auparavant. » Et pourtant, elle avait une bonne collection d'armes diverses et variées ! Toutes ses plus belles armes étaient quelque part chez son grand-père, dans un lieu bien reculé. Du coup oui, ce serait effectivement une bonne idée de peut-être aller chercher ces armes, mais comment ? Selon l’article, c’était un homme particulièrement dangereux. Il se battait très bien et provoquait la mort sur son sillage. Peut-être qu’avec Genesis, à eux deux, ils y arriveraient. Toutefois, rien ne garantissait qu’il l’aiderait. Et quelque chose ne tournerait pas rond… Pourquoi lui demandait-il une telle chose ? Connaissait-il cet homme ?

Elle ne continua pas sur le sujet pour le moment, estimant que ce n’était pas nécessaire.
C’est là que Genesis lui demanda si elle savait qui était à l’origine de ce jus. Etait-ce important ? Kirie dévisagea son verre maintenant vide en se demandant si c’était une question piège, avant de donner une réponse quelconque en affichant un sourire en coin plutôt amusé, sans se douter que c’était justement la bonne réponse.
« Qui donc, vous ? » Effectivement.

Juste à ce moment-là, quelqu’un vint accidentellement bousculer le guerrier, non pas que cela sembla l’importuner. Kirie regarda la femme qui s’esquiva, le visage en feu, probablement gêné d’avoir dérangé quelqu’un de la sorte. Il ne fallait pas en faire une montagne et Genesis chassa la chose rapidement avant de lui demander pourquoi elle s’obstinait à le vouvoyer. Un nouveau sourire léger de la part de la kunoichi laissait presque transparaître qu’elle se laissait aller à être un peu plus à l’aise en sa présence, puisqu’elle était moins stoïque qu’à l’accoutumé.

« Que voulez-vous, les vieilles habitudes ont la vie dure. » Elle jeta un coup d’œil au loin, alors que les demoiselles près d’eux parlaient un peu trop forts et insinuaient qu’elle devait être la petite amie du grand au manteau rouge. Quelle idée. « Mais si tu insistes. »
Elle n’aimait pas particulièrement tutoyer les gens, toutefois cela faisait plusieurs jours qu’ils voyageaient ensemble, et avec ce qu’ils avaient traversés, elle devait bien admettre qu’elle pouvait bien le tutoyer pour la peine.

Les filles continuaient de bavasser à côté, ce qui paraissait un peu énerver Genesis. Il ne le démontrait pas mais avec sa maîtrise du chakra, Kirie pouvait pressentir un peu dans l’air quand quelque chose de lourd se propageait et l’aura que dégageait Genesis n’était pas très positive. En même temps, avec ce qu’elles disaient… Et elles n’étaient pas du tout discrètes. L’homme avait demandé entre temps si Kirie voulait autre chose, auquel cas ils pourraient aller à l’aéroport. Kirie sourit.
« Juste un instant. » Elle se pencha ensuite vers la serveuse pour lui souffler quelque chose et celle-ci lui apporta alors une petite boîte contre quelques gils. Kirie fit quelque chose d’indéfinissable entre ses mains avant de simplement utiliser son pouce comme ressors pour envoyer quelque chose dans la direction des filles. Celles-ci reçurent à leurs pieds des pétards inoffensifs qui eurent le mérite de les faire crier un bon coup avant qu’elles ne se carapatent, probablement parce qu’elles étaient encore anxieuses à l’idée que Genesis puisse leur envoyer une boule de feu. La serveuse la dévisagea avec étonnement alors que Kirie quittait son siège pour s’éloigner.

« Bien, et si nous y allions ? » Demanda-t-elle comme s’il ne s’était rien passé, mais son sourire parlait de lui-même.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 1 Juin 2016 - 3:07

À défaut de donner quelconques informations sur Sephiroth, les journaux faisaient un étal de diverses actions toutes aussi cruelles de Weiss l'Immaculé. Il fallait dire que si l'ancien héros de Gaïa – malgré sa grande fierté et ses actions destructrices – pouvait se montrer assez discret à ses heures, ce n'était sûrement pas le cas du Tsviet. Certes, l'homme de Deepground devait bien faire profil bas de temps en temps pour ne pas avoir fini en cellule à nouveau, alors que Genesis savait très bien, pour l'avoir défié, qu'il avait perdu trop de pouvoirs pour faire face aux nombres d'ennemis qu'il avait, mais ce n'était pas le genre d'individu qui se cachait vraiment.

D'ailleurs ces pensées amenèrent quelques interrogations dans l'esprit de l'ex-SOLDAT. Et si Weiss était parvenu à trouver une quelconque source de pouvoir ? Cela ne s'avérait pas d'être de bonne augure si c'était le cas.

En attendant, Genesis avait soumis l'idée à Kirie d'aller défier le Tsviet afin de lui subtiliser ses armes. L'idée sembla attirer la curiosité de la kunoichi, ce qui laissa apparaître un sourire en coin sur le visage de l'ex-SOLDAT.
« Des armes fabriquées dans un complexe très secret de la Shinra. N'as-tu jamais entendu parler de Deepground ? ».
Parce que même si Genesis était encore en sommeil lors des attaques de ces êtres assoiffés de sang, il avait quand même perçu des choses dans son état. Il avait aussi lu des choses après que Weiss ai été pris par la WRO, presque sous ses yeux.

Pourtant il ne regrettait rien de ce qu'il avait fait pour l'Immaculé, ou du moins ce qu'il avait essayé de faire. Il regrettait de ne pas être parvenu à ses fins, probablement trop convaincu – à tort, surtout quand il s'agit de certains êtres tels que Weiss – que n'importe qui pouvait retrouver rêve et honneur, que n'importe qui pouvait connaître le repenti et la rédemption.
Cependant, c'était là un optimisme dont il ne faisait part à personne malgré son coté exagéré, et il se contentait de murmurer pour faire toute allusion à Deepground, notamment pour prononcer ce nom. Il savait bien que cela avait laissé de trop mauvais souvenirs dans la plupart des esprits des gens qui connaissaient, et il n'avait pas envie d'attirer trop d'attention suspicieuse sur lui. Il en avait déjà assez avec son histoire personnelle, et avec la WRO pour ce genre de chose.

Il se contenta d'ajouter juste un détail concernant une éventuelle chasse aux katanas-revolvers.

« Comme tu le vois, c'est un individu extrêmement dangereux. À espérer qu'il le serait un peu moins sans ses armes. Continuons cependant à nous concentrer sur ce que tu cherches. ».

Inutile aussi d'en dire plus devant trop de personnes. Il pouvait y avoir des oreilles indiscrètes et toute allusion à Sephiroth provoquerait assurément quelques frissons et quelques regards suspicieux.
Autant donc laisser la conversation dériver sur le jus de pommesottes, alors que Genesis avait questionné Kirie sur sa connaissance quand au créateur de ce jus.

La réponse de la kunoichi arriva après quelques instants, mais elle eu pour effet de laisser apparaître un sourire satisfait sur les lèvres de l'homme de Banora, malgré la bousculade qu'il venait de se prendre.
« Exactement cela. J'ai tenté la préparation de ce jus il y a longtemps, environ une vingtaine d'années si ce n'est plus et j'ai gagné plusieurs prix avec cette idée... ».

Il continua à fixer la kunoichi un moment tout en lui demandant de le tutoyer, ce qu'elle accepta. Réponse qui fit également sourire l'ex-SOLDAT. Un sourire qui devenait moins cynique et bien plus avenant même si Genesis continuait à dégager une certaine fierté et un goût pour quelque provocation. Il sentait bien qu'avec Kirie, il y avait comme quelque chose d'un peu différent. À savoir si l'une des deux filles qui bavardaient pas loin à son sujet avait détecté quelque chose ? Il ne pensait pas forcément à un tel sentiment et espérait surtout ne pas montrer réellement trop de choses.

En tout cas, Kirie demanda quelques secondes de plus lorsqu'il lui parla de se diriger vers l'aéroport. Il n'y avait rien de spécial dans le second journal qu'il avait pris et le reposa donc presque de suite. Il profita alors de ce qu'il se passa du coté des deux bavardes et afficha un grand sourire bien cynique en même temps que Kirie le rejoignit, affichant elle aussi un sourire bien particulier. Ce à quoi il répondit par un faux reproche.

« Pourquoi ? Elles étaient si discrètes. ».

Sans attendre plus, il sortit du bar avec la kunoichi à ses cotés et pris la direction de l'aéroport. Ce n'était pas tellement loin donc ils arrivèrent vite là où ils voulaient, et très vite Genesis scruta le tableau des départs, en fronçant un peu les sourcils.

« Pas de départ près de notre destination avant ce soir. C'est mieux que rien mais on va devoir attendre. On ne sera pas arrivé avant demain aux aurores... ».

Il ne finit pas vraiment sa phrase car il fut intrigué par une nouvelle conversation, non loin. Deux jeunes hommes qui cherchaient a priori comment rejoindre le continent de Midgar.
« À Junon, puis Edge...
- Quoi ? Pas direct vers Edge ? J'veux pas passer par Junon !
- Pourquoi ? C'est sympa comme ville ? T'as peur que d'autres fous comme l'autre là soit évadé de prison ?
- Euh non pas ça... non non... mais... S...
- Mais quoi alors ? Ahahahah
- Bein... j'ai entendu dire que... Se... Seph... Sephiroth... il y a été aperçu il y a... quelques... quelques jours...
- Hein ? N'importe quoi. C'est le nommé Weiss qui...
- Non non j'ai bien entendu... »


L'écoute des bavardages divers prenaient une autre tournure à présent et Genesis fronça les sourcils tout en prenant une expression un peu plus sévère et fermée. Il esquissa juste un petit sourire en regardant Kirie, supposant qu'elle avait entendu aussi.

« Et si ce n'était pas que des balivernes ? Il a du bouger si on ne l'a pas croisé... Si tant est que tout cela soit bien vrai. ».

Il gardait quand même une expression grave et distante. Déjà revoir Sephiroth serait une histoire spéciale, et puis, il fallait s'assurer que tout ce qu'il avait entendu était vrai.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Juin 2016 - 10:52

Le Deepground ?
Oui, une fois. Lorsque les choses tournaient au vinaigre après l’épisode du Geostigma qui avait frappé la nation toute entière. Quelques temps plus tard, on propageait des rumeurs comme quoi des gens se faisaient kidnapper. Ils étaient emportés par des fous qui parlaient de purger le monde, de le nettoyer. Le genre de choses qui faisait clairement froid dans le dos. Wutai avait aussi été frappé par ces enlèvements, du coup, forcément, Kirie n’avait put faire la sourde oreille et avait entendu parler de ces histoires. Heureusement, étant une kunoichi, elle avait sut s’échapper d’entre les griffes de ces malades mentaux. Et donc quoi ? Ce type faisait partie de ce groupe armé ? Ses armes, en tout cas, venaient de là à priori. C’est ce que Kirie pouvait comprendre.

Avant de penser à ça, il faudrait continuer à chercher Sephiroth. Une chose à la fois. Si Kirie désirait effectivement peaufiner sa collection chaque fois qu’elle le pouvait, elle voulait aussi trouver ce qu’elle recherchait activement en premier lieu, et le moindre indice sur Sephiroth serait le bienvenu. Kirie se nota mentalement toutefois que ces armes étaient effectivement d’une rareté suprême et qu’elle ne dirait pas non à aller les chiper à cet homme aux cheveux albâtres… un jour, s’ils se croisaient.

Ils parlèrent un peu de ce jus ensuite, ce qui permit à la kunoichi d’apprendre que Genesis était effectivement le créateur de breuvage unique. Il avait même gagné des prix. Eh, rien que ça… Kirie eut un sourire en coin en sentant bien qu’il s’en vanterait volontiers.
Elle préféra aller se préoccuper de ces petites pies qui jacassaient à côté d’eux au lieu de continuer à parler de jus de pommes. Lorsqu’elles eurent débarrassées le plancher, poussant Genesis à faussement la reprocher, ils allèrent se renseigner sur leur prochaine destination. Malheureusement, il n’y avait pas de départ avant le lendemain matin aux aurores, ils allaient donc devoir crécher dans la ville vacancière. Kirie réprima un soupir. Ce n’était pas comme s’ils avaient le choix de toute façon…

« Soit. » Répondit-elle simplement en croisant les bras.
Quelque chose d’intéressant se produisit cependant ; deux personnes parlaient près d’eux. Décidément, c’était la journée des révélations. Ils entendirent parler de Sephiroth qui aurait été aperçu aux alentours de Junon… Kirie haussa les sourcils. Le ciel leur tendait des perches ou c’étaient juste d’odieuses coïncidences ? Bah, ils n’allaient sûrement pas se plaindre de ces réponses qui tombaient des nuages, même s’il n’y avait aucune garantie que ce soit une information sûre. Ces mecs auraient put entendre ça comme ça… Cela dit, ça restait une piste. C’était toutefois très bête parce qu’ils venaient justement de Junon. La poisse. Genesis proposa que ce ne soient pas des balivernes. Kirie réfléchit un instant à la question.

« Peut-être est-il passé par Junon au courant de la nuit, c’est pourquoi nous ne l’avons pas vu. » Si encore c’étaient de vraies informations. Pour l’heure de toute façon, sauf s’ils se bougeaient à pieds, ils ne pourraient pas aller nulle part sans avion ni bateau. Ils devraient donc rester ici pour se reposer. « Il ne doit toutefois plus y être maintenant. Si Sephiroth est vraiment revenu, je crois deviner qu’il ne voudrait pas se faire remarquer. Il doit s’être esquivé rapidement pour ne pas faire d’histoire. Y a-t-il un endroit où il serait susceptible de se rendre en premier ? Un lieu important ? »

C’était juste une façon de voir les choses. Genesis paraissait connaître le soldat, aussi était-ce une bonne idée selon Kirie de penser qu’il pourrait peut-être connaître des endroits qui seraient importants aux yeux de l’homme aux cheveux argentés. Cela dit, il y en avait beaucoup et il serait improbable de trouver le bon du premier coup, et même Genesis ne pouvait pas tous les connaître – puisqu’il était enfermé sous Midgar pendant tout le temps où Sephiroth avait voyagé par ci par là, semant le chaos. Quoi qu’il était encore présent lors de certains événements, juste pas… là, avec le guerrier… Toutes ces choses que Kirie ignorait de toute façon.

Après un moment de réflexion, la kunoichi en vint à une conclusion logique.
« De toute manière, si c’est la vérité, nous en entendrons parler assez rapidement. Un homme comme Sephiroth ne pourra pas rester dans l’ombre bien longtemps s’il est réellement reparut. » Son visage ne serait sûrement pas oublié de la population, autant pour ceux qui le vénéraient que pour ceux qui le craignaient…
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 3 Juin 2016 - 3:17

La priorité avant toute chose était de mettre la main sur Masamune. C'était en tout cas la priorité de Kirie. Pour cela il fallait ainsi trouver le propriétaire de cette arme si spéciale. Il fallait trouver Sephiroth. C'est là où cela était d'une certaine importance pour Genesis, même si ce n'était pas sa priorité, de son coté. Néanmoins il avait bien fait comprendre à la kunoichi qu'il était prêt à l'aider, et il ferait tout pour. Car malgré sa réputation due à son histoire et des évènements dont il avait été à l'origine durant la décennie passée, quand Genesis faisait une promesse, il mettait tous les moyens en œuvre pour la tenir. La seule condition était que la promesse en question valait bien la peine d'être à ses yeux. Sans quoi, il ne  faisait tout simplement pas de promesse.

Aider Kirie à mettre la main sur le si célèbre katana permettrait à Genesis d'affronter éventuellement son ancien ami et rival. Certes, l'ex-SOLDAT au manteau rouge avait changé. Il avait pu guérir de sa dégradation, obtenir le Don de la Déesse – du moins il le pensait – et il avait retrouvé son honneur. Pourtant, il serait très volontaire pour un nouveau défi contre Sephiroth, mais sans doute pas pour les mêmes raisons cette fois-ci. Sans doute espérait-il remettre son ancien ami sur le droit chemin ? Sans doute. Ou au moins le dissuader d'être l'auteur de nouveaux massacres. L'argenté pourrait toujours l'accuser d'être à l'origine de l'incident de Nibelheim, sûr, mais le roux aurait des arguments contre.

En attendant, il fallait trouver l'ex-SOLDAT à la chevelure argentée et pour le moment, voilà que Kirie et Genesis se retrouvaient à devoir attendre une nuit à Costa del Sol. Il se trouvait que le trajet qu'il avait repéré venait d'être affiché complet, ce qui repoussait au lendemain matin très tôt.

« Pas le choix. On va déjà réserver nos trajets pour demain et partir à une nouvelle quête d'informations. ».

Avant de quitter leur position, ils entendirent un échange. Fort intéressant pour eux. Genesis ne pouvait pourtant pas s'empêcher d'être sceptique, même s'il avait laissé légèrement imaginer le contraire en commentant l'information à l'attention de Kirie.

« Il peut effectivement avoir profité de la nuit et être parti de la ville le plus vite possible. Sinon, soit il aurait perpétré un gros massacre, lui aussi, ou alors gardé profil bas le temps de retrouver des forces, car je présume qu'il en a perdu aussi, comme tout le monde, a priori... Ou alors il a... vraiment... changé. Ou alors ce n'est pas lui mais quelqu'un qui lui ressemble énormément. ».
L'ex-SOLDAT soupira, se demandant quoi penser de la situation, même si en apparence il gardait un léger sourire en coin quelque peu satisfait et cynique à la fois.
« Je doute fort que quelqu'un ai pris Weiss pour Sephiroth. Ils ont beau avoir quelques critères physiques en commun, on ne peut pas dire qu'ils se ressemblent. Ou celui qui fait cette confusion a un sérieux problème de vue » glissa-t-il avec une ironie mordante.

En même temps que Genesis s'approcha de l'espace de ventes de billets d'avion, il invita Kirie à la suivre d'un petit geste de la main, avant de continuer à lui répondre.

« Je continue à penser que la Capitale des Anciens est un lieu important pour lui. Le Village Glaçon éventuellement. Le Cratère Nord aussi. Ou encore tout laboratoire scientifique de la WRO, s'il cherche des traces de Jenova et s'imagine qu'il pourrait les trouver en ces lieux. ».

Ce que c'était ironique de parler ainsi, pour un ex-SOLDAT qui avait cherché lui-même tout ce qui concernait Jenova pendant plusieurs années afin de trouver un remède à sa dégradation. À présent il ne cherchait plus rien à ce sujet, préférant regagner ses forces par d'autres moyens bien plus honorables. Cependant, si Sephiroth avait bien perdu ses forces comme Genesis le supposait, sans doute choisirait-il ce moyen monstrueux pour tout retrouver ? Cela était fort possible, selon l'homme de Banora.
Cependant, il n'allait pas causer d'avantage de Jenova, sauf si Kirie lui demandait des informations à ce sujet.

C'était désormais à leur tour d'être devant le guichet pour les billets et Genesis en prit deux pour la destination choisie, pour le lendemain. La présence de l'ex-SOLDAT en ces lieux ne manqua pas de faire écarquiller légèrement les yeux à la vendeuse mais une fois de plus, il n'en fit aucun commentaire. Après tout, les regards sur lui devenaient progressivement moins suspicieux et il se permettait de penser que cela irait en continuant, jusqu'à l'indifférence des gens qui le reconnaissaient et le craignaient – par rapport à son histoire.

Sitôt les billets achetés, il s'écarta légèrement afin de laisser la place aux personnes qui attendaient derrière et s'adressa de nouveau à la Wutaïenne.
« Voilà qui est fait. Maintenant, comme tu dis, s'il est vraiment de retour et même s'il tâche de garder profil bas, il ne pourra pas rester incognito bien longtemps. Même s'il ne fait rien, y en aura forcément pour le remarquer, et quelqu'un comme lui n'échappera pas aux médias. ».

On sentait au ton de Genesis que parler ainsi de Sephiroth ne lui plaisait pas tant que cela. L'argenté était craint encore plus qu'à l'époque où ils s'étaient connus, mais certains devaient bien être assez naïfs pour le considérer encore comme Le héros. De plus, même après avoir pété les plombs, Sephiroth appréciait sûrement encore et bien assez qu'on parle de lui. Il avait toujours aimé cela après tout.

Genesis soupira et haussa légèrement ses épaules avant de détendre très légèrement son visage.

« On peut déjà aller voir dans les journaux encore. À moins que tu veuilles aller te dorer à la plage ? ».
Cette proposition fit sourire Genesis. Mais voilà un sourire un coin un peu provocateur, comme s'il voulait piquer Kirie à nouveau. De plus, avec la peau claire de la kunoichi, comme pour la sienne d'ailleurs, le soleil pourrait être bien agressif, ce qu'il ajouta d'ailleurs, toujours avec un air de provocation et un soupçon d'espièglerie.

« Attention au soleil avec la deuxième option quand même, n'est-ce pas ? ».

Reprenant un peu de sérieux, il regarda vers la sortie de la ville.

« Ou tu veux t'entraîner un peu ? ».
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 8 Juin 2016 - 19:39

Genesis était convaincu que Sephiroth aurait trouvé refuge dans la Cité des Anciens. Il nomma de nombreux autres endroits, comme le Cratère Nord ou le Village Glaçon, même si évidemment, Kirie ne pouvait pas savoir pourquoi exactement ces lieux seraient symboliques pour le bretteur. Il proposa aussi le laboratoire scientifique de la WRO en rapport avec d’éventuelles traces d’ADN de Jenova par exemple, mais ce n’était pas une garantie. C’était donc assez instable comme piste, mais ils pouvaient encore se diriger vers la Cité des Anciens en premier lieu. Autant commencer quelque part après tout.

Ils achetèrent des billets pour le lendemain. Ils pourraient alors prendre le temps de se prélasser sur la plage probablement parce que jusqu’au lendemain, il n’y aurait rien à faire d’autre que de faire du surplace. Genesis renchérit sur la précédente discussion en disant que de toute façon, comme Kirie l’avait justement fait remarqué, un homme comme Sephiroth ne passerait pas inaperçu longtemps… Quelqu’un finirait par le repérer et un homme pareil se ferait rapidement reconnaître. Sa réputation le précédait, bonne ou mauvaise d’ailleurs. Il n’y avait aucune échappatoire pour lui. Surtout s’il restait sur Gaïa…
« Nous en entendrons parler sûrement bien assez tôt. » Répondit simplement Kirie alors qu’ils s’éloignaient de la billetterie.

Sephiroth était un personnage de légende après tout. Il était hors de question qu’il quitte le cercle médiatique tant qu’il aurait les pieds sur ce monde. Malheureusement, ils n’avaient pas anticipés que l’homme ait put quitter cette planète pour tomber sur une autre et si c’était le cas, non seulement auraient-ils du mal à le savoir, mais en plus, le retrouver serait dix fois plus difficile. L’expression Chercher une aiguille dans une botte de foin serait un euphémisme pour décrire l’envergure de leur mission.

Genesis sembla se détendre quoi qu’il en soit, et il entreprit de proposer quelques activités en attendant que le lendemain n’arrive. Ils pourraient continuer à zyeuter les journaux, ou alors aller se prélasser au soleil – auquel cas il faudrait penser à de la crème solaire disait-il. Il suggéra aussi un entraînement mais la kunoichi avait d’autres idées derrière la tête.
« J’ai une meilleure option. » Dit-elle avant de se diriger vers l’enseigne du bar. En entrant à l’intérieur, elle remarqua que malgré la journée bien avancée, il faisait sombre en raison des rideaux fermés. Sans doute était-ce pour préserver l’ambiance. Elle ne se préoccupa pas vraiment des gens présents, ils étaient quelques rares hommes à bavarder entre amis au comptoir. Son regard se dirigea plutôt vers la table de billard qui était inoccupée pour le moment. Autant en profiter.

« Que dirais-tu d’une petite partie ? Le perdant déboursera pour l’auberge. »
Elle se déplaça jusqu’à la grande table recouverte d’un velours vert qui faisait presque contraste dans le décor sombre du bar. Elle récupéra une queue de billard et alla prendre le petit cube de craie pour éviter que ça ne glisse de trop sur les boules… Il faudrait les mettre en place mais c’était à voir déjà si Genesis accepterait le défi. Ce n’était pas grand-chose si ? Juste une petite partie de billard. C’était un passe-temps quelconque que Kirie avait, elle appréciait bien ce genre de jeu tranquille qui demandait de la précision. Une kunoichi se devait d’être tactique et précise après tout.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 11 Juin 2016 - 1:13

L'aventure serait longue car il fallait deviner où Sephiroth pouvait bien être… si tant est que la rumeur au sujet de son retour était vraie. Rien ne le prouvait après tout. Pour le moment, Genesis partait sur l'hypothèse que l'ancien héros aurait pu faire son choix sur la Cité des Anciens, et il gardait cette hypothèse jusqu'à à acheter les billets pour rejoindre cet endroit. Au pire ils pourraient bien y trouver des informations intéressantes. Sur Sephiroth ou sur autre chose qui sait.

Autant ne pas continuer sur le fait que si l'ex-héros était vraiment de retour cela se saurait. Nul besoin d'en parler plus, on le savait. Surtout que ce sujet de conversation ne plaisait pas spécialement à l'homme de Banora, et Kirie ne semblait pas s'intéresser spécialement à l'argenté. Elle s'intéressait à son katana, c'est tout. Il fallait bien admettre que c'était une arme intéressante d'ailleurs, même si les katanas n'avaient jamais beaucoup intéressé Genesis.

En revanche il faudrait penser aussi au fait qu'il aurait pu rejoindre un autre monde. Et lequel. Si cela venait à être le cas, le roux ne saurait aucunement où pourrait être sa localisation, ne connaissant pas assez les autres mondes.

Pour le moment, Kirie et Genesis devait attendre dans tous les cas. Ils n'avaient autre choix que de rester à Costa del Sol et alors que l'ex-SOLDAT avait proposé diverses activités, la kunoichi avait une autre idée en tête.

« Ah ? Je te suis. Encore un jus de pommesotte finalement ? ».

Elle se dirigeait vers le bar. Ne sait-on jamais. Quoi qu'il en soit, Genesis garda un sourire en coin alors qu'il avait essayé, encore, de suggérer une bonne dégustation à Kirie. Mais elle, elle avait une autre idée en tête qui laissa disparaître un peu le sourire sur le visage du roux.

« Comme tu veux. ».

Le ton de Genesis était plus distants d'un coup. Pas qu'il craignait de perdre, mais le billard n'était pas tellement sa tasse de thé. Il n'allait pas refuser cependant, même s'il avait préparé suffisamment de gils pour la prochaine nuit.

« En revanche, cela signifie que tu n'es pas d'accord pour te faire payer une nuit à nouveau ? ».

Non sans un petit sourire de la part de Genesis, comme s'il laissait penser que lui allait forcément gagner la partie. Il avait fait un peu exprès de tourner sa phrase ainsi à vrai dire, rien que pour piquer un peu, alors qu'il était tout simplement volontaire pour payer encore une nuit d'hôtel à la jeune femme, encore.

En tout cas il prit une queue de billard à son tour et laissa Kirie mettre les boules en places en attendant de débuter la partie. Aussi la Wutaïenne serait peut-être déçue de comment la partie allait commencer. Malgré le manque de passion de Genesis pour cette activité, son premier essai ne fut pas mal du tout. Bien que cela ne voulait dire en aucun cas que c'était gagné pour le roux mais il avait placé la barre assez haut.

« A toi chère amie ».

Le sourire de l'ex-SOLDAT à ce moment était un peu narquois comme à son habitude mais avait aussi un petit quelque chose en plus qu'il ne parvint même pas, lui-même, à contrôler.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Juin 2016 - 19:11

Genesis n’était pas tout à fait heureux de la suggestion de Kirie. Pourquoi ? Allez savoir, peut-être n’était-il pas du genre à entretenir des passetemps aussi simples que de jouer au billard. Il pensa l’ombre d’un moment qu’elle souhaitait aller prendre un nouveau jus de pommesottes – et malgré le délice de la chose, elle s’abstiendrait – avant d’être un peu déçu par sa proposition. Observatrice comme toujours, la kunoichi le constata sur son visage. Ses yeux s’étaient assombrit et son intérêt, envolé.
Il affirma pourtant être d’accord en lui disant que c’était comme elle le voulait.

C’était effectivement ce qu’elle voulait bien sûr. Elle entreprit donc de passer le bloc de craie sur le bout de la queue de billard alors que Genesis lui demanda si elle refusait donc de se faire payer une nuit à nouveau. Il était vrai qu’il lui avait plus ou moins offert la nuitée à Junon mais ce n’était pas pareil. Elle avait juste envie de s’amuser un peu, de changer d’air. C’était lourd de toujours jouer la discrétion. C’était son système d’autodéfense, mais maintenant, ils se fréquentaient depuis quelques temps, assez pour qu’elle laisse peu à peu sa vraie personnalité resurgir ; celle d’une femme certes subtile et douée dans son domaine, mais qui appréciait également se la jouer moqueuse et rusée. Elle n’était pas qu’une kunoichi fondue dans l’ombre, sans aucune personnalité, après tout.

« Oh si tu tiens à payer, fais. La satisfaction de la victoire est un prix suffisant. » Elle se fichait bien de payer la chambre ou pas, mais à entendre l’homme aux cheveux auburn, il désirait payer quand même.

Peu importe comment son commentaire devait être pris, elle décida de le prendre à la lettre. Elle comptait bien l’emporter et au vu du manque de passion dans les mouvements de l’ancien soldat, il y avait fort à parier pour qu’il perde la partie, sauf s’il y mettait un peu plus de cœur.

Il démarra plus que correctement d’ailleurs, étonnant. Il éparpilla les boules de billard et certaines entrèrent déjà dans les trous. La blanche était toujours dehors, la noire aussi – la première à ne jamais entrer au risque de perdre des points, et la dernière à faire entrer en dernier. Kirie plissa les yeux et joua avec concentration, de même que pour Genesis. La partie dura quelques longues minutes tout de même, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que la boule noire à entrer. Elle était têtue ; elle ne voulait pas donner la victoire à qui que ce soit.
« Quelle genre d’activité fait donc un homme tel que toi, outre lire un même livre encore et encore ? » Demanda-t-elle finalement après avoir cogné la boule avec la blanche, sans aucun résultat ; la satanée noire rebondit simplement non loin du trou et alla se perdre de l’autre côté de la table.

C’était peut-être la dernière, mais elle ne voulait décidément pas rejoindre ses copines dans les trous. Non pas qu’ils étaient pressés, surtout que le bar était vide de monde, ce qui rendait les lieux très tranquilles et agréables. Kirie n’irait pas s’en plaindre ; elle aimait le silence et l’unique son des boules qui s’entrechoquaient était suffisant pour ne pas rendre l’ambiance trop monotone.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 20 Juin 2016 - 0:53

Kirie était bien motivée à se livrer à une activité plutôt simple qu'était une partie de billard, ce qui n'était pas la tasse de thé de Genesis, lui préférant la lecture. Pourtant il avait beau être quelqu'un de très indépendant et souvent perçu comme un égoïste, il avait envie de faire plaisir à Kirie -ce qui était peu habituel venant de lui, il fallait bien le reconnaître en effet- et accepta donc la partie.

Cependant son peu d'enthousiasme quant à jouer au billard fut bien visible, même si la kunoichi ne fit pas de commentaires à ce sujet. Elle prépara juste sa queue de billard avant de passer la craie à Genesis, qui fit de même. En même temps qu'il répondit quant à payer la nuit.

“Je paierai, c'est tout.”
En même temps il afficha un petit sourire en coin, qui pourtant n'avait rien de moqueur. C'était un sourire assez difficile à définir même. Un homme qui voulait séduire ? Juste faire un pari ? Était-ce par honneur et fierté d'offrir quelque chose à une femme ? Difficile à savoir.

En tout cas Kirie n'avait pas pris la phrase à double sens et la façon dont il apparu qu'elle avait compris plu à Genesis, dans le fond. Même s'il aimait bien la charrier.

Sans rien dire avant un moment il commença la partie et pas mal du tout d'ailleurs même s'il compris vite que Kirie était une sacrée adversaire à ce jeu. Il n'allait pas renoncer pour autant. Pas par fierté de gagner à ce jeu puisqu'il s'en fichait assez, mais encore pour taquiner la kunoichi. Rien de plus.

D'ailleurs la partie arrivait à sa fin et la boule noire frôla un trou, sans y rentrer.
Kirie lui demanda alors ce qu'il aimait faire… avec un certain cynisme ? Elle s'y mettait elle aussi ? Intéressant. Un petit sourire se dessina à nouveau sur les lèvres de l'ex-Soldat avant qu'il ne fasse une nouvelle tentative de finir la partie.

“La lecture est une activité fort intéressante, tu sais. Tout comme la méditation. Surtout quand on a certaines missions à mener.”

Il soupira légèrement et regarda en l'air pensif avant de regarder à nouveau Kirie, au bout de quelques minutes, en lui souriant un peu.

“Je dois admettre cependant qu'il suffit d'être en agréable compagnie pour que certaines activités deviennent appréciables.”.
Un peu comme s'il voulait dire qu'il appréciait de la compagnie de la kunoichi. Peut-être.
Alors que la partie fut enfin finie, Genesis regarda le jeu et à nouveau Kirie.
“Une autre partie ?”.

Cependant le soir n'allait pas tarder à arriver, tout comme quelques personnes firent leur entrée dans le bar, a priori déçues que le billard soit occupé.
“Oh non il y a un couple qui y joue déjà
-on va devoir attendre qu'ils aient finis…
-Hé mais le mec… ce n'est p…
-Quoi ? Tu raconte quoi. Mais laisse les jouer quand même’
Bon même si les deux jeunes hommes paraissaient rester distants leur présence n’allait peut-être pas plaire à Genesis, même s'il ne disait mot. Il se contentait de tâcher de satisfaire Kirie au mieux...
Jusqu'à ce que les deux hommes changent totalement leur sujet de conversation. À vrai dire, ils s'étaient déjà installé assez et discuté de diverses choses pas forcément intéressantes. Il fallait dire aussi que Genesis n'avait pas les oreilles collées partout non plus. Cependant là, il l'avait entendu. Une histoire de marques au sol à certains endroits ?...

À les observer un peu d'ailleurs, ces deux hommes n'avaient pas l'air de simples touristes. À leur attirail, ils avaient l'air plutôt aventuriers. Ils pouvaient très bien être originaires d'un autre monde d'ailleurs… notamment quand un des deux parla d'un autre détail.
“Et les Transporteurs. Il paraît qu'ils sont hors d'accès. J'espère que cela sera vite réparé."

À vrai dire, aller chercher la Masamune sur d'autres mondes n'était pas encore au programme. L'information embêtait pourtant Genesis. Gardant une expression grave, il regarda Kirie, se demandant ce qu'elle pensait l'information… si elle avait entendue.

“Il semble qu'il va falloir aller manger bientôt, et prendre quelques forces”.
Il voulait lui parler plus en privé aussi…
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 24 Juin 2016 - 10:40

Genesis tenait vraiment à payer, ainsi soit-il. Kirie se satisfaisait de ne pas avoir à dépenser d’argent, même si elle trouvait que l’ancien SOLDIER manquait de jouabilité. N’avait-il jamais fait de pari auparavant ? Ou voulait-il à tout prix prouver être un gentleman ? Il y avait certainement de ça aussi. Kirie n’irait pas d’en plaindre cependant. Ainsi soit-il, ainsi soit-il…

Lorsqu’ils eurent terminés de jouer, elle le questionna concernant ses hobbys. Et quels hobbys… Il lui répondit certes apprécier la lecture, mais la méditation aussi… Derrière son masque, Kirie arqua un sourcil. La méditation avant quelques missions ? Ça n’avait rien de très palpitant. N’y avait-il pas autre chose ? Les SOLDIERs étaient réputés pour apprécier les entraînements par exemple. N’aimait-il pas sortir prendre un verre avec quelques collègues par exemple ? Ce genre de choses. Enfin soit, l’habit ne faisait pas le moine, Kirie s’était sans doute fait de fausses idées en voyant l’homme aux cheveux auburn. Etiqueter tous les SOLDIERs de la même manière était une boulette à ne pas répéter.

« Je vois. Il est vrai qu’il est important d’avoir l’esprit serein avant une mission difficile. » Elle ne méditait pas, elle, car ce qu’elle faisait pour se détendre n’était pas vraiment de la méditation. C’était juste se vider l’esprit, point barre, après peut-être était-ce une forme de méditation, elle ne saurait même pas le dire. Ce n’était pas comme ça que Yoshimitsu l’appelait quand ils s’y mettaient à l’époque du clan Manji. A ses yeux, c’était juste une méthode de faire le vide, et d’oublier ses sentiments pour agir vite, et précisément.

Cela dit, Genesis se rectifia en disant qu’être en agréable compagnie rendait certaines activités plaisantes. Kirie sourit.
« Oh. Je le prends comme un compliment. » Il proposa une autre partie mais Kirie bougea lentement la tête de droite à gauche. D’autres personnes arrivaient justement pour jouer aussi, mais crurent à tort qu’ils monopolisaient encore la table. Ils râlèrent un peu et les oreilles fines de la ravissante kunoichi captèrent qu’ils pensaient avoir reconnu Genesis. Décidément, c’était monnaie courante ici. Elle jeta un coup d’œil sur l’homme, mais il ne parut pas réagir.

La Wutaienne alla ranger sa queue de billard quand ces deux hommes de plus tôt lancèrent que les Transporteurs ne fonctionnaient plus. La jeune femme n’avait cependant pas entendu le passage sur les marques qui décoraient dorénavant le sol par ci par là. Cela dit, elle entendit pour les Transporteurs et fronça les sourcils en se demandant si quelqu’un n’avait pas cherché à les détruire.

Avant qu’elle n’en parle, Genesis proposa d’aller manger et se reposer. Elle hocha de la tête.
« Tu as entendu ce qu’ils ont dit ? » Demanda-t-elle lorsqu’ils furent isolés à une petite table pour manger. « Les Transporteurs ne fonctionnent plus… A les entendre, c’est quelque chose de général… Quelqu’un a peut-être réussi à les saboter. » C’était une hypothèse comme une autre, sauf que là où Genesis avait entendu parler des sceaux, elle, non. Elle ne pouvait donc que penser que c’était une action criminelle à l’encontre de cette garantie de paix offerte par Laguna Loire. Le président d’Esthar allait se sentir bien embêté du coup.

Quoi qu’il en soit, elle entama son repas, qui certes n’était pas aussi succulent que sur sa terre natale, mais tout de même bon. Costa Del Sol n’avait pas le choix de servir de la bonne nourriture après tout ; ça ferait fuir les touristes sinon !
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 29 Juin 2016 - 2:51

Payer la prochaine à l'hôtel n'était peut-être pas une bonne idée. Enfin que ce soit Genesis qui paie encore. Voyant que la kunoichi ne répondait plus à ce sujet, c'était en tout cas ce qu'il pensait. Était-elle gênée ? C'était possible dans le fond. Après tout l'ex-SOLDAT avait bien compris que Kirie avait sa fierté, en plus d'être distante. Peut-être que le fait de se faire payer un repas était perçu comme une faiblesse ? Genesis ne pensait pas ainsi. Il pensait à autre chose à vrai dire mais préféra rester tout aussi muet qu'elle, finalement. Jusqu'à ce qu'elle le questionne sur ses passe-temps.

Bien évidemment il avait parlé de la lecture. C'était effectivement son passe-temps favoris et en réalité il n'avait pas besoin de le dire pour que ça se sache. Néanmoins Kirie ne le connaissait pas encore, donc elle avait du sûrement le remarquer un peu. Juste un peu.
En revanche, la méditation. L'ex-SOLDAT avait souvent l'air assez pensif et rêveur. Quand il méditait. Sur Loveless, entre autre. Car oui, pour lui la lecture et la méditation allaient de pair. Cependant, comment le faire entendre ? Il savait bien que cela n'était pas la tasse de thé de bien des gens.

Kirie lui répondit tout de même à propos de la méditation et de la sérénité d'esprit. Notamment avant une mission difficile.

« C'est même indispensable, pour qui que ce soit. Aussi, il y a plusieurs façons de méditer. Réfléchir à quelque questions importantes de la vie, ou tout simplement se poser l'esprit totalement. Personnellement je préfère méditer à partir de ce que je lis, sur les mystères... quelque chose que je considère comme un don. ».

Un peu comme il avait en avait parlé à Zack Fair quelques années auparavant, juste avant un dernier combat contre l'ex-SOLDAT brun. Cependant, il supposait que Kirie n'allait peut-être pas être d'accord avec tout cela. Il ignorait également qu'elle pratiquait le vidage d'esprit avant une mission, elle. Ce qui était normal, elle ne disait pas grand chose !
Il continua quand même la conversation, quant à avoir une bonne compagnie. Un détail qui fit clairement apparaître un sourire sur le visage de Kirie. Sur le visage de Genesis aussi. Un sourire accompagné d'un regard assez insistant, même quand elle lui donna la réponse.

Ce regard et ce sourire se dissipèrent assez vite lorsqu'il proposa une nouvelle partie. Plus exactement lorsque d'autres personnes arrivèrent, espérant une partie de billard, d'après ce que les deux plus bavard disaient.
Sans commentaire, Genesis vint poser aussi sa queue de billard, non sans étrangement suivre Kirie d'assez près. Sans doute parce qu'un des hommes tout juste arrivés paraissait la fixer ? L'homme avait parlé d'eux comme s'ils étaient un couple. Cela n'avait pas fait réagir la kunoichi en apparence, et l'ex-SOLDAT se demandait ce qu'elle pouvait bien penser du détail. En tout cas c'était bien arrivé à ses oreilles, à lui.

D'autres choses étaient arrivées à ses oreilles aussi, ainsi qu'aux oreilles de Kirie, mais ça il l'ignorait pendant de longues minutes. Minutes pendant lesquelles il passa à coté du groupe de personne en leur adressant un très léger signe de tête.

« Le billard est libre, si vous voulez. 
- Oh euh, il ne fallait pas vous priver pour nous
- Nous avons fini
- Ah euh... merci... merci beaucoup. ».

Genesis était resté très neutre malgré les regards que l'individu lui répondant lui avait portés. Néanmoins l'homme n'avait pas l'air antipathique non plus. Il semblait juste reconnaître l'ex-SOLDAT, surtout après ce qu'il avait dit juste avant, et il semblait quelque peu intimidé... surtout s'il avait bien fini par reconnaître le roux. Genesis n'allait pas donc pas afficher d'antipathie non plus à l'égard de l'homme. Plutôt une attitude neutre et distante bien qu'accompagnée d'un petit sourire, bien que celui-ci pourrait paraître un poil cynique... à un moment Genesis ne l'était pas tant que cela.

Sans parler d'avantage, l'ex-SOLDAT suivit Kirie dans la salle de repas, assez loin des hommes. Le repas fut vite servi, c'était une bonne grosse salade avec des bouts de poissons dedans ainsi que quelques crustacés.
Comme ils étaient assez loin d'oreilles un peu indiscrètes, il entrepris de répondre à la kunoichi, et il compris d'ailleurs qu'elle avait bel et bien entendu la conversation, elle aussi.

« J'ai entendu. Apparemment ces Transporteurs n'étaient pas si protégés que ce qui avait été dit il y a longtemps. Cependant... tous en même temps ? Et des signes au sol, à certains endroits ? ».
Il prit une bouchée, laquelle allait accidentellement laisser un bout de salade sur une incisive du roux, avant de continuer. Après avoir avalé bien sûr, il n'allait pas parler la bouche pleine. Il aurait en revanche le bout de salade sur la dent, encore.

« Je me demande où se trouvent ces signes au sol. Il y en a à plusieurs endroits, apparemment. Ce qui est curieux, c'est qu'il n'y ai aucune information dans les journaux. Je n'ai rien vu à ce sujet en tout cas. Ça aurait pu faire la une pourtant. ».

Il continua son repas et allait arriver vite au dessert, qui serait juste une crêpe à la confiture de pommesotte. De quoi régaler ses papilles, encore. Après quoi ils iraient rejoindre la chambre d'hôtel. Sans doute y seront-ils plus au calme pour discuter de ces nouvelles informations... à moins que Genesis ne pense finalement à d'autres détails. Lui ou Kirie d'ailleurs...

Spoiler:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 2 Juil 2016 - 16:05

Auparavant, les Transporteurs étaient considérés comme surprotégés. Les Borgs qui les protégeaient étaient supposés être de véritables armées sur pattes. Malheureusement, ce n’était visiblement pas tant le cas à ce qu’ils pouvaient constater… Et même, comme le mentionna Genesis, c’était suspect ; tous les Transporteurs ne fonctionnaient plus tout d’un coup, et des marques étranges étaient apparues sur le sol… C’était une coïncidence bien trop évidente pour n’en être qu’une simple…
Ce qui était vraiment curieux aussi, c’était qu’il n’y avait aucune nouvelle à ce sujet. Ni dans les journaux, ni dans les informations. Difficile à dire pourquoi personne n’en parlait… Personne n’osait s’approcher peut-être ? Ces choses étaient probablement autre chose qu’un vulgaire dessin de craie sur l’asphalte ou le sable… Si on en parlait, ça devait être quelque chose de plus important que ça.

« Peut-être est-ce trop récent… ou trop étrange pour écrire un article entier dessus. » La kunoichi ne voyait de toute façon pas pourquoi on en parlerait pas, sauf pour ces raisons somme toute évidente. Elle termina de manger aussi, mais ne prit pas de dessert. Kirie n’était pas très dessert à vrai dire. Elle n’aimait pas les choses sucrées mais elle eut une drôle d’expression en voyant que Genesis prenait une crêpe à la confiture de… pommesottes ? Encore des pommesottes ? Il n’aimait pas le chocolat par exemple, ou le miel ? A force de manger de la pommesotte, il allait sûrement finir par en être écœuré… ou pas.

Quoi qu’il en soit, ils terminèrent de manger tous les deux et quittèrent leur table.
« L’heure avance. Je pense que nous devrions aller nous reposer et enquêter sur ces marques demain. » Ils auraient bien put aller enquêter là-dessus maintenant mais ce n’était pas vraiment dans les envies de Kirie. Ils auraient aussi put aller poser des questions aux gens des environs cela dit… Mais la kunoichi n’en avait pas tant envie. Elle préférait faire les choses par elle-même et ne pas compter les autres. Elle acceptait que Genesis l’aide avec Yoshimitsu et Sephiroth surtout parce qu’il avait de bonnes pistes… qu’il connaissait Sephiroth personnellement… et surtout parce qu’elle n’était pas idiote et savait qu’elle ne pourrait pas vaincre son maître en solitaire.

Ils se retrouvèrent donc dans le grand hôtel de Costa Del Sol. C’était un bel endroit très dispendieux qui faisait honneur à l’aspect touristique de la zone quand même. Kirie n’était pas exactement fan du luxe mais elle saurait s’en contenter. Il y avait un immense lit, une salle de bain perso à gauche doté d’une douche spacieuse et d’un bain trop large pour une seule personne, un canapé en beau cuir avec une coupe de fruits devant sur une table à café et une télévision cachée derrière deux grandes portes en acajou. Au moins, ils ne pourraient pas se plaindre du confort…

La jeune femme alla s’installer sur le canapé pour se défaire de ses protections d’avant-bras ainsi que de ses chaussures. Elle garda seulement son kimono ainsi que son masque bien sûr. Genesis avait déjà vu son visage, une ou deux fois même, mais elle n’était pas encore vraiment à l’aise à l’idée de ne pas le porter. Dorénavant en chaussettes, elle posa ses pieds sur le sol et se releva.
« Il faudrait voir, demain, où il y aurait l’une de ces marques et aller voir ça de plus près… Je ne sais pas à quoi nous devrions nous attendre mais le mieux pour avoir des informations, c’est d’interagir avec ce qui nous intéresse. » Ou du moins, c’était ainsi qu’elle le voyait.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Ven 8 Juil 2016 - 4:01

Cette histoire de destruction des Transporteurs était louche. Genesis avait vu et utilisé ces appareils. Dans le fond il n'avait pas la façon exacte dont ils étaient protégés, leur technologie étant trop différente de celle de Gaïa.
Pas qu'il était réfractaire aux technologies des autres mondes, bien au contraire, mais il n'avait pas pris le temps d'en savoir plus, étant trop concentré sur d'autres choses. Telles que la lutte contre Nyara et son Culte, puis le danger que Weiss représentait... et même de savoir ce que le jeune Tenshi Hattori – désormais sous la protection de la WRO – pouvait devenir. Et bien sûr la quête de Kirie et comment l'aider, en sachant que cela signifiait de gérer une autre menace pour la Planète, une menace du nom de Sephiroth.
Néanmoins, en reparlant du Tsviet, ça faisait quelque temps qu'on n'avait pas entendu de nouveau massacre et tant mieux, mais en même temps cela ne signifiait pas que la population de la Planète était hors de danger pour autant.

Pour le moment, c'était donc sur les Transporteurs qu'il faudrait se concentrer, en plus de la quête de Kirie. Et puis, ces marques au sol...

« Sans doute trop récent oui. Peut-être en parlent-ils à la télévision, l'information va plus via ce media. ».

L'ex-SOLDAT marqua une pause pour continuer à manger, plissant légèrement les yeux avant de hausser un peu les sourcils de surprise, en voyant Kirie ne pas prendre de dessert. Alors que lui allait se faire un petit péché gourmand. Il ne s'était jamais lassé du goût des pommesottes, ce fruit était sacré pour lui.
« Plus faim ? »
Il soupira légèrement tout en esquissant un petit sourire en coin à Kirie avant de reprendre sérieusement la conversation.

« Quoiqu'il en soit, c'est une histoire étrange aussi, comme tu dis. Soit c'est une intox, soit c'est un sabotage en masse de tous les transporteurs. Sabotage physique ou bien... magique... ou encore éléctromagnétique. Qui sait. ».
Après tout il y avait déjà eu une tempête électromagnétique, laquelle avait un peu perturbé des choses. Peut-être y en avait-il une autre, très destructrice ? Pourtant en réfléchissant, cette hypothèse ne fonctionnait pas tout à fait, ou alors il faudrait tester le fonctionnement de la télévision... ou alors si nouvelle tempête électromagnétique il y avait eu, seules les technologies les plus évoluées avaient été endommagées.

En réalité, Genesis stoppa ses hypothèses. Après tout il était ex-SOLDAT et poète fan de Loveless aimant la méditation et la spiritualité. En aucun cas il n'était un scientifique ni un technicien.
En revanche, il était curieux. Il aimait bien savoir les choses.
Et les choses, il ne les saurait sans doute que le lendemain car là, la nuit arrivait et il faudrait prendre quelque forces s'ils voulaient être efficaces le lendemain.

Sans attendre, il acquiesça donc d'un signe de tête à la suggestion de Kirie d'aller se reposer alors qu'il avait fini son dessert avant d'ajouter juste une précision.
« C'est à espérer qu'il y aura des marques là où nous allons, si nous voulons les voir au plus tôt. Il n'est plus possible de faire changer la destination des billets d'avion et je doute que tu veuilles abandonner ta quête. ».
Il finit avec un léger sourire en coin en pensant bien que non, Kirie ne voudrait effectivement pas mettre en pause sa recherche de la Masamune. Bien que cette quête dépendait grandement de ces histoires de Transporteurs et de signes au sol.

Aussi, ils ne mirent pas longtemps à arriver dans leur chambre d'hôtel, qui était très à hauteur de la réputation de la ville. Pas forcément ce que Genesis préférait d'ailleurs même s'il avait eu une enfance particulièrement aisée avec ses parents adoptifs, ainsi que quand il était Première Classe.
Là, c'était surtout le coté apparence luxueuse qui faisait un peu « trop » et il en avait bien perdu l'habitude.
Il n'allait pas se plaindre non plus et lança un regard presque insistant sur Kirie en même temps qu'elle regarda aussi la chambre avant d'aller s'installer sur le canapé. Il resta non loin mais debout, posant juste son manteau rouge, et sa ceinture sur une chaise, puis ses bottes au sol... et sa Rapière non loin de lui.

Il continua à regarder Kirie, sentant une petite déception alors qu'il compris la décision de la kunoichi de garder son masque, avant de se permettre un commentaire.
« Cela ça ne va pas te gêner pour dormir ? ».
Il soupira légèrement et regarda à nouveau la jeune femme alors qu'elle reparlait des étranges marques.
« Si cette histoire est vraie, nous en entendrons vite parler à nouveau. Nous entendrons vite parler de lieux aussi. Tout comme de cette histoire des Transporteurs hors service... Si on pouvait entendre parler à nouveau de Sephiroth aussi. Mais s'il avait un lien dans cette histoire, on aurait entendu son nom encore. Là ils ont juste parlé des Transporteurs et des marques. ».

L'ex-SOLDAT comptait bien faire une longue séance de méditation en tout cas, en pensant à cela. Comme s'il voudrait faire un lien avec Minerva, la Déesse, et savoir comment l'entité verrait l'avancée de sa mission. Chose qui était devenu très difficile depuis son réveil.

En attendant, il prit la télécommande du téléviseur et tout en regardant la kunoichi à nouveau – un regard encore un peu particulier venant de lui – avant d'aller prendre place aussi sur le canapé, à coté d'elle. Sans doute en serait-elle mécontente, et il le verrait puisqu'elle le lui ferait savoir assez vite. Ou sans doute s'en moquerait-elle, le canapé n'étant réservé à personne.
Le truc en fait c'est qu'il était assis assez près d'elle... à savoir si c'était volontaire ou pas. En même temps il paraissait déjà en état de méditation aussi...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 9 Juil 2016 - 14:18

Non, Kirie ne voulait pas abandonner sa quête pour récupérer la Masamune et ainsi avoir un point d’avance sur Yoshimitsu. Elle tâchait de ne pas trop y réfléchir, mais après tout, peut-être l’avait-il déjà devancé, peut-être avait-il déjà l’épée… Elle n’y croyait pas tellement, Sephiroth était un redoutable adversaire et Yoshimitsu était du genre à travailler seul. Sans doute se serait-il fait ratatiné dès le premier affrontement trop prompt. Tant mieux si c’était le cas ; ils gagneraient du temps. Yoshimitsu devrait se soigner, et ensuite s’entraîner, ce qui permettrait certainement à Kirie et Genesis d’atteindre leur cible avant qu’il n’y parvienne.

Pour le moment de toute façon, l’heure était au repos. Rien ne servait de se faire des scénarios.
La jeune femme s’était posée sur le canapé pour réfléchir un tantinet lorsque Genesis se permit de passer un commentaire sur le masque qu’elle portait. Il semblait troublé parce qu’elle le conservait sur son visage et lui demanda si ça n’allait pas l’importuner pour dormir. Kirie, qui était retourné s’asseoir sur le canapé après avoir fait le tour du propriétaire, haussa les épaules. Elle n’aimait pas retirer son masque, était-ce un mal ? Elle n’aimait pas que les autres voient son visage. C’était un choix à respecter, ni plus ni moins. Elle n’allait pas se sentir désolée d’empêcher Genesis de voir ces marques de brûlure après tout.

« Je le retirerai au moment de dormir. Je ne dors pas encore que je sache. » Répondit-elle avec un léger sourire amusé. Elle semblait se dévoiler un peu plus, avant elle paraissait froide et renfermée, mais sa véritable nature était plus joueuse. Oh bien sûr qu’elle enlèverait son masque, mais elle ne le ferait que lorsqu’elle serait sur le point de dormir et pour ce soir-là, elle comptait bien se donner le luxe de s’étendre sur le matelas plutôt que de s’asseoir sur le sol, contre un mur, comme elle avait l’habitude de le faire.

Genesis récupéra la télécommande de la télévision, mais il ne l’ouvrit pas. Il se contenta de se préparer à entrer dans une espèce de phase de méditation, peu importe… Kirie n’avait pas envie de méditer pour le moment. Elle n’aimait pas vraiment ce terme d’ailleurs, elle faisait le vide, un point c’est tout. Mais avant de se poser, Genesis lui fit comprendre son point de vu sur cette histoire de sceaux ; ils en entendraient rapidement parler si vraiment, c’était quelque chose de dangereux ou de remarquable. Eventuellement, ils pourraient entendre parler des Transporteurs, de Sephiroth… Quoi qu’il ne devait pas avoir un lien avec le sabotage des Transporteurs, sinon ils en auraient entendu parler.

« Une chose à la fois. »
L’ancien SOLDAT semblait déjà partit dans son monde de méditation lorsqu’elle répondit ça. Elle lui jeta un coup d’œil avant de baisser le regard et de remarquer qu’il était installé tout près d’elle, certes, mais ce n’est pas ça qu’elle regarda ; c’est la télécommande qui attira son regard. Elle ne comptait pas rester là, dans le silence, à attendre que le temps passe. Elle appuya sur le bouton et regarda les informations. Elle ne se préoccupa pas tellement de savoir si ça importunait la relaxation de Genesis, elle ne comptait pas s’ennuyer…

Prouvant être un peu plus détendue, la kunoichi s’éloigna un peu du guerrier, mais pas parce qu’elle voulait s’éloigner, plutôt pour avoir de la place, puisqu’elle hissa ses jambes sur le canapé pour s’installer plus confortablement. Elle n’avait plus ses chaussures donc pas de panique ! Non parce que quitte à vouloir s’informer, autant regarder les informations. Pour le moment, ça parlait juste des Transporteurs qui ne fonctionnaient plus et de la panique que ça avait provoqué chez certains…

« En effet, beaucoup de voyageurs venant d’autres mondes ne savent maintenant plus comment rentrer chez eux. Etait-ce prévu ? Est-ce une manigance du président de la cité d’Esthar, sur Dol ? Les Transporteurs étaient-ils supposés tomber en panne à un moment donné ? Les questions sont nombreuses mais aucune réponse ne semble venir du président. Il aurait assuré lors d’une interview sur sa planète qu’il n’a aucune idée de ce qui a put entrer en conflit avec le fonctionnement des Transporteurs. Nous en apprendrons certainement davantage au courant des jours à venir. »

Kirie pencha un peu la tête sur le côté en réprimant un soupir. De suite, ils accusaient le président. C’était facile. L’homme avait simplement voulut apporter la paix sur chaque monde en offrant ces Transporteurs, malheureusement ceux-ci ne fonctionnaient plus pour une tierce raison et on l’accusait. Enfin, ce n’était pas comme si c’était surprenant…
Cependant, pas un mot sur ces marques. Voilà qui ne les avançait pas énormément.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 17 Juil 2016 - 4:43

Non, la kunoichi ne dévoilerait pas à nouveau son visage. Pas encore. Et apparemment pas sous la lumière mais seulement au moment de dormir. Sans doute était-ce un moyen de protéger sa peau affaiblie par les brûlures ? Cela semblait une hypothèse assez logique. Bien qu'en réalité elle ne voulait tout simplement pas montrer son visage mais cela Genesis ne pouvait que le deviner au vu de l'attitude et les propos de la jeune femme. Il ne lisait pas dans les pensées, cela ne faisait pas partie du Don de la Déesse. Dans le fond, il le regrettait un peu. Il aurait presque apprécié de savoir à quoi pensait exactement la kunoichi, et même pas forcément par rapport au vol d'arme.

« Cela te sert de protection je suppose. Si c'est nécessaire, qu'il en soit ainsi. ».

On pouvait là sentir une certaine distance dans le ton de l'ex-SOLDAT, ainsi qu'un sourire en coin en réponse à celui de Kirie. En réalité il cachait surtout sa déception. Parce que oui, il voulait bien revoir le visage de la Wutaïenne. Et savoir des choses...

Toutefois il avait d'autres choses à penser aussi et alors qu'il se surprit lui-même à penser à certaines choses pas très prioritaires, il ferma les yeux tout en soupirant légèrement avant de faire part de ses pensées par rapport à ce qu'ils avaient entendu, avant de se mettre en méditation. Il ne pensa même pas que Kirie pourrait se demander à quoi il avait pris la télécommande, alors qu'il n'alluma pas le téléviseur. À vrai dire, il avait surtout voulu la tendre à Kirie et l'avait juste posée sur le canapé, en fait.

Alors qu'il venait de se poser et d'exposer un bref point de vue quant à ce qu'ils avaient entendu plus tôt dans la journée, Kirie lui fit comprendre qu'il faisait peut-être beaucoup d'amalgames – ce qui était vrai parfois – et qu'elle souhaitait aborder une chose à la fois. Ce qui n'était pas une mauvaise idée bien sûr... pourtant.

« Une chose à la fois, comme tu dis... mais il arrive que plusieurs choses soient liées, parfois. ».

Il soupira très légèrement tout en continuant sa méditation, qui était en même temps un recueillement. Cela ne signifiait pas pour autant qu'il ignorait ce qu'il se passait autour de lui. Bien au contraire. Il compris bien ce que fit Kirie et finit par lui envoyer un léger regard avant de s'intéressait à ce qu'il se disait à la télé, tout en refermant les yeux.
En réalité il aurait eu un certain plaisir à continuer à regarder la kunoichi et ça il en avait conscience. Il faisait cependant tout pour rester maître de ses émotions et prioriser ce qui était priorité. C'est à dire cette histoire de marques au sol, de Transporteurs, Sephiroth...

Il resta donc tout ouï sur ce qu'il se disait à la télévision tout en fronçant légèrement les sourcils. Il trouvait étrange que des soupçons se portent sur le président d'Esthar alors que celui-ci n'avait pas la réputation d'un traite. Cela dit, Genesis ne connaissait pas cet homme en personne – ni toute l'histoire du monde nommé Dol – et il était très bien placé pour savoir que n'importe qui pouvait agir en traître. Lui-même avait été ainsi après tout. Cependant, si cet homme était bien un traître, il aurait sûrement eu des motifs pour l'être et là, Genesis n'avait pas spécialement de se lancer dans d'autres questionnements. Pas pour le moment en tout cas.

« Penseraient-ils qu'un seul homme soit à l'origine du problème ? Pas pour quelque chose de cette ampleur quand même... j'ose espérer qu'on saura tôt ou tard ce qu'il s'est passé, quitte à soupçonner quelqu'un plus tard. ».

D'ailleurs ça fera toujours un homme recherché de plus dans le système. Comme si ça ne suffisait pas de Sephiroth s'il apparaissait réellement, ou encore de Weiss... et même de Genesis lui-même. D'ailleurs, il se supposait bien que la WRO ne tarderait probablement pas à être à ses trousses. Bon, dans l'histoire on pouvait presque être sûr que ce n'était pas l'Immaculé au moins. Lui n'aurait pas œuvré dans la finesse ! Même s'il avait côtoyé le Tsviet que peu de temps, Genesis estimait le connaître suffisamment pour pouvoir penser ainsi.

En attendant, le journal télévisé passa à une autre information, mais qui n'avait strictement rien à voir avec ce qu'ils attendaient de savoir. En apparence en tout cas. En quoi un gros braquage de boutique dans Edge allait éclaircir les choses ? En entendant cela, puis la suite qui n'était rien d'autres qu'un bulletin météorologique – qui annonçait de la bonne grosse canicule – Genesis soupira et regarda à nouveau vers Kirie.

« Soit on a raté une partie des informations, ou soit on ne saura rien sur les marques au sol. On doit se lever assez tôt demain matin, on en saura sûrement plus en cours de journée. À moins que tu veuilles regarder les informations toute la nuit ? ».
Demanda-t-il avait ironie et un léger sourire en coin. Presque à croire que lui voulait dormir mais pas tout à fait, même s'il était minuit passé depuis un petit moment. Kirie devinerait sûrement ce qu'il attendait... qu'elle tombe le masque ?
« On n'a pas fait de partie de billard pour savoir qui laissait le lit à l'autre en revanche, mais je te le laisse. ». 
Le ton de l'homme de Banora était encore bien distant et presque étrange, même si on sentait aussi une pointe d'ironie même si ce n'était qu'un semblant. Comme pour continuer dans sa façon habituelle de parler alors qu'il était plutôt sérieux, au contraire.
En tout cas, il ne bougea pas et referma les yeux, comme s'il continuait son état méditatif.

Spoiler:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 21 Juil 2016 - 10:30

Genesis passait beaucoup de commentaires mine de rien, notamment sur le fait qu’elle ne veuille pas enlever son masque. C’était juste une question de respect, était-ce trop demandé ? Elle n’aimait pas enlever son masque, point barre, il n’y avait pas besoin d’en faire toute une conversation. Elle ne répondit rien et préféra de toute façon regarder la télévision pour voir les dernières nouvelles. Ils pourraient peut-être en apprendre davantage sur Sephiroth de cette manière, ou bien sur ces curieuses marques qui étaient apparues un peu partout… Du côté des marques pour l’instant, ils n’avaient rien de plus que de la méfiance en boîte pour le président d’Esthar, forcément. C’était facile d’accuser directement celui qui avait eut l’idée au départ sans chercher ailleurs…

Même l’ancien SOLDAT sembla offusqué par une telle façon de penser. Il demanda s’ils pensaient vraiment que c’était l’œuvre d’un seul homme. Techniquement ce n’était pas si bête ; Laguna Loire aurait très bien put programmer d’avance les Transporteurs pour qu’ils causent du tort à la population et se désactivent au pire moment. Kirie n’était pas calée en technologie mais elle supposait que pour un génie de l’informatique, ça ne devait pas être trop sorcier.
Les choses passèrent temporairement à un bulletin météo. Rien de très passionnant.

Genesis commença alors à lui demander ce qu’elle comptait faire de la nuit, si elle comptait regarder les informations ou éventuellement se coucher. Il mentionna même qu’ils n’avaient pas joués au billard pour savoir qui prendrait le lit mais qu’il le lui laisserait volontiers. Quel gentleman… Kirie tourna son attention vers lui avant de sourire, difficile à dire comment, du genre amusée et ironique.
« C’est gentil, merci. » Dit-elle simplement, comme si peu lui importait finalement mais que l’attention était sympa. Cela dit, elle n’était pas spécialement fatiguée malgré sa mésaventure dans le bateau, avec ces hauts le cœur et ce malaise à cause du mal de mer. Pauvre Wutaienne qu’elle était, l’eau n’était pas trop son allié, quand bien même sa divinité était supposément Léviathan… Ce n’était pas comme si elle croyait en ces sornettes de toute façon.

« Je compte regarder encore un peu la télévision pour l’instant. Je n’ai pas vraiment sommeil. »
Et justement, le bulletin météo qui annonçait une canicule à venir passa à autre chose. Ils semblaient papoter de nouvelles quelconque lorsque le tout fut interrompu pour un flash info spécial. Au beau milieu de la nuit ? C’était plutôt étonnant. Naturellement, Kirie fut intéressée et prêta une attention particulière à l’écran alors que Genesis semblait être retourné dans son état de méditation.

« …Nous venons de recevoir des informations au sujet d’une attaque qui aurait eut lieu à Wutai. Une sorte de monstre doté de parole aurait surgit de nulle part et aurait tué des membres de l’autorité Wutaienne ainsi que quelques villageois. La chose ressemblerait à un reptile se tenant sur ses pattes postérieures et manipulerait une sorte de hache ou de scie, les témoins sont encore incertains de la description à fournir. Il aurait été aperçu grimpant le Mont Da Chao en compagnie d’un homme aux cheveux argentés. Si vous voyez un individu ressemblant à cette description, prenez garde et alertez les autorités immédiatement. Maintenant, un reporta— »

Il n’y avait pas trente-six personnes sur Gaïa avec des cheveux argentés. L’autre chose qui avait été décrite cependant ne disait rien du tout à Kirie mais ça, ce n’était pas tellement dans ses préoccupations. Elle se permit pourtant de penser que ça pourrait peut-être être une piste, bien que cela insinuait qu’elle devrait remettre les pieds à Wutai pour enquêter sur la question… Mais si ça avait été Sephiroth, pour sûr qu’il aurait été reconnu, non ? Sauf s’il avait modifié son apparence, ou que ce monstre ait attiré l’intégralité de l’attention sur lui, rendant même le grand Sephiroth invisible à côté de lui…
Kirie tourna la tête vers Genesis pour voir s’il avait entendu ça. Peut-être que lui aurait une idée sur la question.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Juil 2016 - 4:44

Le mutisme de Kirie quant à son masque laissait largement comprendre qu'elle ne voulait pas en parler d'avantage. Au grand regret de Genesis qui finissait par s'admettre qu'il souhaitez voir les yeux de la kunoichi à nouveau. Il ne dit rien cependant, et se contenta de la fixer un moment. Un assez long moment même, alors qu'il reprenait ses diverses réflexions sur ce qu'il se passait, du moins sur ce qu'ils avaient entendu en ville. Tout en restant dans son état de méditation, bien sûr.

Cet état ne le privait pas de suivre ce qu'il se disait à la télévision cependant. Bien au contraire, il était très attentif et réceptif aux différents bulletins d'information. La preuve en fut qu'il réagit et donna son avis lorsqu'il entendit l'espèce d'accusation envers le président d'Esthar. Toutefois il ne s'étala pas plus sur ce détail mais continuait à réfléchir sur cette histoire de Transporteurs. L'ex-SOLDAT, lui, restait assez persuadé que la cause était autre bien qu'il ne pouvait ignorer qu'effectivement l'homme accusé pourrait avoir un rôle. Il n'aimait juste pas les accusations hâtives, c'était là ça gênait.

De toute façon les informations semblaient arriver à la fin, avant de laisser place à divers reportages et autres joyeusetés télévisuelles. Choses qui n'intéressaient pas spécialement l'ex-SOLDAT qui préférait mille fois méditer, ou lire Loveless, et surtout les deux à la fois.
Il invita même Kirie à prendre le lit, ce dont elle le remercia mais sans plus, ce qui laissa croitre un peu plus la déception de l'homme. Sans qu'il ne montre quoique ce soit bien sûr, à part la regarder un petit peu plus avant de refermer les yeux.

« Comme tu voudras. ».

Fut-ce sa seule réponse. Jusqu'à ce qu'il sombre dans un autre état méditatif pendant un laps de temps cette fois-ci. Un état qui le ramena à bien des choses intérieures, lui rappelant encore sa mission, et comment s'affranchir du passé. Chose qu'il avait bien entamé cependant, malgré les regrets en masse qu'il pouvait encore ressentir.
Peut-être paraitrait-il dormir d'ailleurs, aux yeux de la kunoichi. À juste titre dans le fond car il était dans un état qui permettait de sombrer facilement dans le sommeil. Il ne dormait pas pour autant !

Ce qu'il prouva en ouvrant un peu les yeux alors qu'il entendit une nouvelle information à la télévision. Un bulletin bien spécial, c'était à croire. Vu l'heure...
Cela dit c'était effectivement une information très intéressante et intrigante.

« Autant finalement changer de destination, à ce que j'entends. Dès les aurores on va changer cela. L'homme peut ne pas être Sephiroth toutefois, c'est même une grande probabilité. À moins qu'il n'ai tout simplement pas été reconnu. On peut cependant envisager que ces deux individus sont le fruits d'autres anciennes expériences de la Shinra. ».

Et puis, Sephiroth était reconnaissable à son arme aussi. À moins qu'il l'ai perdue... Ah ça aussi c'était intrigant... Truc sûr aussi, c'est que l'homme n'était pas Weiss. Vu les dernières nouvelles, l'homme était malheureusement encore bien connu quand même.

« Ils n'ont pas dit si l'homme avait une arme et ce que c'était. Si Sephiroth est aperçu sans son arme, cela peut signifiait qu'il te faudra affronter ton ami... ».
Ces derniers mots n'était pas prononcés sans ironie. Genesis avait bien compris que Kirie ne portait pas le nommé Yoshimitsu dans son cœur et que cela ne lui ferait pas plaisir d'entendre parler de lui en tant que son ami. Mais surtout, cette hypothèse pourrait bien la piquer également. Alors que si c'était vrai, Genesis n'y serait pas pour grand chose !

Cependant il fallait quand même savoir qui était cet homme en réalité, tout comme le reptile qu'il accompagnait. Cette histoire de reptile était tout aussi étrange. Depuis quand ce genre de créatures, d'après la description qui en fut faite, errait sur les terres de Gaïa.

« Ce sont peut-être deux individus qui viennent d'ailleurs et qui essayaient de repartir par le Transporteur du Mont Da-Chao aussi. Ce qui n'empêche pas qu'ils sont des dangereux et qu'il va falloir se préparer à se battre. Que cet homme soit celui que tu cherches ou non. ».

Après ces mots, l'ex-SOLDAT soupira et regarda Kirie à nouveau, avec un léger sourire en coin, plein d'ironie.
« Si tu veux être prête à te battre, tu devrais aller dormir. Imagine, si Masamune t'échappes des mains juste au moment où tu bailles de fatigue ? ».
Ah Genesis savait que ces mots n'allaient pas faire plaisir à la kunoichi mais le cynisme n'était pas quelque chose qui lui passerait de sitôt. D'ailleurs, il la regarda encore longuement, se doutant presque que cela allait l'agacer. La seule chose dont il s'abstint sur le coup fut de citer Loveless. À savoir si Kirie y ferait attention de toute façon, vu comment elle était concentrée sur la télévision et point du genre à parler beaucoup...

Aussi, la nuit était bien entamée quoique il restait encore des heures avant d'aller à l'aéroport. Il ne resterait bientôt plus qu'à se préparer à filer.

Spoiler:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 27 Juil 2016 - 13:23

Avec ce qu’ils venaient d’apprendre, ils pouvaient se permettre de rejoindre Wutai pour espérer avoir des informations sur cet homme aux cheveux blancs accompagné d’un curieux lézard bipède. Comme Genesis le mentionna cependant, c’était plutôt étrange en fait qu’ils n’aient pas reconnu l’individu si vraiment c’était Sephiroth, sauf s’il n’avait plus la Masamune en sa possession… L’ex-SOLDAT pouvait évidemment être reconnu malgré le katana mais c’était en effet sa signature, ce à quoi on le reconnaissait dès le premier coup d’œil si on ne l’avait jamais vu auparavant, grâce aux on-dit et aux légendes. Mais ceux le connaissant pourraient facilement le repérer juste avec ses cheveux argentés, ses yeux mako ou encore ses vêtements de cuir noir.

Sauf que si Sephiroth n’avait pas son arme, ça pouvait insinuer que Yoshimitsu était passé avant Kirie. Cette dernière eu un léger tique qui lui fit retrousser le nez avant qu’elle ne croise les bras, perdant de suite de son humeur pseudo-joviale précédente.
« Oui, en effet… » Ça ne lui plaisait pas vraiment comme perspective, mais elle trouvait déplaisant cela dit que Genesis parle de Yoshimitsu comme d’un ami. Ce n’était pas vraiment ça, même s’il l’avait certainement été un jour. Ce Robin des Bois des temps modernes aurait-il donc réussi à récupérer la Masamune avant elle ? C’est possibilité lui laissait un goût amer en bouche.

La télévision continuait de bavasser des informations quelconques maintenant que ce flash spécial était terminé. Kirie ne vit plus l’intérêt de la regarder. L’heure tournait mine de rien et Genesis eut raison de lui dire qu’il serait idiot qu’elle bâille alors que la Masamune lui glisse entre les doigts. Mais la jeune femme lui fit remarquer quelque chose alors qu’elle levait une main pour attraper la base de son masque et l’enlever, dévoilant un visage qui observait Genesis avec un sourcil haussé et un sourire en coin qui témoignait d’un certain côté moqueur avec un brin de cynisme.

« Ce n’est pas demain la veille qu’on tombera sur Yoshimitsu ou Sephiroth quoi qu’il en soit, donc même si je suis pas reposée demain, je pourrai me rattraper le jour suivant. » Elle connaissait très bien son ancien mentor, elle savait qu’il était fort, mais pas plus que Sephiroth. Il aurait besoin de se préparer ardemment, de s’entraîner. C’était également le cas de la kunoichi de toute manière, mais soit pour le moment, elle décida de consentir à la suggestion de l’ancien SOLDAT de la Shinra. De toute façon, les informations étaient terminées à ce qu’elle pouvait voir. C’était maintenant des publicités pour une ligne de lingeries. Bah.

Kirie se leva pour contourner le canapé et déposer son masque sur la table de chevet avant de s’installer sur le bord du lit et d’entreprendre de défaire ses couettes pour garder ses cheveux rouges détachés pour dormir. Se coucher avec des élastiques aux cheveux, c’était un coup à les abimer sérieusement… Débarrassée de ça, la kunoichi se posa sur la couette, et non pas dessous, et s’étendit sur le dos, positionnée comme quelqu’un le serait sur son lit de mort, les mains sur l’abdomen. Il était rare qu’elle consente à s’étendre pour vraiment dormir, mais lorsqu’elle le faisait, c’était toujours dans cette position. Habituellement en même temps, elle ne dormait pas sur un beau matelas moelleux en général, mais plutôt sur une couchette près de la forge de son grand-père.

« Bien. Bonne nuit. »
Elle ignorait s’il avait l’intention de se coucher maintenant, vu qu’il faisait encore son manège avec sa méditation… Elle ne s’imaginait pas du tout qu’un type comme lui serait dans ce genre de pratique mais soit, l’habit ne faisait pas le moine. Résolue à dormir, la kunoichi regarda un moment le plafond – qui était bien haut d’ailleurs, anormalement haut même – avant de progressivement fermer les yeux en faisant exprès d’approfondir sa respiration en la ralentissant également. De cette manière, son rythme cardiaque s’apaisa naturellement et cela lui permit de s’endormir en l’espace d’une ou deux minutes à peine. Toutefois, une kunoichi ne dormait jamais vraiment, elles restaient toujours aux aguets, et son kunai toujours à sa taille serait prêt à l’emploi si une menace surgissait…
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Sous le soleil...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Sous le soleil de la plaine...
» Sous le soleil (PV Akuzu Mia)
» Rendez-vous sous le soleil (PV Lrya)
» [TERMINÉ] Sous le sunlight des tropiques ♫ [Alex]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum