Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Les Crocs enflammés
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 183
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Lun 12 Déc 2016 - 22:48

Aërin s’était posé pas mal de questions depuis la cérémonie de la Lune. Depuis cet événement, elle avait même repassé quelques moments dans sa vie qui lui avaient semblé étranges.

Comme la première fois qu’elle avait mangé de la viande. Elle avait été se promener seule dans la forêt et avait assisté à la poursuite d’un fauve après un lapin. Aërin l’avait suivi, traqué pour regarder la nature. Lorsque le fauve tua le lapin, la jeune elfe bondit en avant pour tenter de sermonner le fauve.
Aërin se trouva même dans de beaux draps. Elle réussit tout de même à faire fuir l’animal sauvage et elle se dirigea vers la carcasse du lapin. C’est la fois où elle rencontra son ami. Il avait surgi de nulle part pour voler la future nourriture. Par bonté, il cuisit sur place la viande et en proposa à la bleutée.

C’était déjà étrange qu’un humain parle normalement à un elfe. Mais en plus, en lui proposant de la viande, c’était comme proposer à un diabétique des morceaux de sucre. Elle accepta pour ne pas le vexer et elle adora le goût. De fait, en cachette, elle mangeait de la viande alors que son peuple n’en consommait pas.

Fang pointa donc une question qui la taraudait depuis plusieurs années. Pourquoi savait-elle utiliser d’autres éléments que l’eau et l’air ? Aërin répondit donc.

« La foudre est spécifique aux autres mondes. Pour ce qui est du feu et de la terre... bizarrement j’ai toujours su les contrôler dès que j’ai été bénie. Lors de ma cérémonie de la Lune, il y a eu... comme un retard. J’ai été bénie à l’aube en fait. Mon peuple ne s’est pas tant que ça affolé. Après, je ne leur ai jamais montré que je savais maîtriser autre chose que l’eau et l’air »

Juste après cela, Mokona avoua qu’il pouvait être un canal d’informations. S’en suivit la tentative d’Aërin pour cacher son inquiétude par rapport à son peuple. La bleutée sentit alors une pression sur son épaule. Fang avait posé sa main pour encourager la jeune elfe. Elle lui tint des propos rassurants et lui proposa même un jeu. Chacune pose des questions pour mieux connaître l’autre.

« D’accord ! sourit la jeune elfe. Peux-tu m’expliquer un peu l’histoire de ton monde ? »

En attendant, les deux jeunes femmes se rapprochaient des landes de Tsita

_________________
Thème d'Aërin
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Mar 13 Déc 2016 - 20:09

Les us et coutumes de l’elfette avait l’air vraiment intéressant. Et surtout beau à voir. J’avais pas mal voyagé à présent et je n’avais jamais entendu ou vu ce genre de rituel, donc j’avoue que ça m’intriguait et je serais assez curieuse de voir comment ça se passe et tout. Parce que certes elle m’a dit comment ça se faisait et tout, mais en vrai, ça doit être largement mieux. Je me demandai d’ailleurs comment est l’atmosphère. Silencieuse et sereine sûrement en tout cas, c’est les mots qui me viennent quand j’entends parler de ce rite.

Je passais sur un autre point à partir de ses premières explications trouvant cela bizarre qu’elle manipule plus d’élément que son peuple le faisait. L’eau et l’air était loin d’être les seuls qu’elle possédait. Elle me fit part du fait qu’elle les connaissait tous bien avant la cérémonie, mais qu’elle ne savait pas vraiment la raison et qu’elle avait préféré taire tout ceci à son peuple. C’est vrai que sachant qu’elle était différente elle aurait pu être rejeté, car c’est bien souvent ce qui arrive. Les gens n’aiment pas les différences, ça leur fait peur, et Aërin avait de quoi les effrayer vu son potentiel magique très élevé. Elle était loin de la petite fille sans défense qu’elle pourrait paraître au premier abord.

Je m’étais d’ailleurs fait avoir pensant qu’elle ne serait qu’un boulet vu qu’elle venait à peine d’arriver et n’étais pas sûr de savoir se battre. Mais au contraire elle avait été même très utile et une alliée vraiment remarquable. Et je pense qu’elle avait très bien compris qu’elle était maintenant assez haut placée dans mon estime, car je ne laissais pas n’importe qui protéger mes arrières.

Par la suite après avoir rassuré Aërin, je proposais un petit jeu tout simple afin de mieux se connaître. D’ailleurs il ne fallait pas lui dire deux fois, elle fut rapide à répondre et commencer à poser une première question.

Eh bien tu vas vite en besogne ! disais-je en rigolant.

Puis je pris quelques minutes pour réfléchir afin de lui en dire un peu plus.

Alors je suis né sur un terre sauvage ou la loi du plus fort règne. De nombreux monstres un peu partout rôdent. Cette terre était nommée autrefois Gran Pulse. A cette époque deux nations étaient en guerre la mienne avec Gran Pulse et Cocoon un autre monde maintenu dans les airs par un Fal’Cie entité souvent vu comme des Dieux chez nous. Sauf qu’ils étaient en fait des manipulateurs. Ils jouaient avec nous pour qu’on combatte leurs ennemis à leur place. Car comme tu peux le penser ils y avaient des Fal’cies de Pulse et des Fal’cies de Cocoon.

Je la regardais afin de lui laisser un peu le temps d’intégrer tout ça et continuait un peu mon récit tout en marchant vers les dites Landes de Tsita. On devrait d’ailleurs plus trop tardé à fouler leur sol.

Les Fal’cies se servaient de nous humains en nous octroyant de la magie. On devenait donc des L’cies qui étaient dans tous les cas des âmes maudites. Car soit on accomplit notre tâche, qui peut-être un peu tout et n’importe quoi du moment que le Fal’cie en éprouve l’envie, soit on la rate et lourdes sont les conséquences. En effet, si la tâche n’était pas réussite après un certain temps, on finit par se transformer en Cie’th monstre dénué de toute humanité et errant à jamais. Mais accomplir sa tâche n’est pas forcément mieux, car on se retrouve dès lors cristalliser, ce qui nous donne certes la vie éternelle, mais on peut pas vraiment en profiter vu qu’on est prisonniers d’un cristal.

Une nouvelle fois je m’enquérais de son état par rapport à tout ça voir si elle suivait et sourit.

Ca va je ne t’ai pas perdue ?

_________________

Merci Yuny ♥♥♥
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 183
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Ven 16 Déc 2016 - 11:28

Aërin ne se rendait pas compte qu’elle possédait un bon potentiel magique. Elle savait ce qu’elle était capable d’accomplir et ses limites. Elle ne cherchait pas à mesurer la grandeur de son pouvoir même si elle aimait s’entraîner pour devenir forte.

Après les révélations des coutumes de son monde, Aërin posa directement une question à sa nouvelle amie. La bleutée ne connaissait pas beaucoup de choses sur le monde de Nova Chrysalia. Fang réfléchit quelques minutes et commença à expliquer son monde.

Aërin écoutait attentivement. Au moins, elle ne serait pas trop perdue si elle venait à se trouver dans ce monde. Fang était née dans un milieu sauvage où la faiblesse est synonyme de perte. En effet, il y avait pas mal de monstres sur Gran Pulse. Apparemment, il y avait une entité qui maintenait dans les airs un monde appelé Cocoon. Lui et Gran Pulse étaient en guerre. En plus, ces entités, Fal’Cies, ordonnaient aux humains de combattre pour eux. Du coup, les humains étaient forcément obligés par la force des choses de se battre entre eux.

Aërin hochait la tête régulièrement pour annoncer qu’elle comprenait. En utilisant les humains, les entités donnaient du pouvoir aux humains et les maudissaient. En plus de cette obligation, les humains chargés d’obéir aux Fal’Cie pouvaient se transformer en monstre s’ils rataient leur mission et étaient condamnés à errer pour l’éternité. Aërin pensait qu’accomplir sa tâche pouvait être plutôt avantageux mais selon les dires de Fang, ce n’était pas bien mieux.

Les humains avaient alors la vie éternelle car ils étaient transformés en cristal. Aërin se disait que c’était toujours mieux que de se transformer en monstre. Après, si on ne pouvait plus rien faire d’autre, cela n’était pas forcément joyeux non plus. Fang demanda à Aërin si elle avait suivi.

« Oui j’ai compris. C’est dingue quand même, que tu ne puisses pas contrôler ton destin... être un jouet des dieux, cela doit être extrêmement rageant... Du coup ! Tu as eu une tâche à accomplir ? »

Aërin pensait à ce qu’elle ferait si elle devait se battre pour un dieu avec une pression constante. Elle pensa à mettre fin à ses jours pour ennuyer le Fal’Cie mais sans doute que celui-ci la transformerait en monstre. Cela devait être décourageant aussi de se savoir condamné, quoiqu’il arrive.

_________________
Thème d'Aërin
Oerba Yun Fang
Bahamut Master

avatar

Messages : 194
Messages RP : 153
Comptes RP : Angeal Hewley, Wiljhem Newgate, Logan Marks, Balthier, Lorelei Wynne
A ÉTÉ POSTÉ Lun 9 Jan 2017 - 21:14

Bon si je comprenais bien ma camarade ne voyait pas encore combien sa magie pouvait être puissante. En tout cas, mieux valait ne pas m’en faire une ennemie, parce qu’un ennemi magique c’est pire que tout pour quelqu’un qui combat au corps à corps comme moi. Enfin après il n’y avait pas de raison pour qu’on se retrouve un jour l’une contre l’autre. Surtout qu’on voyageait ensemble pour le moment donc on s’entendait plutôt bien même. Je me demandais d’ailleurs jusqu’à quand on serait ensemble, cela ne me dérangeait pas du tout, mais je ne voulais pas qu’elle soit toujours avec moi et qu’elle ne crée pas de lien avec d’autres gens. Après tout elle était de nature sympathique et jovial donc je me doutais qu’elle se ferait des amis facilement si jamais, on venait à se séparer à un moment ou à un autre. Dans tous les cas je ne m’inquiétais pas pour elle. Forte et sociable voilà ce qu’il fallait pour avancer de ses mondes selon moi et elle avait les deux donc ça devrait pas lui poser de problèmes.

Je ne voulais pas qu’elle parte, mais j’y pensais c’était inévitable, après tout dès que je me faisais des camarades auxquels je m’attachais je finissais toujours par les perdre de vu durant une période de temps indéterminé alors je me faisais une raison. Surement dû à mon monde compliqué. D’ailleurs elle embraya vite sur une question par rapport à celui-ci étant donné que j’avais moi aussi été curieuse sur son monde. Je lui avais même dis qu’elle pouvait me demander à peu près ce qu’elle voulait, autant dire qu’il ne fallait pas lui dire deux fois à la miss.

Après avoir réfléchis deux trois minutes à comment amener ça je me lançais dans une explication en espérant que ce ne serait pas trop compliqué du point de vue d’une non native. En même temps, c’était loin d’être simple et c’était encore pire depuis que Nova Chrysalia ayant remplacer Gran Pulse et Cocoon. Bref, une fois que j’avais finis la première partie, je voyais un peu avec elle si elle avait tout compris, parce que pas besoin que je continue si elle est déjà perdue on est d’accord.

Sa remarque me fit rire avant que je ne reprenne la parole pour lui répondre.

C’est en effet extrêmement rageant surtout que ma tâche était de détruire Cocoon. Je ne vais pas te le cacher, avant ma première cristallisation je l’ai fait une première fois détruisant une bonne moitié de Cocoon en me transformant en Ragnarök une créature qui est souvent dans les mythes de la fin du monde et ce n’est pas pour rien. J’avais peur pour ma petite sœur adoptive ma seule famille alors je l’ai fais sans me poser de question. Aujourd’hui je le regrette encore maintenant, mais c’est grâce à mes amis connus 500 ans plus tard que j’ai compris que ce n’était pas bien.

Je souriais nostalgique de cette époque. Cela me manquait nos feux de camps avec toute l’équipe on était en danger de mort et pourtant ça avait été sûrement les meilleurs moments de toute ma vie, parce que j’avais vraiment eu l’impression de vivre à 100% en faisant mes propres choix.

Moi et mes amis, on a fini par se rebeller une fois qu’on s’est rendu compte que les Fal’Cies nous menaient en bateau depuis le début. On n’a pas accompli notre tâche au contraire moi et Vanille nous sommes sacrifier afin de sauver Cocoon et grâce à cela nous avons lié Gran Pulse et Cocoon grâce à notre cristal maintenant les deux en équilibre. Je ne saurais dire exactement comment on a fait, mais on a vaincu le Fal’Cie qui nous manipulaient tous. Sûrement que la chance entre également en ligne de compte, mais l’essentiel, c’est que ce jour-là nous avons brisé nos chaînes. Enfin après je vais peut-être pas trop t’embêter avec tout ça c’est pas vraiment drôle comme histoire.

_________________

Merci Yuny ♥♥♥
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 183
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 11 Jan 2017 - 21:57

Aërin n’était pas du genre à trop penser au futur. Dans sa forêt où son peuple vivait au jour le jour et où il n’y avait pas grand-chose à faire, à part à profiter de l’instant présent, la jeune elfe avait pris la même philosophie de vie.

La bleutée n’aurait sans doute pas apprécié et accepté d’être le jouet d’une divinité. Elle aurait essayé de trouver un chemin qui puisse la conduire entre les deux choix. Pour Aërin, la vie éternelle était un vrai fléau rien qu’à y penser. Qu’importe dans quelles conditions. C’est pour cela qu’elle demanda à Fang si elle devait accomplir une tâche.

Fang rigola et expliqua ensuite qu’elle avait dû accomplir une tâche. Celle de détruire le monde ennemi de Pulse. La jeune femme s’était alors transformée en une gigantesque créature pour détruire le monde. Elle l’avait fait pour protéger sa sœur adoptive. Aërin pouvait comprendre ce point de vue. Elle n’était pas là non plus pour juger Fang, elle ne sait pas ce qu’elle aurait fait à sa place.

Après sa stase cristalline qui avait duré 500 ans, Fang avait rencontré ses amis de maintenant et avait compris que ce n’était pas la solution. Apparemment, ils avaient reçu une tâche mais ils avaient décidé de se rebeller. Fang et sa sœur, Vanille, s’étaient sacrifiées pour protéger Cocoon et Gran Pulse. Aërin acquiesça à cette nouvelle. Non seulement elles et leurs amis avaient sauvés les deux mondes mais en plus avaient détruit le Fal’Cie. Aërin répondit alors à la longue histoire de Fang.

« Hmm.. oui ce n’est pas drôle comme histoire. Mais c’est la tienne ! Elle n’a pas été de tout repos, sans mauvais jeux de mots...

-Mais Fang est une supra guerrière ! lança Mokona, ayant écouté Fang depuis le début.

- Ma vie a été rythmée de... rien du tout. On s’amuse plus chez les humains aha ! rigola Aërin puis, pris une voix haut perchée, censée imiter celle de sa mère. Aërin, tiens-toi droite ! Une princesse se doit d’être irréprochable ! Tu as vu ta tignasse ! tu pourrais te la brosser ! Tu manges de trop ! Nia nia nia... et mon père bah... il était plutôt nonchalant et distant. « Ecoute ta mère », sont les mots qu’il me répétait le plus, raconta Aërin puis s’exclama. Oh ! on arrive à la fin des côtes ! »

Tout en parlant, les deux jeunes femmes étaient arrivées à l’entrée des landes cela risquait fortement de leur plaire, les landes de Tsita étaient assez belles.

Aërin et Fang se rendent aux Landes de Tsita

_________________
Thème d'Aërin
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Les Crocs enflammés
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les Crocs enflammés
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» La colombe enflammée...
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» Les Ruines Enflammées

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum