Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Un retour en arrière
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 28 Mai 2016 - 3:51

La logique voulait que, si Zack avait pu revenir à la vie, les autres soient aussi revenus. Aerith est maintenant avec lui et ils n’allaient plus se séparer pendant longtemps. Jamais il n'allait avoir un trou de quatre ans à nouveau. Il ne voulait plus la perdre et il ne souhaitait pas qu’elle se retrouve dans une situation comme cela à nouveau. Zack ferait vraiment tout ce qu’il pouvait pour elle, recommencer le combat et continuer en tant qu’ex-SOLDIER. Au lieu de se battre pour quelqu’un d’autre, il allait le faire pour lui et pour Aerith. Pour la cause que lui trouverait juste.

Mais si lui et Aerith étaient revenus à la vie… cela pouvait dire que ça pouvait être le cas d’autre personne. Comme Cloud, ça lui ferait du bien de le voir après tout ce qu’ils ont traversé ensemble… et Angeal aussi. La façon dont ils se sont quittés était très difficile donc… s’il pouvait le revoir, ça serait bien. Lui montrer que son épée était toujours là, toujours entre de bonnes mains et qu’elle avait toujours été un symbole de rêve et d’honneur. Il était fier de la porter, car elle représentait ce qui lui avait été enseigné, et c’était l’une des choses les plus précieuses pour lui. Comme il savait de beaucoup de personnes de son… temps étaient peut-être en vie, ça serait bien de les revoir, pour une bonne partie. Genesis, Angeal, Cloud, Sephiroth, Aerith… Ça en fait quand même beaucoup. Il ne connaissait pas le sort de trop de personnes. C’était assez difficile revenir dans un monde qu’on avait quitté.

Mais là, sa destination était Banora. C’était l’endroit qu’il souhaitait voir et il se disait qu’il avait peut-être une chance de revoir Angeal s’il y allait. Il avait clairement dit à Aerith qu’il allait revenir et que ça n'allait pas être long. C’était important d’y aller et de le voir de ses propres yeux. C'est donc comme ça qu’il partit, à la recherche de quelque chose qu’il n’était même pas certain de trouver. Ce fut quand même une longue route s’y rendre. Il se disait que s’il ne trouvait rien, il pouvait essayer de retourner dans sa propre ville, d’où il venait. Il ne savait pas trop ce qu’il pouvait faire, ce n’était que des suppositions, pour la plupart.

Malheureusement, lorsqu’il essaya de se rendre à Banora, on lui interdit l’accès. Il savait que le monde était à nouveau dans un déséquilibre, mais il ne connaissait pas totalement la situation. Il grogna mais retourna en arrière. C’était impossible de se dire que toute la place était sécurisée… il allait bien pouvoir entrer d’une façon ou d’une autre. Il se passa une main derrière la tête, n’ayant pas le choix d’accepter. Mais qu’est-ce que ça l’énervait !  Il marcha un moment, en regardant autour mais finalement, il ne voyait que des ruines. Voir cette ville qui avait été si belle en ruine, ce n’était pas super et c’était même triste… Mais en regardant comme il faut, il semblait avoir vu quelque chose… ou plutôt quelqu’un. Il accéléra le pas pour y arriver. Il faisait chaud et il illusionnait maintenant… ça ne pouvait pas être lui vraiment. Si c’était vraiment Genesis, il allait le voir et le remarquer. Il était venu pour trouver Angeal, et sur qui il tombait finalement ? Comme s’il l’avait prévu… « Genesis ? » Si tout avait changé… lui, il n'avait pas du tout changé. Sauf qu’il semblait en meilleur état que la dernière fois qu’il l’avait vu.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 29 Mai 2016 - 0:24

Un certain temps s'était déroulé depuis l'incident dans les ruines de Banora et sans doute que l'endroit était à présent plus sécurisé. En tout cas c'est ce que Genesis espérait. Il avait ressenti le besoin de retourner en ces lieux pour diverses raisons, dont aller chercher d'autres pommesottes, il fallait bien le reconnaître. De plus il savait à présent que sa création se produisait toujours. Il y avait quelques usines de production de jus de pommesottes, d'après ce qu'il avait compris. Il espérait voir cela. Éventuellement faire valoir son image de créateur de ce doux breuvage.
Pour cela, il fallait entre autre retourner dans les grottes de Banora. En espérant que ces maudits cultistes ne se soient pas emparés de ses souvenirs.

Il avait beau avoir un certain plaisir à retourner en ces lieux, il se sentait un peu seul à présent. Un peu trop seul. Un sentiment étrange qu'il n'avait pas senti depuis très longtemps. Surtout lui, avec sa nature solitaire malgré tout. Quelque chose qu'il n'avait pas ressenti en même temps qu'une solitude qu'il n'avait plus spécialement recherché depuis qu'il avait fait la connaissance d'une personne bien particulière.
Là, Kirie n'était pas avec lui avait du vaquer à quelque occupation. Il espérait au moins qu'elle ne tombe pas seule face à son bourreau, Yoshimitsu... et encore moins seule face à Sephiroth, si jamais il était de retour.
Déjà cela enlèverai à l'ex-SOLDAT le plaisir de défier son ancien rival. De plus, Kirie courrait un énorme risque si elle venait à défier seule l'argenté.

Genesis ne montrait cependant rien et gardait son expression sérieuse et distante alors qu'il se dirigeait vers les grottes de Banora. Là où il se fit refouler bien assez tôt.

« Navré monsieur, vous ne pouvez pas passer. »
L'homme avait dit cela d'un ton plutôt gentil mais ferme malgré tout. D'un ton très neutre également ce qui laissait penser qu'il ne connaissait pas l'ex-SOLDAT de Banora. Ou ne le reconnaissait pas. Ce qui dans le fond n'était pas offusquant, après tout il semblait jeune, sûrement trop pour connaître certaines choses du passé.
Cependant le détail allait être vite corrigé quand un autre arriva et semblait bien reconnaître Genesis.

« Genesis Rhapsodos, que venez vous faire en ces lieux encore ? Cachez vous à nouveau quelque chose ? ».
La question fit froncer les sourcils à l'ex-SOLDAT qui resta pourtant calme, même s'il pourrait vite sentir l'envie de lancer une boule de feu à cet individu de la WRO si une certaine tension montait. Car oui, il avait bien l'uniforme, et en plus il suspectait le grand roux... Peu surprenant. Il était évidemment que cette histoire de cacher quelque chose était à prendre à plusieurs sens. Entre ce qu'il avait fait pendant sa rébellion, puis Weiss...

« Ah ? Ne puis-je donc pas venir juste pour prêter main forte contre le Culte ? – nul besoin de préciser que le ton de l'ex-SOLDAT était assez cinglant sur ces mots.
- Euh, sérieux, vous êtes vraiment de l'Ordre ? ».
C'est que l'homme de la WRO paraissait bien surpris et sceptique en effet, réaction qui laissa apparaître un sourire en coin un peu moqueur sur le visage de l'ex-SOLDAT en même temps qu'il montra à l'individu le téléphone que Reeve Tuesti lui avait donné. Geste qui laissa apparaître plus de surprise encore dans les yeux de l'homme de la WRO.
Cependant, le sourire de Genesis s'effaça assez vite quand l'homme s'adressa à nouveau à lui.

« Bien. Il n'y a plus de cultistes ici, mais nous devons sécuriser la zone pendant un laps de temps. En revanche, si vous le permettez, j'appelle mon chef pour vérifier certaines choses. Attendez un peu je vous prie.
- Soit. Venez me le dire quand je pourrai revenir, je ne compte pas repartir de cet endroit avant un moment. Et ne vous aventurez pas trop dans les ruines tout seul. Je connais l'endroit bien mieux que vous, comme vous vous en doutez déjà. ».

Le ton du roux était encore calme bien cinglant en même temps mais voilà qu'il s'était plié aux ordres ? Et bien oui, tout étrange et ironique fut-il. Mais voilà, il savait bien qu'il devait montrer une face à présent plus sociale et bien intentionnée s'il voulait mener sa mission à bien. Ce n'était pas le moment de se mettre encore des gens à dos. De plus, ces hommes n'avaient pas eu un ton désagréable face à lui – même celui de la WRO – donc il leur devait bien cela.

Avant de prendre congé des deux hommes, Genesis se permit toutefois de glisser une ces fameuses citation de son grand poème favoris.
« Même si les lendemains sont vides de promesses, rien ne pourra empêcher mon retour. ».

Sans cérémonie il s'éloigna des lieux et se dirigea vers les arbres à pommesottes. Il en cueillit quelques unes et le temps d'en manger une il se dirigea à nouveau vers les ruines. Il s'arrêta cependant quelques instant lorsqu'il détecta une ombre pas très loin. Il avait entendu des bruits de pas aussi. Sûrement quelqu'un qui venait voir les lieux ?

Genesis haussa les épaules à cette idée et continua calmement sa marche tout en croquant sa pommesotte. Jusqu'à s'arrêter à nouveau en entendant une voix prononcer son prénom. Une voix familière qui plus est, même s'il ne l'avait pas entendue depuis si longtemps. Depuis qu'il avait été guéri de sa dégradation à vrai dire.

Genesis se retourna et fixa le garçon face à lui quelques instants avant d'esquisser un léger sourire en coin.

« Et bien qui va là. Zack Fair. 1ère Classe. Le chiot. Viens-tu lutter contre le Culte toi aussi ? ».
Le grand roux avait beau avoir l'air distant et même assez cynique, il était pourtant assez satisfait de revoir Zack. Malgré les histoires et relations plutôt hostiles qu'ils avaient entretenus pendant environ sept ans. Genesis était quand même reconnaissant de ce que Zack avait fait pour lui et cela lui faisait grand plaisir de le revoir. Cependant, il n'était pas du genre à montrer ce genre d'émotions donc il allait bien s'en garder, c'était évident.

Spoiler:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 31 Mai 2016 - 6:37

Zack était légèrement perdu. Même qu’il ne comprenait pas exactement ce qu’il se passait dans ces ruines. Enfin… cette ville avait été belle un jour, il y avait même été. Bien sûr, en plusieurs années, tout change… mais voir le changement si rapidement que cela, c’était impressionnant. Niveau temps, il avait de la difficulté à se repérer et à se situer. Il n’aimait pas le fait qu’on lui ait refusé l’accès de la ville, la ville d’enfance d’Angeal et de Genesis. Il ne savait pas exactement ce qu’il se passait, pour ne pas dire pas du tout. Rester sans réponse comme ça, même après avoir harcelé les gardes pour le laisser rentrer… ce n'est pas super. Il souhaitait au moins comprendre et personne ne lui avait expliqué ce qu’il passait, ni pourquoi cette ville était aussi sécurisée.

Qu’il avait envie de rentrer mais ces hommes étaient catégoriques : il ne pouvait pas. Ils pensaient que Zack allait faire du grabuge ou tout déranger ? Il voulait y retourner, revoir les personnes qu’il connaissait. C’était trop demandé ? Cependant… il n’aurait jamais cru qu’en quittant la place il croise quelqu’un. Il venait pour Angeal, celui qui lui avait tout appris et celui qui lui avait même dit de suivre ses rêves. C'est ce qu’il avait toujours fait. Zack voulait être un héros et c’est ce qu’il était devenu. Un héros devait avoir des rêves et de l’honneur, toujours. Il le savait et en étant First class, c’est la chose qu’il disait tout d’abord. Là, Genesis se trouvait devant lui. Il doutait un peu, comme cela faisait très longtemps.

En le voyant se retourner, il n’avait plus aucun doute qu’il se retrouvait face au Genesis qu’il avait connu il y a trop d’années. Ils avaient été ennemis, et pourtant, vers la fin, ils ont été capables de se comprendre, de se respecter. C’était délicat car trop de temps s’était passé et la situation entre eux n’était plus du tout d’actualité. Bien que la rencontre fût assez imprévue et difficile, Zack était content de le revoir. Il gardait un sourire en le voyant retourner. Chaque chose le définissant… First class. Ce n’était plus d’actualité à vrai dire. Plus du tout. Autant pour lui que pour Genesis. Le chiot. Hey ! C’était le surnom donné il y a longtemps ! Zack ne ressemblait plus à un chiot, qui faisait pitié. N’est-ce pas… ? Mais à vrai dire, sur le coup, le surnom ne le dérangeait pas du tout car ça lui confirmait bien que c’était Genesis, l’ami d’Angeal. Il soupira en se frottant le derrière de la tête.

« Si le Première Classe s’applique encore... » Venait-il de dire avec son sourire habituelle. Il était assez content de revoir cette personne, une personne qui savait qui il était et qui avait passé du temps avec lui. « Yo Genesis ! » Avec un sourire propre à lui.

Cependant, ce n’était pas la chose la plus intrigante dans ce qu’il venait de dire. À vrai dire, il ne comprenait pas exactement ce dont il voulait parler. Le culte ? Ce qu’Aerith avait ressenti ? Ahlà… Zack n’était pas là pour cette raison, c’était même très loin de ça. À vrai dire, il ne comprenait pas tellement la situation actuelle à Banora.

« Le culte ? Pas exactement non. Enfin même : pas du tout. Mais on m’a empêché d’entrer… Toi aussi, si tu n’es pas à l’intérieur…. Je crois ? »

Est-ce que Zack savait vraiment s’il était là pour entrer ? Après tout, il ne l’avait pas revu depuis peut-être cinq ans donc… À vrai dire, Zack allait à Banora pour savoir si Angeal s’y trouvait, mais il était tombé sur Genesis. Ça aussi le rendait joyeux et heureux. Sauf qu’il n'avait pas prévu que son idée, d’aller à Banora, soit si efficace que celle-ci. Alors… s’il va à Nibelheim… ? Non ce n’est pas comme cela que ça marche et il savait bien que c’était seulement un hasard qu’il soit ici.

« Je ne suis peut-être pas le seul qui est revenu à la vie…  »

C’était vrai qu’avoir passé cinq ans en dehors de tout était grave et cela changeait complètement. Il avait dit sa dernière phrase de façon plus sérieuse que les précédentes, en la terminant avec un soupir. Cela ne voulait pas dire qu’il n’était pas heureux de voir Genesis. Au contraire, il avait le gros sourire depuis le début, par joie de revoir une personne avec qui il s’était bien entendu.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 2 Juin 2016 - 6:03

Il se trouvait qu'en attendant de pouvoir retourner dans les ruines de Banora, Genesis aurait de la compagnie. Une compagnie non prévue mais pas forcément désagréable. Quoique. Il espérait toutefois pouvoir confirmer que Zack avait bien changé, par rapport au temps où il lui n'avait pas encore déserté. Il avait toujours connu le jeune homme assez impatient et limite hyperactif. Foufou comme un petit chiot. Ce n'était pas pour rien qu'Angeal l'avait surnommé ainsi. C'était également un trait de caractère qui avait toujours un peu agacé le roux.

Pourtant durant ses années de désertion et surtout de recherche d'un remède contre sa dégradation cellulaire, en particulier les dernières années – car il était quand même trop préoccupé par moult choses au début –, Genesis avait bien remarqué un changement chez Zack. Plus de maturité, plus de calme (enfin juste un peu plus pour ce point !), et ce n'était pas de trop.

En fait Zack n'avait pas vraiment changé depuis leur dernière rencontre, même après la mort puis avoir été ramené à la vie. À vrai dire, Genesis n'était pas certain de ce qu'il avait pu lire et entendre à propos du jeune de Gongaga mais il était dit qu'il était dit qu'il avait été par la Shinra. Chose que le roux avait trouvé bien dommage. En même temps, il avait été bien satisfait aussi que Zack ne le traine pas avec lui à ce moment là sinon il aurait très probablement connu le même sort. De ce fait, il n'aurait pas été envoyé dans DeepGround, certes, mais il n'en aurait pas fuit et n'aurait pas été en stase pendant trois ans, pour ne pas recevoir de mission de la Déesse. Non, le destin de l'homme de Banora avait été de vivre, là où les autres avaient été tués.

En attendant, Genesis restait calme et distant tout en gardant son sourire en coin pendant que Zack lui rétorqua quelque chose et le salua avant de demander des explications sur ce qu'il venait de lui demander.

« En effet, cela ne s'applique plus vraiment. Protecteur de la Planète sonne tellement mieux. ».
Il était quasi évident qu'avec sa gestuelle en prononçant ces mots, il parlait pour lui-même, ne sachant pas ce qu'il en était pour le garçon de Gongaga. Zack y verrait sans doute une certaine fierté et surtout de l'ironie de sa part mais Genesis n'en avait cure. Il avait reçu une mission de la Déesse, et c'était l'essentiel pour lui. Cependant, il n'allait pas forcément le préciser à son ami ex-SOLDAT.

Il se contenta de citer un peu de Loveless, pour lui même, bien que cela serait audible pour Zack qui allait sûrement se rappeler de certaines choses.

« Il n'y a aucune haine, seulement de la joie,
Car la déesse te protège
Héros de l'aurore, guérisseur des mondes. »


Il baissa la main gauche et regarda Zack à nouveau. Aussi, suite à un léger et simple hochement de tête en guise de bonjour, Genesis préféra passez à l'essentiel, directement, concernant le Culte. Sans doute que Zack ferait un lien avec ce que le roux venait de citer – ou pas – mais Genesis serait bien sûr volontaire pour débattre largement sur le sujet, si l'éventualité se présentait.

« Tu ne luttes pas contre le Culte. En as-tu entendu parler au moins. Ce qui reste de Banora et en particulier les grottes ont servi de repère pour un groupe de ces individus. Il n'y en a plus à présent mais la WRO préfère garder les lieux sûrs encore quelque temps. ».

Après avoir prononcé ces mots sur un ton des plus neutres, Genesis chercha dans ses poches et en extirpa une pommesotte qu'il tendit à Zack.

« En attendant, non je ne suis pas à l'intérieur. Si je suis là. ».

Quelques mots qu'il prononça avec un certain cynisme, voire une pointe de moquerie même s'il n'y avait rien de méchant.
En attendant, Zack s'exprima à nouveau et confirma qu'il avait bien été tué puis revenu à la vie. Genesis pris la même expression bien grave, surtout en repensant à une rumeur entendu il y a peu. Quelque chose dont il allait faire à son interlocuteur.

« De fait. Sephiroth serait de retour aussi. Ce n'était peut-être pas lui que tu cherchais, n'est-ce pas ? ».
Genesis avait beau avoir été ami avec l'argenté, il avait aussi été rival. De plus il savait qu'à présent il y avait très peu de probabilités pour qu'ils aient tout deux des relations à nouveau amicales. À moins que Sephiroth ai fini par obtenir la rédemption lui aussi ? Dans le fond, le roux en doutait fort et préférait assumer seul son nouveau rôle de Protecteur de la Planète. Il prenait cette mission très au sérieux,et pas forcément par égoïsme ni orgueil, même s'il avait probablement montré le contraire en glissant l'allusion à Zack.
Il souhait réellement mener à bien cette mission car il en sentait bien l'extrême importance. Surtout face à des dangers tels que Nyara. Mais aussi tels qu'un nouveau Meteore éventuel envoyé par Sephiroth, ou encore une nouvelle invocation d'Omega par Weiss.

En attendant, il fallait trouver un moyen de retourner dans ces grottes. Genesis dirigea son regard vers les gardes à nouveau l'un d'entre eux paraissait les regarder pour finalement commencer à les approcher.

« Très officiellement, je lutte contre le Culte, sans doute ont-il fini par le croire et l'accepter. ».

Après avoir prononcé ces mots sur un ton un peu froid et cinglant, l'homme de Banora envoya un nouveau regard vers Zack, comme pour lui faire signe de le suivre, et il se dirigea vers l'homme qui approchait doucement vers eux.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 17 Juin 2016 - 6:59

Je ne m’attendais pas à retrouver Genesis. Je venais pour Angeal mais je ne m’attendais pas à le revoir non plus… je me disais juste que j’allais être satisfait simplement lorsque je l’aurais vu de mes propres yeux. Ça faisait très longtemps que je ne l’avais pas vu réellement. Mon temps dans le lifestream, le quatre ans d’expérimentation… Bref, depuis le moment où Angeal était mon tuteur et que je n’étais pas encore première classe. Maintenant, je ne suis même plus SOLDAT. Les temps change. Je souriais à mes pensées, sans pour autant en faire part. J’étais juste bien satisfait de revoir l’ami de mon maître.

Et lui non plus n'avait pas changé. Protecteur de la planète… pardon ? Non il n'avait pas changé et je souriais comme à mon habitude, en riant un peu car c’était familier et que ça ne me donnait pas l’impression que je me retrouvais neuf ans après mon entraînement et après le moment où Genesis était avec nous. Sa pose dramatique de : je suis en train de citer Loveless le fit vraiment rire cette fois. Non, pas un rire moqueur voyons ! Juste un rire qui montrait qu’il ne pouvait pas avoir oublié à quel point Genesis en citait toujours… et même qu’à un moment, il se rappelait des actes.

Le Culte. Oui, j’en avais entendu parler. Je ne pourrais pas exactement très bien comprendre ce qu’il disait… mais je comprenais que c’était des ennemis pour le monde, bien sûr. Enfin, si la possibilité de revenir dans le monde à partir du lifestream s’était ouverte… c’était bien qu’il avait quelque chose. Donc, cette ville qui autrefois avait été la ville d’Angeal et de Genesis n’était plus que des ruines, surveillée par la WRO car des cultistes s’y sont logés… Quel beau destin pour cette ville. Je pris la pommesotte avec un signe pour le remercier. « Hey ! Mais c’est pas ce que je demandais ! » Rooh, mais… les choses se replaçaient peu à peu en ordre.

Si j’étais revenu, Angeal pouvait revenir, Aerith était revenue… Mais Sephiroth aussi. Je me souviens bien que c’est après l'avoir combattu que je me suis retrouvé pris pendant quatre longues années. Il a bien sûr la mort d’Aerith, par Sephiroth. Puis la Meteore… et un autre combat. Était-ce bien pour la planète ? J'avais quelque doute oui… « Il serait revenu lui aussi ? Ça donne encore plus de chance pour qu’Angeal puisse être revenue. Moi, Sephiroth, Aerith… on est tous là ! Ça veut certainement signifier quelque chose, Angeal doit être là, ou je ne sais pas trop….  » Je m’étirai en regardant Genesis. Et en comprenant très bien qu’il avait un danger pour la planète, je ne souhaitais pas le laisser arriver. Je suis maintenant un héros hein ! Je ne peux pas simplement abandonner mes rêves comme ça. J’ai toujours eu des rêves et Angeal m’a toujours dit de les suivre. Et c'est ce que j’avais fait. Genesis dit qu’il luttait contre le culte. Et voilà qu’il se dirigea vers la ville à nouveau, où on venait de me refuser l’entrée.

« Non mais Genesis ! Pourquoi tu es là ? Tu me dis que tu veux défendre la planète… explique d’avantage, je veux savoir ce qu’il se passe ! Maintenant que je suis avec toi, je veux bien comprendre ! »

Étais-je content en ce moment… Hm… oui. J’étais toujours le même, toujours aussi énervé qu’avant. Façon gamin. Plus sage, mais toujours un peu puéril. Et je souhaitais me dire que mes rêves pouvaient continuer. Je suis un héros ancien, je peux redevenir le héros que j’étais, non ? Cloud le reconnaitra, j'en suis certain ! Et finalement, avant que je l’arrête encore pour lui poser d’autres questions, on se retrouva très près des gardes. Hum… Je dois dire quoi moi ? Je ne sais même pas ce qui se trouve exactement là… Mais je crois que la recherche d’Angeal allait attendre un moment.

« Hm… tu veux faire quoi ? »

On devait très bien m'entendre, mais comme information, ce n'était pas mal. S'il souhaitait m,amener pour avoir des infos... et surtout pour comprendre en fait, pourquoi pas. Qu'il me le fasse seulement comprendre. Et bien sûr, je gardais mes mains derrière la tête, écoutant et regardant un peu autour de moi.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 19 Juin 2016 - 1:02

Il aurait pu totalement changer d'apparence, Zack aurait été reconnaissable. Genesis revoyait bien en lui le jeune homme dynamique, enjoué, mais aussi limite hyperactif et un peu gamin, bien qu'il avait beaucoup mûri après ses années d'expérience. L'homme au manteau rouge ne montrait rien d'autre qu'un très léger sourire en coin gravé sur une mine sérieuse et distante, et presque rêveuse, mais il était satisfait de voir que le chiot était revenu avec toujours autant le sourire.

Le jeune homme de Gongaga rigola même lorsque Genesis cita Loveless mais cela ne surpris pas celui-ci pour autant. Bien qu'il était déçu si le jeune brun ne s'était toujours pas intéressé au poème. Il serait assez logique que ce fut le cas même, sinon en quoi Loveless pouvait être drôle ? Genesis ne pu d'ailleurs réprimer un léger haussement de sourcils avant de les froncer un peu.

"C'est bien dommage si ces vers te font rire”.

Il savait bien que ce n'était pas le cas et ne disait pas cela sur un ton de reproche. Il aimait seulement assez avoir raison et avait la langue toujours aussi piquante à ses heures.
En même temps un sourire en coin se dessina à nouveau et plus franchement sur le visage du roux pendant que Zack prenait la pommesotte, avant qu'il ne reprenne une expression des plus sérieuse alors que le jeune brun lui parla de Sephiroth, puis d’Angeal.

“J'aimerais aussi que mon vieil ami soit de retour, bien que je ne sois pas venu ici pour cette raison. Que vous soyez tous là signifie entre autres qu'une entité soit à l'origine de ces retours. Il est dit que c'est l'oeuvre d'une certaine Nyara, que certains vénèrent, au point d'avoir permis l'établissement du fameux Culte.”.

Une histoire en laquelle Genesis avait du mal à croire, ou plutôt qu'il n'avait pas envie de croire, puisque lui voyait Nyara comme une usurpatrice éventuelle de Minerva.

“Tout n'est pas clair dans cette histoire et ce qu'il se dit sur Nyara ne correspond pas à… la Déesse.”

Il ferma les yeux et soupira à nouveau avant de citer à nouveau.
“Même si les lendemains sont vides de promesses, rien ne pourra empêcher mon retour.”.
Après quelques secondes de réflexion, Genesis regarda à nouveau Zack.
“Ces vers parlent se retour mais aucunement de retour à la vie. Nyara n'offre aucun Don.”.

Sans en dire plus pendant quelques minutes Genesis se dirigea à nouveau vers les gardes, avant que Zack ne le questionne à nouveau. Questions auxquelles le roux entreprit de répondre, à sa façon, avant d'aller s'adresser au garde qui lui avait ordonné d'attendre.

“Je suis là par rapport à ces histoires de Culte, quels dégâts ils ont fait ici… peut-être comment lutter contre eux… aussi. Ces individus mettent la Planète en grand danger… Et il n'y a pas qu'eux. Tu n'as pas entendu parler de ce qu'il s'est passé il y a deux ans, n'est-ce pas ?”.

Cependant la menace nommée Weiss l'Immaculé attendrait, pour le moment. Genesis avait bien décidé de se concentrer sur la lutte contre le culte, à ce moment même.

D'un geste de la main, Genesis invita Zack à le suivre, s'il voulait, et vint s'adresser au garde. En réalité il n'eut pas besoin de lui parler, l'homme de la WRO avait déjà des nouvelles à fournir.

“Et bien monsieur Genesis Rhapsodos, vous revoilà. Et…” - l'homme considéra Zack, un peu curieux - “... le jeune Zack Fair ? Soit…”
L'homme fixa à nouveau Genesis en réfléchissant quelques secondes.
“J'ai eu vent de ce que vous avez soi-disant promis à Monsieur Tuesti et autorisation de vous laisser rentrer. Tous les deux en fait.”.

Les deux ex-SOLDAT avaient donc le feu vert pour entrer. Pourtant avant qu'ils n'aient pu faire deux pas en direction des grottes, le garde les arrêta à nouveau.
“En revanche nous avons détecté des signes au sol, dans la partie la plus reculée des grottes. Certains de nos hommes auraient disparu à leur contact. Je presume que vous deux en tant qu’ex-SOLDATs, vous ferez attention. À moins que ces marques soient une suite de ce que vous avez fait il y a quelques années, Monsieur Rhapsodos ?
-Permettez moi d'en douter.”.

La réflexion n’avait pas plu à Genesis alors qu'il était presque accusé de quelque chose qu'il lui était totalement indépendant, selon lui. Ce qui était vrai en effet mais il l'ignorait, tout comme il ignorait tout de ces fameux signes au sol. En revanche cette histoire l'intéressait et cela lui faisait une raison de plus pour aller voir.

Ainsi il s'avança vers l'entrée de la grotte avant de se tourner vers Zack afin de voir s'il le suivrait.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 30 Juin 2016 - 18:55

Si j’étais ici pour cette raison… lui, c’était pour autre chose. Je savais donc à partir de maintenant, que mon objectif était assez différent du sien. Quoi qu’au fond, je n'avais pas vraiment besoin de rester très longtemps… Angeal n’était pas là et j’avoue que ça ne me surprenait pas réellement. J’espérais quoi aussi ? Le hasard est des fois bien sympathique, mais je doutais que ma première idée soit réellement la bonne. Il s’était passé trop d’années… j’avoue que des moments vides aussi longtemps… ça devenait lourd. Celui lui, notre retour signifiait bien quelque chose… C’était évident pour moi. Nous ne serions pas simplement revenus à la vie comme ça, si cela n'avait pas été d’un quelconque bouleversement. Je ne saisissais pas tout, mais j’avoue que je l’écoutais attentivement… Essayant de le comprendre, de voir ce qu’il voulait dire par tout ça.

Ses vers, plus l’explication me firent sourire. Sans rire, simplement parce que j’avais enfin l’impression de voir où il voulait en venir. Et bon… il ne faut pas se cacher que  les citations de Loveless étaient une chose propre à Genesis, que personne ne pourra lui retirer. Il dit bien qu’il était là pour le culte, pour savoir ce qui avait été fait. Ce culte… qui était vraiment quelque chose d’horrible de ce que je comprenais. C’était vraiment rageant de voir que le monde l’allait jamais s’en sortir. Et il n'avait pas que eux, je crois bien que c’est cela qui désespère le plus dans toute cette histoire.

« Il y a deux ans… hm. Non pas vraiment. J'ai plusieurs années de retard et je n’ai vraiment pas pu voir tout ce que j’aurais voulu ahah ! »

Il avait malheureusement un grand trou… et je ne pouvais rien y faire. J’espérais bien que Genesis allait m’en apprendre un peu. L’homme gardant l’entrée revit Genesis et il le nomma tout de suite, moi, il me regarda un moment avant de dire mon nom, peu certain. En effet, je suis bien le seul et l’unique Zack Fair ! « C'est bien moi ! Le seul et l’unique ! » Enfin… peut être que si on me connaissait, me voir devait être étrange. Je n’ajoutai rien et je le regardai simplement, voyant la réaction… Et voilà qu’il nous apprit que nous avons le droit de passer… étrange, on m’avait complètement refusé l’accès il y a peu. Ce n’est pas juste ! À peine un pas plus tard et voilà qu’on nous mettait en garde pour le signe sur le sol… mais nous allions faire attention en tant qu’ex-SOLDIER. Dans mon cœur, j’étais toujours un SOLDIER. J’avais toujours les mêmes principes, et j’allais continuer de suivre mes rêves.

Et finalement, nous avançâmes dans la grotte, Genesis qui me jeta un coup d’œil et moi qui lui répondit par un sourire. « C’est plus simple entrer quand tu es là… On m’avait bien refusé l’accès moi. Enfin, tant qu’on soit rentré… je crois bien que ce soit l’important, non ? » J'avais l’impression de vivre quelque chose que je n'avais pas vécu depuis un long moment. Cependant là… j’avais besoin d’explication de la part de Genesis. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait… mais vu sa réponse à ce que l’homme disait, je savais bien qu’il connaissait quelque chose à ce propos… enfin, je l’espérais vraiment.

« Dis Genesis ? Tu es au courant pour ça aussi, pour ce qu’il parlait avant qu’on entre ? Je me demande vraiment c’est quoi, car.. de mon vivant, je n’ai jamais vu quelque chose comme cela, ça serait en rapport au culte ça aussi ? »

Ça me faisait tellement spécial de parler de moi au passé… comme avant que je meurs. Je commençais à m’y faire, mais c’était toujours une chose qui allait paraître étrange… peu importe pour qui.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 5 Juil 2016 - 4:57

L'attaque de DeepGround avait fait du bruit mais apparemment pas jusqu'aux confins de la Rivière de la Vie – bien qu'une partie avait été absorbée par Omega –, puisque Zack n'avait apparemment rien senti, rien vu, rien entendu à ce sujet. Certes, Genesis lui-même n'avait pas suivi l'histoire en clair et en détail puisqu'il n'était pas vraiment pas conscient non plus, sans pour autant être dans la Rivière de la Vie. Il avait juste entretenu un lien avec la Planète, depuis sa bulle de Mako, dans son étrange grotte sous Midgar.

Néanmoins, cette histoire n'était pas non plus des plus plaisantes à connaître et Genesis trouvait que Zack était bien heureux de l'ignorer, même s'il entreprit finalement de lui donner quelque explication.

« Plusieurs années de retard en effet, mais tu te souviens du goût de Hojo pour les expériences n'est-ce pas ? ».
Bien que Zack était aussi inconscient pendant que le scientifique fou avait mené ses expériences sur lui suite à l'incident de Nibelheim. Genesis pourtant bien que le garçon de Gongaga ne portait pas le vieux binoclard très haut en estime, lui non plus. En revanche, l'homme de Banora n'avait pas perdu son cynisme et son sourire en coin.
« J'admets néanmoins que tu ne dois sûrement pas avoir entendu parler d'un projet très secret de notre ancienne compagnie, un sombre laboratoire d'expérimentation. T'as même eu de la chance de ne pas y avoir été envoyé. ».

Avant de prononcer la suite, Genesis pris toutefois un air assez sévère et sombre, mais pas vraiment envers Zack. Envers la Shinra, rien d'autre.

« Tu aurais été... encore plus un monstre. ».

Il était un peu cynique encore une fois et se doutait que Zack allait réagir mais il y avait en même temps une part d'ironie alors qu'il venait de parler de monstruosité chez le jeune homme. Un peu pour rappeler certaines piques du passé mais au second degré. Alors que la suite n'allait pas être de l'humour du tout.

« T'imagines-tu en train de ne penser qu'à enlever des gens, ou encore les tuer, ou les deux, tout cela afin de servir un individu voulant s'emparer de la Rivière de la Vie ? Sans entrer dans les détails. C'est ce qu'il s'est passé il y a deux ans, par les produits d'expériences bien cachés de la Shinra. À ce que je sais. À ce que la population sait. ».

Il ne cita pas de nom et n'avait pas non plus envie de s'étaler sur le cas de Weiss mais il se doutait bien que Zack trouverait des informations s'il cherchait dans des journaux. En revanche, quant au lien pseudo fraternel entre lui-même et l'Immaculé, Genesis souhaitait encore moins en parler.

De toute façon, avant que le jeune brun ne pose de question de supplémentaire, l'ex-SOLDAT au manteau rouge se rapprocha de l'entrée des grottes, non sans un sourire en voyant la réaction de Zack face au garde.  En tout cas, ils avaient maintenant l'autorisation d'entrée. Ils allaient néanmoins devoir faire très attention à un détail... ces histoires de marques au sol. Ce n'était même pas la première que Genesis en entendait parler d'ailleurs. Il allait pouvoir étudier cela plus en détail.

Avant cela il se tourna à nouveau vers Zack avec un petit sourire en coin encore.
« Sûrement parce que je suis d'ici. Ou alors que j'ai évoqué la bonne raison pour qu'ils me laissent entrer.  Cet endroit a été un repère de cultistes il y a peu. C'est juste normal qu'ils prennent quelques précautions, n'est-ce pas ? Quant aux marques au sol, j'en ai effectivement entendu parler. Quant à savoir si c'est lié au culte... ».

Sans dire quoique ce soit de plus, Genesis regarda autour de lui et inspecta toute trace restant du culte, sans y voir quoique ce soit d'intéressant. Ah il y avait toujours ses petites affaires personnelles sur un bureau dans un coin. D'ailleurs, les cultistes n'y avaient pas touché. Tant mieux dans un sens. Ils ne méritaient pas de savoir, eux.

En cherchant un peu plus, l'ex-SOLDAT au manteau rouge vit un espèce de de bout de parchemin. Cependant aucun détail qui pourrait lui apprendre quoique ce soit. Il y avait juste écrit « Ave Nyara » dessus, mais il le donna quand même à Zack qui allait peut-être demander ce dont il s'agissait.

Il ne savaient pas depuis combien de temps ils étaient dans la grotte mais pas bien longtemps en réalité alors qu'un garde vint les voir.

« Alors, vous voyez quelque chose de spécial ? 
- Rien pour le moment. ».

Le ton de Genesis était assez froid alors qu'il n'avait pas envie d'être dérangé toutes les cinq minutes dans son exploration.
Une fois que l'homme eu pris congé d'eux, l'ex-SOLDAT au manteau rouge regarda Zack après avoir soupiré.
« Es-tu revenu à la vie depuis longtemps, Zack ? ».
Le ton qu'il utilisait pour parler au jeune homme était aussi assez distant mais juste un peu plus amical que quand il avait parlé au garde. En tout cas sans attendre de réponse, Genesis repris l'exploration des lieux, jusqu'à changer de « salle » dans la grotte.

Spoiler:
 
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 28 Juil 2016 - 7:49

J'étais revenu dans un monde qui était le mien mais qui avait tellement changé que je ne trouvais plus mes points de repère. L’église à Midgar… mais Midgar n’était plus du tout ce que je connaissais lorsque je suis parti pour ne jamais revenir. Genesis en était un, quelqu’un que je connaissais qui était maintenant présent. Cependant, il fallait bien comprendre que notre relation était devenue bonne seulement vers la fin. Au début, il était un ennemi de ShinRa, un SOLDIER déserteur. C’était bien sûr très différent maintenant. La seule chose que je savais, c’était bien ce que j’avais pu voir… La seule présence aux côtés de Cloud dans un combat. Qu’il n’abandonne pas. Au moins, maintenant que j’étais en vie, aux côtés de Genesis, je pouvais dire que ma parole était vrai. Je n’abandonnais jamais.

Ce que Genesis m’avait parlé. Oh que oui, je ne vais jamais oublier Hojo. Ce serait très difficile, étant donné que… pendant quatre longues années j’avais été dans ses griffes. Cloud et moi. Je ne savais pas si c’était mieux que ces souterrains… mais à présent je connaissais certains des côtés sombres de la ShinRa. Ça ne me surprenait même pas qu’il ait quelque chose comme ça. J’avais eu un léger soupir, suite à la mention des monstres. Bien sûr… Les SOLDIERs ne sont pas des monstres… et je le croyais. Le prix de la liberté est cher. Tous ces épisodes du passé lointain qui revenaient à la surface. Au moins j’avais compris dans les grandes lignes ce qu’il s’était passé. Je comprenais maintenant à quel point j’en avais manqué. Bien plus que je ne le croyait en premier lieu.

Enfin, parlons de pourquoi nous étions ici. Mes plans ont changé. Je souhaitais retrouver Angeal et je retrouvais Genesis… Et me voilà maintenant à parler de nouvelles choses. Aller, c’était un peu comme le bon vieux temps, si je pouvais dire. Je regardai la grotte de mon côté et je vis Genesis prendre quelque chose. « Oh est-ce que… » Et il me l’avait passé. Je crois bien qu’il me connaissait bien pour savoir que je voudrais le voir. Malheureusement, ce n’était rien de vraiment important. Des mots à ce qui semblait être la déesse ou quelque chose comme ça. Je regardai ailleurs, prenant mon temps de regarder les détails. Mais rien, je ne trouvais rien d’intéressant qui semblait donner des explications sur le sceau. Genesis renvoya le garde, nous laissant continuer calmement notre exploration. Puis, on me posa une question.

« Pas tellement… Hey mais écoute ma réponse ! » J’allais le rejoindre dans l’une des autres… salles de la grotte. Il me posait une question et venait de partir. Enfin, pas grave… je le suivis simplement et je continuai de regarder autour de moi, des indices sur ce qui pouvait être présent… le sceau qui semblait bien intriguer les personnes. Tout en regardant autour de moi, je répondis finalement à celui qui avait été mon supérieur à un moment « Je ne pourrais pas te dire exactement. Je crois qu’il a eu un gros événement qui a déstabilisé la rivière de la vie et m’a permis de revenir. Moi et plusieurs autres personnes, de ce que je connais. » Entre l’événement et la stabilité de la rivière… je ne savais pas il avait combien de temps. Et en plus… j’ai passé un long moment en restant à la même place encore et encore. J’avais quelque chose à accomplir. « Après.. je suis arrivé à Midgar. J’ai passé un moment à trouver la Buster sword et après… il fallait la remettre en état car après tant de temps, je peux te dire que ça n’a pas été facile et ni rapide. » Je n’avais vraiment pas besoin de dire à quelle point elle symbolisait quelque chose, pour moi, pour Angeal et même pour Cloud, les trois porteurs. Genesis connaissait très bien ce symbole et il savait aussi que c’était important pour moi.

Finalement, je crus voir quelque chose un peu plus loin dans une autre salle. Encore des parchemins, mais certains avaient des mots plus poussés écrits dessus. Malheureusement, après lecture, je compris rapidement que ce n’était rien d’intéressant et surtout, rien de nouveau.

« Je crois que l’essentiel serait de se rendre à ce fameux sceau. Si tu ne connais pas ça et moi non plus… je crois que c’est le plus important, on trouve juste de la paperasse sinon… »

J’allais y aller, que Genesis me suive ou pas. J’avais simplement à faire attention, non ? J’étais un SOLDIER même si j’étais techniquement un ex-SOLDIER. C’est compliqué. Mais au fond, je voulais toujours mes rêves et mon honneur, en tant que SOLDIER. Disons que je suivais les bons principes des SOLDIERs, ceux que je connaissais pendant ma formation je dirais. Maintenant nous étions à la bonne salle. La salle sur ce qui nous intéressait réellement.

« Et nous y sommes. »
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 2 Aoû 2016 - 2:29

Comme il était facile de le prévoir, Zack n'avait pas aimé être comparé à un monstre, encore. Malgré ses repentis mais aussi ses promesses personnelles, Genesis ne pouvait oublier cette part qu'il considérait comme monstrueuse, chez chaque ex-SOLDAT. Oui, ex-SOLDAT car il doutait grandement qu'il y ai encore des SOLDATs, la Shinra ayant été détruite il y a quelques années à présent. Ou alors cela signifiait que la WRO manigançait bien des choses.

Dans le fond cela ne serait pas si surprenant pourtant. C'était une organisation formée par les survivants de la Shinra après tout. En tout cas c'était la raison pour laquelle il n'avait aucune confiance en eux. Il avait beau leur avoir promis de leur livrer des informations qu'il aurait concernant le Culte et Weiss, cela ne signifiait pas qu'il allait tout leur livrer. Juste le minimum pour qu'ils le laissent tranquille et pour le moment cela portait ses fruits.

Cependant, l'ex-SOLDAT au manteau rouge ne se sentait pas tranquille pour autant dans cette grotte, avec les gardes à proximité. Autant la présence de Zack ne le gênait pas tant que cela, mais les gardes de la WRO... Il considérait être chez lui, dans Son fief, et voilà qu'ils venaient le surveiller ici. Ils avaient leurs raisons certes, il fallait l'admettre, mais il lui tardait quand même que ces gardes soient rappelés à leur quartier général.
En attendant il restait distant et se contentait de rester assez évasif et cynique à la fois dans son verbe. Quoique, cela ne changeait pas vraiment de son habitude n'est-ce pas ? On pourrait cependant remarquer ses regards assez sévères, par moments, vers les gardes.

En voyant que la salle dans laquelle il arriva semblait être vide de garde, il soupira légèrement en arrivant dans l'autre salle, tout en laissant sa bouche afficher un petit sourire satisfait.
En même temps que Zack Fair le héla et le suivit avec hâte avant de répondre quant à son retour à la vie. Encore une fois, on pouvait dire qu'il n'avait pas vraiment changé mais bon, un Zack tout calme et patient, ça ne serait plus un Zack n'est-ce pas ?!

« De fait, Zack. Il y a eu quelques gros évènements même. Il se trouve que c'est suite au dernier en date qu'il y a eu des retours à la vie. ».
En même temps, il saisit un autre parchemin trouvé et l'observa en fronçant les sourcils. Encore quelque chose qui était loin de valoir Loveless, et surtout qui osait parler de l'usurpatrice nommée Nyara.

« On ne peut pas parler de cataclysme sur la Planète pourtant, pour ce dernier évènement... À part pour ceux qui passent leur temps à regarder la télévision... Les autres ont été causés par des éléments de notre Planète et ont failli la détruire. ».

Genesis continuait ses explications avec un ton calme quoiqu'un peu cynique et non sans froncer les sourcils par moment. En même temps, il réfléchissait à diverses choses, dont les derniers évènements en date, dont la panne des Transporteurs en particulier. Bien qu'en allant s'informer d'avantage sur les sceaux en compagnie de Kirie, il avait bien envisagé le lien entre ceux-ci et la panne des Transporteurs. Cela ne l'empêchait pas de continuer ses explications pour Zack, non sans le charrier concernant l'héritage d'Angeal, avec un sourire en coin en même temps qu'il le dévisagea un peu.

« Je ne suis pas convaincu qu'Angeal serait totalement satisfait pour autant... ».

Genesis se doutait bien que le chiot allait râler un peu mais c'était justement cela qui l'amusait. Il le laissa même mariner un peu en même temps qu'il continua à avancer dans la salle la plus au fond de la grotte. Zack avait peut-être oublié la boutade – moins qu'il était en train de bouder, ou qu'il s'en fichait en fait (à vrai dire, Genesis n'en savait rien, tout simplement) – et s'intéressa à des parchemins.

« Vois-tu quelque chose ? ».
Il osait justement espérait que le jeune homme de Gongaga ne trouve pas ces lectures plus intéressantes que Loveless. Il manquerait plus que ça.
Cela ne semblait pas être le cas, puisque Zack rejoignit aussi la dernière salle.

Les deux ex-SOLDATs avancèrent jusqu'au sceau et Genesis ne montrait rien de bien curieux quant aux formes au sol, à part un froncement de sourcils. C'était pourtant toujours aussi intriguant pour lui.
« Ce que je sais est que cela nous fait disparaître si on le touche, et il se trouve que certaines choses peut apparaître s'il s'active. Il est dit que cela transporte vers d'autres endroits, arbitrairement. ».
En même temps, il s'approcha légèrement des formes, tout en regardant autour de lui, qu'il n'y ai pas de gardes. Car ce n'était pas pour rien qu'il avait attendu d'être assez loin pour en dire un peu plus à Zack.

Genesis fixa à nouveau le jeune homme aussi. Encore avec un sourire en coin et un regard plein d'ironie, tout en gardant une certaine distance habituelle.
« Il reste encore un peu de rouille sur ta lame. ».
Ça, c'était juste pour ce qu'il lui avait dit un peu avant. Que c'était vrai ou pas d'ailleurs...
Avant de passer à nouveau aux choses sérieuses et de regarder à nouveau le sceau, et à nouveau autour d'eux. Rien de nouveau apparemment... jusqu'à ce que Genesis aperçoive quelque chose qu'il ne pensait pas revoir un jour.

La matéria de la Déesse. Il plissa les yeux tout en amenant la main en direction de la materia. Il ne sentait pourtant rien émanant de la grosse gemme divine. Comment cela pouvait-il se faire, après qu'il ai reçu le Don de la Déesse ? Cela laissait-il la possibilité à quelqu'un d'autre d'acquérir ce don ? Ou était-ce pour une autre étape de sa mission ? Bien évidemment il espérait que sa deuxième hypothèse soit la bonne. Ce qui était au moins rassurant, c'était que les Cultistes ne semblaient pas y avoir touché... à moins que ce soit justement à cause d'eux que la matéria ne réagissait pas ?

À ces pensées, Genesis laissa une moue de colère apparaître sur son visage, en même temps qu'il ressentit une petite pointe au cœur en voyant la statue de la déesse effondrée au sol.

Se refusant à montrer trop d'émotions à ce moment là, il soupira et regarda à nouveau le sceau, sans ne plus rien montrer. Il jeta un coup d'œil vers Zack aussi, supposant que la présence d'une nouvelle matéria de la Déesse ne lui avait pas échappé non plus. Comme s'il le surveilla quelques secondes. Avant de regarder à nouveau le sceau.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Sep 2016 - 6:03

C’était quelque chose de bien différent. J’étais peut-être maintenant à la vie, mais… j’avais quitté la vie depuis maintenant très longtemps. J’étais certain que je n’étais pas revenu à la vie comme ça, pour le plaisir. C’était certain qu’il avait une raison et c'est bien ce que Genesis semblait m’avoir dit. La raison était la dernière catastrophe, plusieurs de nous étions revenus à la vie. J’étais même certain que plusieurs que je ne connaissais pas et que je n'avais jamais connus étaient revenus aussi. Cela faisait très spécial. Au moins, j’étais ici à présent et je ne comptais plus quitter comme cela.

Je lui avais parlé de moi en fait. J’avais quitté cette vie et j’étais revenu maintenant, j’avais bien de nouvelles choses à faire à présent. C’était totalement bien. Différent. J’étais bien sûr troublé par tout ça, mais à présent, en certaine mission en compagnie de Genesis, j’avais l’impression que le monde n’était plus pareil. Nous avions terminé ensembles en se comprenant et se respectant. Une bonne partie, cependant, nous étions ennemis. Etre avec lui en observant cette base, cet endroit où nous nous sommes combattus, c'est vraiment étrange et cela me donne un sentiment bien étrange. Genesis m’avait un peu éclairé sur la situation, je crois que j'allais seulement en apprendre de plus en plus maintenant. C’était une si bonne chose d’être avec lui : les informations étaient claires et je savais qu’elles étaient de confiance.

Et je savais très bien qu’Angeals erait vraiment pas content de revoir mon épée… Je faisais des gros efforts pour la ramener dans l’état d’origine… C’était techniquement une pensée pour moi, Cloud n'avait pas mal fait. « Je sais… mais j’ai essayé hein. » Genesis me parla finalement de ce qu’il connaissait sur le sceau… et je dois avouer que je connaissais à présent la même chose que lui. Disons que c’était assez étrange quand même qu’il n'en connaisse pas plus. Peut-être que nous allions pouvoir trouver quelque chose. Donc, nous sommes transportés à d’autres endroits par ses sceaux. Ce serait intéressant de le tester, mais pas maintenant. J’ai encore à faire ici. Je m’avançai et je regardai le symbole sur le sol. C’était si.. différent de ce que je connaissais. Mais voilà que Genesis passa un commentaire sur ma Buster sword. QuoI ? Mais… Mais… J'avais fait des efforts, mais je ne pouvais pas faire de miracles…

« Hey ! Mais tu sais que j’ai mis des efforts surhumains dessus ! Elle sera comme neuve bientôt, mais elle est déjà cent fois mieux qu’elle l’était ! »

Mais l’attention de Genesis était sur quelque chose. Cela m’intéressait aussi et je regardais. Lui semblait vraiment comprendre ce que c’était. Moi, je le voyais, me rappelant de nombreux souvenirs. Mais même à présent, je ne savais pas ce que ça pouvait être exactement. Je savais que c’était en lien avec la Déesse, mais tout cela m’avait vraiment troublé, je dois le dire. je n’en connaissais pas autant que je le souhaiterais. Je ne dis rien pendant son moment avec la matéria de la déesse. Puis, il regarda le sceau à nouveau.

« Genesis ? Je dois dire que je ne connais pas vraiment ça, mais toi, c’est certain que tu en connais plus que moi sur ça… donc tu dois savoir pourquoi elle est reformée… ? Non ? »

Je pris quelque chose d’autres dans la salle, mais encore, bien que je regarde ce que c’était, je ne voyais aucune information sur le sceau. C’était étrange… ils devaient bien cacher les informations ou bien nous regardions tout cela pour aucune raison car ce n’était pas en lien. « J’ai beau regardé tout ce qu’il a mais vraiment, toi comme moi ne trouvons rien comme information. Je crois bien que ce n'est pas ici que nous allons trouver quoi que ce soit… même si on est tout juste à côté… » C’était limite un peu rageant de ne rien trouver comme cela. Comme nous n’étions pas très informés, aussi, ça n’aidait en rien. Je soupirai un peu en mettant mes mains derrière ma tête.

« Les sceaux, c’est tout récent, n’est-ce pas ? Tout doit être lié au final, mais on peut simplement pas le voir de la bonne façon. »

Spoiler:
 
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 5 Sep 2016 - 15:30

Spoiler:
 

Même après diverses explications, Zack semblait encore dubitatif. Sans doute impatient d'en savoir plus. Je trouvais néanmoins assez drôle de le voir un peu perdu, et je le montrais par un léger sourire en coin. En même temps, j'étais moi-même assez pensif. Cet endroit n'était pas n'importe lequel. C'était celui où j'avais été guéri de ma dégénérescence cellulaire, où j'avais obtenu le Don de la Déesse, où la Déesse m'avait confié sa mission divine en même temps. Ainsi que l'endroit où j'avais défié Zack une dernière fois, et où il l'avait remporté.
Je ne ressentais pourtant aucune animosité envers lui, contrairement au passé, à l'époque où il faisait tout pour se mettre dans mes pattes et m'empêchait d'accomplir mes desseins. En réalité, il avait tout fait pour m'aider, je ne peux plus le nier. Je considérais effectivement qu'il m'avait aidé, tout à la fin. Si je ne l'avais pas combattu une dernière fois, sans doute n'aurais-je pas obtenu le Don de la Déesse et c'était bien en cela que je me devais de lui être reconnaissant.

D'ailleurs, si ma mission m'amener à le défier à nouveau, tout comme tout autre ancien ami, bien évidemment que je m'y plierais. Ce moment n'était pas arrivé. Dans le fond j'espérais que cela arrive le plus tard possible, sans pour autant signifier que je préférais défiler pour le moment. Bien au contraire. J'avais surtout une autre préoccupation. Les sceaux.

Zack participait aussi aux recherches sur ces éléments. Cela pourrait lui servir aussi en effet. Je ne m'étais tout de même pas privé de lui envoyer une pique quant à l'état de son épée, ce qui eu pour effet de l'énerver  un peu. Ah je reconnaissais bien le chiot là ! Vif, nerveux, impatient. Du grand lui !
Il était vrai que j'étais assez impatient et impulsif aussi – colérique même – mais plus calme en même temps.  Il était souvent parvenu à m'énerver assez par le passé et là je souhaitais qu'il soit juste un peu plus calme après son retour à la vie, ne souhaitant pas à nouveau de l'animosité entre nous. Car oui, j'étais conscient qu'il avait un bon fond malgré son agitation et encore une fois je lui devais une certaine reconnaissance.

En attendant, mon attention s'était portée sur quelque chose que je n'avais jamais imaginé revoir un jour. Je tournai juste la tête assez vivement vers Zack qui répondit à ma pique avant de regarder à nouveau la matéria de la Déesse, tout en répondant au chiot.

« Je n'en doute pas, t'as juste encore quelques efforts à faire. ».

Je finis par un nouveau sourire en coin pour accompagner le ton cynique et tatillon sur lequel je lui avais répondu, avant de m'approcher légèrement de l'arbre où se tenait fièrement la divine matéria, tendant la main vers celle-ci. Elle semblait m'appeler et pourtant je ne sentais aucune réaction de la matéria. Il y avait encore un mystère à résoudre, c'était une évidence. Cela allait encore me demander de longues périodes de réflexions mais à coup sûr la récompense serait de taille. J'étais tellement plongé sur ma réflexion que je ne vis ni ne sentis pas une de mes deux dernières pommesottes tomber au sol. Celle-ci passa très près du sceau avant d'arriver tout près d'une fontaine de la Rivière de la Vie.

En revanche j'entendis Zack me parler encore et là je tournai la tête vers lui après avoir jeté un coup vers le sceau. Je regardai le chiot, puis le sceau à nouveau, et encore mon interlocuteur tout en soupirant légèrement et en écarquillant légèrement les yeux. Il me surprenait assez en effet.

« Ne te rappelles-tu pas ce que c'est ? La mort t'aurait-elle fait oublier notre dernier combat et ce qu'il s'est passé ? ».

Je n'étais pas spécialement agressif dans mon verbe mais un peu cynique tout de même. Néanmoins Zack avait insisté sur le mystère aussi et à cela je répondais par un léger sourire en coin avant de fermer les yeux en soupirant à nouveau.

« La matéria de la Déesse, la bénédiction. Le Don de la Déesse... J'ai beau l'avoir obtenu, j'ai donc d'autres mystères sur lesquels devrais-je méditer. ».
J'étais au moins convaincu que le sceau n'aurait aucun lien avec cela et pourtant la question venait quand même triturer mon esprit.

« Les sceaux sont un phénomène tout récent en effet. Cette matéria ne peut pas s'être reformée en si peu de temps en revanche. ».
Je baissais la tête pour regarder à nouveau le sceau, puis la fontaine de la Rivière de la Vie pas loin, où je vis la pommesotte tombée juste à coté. Je fouillais ma poche et je compris que c'était bien une qui était tombée. Je la ramassai tout en fronçant les sourcils et la regardai un moment, comme si je méditai dessus. Je prenais l'autre pommesotte qui me restait et la tendait à Zack, avant de croquer dans celle que je venais de récupérer. En croquant dans le fruit, je sentis quelque chose d'étrange et de magique, comme si une grande vague d'Ether traversait mon corps entier. Quelque chose d'à la fois semblable et différent de l'immersion dans la Rivière de la Vie. *
Je supposais bien sûr que ce soit le fait que le fruit se soit retrouvé tout près d'une fontaine et pourtant je regardai à nouveau la matéria de la Déesse tout en plissant les yeux. À moins que ce soit aussi lié au fait que j'avais passé trois ans dans une bulle de Mako, sous Midgar ? Là aussi il y avait un grand mystère à élucider.

Comme pour continuer ma longue réflexion, je me replongeai dans quelques vers de Loveless, que je citai.

« Le don de la déesse est un mystère infini.
Pour l'atteindre, nous prenons notre envol.
Des rides se dessinent à la surface de l'eau,
L'âme errante ne connaît aucun repos. ».

Après quoi je regardai Zack à nouveau, tout en continuant à réfléchir.

« Ressens-tu quelque chose, Zack ? ».

Ma question était posée sur un ton très neutre contrairement à mon habitude où j'avais tendance à être plutôt cynique.

-----

* Genesis utilise Source de Magie

Spoiler:
 

MJ : fiche modifiée
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 19 Sep 2016 - 3:50

Genesis n’était pas bien sympathique avec moi. J'avais fait de gros efforts pour ramener l’honneur en l’épée d’Angeal. Elle était aussi importante pour moi qu’elle ne l’était pour lui. Elle allait revenir dans son état d’avant, il allait seulement falloir que je passe un certain temps dessus et que je trouve une bonne façon de la faire redevenir aussi brillante qu’elle l’était avant. Enfin, nous avions quelque chose de plus important à nous occuper, Genesis m’ayant dit que je n'avais qu’à faire plus d’efforts. Certainement, ce n’était certainement pas lui qui me l’apprenait car je le savais déjà. Si je revoyais Angeal, sa réaction me faisait presque peur d’avance…

Puis, autre que le sceau, il y avait le mystère de cette materia. Je me souvenais c’était quoi, Genesis me l’avait dit et c’était même très près que nous nous étions battu pour cela. Je ne pouvais pas oublier ça… Et la seule chose qui manquait à mon esprit était les expériences d’Hojo, donc un beau trou de quatre ans. Sinon, je me souvenais de tout et je pouvais dire que ce n’était pas la mort qui faisait en sorte que j’oublie des trucs. J’étais très clair à ce moment-là. Genesis ne semblait pas comprendre non plus. Il devait méditer plus longtemps, donc je devais comprendre qu’il avait des choses à comprendre et des choses qui n’étaient pas claires même pour lui.

« Je ne l’ai pas oublié, je ne vais pas oublier ça, quand même ! Je disais juste que comme tu connaissais ça plus que moi, tu devais savoir pourquoi elle était là… »

À la limite, si on n’apprenait rien sur els sceaux, Genesis avait trouvé quelque chose qui semblait lui être précieux. Ce n’était pas complètement stupide. Mais comme j’avais commencé à m’intéresser à nouveau au monde assez tard, je pouvais dire que tout me semblait assez nouveau. Le phénomène des sceaux était cependant assez nouveau pour Genesis aussi, donc je savais que ce n’était pas rien… je savais très bien que nous ne comprenons presque rien sur tout ça, vraiment. Je continuai de mon côté à regarder autour, à porter attention au sceau en espérant y voir quelque chose que je pourrais peut-être connaître. Mais non, je ne voyais simplement rien, malgré le fait que je souhaitais vraiment comprendre. Je reportai mon attention sur Genesis seulement au moment où il me passa une Dumbapples. Ça me rappelait tellement Angeal, et ce qu’il m’avait dit quand nous étions venus ici. Tout cela me manquait quand même. Je me souviens aussi qu’à la mort du président qui avait l’apparence d’Angeal, j’en avais mangé une… il y avait Genesis aussi.

« Merci pour la pommesotte. »

Je mordis dedans seulement, c’était un bon fruit qui me rappelait des souvenirs. Certains meilleurs que d’autres, il faut bien l’avouer. J’avais appris à ce moment-là que ça faisait quatre ans que j’étais parti. Perdu presque tout le monde aussi. C’est douloureux, mais je suis ici à présent. Je le laissai citer Loveless. C’était nouveau… et je pouvais dire que je commençais à la connaître cette pièce. Genesis semblait vraiment dans ses pensées. Il réfléchissait. Cette place était bien plus pour lui que pour moi, bien que nous nous sommes affrontés ici. Il me demanda si je ressentais quelque chose. En y pensant bien et en portant attention, je pouvais dire que oui. Peut-être était-ce la présence de la rivière de la vie ici ? Le fait que j’ai passé un bon moment dedans.

« Je ne sais pas peut-être ? Sûrement moins que toi, tu sembles vraiment pensif en ce moment… donc tu ressens certainement quelque chose et je suis certain que c’est en lien avec la matéria de la Déesse. » Moi, je pensais encore à tout ça. Mon regard se perdit un moment sur le sceau, que je ne comprenais pas. je soupirai, cette situation m’énervant un peu. Je suis certain qu’éventuellement, nous allons savoir c'est quoi. En plus, si nous deux, on s’intéressait à ce saut, si la Shin-Ra s’y intéressait aussi… il allait sûrement y avoir des informations de plus un jour. « Peut-être que moi, c’est plus en lien avec la rivière de la vie, là. L'endroit a beaucoup de mystères, c’est certain. Me semblait qu’avant, ça semblait plus facile comprendre les situations, il avait toujours quelqu’un qui finissait pas éclairer le tout, même si des fois, c’était long. » Je m’étirai, en regardant Genesis.

« Donc pour le sceau… on ne voit rien. Je ne sais pas si je voudrais tester, m’approcher et le toucher. Ils disaient bien que les personnes disparaissaient en touchant. Je ne crois pas que les réponses, ce sera maintenant qu’on va les trouver… »
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 27 Sep 2016 - 2:44

Voilà quelque chose qui attirait fortement mon attention, et qui allait me forcer à la réflexion pendant longtemps. Pendant très longtemps. Tant que je n'aurai pas trouver La réponse. La meilleure réponse. Car il devait bien y avoir plusieurs réponses encore une fois. Tout comme pour le Don de la Déesse. Je l'avais obtenu mais je restais convaincu que je n'en avais vu qu'une facette.
Zack se rappelait bien de la matéria de la déesse lui aussi. J'eus un doute un moment donné et je lui fis savoir avec mon éternel cynisme, ce à quoi il réagit d'ailleurs. Il ne comprenait simplement pas pourquoi cette matéria avait pu se reformer. Pas plus que moi.
Je ne pouvais pas lui en vouloir et je devais admettre qu'il avait raison en disant que je connaissais cette matéria plus que lui.

Pourtant là je n'en savais pas plus que lui et je n'aimais pas du tout cette situation. Je ne supportais pas de ne pas savoir la raison pour laquelle cette matéria était à nouveau là, face à nous. Tout comme je ne supportais pas devoir avouer que je n'en savais rien.

« Elle était là car c'est la bénédiction de Banora. ».

Je n'en dis pas plus et ma voix, tout en restant posée et pleine de certitude – comme d'habitude –, était assez lointaine. Je réfléchissais tellement en même temps que je lui fournis cette réponse. Tellement pensif que j'étais, je ne vis qu'après un laps de temps qu'une de mes pommesottes était tombée près d'une fontaine de Mako. Je la ramassai machinalement et en gardant mon expression pensive, avant de donner l'autre pommesotte qui me restait à Zack. J'aurais très bien pu lui donner celle qu'était tombée mais elle m'intriguait trop pour cela.
Je me tournai vers Zack juste quelques secondes alors qu'il me remerciait pour la pommesotte et je lui répondis par un léger sourire en même temps qu'il croqua dedans.

« Déguste là bien ! ».

Je retournai aussi vite dans mes plus profondes réflexions, tout en citant Loveless, espérant y trouver une réponse ou au moins un élément de réponse.
Je n'avais obtenu qu'une facette du Don de la Déesse, peut-être qu'une autre mission m'attendait, en plus de celle de protéger la Planète. Cette matéria n'était pas réelle. Voilà les hypothèses que j'avais en tête pour le moment, refusant celle qu'une autre personne pourrait obtenir le Don de la Déesse. Celle-là fit apparaître une légère moue sur mon visage avant que je ne considère Zack à nouveau, alors qu'il s'adressait à moi.
Je ne lui répondis pas de suite et regardai le sceau, puis la materia, encore, avant de poser à nouveau mes yeux sur Zack.

« Cette matéria est en lien avec le Don de la Déesse, que j'ai obtenu... Cela reste une matéria, donc un lien avec la Planète, et la Rivière de la Vie. Il est tout à fait logique que tu puisse sentir quelque chose... Même minime. ».

Je restais quand même confiant en ce lien entre moi et la matéria, notamment suite à ce que Zack me répondit. Si cette materia devait à nouveau servir, elle ne réagirait pas en présence de n'importe qui. Le tout serait de savoir en présence de qui d'autres de moi pourrait-elle réagir.
Toujours dans mes pensées, j'ajoutai toutefois une précision à Zack, me concernant. Quelque chose qui pourrait bien lui prouver que mon estime pour lui avait assez monté, puisque ce n'était pas un détail que je donnais en général. Même si Weiss le savait, mais d'une autre façon. Et encore, je lui avais donné très peu de détail à ce sujet.

« De mon coté, j'ai fait plus qu'utiliser cette matéria il y a cinq ans. J'ai aussi été dans la Rivière de la Vie... Pas dans le même état que toi. »

Je soupirai à nouveau et commençai à faire le tour de la partie de la grotte, fixant particulièrement la zone où  une étrange forme existait, auparavant. J'avais ignoré longtemps que c'était une Arme, à l'époque. L'Arme Émeraude. Il était vrai que la Shinra cachait énormément de choses, dont la découverte de cette Arme. La curiosité seule m'avait amené à cette connaissance.
Ce qui m'intriguait le plus pour le moment, c'est que cette Arme ne semblait pas reformée. À moins que la Planète l'ai recréée ailleurs ? Ou pas du tout ? Dans un sens, cela devait signifier qu'elle avait d'autres moyens de défense, mais aussi que ma mission de protection était de taille.

Je regardai un peu partout autour de moi, encore la materia puis le sceau et je revins vers Zack tout en esquissant un sourire en coin par rapport à ce qu'il venait d'ajouter.

« Tu te rappelles de mes mots il y a quelques années Zack ? Méditer sur le mystère est un don en soit... Sur les mystères, devrais-je préciser. ».

Tout en cherchant quelque chose de banal à lancer sur le sceau, je soupirai et restai songeur et pensif.

« La seule chose que je dirais sur les sceaux, c'est qu'ils sont fortement liés à la magie. Ce n'est pas un hasard qu'un sceau soit apparu ici... Mais comme tu dis, il doit être trop tôt pour avoir une réponse. ».

Je retrouvai finalement un caillou assez gros et assez banal – l'impression que j'eu après l'avoir longtemps examiné sous tous ses angles –, ce caillou ne dégageait strictement aucune énergie en tout cas. Je haussai les sourcils à nouveau face à ce caillou que je tenais de la main gauche avant de regarder le sceau, puis Zack.

« Je préfère juste éloigner l'hypothèses que les cultistes et l'usurpatrice Nyara ne soit pas à l'origine de ce sceau. ».

Je plissai légèrement les yeux et n'attendit pas pour lancer le caillou sur le sceau, afin d'en voir ce qui allait se passer.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 22 Oct 2016 - 5:36

Être avec Genesis, ça allait bien. J’avais l’impression de me retrouver. Bien sûr, être avec lui était différent que me retrouver contre lui comme avant. Mais dans les derniers instants, je pouvais bien dire que nous nous étions entendus. J’avais brisé plusieurs de ses plans, c’était totalement vrai. Mais quand même, nous avions fini par nous comprendre. Peut-être que sur certains détails, on n’en s’entendait toujours pas... mais en général, on analysait cette chose qu’était le sceau sans gros problèmes. Nous allions bien. Moi, personnellement, ça me faisait un bien fou. Je le connaissais Genesis, il était un grand ami de mon mentor. Certes, je le connaissais bien moins qu’Angeal mais quand même. Enfin, maintenant, bien que ce soit très ironique à dire, je me sens bien plus vivant. Peut-être le fait d’être revenu à la vie, qui sait ?

Manger cette pomme me rappelait des bons moments. N’empêche que tout était pas mal différent en ce moment, je ne savais pas du tout sur quoi je devais me reposer. Enfin, j’étais dans le même monde, je connaissais des personnes. Tout allait très bien à présent et je pouvais regarder ça. Je suis toujours un SOLDIER dans mon cœur, peu importe ce qu’ils sont devenus à présent. Je mange doucement la pommesotte, en me rappelant de beaux souvenirs. Grâce à la rivière de la vie, je pouvais à présent senti le lien avec la rivière. De plus que c’était normal. Alors au moins, je peux dire que cela m’aide et que je trouve ça complètement sympathique.  

Puis il m’apprit qu’il avait été dans la rivière de la vie. Je fronçai les sourcils... mais il n’était pas mort lui, pas comme moi du moins. Je ne comprenais pas et je crois qu’il comprit à mon visage que je ne comprenais pas car il me précisa que ce n’était pas de la même façon que moi je pouvais très bien m’imaginer que cela était spirituel. « Tu n’es pas mort, j’espère... mais tu l’as rejoint comment ? Spirituellement, si je peux dire ça comme ça... » On regarda un moment avant que Genesis me demanda si je me souvenais ce qu’il m’avait dit. Pour être franc, je me souvenais très bien de ce qu’il m’avait dit. C’était encore clair dans ma tête, comme beaucoup des mots qu’il m’a dit. « Oui je m’en souviens bien. » Puis, l’attention retourna vers les sceaux. Bien sûr que cela ne me surprenait pas qu’on me dise que cela était tourné vers la magie. Je n’étais pas surpris. Et bien sûr, ce n’était pas du tout un hasard. J’étais bien heureux, il avait accepté ce que j’avais dit. On devait essayer quelque chose quand même, pour ne pas avoir n’importe quoi comme réponse à donner.

« Peut-être, peut-être pas…  Je ne pourrais pas du tout te dire qui est à l’origine de quoi pour le moment. »

Genesis lança maintenant une roche sur le sceau et je la regardais. Encore, On ne dit rien pendant quelques secondes, en regardant la roche qui était toujours là, sur le sol. Apparemment, sur une roche… le sceau ne faisait aucun effet. Il faudrait vraiment essayer de nous-mêmes. Cela était quand même assez simple et je dois même dire que je n’étais pas du tout surpris. « Apparemment… une roche ne donne aucun effet… ça ne marche pas tellement comme on voit hein. » Je soupirai, j’étais vraiment déçu de voir que cela ne marchait pas. Je voulais seulement une réponse voir ce que ça faisait sans moi-même le tester. Je ne pouvais être certain de rien encore. « En fait… c’est pas étrange quand même ? C’est pas le culte je crois. Si on y pense… ils ne sont plus ici, les agents sont là et empêche les autres de rentrer… ça fait un moment clairement que le culte n’est plus ici ? » C’était bien plus une affirmation qu’une question. Alors, je continuai, sans lui laisser le temps d’ajouter quelque chose. « Donc ici ? Reprendre une place protégée ? C’est trop compliqué et la réponse ne va pas être ici… y’a de ces sceaux juste ici ou bien ailleurs ? À moins que toi ou moi… ou nous deux en teste, bien… je ne crois pas qu’on va y arriver. Et ça m’énerve clairement.  »
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Sam 29 Oct 2016 - 3:52

Se retrouver à rechercher des explications sur un phénomène aux cotés de Zack Fair. Aurais-je pensé que cela m'arriverait un jour ? Non. Pas le moins du monde. Par le passé, le Directeur du SOLDAT, Lazard Deusericus savait que ce n'était pas l'entente entre nous et c'était sûrement un peu la raison – en partie – pour laquelle « le chiot » et moi n'avions qu'assez peu de mission en commun. On en avait eu, oui, mais il y avait généralement Angeal avec nous. Il temporisait le tout en général, et il valait mieux. Pour nous trois.

Voilà qu'à présent, je me retrouvais seul avec Zack, mais étrangement cela ne me dérangeait pas. Certains diraient que l'eau avait coulé sous les ponts. Dans notre contexte ce n'était pas vraiment sous les ponts... et pas n'importe quelle eau. En tout cas oui, chacun de nous deux avait changé. Enfin, un peu. Juste assez pour que nous ne nous chamaillons plus, mais pas trop pour que nous restions nous même.

La situation devait y être pour quelque chose aussi. Mon esprit était tourné vers la matéria de la Déesse,  reformée depuis je ne sais pas combien de temps exactement. D'ailleurs pourquoi est-ce que cela ne m'avait pas marqué spécialement il y a deux ans, quand j'avais amené Weiss sur ces lieux ? Je n'avais pas séjourné, de fait, mais un tel détail aurait attiré mon attention.
L'autre chose qui absorbait toute mon attention était ces marques au sol, en tout cas l'endroit où s'étaient trouvées les marques. À vrai dire celles-ci n'avaient guère mis beaucoup de temps à disparaître, bien que pas complètement, quand on regardait d'assez près. Elles avaient surtout arrêté de briller. Néanmoins, après avoir entendu le peu que nous sachions à ce sujet, je n'avais pas envie d'entrer en contact avec ces marques. Ce n'était pas de la crainte, mais tout simplement je n'avais pas envie de me retrouver téléporté je ne savais où. J'avais encore des trucs à faire sur Gaïa, et je voulais finir.

Quant à Zack, son esprit semblé captivé par la pommesotte que je lui donnai. Cela me faisait plaisir, il fallait bien le reconnaître. Après tout, il portait bien un peu de Sephiroth en lui. Il avait de ses cellules. Je continuais pourtant à regretter de ne pas avoir pu faire goûter le fruit à Sephiroth lui-même. Cela aurait constitué un défi, et ce serait encore le cas d'ailleurs. En plus compliqué encore, surtout si certains songes s'avéraient prémonitoires. Zack était trop gentil pour que lui faire goûter ce fruit soit un défi. Ce n'était pas drôle. Ni intéressant. Juste plaisant de le voir honorer ce fruit en le mangeant avec délectation.

D'ailleurs, après quelques une de mes explications, un certain silence s'installa pendant plusieurs minutes. Normal, concernant Zack. Il avait la bouche pleine. Quant à moi, je réfléchissais. Je méditais.
Néanmoins ce silence se brisa lorsque je fis allusion à mon passage – en quelques sortes – dans la Rivière de la Vie. Il me demanda des explications, et après que je lui adressai un signe de tête alors qu'il me répondit qu'il se souvenait de ce que lui avait dit il y a quelques années, concernant les mystères, et puis après les quelques mots que nous échangeâmes sur les sceaux, je lui fourni un peu plus d'explications quant à mon expérience.

« Je ne suis pas mort, mais presque. Déjà tu étais à mes cotés lorsque approché la Rivière. La Planète eu décidé à ce moment là que ma place n'y étais pas encore. Tu te souviens de ça, je suppose. ».
Je soupirai tout en gardant une expression calme et assez grave alors que je faisais allusion à ce souvenir. Je n'étais pourtant pas dénué d'un certain cynisme, comme à mon habitude.
« C'est toi qui me l'a fait approcher. ».

Un léger sourire, cynique encore, déforma mon visage quelques secondes avant que je ne continue, d'un ton plus neutre.
« À vrai dire, je ne vais pas te blâmer pour cela puisque c'est ainsi que j'ai obtenu le Don de la Déesse, aussi. ».
Je pouvais même le remercier mais quant à le faire très franchement et ouvertement, c'était une autre histoire. Le ton calme et assez doux que j'employai pour ces derniers mots pouvait tout simplement faire office de remerciement.

« Suite à cela, peut-être t'ai-tu demandé où j'ai été aussitôt. Où j'ai été amené surtout. ».
Je n'avais pourtant pas envie de tout raconter en détail. En fait je préférai aller à l'essentiel. Cependant, ma façon de m'exprimer restait égale. Calme, distant, mais pas autant cynique que d'habitude.
« Pour répondre directement, je me suis retrouvé sous Midgar, dans une grotte... et dans une bulle de Mako. Pendant quelques années. Ce fut une expérience assez intéressante. ».

Je me concentrai alors sur une autre expérience, celle de lancer une roche sur l'endroit du sceau. À voir s'il se passait quelque chose. En vain. Même pas de réapparition des marques.
« Une pierre dotée d'un certain pouvoir ferait de l'effet. ».
Je n'avais pas envie d'utiliser ce que j'avais cependant. J'y tenais trop pour les éventuels combats. Je répondis juste à Zack pour le moment.

« Ces sceaux ne semblent pas liés au Culte non, mais pas à la Planète non plus. Tu te rappelles des marques ? Jamais personne n'a vu cela ici. Tu connais pourtant mon penchant pour les bibliothèques, n'est-ce pas ? ».

Entendant quelques pas assez lointain derrière nous, je me retournai en plissant les yeux, avant de considérer Zack à nouveau, tout en continuant à voix un peu plus basses, puisque que je n'avais pas envie d'être entendu par d'autres.
« En revanche, si ton hypothèse concerne une certaine compagnie, elle ne me plait pas plus. Peut-être encore moins même. Pour te répondre, il se dit qu'il y a des sceaux ailleurs, dont à Wut...
- Et bien, vous en mettez du temps à chercher vos informations ! Et...
- Et ? ».

Je me retournai vers la voix et vis un des gardes de la WRO qui nous avait rejoint. Je devinai que c'était lui qui s'était approché. Son expression s'emplit de soupçon après qu'il ai cherché quelque chose du regard. J'espérais juste qu'il ne s'intéresse pas à la matéria de la déesse sinon je risquerai avoir envie de faire quelque chose de pas très honorable. Cela se voyait à mon attitude d'ailleurs, et à mon expression.

« Où est passé notre collègue ? Il était là. Ne me dites pas que...
- Nous n'avons vu personne. »
Mon ton ne pouvait pas être plus sincère – puisque c'était vrai de toute façon – mais l'homme allait-il me croire pour autant ? J'en doutais. Sûrement croirait-il Zack si celui-ci répondait de la même façon.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 27 Nov 2016 - 2:57

J’écoutais Genesis. Il me disait des choses que je n’étais pas certain d’avoir compris la première fois dans ma première vie. C’était bien différent et je le savais maintenant, mais au moins, maintenant, je pouvais le comprendre. Genesis me l’expliquait et en effet, j’étais à présent capable de le visualiser. Je comprenais mieux à présent car sur le coup, Genesis avait un lien plus grand avec la rivière de la vie qu’avec moi. Enfin, maintenant, c’est assez compliqué mais c’était vrai avant je ne savais vraiment pas. Au moins, j’étais maintenant content de ce que Genesis me disait. Je l’écoutais attentivement sur ce qu’il disait, j’en apprenais pas mal avec lui et plusieurs choses que j’avais vécues se clarifiaient dans ma tête. Le léger remerciement de Genesis me fit vraiment sourire. Mais je ne dis rien, car je savais qu’il savait exactement ce qu’il voulait dire.

Puis, la pierre. Un échec total. On avait lancé une place à la même place où il y avait le sceau. On ne le voyait plus vraiment... mais le résultat était lamentable. Il fallait certainement que ce soit autre chose qu’un caillou, genre quelque chose qui vivait ou bien quelque chose qui avait de l’énergie. Genesis émit une hypothèse et je l’approuvais totalement sans aucun mal. C’était même plus logique. Puis, Genesis pensait comme moi pour le culte. Je ne connaissais pas ses marques. Du tout. « Si je connaissais ces marques, tu les connaitrais aussi. Tu es plus informé sur moi sur les secrets de ce monde. » Je n’avais jamais vraiment été la personne qui prenait son temps dans les bibliothèques. Je préférais courir. J’étais d’action moi ! Je ne dis pas que je n’aimais pas m’informer. Je préférais seulement faire autre chose que cela.

Puis, il me confirma que les sceaux étaient ailleurs aussi. Je compris où il voulait dire, mais un agent arriva et je compris qu’il ne voulait pas en parler. Ça ne semblait pas la joie entre eux.  Enfin, moi, je n’avais pas de problèmes avec eux, pas du tout. On mettait du temps à comprendre, bien sûr. Ce n’était pas facile. Cependant, il commença quelque chose et Genesis lui demanda de le terminé. Je compris qu’il regardait partout, comme s’il cherchait quelque chose. Je ne voyais pas quoi... nous étions en présence du sceau, mais de ce que nous avions... il n’y avait que la matéria puis le sceau qu’on ne voyait plus. Mais finalement, il cherchait quelqu’un et direct, il nous accusa. Genesis répondit de façon brusque. - Il était là, n’inventez pas le contraire ! Au merde. Je le croyais qu’il était là, mais nous, nous n’avions jamais vu une autre personne. Nous sommes arrivés, on nous surveillait un peu mis on ne voulait pas. Sauf que... là, il n’y avait personne. Je me rapprochai et je me mis devant Genesis, face à l’homme de la WRO. Je ne savais pas tellement ce qu’il s’était passé, des fois non. « Il n’était pas avec vous... ? Je ne pourrais pas dire mais une chose est certaine, avant d’entrer ici, nous n’avons rien vu et la seule chose qui était présente, c’était le saut et ce que vous voyez en ce moment, donc... non, il n’y avait personne. » Il ne semblait pas y croire par contre... ce qui pouvait quand même être important à savoir. Je voulais comprendre... je ne disais pas qu’il mentait, loin de là. Mais... nous ne mentions pas non plus. « Il était ici avec nous je suppose ? » Il me le confirma donc... qu’est-ce qu’il s’était passé, car nous ne mentions pas du tout.

« Je crois qu’il y a quelque chose. Il n’y avait vraiment personne quand nous sommes rentrés. Par contre.... » Je me tournai vers Genesis. Peut-être que ça avait rapport avec la visibilité du sceau sur le sol ? Avant, on le voyait très bien et maintenant, il fallait se forcer pour le voir... donc, peut-être que Genesis comprenait aussi. « Je vais chercher, je veux le trouver pour vous, mais je ne l’ai jamais vu en entrant ici. Peu importe la nouvelle, je vais venir t’en parler rapidement. »
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 11 Déc 2016 - 2:54

Plusieurs sujets de discussion avaient été lancés entre Zack et moi. Plusieurs sujets se rejoignaient tous assez cependant et concernaient le sceau. Une fois que j'eus expliqué à Zack mon lien avec la Rivière de la Vie et que je l'eus presque remercié pour m'avoir aidé, d'une certaine façon, à obtenir le Don de la Déesse, celui-ci esquissa un léger sourire. Rien de surprenant venant de lui, et de toute façon à quoi bon continuer sur ce sujet. Le plus important était le sceau, et le culte. Cela dit, si Zack voulait continuer à parler du reste, je trouverais quoi lui répondre.

En attendant, il fallait tout de même élucider ce mystère qu'était le sceau. Dans un sens, que cet ensemble de symboles ne semble pas fonctionner après que j'ai lancé une pierre totalement neutre ne m'étonna guère. Je ne comptais cependant pas essayer avec une pierre dotées de pouvoirs. J'avais trop besoin de ces pierres, ne serait-ce que si je voulais repasser à une forge sous peu.

Zack me fit savoir à sa façon qu'il ne savait rien sur ces marques. La façon dont il me le dit ne manqua pas de faire apparaître un léger sourire un peu cynique sur mon visage. On ne pouvait pas dire le contraire, il était lucide. Il connaissait très bien mon inclinaison à l'information et je ne manquai pas de rajouter un détail.

« Bien des secrets demeurent des secrets pourtant. Ces marques sont apparues très récemment on dit. Personne n'a eu le temps de les étudier assez. Est-ce là ce que j'ai envie de penser. ».

Certains scientifiques devaient déjà être en train de se pencher sur ces phénomènes mais sûrement ceux-ci seraient peu enclins à livrer des premières informations. Ou à livrer des informations tout court, quand on sait Ô combien ces individus peuvent garder certains détails délicats les plus secrets possibles.
Si on considérait là des scientifiques de la WRO, il y avait aussi fort à parier que ceux-ci se méfieraient trop d'un individu ayant une histoire aussi chaotique que la mienne. Je ne leur en voulais pas cependant, ils avaient bien leurs raisons. Cela ne m'empêcherait de partir à la chasse aux informations dans tous les cas.

Pour le moment, c'était la WRO qui recherchait des informations surtout. En tout cas était-ce le cas de l'agent qui vint nous voir et nous couper dans nos hypothèses. En s'impatientant quant à notre présence sur les lieux – ce qui ne manqua pas de me faire froncer les sourcils – avant de nous tenir coupable de la disparition d'un de leurs collègues. Bien évidemment, l'homme ne croyait pas ma réponse, en tout cas c'est ce qu'il laissait paraître. Cela me plut encore moins et je le montrai par mes sourcils froncés et mon expression fermée et cynique.

Avant que je ne réagisse, Zack se plaça entre l'agent et moi, ce qui n'était pas non plus pour me plaire. Je n'attendis pas pour bouger et me mettre à nouveau face à l'homme. Aussi Zack comprendrait certainement la légère bousculade que je lui donnai à ce moment là. Je le laissai répondre cependant. Je devais accepter le fait que l'homme croirait d'avantage le jeune homme de Gongaga plutôt que moi, ce qui était logique quand on comparait nos histoires respectives.

Pourtant, l'homme ne sembla pas croire Zack d'avantage, ce qui me surpris assez même si je ne le montrai pas.

« Il est dit qu'entrer en contact avec les marques fait disparaître. Plus exactement que cela téléporte ailleurs... on ne sait où. Peut-être votre collègue a-t-il touché ces marques ?
- Quelles marques ? Je ne vois pas de quoi vous parlez, vous. ».

Le ton sur lequel l'homme s'adressa à moi me déplut au plus haut point et ma main droite bougea nerveusement, ce qui fut visible par un mouvement de ma Rapière. Comme si j'étais prêt à lui faire savoir physiquement. Je me retint cependant de faire quoi que ce soit et après que Zack ai dit ce qu'il pensait du soucis en cours, je préférai continuer la joute verbale, laquelle laissait moins de marques.

« Je parle des marques au sol que nous avons vues illuminées en arrivant et qui ont presque disparues un instant plus tard. Votre collègue a peut-être été en contact avec, comme je vous ai dit 
- Comment pouvez vous vous baser sur une information aussi incertaine ?
- Ce sont les informations dont nous disposons. Sûrement vos scientifiques en sauraient plus. ».

Mon ton encore assez cinglant déplu en apparence à l'homme autant que son ton à lui me déplaisait. L'agent soupira et ferma les yeux quelques fractions de secondes avant de considérer à nouveau Zack puisqu'il se tournait vers moi. Attendait-il que je parle d'avantage ? Soit. J'allais donc dire ce que nous avions observé. Sans parler de la matéria de la Déesse bien évidemment. Tant que l'agent n'en parlait pas.

Afin de faire quelques efforts pour inspirer la confiance de l'agent je faisais en sorte de parler avec un ton plus neutre, ce qui me forçait à un certain contrôle de ma voix. Un exercice assez complexe pour quelqu'un d'impulsif comme moi, mais autant s'exprimer comme ce qui était connu pour être acceptable, même si cela était coûteux en efforts.
« Lorsque nous sommes arrivés, nous avons vu des marques au sol s'illuminer. Vers là. ».
En même temps je désignai l'endroit où j'avais effectivement vu le sceau, tout en continuant mon explication.

« Ces symboles ont très vite cessé de s'illuminer mais ce phénomène laisse penser qu'il y avait un contact avec. Je ne peux pas partir sur une autre hypothèse en l'absence d'informations autres que ce qui circule dans les médias et voyez m'en navré. ».

L'homme me fixa un moment – et je le fixai en retour – après quoi il soupira et nous fit signe de le suivre, non sans une formule de politesse. Je n'avais pas envie de le suivre cependant. Je préférais rester dans la grotte afin de réfléchir à autre chose. Comme la matéria de la Déesse par exemple. Pourtant l'homme insistait pour que nous le suivions. Je regardai Zack, imaginant qu'il allait suivre l'homme, pour montrer ses bonnes intentions. Je déciderai de le suivre aussi, éventuellement.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 27 Jan 2017 - 16:15

Je n’avais jamais été quelqu’un qui pensait en premier à L’information et aux faiblesses écrites des ennemis pour me battre. Je suis surtout celui qui fonce dans le tas. Je ne réfléchis pas tellement et on me l’avait souvent dit, je devais faire attention. Mais en effet, Genesis était un homme qui s’informait beaucoup plus que moi. Je le savais très bien et je ne disais pas le contraire. Maintenant, je m’étais aussi occupé d’un des gardes qui venait vers nous et j’essayai d’arranger le tout. Bien sûr, ce n’était pas aussi simple. Mais j’étais certain que j’avais de meilleures chances… pas pour être méchant envers Genesis, mais voilà…

Après ce que je venais de lui dire, comme quoi j’avais vraiment envie de l’aider, mais que ce n’était pas du tout facile. À vrai dire, je ne savais même pas comment je pourrais le faire. J’allais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour y arriver. Par contre, Genesis ajouta quelque chose et c’était totalement vrai. Il parlait de la possibilité d’être envoyé ailleurs… avec le sauts et tout. Mais de ce que je compris très rapidement, il ne voyait pas le sceau donc il ne le comprenait pas vraiment. Mais Genesis essaya de lui expliquer par la suite. C’était peut-être normal d’avoir de la difficulté à croire… mais tout de même, il tenait absolument à nous accuser de lui avoir fait quelque chose ? Je trouve ça quand même assez nul, mais je ne pouvais rien y faire. Il faut dire aussi que le ton de Genesis n’invitait pas à la discussion. L’agent me regarda et j’haussai les épaules et je ne fis que dire un petit quelque chose. « Je confirme ce qu’il dit » Mais il ne voulait rien savoir de ce qu’on l voulait plus d’information.

Genesis continua en expliquant ce que nous avions vu et à l’endroit. En effet, il devrait aussi s’informer à plus que nous car nous-mêmes nous venions nous informer ici… enfin, je ne disais rien pour l’instant. Il expliqua encore, et moi, personnellement, je trouvais que c’était logique. Peut-être qu’avec toutes les choses étranges que j’ai vues dans ma vie, cela ne l’était pas tellement… Puis, près un concours de regard, il proposa de venir le suivre. Je ne savais pas… Genesis ne voulait pas et il attendait sûrement que j’ouvre la marche. Un peu plus loin en avant de nous, je parlai d’un ton très doux à Genesis pour qu’il m’entende bien mais que l’agent n’entende pas. « Si on ne le suis pas, ça lui fera penser qu’on est de mauvaise intention… on doit le suivre, au risque de devoir revenir juste plus tard... » J’ouvris donc la marche, en suivant l’homme et Genesis me suivit. À nouveau, je m’adresai à Genesis. « Même si on sort des grottes, je ne crois pas qu’on soit capable de trouver mieux que ce qu’on a trouvé… il n’a plus rien. On a fait le tour… il va peut-être nous montrer quelque de plus… ? » Alors… On ne pouvait pas faire autre chose en ce moment.

J’avançais plus vite pour me retrouver aux côtés de l’agent. Je suis quand même Zack et je le resterai toujours. Ma joie de vivre et ma façon d’être ne changeait pas. Je suis motivée et personnellement, quitter ou simplement suivre l’agent n’était pas du tout un problème pour moi. Je lui demandais alors ce qu’il souhaitait faire, nous montrer ou je ne sais pas quoi. Il voulait bien qu’on le suive pour une raison particulière. « Puis-je demander pourquoi ? Enfin, c’est parfait vous suivre, mais on va où ? quelque chose à nous montrer, quelque part où aller ? Enfin… je sais pas, je dis ça comme ça… une façon de mieux comprendre ce qu’on a vu. » Je jetai un coup d’oeil à Genesis qui était derrière moi. Je savais qu’il regardait un peu partout, qu’il savait par où on était passé. Moi aussi, mais beaucoup moins que lui. L’agent me répondit au final qu’on allait le savoir lorsqu’on allait arriver. « Vous allez savoir en arrivant. » Je ne forçais pas et je suivais, je ne voulais pas le mettre contre nous… ou contre moi. Il semblait mieux à l’aise avec moi. Peut-être Genesis qui était un peu… comment dire…. pas aussi sympathique ?
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 7 Fév 2017 - 4:44

La tranquillité du lieu avait été de bien courte durée. À croire qu'il n'y avait aucune probabilité pour que je développe plus d'amitié avec Zack Fair. On avait beau être différent mais j'avais retourné ma veste il y a longtemps, en étant grandement reconnaissant qu'il m'avait permis d'obtenir le Don de la Déesse. Ce fameux Don que j'avais cherché pendant toute mon enfance, mon adolescence et jusqu'à un certain âge même. J'avais quasi la trentaine lorsque je m'étais retrouvé face à la Déesse.
Là, le chiot et moi, nous nous étions retrouvés juste à l'extérieur des grottes et nous avions trouvé divers terrains d'entente. Jusqu'à aller voir ce fameux sceau même. Après que je l'eu renseigné sur divers détails. Concernant Nyara, et les sceaux. Je lui avais fournis peu d'informations cependant, mais je n'en avais pas beaucoup à donner.

Ce qui était sûr c'est que je n'allais pas en donner d'avantage puisque qu'un garde de la WRO était maintenant à nos trousses. Cet individu ne manquait pas de m'énerver d'ailleurs, et il aurait grandement intérêt à éviter de faire trop de zèle s'il n'avait pas envie de se retrouver carbonisé. Avoir retourné ma veste ne signifiait pas que j'avais perdu mon impulsivité pour autant, et pour le moment je mettais tous les efforts possibles pour rester très calme face à l'homme. Il avait surtout de la chance que je préférais largement évité d'être appréhendé par la WRO. J'avais déjà été questionné par le fondateur, le nommé Reeve Tuesti, suite à l'explosion à Banora par les cultistes et j'avais bien compris qu'ils ne manqueraient pas de me tomber dessus si jamais je dérapai encore. Non pas que je les craignais, bien au contraire. Je préférais seulement éviter de m'attirer des problèmes avec trop de monde, histoire de pouvoir poursuivre mes desseins et de ne pas décevoir la Déesse. D'autant plus que – contrairement à la Shinra – la WRO oeuvrait en faveur de la Planète, ou au moins je me permettais d'espérer que leurs dires soient vrais.
C'était mon motif prioritaire pour me retenir de faire rôtir le garde.

En attendant, Zack insista encore suite à mes explications données au gardes et je donnai encore d'autres détails. Cela ne suffisait pas a priori et le garde insista pour que nous le suivions.

Je n'avais pas envie mais je devais admettre que ce que Zack me soufflait était vrai. Si on ne le suivait pas, cela ferait des arguments contre nous. Je soupirai et je regardai le jeune brun tout en fronçant les sourcils.

« Personnellement je n'ai pas fait le tour, je voulais en savoir plus sur l'autre détail. Ce n'est pas le moment, c'est tout. ».
Bien évidemment, ma voix était bien assez basse pour que seul Zack entende. À savoir seulement si par l'autre détail il allait comprendre que je faisais allusion à la materia. Afin d'appuyer mon sous-entendu, je me contentai de citer quelque vers.

« Mon ami, ton désir est ce qui apporte la vie,
Le don de la déesse.
Même si les lendemains sont vides de promesses,
Rien ne pourra empêcher mon retour. »

Il fallait dire aussi que ces vers avaient la vertu de me calmer, me permettant alors de ne pas lancer de boule de feu sur le garde, ni même de lui porter un coup de ma Rapière. Si l'individu m'entendait citer cependant, il ne comprendrait pas. J'en était certain. Et je n'en avais cure. Il n'avait rien à y comprendre puisque cela ne le concernait pas.

Juste avant d'arriver à la sortie de la grotte, Zack s'adressa à l'homme, demandant pourquoi il nous avait ordonné de le suivre. L'homme croyait vraiment nous faire une surprise ? J'imaginais que c'était surtout parce qu'ils n'avaient pas confiance en une paire d'ex-SOLDATs qui avaient déserté la Shinra. La WRO avait beau être quelque chose de différent, mais les anciens déserteurs restent des anciens déserteurs. Surtout ceux qui sont surveillés même de loin. Si tant est que c'était toujours mon cas.

Je rétorquai quand même quelque chose à l'homme d'un ton assez distant.

« C'est votre seule réponse. Peu convaincant.
- Je suis sûrement plus convaincant que vous, monsieur Genesis Rhapsodos
- Quelle surprise d'entendre cela. ».

Je n'en dis pas plus mais l'homme eu énormément de chance que nous arrivions à la sortie et que quatre autres gardes soient présents. L'un d'entre eux s'approcha de nous et nous jaugea pendant un laps de temps avant de prendre la parole. À vrai dire, je n'allais pas m'en plaindre, il semblait bien antipathique que son collègue. Il affichait même une certaine neutralité, autant à mon égard qu'à celui de Zack.

« Bien, c'était donc vous deux. Peu importe de toute façon. Qu'avez vous vu ? Avez vous des marques ?
- De fait. Sûrement en avez-vous entendu parler, contrairement à votre collègue ? ».

Je l'espérais franchement, et mon ton était plein de cynisme dirigé vers le garde qui nous avait fait sortir. D'ailleurs, l'individu visé n'apprécia guère ma provocation, mais ne montra rien alors que l'autre homme le jaugea aussi quelques secondes avant de nous regarder à nouveau, avec une neutralité apparemment qui me plaisait énormément, et qui parvenait à calmer mon envie de faire griller son collègue.
Vu sa réaction, l'homme à présent en face de nous ne semblait pas douter autant que l'autre en effet. Aussi avait-il une photo entre les mains, un autre individu a priori, mais il semblait vouloir d'autres informations avant de passer au reste.
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Un retour en arrière
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mini retour en arrière pour mieux aller de l'avant. [Judith]
» sauvegarde: retour en arrière
» Un retour en arrière... Et toi! Je t'ai déjà vu au fort auparavant
» Un retour en arrière
» Retour aux bercailles [Qui veut]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum