Aller à la page : 1, 2  Suivant
 La mort est belle, elle aussi
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 15 Juil 2016 - 22:30

Décidément, elle était toujours attirée par la mort, que ce soit d’une manière ou d’une autre. Ses pas la menaient toujours vers un morceau de la planète où la vie semblait s’être évaporée. Depuis qu’elle avait quittée Wutai, assez peu de temps après sa résurrection miraculeuse, June avait beaucoup voyagée. Elle avait prit ce curieux symbole sur la main du Da Chao pour finalement se retrouver dans un endroit qui empestait la mort— bien que pour June, ce soit un délicieux parfum, digne d’une berceuse.

Au début, c’était juste une impression de coïncidence. June marchait sans regarder ses pas et voilà qu’elle débarquait dans un endroit où de nombreuses personnes avaient trouvées la mort. D’abord la plaque des souvenirs de l’Au-Delà - c’est ce que ces étranges personnes dotées d’une apparence végétale lui avaient dit en la trouvant sur place - puis ensuite dans une profonde grotte où de curieuses sphères multicolores ondulaient autour d’elle. L’arôme de la mort flottait de partout ici.
June avait alors prit une profonde bouffée d’air. Comme si elle s’en nourrissait, inconsciemment.

C’est sans aucun souci qu’elle avait ensuite traversée le Gagazet, non pas sans bien souvent presser une main tremblante sur son abdomen. L’idée de ne jamais pouvoir avoir d’enfant la criblait de frissons et d’aiguilles invisibles. Rester en vie contre un tel prix, pour bien des gens, c’était maigre comme conséquence, mais… Pour June, qui a toujours voulut porter ses enfants, vraiment tomber enceinte et vivre sa grossesse dans la légèreté et la bonne humeur, dans l’attente d’un si bel événement, c’était difficile. Elle n’avait jamais eut de conjoint, c’était donc curieux d’avoir déjà voulut une telle chose, mais pour June, c’était un rêve parmi tant d’autres. Sauf que maintenant, pour retrouver sa sœur et la protéger, elle avait délaissée ce cadeau que les femmes avaient. Le bonheur d’enfanter.

La neige du Gagazet eut tôt fait d’accueillir ses larmes lorsque, fatiguée et affamée, elle s’isola dans une grotte et se laissa choir contre la paroi froide. Elle était revenue à la vie très récemment mine de rien ; depuis son atterrissage sur Spira, environ trois jours s’étaient écoulés. Ce n’était pas grand-chose pour accepter une si lourde et étouffante réalité.

Ses pas la menèrent éventuellement vers une cité où la mort flottait. Encore.
Le regard remplit d’amertume de June se posa sur les ruines de Zanarkand. Tant de gens étaient morts ici… Elle pouvait entendre leurs chuchotements… Le vent vint cajoler son visage et fit onduler ses cheveux alors qu’elle se tenait sur la petite colline qui surplombait un emplacement où un campement devait se tenir auparavant. Ces gens étaient-ils morts ici, eux aussi ?

La jeune femme avança avec l’impression saugrenue qu’une aura noire la suivait. Les furolucioles semblaient naturellement attirées par sa présence, comme si elles pouvaient sentir que June n’avait pas sa place parmi les vivants. Elle les remarquait du coin de l’œil, mais elle ne s’en préoccupait pas, comme les montres ne semblaient pas se préoccuper d’elle d’ailleurs… Ils ne détournaient pas le regard de leur coin de débris lorsqu’elle passait et les petits singes semblaient la fuir. Elle ne s’en inquiéta pourtant pas et déboucha sur le toit du sanctuaire, où elle pouvait avoir une vue imprenable sur l’entièreté de la cité.

Là-haut, elle prit le temps d’admirer le paysage en se surprenant à apprécier la noirceur de la nuit, et la quiétude du silence. Ses chaussures étaient dangereusement près du bord mais elle n’avait aucunement l’intention de sauter. Elle ajusta son long manteau sur ses épaules et considéra ses mains gantées d’un regard ailleurs. Elle ignorait où elle trouverait July, mais pour une raison quelconque, elle se sentait apaisée par ce paysage… et plus encore par le bruissement spectral des sphères qui tournoyaient toujours autour d’elle, comme si elles voyaient en elle une amie, ou une âme familière…
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 17 Juil 2016 - 22:20

La visite de Nova Chrysalia se termina sur les dunes de la mort où Arkh avait encore une fois son arme en main lorsqu'il arriva au niveau du sceau. Il y avait encore une fois énormément de monstres mais il avait été laissé seul par Midna qui avait des choses à faire sur ce monde encore. Elle avait ressenti quelque chose qu'elle devait vérifier avant de changer et elle l'avait laissé partir seul du coup. Arkh avait donc été jusqu'à l'endroit qu'on lui avait indiqué en combattant de nombreuses créatures toute plus méchantes les unes que les autres mais il allait rapidement se faire surplombé par le nombre si bien qu'il préféra se retourner et courir jusqu'au sceau en donnant des coups d'épée ici ou là pour se défaire de ses assaillants.

Il toucha le sceau mais l'une de ses créatures lui sauta à la tronche pour l'empêcher de partir. Les autres se firent envoyer certainement ailleurs dans les autres mondes mais l'une de ces bêtes suivit Arkh jusqu'à une zone bien plus fraîche et déstabilisante même au premier abord. Il ne perdit pas son sang froid cependant, il envoya un coup d'épée brutal en pleine tête de cette chose pour la tuer sur le coup et se retourner net pour voir où il était : il y aurait bien d'autres créatures fortes pour pouvoir défendre ce sceau après tout. Après une virée tout autour de lui, ce fut sur une jeune femme qu'il tomba et elle était visiblement surprise de se rendre compte de sa présence, tout comme il l'était de voir qu'une personne se tenait à côté d'un sceau sans même se méfier.

Peut être était-ce un monstre ? Elle avait un grand manteau et des cheveux blancs. Elle représentait peut être une créature de l'endroit ? Il ne connaissait pas les lieux en plus et il était bien conscient que des monstres humanoïdes existaient partout. Il ne rangea donc pas son arme et se recula un peu du sceau pour éviter de faire une gourde aussi proche de ce dernier. Il ne perdit pas non plus de temps pour se renseigner sur ce qu'elle était.

« Qu'est-ce que vous faites là ? »

C'était froid et très direct mais il ne pouvait prendre aucun risque surtout en sachant que la dernière fois qu'il s'était pointé dans un endroit suite à l'utilisation d'un sceau, c'était dans un sanctuaire où régissaient les monstres qu'il était arrivé. L'expérience le faisait réagir mais elle ne semblait pas réellement hostile si bien qu'il baissa un peu sa garde histoire de décontracter un peu et ne pas non plus traumatiser une pauvre jeune femme qui n'aurait rien demandé.

« Vous n'êtes pas l'une de ces créatures ? »

Il serait facile de savoir de quoi il parlait quand on avait vu sa tête se pencher vers le cadavre de ce qu'il venait de tuer : une sorte de fourmi géante qui, contrairement aux monstres de cette planète ne filait pas en furulocioles.

Le lieu était en tout cas extrêmement étrange. Il y avait tout un tas de couleurs qui volaient partout autour de la zone. Peut être était-ce du à cette jeune femme et c'était la raison pour laquelle il restait prudente : elle maîtrisait peut être les monstres. Peut être était-ce même elle qui créait ces sceaux ? Il pourrait être tombé à la source en l'utilisant mais il espérait bien que non vu qu'il douterait être apte de pouvoir se battre contre une personne apte de faire de telles choses.

Le doute était tout de même bien compréhensible et June ne serait peut être pas trop surprise de le voir autant sur ses gardes quand on savait que sa sœur était certainement bien pire que ça. Mais Arkh estimait que si elle n'était pas monstrueuse et qu'elle avait que de l'humanité en elle, c'était lui qui passerait pour une créature sauvage à la menacer comme il le faisait. Mais après avoir été coursé pendant autant de temps dans le désert, autant dire qu'il en avait un peu sa claque de courir et de se battre. Il ne tromperait personne en plus : il avait le visage ruisselant de sueur et on pourrait noter au delà de son manteau ouvert que son t-shirt n'avait pas été épargné. Néanmoins, les lieux étaient vraiment bien plus froid que là d'où il venait et les frissons auraient tôt fait de lui donner envie de refermer son manteau autour de son corps plus proprement. Il n'attendait qu'une réaction de cette femme dont il venait de sortir de sa méditation à une folle vitesse très certainement.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 18 Juil 2016 - 22:54

C’était curieux comment le silence ne semblait jamais tomber. June était pourtant seule dans ces ruines millénaires, mais il y avait toujours comme un bruit de fond, un son qui chantait timidement dans ses oreilles… C’était un chant mortuaire qui semblait venir de ces sphères colorées. Avaient-elles un nom ? Etait-ce un phénomène normal ici ? Difficile à dire, elle n’avait parlé à presque personne depuis son arrivée dans ce nouveau monde. Elle avait juste beaucoup voyagée, seule et en silence. Elle aimait être seule, bien qu’elle soit de ceux qui, appréciant leur solitude, souffraient pourtant d’être esseulés.

Ce léger chant fut pourtant brutalement brisé par l’arrivée soudaine d’un individu dans le décor. June sursauta légèrement en entendant un claquement métallique sur le sol, des souffles, des mouvements, des frottements… Intriguée, elle pivota sur ses talons pour tomber nez à nez avec un jeune homme vêtu majoritairement de noir avec un t-shirt blanc sous sa veste. Le tout était couvert de sueurs, de sang, c’était un mélange de poussières et de saletés diverses.
La jeune femme écarquilla les yeux en le voyant débarquer comme ça. Qui était-il ? Il était sans doute arrivé par le symbole qu’il y avait là, une marque que June avait soigneusement esquivée pour éviter justement de se retrouver malencontreusement sur un autre univers. Essoufflé en toute évidence, ce garçon la dévisageait avec méfiance, là où June le regardait avec étonnement.

Il lui demanda ce qu’elle faisait là, si elle était l’une de ces créatures… June fronça les sourcils. D’accord elle était techniquement un monstre… Elle était revenue à la vie par une quelconque magie, merci Minerva, ce qui faisait d’elle un genre de zombie probablement. Il suffisait de voir les cicatrices sur son ventre et son abdomen pour savoir qu’elle devrait être morte – ou qu’un miracle sacrément spectaculaire avait dû la maintenir en vie. Mais de là à être traitée de créature…

« Je ressemble à un monstre ? » Demanda-t-elle pour l’inciter à répondre à ses propres interrogations. Evidemment que non, elle avait l’air d’une simple femme, même si elle était un peu la seule humaine dans les environs si on ne comptait pas ce garçon. Les boules multicolores qui dansaient autour d’elle étaient peut-être pour quelque chose dans cette méprise. Elle jeta un coup d’œil vers ces sphères d’ailleurs qui refusaient de s’éloigner d’elle. En même temps, elle empestait probablement la mort, ça devait attirer ces choses. Si c’était ça, alors la mort avait une bien belle couleur dans ce monde.

Quoi qu’il en soit, ce jeune homme ne semblait pas en très bon état. Après s’être assurée qu’il ne brandirait pas son épée contre elle, June se permit de s’approcher de quelques pas en constatant quelques blessures assez vives de son œil de lynx.
« Vous êtes blessé ? Je peux vous soigner si vous voulez, j’ai ce qu’il faut. » Elle le prouva en lançant sur lui un soin sans lui demander son autorisation. Elle avait en effet une matéria pour restaurer les blessures au combat. Elle resta à quelques mètres de distance quand même pour ne pas trop non plus entrer dans son cercle personnel et l’embêter. Il semblait assez sur les nerfs. D’ailleurs, ça poussa June à faire une hypothèse concernant la raison de sa venue ici.

« Une créature vous attaquait, alors vous avez touché à la marque ? » Demanda-t-elle avec un sourire où on notait une pointe d’amusement. Ce n’était pas pour se moquer, elle se montrait amicale tout simplement parce que c’était dans sa nature de se montrer avenante avec les gens qu’elle rencontrait… même ceux qui la prenaient pour un monstre au premier coup d’œil.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 21 Juil 2016 - 23:21

Oui, certes, ce n'était pas un monstre, Arkh pourrait lui donner ce point là... Surtout qu'elle lui avait répondu en fait puisque des monstres qui avaient une apparence humaine, il y en avait mais généralement ils répondaient en attaquant. Ca l'avait donc soulagé de se rendre compte qu'il n'aurait pas à tuer un jolie demoiselle puisque oui, il la trouvait vraiment mignonne mais après avoir fait ce qu'il avait eu à faire, il n'y aurait plus de raisons de penser qu'une personne à l'apparence humaine ne puisse pas être un monstre, aussi mignonne puisse-t-elle être.

Il se décontracta un peu en faisant un signe négatif de la tête pour lui répondre. Il regarda tout de même autour de lui et, s'il était intrigué par toutes ces couleurs dansant autour d'eux, il remarquait qu'il n'y avait rien du tout pour les menacer et il commença à se dire qu'il pourrait baisser sa garde. Cette demoiselle se rapprocha un peu et il resta tout de même méfiant jusqu'à ce qu'elle n'ose le soigner. Elle avait dit qu'elle était en mesure de le faire avant d'en donner une preuve. Ca faisait du bien mais ce n'était peut être que la manière de l'amener vers elle pour mieux le tuer ensuite ? Non, ça serait débile. Arkh laissa donc tomber la prudence et rangea son arme dans son dos pour pouvoir se concentrer sur cette adolescente... Ou jeune femme plutôt, elle semblait davantage avoir passer la vingtaine que d'être encore dans le stade plus jeune.

« Merci. » Fit-il alors par automatisme en se rendant compte que ça allait tout de suite mieux.

Elle ne s'empêcha pas de continuer sur des suppositions expliquant sa présence ici en demandant s'il avait été coursé par une bête et que c'était pourquoi il avait pris la marque sur le sol. Oui et non. Dans un sens, il voulait la prendre mais dans un autre, il aurait préféré le faire sans avoir à se faire courses. Elle avait rit légèrement mais lui, il sourit bien amplement avant de laisser entendre un rire nasal pour laisser confirmer que ce n'était pas aussi peu que ce qu'elle s'imaginait.

« En fait, c'est plus ou moins ça. Je voulais changer de monde en prenant le sceau. Mais comme j'étais dans un désert, j'ai été attaqué par une meute. Habituellement, j'aurais réglé son compte à une créature isolée mais là... J'ai préféré ne pas tenter ma chance. Celui là s'est accroché à ma chaussure lorsque j'ai touché la marque. »

La bestiole était bien morte à côté de lui et pourrait laisser à June l'image de ce qui avait été derrière Arkh pendant un bon moment. Elle comprendrait aussi pourquoi il avait trouvé les lieux plutôt froids s'il venait d'un désert et, encore maintenant, il semblait seulement s'adapter à ce nouveau climat qu'il subissait. Mais maintenant qu'il avait répondu, ça ne répondait pas sur ce que cette jeune femme pouvait faire ici, la première question qu'il avait posée. Il aurait pu se présenter et lui demander son nom mais il restait tout de même prudent : il ne savait pas sur quel genre de monde il avait pu tomber. Peut être qu'il s'agirait d'une succube ou d'une nymphe ? Le genre de truc qu'il ne connaissait pas et qu'il apprendrait à connaître à ses dépends... Quoi que pour l'un ou pour l'autre, il n'était pas encore séduit même s'il la trouvait mignonne donc il pourrait peut être s'imaginer que c'était une personne parfaitement normal cherchant la solitude du lieu ? Elle saurait peut être sur quel monde il était aussi...

« Vous savez où on est ? » Commença-t-il en regardant autour de lui comme pour l'inciter à faire de même. Il reprit ensuite pour reposer sa première question. « Et vous n'avez pas répondu aussi : vous faisiez quoi ici ? » Avant qu'il ne l'interrompt qu'il sous entendait sans nécessairement terminer sa phrase...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 25 Juil 2016 - 0:47

L’étranger la remercia pour ses soins avant de lui répondre concernant ses pérégrinations qui l’avaient mené jusqu’à ce sceau ; en fait, il avait été pourchassé par une meute en voulant changer de monde via ces marques magiques. Il avait réussit à s’en débarrasser pour la majorité, mais l’une de ces créatures hostiles avait réussi à s’accrocher à lui et à traverser le sceau en sa compagnie… Cependant, comme June pouvait effectivement le voir, la bête était bien morte. Elle sourit doucement en voyant la carcasse qui ne s’évaporait pas d’ailleurs. C’était curieux, sur les autres mondes, les monstres et les personnes mortes ne se dissipaient pas en filaments verts… Elle était tellement habituée de voir ça que ça lui faisait drôle de ne pas s’en apercevoir après quelques minutes d’attente…

June ne voyait plus trop de quoi elle pourrait parler à cet homme, peut-être juste lui demander son nom, ce serait pas mal. Il avait débarqué là, en plein fin-fond de Zanarkand, ce serait bête de le laisser à lui-même, surtout qu’il semblait perdu. La jeune femme en déduisit rapidement qu’il ne venait pas d’ici, et ce fut confirmé quand il lui demanda si elle savait où ils étaient.
« Je ne connais pas le nom de cet endroit. » Avoua-t-elle. Elle avait voyagée à l’aveuglette après tout. « Mais le monde, c’est Spira. »

Cependant, quelque chose dérangeait ce garçon. Il lui avait posé une question tout à l’heure, une question à laquelle June n’avait pas répondu. La jeune femme fronça les sourcils en se demandant de quoi il parlait jusqu’à ce qu’il ne lui demande ce qu’elle faisait ici. Etait-il toujours méfiant ? Semblait-elle être une source d’hostilité ? C’était à croire, oui. En même temps, quand on voyait les environs, on pouvait se demander ce qu’une personne seule faisait ici, surtout que les armes de June n’étaient pas tant visibles ; c’était un paquet de cartes de tarot qui se trouvait dans l’une des poches intérieures de son grand manteau sombre.

Cela dit, elle se sentit un peu bête, puisqu’elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre.
« Je visite. » Répondit-elle finalement. Ce n’était pas totalement faux finalement, elle voyageait au travers les mondes en espérant retrouver July, même si c’était une idée assez peu fonctionnelle quand on y pensait deux secondes ; si elle était restée à Wutai, elle aurait eut plus de chance de trouver July, certainement. Mais elle avait préférée quitter les lieux pour elle aussi, voyager et découvrir l’univers. « Je cherche quelqu’un. J’ignore où elle pourrait être, alors je vais là où mes pas me mènent. » C’était une manière comme une autre… Et comme ça, elle finirait bien par trouver quelqu’un qui avait vu July, qui sait.

Elle doutait cependant que ce garçon ait croisé sa sœur. Elle pourrait toujours le lui demander.

« Avez-vous croisé une adolescente assez petite, des yeux bleu-verts, avec des cheveux blancs mi-longs ? Elle s’appelle July. » Le nom n’avancerait à rien pour une personne qui aurait juste croisée July par hasard dans la rue, mais ça pouvait quand même aider. Peut-être aurait-il put entendre son nom quelque part. Après, ce n’était pas garantie, elle ne se faisait aucun espoir sur la question. Croiser des gens au pif et leur poser la question, ce n’était clairement pas une garantie… Elle tentait cependant sa chance, car la moindre petite chose pourrait la guider vers sa sœur. D’ailleurs, June décida d’éclaircir ce point. Bien des gens pourraient s’imaginer après tout qu’elle cherchait cette fille pour la kidnapper ou un truc bidon du genre.

« C’est ma petite sœur. Elle a quittée la maison il y a quelques semaines pour voyager. Depuis que les transporteurs ne fonctionnent plus, je m’inquiète à son sujet… » Avoua-t-elle en laissant une pointe d’inquiétude venir masquer son joli minois.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 29 Juil 2016 - 16:38

Le nom de cet endroit ne lui était pas connu mais elle disait que le monde s'appelait Spira. Elle avait assez voyagé pour avoir cette information mais ça ne disait pas ce qu'elle faisait ici : ça semblait être un cul de sac où rien n'était présent en dehors de toutes ces petites boules multicolores donc Arkh ne pourrait pas se douter qu'elle venait d'arriver au bout du chemin sans avoir accompli son objectif. La question qu'il lui posa à nouveau démontra une certaine méfiance encore une fois mais ce n'était pas à un vieux singe qu'on apprendrait à faire des grimaces et Arkh était très méfiant de base envers tout le monde qui ne manifestait pas l'intention de l'aider et encore même dans ce cas il resterait assez prudent.

La réponse fut toute aussi vague que possible puisqu'elle lui répondit qu'elle visitait. Les lieux avaient-ils quelque chose d'historiques pour être visités ? C'était des ruines mine de rien... Mais la réponse se précisa lorsqu'elle mentionna chercher une personne et que c'était pour ça qu'elle suivait le rythme de ses pas à l'aveuglette pour fouiller un peu tout le monde. Arkh aurait bien aidé cette personne à trouver ce qu'elle cherchait mais sans savoir de qui il s'agissait et sans avoir été sur ce monde avant elle, il ne pourrait pas nécessairement l'aider même si une description ne serait pas de refus. Il ne la coupa donc pas lorsqu'elle reprit la parole pour décrire une adolescente aux cheveux blancs mi-longs et les yeux bleu-verts. Elle s'appellerait July mais il secoua la tête de gauche à droite.

« Non, ça ne me dit rien. »

Il était parti d'Ivalice, il avait fait un bon morceau de Nova Chrysalia et était arrivé ici. Ca donnerait donc une piste à cette personne qui précisait encore une fois qu'il s'agissait de sa petite sœur partie avec un transporteur et livrée à elle même maintenant que les sceaux étaient le seul moyen de déplacement intermonde.

« Normal que vous vous inquiétez... Elle était partie sur Spira avec le transporteur ? »

Peut être... Pas même sûr puisqu'elle aurait peut être pas annoncé sa destination à son aînée après tout. Arkh tentait juste d'aider mais il pourrait toujours dire les endroits où il était passé.

« Je suis passé par les dunes de la mort et les terres sauvages sur Nova Chrysalia et je viens d'Archadès sur Ivalice. Je n'ai pas eu l'occasion de croiser une adolescente aux cheveux blancs... En dehors de vous en fait. » Puisque oui, il notait clairement la couleur des cheveux de June malgré la noirceur des lieux. Par contre, il jugerait que ce n'était pas l'endroit où discuter et il le prouva assez vite ensuite. « Par contre, ce n'est pas trop l'endroit où discuter je pense. Toutes ces sphères multicolores m'ont l'air d'être nocives et pourraient attirer des monstres... »

Retournant son regard vers celui de June pour pouvoir voir sa réaction, il continua en précisant le fond de ses pensées et le pourquoi il avait été prudent. « Je suis désolé si j'ai paru un peu brusque tout à l'heure mais en vous voyant au milieu de toutes ces choses, j'ai cru que vous en étiez à l'origine. » Ce qui expliquerait qu'il l'associait à la mort ou, du moins, au malaise planant dans ses lieux. Il poursuivit alors sur des choses un peu plus logiques compte tenu de la situation et de leur état. « Peut être pourrions nous chercher votre sœur ensemble. Je cherche moi même à visiter tous les mondes et quitte à faire la même chose, autant le faire ensemble, non ? » Enfin, c'était peut être un peu maladroit donc il poursuivit assez rapidement. « Enfin, pour commencer, je pense qu'il serait préférable de ne pas rester là. »

Même pas, pour commencer, il aurait peut être du penser à se présenter parce que là, il allait passer pour le malpoli qui s'incrustait chez les gens. Il passa une main derrière sa tête et se reprit alors. « J'aurais peut être du commencer par les présentations d'ailleurs... Je m'appelle Arkh. »

Il ne demanda pas l'identité de June en retour mais il savait au moins que sa sœur se nommait July. Il se doutait donc que si cette demoiselle donnait le nom de sa sœur comme ça, elle ne risquait pas de le faire jouer au devinettes sur sa propre identité... Du moins, il l'espérait parce qu'ils n'étaient pas partis sinon...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 4 Aoû 2016 - 23:08

Malheureusement non, ce jeune homme n’avait jamais vu July. June ne se faisait pas de faux espoirs mais quelque part, elle aurait souhaité que ce soit le cas, ou qu’il ait même un indice mais… Il ne fallait pas se faire des idées, sinon on se retrouvait déçus. Elle se contenta de hocher de la tête pour ainsi faire comprendre qu’elle avait bien entendu mais aussi qu’elle le remerciait d’avoir prit la peine de lui répondre. Il s’interrogea d’ailleurs sur le départ de sa petite sœur en lui demandant notamment si elle avait prit le Transporteur pour venir sur Spira. June haussa les épaules.
« Honnêtement je ne sais pas. Elle est partie avec le Transporteur mais je n’ai pas sut sa destination. » Peut-être que ça aurait été une bonne idée de l’y suivre maintenant qu’elle y pensait, mais elle l’avait laissée partir toute seule, comme une grande. July était du genre très indépendante, c’était surtout elle qui était trop couveuse. Elle se sentait bête maintenant… De toute façon, c’était chose faite et elle ne pouvait que chercher, à présent, à retrouver des traces de sa petite sœur adorée.

Le jeune homme lui expliqua un peu le chemin qu’il avait suivi pour arriver jusque là, lui parlant de mondes qu’elle ne connaissait pas du tout, comme Nova Chrysalia, Achadès… Ça ne lui disait absolument rien, mais tout ça pour lui dire qu’il n’avait croisé aucune adolescente aux cheveux blancs, hormis elle évidemment. June acquiesça jusqu’à ce qu’il dise qu’ils ne devraient pas rester là pour papoter, expliquant qu’il pensait que ces sphères colorées pourraient attirer les monstres.

« Oh, vous croyez ? Je les trouve agréable. » Dit-elle en souriant doucement tandis que son regard se promenait sur ces lucioles multicolores qui dansaient toujours inexplicablement autour d’elle. Elle les attirait, peut-être parce que le flux de la Rivière de la Vie, en elle, était un peu comme recyclé… et donc qu’elle sentait la mort. Les choses mortes étaient attirées par elle, c’était un fait qu’elle avait remarqué. Et honnêtement, c’était assez réciproque en toute évidence.
Justement, il affirma qu’il avait pensé qu’elle était à l’origine de ces sphères, d’où sa méfiance. June rit un peu en se demandant si elle passait vraiment pour un monstre, décidément… Elle en était un, en quelques sortes, elle était un zombie, une mort-vivante, une revenante, littéralement. Mais ça, il ne pouvait pas être au courant après tout. Peut-être que pour certaines personnes, ça se sentait… Peut-être l’aura qu’elle dégageait, ou l’ambiance autour d’elle… Ce qu’elle venait de dire, cela dit, n’aida pas à l’innocenter ça c’est sûr.

Malgré tout, il proposa qu’ils voyagent ensemble pour retrouver July. Il voulait visiter tous les mondes alors pourquoi pas le faire à deux ? Ce serait plus facile, plus agréable aussi. Il ne voulait certes déjà pas rester ici, mais sa proposition était sympathique, bien que surprenante. June ne s’attendait pas vraiment à ce que quelqu’un lui demande ça si spontanément. Quelque part, il n’avait pas tort, et comme elle ne lisait aucune méchanceté en lui, elle supposa que c’était une bonne idée. Il se présenta même le premier. Arkh, que c’était. June sourit, ce nom sonnait bien à ses oreilles. Comme si le destin lui avait murmuré qu’ils se rencontreraient un jour.

« June. Enchantée. » Les présentations maintenant faites, peut-être qu’ils pourraient laisser tomber le vouvoiement. C’était gênant, surtout qu’ils semblaient avoir à peu près le même âge, à quelques années près peut-être. « Je peux te tutoyer au moins ? C’est embarrassant de vouvoyer quelqu’un qui doit avoir mon âge. » Et ce serait vachement hautain d’exiger qu’elle continue de le vouvoyer mais c’est plus par politesse qu’elle lui demanda si ça lui convenait après tout. Elle était une femme très polie avec de bonnes manières.

Pendant qu’il répondait, la demoiselle fouilla dans une poche intérieure de son grand manteau noir pour en sortir une carte qu’elle avait sélectionnée à tout hasard. June ne croyant absolument pas aux coïncidences, elle était intimement persuadée que selon la carte qu’elle avait piochée, elle aurait sa réponse ; devait-elle suivre ce garçon, ou devrait-elle plutôt prendre ses distances ? Elle sentait qu’elle connaissait déjà la réponse, mais la carte confirmerait son choix, ou pas. La carte se révéla être le Bateleur ; la représentation d’un nouveau départ, la possibilité d’une nouvelle relation, ou la naissance d’une idée comme d’un projet. Elle sourit plus grandement en se doutant qu’il devait s’interroger sur ses manigances. Elle rangea la carte, comprenant que son choix était fait.

« Bien, voyageons ensemble alors. Ce sera sûrement bien plus intéressant à deux. » Comme il semblait plutôt pressé de quitter cet endroit, June se tourna pour se mettre de profil à Arkh et pointa dans la direction de l’autoroute en ruines. « La seule façon de quitter Zanarkand, c’est d’aller par là. De l’autre côté, il n’y a que la mer à perte de vue. Le souci, c’est qu’il n’y a aucune pause avant longtemps… La ville est au pied d’une immense montagne qu’il faudra traverser. Seulement ensuite, on pourra se reposer un peu, sauf si on se risque à le faire dans les grottes du mont. » Et pour quitter le toit du dôme, il faudrait déjà rejoindre l’escalier qui était à l’opposé de leur position. Elle ne s’enquiquina pas à lui demander s’il savait se battre toutefois… Elle en avait déjà eut clairement la preuve.

Elle se rapprocha donc de lui, toujours suivie par ces sphères lumineuses, pour passer à côté et se diriger vers l’escalier.
« C’est par là pour descendre dans le temple. Les monstres sont nombreux par contre, il faudra rester sur nos gardes. »
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 7 Aoû 2016 - 22:31

Aucune idée de la destination de sa sœur, ce n'était donc que par le biais du hasard qu'elle avait terminé ici et qu'elle attendait en regardant le paysage morbide des lieux. Néanmoins, pour l'histoire de ces sphères, elle les trouvait agréable et Arkh se demandait si elle n'aurait pas déjà eu des problèmes avec la mort ou, du moins, des esprits vu comment elle réagissait à ce qu'il interpréterait comme la mort ou non loin. Enfin, elle comprenait son point de vue au moins et accepterait de quitter les lieux avec lui mais, en premier lieux, se présenter en bonne et due forme serait un minimum.

S'il se présenta, Arkh réceptionna un nom qui le fit tout de suite tilter avec celui de sa sœur : les parents de cette demoiselle avait au moins une certaine originalité mais il n'en fit pas un seul commentaire par respect pour elle mais aussi pour ce qu'elle avait vécu puisque, à ce qu'il comprenait, elle n'avait plus de parents. Enfin, elle lui demanda s'ils pourraient au moins se tutoyer puisqu'ils ne semblaient pas avoir un âge bien différent. Certes, et ça serait toujours moins stupide de se parler de cette manière plutôt que de faire comme s'ils étaient de parfaits inconnus en pleine ville ou dans un hôtel par exemple.

« Aucun problème. C'est plus facile pour tout le monde de toutes façons. »

Il fut interloqué par ce qu'elle fit puisqu'elle sortit une carte de sa poche, une carte qu'elle regarda et qu'elle rangea. C'était ça son pouvoir ? Elle était une voyante ? A moins qu'elle ne faisait que de se renseigner sur une chose au travers une carte ? Il ne le saurait pas puisqu'elle ne précisa rien du tout à ce sujet avant de lui répondre sur ce qu'elle souhaitait faire : elle accepterait de voyager avec lui et pointa une direction qu'elle semblait avoir pris au hasard pour dire que c'était le chemin à suivre vu que de l'autre côté, il n'y avait que de la mer à perte de vue.

Le principal problème restait tout de même la durée qu'il faudrait marcher avant de pouvoir se reposer à moins de se risquer à le faire dans des grottes dans la montagne par exemple. Arkh n'avait aucun réel problème à s'arrêter dans des grottes puisqu'il restait alerte à tout ce qu'il se passait autour de lui mais il allait sans dire que ça serait assez délicat de se reposer efficacement dans ces conditions. Ce qui le troublait, c'était surtout que si elle disait une telle chose, ça prouverait que June avait déjà fait ce chemin et qu'elle s'était reposée voire même avait dormi ici...

« Tu viens de là toi ? » Demanda-t-il en laissant supposer l'autre question qu'il allait maintenant poser. « Tu as dormi ici du coup ou tu repars direct ? »

Parce que bon, ce n'était pas dans ses plans de la forcer à ne pas se reposer non plus si elle en manifestait le besoin ou l'envie simplement. Peut être qu'il serait préférable de se reposer dans les grottes si jamais ils en auraient l'opportunité du coup mais il ne pourrait pas savoir ce dont elle était capable de faire. Peut être était-elle bien plus endurante que lui après tout, ça ne serait pas impossible au vu de l'apparence qu'elle avait et de la prestance qu'elle laissait paraître à chacun de ses gestes ou de ses mots.

Elle indiqua alors une direction dans l'immédiat, la même plus ou moins, pour pouvoir aller vers le temple et commencer leur route. Arkh regarda la jeune femme passer à côté de lui en se faisant suivre par ces quelques sphères lumineuses. Qu'est-ce que c'était que ça ? Il ne pourrait pas réellement lui poser la question vu qu'elle ne venait pas de là mais c'était tout de même troublant de voir une telle chose. Il suivit donc le mouvement pour pouvoir avancer tout de même et se renseigna alors sur le temps qu'ils auraient à marcher du coup.

« Il y en a pour beaucoup de temps pour atteindre le bas de la montagne ? » Où, s'il avait bien compris, il y aurait un campement pour se reposer. Il pourrait ainsi se décider à se reposer avant dans le cas où ils trouveraient une petite zone approximativement sûre...
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 14 Aoû 2016 - 23:56

Ils pouvaient donc se tutoyer. Heureusement ! Ça aurait été vachement gênant de se vouvoyer comme ça, surtout s’ils étaient supposés voyager ensemble, devenir amis, ou peut-être tomber amoureux… June voyait sur le très long terme. Ses cartes ne mentaient jamais et elle était convaincue qu’ils étaient destinés à s’entendre, à développer une quelconque relation. Il était plutôt mignon en plus, il avait bon caractère et savait se battre, elle était convaincue que si les choses ne se développaient pas comme elle pouvait le prédire, au moins resteraient-ils amis. Il pourrait la défendre contre les monstres plus physiques, car ce n’était clairement pas son domaine. June préférait combattre à distance en faisant usage de la puissance de sa magie noire… et de quelques matérias, même si elle n’appréciait pas trop cette méthode.

Maintenant qu’ils en étaient à discuter de leur voyage justement, Arkh demanda si elle venait de cette direction justement. Sans doute trouvait-il un peu bizarre qu’elle vienne de là pour simplement y retourner ensuite. Mais June acquiesça d’un signe de tête.
« Oui. Je venais visiter, maintenant que c’est fait, je peux rebrousser chemin. » Répondit-elle en souriant doucement, comme si ça n’avait rien de grave d’aller quelque part pour ensuite faire demi-tour. Il renchérit pour savoir si elle avait besoin de se reposer. La blague toutefois, c’est que depuis son retour d’entre les morts, June n’avait quasiment pas besoin de dormir, ni de manger. « Je dors peu. J’ai encore assez d’énergie pour refaire la route, ne t’inquiètes pas à mon sujet. » Dit-elle, confiante et souriante.

Elle était une grande fille, elle n’avait pas besoin d’un babysitter, aussi mignon soit-il. C’est pourquoi elle prit les devants en suggérant donc silencieusement à Arkh de la suivre pour descendre dans le dôme. Elle commençait à entamer les premières marches quand il lui demanda s’il y avait une longue route pour atteindre le bas de la montagne… Quel côté ? Celui qu’ils visaient ? Si c’était ça, ça dépendait de beaucoup de facteurs… et finalement, l’autre côté aussi, si on le prenait comme ça…

« Je ne sais pas. » Dit-elle sincèrement. Elle répondit alors qu’ils arrivaient dans l’immense pièce où jadis, Yunalesca accueillait les pèlerins. Maintenant, il n’y avait plus qu’un vieux tapis moisi, des décorations oubliées, quelques singes et des coffres ouverts, vidés de leurs trésors. « Ça dépend des monstres que nous croiserons sur notre route. Il n’y en a pas dans cette zone, mais une fois hors des couloirs, nous aurons des chances de croiser des morts-vivants ou des machines par exemple. » Il y avait de nombreux monstres dans le dôme, mais ici, il n’y avait rien. Ils purent juste quitter la salle. June ouvrit la marche encore une fois, toujours suivi de ces boules lumineuses qui semblaient refuser de se séparer d’elle.

C’était curieux. Pourquoi refusaient-elles de la lâcher ? Resteraient-elles toujours là, autour d’elle ? Ce n’était pas vraiment gênant mais ça avait quelque chose de troublant, surtout vu d’extérieur. Arkh devait s’interroger. Mais elle ne pourrait même pas lui répondre elle-même… La jeune femme jeta un coup d’œil sur ces lumières colorées avant d’en effleurer une du bout des doigts. Elle ne sentit rien, sauf quelques vibrations étranges… Cette chose, c’était un morceau d’âme. Elle sentit le froid partir de ses ongles et glisser sous sa peau pour se frayer une route jusqu’à son cœur. Diantre, cette personne était morte d’une manière fort bien cruelle…

« Je suppose qu’il est inutile de te demander si tu sais te battre ? » Ajouta-t-elle en se tournant pour le regarder avec un léger sourire. Elle repoussa d’ailleurs sa trop longue et épaisse queue de cheval blanche pour la renvoyer dans son dos. Elle tombait jusqu’à ses chevilles, mais malgré la longueur, elle était impeccablement soignée et coiffée. C’était sa petite fierté. Là où sa petite sœur avait préférée porter les cheveux mi-longs, elle conservait et entretenait sa féminité grâce à sa belle tignasse albâtre. Elle avait notée qu’il la regardait souvent. Peut-être trouvait-il ça spectaculaire… ou au contraire, peut-être s’imaginait-il que c’était encombrant.
Mais non. Pas du tout. C’était très agréable à porter, et elle se savait jolie de cette façon.

Ils marchèrent encore un moment, sortant de la salle des épreuves via l’ascenseur et se frayant un chemin dans l’étroit couloir rempli de débris où des singes minuscules avaient élus domiciles. Elle espérait que Arkh ferait attention à ses poches, sinon, il allait perdre quelques pièces ! Ces petits chenapans étaient vite en affaire et il suffirait d’une seconde d’inattention pour perdre une bonne somme de gils. June continua son chemin, ouvrant la marche, jusqu’à s’arrêter devant une sorte d’arche circulaire en pierre.
« Voilà. A partir d’ici, nous risquons d’être attaqués. Regarde. » Elle lui indiqua un énorme golem de pierre qui déambulait çà et là. Il semblait chercher une raison d’être, quelque chose à faire. Il ne savait pas où se diriger. June avait presque pitié de lui, mais ce n’était qu’une machine, en théorie. Elle se voyait un peu ainsi depuis qu’elle était revenue d’entre les morts. Il lui suffisait que d’une vingtaine de minutes de sommeil par nuit et elle se contentait de boire un peu d’eau ou de manger une pomme et elle était rassasiée. C’était parfois à se demander si elle n’était pas devenue un genre d’automate, elle aussi…
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 15 Aoû 2016 - 20:58

Ce n'était que pour visiter qu'elle était venue jusqu'ici et maintenant que c'était chose faite, elle ne verrait aucun problème à rebrousser chemin. Mais ne disait-elle pas que la route était longue et qu'elle venait d'arriver ? Ainsi, ça ne la dérangerait pas de rebrousser chemin comme ça ? Non, vraisemblablement, elle aurait encore assez d'énergie pour le faire et Arkh se mentionna mentalement qu'elle devait être très endurante et que ça leur ferait au moins un point en commun.

Parlant de durée de trajet, Arkh se renseigna sur combien de temps ils auraient à marcher mais d'après elle, tout dépendrait du nombre d'obstacles qu'ils auraient. Après tout, comme partout, il y avait de nombreuses créatures qui pourraient les empêcher d'avancer à leur rythme et c'était pourquoi non seulement faudrait-il être prudent mais, qui plus était, le temps de route ne serait pas possible à calculer. C'était juste long dans ce cas et Arkh devrait se contenter de cette information.

A force de la regarder, il avait pu noter de nombreux détails de son apparence mais il avait aussi put remarquer que ces étranges sphères multicolores la suivaient sans cesse non pas que ça le dérangerait. Il craignait juste que ça ne soit un espion ou quelque chose du genre qui prenait le temps de bien les observer pour leur sauter dessus une fois qu'il aura assimiler la manière dont ils se battraient. De toutes façons, Arkh ne comptait pas se battre tant qu'il n'en aurait pas besoin donc il n'allait pas pouvoir donner satisfaction à ces choses, peu importait ce que c'était ou ce qu'elles désiraient.

La faune locale serait des morts vivants et des machines surtout. Vu le lieu, Arkh n'en était pas surpris. Il pouvait même se rendre compte que June semblait bien à l'aise avec son entourage vu comment elle caressait du bout des doigts ces sphères multicolores ou encore comment elle en parlait ou avançait dans l'endroit. Les lieux semblaient dévastés et laissés à l'abandon depuis des années mais il y avait encore un certain charme à y passer...

Après avoir pris un ascenseur et être retourné dans une salle où il n'y avait pas moins de singe, Arkh sentit un de ces macaque s'en prendre à ses poches. Il n'avait rien dedans mais le singe eut le droit à une belle bosse en retour lorsque le jeune homme lui écrasa durement et violemment son poing sur le dessus de la tête. Non, ça ne méritait pas la mort mais cette chose avait du comprendre de ne pas recommencer. Les autre avaient été dissuadés de l'approcher en tout cas. June en profita pour lui demander s'il savait se battre, faisant une petite pause dans l'avancée pour le regarder en repoussant sa chevelure presque divine derrière sa tête.

« Je n'ai pas une épée aussi imposante pour faire joli. Je sais parfaitement m'en servir mais je chie pas mal dans le domaine de la magie par contre. » Comme ça, elle était au courant qu'elle pourrait compenser ses faiblesses assez facilement. Le jeune homme était pour sa part conscient que cette demoiselle devait davantage utiliser la magie que la force brute mais il ne jugerait pas les capacités par l'apparence. Elle avait tout de même quelque chose qui imposerait le respect rien qu'à l'entendre parler et la voir agir. Ce n'était pas lui qui allait s'en retrouver aussi facilement impressionné mais il se doutait qu'elle devait elle même parfaitement savoir se battre si elle était apte de venir jusqu'ici pour repartir sans la moindre pause.

Les pas du duo les menèrent donc rapidement à la sortie où, déjà, un golem était présent. June laissa donc entendre qu'à partir d'ici, ils risquaient de se faire attaquer. Ses yeux scrutaient les alentours et Arkh suivit donc la même direction pour se rendre compte de ce qu'il aurait potentiellement à frapper de sa lame. Des machines principalement oui... et des zombies... Ca allait être difficile de faire preuve de ses capacités avec ce qu'il voyait puisqu'il doutait fort que ces trucs soient sensibles aux ténèbres par exemple. Il devrait donc se débrouiller avec ses attaques de puissance brute et serait donc ravi de pouvoir se rendre compte de la puissance de son alliée comme il allait le mentionner.

« Je doute pouvoir leur faire beaucoup d'effet avec mes capacités. Heureusement que tu es là dans ce cas. »

Elle se demanderait peut être pourquoi mais Arkh restait convaincu que si elle était montée toute seule, elle n'en aurait que plus de facilité à redescendre maintenant qu'il serait là mais que ses pouvoirs seraient suffisants pour les aider tous les deux.

« Après, on peut toujours essayer de ne pas attirer leur attention. Ce ne sont que des machines, ça ne doit pas être bien intelligent, non ? »

Et en parlant d'intelligence, June semblait en être bien pourvue donc elle serait d'une aide certainement d'autant plus précieuse.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 29 Aoû 2016 - 19:23

Non, il n’avait pas une épée aussi imposante pour faire joli ? June sourit devant sa réponse. Un bon guerrier que voilà, il avait même une fierté digne de ce nom. Son vocabulaire aussi avait quelque chose d’intéressant, surtout lorsqu’il mentionna qu’il chiait dans le domaine de la magie… Ce n’était pas exactement le genre de choses qu’elle dirait, ce n’était pas un mot tellement élégant, mais soit ! Elle avait saisit ce qu’il voulait dire. Il n’était pas doué du tout avec la magie mais fort heureusement pour lui, June était une magicienne très expérimentée dans le domaine. Elle savait comment maîtriser les sortilèges et pourrait l’aider allègrement au combat.
« Ne t’en fais pas. Je pallierai à ce qui te fait défaut. » Répondit-elle avec un sourire chaleureux. Elle maîtrisait en effet très bien l’essence magique et encore mieux depuis qu’elle avait été tuée ce jour-là à Wutai. Sa résurrection des plus miraculeuses et soudaines lui avait permit de ne faire qu’un avec les entités de la mort ce qui, d’une façon ou d’une autre cela dit, avait permit à la ravissante jeune femme d’avoir une main plus magique que la normale des gens.

Avec cette information en poche, Arkh put constater qu’il avait une alliée de poids. Il me mentionna lorsqu’ils purent constater la présence de différents monstres qui semblaient plus solide que le côté tranchant de son épée, aussi lourde et affûtée soit-elle. Il lui fit savoir qu’il avait de la chance qu’elle soit là, ce qui eut au moins le mérite de faire plaisir à June. Elle se sentait utile pour quelqu’un et ce, pour la première fois depuis qu’elle était revenue d’entre les morts. Elle avait espérée être utile pour July, malheureusement elle n’avait put la retrouver pour le moment, alors autant qu’elle se déniche une nouvelle vocation en attendant de retrouver sa petite sœur adorée.

En ce qui concernait ce monstre donc, Arkh proposa une chose plutôt sensée ; essayer de ne pas attirer son attention. Il disait que ce n’étaient que des machines et qu’après tout, elles ne devaient pas être très malignes, n’est-ce pas ? Elles devaient fonctionner avec automatisme et ne réfléchiraient pas à la possibilité de guetter certains angles morts peut-être. June admirait son initiative, mais ce n’était pas correct. Elle bougea la tête de droite à gauche.
« Ce sont des machines, oui, mais regarde. » On pouvait voir des sphères colorées qui tourbillonnaient autour du golem. Elles semblaient le suivre – comme elles suivaient June. « Ces choses que tu vois, ce sont des débris d’âmes de gens qui sont décédés dans les environs. Je crois comprendre que leur volonté anime de nombreuses créatures par ici… Si ce n’est pas toutes. Si c’est le cas, alors cette simple machine est bel et bien animée comme un être vivant et saura nous détecter plus aisément qu’un vulgaire mécanisme programmé. » Ce qui rendrait donc difficile la possibilité de l’esquiver. Du moins, c’était si June avait raison.

D’ailleurs, comme des sphères multicolores suivaient également June, avec ce qu’elle venait de dire, ça pouvait porter à s’imaginer des choses… Mais non, June n’était pas un monstre animé par des furolucioles, même si ses paroles pourraient effectivement sembler porter vers ça. Après tout, ne venait-elle pas de dire que certains monstres, sinon tous, étaient animés de volonté grâce à ces choses venues d’outre monde ? Quoi qu’il en soit, monstre ou pas, elle escomptait bien aider Arkh.

June fut la première à se décider à avancer malgré les avertissements qu’elle venait de donner au guerrier. Elle savait que ce golem de pierre risquait de les aborder s’ils s’approchaient de trop de lui, mais que pouvaient-ils faire ? Rester là, à attendre qu’il s’effondre de lui-même ? Ils pourraient attendre des millénaires. Elle savait que cette chose existait depuis des temps anciens. Elle était apte de deviner ce genre de choses… Juste d’un coup d’œil. Elle voyait l’âme des choses. Après, peut-être qu’il n’était que question de ces sphères colorées qui dansaient en silence autour de l’ennemi, lui donnant vie et animant sa volonté jadis éteinte par le temps.

« Je doute qu’il puisse nous entendre cependant. » Mentionna-t-elle en s’immobilisant pour voir le robot au loin qui avait le dos tourné à eux. Toutefois, ils avaient un autre problème et June ne tarda pas à s’en apercevoir lorsqu’un bruit strident lui vrilla l’oreille gauche. Elle eut l’impression de ne plus rien entendre pendant un laps de temps très bref : quelque chose au loin venait de tirer un projectile dans sa direction, et la balle avait filée juste à côté de sa tête. Prise au dépourvu, la jeune femme pivota sur ses talons pour remarquer des morts-vivants au loin. Eux, cependant, pouvaient entendre et les voir et ils venaient de le prouver.
« Je me doutais bien qu’il serait difficile de passer le dôme sans altercations… » Dit-elle en levant une main sur le côté. Des cartes sortirent par magie de la poche interne de son manteau pour venir filer autour de son bras tendu. Elles bougeaient dans une danse qui semblait chorégraphiée singulièrement pour former un tourbillon autour du membre, jusqu’à ce que June ne ramène sa main près de son corps. Les tarots filèrent en file indienne dans les airs pour ensuite l’entourer d’une barrière magique, individuellement prête à être utilisée au combat si besoin. « Nous allons devoir combattre pour sortir d’ici. » Annonça-t-elle d’une voix grave, mais sans aucune peur.
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Lun 5 Sep 2016 - 21:13





Moine guerrier X3 engagent le combat !
Un Golem Type 0 est visible au loin, il ne semble pas avoir remarqué la bataille...


Arkh : 900/900hp - 50/50mp - Limite : 0% - DemiMP - Couverture - 25%Somni (2 actions)
June : 180/180hp - 170/170mp - Limite : 0% - DemiMP, AutoFoi (1 action)

Moine guerrier A : 100%
Moine guerrier B : 100%
Moine guerrier C : 100%
Golem Type 0 : 100% - Hors de portée

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 5 Sep 2016 - 21:34

Ca avait beau être des machines, il semblerait qu'elles étaient pour la majorité dominées par ces étranges sphères multicolores comme le démontra si bien June. Effectivement, maintenant qu'Arkh regardait autour de lui, il pourrait noter qu'elles étaient partout, tout autour de tout le monde et animant certainement bien du monde... Mais il restait interloqué par le fait que June elle aussi était entourée de ces étranges choses mais il ne passa cette fois pas de commentaire... Ce fut surtout parce qu'il n'en eut pas le temps en réalité... June venait de dire qu'elle ne pensait pas qu'ils pourraient les entendre à défaut de pouvoir les voir réagir mais un tir se fit entendre et Arkh sentit une balle passer entre lui et June. Il regarda dans la direction d'où venait le projectile dans un mouvement parfaitement synchro avec la jeune femme pour se rendre compte qu'il y avait trois personnes qui courraient vers eux pour les attaquer... Enfin, trois personnes... Ca ressemblait surtout à du zombie avant tout mais ça ne ferait certainement pas la différence avec des humains pour Arkh : il prit son arme et se prépara à se battre, June en avait tiré le même raisonnement assez rapidement vu qu'elle disait se douter qu'il serait difficile de passer sans avoir d'altercation.

Après avoir pris des cartes qui l'entourèrent sans attendre par la magie, elle annonça alors qu'ils devraient se battre pour sortir de là. Arkh l'avait déjà remarqué mais il resta un instant à regarder cette magie faire léviter les cartes de l'adolescente : c'était bizarre de voir une telle chose mais il n'allait pas rester à regarder cette étrangeté pendant des lustres non plus, surtout qu'il avait bien noté que le golem n'était pas loin d'eux du coup.

« Va falloir faire gaffe de ne pas attirer l'attention du gros non plus. On risque d'avoir des problèmes sinon. »

Parce que si des soldats seraient assez simple à vaincre, même zombifiés, autant dire que ça serait autre chose sur une machine aussi solide que la roche... C'était surtout la peur de fracasser son arme qui ralentirait Arkh au final parce qu'il n'avait pas vraiment peur d'une chose aussi grosse. Il se disait que ça devait être mal habile et qu'il n'arriverait que difficilement à les toucher. Mais au vu de ce qu'il avait face à lui pour le moment, il devrait bien admettre que se protéger contre les attaques physiques serait un plus pour commencer. Néanmoins, il y en aurait un qu'il faudrait tuer assez rapidement parce qu'il avait un lance flamme dans les mains.

« Je sais pas pour toi mais perso je pense que je vais me mettre sur celui au lance flamme en premier. »

Ce n'était pas qu'il n'appréciait pas le feu mais s'il pouvait éviter de se brûler ça l'arrangerait quand même. Comme elle était déjà passée par là, June aurait bien plus d'information que lui sur les ennemis en questions et elle saurait certainement qu'ils étaient sensibles tout particulièrement aux sorts de soin et à la lumière vu qu'il s'agissait de mort-vivants. Maintenant, il faudrait réussi à les affronter et les vaincre sans trop se rapprocher du golem et en espérant que ce dernier ne se tournerait pas vers eux sans quoi ça fera un ennemi supplémentaire et pas n'importe lequel. S'il avait une grosse faiblesse en l'emmenant dans l'eau, sur le moment actuel, il aurait clairement l'avantage et de quoi faire travailler sa force plus qu'il ne le souhaiterait d'ailleurs.

A force de regarder le golem et de se reculer pour pouvoir avoir un meilleur angle de frappe, Arkh ne se rendit pas compte qu'il était arrivé au bout de la route et il se ramassa dans l'eau derrière. Elle n'était vraiment pas chaude et il ne put retenir un son témoignant sa surprise avant de se hisser de nouveau sur la route en pestant.

« Ca m'apprendra à pas regarder où je mets les pieds... »

Heureusement que le ridicule ne tuait pas sans quoi il aurait été tué avant même d'avoir pu se battre. Enfin... Il reprit vite ses marques et se prépara à attaquer en regardant si June était prête elle. Elle le semblait depuis longtemps avec ses cartes lui tournant autour comme ça. C'était gracieux, presque majestueux même. Ca donnerait envie d'apprendre à faire de la magie rien que pour pouvoir crâner de la même manière avec son épée pour dire mais il avait autre chose à faire que de rêver à l'heure actuelle... Rien ne l'empêcherait de lui demander tout de même.

« Faudrait que tu m'apprennes comment tu fais ça avec tes cartes. »

Lancé dans le ton de la discussion, il tentait aussi surtout de lui faire oublier ce qu'elle avait pu voir afin qu'elle oublie toutes les moqueries qu'elle avait sans aucun doute du penser... Ou pas mais obligatoirement, la honte de ce qu'elle pouvait s'imaginer était passé par l'esprit du jeune homme.

Arkh : Contre Impact (Moine Guerrier B), Attaquer (Moine guerrier B)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 9 Sep 2016 - 13:38

Forcément, les choses auraient été beaucoup trop faciles s’ils avaient juste put passer outre les ennemis et rôder jusqu’à l’extérieur du dôme. June comprit rapidement qu’il était inutile de chercher à contourner ou à passer incognito ; des prêtres et moines zombifiés les repérèrent rapidement. C’était déjà un souci en soi et Arkh suggéra qu’ils n’attirent pas l’attention du golem sous peine d’avoir de plus gros problèmes. Mais June savait déjà qu’ils allaient attirer son attention. L’agitation des sphères colorées dans l’air créait des vibrations négatives qui paraissaient attirer les monstres de façon naturelle, comme un appel au combat.

Comme de fait, la machine se dirigea vers eux, enclin à combattre. Le tout semblait bien grave mais les choses tournèrent un peu à l’aspect comique lorsque soudainement, June entendit un plouf. Elle haussa les sourcils, surprise et incrédule, avant de tourner la tête pour remarquer que Arkh était tombé dans l’eau. Comment s’y était-il pris… ? Elle eut malgré elle un certain sourire amusé en le voyant revenir, trempé, marmonnant qu’il devrait faire attention où il mettait les pieds. La magicienne rit légèrement, bien malgré elle puisqu’elle ne voulait pas non plus avoir l’air de se moquer – mais avouons-le, c’était drôle.
« Pauvre toi. Tu vas attraper froid si tu restes trempé. Il ne fait pas chaud en ces lieux. » Malheureusement, June maîtrisait la glace, pas le feu, ni le vent. Un mixte des deux aurait put promettre un bon vent chaud qui aurait séché les vêtements, la peau et les cheveux du garçon, mais elle ne pouvait pas lui être d’une grande aide malgré toutes ses connaissances en magie.

En parlant de sortilèges et thaumaturgies, Arkh exprima une certaine forme d’envie en la voyant manipuler ses cartes grâce à une force invisible qui résidait uniquement dans son esprit. Il disait qu’elle devrait lui apprendre à faire une chose pareille ! Mais avec quoi, son épée ? Ce serait un véritable carnage, surtout s’il n’y avait aucune maîtrise, il pourrait faire un grave accident, tuer quelqu’un, ou se tuer. June sourit pourtant, heureuse de deviner son intérêt pour son art mystique.

« Je ne sais pas si tu pourras le faire, mais je veux bien essayer de t’apprendre si tu le souhaites vraiment. » Car il fallait le vouloir ! La magie était essentiellement basée sur la volonté et la proximité avec son fort intérieur. Il fallait être conscient de son entourage mais aussi de ce qui était invisible, des forces élémentaires ou d’une seule en priorité au moins – comme June, c’était la glace surtout – et deviner l’essence des choses. June connaissait la morphologie de ses cartes, leur texture, leurs figures, elle les connaissait du bout des doigts et pouvait en choisir une sans même regarder où elle se situait, même si elles tournaient lentement autour d’elle et ce, en permanence. C’était de l’expertise et beaucoup d’entraînement, d’où le fait qu’il "fallait le vouloir".

Donc, Arkh avait suggéré qu’ils se préoccupent en premier lieu du type avec un lance-flamme. June était somme toute d’accord. Elle n’avait pas vraiment envie de se faire brûler… Elle était sensible aux flammes, surtout depuis qu’elle était revenue d’entre les morts. Son corps semblait avoir fusionné un peu avec son élément de prédilection, ce qui la rendait très vulnérable à la chaleur et aux attaques de ce même élément. Le feu n’était pas son allié et c’est pourquoi elle était d’accord avec cette stratégie.
« C’est une bonne idée. Ce serait dans mon intérêt aussi… Je dois t’informer que mon affinité avec le feu est très pauvre. Si je suis touchée par son engin, je risque de souffrir bien plus que toi… » Et ce n’était pas terriblement invitant comme perspective. Cela dit, elle ne voulait pas non plus qu’il la protège ou prenne des coups à sa place. Elle était une grande fille et elle avait toujours sut se débrouiller toute seule. Mais l’information était toujours bonne à prendre ; comme ça, il avait connaissance de sa faiblesse vis-à-vis de cet élément dévastateur.

June Psyché sur Moine Guerrier B
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Sam 10 Sep 2016 - 22:18

Arkh : Contre Impact > -80hp, Somni (Moine B), Carapace, -11mp (Arkh)
Moine A : Attaquer {June} > {Couverture, Carapace} -42hp (Arkh)
Moine B : Lance Flamme > -77hp (Arkh), {Faible} -48hp (June)
Moine C : Attaquer > {Carapace} -42hp (Arkh)

June : Psyché > {Perçant} -388hp (Moine B), -4mp (June)
Arkh : Attaquer > -80hp, Somni (Moine B)

Le golem ne remarque pas l'intention de l'équipe

Arkh : 739/900hp - 39/50mp - Limite : 18% - DemiMP - Couverture - 25%Somni - Carapace (5) (2 actions)
June : 132/180hp - 166/170mp - Limite : 56% - DemiMP, AutoFoi (1 action)

Moine guerrier A : 100%
Moine guerrier B : -548hp - Somni
Moine guerrier C : 100%
Golem Type 0 : 100% - Hors de portée

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 12 Sep 2016 - 14:37

Après le petit tour dans l'eau, Arkh s'était rapidement repris mais June compatissait à sa situation qui risquait de l'entraîner vers un rhume au mieux... S'il restait trempé, il allait tomber malade avec le vent frais qu'il faisait ici... Arkh le savait mais il ne pourrait pas ignorer ce qui l'entourait et qui risquait de les attaquer... Il y avait trois soldats zombies en face d'eux, deux d'entre eux avaient des armes semblables à des harpons là où le dernier semblait avoir un lance flamme et s'il désirait sécher, il ne voulait pas pour autant se faire griller par un lance flamme. Cependant, il ne pourrait pas nécessairement faire des miracles non plus et protéger June face à cet élément qu'elle n'appréciait pas ne serait pas de la tarte.

« Je peux essayer de prendre les coups à ta place mais face à un chalumeau, je ne sais pas si je pourrais... » Mais pour ce qui était de l'apprentissage, s'il n'avait rien dit pour l'instant, ce n'était que parce qu'il en reparlerait plus tard sans l'ombre d'un doute.

Le premier coup lui permit de se protéger efficacement contre toutes les attaques physiques si bien qu'il attendrait ensuite de se faire attaquer mais il ne prévoyait pas que l'attaque au lance flamme serait si importante puisque le type fit carrément une ligne de feu tout autour de lui pour toucher autant Arkh que June. Ca chauffait un peu et les vêtements trempés d'Arkh, plutôt que de sécher, lui collèrent davantage à la peau et le firent frissonner malgré la chaleur de l'attaque qu'il venait d'encaisser. Il tenta de contrer le coup du soldat restant avant de poser son arme sur le sol et de rapidement se défaire de son t-shirt pour se retrouver torse nu. Ca allait être bien plus facile de se mouvoir comme ça...

« C'est trop gênant de se battre avec ça... » Justifia-t-il en reprenant son arme et en se préparant à repasser à l'attaque. Il releva la tête tout juste au bon moment pour voir June utiliser une attaque mentale sur l'adversaire qu'ils avaient pour cible. C'était efficace au moins mais pas encore suffisant pour en venir à bout. Arkh pouvait aisément comprendre qu'il s'agissait de zombies et se demandait s'il ne serait pas judicieux d'envoyer des objets de soins pour les blesser. Il allait faire un test pour voir mais il ne pourrait rien promettre si bien qu'il tenterait en premier lieu de faire usage d'une technique de gravité pour réduire au plus sa vitalité.

Pour le moment, il n'avait rien de mieux à faire et alla donc frapper d'un bon coup de son arme le même ennemi que précédemment en continuant de réfléchir à la stratégie qu'il pourrait employer. Tout dépendrait aussi de ce que June irait faire puisque si elle utilisait elle aussi une technique de ce genre, ça pourrait très bien se retourner contre eux au final. Il demanda tout de même confirmation avant d'agir pour être certain de son jugement. June avait l'air d'avoir bien plus de flair que lui pour savoir les choses donc autant se retourner sur son sens de l'observation pour se préparer plus efficacement à agir.

« Ce sont des zombies non ? »

Arkh : Gravité (Moine B), Potion+ (Moine B)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 18 Sep 2016 - 12:26

Arkh mentionna qu’il pouvait toujours essayer de prendre les coups à sa place, mais contre un torrent de flammes, il ne pourrait pas faire des miracles non plus. June le savait bien, elle ne lui demanderait pas la lune non plus. Elle espérait seulement ne pas avoir à encaisser de coups de la part de ce chalumeau mais c’était trop demandé ; alors que Arkh venait de se jeter à l’assaut pour ralentir l’adversaire qui disposait justement du lance-flamme, ce dernier entreprit de l’utiliser sur le duo. Arkh essaya pourtant de la protéger, il s’interposa lorsque l’un des moines zombifiés se jeta sur la belle, mais il ne put bloquer entièrement l’attaque flamboyante qui laissa la jeune femme frissonner de douleur.
Elle camoufla son visage en détournant la tête et leva un bras pour se protéger un peu, mais la douleur fut vivace. Elle se sentit bien mal mais heureusement, ses vêtements ne furent pas trop abimés, et comme il était trempé, Arkh ne prit pas bêtement feu. Ses vêtements mouillés firent office de protection contre une telle éventualité.

Elle comprit rapidement que rester cachée derrière Arkh ne servirait à rien, si bien qu’elle se poussa un peu pour ne pas être une source d’ennuis. A ce moment-là, le guerrier planta son épée dans le sol et entreprit de se débarrasser de son t-shirt en disant que c’était gênant de se battre avec ça… Quoi, parce que c’était mouillé ? June lui jeta juste un coup d’œil pour ensuite détourner le regard aussi sec. C’était un peu intimidant, surtout qu’il n’était pas peu musclé, autant dire qu’elle s’estimait heureuse de ne pas être son ennemi. En même temps, s’il manipulait une épée pareille, il ne pouvait qu’être fort.
« Tu devrais rester prudent, tu es vulnérable ainsi vêtu. » Déjà qu’un t-shirt n’apportait pas vraiment une protection satisfaisante, être torse nu ne serait pas mieux. Malheureusement, là où un homme comme Arkh aurait très bien put lui passer sa veste par exemple en cas de souci, elle ne pouvait pas tellement lui donner son manteau, aussi long soit-il, ses frêles épaules n’étant rien à côté de la carrure du jeune homme, il ne passerait même pas son bras entier dans une manche.

June en profita pour se concentrer un peu et appeler à elle la puissance magique de ses cartes pour exécuter une attaque mystique simple mais efficace, qui passait outre les défenses adverses. Le résultat n’était pas très extraordinaire mais c’était déjà ça. Enfin, pour elle, ce n’était pas phénoménal, mais c’était toujours plus que ce que Arkh avait put faire jusqu’à présent. Cela dit pour June, ce n’était pas une compétition ; elle estimait juste toujours pouvoir mieux faire et se mettait constamment la barre plus haut, comme si elle était incapable d’être satisfaite de ses performances, peu importe leur efficacité.

C’est là que Arkh lui demanda s’ils étaient des zombies.
« Oui, ce sont des morts-vivants. » C’est pourquoi le jeune homme avait l’intention d’utiliser une potion sur eux à ce qu’elle pouvait voir. Elle remarqua qu’il fouillait dans ses affaires pour récupérer un objet.

Quant à elle, ce n’était pas commun qu’elle daigne faire ça, mais la magicienne de la mort avait bien l’intention d’utiliser l’une de ses matérias pour venir à bout de ses ennemis rapidement. Elle n’aimait pas particulièrement les combats et ne souhaitait pas s’éterniser en ces lieux. Cependant, avec sa tenue très légère, Arkh risquait d’avoir une surprise s’il se positionnait entre elle et leurs cibles. Elle décida donc de le prévenir pour qu’il ne soit pas pris au dépourvu par un vent glacial.
« Je vais invoquer Shiva. Reste bien derrière moi, sinon tu risques de trouver la brise déplaisante. » June lui adressa un léger sourire amusé vis-à-vis de ses mots employés avant de se préparer à utiliser l’une de ses matérias qui se trouvait sur ses cartes. Arkh pourrait la voir ; c’était une sphère rouge qui se mettait à briller sur l’une des cartes qui virevoltaient autour d’elle. L’utilisation demandait un certain temps de concentration toutefois, si bien qu’elle n’attaquerait pas la première…

June Shiva sur tous les ennemis
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Sam 24 Sep 2016 - 13:54

Arkh : Gravité > -688hp (Moine B), -10mp (Arkh)
Moine A : Attaquer {June} > {Couverture, Carapace} -42hp (Arkh)
Moine B : Lance Flamme > -77hp (Arkh), {Faible} -48hp (June)

June : Limite active
Moine C : Attaquer {June} > {Couverture, Carapace} -42hp (Arkh)
June : Shiva > -1532hp (Ennemis), -16mp (June)
Arkh : Potion+ > -1000hp (Moine B)
Moine B succombe !

Le golem a remarqué l'attaque de Shiva et semble s'être tourné vers la bataille

Arkh : 578/900hp - 29/50mp - Limite : 36% - DemiMP - Couverture - 25%Somni - Carapace (4) (2 actions)
June : 84/180hp - 150/170mp - Limite : 100% - DemiMP, AutoFoi (1 action)

Moine guerrier A : -1532hp
Moine guerrier C : -1532hp
Golem Type 0 : 100% - Hors de portée

_________________



Spoiler:
 

Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 25 Sep 2016 - 15:32

A ce rythme, Arkh allait attraper la mort ! Mais ce n'était pas le problème de quelqu'un d'autre mais bien le sien puisqu'il préférait se battre sans son t-shirt mouillé et devenu collant par le chalumeau de l'autre andouille de moine. Il ne remarqua néanmoins pas June détourner le regard, trop concentré sur ce qui lui faisait face afin de mieux s'en prendre à eux. Le moine au chalumeau ne pourrait pas éternellement rester debout non plus si bien qu'il tenta de voir combien de vitalité il aurait encore en utilisant une sphère gravitationnelle sur lui. Le résultat fut plutôt inquiétant au point où il doutait qu'une potion ne puisse le tuer malgré le résultat de June mais cette dernière parla de Shiva, un nom qu'Arkh ne connaissait qu'en vaisseau.

« Shiva ? C'est un vaisseau d'où je viens... »

Le nom des chimères légendaires avait été donné aux vaisseaux effectivement. En tout cas, il ne négligea pas l'avertissement de June et se plaça derrière elle pour simplement voir une femme majestueuse et majestueusement glaciale aussi faire geler tout le terrain et exploser la glace d'un claquement de doigt. Personne ne se fit tuer par cette attaque mais ils ne s'en sortirent pas sans marque. Le problème, c'est que le colosse au loin avait tourné le regard dans cette zone comme s'il avait remarqué la différence de température...

« Merde, je crois que le gros là bas nous a remarqué... »

Il faudrait vite finir cette bataille sans quoi ça pourrait vite dégénérer. Arkh lança donc sa potion sur le moine qui avait encore une fois eu le temps de faire flamber tout le monde et faire encore une fois souffrir June de ses flammes. Cette fois, il sembla mourir et se dissipa avant même de toucher le sol. Il ne restait que les deux autres qui ne devraient pas être trop difficile à tuer maintenant que le plus chiant était mort. Ceux là, Arkh pourrait en faire son affaire en protégeant la plus frêle du duo.

« Voilà, plus qu'eux maintenant. On devrait pouvoir le faire assez vite... » D'une pause, il tourna la tête vers June et regarda sa position pour reprendre. « Et au moins, contre eux, je sais que je peux te protéger. » Il ne savait pas du tout si elle était plus faible ou plus résistante que lui mais comme il était conscient pouvoir parfaitement bien encaisser ce genre d'attaque, il n'hésitait jamais à le faire et à le prouver. Surtout que proportionnellement, il avait pris au moins assez de dégâts pour que June y reste mais, en plus, il avait encore bien davantage de vitalité qu'elle. Autant qu'il en profite !

D'un œil inquiet sur le colosse, il se fit mentalement la réflexion que l'atmosphère s'était tout de même assez rafraîchie depuis que June avait utilisé Shiva. On pourrait noter une certaine chair de poule sur ses bras musclés et, June restant tout de même une femme, elle ne s'empêcherait pas de regarder le corps de son partenaire et, dans ce cas, il lui serait impossible de rater le fait qu'il se caillait. Au moins, il pouvait bouger pour pouvoir se réchauffer et c'était déjà ce qu'il prévoyait de faire ! Par ailleurs, il n'hésitait pas à demander une fois encore comment June se portait suite à cette attaque de feu qu'elle avait pu prendre.

« Ca va ? Tu tiens le coup ? »

Arkh : Attaquer x2 (Moine A)
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 29 Sep 2016 - 15:03

Arkh mentionna curieusement que Shiva était un vaisseau d’où il venait… June le dévisagea un instant avec interrogation. Comment pouvait-elle être un vaisseau ? Cette si magnifique femme, déjà tristement enfermée dans une sphère de mako, réduite à un tas de ferrailles et de mécanique ? C’était d’une tristesse... June avait toujours éprouvée une certaine admiration pour cette dame de glace, d’où l’acquisition de cette matéria dès qu’elle en avait eut l’occasion. De nombreuses histoires se racontaient sur cette manipulatrice polaire, mais ce n’étaient que des contes inventés depuis la découverte de cette matéria. Il y en avait sur plusieurs invocations, notamment sur le serpent des mers ou sur le démon de feu – une matéria que June n’affectionnait pas autant.

« C’est dommage de réduire un être aussi splendide à un assemblement de métal. » Lança-t-elle, déçue de cette découverte. Arkh put d’ailleurs constater toute la beauté de Shiva, et le fait que c’était bien plus joli à regarder qu’un vulgaire vaisseau, mais avant que June ne puisse mener à bien cette attaque, les ennemis en profitèrent pour l’attaquer. Elle remarqua que Arkh, malgré l’absence totale de protection sur le haut de son corps, s’empressa de la défendre contre une attaque simple. C’était intimidant comme procédé, pourquoi faisait-il ça ? Elle était capable de se protéger… Simplement pas contre quelque chose d’aussi déplaisant que les flammes de ce moine-guerrier qui réitéra son assaut flamboyant, blessant considérablement June.

Il fut impossible pour elle de garder un masque de neutralité plus longtemps. La douleur fut trop grande. Son bras gauche fut spécialement touché cette fois par la morsure du feu et c’est spontanément qu’elle l’attrapa de sa main droite en grimaçant. Arkh ne la remarqua pas tout de suite, il constata surtout que Shiva, qui venait d’attaquer suite à la détresse de son invocateur, avait attiré l’attention du golem. Il utilisa une potion sur un adversaire pour l’anéantir sur le coup – donc plus de lance-flamme, c’était une bonne nouvelle – avant de lui demander si elle tenait le coup. June réprima un couinement en touchant ses brûlures.
« Ça ira… » Elle avait traversée bien pire épreuve que celle-ci. Se faire poignarder seize fois dans l’abdomen par exemple, ça piquait beaucoup plus que de subir des brûlures, mais c’était justement à cause de sa mort qu’elle était bien plus sensible aux flammes. Elle était plus froide naturellement, même sa peau l’était un peu plus que la normale, et son affinité avec le feu n’était plus à prouver. C’était médiocre, juste incompatible, elle ne supportait pas la chaleur et ne survivrait probablement pas longtemps dans un environnement tropical ou même un peu tempéré.

« Je suis désolée. Le golem doit avoir remarqué la présence de Shiva. » Il était donc logique que ce soit de sa faute si l’ennemi les avait remarqué. Il n’était pas encore là, mais en toute évidence, il risquait de plus en plus de les remarquer. « Tâchons de nous débarrasser de ces ennemis avant qu’il ne s’approche de nous. » Ce serait un adversaire de trop pour le coup. A lui seul, il devait sûrement valoir tous ces monstres, alors autant s’en défaire rapidement.

June attrapa alors une carte qui se mit à briller d’une aura violacée sombre. Une lueur ténébreuse entourait l’objet où se dessinait l’image terrifiante d’une faucheuse faite d’os et d’ombre. Elle tourna un regard vers Arkh avant d’avoir un léger sourire un peu inquiétant.
« J’espère que tu ne crains pas la mort. » Non pas qu’elle allait essayer de le tuer, mais lorsqu’elle utiliserait cette carte, Arkh pourrait voir l’image même de la faucheuse se dessiner devant eux en une silhouette inquiétante qui abattrait son énorme faux sur un ennemi. June ne pensait pas sérieusement qu’elle parviendrait à tuer d’un coup l’adversaire, s’il était un mort-vivant, il y avait fort à parier pour qu’il ne puisse pas simplement être renvoyé aux abysses, mais le coup devrait au moins faire assez mal pour être conséquent…

June {Limite} Thanatos sur le Moine-Guerrier A
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

La mort est belle, elle aussi
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [évent Halloween] Parfois la Mort est joueuse elle aussi [Anathème Vyrad/ Bonnie Flinfletcher/ Hyun-Ae Choe]
» La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort.
» 『pv marwin』, celui qui craint la mort perd la vie.
» La mort est une dette que chacun ne peut payer qu'une fois. Ou pas ? [pv Grundy]
» Dans l'antre de Douce Poésie [PV Etoile de Feu ]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum