Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Les Crocs enflammés
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Ven 9 Sep 2016 - 21:06

Ce combat semblait ne jamais en finir. Aërin trouvait que ce crapaud possédait une bien grande vitalité pour ce qu’il était. La bleutée se souvenait qu’il était aisé d’écraser un crapaud lors d’une de ses mésaventures en forêt près d’un lac. Alors pourquoi cette chose ne voulait-elle pas s’enfuir ou bien passer l’arme à gauche ?

En plus ce n’était pas comme si Fang n’y allait pas de main morte. C’était une combatte robuste et forte. Et même les sorts de foudre d’Aërin semblaient blesser fortement l’animal. Tout était une question de patience mais la jeune elfe n’en possédait pas beaucoup.

En plus, cet immonde animal crachait sur les deux jeunes femmes une substance des plus abominables. Fang entama alors un peu la conversation avec Aërin pour prendre de ses nouvelles au niveau vitalité.

« Oh oui ça va, merci ! Je ne préfère pas prendre de risques. Je ne sais pas encore combien de temps il va nous cracher à la figure aha ! »

Aërin préparait un sort de soin pour éviter qu’elle ne soit trop juste et surtout pour ne pas embêter Fang si jamais elle allait mal. La jeune elfe n’aimait pas être un poids pour les autres. La jeune brune taquina ensuite Mokona qui restait silencieux depuis le début du combat.

« Mokona n’a pas envie de servir de repas à ce crapaud ! Mokona met au point une technique pour aider plus tard...

-Oh chouette ! s’enthousiasma Aërin. On l’aura sans doute l’année prochaine alors ! »

Aërin venait de lancer cette pique à son compagnon poilu pour entrer dans le jeu de Fang. Pour toute réponse, elle reçut un coup de patte du lapin et la jeune elfe rigola.

« On l’a bien affaibli ! »

Soin => Aërin

_________________
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Sam 10 Sep 2016 - 9:52

Fang : Choc > -701hp [Crapaud], [2/25] Choc [Crapaud] // -20mp [Fang]
Crapaud succombe !

Gains : +260exp
Aërin monte au niveau 4 !


Aërin : 64/100hp • 90/120mp
Fang : 2148/2309hp • 70/250mp • Limite : Inactive

Crapaud : KO

_________________



♥ :
 


Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Mar 13 Sep 2016 - 18:31

Bon là entre mes coups et ceux de Aërin s’il était encore debout il était vraiment résistant. Je ne ménageais pourtant pas mes coups et la magie d’Aërin était puissante. Il fallait tout de même reconnaître que ce n’était pas un trop gros naze.

Bon en tout cas j’espérais qu’il serait bientôt mort histoire qu’on puisse vite retrouver le village le plus proche et prendre une bonne douche bien chaude pour sentir nouveau bon. Parce que là niveau odeur c’est pas le nirvana. Akane serait là elle me dirait certainement que je pue la mort ce qui ne serait pas faux je dois bien l’admettre.

Je prenais le temps de m’enquérir de l’état de ma camarade qui avait l’air d’aller bien vu qu’elle souriait amusée par la situation. Bon c’était bon signe ça.

Pour ce qui était du lapin magique il servait une excuse qu’il préparait une attaque. Tu parles il était tellement gros qu’il pouvait rentrer dans la gueule du crapaud alors il n’avait surement pas envie de se faire becter c’est surtout ça. Heureusement que l’on ne comptait pas sur son aide en tout cas sinon on était encore là un moment.

On était d’accord pour dire avec ma collègue qu’on l’avait bien affaiblis donc normalement il allait bientôt rendre l’âme. En espérant qu’il ne nous ferait pas de crasse avant de crever. Comme j’étais plus rapide que lui je pus lui porter le premier coup de ma nouvelle série. Un coup qui l’aurait sûrement assommé s’il ne venait pas de s’étaler de tout son long sur le sol parce qu’il avait rendu l’âme. Cool on était enfin tranquille, pas trop tôt.

Ça c’est fait. On peut reprendre notre route jusqu’au village. On devrait y être d’ici une grosse demi-heure si tout va bien. En tout cas, joli combat tu t’es bien défendue. Je te reconfierais mes arrières si jamais un autre combat arrivait vu comment tu te débrouilles je ne me fais pas de soucis dis-je en lui souriant heureuse d’avoir trouvé une nouvelle sœur d’arme compétente.

Les mecs n’avaient qu’à bien se tenir avec toutes les femmes que j’avais rencontrée. Pas une ne savait pas se battre. Elles étaient toutes puissantes et avaient chacune son point fort. En tout cas, elle pouvait être fière d’elle, je ne confiais pas mes arrières à n’importe quel abruti. C’était une preuve importante de confiance de ma part alors il fallait qu’elle le comprenne bien. Car si jamais y avait le moindre problème ma confiance pourrait bien en pâtir.

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 15 Sep 2016 - 15:32

Aërin se préparait à se soigner. Elle se concentrait car c’était la première fois qu’elle utilisait ce genre de magie. D’habitude elle se guérissait avec des plantes et épices mais là, c’était différent. Elle n’eut pas l’occasion de le faire en combat de toute manière.

Fang venait d’attaquer le crapaud qui s’immobilisa un instant et puis s’effondra au sol de manière grotesque et flasque. La jeune elfe venait d’émettre un petit « beurk » et rangea son bâton derrière son dos. Il valait mieux se préparer à une autre attaque d’un monstre, on n’était jamais sûr de rien. Fang félicita alors la bleutée. Elle avoua qu’Aërin se débrouillait bien et qu’elle pourrait assurer les arrières de Fang sans difficultés. La jeune femme sourit à la belle brune et elle savait maintenant qu’elle avait sa confiance.

« Merci ! Je grille et tu embroches ! aha »

Aërin était contente de s’être débarrassée de ce monstre et surtout, elle était rassurée que ses pouvoirs ne soient pas tout à fait partis. Elle avait eu peur d’être inutile et de causer des problèmes. Malgré tout, la jeune elfe était quelqu’un de fier et elle aurait eu beaucoup de mal à accepter qu’elle soit faible.

Selon Fang, il faudrait une demi-heure pour arriver jusqu’au village. Aërin s’était sentie renforcée suite à ce combat, comme si elle avait plus de défense. Et pourtant elle se sentait faible parce que sa vitalité était restée au même seuil et elle était basse. Ce n’était pas ça qui allait rebuter la jeune elfe à continuer son voyage. Elle regarda Mokona et le trouva avec un grand sourire aux lèvres.

« Grâce à l’expérience de ce combat, Mokona vient de créer une technique !
- Une fois prochaine on l’essaiera alors ! »

Aërin se demandait bien ce qu’il avait pu bien inventer. Elle le verrait bien plus tard pour l’instant, il fallait se concentrer jusqu’à trouver le village. Le deal, à la base, c’était que Fang amène Aërin jusqu’à l’havre de paix et ensuite vaquer à ses occupations. La bleutée ne put s’empêcher tout de même de demander les projets de la belle brune.

« Tu as des projets de prévus quand on sera arrivées au village ? »

Après tout cela ne dérangeait pas la jeune elfe si Fang partait régler ses affaires. Aërin comptait demander une carte d’Ivalice de toute façon pour se guider sans problèmes. D’ailleurs les deux jeunes femmes s’étaient beaucoup rapprochées du village et la jeune elfe pouvait apercevoir des cabanons et pas mal de personnes. Cela semblait animé en tout cas.


_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Dim 18 Sep 2016 - 15:18

Quand l’adversaire baveux du jour finit par s’étaler au sol mort, j’entendis un bruit de dégoût venir d’Aërin. J’étais assez d’accord avec elle sur ce point c’était vraiment pas le meilleur adversaire sur lequel on pouvait tomber dans le coin. Je dis à ma camarade que je comptais maintenant sur elle pour assurer nos arrières et elle eut l’air de comprendre le message caché dans ma phrase. En gros t’as toute ma confiance.

Tu t’y connais bien en grillades dis-moi faudra qu’on se fasse un barbecue ensemble je suis sûre que ce sera un vrai délice avec notre complémentarité dis-je en rigolant.

On repartit tranquillement en direction du village. J’estimais assez rapidement le temps qu’il nous faudrait pour arriver. Si aucun autre monstre se montrait on y serait entre une demi-heure et une heure selon la fréquence de marche de mon amie, mais je pense que ce serait plutôt une heure car elle avait été bien éprouvée durant le combat.

Son lapin quant à lui avait l’air bien enthousiasme et quand j’entendis la raison je souris. C’était vraiment un cas cet animal. Enfin bon à mon avis il était pas près d’utiliser sa fameuse technique qui devait plus être un truc dans le genre fugue, que je te baffe. Aërin assez conciliante fit qu’on l’utiliserait plus tard, mais à mon avis il n’en pensait pas moins. Je comprenais cependant qu’elle ne veuille pas contrarier son compagnon de voyage ce serait bête quand même…

Parce que c’est bien sympa, mais je ne serais pas toujours là c’est un fait. J’allais sûrement prendre une autre trajectoire une fois au village. A part s’il se passait encore quelque chose au village. On ne sait jamais vaut mieux restée prudente quand même surtout avec la petite elfette dans cet état de faiblesse. Je pense que je resterais proche d’elle tant que je ne la saurais pas pour sûre en sécurité. Après tout je me sens un peu responsable d’elle vu que c’est moi qui lui dis où aller pour le moment vu qu’elle est nouvelle. Faut pas que je la laisse n’importe où non plus faut que je m’assure que tout ira bien pour elle avant de la laisser sinon je ne me sentirais pas tranquille.

J’étais tellement perdu dans mes pensées que je fus surprise lorsque ma camarade reprit la parole pour me demander mes projets. Je réfléchissais deux minutes avant de répondre.

Je vais d’abord m’assurée que je te laisse dans un endroit où tu seras en sécurité avant de continuer à visiter ce monde des plus intéressants et regorgeant encore de beaucoup de mystère à mes yeux.

Sur le coup je me disais que je ferais ça seule, mais en y repensant elle voudrait peut-être venir avec moi en fait ? Après tout ça compagnie ne m’était pas désagréable.

Si tu penses que tu peux tenir la distance je veux bien que tu m’accompagne. J’ai vu ton potentiel en combat et je ne m’inquiète pas par rapport à ça. A toi de voir ce que tu désires faire par la suite, mais je ne resterais pas longtemps dans ce village. Une nuit tout au plus.

On était d’ailleurs arrivé dans celui-ci qui paraissait animé. Apparemment il y avait une sorte de fête en rapport avec la pêche ou un truc dans le genre et ils faisaient tous leurs préparatifs si j’avais bien compris.

Bon on va déjà voir pour trouver une auberge, ensuite on verra ce qu’on fait ça te va ?

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 21 Sep 2016 - 13:53

En voyant Fang ainsi au loin, la première fois, Aërin aurait cru que la jeune femme n’aurait pas été si sociable. Même s’il fallait faire preuve de gentillesse et de bonne conduite, la bleutée avait déjà rencontré des personnes à qui, un simple contact les faisaient fuir ou devenir méfiant.

Et depuis que la jeune elfe parcourait les mondes, elle avait constaté que beaucoup de personne ne semblait pas contraire à bavarder. Ce qui était rare dans son monde. Alors Aërin était contente d’être tombée sur Fang en premier lieu. Elle rigola avec elle de se petite blague et elles se mirent en route vers le village pour se reposer.

Apparemment Fang voulait voyager et parcourir Ivalice de long en large mais avant, elle souhaitait que la bleutée soit en sécurité. Elle disait cela car Aërin n’était pas au mieux de sa forme même si elle marchait avec entrain, heureuse de pouvoir découvrir de nouvelles contrées. Malheureusement ses cernes ne trahissaient personnes. Sans doute était-ce dû au changement de monde et de sa confrontation précoce. Après tout on ne s’inventait pas mage dès le premier jour !

Aërin sourit lorsqu’elle entendit Fang répondre encore après un moment de silence. Elle lui proposait de parcourir ce monde avec elle en ajoutant qu’elle ne se faisait pas de mouron pour la bleutée en terme de combat. Fang ne comptait pas rester longtemps au village en tout cas. Une nuit grand maximum. Le temps à Aërin de reprendre des forces. La bleutée était fort enthousiasmée par l’idée.

« J’ai fort envie de découvrir ce monde aussi, alors je suis partante, merci ! »

Aërin souriait presqu’à pleines dents et Mokona sautillait sur son épaule, content de pouvoir partager son aventure avec Fang. Même si le petit lapin était souvent à l’ouest, il pouvait très bien ressentir les émotions et avait ses préférences et depuis le début, il avait bien senti cette rencontre.

Le voyage se passa sans encombre. Les deux jeunes femmes se retrouvèrent dans le village après un moment de marche. Il y avait une fête en préparation et beaucoup de gens s’affairaient. Aërin s’avança près d’un homme qui semblait clouer un panneau et lui demanda s’il était possible de crécher ici pour la nuit.

« Oui. Vous avez deux possibilités ma p’tite dame. Soit vous dormez à la belle étoile et c’est gratuit, mais je ne vous assure pas une très bonne nuit. Ou vous louez une chambre à 100 gils avec repas et salle de bain compris !

- Gils... ?


-Ah ! Vous v’nez d’un autre monde ? devina l’homme. C’est de l’argent pour payer les services et produits. En attendant, vous pouvez profiter de la fête ! ».

Aërin plaça simultanément ses mains dans ses poches pour fouiller. Elle ne trouva que du bœuf séché. La jeune elfe haussa les épaules et regarda Fang. Pour elle ça revenait au même. Elle rembourserait Fang plus tard si vraiment la belle brune souhaitait une chambre. Une odeur de viande grillée s’immisça doucement dans les narines de l’elfette et elle ne comptait pas rester inactive.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 22 Sep 2016 - 18:00

En voyant Aërin, j’avais vraiment peur de tomber sur une femme qui passe son temps à avoir besoin d’aide et qui crie pour un rien. Après tout vu qu’elle était une princesse de son monde ça aurait pu être une possibilité.

Généralement les gens de pouvoir sont du genre à croire que tout leur est dû et qu’il faut leur manger dans la main. Mais je ne suis pas du temps comme ça et jouer au petit chienchien c’est sûrement l’un des trucs qui m’insupporte le plus. Donc tant mieux qu’elle ne soit pas capricieuse et fifille à ses riches parents parce qu’elle aurait vite compris sa douleur c’est moi qui vous le dis. Mais heureusement pour elle, elle était d’une nature vraiment humble et particulièrement amicale et drôle. Surtout que son lapin était vraiment à l’ouest ce qui nous faisait encore plus rire aussi bien l’une que l’autre.

Je ne savais pas trop quoi faire après ça, mais surement que j’irais voir le monde d’Ivalice de plus près en explorant ses paysages et villes. Jusqu’au prochain sceau. En attendant, je voyais bien qu’Aërin était éreintée et que ça ne lui ferait pas de mal de manger, boire et se reposer. Je lui proposais même de voyager avec moi. C’était là aussi différent d’avant.

Autrefois, j’aurais préféré partir seule afin de n’avoir aucune contrainte mise à part mes propres limites, mais maintenant j’aimais avoir de la compagnie en voyageant. Sûrement grâce à mes amis qui m’avait donné le goût de la camaraderie. Et puis faut avouer qu’Aërin était de bonne compagnie, on s’entendait bien et riait même ensemble de façon tranquille.

Je n’eus pas à attendre des lustres pour avoir une réponse positive. Elle me souriait et son lapin magique avait l’air ravie aussi vu qu’il sautillait comme si on venait de lui donner un cadeau. Je souris tandis qu’on continuait notre chemin tranquillement. On arriva bien vite au village où la fête commencerait bientôt vu les préparatifs déjà bien entamés. Apparemment, il y avait le choix pour dormir soit gratis mais ce serait plus dangereux, soit payant et on mangeait et se douchait tranquillement. Cela ne me dérangeait pas de payer 100 gils, ce n’était pas grand-chose et de toute façon vu l’état d’Aërin ce serait plus judicieux de dormir dans un certain confort.

Je vis mon amie qui cherchait désespérément une petite pièce qui traîne, mais rien à l’horizon. J’allais lui payer après tout elle m’avait bien aidé aujourd’hui avec ce crapaud. On avait besoin d’une douche et d’un bon repas chaud. Et si elle voulait profiter un peu de la fête on pouvait aussi, je ne roulais pas sur l’or, mais vu le village je pense que je n’allais pas me ruiner en une nuit.

Allez on va prendre une chambre pour nous deux avec lits séparés. Ça nous fera du bien un bon lit douillet et une douche. Si tu veux on peut également profiter de la fête de ce soir un petit peu avant d’aller dormir. Je ne sais pas quelle fête c’est mais ça a l’air cool vu les préparatifs.

J’entrais donc dans l’auberge et payais déjà notre nuit. Demandant la chambre avec lit séparés et ainsi que le repas du soir et peut-être même le petit-déj.

Paye 100 ou 200 gils si je peux payer pour Aërin

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Saphir
Ancien Game Master

avatar

Messages : 4717
Messages RP : 1124
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 22 Sep 2016 - 18:15

Une chambre d'auberge/hôtel ne coûte que 100 gils, peu importe le nombre de joueurs. Le prix n'est différent que si, in RP, les deux joueurs prennent une chambre différente.

Fiches modifiées.

Il reste 7887 gils dans l'inventaire de Fang.

_________________



♥ :
 


Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 28 Sep 2016 - 15:02

Aërin, comme elle venait d’arriver sur le monde d’Ivalice, n’avait pas encore su récolter quelques économies. D’ailleurs, elle ne savait pas trop comment faire d’ailleurs. En tout cas, il ne fallut pas longtemps à Fang pour se décider. Elle préférait prendre une chambre avec une salle de bain pour être plus à l’aise. La belle brune paya alors la somme de 100 gils pour elle et Aërin.

La bleutée la remercia et dès que Fang aborda le sujet de s’amuser à la fête, Mokona détala comme un lapin –ce qui ne fut pas bien difficile, avouons-le –et observa les petites activités en cours d’installation et proposa même son aide. L’intention était bien là, malheureusement, il était assez petit. Un habitant, amusé par cette petite boule de poils, lui confia des marshmallows à stocker dans des caisses pour le feu de camp au soir.

Mokona, fier de pouvoir se rendre utile, exécuta sa tâche avec dynamisme. A la fin, il déposa plus d’une soixantaine de paquets dans les caisses. Cependant, il trébucha pour le dernier paquet et on vit voler quelques marshmallows un court instant. L’homme, le congédia et l’autorisa à manger les bonbons mous qui étaient encore dans le paquet éventré et à boire de l’eau. Mokona sautilla et s’installa dans les caisses pour être tranquille. Bientôt, il s’endormi, la tête posée sur des marshmallows en guise d’oreiller.

Aërin, pendant ce temps, avait vaqué à ses occupations. Elle aussi aidait les insulaires et s’autorisait quelques pauses pour boire de l’eau. Travailler sous le soleil demandait plus d’efforts et la jeune elfe n’avait pas l’habitude de vivre près d’une plage. La bleutée s’était attelée à déplacer des caisses pour ensuite les ouvrir. C’était en fait une bonne cargaison de feux d’artifices. Malheureusement pour elle, la jeune elfe se cogna malencontreusement à un jeune homme et fit tomber sa caisse.

Aërin éternua et toussa. La chute de la caisse avait formé un nuage de sable et respirer à plein poumon à ce moment n’avait pas été une très bonne idée. Quand le soleil commença à baisser un peu, la fête débuta. La bleutée regardait un peu partout pour essayer de comprendre les activités.

« Oh chouette, on peut faire une compétition pour pêcher ! En plus, les poissons pêchés seront cuisinés au soir ! lança Aërin à Fang.

-Mokona veut bien aider ! »

Cela n’aurait point étonné Aërin car une fois qu’il s’agissait de nourriture, Mokona était toujours prêt à donner la patte à la pâte. L’ambiance chaleureuse et festive fit vite oublier à la jeune elfe qu’elle était fatiguée à cause du combat de tout à l’heure.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Sam 1 Oct 2016 - 17:16

Bon pour être sûr de bien se remettre en forme pour le départ de demain, je pris une chambre pour que l’on puisse dormir sur nos deux oreilles ce soir. Aërin n’étant pas en état pour dormir à la belle étoile. En tout cas je n’étais pas assez bien équipée pour qu’elle puisse bien récupérer de sa nuit si elle dormait dehors. Du coup, la chambre s’imposait. Si on faisait route ensemble je préférais qu’elle soit au mieux de sa forme pour couvrir mes arrières. Il faut dire aussi que je prends soin de mes compagnons de route et c’était ce qu’elle était à présent. Une sœur d’arme et peut-être même une amie par la suite qui sait ?

Je proposais par la suite une fois la chambre réglée, de profiter de la fête ce soir et s’amuser un peu ça nous ferait du bien. Après tout ça nous occuperait on n’allait quand même pas dormir de suite si ? Personnellement, j’avais bien envie de faire un tour entre les stands voir ce que les gens vendaient ou proposait comme jeux.

Apparemment le lapin était très enthousiaste à l’idée et alla bien vite vers les gens leur proposant même leur aide, mais bon avec son gabarit disons pas très grand il n’allait pas apporter une grande aide. Enfin après c’est l’intention qui compte, mais je remarque quand même que quand c’est pour faire la fête il comprend du premier coup-là alors que se battre il fait mine de rien capter. Maligne la boule de poil si vous voulez mon avis.

Aërin allait elle aussi aider et j’espérais juste qu’elle ne se crèverait pas trop à la tâche. Je fis moi aussi bonne figure en aidant les nombreux habitant s à porter des caisses et autres choses lourdes. Malgré le fait que je sois une femme j’avais plus de force que n’importe quel homme de ce village. Certains En portait un voir deux mais j’en portais jusqu’à trois en même temps. Ce qui était en soi un très bon entraînement pour mon endurance ce que je pris avec le sourire. J’avoue que je m’amusais à défier et taquiner les différents hommes mais ils ne prenaient pas la mouche au contraire ils finissaient par rire avec moi et du coup il y avait une assez bonne ambiance.

Ce village était vraiment sympathique et me rappelais beaucoup le mien de l’époque. Une vague de nostalgie s’empara doucement de moi et je souris face à toutes ses préparations. Enfin jusqu’à ce qu’Aërin qui avait l’air assez maladroite faut bien l’admettre, finisse par rentrer dans quelqu’un et faire tomber l’une des caisses. Au final ce n‘était rien de bien grave plus de peur que de mal, je retournais donc travailler.

Le soleil déclina un peu et la fête commença à battre son plein. Fin d’après-midi début de soirée, les préparatifs étaient terminés et on pouvait donc jouer à tous ce que les habitants proposaient comme activités. Aërin avait l’air assez pour la compétition de pêche. Certes, ça lui plaisait peut-être mais moi je n’étais pas patiente pour un sous donc si le poisson mordait pas vite j’aurais tendance à envoyer bouler la canne à pêche.

Ce sera sans moi je suis pas assez patiente pour ce genre de trucs, je vais plutôt allez là dis-je en pointant le ring improvisé plus loin.

C’était juste une plateforme un peu en hauteur pour pouvoir mettre les gens qui combattait à la vue de tous. C’était plus dans mon style en tout cas et je me dirigeais donc là-bas d’un pas pressé. Justement un mec petit avec les cheveux hirsutes commentais en demandant qui serait le prochain ou la prochaine à défier le gros musclé au milieu de la plateforme. Je souris et m’élançait sur la plateforme sans autre forme de procès.

Moi je suis toujours partante pour une bonne baston.

Apparemment il s’agissait du plus fort du village. Intéressant.

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mar 11 Oct 2016 - 16:57

La jeune elfe avait eu pour habitude dans son monde d’aller chasser les animaux dans le but de se nourrir. En plus, ce qui était honorable dans l’attitude de la bleutée, c’est qu’elle utilisait absolument tout de l’animal qu’elle avait chassé. Elle assemblait des vêtements avec la fourrure, utilisait la graisse pour la cuisine ou même pour enduire sa peau lorsqu’il faisait vraiment froid. Elle pouvait aussi confectionner des bijoux ou autres ustensiles avec les os et le reste, elle le donnait aux asticots.

C’est pour ça que la perspective de la pêche lui donne fortement envie. Aërin, malgré qu’elle en dise le contraire, regrettait parfois les parties de chasse avec son ami sur Elendil. Après il fallait trouver le positif dans son cas. Elle pourrait goûter des animaux qu’elle n’avait jamais encore goûtés par ici. Elle proposa même de cuisiner avec les chefs pêcheurs et cuisiniers. Ils refusèrent, lui disant qu’elle avait bien aidé et qu’elle devait profiter de la fête.

Quand Aërin proposa cette activité à Fang, elle se doutait que la belle brune n’était pas du genre à attendre. Elle ne fut donc pas étonnée lorsque Fang lui avoua qu’elle préférait plutôt se battre sur le ring. La bleutée lui lança un « à toute à l’heure » et se dirigea vers le stand de pêche. Pour ne pas que cela soit les mêmes qui restent trop longtemps, chacun avait droit à trente minutes de pêche. Un amateur vous dirait que cela n’est pas assez mais pour Aërin, c’était suffisant pour en pêcher plusieurs. Et effectivement, à la fin de son tour, la bleutée avait pêché trois poissons de taille moyenne. Au moins, ils auraient déjà ça en plus à manger tout à l’heure.

Mokona s’était dirigé vers le ring pour encourager Fang. Le petit lapin était amateur d’animation et comme il revenait d’une bonne sieste, il en profitait pour se réveiller de la sorte. Fang s’attaquait au plus fort du village. Le petit lapin se souvenait des bagarres entre Aërin et son ami. La petite elfe se débrouillait certainement bien sur un ring, malheureusement, elle n’était pas aussi forte qu’un homme. Et Mokona était sûr que Fang allait faire une belle démonstration de sa force herculéenne.

« Fang c’est la meilleure ! s’enthousiasma Mokona »

Aërin avait aperçu cette animation et en attendant que les poissons cuisent, elle préféra laisser sa nouvelle amie un peu seule pour participer à un concours de magie. Il allait de soi que l’élément plus approprié sur une plage était l’eau. Du coup, il y avait un premier concours pour démontrer la plus grosse vague et ensuite de la magie créative. La bleutée participa, se disant que c’était plutôt relaxant. Elle dû passer la dernière et les concurrents étaient de taille. Cependant, ils ne savaient pas à qui ils se frottaient. Alors, se souvenant de comment elle contrôlait l’eau avant, Aërin créa d’abord une petite vague avec de légers mouvements puis elle intensifia le mouvement. Bientôt, une ombre surplomba la moitié du village. Sans conteste, la bleutée venait de gagner haut la main rien qu’en regardant les visages ahuris qui se présentaient devant une vague de telle ampleur. L’animateur annonça la gagnante et la bleutée relâcha doucement la vague pour ne mouiller personne.

Pendant que les magiciens s’amusaient à créer des formes à partir de l’eau, d’autres activités aussi prenaient bientôt fin. Le soleil se couchant, le feu de camp avait été allumé. On commençait à cuire les poissons et les autres mets. Aërin s’était dirigée vers le feu de camp et s’était assise pour regarder l’obscurité étendre son voile sur la Côte de Phon. Cette après-midi lui avait bien plue.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Mer 12 Oct 2016 - 19:36

J’espérais qu’Aërin ne serait pas trop déçue que je ne vienne pas avec elle, mais la pêche c’était vraiment pas mon truc autant la chasse ça me dérangeait pas. Autant le poisson ça mord une fois l’an et en plus ça empeste, bref, ce n’est pas ma tasse de thé. Après ça ne l’empêchait pas d’y aller par la suite si elle voulait. Après tout, on était pas mariée donc on pouvait très bien ne pas rester ensemble toute la soirée. Chacune sa vie et on se retrouvait le lendemain. A elle de voir en tout cas, j’avais une meilleure activité pour moi en tête en voyant le ring improvisé. Un tournoi était organisé apparemment. La baston c’est bien plus mon genre déjà. Surtout que l’adversaire n’avait pas l’air mauvais.

Tandis que la bleutée allait donc pêcher moi je me dirigeais vers le ring bien décider à me défouler. Le monstre que l’on avait affronté était certes fort, mais ce ne fut pas assez pour contenter ma soif de combat. Il était bien trop lent et nul. J’espérais donc que le mec que j’allais affronter me donnerait plus de fil à retordre et qu’il serait plus rapide, parce que sinon il allait vite se prendre l’humiliation de sa vie. Après tout ce genre de mec n’aime pas vraiment perdre contre une femme.

Le combat avait commencé, mais pour le moment ni moi ni mon adversaire n’avait fait de mouvement brusque. On se jaugeait ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre. D’ailleurs le mec avait été surpris qu’une femme se batte apparemment. C’est vrai que ça faisait un moment que je zieutais ce ring et je n’avais vu aucune femme tenter sa chance. Mais je ne suis pas comme la plupart des femmes. J’ai une force au-dessus de la moyenne pour le sexe féminin et j’étais aussi forte qu’un homme sinon plus. Je m’étais endurcis de nouveau depuis mon arrivé dans les nouveaux mondes après tout.

Bref, durant plusieurs minutes on se tourna autour avant de finalement se lancer. Il se rua vers moi, mais comme le crapaud, il n’était pas bien rapide. Je l’évitais au tout dernier moment d’un pas de côté sans vraiment faire le moindre effort. Je le regardais avec un sourire à la fois malicieux et arrogant l’air de dire tu ne m’attraperas pas ~. Il fut piqué au vif et me chargea une nouvelle fois, cette fois je le chargeais moi aussi et au dernier moment posait mes mains sur ses épaules pour sauter par-dessus lui. C’est cool saute-mouton ~.

Bon alors ? C’est pour aujourd’hui ou pour demain ? Je m’ennuie moi… dis-je soupirant feignant un air blasé.

L’homme de plus en plus frustrée finit par me balancer un truc qui arriva jusqu’à ses mains. Une planche de bois que démolissais d’un coup de poing. Avant de me mettre à esquiver les coups de mon adversaire qui avait essayé de faire un effet de surprise en chargeant après avoir lancer la planche.

J’esquivais encore et encore jusqu’à ce que j’en ai marre et que je réceptionne son poing au creux du mien avant de prendre son bras de l’autre et de le faire passer au-dessus de moi dans un magnifique geste d’art martial qui le propulsa sans efforts hors du ring. Le propulser ne fut pas très dur dû à son élan pour me frapper et aussi à ma force qui n’était pas à sous-estimer non plus. Je descendis du ring, et tendait ma main vers lui en signe de fair play.

Bon va falloir que tu fasses des efforts mon gars, parce que t’as encore des trucs à revoir. Notamment essaye de moins foncer tête baissée et de ne pas répondre à la provocation. Mais c’était quand même un beau combat. dis-je en souriant et en lui serrant la main.

Contrairement à ce que je pensais il ne fut pas irrespectueux bien au contraire et me sourit en retour me remerciant de mes conseils.

J’allais ensuite me poser à côté d’Aërin pour voir le coucher de soleil sur la mer. C’était magnifique et j’espérais revoir ça souvent et peut-être sur d’autres mondes voire la différence que ça peut faire. Je caressais la tête d’Aërin et sourit.

Tu as bien travailler aujourd’hui, tu as besoin de repos maintenant on va se rentrer pour que tu sois en forme pour demain. Toi aussi le lapin, tu devrais déjà être couché d’ailleurs les bébés c’est pas censé être encore debout à cette heure-là dis-je provoquant Mokona plus par amusement que moquerie.


_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mar 25 Oct 2016 - 13:49

Note : je suis désolée de ce retard >x<


Aërin n’était pas du genre à s’offusquer de beaucoup de choses, elle vivait au jour le jour et ne se souciait pas de trop de son avenir. Après tout, la voie qu’elle venait de prendre la satisfaisait même si elle ne savait pas de quoi était fait demain. C’est donc presque les doigts de pied en éventail qu’elle laissa Fang partir s’échauffer sur le ring.

La bleutée savait pertinemment qui allait gagner. Après tout, Fang était expérimentée dans le domaine des combats. La jeune elfe entendait Mokona l’encourager et le petit lapin se montra volontaire pour cuire les poissons qu’Aërin et les autres avaient pêchés. Comme elle venait de finir le concours de magie qu’elle venait de gagner (elle avait reçu une tunique aux allures elfiques et elle comptait bien la mettre le lendemain au lieu de son vieux short bleu et son corset), elle s’était posée pour regarder le soleil se coucher.

C’était la première fois que la bleutée voyait pareil spectacle. Les lumières chaudes du soleil se reflétaient à la surface de l’eau de mer et cela lui semblait tellement unique, tellement beau. Elle se sentait apaisée alors qu’au début de la journée, elle venait d’atterrir sur Ivalice et venait de quitter son monde. Aërin sentit Fang arriver et la jeune femme prit place à côté d’elle. Dans le même temps, la belle brune frotta doucement la tête de la bleutée.

Aërin lui sourit à ce contact, n’ayant jamais vraiment reçu de marques d’affection pareilles. Il fallait dire que la bleutée était fille unique et que ni sa mère, ni son père n’étaient du genre tactile et attentionnés. Fang avoua que la jeune elfe avait bien travaillé et qu’il fallait maintenant se reposer. Elle ajouta que Mokona ne devait pas être debout aussi tard car les bambins avaient besoin de repos. Le lapin répondit aussitôt en sautant.

« Mokona est en forme ! »

Aërin le regarda d’un air suspicieux. Mokona venait de sauter certes, mais il se coucha aussitôt après cette petite cabriole. La bleutée enfonça son index dans le flanc du lapin et celui-ci se mit bien vite à gémir de douleur.

« Aha ! Tu vois, tu as tellement forcé à déplacer les marshmallows que tu as des courbatures ! Enfin, on va aller manger de toute façon, ça devrait te requinquer »

Le soleil était presque parti, laissant l’obscurité s’installer doucement sur la plage. Aërin suivit le conseil de Fang et se leva pour aller dans la chambre d’hôtel. Apparemment, le dîner était servi et il se trouvait au rez-de-chaussée, dans une salle prévue à cet effet. Il n’y avait encore personne, c’était donc l’occasion de sélectionner ses plats. La jeune elfe sélectionna une entrée au poisson pêché tout à l’heure et prit ensuite du filet de Cocatrix en sauce avec des pommes de terres et des haricots verts. Elle se laissa intriguer par un jus de cactus et prit un dessert aux pommes. Les assiettes étaient bien fournies et celles de Mokona encore plus. En tout cas, Aërin avait faim et elle supposa que Fang aussi.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Mer 26 Oct 2016 - 10:42

Note : Pas de soucis ;), j'ai fait intervenir un peu Mokona ayant eu une idée marrante, si ça te plait pas hésites pas à me le dire ^^


Je sentais qu’Aërin, serait une bonne camarade de voyage. En tout cas j’espérais vraiment qu’elle apprécierait notre bout de chemin ensemble. Je l’aimais bien moi. Elle était marrante avec son lapin magique et aussi mignonne quand elle voyait des nouvelles choses. Ne serait-ce que pour la vue qu’on avait de la falaise sur le soleil couchant. On aurait dit une enfant à qui on présente ses cadeaux de Noël. Elle avait beau être arrivé sur ce monde qu’aujourd’hui, elle était quand même en forme et n’avait pas l’air plus perturbée que ça.

Elle deviendrait forte j’en étais persuadée, elle l’était déjà pas mal alors si elle faisait encore mûrir ses pouvoirs durant ses voyages elle deviendrait une magicienne vraiment douée. J’avais hâte de voir ça en tout cas. Pour le moment je me contentais de donner le signal pour aller dormir taquinant le lapin par la même occasion pour voir s’il allait répliquer. Tout fier de lui il dit qu’il était en pleine forme, mais à mon avis vu le travail qu’il avait accompli, à son échelle c’était pas si mal, il devait juste être pleins de courbatures et n’allait pas mettre longtemps à s’endormir.

Aërin me fit bien rire lorsqu’elle tâta le flanc de la peluche et qu’il parut tout de suite en train de subir les pires maux du monde.  Je n’allais vraiment pas m’ennuyer avec eux. Je me relevais et aidait Aërin à faire de même. Je proposais ensuite au lapin de venir sur mon épaule, et il s’empressa de sauter dessus sans autre forme de procès.

Faut pas te dire les choses deux fois à toi dis-je en souriant et le grattant derrière l’oreille.

On arrivait bien vite à l’auberge et on choisissait maintenant nos plats vu que pour le moment il n’y avait pas ou très peu de monde. Autant en profiter, pour bien regarder. En tout cas, c’était vraiment varié niveaux plats du coup, j’avais envie de goûter un peu de tout. Dommage que ce n’était pas un genre de buffet à volonté, mais juste des plats variés qu’il fallait choisir. Me fichant pas mal de passer pour un ogre, et que je mangeais comme quatre de toute façon, autant le montrer dès aujourd’hui ce qui évitera Aërin d’être surprise plus tard.

Je pris donc une soupe de poisson avec une salade de la mer avec différents crustacés péchés le matin même. Ensuite, je me laissais tenter moi aussi par le filet de coquatrice en sauce, ainsi que par un civet de Lapin au vin rouge. En désert une mousse au chocolat toute simple, et un crumble aux algues et écume de mer. Bref, je m’étais faite plaisir et l’assiette du lapin paraissait bien vide comparé à toutes les miennes et pourtant il n’avait pas lésiné sur la quantité non plus. A peine assise que j’avais un sourire jusqu’aux oreilles impatientes de commencer.

Je vais me régaler ! dis-je alors que je commençais à manger.

Mais pas trop rapidement quand même. C’est mieux de prendre le temps de manger. Une fois finie je m’étirais et souriais à ma camarade.

C’était super bon, je pense que je vais bien dormir, maintenant que je suis rassasiée. Bon allez c’est l’heure d’aller dormir, je ne veux pas partir trop tard demain matin.

Je me levais et supposais qu’Aërin ainsi que le lapin faisaient de même avant de monter au niveau des chambres. Apparemment, nos chambres étaient l’une à côté de l’autre. Je me retournais vers Aërin et m’exprimais afin de lui souhaiter bonne nuit.

Bon et bien nos chemins se séparent là pour la nuit. On se dit à demain. Si jamais tu as peur la nuit tu peux me rejoindre, mais fais gaffe je suis très tactile ~.

Je ne savais pas comment elle allait le prendre, mais je vis à sa tête qu’elle ne s’attendait pas à ça. Je finis par éclater de rire lui disant que c’était une petite blague.Je finis par entrer dans ma chambre et m’étalais dans le lit genre étoile de mer avant de replier mes bras sous ma tête et tomber dans un sommeil profond et réparateur.

L’aube se leva quelques heures plus tard et le soleil me réveilla doucement tandis que je m’étirais et que je sentis une chose touffue au niveau de mon cou. J’ouvrais les yeux doucement quand je vis Mokona blottis tout confortablement au creux de mon cou commençant à ronfler. Ah la la, j’espérais juste qu’Aërin ne s’inquiéterait pas trop de ne pas le voir avec elle. Je le grattouillais dans le dos et derrière l’oreille afin de commencer à le réveiller.

J’aurais quand même préféré un corps de femme à une boule de poil contre moi à choisir. Allez réveilles toi rongeur c’est l’heure de se réveiller.

Vu qu’il ne se réveillait pas je finis par me lever alors qu’il était toujours sur moi agripper maintenant et j’allais jusqu’à la douche où je lançais le jet sans attendre un petit sourire sur les lèvres. La manière douce ne marchait pas alors j’avais enclenché la manière forte ~.

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 27 Oct 2016 - 22:13

Mokona avait été content de pouvoir se percher sur l’épaule de Fang. Le petit lapin était du genre tactile et lorsque la belle brune lui gratta le pelage, Mokona semblait aux anges.

Aërin avait pris pas mal de nourriture mais apparemment, Fang avait aussi faim qu’elle, même pus d’ailleurs. La quantité que les jeunes femmes et le lapin avaient pris pourrait impressionner plus d’un mais rien ne fut gaspillé au cours du repas. La bleutée avait mangé avec plaisir et sourit à Fang quand celle-ci avoua qu’elle avait bien mangé aussi.

« Ça fait du bien en tout cas »

Les deux jeunes femmes se levèrent pour se diriger ensuite vers les chambres.  Elles étaient séparées mais côte à côte. Ce n’était pas pour déplaire à Aërin, surtout qu’elle n’avait jamais testé de matelas de sa vie. Cela allait sans doute lui faire bizarre, en attendant, elle écouta Fang lui souhaiter bonne nuit pour embrayer sur une blague qu’Aërin ne comprit pas de suite. C’est seulement après quelques secondes qu’elle saisit le mot « tactile » qui prenait tout son sens maintenant. Fang devait bien se marrer des traits de la jeune femme, incrédule qui ensuite se virent déformés par le rire.

La bleutée rigola de bon cœur et souhaita bonne nuit à Fang. La bleutée entra dans la chambre avec Mokona et bientôt, elle affronta les remarques de son compagnon poilu.

« Aërin devrait prendre une douche avant de dormir !

- Une quoi ? »

La bleutée ne possédait pas non plus de douche dans sa forêt. Tout au plus elle allait se laver dans une bassine chauffée et encore, cela dépendait des jours. Du coup, Aërin décida de se laver le lendemain, trop fatiguée pour réfléchir au système. Elle s’endormit bien vite, dans la douceur et le moelleux du matelas.

Mokona n’arrivait pas à dormir. Aërin semblait bien dormir et le petit lapin trouvait que la jeune elfe bougeait beaucoup. Du coup, tel un automate, il se dirigea vers la chambre de Fang. La belle brune dormait paisiblement et Mokona grimpa sur le lit et se lova dans le cou de Fang, tel un petit chat en recherche de chaleur et il s’endormit aussitôt.

Cependant, il dormait trop bien. Le petit lapin rêvait de gâteaux probablement car il affichait un sourire béat. Il ne sentit pas Fang bouger du lit et ne l'entendit pas non plus se diriger vers la salle de bain. Elle avait essayé de le réveille de manière douce, malheureusement pour lui, cela n'avait pas fonctionné. Dans son rêve, Mokona entendit de l'eau, comme si on en faisait couler. Après il avait comme soudain envie d'aller uriner. Et puis, PLOUF ! Il sentit un froid se jeter sur son pelage et se réveilla en effectuant un bond impressionnant, même pour un lapin.

"Mokona n'a pas fait pipi au lit !"

Le petit lapin reprit doucement ses esprits et constata que l'auteure de cette mascarade n'était d'autre que Fang. Mokona, jusqu'à présent, n'avait jamais été fâché. Sans doute son gâteau lui semblait merveilleux dans son rêve car il sauta sur Fang, une patte en avant en lâchant un retentissant :

"Mokona kick ! WOAAAAAAA"

Sans doute que Fang n'avait pas dû sentir grand-chose avec sa petite patte douce. En tout cas, Mokona semblait bien réveillé maintenant.

Aërin se réveilla de bonne heure, reposée. Elle comptait donc utiliser la douche comme prévu mais se retrouva sans guide. Mokona avait disparu. La bleutée se dirigea alors vers la salle d’eau et tapota un peu partout. Elle finit par trouver le levier et constata qu’il tournait. Après quelques tests, l’eau chauffait et elle entra dans la douche, reconnaissant le savon pour en avoir fait à la rose dans sa forêt avec son ami humain. Une fois bien lavée, Aërin s’enroula une serviette sur les cheveux et une autre autour de son corps. Elle n’avait plus sa robe et savait bien qui était le voleur.

La jeune elfe marcha d’un pas rapide, sorti de sa chambre et se dirigea vers celle de Fang. Elle déboula alors comme une furie et remarqua que Mokona, bien réveillé, avait déposé sa robe comme une couverture. Uniquement couverte de serviettes de bain qui menaçaient de tomber à tout moment, et qui ne sembla pas importuner Aërin, la bleutée commença à enguirlander Mokona.

« Et tu pars pendant la nuit en emmenant ma tunique et tu m’abandonnes j’ai dû chercher comment faire couler l’eau ! »

Mokona sautillait, apparemment consterné par ce vol de tunique. Le petit lapin ne se souvenait plus qu’il avait emporté ce vêtement avec lui. Du coup, il donna la robe à Aërin, tout penaud de ne pas se souvenir de cet emprunt nocturne.

« Je m’habille et je suis prête »

Aussitôt qu’elle le dit, la bleutée déguerpit dans sa chambre pour se vêtir d’un pantalon fin et de sa robe beige, légèrement décolletée. Elle emmena ses affaires et quitta la chambre, prête à partir à manger un bout avant de partir à l’aventure.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 17 Nov 2016 - 21:37

Ah la la, Mokona. Il n’est vraiment pas comment ce lapin. Par contre qu’est-ce qu’il a le sommeil lourd. Je ne sais pas vraiment de quoi il était en train de rêver, mais il avait un sourire d’extase qui ne trompais pas sur le fait qu’il adorait ça. Et du coup, le fait d’essayer de le réveiller gentiment n’avait rien fait. Pas que je suis sadique ou méchante, mais je suis loin d’être quelqu’un de très patient donc, vu qu’il ne se levait pas, j’optais pour une autre solution plus efficace et plus rapide, tant pis pour la délicatesse. Surtout que j’avais hâte de voir sa tête au réveil après un truc pareil.

Je me levais donc avec le lapin toujours accroché à mon cou. Entre temps je m’étais déshabillée pour entrer dans la douche. Vu où il était posé je ne pourrais de toute manière pas éviter la douche, donc autant la prendre en même temps que le lapinou comme ça on sera tous les deux tout propre et lui bien réveillé ~. J’enclenchais rapidement l’eau froide, préférant la fraîcheur de l’eau pour bien me réveiller et détendre mes muscles au maximum pour bien préparer notre journée. Après tout, je ne savais pas encore trop où on allait et mieux valait se préparer à de nouveaux combats.

Une fois le jet d’eau enclenché la boule de poil sursauta tandis que je la rattrapais par la peau du cou pour éviter qu’il s’étale parterre. Apparemment il rêvait qu’il pissait au lit. Je ne pu me retenir d’exploser de rire tout en le laissant me taper avec son petit peton qui ne me faisait rien si ce n’est une sorte de chatouilles. Mokona kick, hein ? C’est d’une originalité déconcertante. Je le laissais continuer à taper dans le vide tandis que je sortais de la douche nue et allant me checher un tanga noir et une brassière noire propre. Une fois enfilé, je sêchais mes cheveux à l’aide d’une serviette tandis que la porte s’ouvrait sur Aërin qui était enroulé d’une simple serviette de bain.

Bon vu qu’elle avait pas l’air de me capter plus concentré sur le fait d’engueuler Mokona, je dois bien avouer que j’ai zieuter et ça ne me déplaisait pas du tout ce que je voyais au contraire. L’elfette était bien faite. Dommage qu’elle ne soit pas venue dans ma chambre cette nuit, ça aurait été plus agréable que la boule de poil. Enfin, en tout cas, elle avait l’air tout aussi pudique que moi, se fichant pas mal d’être nue sous son bout de tissu.

Apparemment, le lapin avait emporté la tenue de la demoiselle comme couverture pour la nuit et l’avait laissé prendre sa douche seule alors qu’elle ne savait pas comment faire. Enfin là elle gueulait par principe, parce qu’elle avait réussi à la prendre sa douche vu sa tenue. Donc c’était davantage parce qu’il avait chipé ses habits qu’elle ruminait. Mais c’était marrant à voir comme scène. Une femme adulte parlant à un lapin magique complètement loufoque qui répond parfois complètement à côté. On se demande si c’est vraiment une conversation possible, mais suffit de les voir pour le croire.

Bref, elle partit pour se changer tandis que j’enfilais de nouveau mon sari et sortait avec mes quelques affaires, le lapin sur mon épaule. J’attendis Aërin devant sa porte et quand elle sortit on descendit pour commander les petits déjeuners. Ce fut donc le ventre plein de victuailles qu’on se mettait en route pour la prochaine ville.

L’aubergiste m’a donné une carte. Si on va dans cette direction on devrait arriver à Archadès une grande ville. Ce sera plus intéressant pour trouver des contrats sur les monstres pour moi et pour toi, pour voir un peu ce que ce monde a encore à offrir. Tu trouveras aussi pleins de trucs genre équipements et objets si tu veux t’équiper pour la suite du voyage si jamais nos chemins finissaient par se séparer on sait jamais.

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 23 Nov 2016 - 19:54

Aërin avait été vite se préparer pour pouvoir poursuivre le voyage avec Fang. Etant donné que c’était une femme, la bleutée se fichait pas mal de se retrouver nue devant la jeune brune. Ou même, en fait, devant un homme, l’elfette n’en avait que cure. Et elle n’avait même pas remarqué que Fang ne portait que des sous-vêtements.

Heureusement, personne d’autre n’avait assisté à la scène, sinon, il aurait sans doute pris peur. Une fois prête, Aërin descendit avec Fang et Mokona pour manger un peu avant de partir. La bleutée fourra quelques pommes et bœuf séché dans sa sacoche pour le voyage. Une fois dehors, Fang annonça quelle ville pourrait être intéressante à visiter. Apparemment, l’aubergiste lui avait parlé d’Archadès, une grande ville qui proposait des contrats de chasse aux monstres. La bleutée acquiesça, contente de pouvoir prendre la route.

« En avant pour Archadès ! »

Par contre, les deux jeunes femmes devraient passer par les landes de Tsita et ensuite dans le palais de Sohen pour accéder à Archadès. Du coup, après quelques minutes à marcher dans le sable, Aërin remarqua une grande dune de sable, pouvant faire office de promontoire. Elle se disait que c’était une bonne idée de monter dessus pour voir les environs.

« Hey Mokona, t’as pas envie d’observer les environs ? demanda Aërin, en pointant la dune.

-Mokona est trop petit ! »

Aërin grommela sur le fait qu’on ne pouvait pas compter sur Mokona. Que déjà il lui volait ses vêtements, il n’était même pas enthousiaste à l’idée d’aider les jeunes femmes. Du coup, Mokona grimpa sur l’épaule d’Aërin pour l’aider. Une fois tout en haut de la dune, le petit lapin monta même sur la tête de la bleutée et il s’écria.

« Mokona voit une coupure par-là ! Il y a des montagnes ! »

Le petit lapin perdit l’équilibre et tomba derrière les pieds de la jeune elfe. Aërin, pensant qu’il était descendu, se tourna et trébucha sur Mokona. Elle dévala alors la dune comme un boulet de canon. Elle arriva à la fin de la dune, les quatre fers en l’air. Aux primes abords, la bleutée semblait sonnée. Le petit lapin s’affola près d’elle. Puis d’un coup, la jeune elfe éclata de rire. Heureusement, Aërin n’avait rien de cassé. Elle se releva, pris Mokona dans sa main et le jeta à la mer.

« Voilà, comme ça on est quitte ! »

La joyeuse troupe se dirigeait bien vers les landes, sans doute l’atteindra-t-elles dans le début de l’après-midi.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Sam 26 Nov 2016 - 18:55

Une fois prête et Aërin aussi on se retrouvait donc en dehors du village qui nous avait accueillis. Il était temps de choisir une destination et je proposais donc la ville d’Archadès à ma camarade attenant néanmoins son avis qui fut assez rapide vu qu’elle partait déjà pour cette destination. Au moins, elle n’était pas contrariante comme fille.

D’après la carte que j’avais eu grâce à quelques villageois, on ne passerait donc pas les landes de Tsita puis par le palais de Sohen avant d’arriver à cette capitale. Autant dire qu’il faudrait qu’on se prépare à toute éventualité et je dis par-là surtout des monstres. C genre d’endroits n’avaient pas l’air d’être juste tranquille. On en verrait peut-être pas beaucoup, mais de là à les éviter complètement cela m’étonnerait beaucoup.

En tout cas, Aerin était super motivée. Elle alla jusqu’à une dune pour voir un peu les environs et Mokona essaya de l’aider, mais ce crétin de lapin finit par lui faire perdre l’équilibre et elle dévala la dune de sable avec perte et fracas. Ouh là ça ne devait pas faire du bien tout ça. Je courrais la rejoindre tandis que Mokona s’enquerrait de son état. D’ailleurs il eut tôt fait de rejoindre la mer balancer par Aërin qui se vengeait pour sa chute. Apparemment, elle n’avait rien de dramatique vu qu’elle s’était relevée et je souris donc. Ces deux-là faisait vraiment un sacré duo de comiques. Je n’allais pas m’ennuyer avec eux à mes côtés.

Ca va miss ? Rien de cassé ?

Tandis qu’elle finissait d’épousseter ses habits du sable qui s’était incruster je finis par reprendre la tête du petit groupe pour marcher en direction des landes. On arriva à celle-ci en début d’après-midi. Le soleil était à son zénith et il n’épargnait personne. Mokona avait l’air de crevé de chaud d’ailleurs vu comment sa langue pendait à moitié avachi sur mon épaule. Décidément ce lapin n’avait aucune manière. En tout cas, après son passage à l’eau il avait préféré se poser sur mon épaule et ça m’avait pas mal fait rire, même si j’avais eu droit à son séchage dans ma tête donc une autre douche.

Je finis par reprendre la conversation ne supportant pas ce silence qui s’était installé depuis quelques heures. J’avais besoin que ce soit de nouveau vivant, et ma camarade ne serait sûrement pas contre un brin de causette alors je me lançais.

Parle-moi encore un peu de toi. Que pourrais-tu m’apprendre d’autres à ton égard ? Genre les coutumes de ton peuple et autres choses dans le genre. Ah et aussi quel âge as-tu ? Si je me souviens bien dans je sais plus quel monde on m’avait parlé des elfes en me disant qu’ils vivaient longtemps. C’est aussi le cas pour toi et ton peuple ?

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 1 Déc 2016 - 14:41

J’espère que cela ne te dérange pas ces informations sur le monde d’Aërin. Je me suis dit que ça pourrait faire de la matière dans le rp :p

Aërin n’avait pas été très contente de dévaler la dune de sable. Elle ne s’était pas fait mal heureusement mais le roulé boulé n’était pas ce qu’elle préférait. Suite à cette chute mémorable et le lancer de lapin à la mer dignes d’un bêtisier, Fang alla s’enquérir auprès de la bleutée.

« Hmm hmm, ça va ! »

La jeune elfe commença à épousseter ses vêtements et finit même par se secouer un peu histoire de faire partir les derniers grains de sable. Le trio se mit à nouveau en route et pendant un petit moment, un silence s’installa. Aërin n’était pas du genre à se sentir mal à l’aise par rapport aux silences. Après, elle n’était pas contre une conversation. D’ailleurs Fang engagea la discussion et lui posa plusieurs questions sur les coutumes du peuple de l’elfette Et ensuite, la question fatidique de l’âge.

« J’ai 147 ans ! Avec mon ami humain, nous avons fait le calcul, ça doit faire 21 ans environ en âge humain »

Du coup, cela faisait d’Aërin la cadette. La jeune elfe réfléchit de ce qu’elle pourrait bien raconter à son amie. Il y avait plusieurs coutumes mais quelques-unes étaient bien compliquées. La bleutée décida alors de raconter celle du passage à l’adolescence.

« Eh bien, quand un elfe est en âge d’utiliser ses pouvoirs à bon escient, nous réalisons une cérémonie. Les elfes vénèrent la Lune et nous demandons à ce qu’elle nous bénisse. Alors, une nuit de pleine Lune, les adolescents qui sont prêts entrent dans le lac près de notre village et attendent la bénédiction de la Lune. C’est très beau... raconta Aërin qui fit un geste horizontal avec ses mains par la suite.
 A l’horizon du lac, on peut voir toutes sortes de lumières argentées. Elles entrent ensuite en contact avec les elfes dans l’eau. Par la suite, les elfes contrôlent les éléments aqueux et aériens. La terre et le feu sont destinés aux humains ».

La jeune elfe se demandait toujours pourquoi elle pouvait contrôler tous les éléments d’ailleurs. Dans un sens ce n’était pas plus mal ! Au moins, elle était plus puissante. Après un instant de silence, quand Fang et Aërin finirent de discuter, Mokona ouvrit grand les yeux et semblait tout d’un coup perturbé.

« Mokona a un aveu à faire ! Mokona sert de canal de transmission à l’ami d’Aërin

- Ah !? Top cool ! On pourra appeler ça les Mokona News ! rigola la bleutée

-Mokona vient de recevoir des informations du monde d’Aërin. Les elfes et les humains sont en guerre. Un elfe aurait tué un humain parce qu’il était dans la forêt »

Aërin écoutait intensément Mokona. Comme ça ils étaient en guerre. La jeune elfe s’inquiétait évidemment pour son ami et son peuple mais elle avait confiance en eux. Mais Mokona n’avait pas fini son JT apparemment.

« Suzaku intime à Aërin de ne pas revenir pour sauver Elendil

- Je ne saurais pas de toute façon, avoua Aërin après un moment de silence. Les sceaux sont trop aléatoires ! »

Dans un sens cela arrangeait Aërin de se trouver ailleurs, sur un autre monde. Elle n’avait pas vraiment envie de participer à la guerre et de devoir faire la médiatrice ou encore, de blesser ou de tuer des humains.

« Ah ça ils sont en guerre... soupira la bleutée. Après tout, qu’est-ce que j’aurais fait là-bas ? Je ne pourrais pas sauver les deux peuples. Qu’ils se débrouillent après tout, ces snobs d’elfes ont commencé ! »

La jeune elfe disait cela mais en réalité, cela la touchait plus qu’elle ne l’avouait.

_________________
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Déc 2016 - 23:40

Ah la la ce duo était vraiment atypique. Je n’aurais jamais imaginé voyager un jour avec une elfe et son lapin magique complètement à la masse, mais là je pouvais difficilement le contredire à présent. Ce n’était pas pour autant désagréable, au contraire cela me faisait un bien fou. Et en plus ça changeait de mes compagnons un peu trop sérieux comme Lightning ou Sazh. Chacun de mes anciens compagnons avaient un caractère différent et elle en avait encore un que je ne connaissais pas. Celle d’une jeune femme qui découvrait et ne se prenait pas la tête. Elle vivait au jour le jour et appréciait chaque chose. Vanille était un peu dans le même genre, mais moins mature j’ai l’impression et elle n’avait pas de lapin. Quoique niveau maturité ça restait à voir vu le vol plané qu’avait fait le lapin dans l’eau.

On reprenait donc assez rapidement le chemin pour arriver dans les landes de Tsita. Comme moi et le silence on s’entendait, mais pas trop longtemps, je finis par briser celui-ci afin de taper de nouveau la discute avec ma nouvelle amie et alliée. Après tout c’est toujours bien de connaitre ses alliés. Du coup, je lui posais plusieurs questions d’un coup, en espérant que ça ne la dérangerait pas de répondre, car parfois c’était assez personnel comme l’âge par exemple. J’avoue que je ne savais pas si le fait qu’elle soit d’une race différente augmentait ou diminuait sa longévité donc ce serait bien qu’elle accepte de répondre si jamais ce n’est pas un sujet qui la dérange outre mesure.

Elle commença par ça pour le coup et me surprit, aussi bien par le fait qu’elle daigne bien répondre que par son âge même si ces 147 ans correspondent chez nous à 21 ans. Ce qui équivaut donc au fait qu’elle a absolument le même âge que moi. Sauf qu’elle a sûrement vécu plus longtemps que moi. Je suis plus âgée si on compte mes stases, mais au final je n’ai que très peu vécu. Je me demande ce qu’elle penserait de tout ça.

Bref, je me recentrais sur elle afin d'entendre ce qu’elle me disait sur les coutumes de son peuple. Une bénédiction de la lune. A l’entendre ça avait l’air magnifique en tout cas. Et du coup, par cette sorte de rituel où l’elfe devient en gros adulte il obtient ses pouvoirs et d’après elle ils n’avaient que deux éléments. L’eau et l’air les autres ne leur étant pas destinés. Pourtant elle avait bien utilisé la foudre durant notre combat non ?

Si tu n’es sensé maîtriser que l’eau et l’air comme se fait-il que tu es pu user de la foudre ? Tu avais cet élément avant ou tu l’as depuis que t’es arrivé dans ce monde ?

Je ne sais pas si elle avait entendu ma question en tout cas, elle n’eut pas le temps de me répondre que Mokona fit part du fait qu’il pouvait servir de transmetteur d’informations entre elle et son monde. C’était cool pour elle, elle allait pouvoir savoir un peu ce qu’il s’y passait. Enfin quand il exposa le fait que la guerre avait éclaté ça ne s’annonçait pas vraiment de bon augure. Ma camarade devait certainement s’inquiéter pour ses proches. En espérant qu’ils ne leur arriveraient rien de grave durant son absence ou alors elle s’en voudrait de ne pas être aller les aider, même si on lui intimait que c’était mieux ainsi.

Ses propos étaient durs envers son peuple et je compris que c’était pour cacher son inquiétude surtout. Elle faisait la forte pour éviter de craquer. Un sentiment que j’avais très bien connu par le passé et je mis donc ma main sur son épaule afin de la soutenir tout en lui souriant.

Ne t’inquiètes pas tout ira bien. Ils finiront par ouvrir les yeux sur le fait que la guerre n’ait pas la bonne solution. En attendant, continuons d’avancer. On a qu’à jouer à un jeu. C’est le jeu des 20 questions. On en pose chacune son tour et on a droit à deux vétos si on veut éviter le sujet. Cela permettra de nous connaître mieux. Et plus deux alliés se connaissent et meilleurs ils sont au combat.

_________________

Merci Yuny ♥️♥️♥️
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Les Crocs enflammés
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Crocs enflammés
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» La colombe enflammée...
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» Les Ruines Enflammées

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum