Aller à la page : Précédent  1, 2
 A la lumière des feux d'artifices
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mer 19 Oct 2016 - 11:05

Discuter avec Aërin, c’était comme une brise toute fraiche. Mokona mettait son petit grain de sel d’humour et la jeune femme avait la discussion facile, alors la conversation ne semblait jamais se tarir. Mais Suri savait qu’elle allait devoir filer sous peu. Cela dit, cette conversation aurait au moins eut le mérite de lui redonner le sourire. Ça faisait du bien parfois de prendre une pause dans ce monde agité.

Après avoir parlé du fait qu’il y avait éventuellement un deuxième Mokona – tudieu, la cata ! – et que l’alcool était un peu trop fort aux goûts de la demoiselle qui grimaça sous le regard hilare de la demie-chimère, elles parlèrent un peu de l’ami humain de l’elfe aux cheveux bleus. Suri se permettait de poser la question surtout pour avoir un peu de discussion.
Cela dit, Aërin se contenta de dire mollement qu’ils s’étaient embrassés, mais sans plus. Sans plus ? Suri haussa les sourcils en trouvant surprenant de l’entendre dire ça si simplement. Pourtant, un baiser, ça devait avoir une quelconque signification non ? Ou alors ça ne collait juste pas. Elle mentionna ne rien avoir ressenti de particulier, si bien qu’ils s’étaient contentés de rester amis. Au moins, ils étaient restés copains, ça aurait put tourner au vinaigre.

Du coup forcément, elle lui renvoya la question. Suri rit un coup.
« Non… Malheureusement ? » Elle haussa des épaules en gardant son sourire. « Je n’ai pas eu l’occasion encore de connaître ça. En même temps, je voyage beaucoup et je n’ai jamais trop eu l’opportunité de rencontrer quelqu’un qui voudrait me suivre dans mes voyages. » C’était difficile quand on était une âme nomade. Voyager beaucoup, ça insinuait qu’on ne se posait pas, et donc que si quelqu’un souhaitait partager son cœur et sa vie, il devrait la suivre aussi. Donc ce n’était pas chose courante, ni facile.

Quoi qu’il en soit, le digestif terminé, les deux filles purent donc quitter le restaurant. Alors qu’elles posaient les pieds hors du banquet de l’intendant, de nouveaux feux d’artifices vinrent briller dans les cieux. C’est avec un sourire charmé que l’hybride chimérique leva la tête pour observer ces éclats de lumière, mais ce ne fut pas sans lui rappeler, inopinément d’ailleurs, qu’elle cherchait toujours son père et que ce n’était pas ici qu’elle le trouverait. Elle devrait retourner sur son monde pour ça, mais elle se voyait mal abandonner Aërin si simplement. Elle appréciait beaucoup sa compagnie, mais elle avait à faire…

« Tu as des projets ? » Lui demanda-t-elle en lâchant les feux d’artifices des yeux. « Je dois retrouver quelqu’un, mon père… Du coup, je ne pense pas rester en ville, il n’est pas ici. Je pense trouver l’une de ces marques étranges et la toucher en espérant que le hasard sera aimable avec moi. » Un sourire apparut sur son visage. « Et toi ? Qu’as-tu l’intention de faire à présent ? »
Elle avait dit ne pas vouloir retourner sur son monde d’origine, peut-être avait-elle d’autres intentions, du coup.
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Ven 28 Oct 2016 - 16:21

Note : désolée, pour le moment, j’ai un problème avec les dates, je n’avais pas vu qu’on était déjà tout ça Oo

Aërin était contente d’avoir fait un bout de chemin avec Suri. Après tout, il n’y avait pas grand-chose à faire dans la ville que de se reposer. La bleutée avait pu se soulager l’esprit dans cet endroit malgré tout fort festif. De plus, elle mangeait gratuit car Mokona avait payé la note. Si ce n’était pas beau ça !

Apparemment, Suri non plus n’avait pas trouvé un compagnon de cœur mais la jeune elfe était persuadée qu’elle trouverai son bonheur malgré le fait qu’elle soit nomade. Il est vrai que cela devait être difficile pour les personnes qui avaient l’habitude de rester chez elles de ne pas adhérer au style de vie de Suri mais il devait bien y avoir quelqu’un sur ces mondes qui accepterait de la suivre.

« Je suis sûre que ça nous tombera dessus le jour où on s’y attendra le moins ! »

Malgré le peu de relations amoureuses qu’elle avait pu connaître ou observer, il arrivait à Aërin de lancer quelques propos sages par rapport à un sujet. Sans doute était-ce parce qu’elle avait modifié l’éducation que ses parents lui avaient donnée. Après tout, elle n’était pas obligée de suivre tout ce qu’ils trouvaient justes ou pas.

Les jeunes gens quittèrent le restaurant, l’estomac bien rempli. Aërin observait les feux d’artifices et trouvait cela assez beau. Au final, c’était des petites gouttes de feu pour la bleutée. Alors qu’un petit silence s’installait, Suri posa une question à Aërin. Parce qu’apparemment, elle, elle cherchait son père. La bleutée, ne voulant pas s’immiscer dans les affaires familiales hocha la tête et répondit à son amie.

« Je comptais trouver un sceau et visiter un autre monde. Je n’ai pas vraiment d’autres buts à part ça. En voyageant, je trouverais peut-être un autre but ! »

Aërin marqua une pause, tapotant la tête de Mokona qui se trouvait sur son épaule. Elle savait que l’heure des aux revoir approchait mais étrangement, elle n’était pas si triste que cela. Sans doute aurait-elle l’occasion de tomber sur Suri un jour. Et puis, ce n’était pas dans les habitudes de la jeune elfe de promettre des choses qu’elle ne serait pas apte à tenir.

« Je ne pense pas que je saurais t’aider dans ta quête. Néanmoins, si un jour on se recroise, je pourrais t’aider le moment venu ! En tout cas je te souhaite bonne chance. Retrouver quelqu’un dans ces mondes ne doit pas être évident »

_________________
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Mar 1 Nov 2016 - 11:37

Note :
 

Aërin était décidément une personne charmante, c’était presque dommage de se séparer. Mais Suri avait des choses à faire, une personne à retrouver, une mission à accomplir, et la petite elfe aux cheveux bleus avait elle-même des projets. Elle lui raconta avoir l’intention de trouver un nouveau sceau pour visiter un autre monde, elle n’avait pas d’objectifs, si ce n’était que ça. Suri sourit devant l’innocence de son but en fait. C’était sincère et douillet, comme se laisser simplement guider par le destin sans s’enquiquiner de grands projets ou de desseins trop compliqués. Elle aurait voulut avoir le droit à la même chose honnêtement.

Pour le moment, il était peu probable qu’elle puisse l’aider dans sa quête, mais si un jour elles se revoyaient, elle lui promettait d’être capable de lui apporter son aide cette fois ! L’hybride chimère sourit en acquiesçant, ravie de la sensation qui la remplissait, c’était comme trouver une nouvelle amie, même si elles se quittaient bien trop tôt.

« J’espère te revoir un jour. C’était une rencontre très agréable. » Avoua-t-elle en souriant plus sincèrement. Elle tourna le regard vers Mokona qui ondulait toujours un peu par ci par là autour d’elles. Il était plutôt cocasse mais il avait quelque chose de sincèrement mignon ! La jeune femme se permit de lever une main pour lui gratouiller le ventre du bout de l’index dans un geste affectueux. « Merci pour le repas Mokona ! Prends soin d’Aërin surtout. » Elle ignorait qui prenait soin de qui dans cette histoire, mais si ce garçon dont elle avait parlé lui avait donné Mokona, Suri était persuadée que c’était pour veiller sur elle.

Elles marchèrent quelques mètres ensemble pour atteindre la gare qui était juste à côté du restaurant. Suri avait noté qu’un sceau se trouvait ailleurs sur Nova Chrysalia. Il y en avait un sur la plage si Aërin voulait l’emprunter pour voir où elle tomberait et visiter un autre univers. Elles ne pourraient pas prendre le même, sinon elles se retrouveraient au même endroit et ça n’irait pas trop dans le sens de ce qu’elles venaient de se dire !

Le train ouvrit ses grandes portes et Suri se tourna pour voir Aërin une dernière fois.
« Fais attention à toi. Et amuse-toi bien ! » Dit-elle en espérant au moins que son voyage serait amusant. Visiter des mondes juste pour le fun de visiter, bah au moins, il faudrait que ce soit amusant quoi ! Après les adieux, Suri grimpa dans le wagon et tourna le regard vers la fenêtre pour faire un au revoir de la main. Cette rencontre avait été assez courte, mais cette discussion lui avait réchauffée le cœur. Ça lui avait donné le sentiment d’être normale, d’être humaine, rien de plus. Une sensation qu’elle avait longtemps recherchée. Oui décidément, elle espérait qu’elles se reverraient un jour…
Aërin
Avatar du Feu

avatar

Messages : 184
Messages RP : 67
Comptes RP : Yuna - Fran - Asami
A ÉTÉ POSTÉ Mer 9 Nov 2016 - 18:28

Merci à toi aussi d'avoir rp avec ma petite n'elfe ! C'était vraiment chouette Simply Happy

Aërin sentait qu’il allait bientôt falloir se séparer. Il n’était pas bien compliqué de le savoir, cependant, la jeune elfe possédait un flair pour détecter les émotions des autres et elle se rendait compte que Suri semblait un peu partagée. Comme si elle avait envie de rester là, à profiter d’un temps de repos mais aussi comme si elle voulait à tout prix poursuivre sa quête. La belle blanche avoua qu’elle avait passé un bon moment et qu’elles puissent se revoir un jour.

« On s’est bien amusée ! sourit Aërin »

Suri remercia ensuite le petit lapin pour le repas. Il semblait apprécier les petits gratouilles que lui prodiguait la jeune femme. Elle lui avoua même de prendre soin d’Aërin. Mokona, sachant parfaitement sa mission leva sa patte droite et la dirigea vers son front, en signe de salut militaire.

« Mokona remplira sa mission avec honneur ! »

Aërin qui avait d’abord accueilli l’idée avec une moue étrange, sourit finalement à cette scène. La bleutée marcha jusqu’à la gare avec Suri. La jeune elfe n’avait encore jamais vu de train et trouva l’invention absolument géniale. Après, cela n’était pas aussi chaleureux que de partir à cheval. Suri grimpa alors dans cet étau de fer et elle se tourna vers Aërin en lui souhaitant de bien s’amuser.

« Merci ! Bonne chance pour ta quête ! »

Lorsque les portes se refermèrent, Suri se posta à une fenêtre et fit signe de la main à Aërin et Mokona. La bleutée sautilla et agita les deux bras pour lui dire au revoir au fur et à mesure que le train avançait. La jeune elfe avait passé un bon moment et ne l’oublierait probablement jamais.

_________________
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

A la lumière des feux d'artifices
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nos (feux d') artifices [PV]
» Feu d'artifice !!!
» Les Feux de l'Enfer
» Les feux d'alarmes sont allumés
» Obélisque de lumière

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum