Réunion de famille [PV : Zack and Genesis]
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Dim 24 Juil 2016 - 19:48

Voilà que j’étais sur un chemin que je connaissais bien. Même trop bien. Je l’avais emprunté nombre de fois par le passé. J’allais revoir mon village natal après tant de temps. Depuis le temps ça avait certainement changé un peu. Je me rappelais déjà que c’était sur cette route que j’avais raconté l’histoire de la pommesotte à Zack. Je me demandais comment allais celui-ci d’ailleurs, cela faisait déjà un moment que je ne l’avais pas revu depuis qu’il était revenu dans le monde des mortels.

Qui sait peut-être que je le reverrais à Banora ? Après tout, c’était ma destination et Zack savait que je me rendrais ici un jour. Après tout s’il était revenu à la vie pourquoi pas son ancien mentor ? Cela voulait dire aussi que Genesis pourrait très bien être là lui aussi. On avait toujours eu une relation de forte amitié lui et moi comme des frères. On faisait tous ensemble à l’époque.

Quand je pense que notre rencontre c’était également fait à Banora. Comme quoi cette ville avait vraiment un passé chargé d’histoire surtout me concernant et du coup j’étais nostalgique et impatient d’arriver sur les lieux. Mon pas ne se fit pas plus pressé néanmoins. Je pris le temps de regarder le paysage et de laisser tous mes souvenirs revenir tranquillement un à un. Quand je pense qu’à l’époque je n’étais pas vraiment fréquentable…

La plupart des gens me voyant aujourd’hui n’imaginerait pas qu’étant enfant je passais mon temps à voler le marché de Banora pour me nourrir. La seule maison qui n’avait jamais fait l’objet d’aucun vol était bien sûr celle entretenant le verger de la famille de Genesis. Mon honneur m’avait toujours interdit de voler ses biens à lui parce qu’il était justement mon ami. L’un des seuls à vraiment me comprendre.

Plus tard durant ma carrière de membre du SOLDAT, Sephiroth fit son apparition se rajoutant à notre duo avec Genesis et on était vite devenu le trio modèle du SOLDAT. Cela me paraissait tellement loin maintenant. Ils devaient eux aussi avoir perdus leurs capacités comme moi et avaient sûrement dû s’entraîner de nouveau pour les récupérer. Tant de souvenirs parfois très joyeux et parfois bien plus triste. Un mince sourire apparut sur mes lèvres lorsqu’enfin j’aperçus l’entrée de Banora.

Je me dirigeais tranquillement jusqu’à l’entrée de la ville et fit un tour d’horizon de mon regard voir si des choses avaient changées. Le changement était bien plus avancé que je ne le pensais. En effet, ils ne restaient plus que des ruines de mon ancien village et je sentais un pincement au cœur face à cette vision. J’étais tellement attristé de ne pas pouvoir revoir mon ancien village. Bien sûr je ne pensais pas qu’il serait le même mais de là à penser qu’il avait été dévasté c’était tout autre chose.

Je respirais calmement pour garder contenance et parcourais les environs à la recherche d’une quelconque présence. Ne voyant personne aux alentours je décidais d’aller voir là où se tenait anciennement ma maison et je m’asseyais à ce niveau-là en tailleur afin de faire le vide et fermais les yeux. Ils y avaient certainement des monstres aux alentours, mais pour le moment je ne ressentais aucune présence dangereuse alors j’en profitais pour réfléchir au calme
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Ven 29 Juil 2016 - 9:08

J’avais rencontré Genesis. Cela m’avait été bénéfique et j’avais reçu une certaine mise à jour sur certains des problèmes actuels. La visite de la grotte avait été utile. Étant parti pour un bon moment et n’ayant pas vraiment rencontré de personnes avant un moment pour diverses raisons, cela avait été difficile pour moi de comprendre. Voir les problèmes de ce monde aussi… pris dans la rivière de la vie, je dois dire que les possibilités sont assez minces.  Enfin, c’était une chose de fait et j’étais totalement satisfait de ce que j’avais appris avec Genesis. Par contre, notre route n'allait pas continuer ensemble. Ce n’était qu’un hasard et tous les deux, nous avions des choses à faire. Espérant le recroiser bientôt, il est une grande personne à présent. Et même quand nous nous sommes quittés.

J’avais des choses à faire moi aussi. Je tenais toujours à revoir Angeal, mais je savais que je n'allais certainement pas le retrouver par hasard non plus. Je ne croyais pas que c’était en le cherchant que j’allais le retrouver. Si je pouvais le retrouver bien sûr. J’avais d’autres places à regarder, des places qui signifiaient beaucoup pour moi. J’allais tout d’abord à Nibelheim. La ville qui avait fait changer tout de ma vie. En marchant dans la ville, je me rappelais l’épisode avec Sephiroth, ce qui avait changé et tout. Une fois que j’avais fini ce que je voulais faire à Nibelheim, je repartis vers Gongaga. Comme on me cherchait, c’était certainement la première place où on viendrait me chercher. Cissnei qui me l’avait dit, n’est-ce pas ? Raaaah ! Ça remontait à si loin pourtant, j'avais l’impression que cela ne faisait pas si longtemps. Ce n’était pas facile sur le moral.

Ayant vu ce que j’avais à voir, je ne savais plus où aller. Je savais très bien que j’avais déjà été à banora, mais j’avais envie d’y retourner. Y retourner, pour m’informer d’avantage si possible. La situation était encore floue dans mon esprit; elle pourrait être bien plus claire que cela. J’avançai lentement vers la ville, dans le but de me rendre à une autre place à l’endroit gardé par les gardes. Il y avait une ville autrefois, j’étais venu même. Je regardais autour de moi, avec une attention un peu… perdue. Bien sûr, je voulais regarder, mais voir des arbres n’étaient pas ce qui allait m’informer d’avantage. À vrai dire, le problème était vraiment que je en savais pas où chercher : je ne savais pas où ni quoi.

Puis. Plus loin, je crus distinguer une forme humaine assise. Mon réflexe fut de placer ma main sur mon épée, mais je me retins bien assez vite lorsque je compris que c’était bien un humain et pas du tout un monstre. Il devait en avoir autour mais pour moi… ça ne m’importait pas. Était-ce vraiment ce que je croyais voir ? Je continuai d’avancer en marchant, tout en accélérant au fur et à mesure que j’approchais. Non. Je ne le croyais pas. Maintenant que je ne cherchais plus à le revoir. Ma marche rapide se transforma en pas de course. J’arrivai où il se trouvait et je repris mon souffle. Il… Angeal devait m’avoir entendu arriver, n’est-ce pas ? Silence puis d’un coup des pas se rapprochant rapidement. Enfin, tant que je le regardai, c’était l’important.

« A-Angeal ?! » Je ne continuai pas en reprenant mon souffle. J’étais assez content de le revoir, mais en même temps, je n’étais pas certain de ce que je voyais. Enfin, si bien sûr… mais c’était comme étrange. « Angeal, c’est bien toi ? » Je tenais – difficilement – en place.

Hors-jeu:
 
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mer 3 Aoû 2016 - 3:02

Il y a des endroits qu'on refuse d'oublier et c'était bien le cas pour Genesis lorsqu'il s'agissait de Banora. Pourtant né à Midgar et s'ennuyant facilement à la campagne, chez ses parents [adoptifs], ce village ou en tout cas ce qu'il en restait laissait toujours un souvenir nostalgique dans l'esprit de l'ex-SOLDAT au manteau rouge. Cela était, dans la logique, fortement lié au fait qu'il avait trouvé la guérison là-bas, dans les grottes. Il y avait obtenu le Don de la Déesse aussi.

Il avait été arraché de ce lieu à nouveau par les monstres qu'étaient Weiss et Nero – des noms qu'il connaissait bien maintenant – afin de d'être à nouveau traîné dans de sombres laboratoires. Il connaissait bien le premier nom en tout cas. Un peu trop bien même à son goût, malgré la motivation et l'espoir qu'il avait eu à mettre le Tsviet dans un autre chemin. D'ailleurs, c'était à Banora, après son réveil, qu'il y avait trainé l'Immaculé. Il y avait eu la terrible histoire avec Zero aussi. À croire que cet endroit attirait aussi des mauvais souvenirs.
Pas que. Il y avait revu Zack Fair. Dans le fond il avait toujours espoir de revoir son ancien ami aussi. C'était bien cela qui le faisait revenir, à chaque fois. En plus d'une cueillette de pommesottes à refaire à chaque fois.

Combien de fois avait-il imaginer se réinstaller là-bas à nouveau ? Il savait pourtant que ça serait impossible ou quasi-impossible. Même à Mideel, où les habitants ne lui portaient pas tous les meilleurs regards. Et est-ce qu'il pourrait y venir avec Kirie au moins ? Il n'en savait rien. À vrai dire il ne lui en avait pas spécialement parlé.

Alors que la kunoichi avait encore quelques affaires à régler elle-même, l'ex-SOLDAT n'attendit pas pour aller se retrouver – et se ressourcer – dans les ruines de son village d'enfance. La dernière fois n'avait pas été si reposante que cela pour autant. Non, Genesis ne pensait pas à Zack comme étant la cause – malgré le caractère impatient de celui qu'ils avaient toujours surnommé le chiot – mais plutôt aux gardes qui étaient restés encore longtemps sur place.
Son autre motivation était de retourner voir, seul il l'espérait, ce qu'il avait vu en compagnie de Zack. Il espérait surtout que la matéria était toujours là, puisqu'il la considérait comme sienne. Elle ne lui répondait pas ? Il devait comprendre pourquoi et se jurait s'y parvenir.

Cependant, il se trouvait que les objectifs de Genesis allaient attendre encore un peu car en arrivant à l'entrée de ce qui était autrefois le village – plus précisément là où était jadis la maison de ceux qui l'avaient élevé – il aperçu deux personnes au loin, près de la faille due au sabotage de la Shinra il y a environ douze ans. Des gardes ? Encore ? Cela serait surprenant, ils avaient quitté les lieux normalement. Non, ce n'était pas des gardes.

Genesis plissa les yeux et reconnu de loin des allures qu'il reconnaissait aisément. Un s'approchait d'un autre, assis en tailleur. Fallait-il encore que ce soit réel. Était-il dans un rêve ? Après tout, il avait bien rêvé qu'il chassait des vers géants sur les plages de Mideel en compagnie de Sephiroth.

Il fallait à tout prix qu'il vérifie et vint s'avancer vers les deux formes et il était évident que ce n'était pas son imagination qui lui parlait mais bel et bien la réalité. Cependant, ce n'était pas de manière très joyeuse et extravertie qu'il allait les retrouver. Ce n'était pas du tout son genre.

Genesis arriva calmement sur les lieux et la première chose qu'il entendit était la voix de Zack.

Sans attendre la réponse de son ancien ami, il regarda Zack avec un léger sourire en coin.
« Il ressemble plus à Angeal qu'à Sephiroth, tu ne trouve pas ? ».
Non, sans son brin de cynisme habituel. Suite à quoi il considéra Angeal avant de citer, tout en levant la main gauche et en fermant les yeux quelques secondes.

« Même si les lendemains sont vides de promesses
Rien ne pourra empêcher mon retour. ».

Il rouvrit les yeux et regarda Angeal, puis Zack, et à nouveau Angeal.
« Pas que moi apparemment. Comme le destin peut nous parler, par moments. ».

L'autre réflexe qu'il eu fut de jeter un bref coup d'œil sur la Buster Sword. Comme pour vérifier que Zack ai fini de bien nettoyé la lame ? À vrai dire il s'en moquait pas mal, il imaginait juste la réaction d'Angeal si ce n'était pas le cas.

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 4 Aoû 2016 - 18:22

Malgré que j’essayais de faire le vide dans mes pensées j‘avais vraiment du mal. Et voir Banora dans cet état ne m’aidait pas. Certes ce n’était pas moche, car la nature avait repris ses droits, mais j’aurais aimé revoir ma ville natale. Le fait qu’elle ne soit plus me faisait quand même un pincement au cœur.

Bien sûr cela ne brisait en rien les souvenirs que j’y avais, mais j’avais peur d’oublier un jour à quoi avait pu ressembler le lieu qui m’avait vu naître, où je m’étais lier d’amitié avec Genesis et dont j’avais parlé à Zack. Cette ville était en quelque sorte un symbole, et voir qu’elle ne serait plus jamais la même était difficile.

Je me demande comment le prendrais Genesis et Zack s’ils voyaient ça ? Ils avaient peut-être déjà vu remarque. Vu qu’on avait tous finit dans la rivière de la vie, on avait forcément voulu revoir les lieux qui nous étaient cher à l’époque. Je respirais calmement quand j’entendis des bruits se rapprocher de plus en plus.

Au départ, je fus sur la défensive, puis quand les bruits se distinguèrent en pas, je sus que c’était plutôt un humain et donc que j’avais plus de chance de croiser une connaissance. Surtout vu le rythme des pas. La personne en question était en train de courir alors je me relevais tranquillement tout en me retournant. Un fin sourire sur mes lèvres rien de plus.

Mon disciple. Il n’avait pas changé toujours aussi impatient et plein de vie à ce que je voyais. Il posa une simple question tandis que je croisais les bras. Je n’eus pas le temps de répondre qu’une voix familière parvint à mon oreille. Eh bien, moi qui pensais ne pas les revoir de sitôt je finissais par les croiser tous deux en même temps. Je souris à mon ami d’enfance avant de tout de même répondre à Zack.

Oui C’est moi Zack, ça faisait un bail. Heureusement que pour le moment y a pas de monstres dans les parages tu les aurais tous ameutés vu ta discrétion. As-tu oublié mes leçons ?

Moralisateur ? Peut-être un peu, mais j’étais surtout un peu taquin, parce qu’il m’avait manqué ce chenapan. C’était ma façon à moi de lui dire que j’étais content de le revoir en forme. Je me tournais ensuite vers mon ami qui me dicta l’une de ses phrases érudites. Lui non plus n’avait pas changé à ce niveau-là.

On a tous droit à une seconde chance Genesis, on en a tous bénéficié. Le destin fait bien les choses en tout cas.

Je finis par voir mon épée dans le dos de Zack et vit que l’état laissait à désirer.

Zack il va falloir m’expliquer l’état de mon épée. Je ne te juge pas pour le moment, mais j’espère bien avoir des réponses rapidement sur le fait qu’elle soit en aussi mauvais état. Et tâche de ne pas me mentir ni d’oublier un détail dis-je reprenant mon sérieux.

J’avais pris soin de la Buster Sword depuis très longtemps alors de la voir dans un état aussi lamentable me fendait le cœur. Il avait intérêt d’avoir une bonne explication à me fournir.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 14 Aoû 2016 - 5:11

Angeal. J’avais Angeal devant moi, je ne le croyais même pas. C’était celui que je connaissais, celui qui avait été mon supérieur et mon mentor pendant plusieurs années. Il était juste là. Bien sûr que ma question était stupide et qu’il était impossible qu’une personne – autre qu’une copie – lui ressemble autant. C’est bien ce que Genesis me fit comprendre. Genesis. Je le retrouvais et cette fois-ci, en compagnie d’Angeal… comment le hasard fait bien les choses parfois. Bien sûr qu’il ressemblait biiiien plus à Angeal qu’à Sephiroth. « Oui évidemment… ça aurait pu être une copie, c'est possible, non ? » Seul un aveugle pourrait peut-être se tromper entre les deux. Mais… Genesis ? Je me retournais vers lui et c’était bien lui.

Puiiiiis, bien sûr qu’Angeal me manquait. Je voulais tant le revoir ! Mais… je ne fus pas du tout surpris d’entendre ces critiques si je puis dire cela comme ça. Il marquait un point par contre : s’il avait eu des monstres et que je ne m’étais pas préparé… Bon, il marquait un point et non, jamais je n’oublierai ses indications… Je m’en souvenais encore en combat, j’avais toujours l’impression qu’il était derrière moi pour me faire la moral ou bien m’aider. Angeal, d’ailleurs, répondit aux citations de Genesis. Effectivement, il n’avait pas tort car nous sommes tous revenus. « En effet… cela se montre complètement logique. » Et si Loveless dit ces choses, peut-être bien que cela s’avérait être vrai.

Puis, voilà que je voulus répliquer à Genesis. Oui, mon épée n’est pas parfaite, je le sais. Savait-il seulement les efforts surhumains que je mettais pour la remettre en état. Puis d’abord, ce n’était pas de ma faute ! Sauf que… bien sûr, Angeal le remarqua très bien et je déglutis en me retournant vers lui. M’expliquer, sans manquer aucun détail ? Bien sûr… « Elle n'est quand même pas en si mauvais état, tu aurais dû la voir quand je l’ai récupéré… » Il restait un peu de rouille, mais vraiment, ce n’était rien qui empêchait le combat ni même son apparence… Je la saisis d’ailleurs et la brandit devant moi, comme pour me confirmer ce que je disais. « Les détails, j’en ai pour des semaines… mais je suis parfaitement innocent dans cette histoire ! » les détails.. parler de ma capture chez Hojo, puis ma mort, puis ce qui est arrivé à Cloud et pourquoi il a décidé de faire de la Buster sword ma tombe… Oui ça ressemblait à ça.

« J'avais un ami et après que Sephiroth ait perdu la tête, on a été pris en test avec Hojo. Quand on est sorti, lui, il  a été empoisonné par le mako. Je voulais retourner à Midgar, où j’avais laissé quelque chose de très précieux. » Qui avait été tué plus tard par Sephiroth… Enfin, c’est triste, mais au moins, elle est de retour elle aussi. Ça n'avait pas trop rapport avec l’épée, je confirme. « Sur le chemin, sur la falaise si près de Midgar, j’ai été tué. J’ai donné mon héritage à Cloud, transmis par la broyeuse. Les rêves, l’honneur. » Et voilà donc où les dégâts à l’arme entrait. « Cloud l’a utilisé, s’en ait rappelé. Et, de ce que j’ai compris, il est allé la mettre sur la colline où je suis mort. Aucun entretien pendant des années, elle était vraiment dans un état horrible quand je l’ai repris ! En plus j’ai vraiment fait de gros efforts pour qu’elle soit belle, qu'elle redevienne la broyeuse que j’ai héritée de toi… » J'avais vraiment fait des efforts et j’allais continuer. Je ne souhaitais seulement pas rester là, sans rien faire… sans rien voir. Si je n'avais pas quitté avant que mon arme soit parfaite, je ne serai pas encore parti et je n’aurais jamais vu Angeal et Genesis.

« Donc elle est mieux qu’elle l’était. C’est à se demander si ce que tu m’as dit est vrai ! » Qu’il m’appréciait plus que son épée, mais qu’un peu. « J’avais déjà revu Genesis, la première fois que je suis venu à Banora, mais toi ça fait des années… je suis content de te revoir Angeal ! » Vraiment, je suis très heureux, cela fait presque des siècles dans ma tête... mais en même temps, j'avais le sentiment que cela faisait si peu longtemps...

Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 16 Aoû 2016 - 2:33

Spoiler:
 

Mourir et être ramené à la vie n'avait pas changé Angeal. Tout comme Zack – que j'avais déjà revu avant, et au même endroit... ironie quand tu nous tiens –, mon ami d'enfance était resté le même après cette épreuve et c'était satisfaisant à constater. Il montrait toujours la même attitude sérieuse et grave. Il était toujours le même moralisateur. D'ailleurs, je ne puis m'empêcher de montrer un sourire un coin quelque peu cynique en entendant Geal donner une de ses sempiternelles leçons au chiot.

Néanmoins je fronçai les sourcils et prenait une expression plus grave lorsque Zack parla de copie quand je le charriai sur l'apparence d'Angeal. Les histoires de copies... C'était peut-être du passé, mais un passé qui me déplaisait et que je regrettais au plus haut point. J'évitais néanmoins de m'emporter comme j'aurais pu le faire plusieurs années avant. J'étais susceptible mais je m'étais fait une raison, autant rester sur le chemin emprunté surtout si celui-ci est plus noble.
« Tout comme j'aurais pu en être une alors. ».
Le sourire que je montrai en prononçant ces mots était pourtant plus crispé que d'habitude, même si je restais maître de mes émotions – pour le moment et pour longtemps, je l'espérais – et je m'asseyais à mon tour avant de saisir mon livre et d'en lire quelques pages.

Oh il était vrai que je n'avais plus besoin de le regarder depuis longtemps. Depuis très longtemps même. Je connaissais le poème par cœur. Pourtant le seul contact entre mes doigts – même gantés – et les pages me procurait toujours autant de bien-être. Pourquoi m'en passerais-je ?

Je tournai la tête vers Angeal lorsqu'il me répondit suite à ma citation, et j'avais l'air plus détendu. L'effet d'avoir ouvert mon livre...
En tout cas j'étais entièrement d'accord avec ce que disait mon ami d'enfance et je le pensais déjà très fort. Sinon pourquoi aurais-je tenté de raisonner Weiss ? Lui était encore un autre cas, mais je restais persuadé qu'il pourrait bien avoir sa chance également. Bien évidemment j'allais garder cette pensée pour moi, pour le moment. Mes deux amis n'étaient sans doute pas prêts à m'entendre parler d'aider un type aussi dangereux.

J'esquissais juste un sourire en entendant Zack répondre à son tour suite à ma citation. S'était-il intéressé à la magie de ces vers finalement ?

« Le destin... la Déesse aussi. Comme je vous ai toujours dit. ».
Et Surtout la Déesse même... pour ne pas dire elle seulement.

Je gardai mon sourire – plus paisible à présent – et je montai ma main gauche au niveau de mon visage, comme si je voulais toucher le ciel.

« Lorsque la guerre des bêtes mènera le monde à sa perte,
La déesse descendra des cieux.
Des ailes de lumière et d'ombre se déploieront au loin,
Elle nous guidera vers le bonheur, de son don éternel. ».

En réalité, je m'étais sans doute fait une fausse joie car mes deux amis passèrent vite sur le sujet de l'épée Broyeuse, aussi nommée Buster Sword. Logique cela dit. Cette épée avait une très forte valeur sentimentale pour chacun des deux – enfin surtout Angeal à ma connaissance... je ne connaissais pas encore Zack que lui – et en plus, j'avais moi-même regardé l'état de la lame. Sans faire de réflexion cette fois-ci.

Tout en me replongeant dans mon livre et la magnificence de ces vers, j'écoutais quand même les explications de Zack. Non sans froncer un peu les sourcils à nouveau. Certes, j'avais toujours entendu qu'il ne fallait pas juger quelqu'un qu'on ne connait pas mais je ne comprenais pas pourquoi Zack avait légué cette arme aussi facilement à ce nommé Cloud. Je ne connaissais pas ce Cloud mais je l'avais vu quelques fois. Il n'avait pas l'air bien vigoureux, je ne pouvais m'empêcher de penser ainsi. Certes, il avait subit des expériences et avait été empoisonné au Mako. Oh je n'avais rien contre ce nommé Cloud, il avait l'air bien aimable. Mais justement, était-il assez fort – même psychiquement – pour endosser un tel héritage ?

Si Zack me regardait un peu, sans doute comprendrait-il que je considérais le choix qu'il avait fait comme un peu tordu. Surtout que ce n'était pas tout, et à vrai dire que ce soit ce Cloud ou un autre... Mais un cadeau, un leg...

« Offre-t-on systématiquement quelque chose qui nous a été offert sans insister assez sur la valeur de la chose ? ».
Je soupirai avant de préciser où je voulais en venir.
« Peut-être que ton ami aurait veillé à l'entretenir aussi bien qu'Angeal... et toi. ».

Je n'en disais plus à ce sujet, bien que je supposais qu'au moins un de mes deux interlocuteurs réagirait à cela.

En revanche j'avais envie d'en venir à un autre point. Quelque chose que j'avais déjà vu avec Zack quelques semaines avant. Peut-être avait-il du nouveau ? Et Angeal, était-il au courant ?
Entre temps j'avais revu Kirie, et on avait découvert des choses. Nos chemins avaient du à nouveau se séparer quelques temps – pas trop longtemps j'espère car j'aimais beaucoup la compagnie de la kunoichi... trop pour quelqu'un comme moi peut-être ? – du coup j'étais revenu à Banora. C'est là que je repensais à ma motivation première à revenir sur les lieux. Le sceau, et ce qui pouvait rester du Culte de la nécromancienne usurpatrice.

« Pour parler de choses importantes aussi... » – mon ton était quelque peu cinglant sur ces quelques mots mais mes deux amis devaient être habitués depuis le temps, c'était ma façon assez commune de parler après tout – « Zack, revenais-tu peut-être pour voir certaines choses dans les grottes ? ».
Je regardais Angeal et sa réaction avant de le questionner directement.
« Angeal... sans doute as-tu eu l'occasion de savoir ce qu'il se passe. À moins que tu sois juste revenu à la vie ? ».

En attendant, je restais assis, toujours le livre entre les mains. Après tout, peut-être que mes deux amis n'avaient pas envie de bouger. Quant à moi, je voulais aller revoir le sceau, mais en même temps, j'étais bien trop heureux de voir que mon ami d'enfance était de retour, lui aussi. Je préfèrais donc rester à lui parler, pour le moment.

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Mer 17 Aoû 2016 - 19:26

Quand je pense que je venais de retrouver deux des personnes les plus importantes de ma vie, cela me faisait vraiment plaisir, même si sur mon visage il y avait une fine esquisse de sourire pour exprimer ce bonheur grandissant. J’étais heureux de les retrouver aussi bien l’un que l’autre et Genesis avait l’air d’avoir oublié sa quête de vengeance. Il avait l’air apaisé et en paix avec lui-même. Cela faisait plaisir à voir, j’avais vraiment l’impression d’avoir retrouvé mon ami d’autrefois quand nous jouions dans le jardin et partagions des pommesotte.

Zack avait vraiment l’air surpris, mais moi une copie ? Nan autant Genesis aimait bien faire des clones de lui-même autant ce n’était pas mon style personnellement. Donc c’était bien moi oui. En même temps, je ne voyais pas pourquoi ce serait autrement, j’étais revenu à la vie alors autant en profiter. Je ne savais juste pas ce qui était advenue de ma ville natale. S’ils étaient là, peut-être qu’eux pourraient me donner des réponses sur ce qu’il s’était vraiment passé ici.

Bien sûr Genesis n’avait pas pu se retenir de lire une fois de plus Loveless. Ce livre le suivait partout et je devais bien admettre qu’il avait raison la plupart du temps. Il choisissait toujours les bonnes citations qui plus est.

Dans tous les cas on avait à présent le temps de rattraper tous le temps perdu sur la rivière de la vie, en commençant par savoir ce qui était advenue de mon épée. Car oui j’avais remarqué que son état était loin de celui dans lequel je l’avais laissé à ma mort.

La première phrase qu’il dit pour se justifier me fit froncer les sourcils. Comment ça quand il l’a retrouvée ? Qu’avait-il encore fait exactement ? Innocent, hein ? Ce serait à moi d’en juger je dirais et tant que je ne saurais pas le fin mot de l’histoire je ne lâcherais pas le morceau. Cette épée représentait un symbole. Ce n’était pas n’importe quelle épée qui rouille aussi facilement qu’un clou alors comment s’était-elle retrouvée comme ça ? Il me manquait des informations et j’espérais que Zack allait vite cracher le morceau car, d’habitude si calme je commençais à perdre patience.

Tu es en train de me dire que l’héritage que je t’ai transmis et que tu as transmis à ton tour à fini par rouiller sur ta tombe parce qu’elle a été tout bonnement laissée là ? Je ne sais pas qui est ton ami Cloud, mais il devra répondre de son acte quand je le verrais. Cette épée n’est pas le genre de déchet qu’on jette comme s’il s’agissait d’un vulgaire cure-dent. Il va m’entendre quand je le trouverais celui-là. Aussi tête brûlée que toi quand tu étais mon disciple. En tout cas Gen a raison tu aurais dû insister sur le fait que l’épée était très importante.

Je me pinçais l’arête du nez. Quelle idée de laisser une épée planter dans le sol comme ça. Si c’est un héritage ce n’est pas très respectueux selon moi. J’étais déçu par ce fameux Cloud, je me demandais quelle était sa raison à lui d’avoir fait ça. Et Zack qui l’avait récupérée plus tard. Finalement, d’après ses dires elle n’avait quand même pas mal récupérée de son séjour sur sa tombe. Bon je lui montrerais plus tard comment la refaire briller comme un sous neuf.

Moi aussi content de te revoir Zack et toi aussi Genesis mon vieil ami. C’est que ça conserve bien la mort vous ne trouvez pas ? dis-je en voulant détendre l’atmosphère avec une petite blague.

Je regardais ensuite Genesis qui était en train de soulever de nouvelles interrogations. Je ne comprenais toujours pas grand-chose à la situation, ce serait bien qu’ils m’expliquent tout une fois pour toute que j’ai tous les éléments.

Quoi ? Que se passe t-il dans les grottes ? Y un problème ? Et pour répondre à ta question Genesis, non je ne suis pas au courant de ce qui est arrivé à notre ville natale. Qu’est ce qui s’est passé pour que Banora finisse dans cet état-là ?

Savait-il ce qu’il s’était passé ? Sûrement vu son intonation. J’allais donc pouvoir avoir au moins quelques réponses si ce n’était pas toutes. Je soupirais me disant que je verrais bien. Déjà c’était bien que je puisse retrouver deux vieux amis et que je sache ce qui était arrivé à Banora pour le reste je verrais plus tard.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Sep 2016 - 6:00

Je crois bien que Genesis n'avait pas apprécié que je remette le sujet des copies sur le tapis. Il fallait savoir que j'avais combattu longtemps contre cela… Même si Genesis et moi nous nous étions entendus à la fin et que nous étions alliés maintenant, cela ne veut pas dire que rien de tout ce que j’ai vécu n'a existé. En le regardant, j’avais rapidement compris qu’il n'avait pas apprécié. Et pourquoi je ne l'avais pas pris pour une copie ? Je dois dire que je ne sais pas… Peut-être bien que je n'avais pas réfléchi… ou peut-être bien parce que j’avais reconnu au loin les vêtements qu’ils portaient. Dans mes souvenirs pas si lointains que ça, je n'avais jamais vu une copie portée les mêmes vêtements que lui. Je préférai ne rien dire de plus, sachant que ce sujet n’était pas le sujet préféré de tout le monde… Ni le mien d’ailleurs.

Parler de Loveless, c’était comme s’assurer que nous entendions une nouvelle citation. Bien sûr… en écoutant et en réfléchissant un peu, on voyait bien que plusieurs vers étaient assez… applicables dans la vraie vie, même avec nos situations à nous. Peut-être une déesse, peut-être bien le destin… je ne le savais pas et j’étais presque certain que peu de personne avait la réponse, si quelqu’un avait la réponse…

Puis les reproches commençaient, en premier de la part de Genesis qui ne semblait pourtant pas me porter une grande intention. Je lui avais donné, je savais qu’il était digne. Il en avait subi des choses et tout cela était compréhensible. Peut-être… il peut être passé beaucoup de choses derrière sa tête. Il avait changé depuis  ma mort, ce qui était complètement normal je suppose. Mais je voudrais bien dire quelque chose pour me défendre, mais ce fut Angeal. Et là… je me sentais encore apprenti, me faisant gronder car j'avais mal réussi une mission. Je savais très bien que cette épée était importante pour Angeal, c’est exactement pour cela que je l’ai passé.

« Hey… mais tous les deux, vous semblez oublier quelque chose… j'aurais adoré lui faire un beau discours, lui disant de ne jamais la laisser et autre. Mais j’ai… à peine pu lui parler, je mourais. La léguer à Cloud était mieux pour moi et pour la Broyeuse…. C’était mieux qu’il la prenne que je la laisse là, prise par… les ennemis et transformées en je ne sais pas quoi. » Je soupirai, j’aurais vraiment voulu avoir le temps de dire au revoir convenablement à mon ami. Cela n’était pas possible… vraiment pas. J'aurais tant aimé pourtant. « Pourquoi il l’a laissé, ça faudrait lui demander à lui hein ! » j’étais innocent. Et surtout, je ne connaissais pas du tout la réponse…

Au moins Angeal était heureux de me revoir. Moi, j’étais fou comme un balai. C’était comme s’il ne me manquait plus rien, comme si j’étais rassuré. Et… oui la mort nous conservait bien apparemment… J'étais même plus jeune que Cloud à présent, non ? Je n’étais plus certain. Il était la dernière personne que je souhaitais réellement revoir maintenant. Le revoir après la façon dont je l'avais quitté. Ça lui ferait certainement un gros choc.  « Et ouais ! On semble encore jeunes, comme ça ! » Bien sûr qu’on était encore jeunes… On avait passé tant d’années à ne pas vieillir.

Genesis revint finalement aux choses importantes en me posant une question. Pourquoi j’étais revenu ici ? J'avais envie de m’informer un peu plus, en savoir plus et me retrouver aussi informé que je l’étais avant. C’était important pour moi de m’impliquer, retrouver une place dans ce monde. Je semblais oublié un peu… J’avais atteint mes rêves… mais j’en avais encore des rêves. J’étais revenu, et ce n’était certainement pas pour rien. « Je suis revenu m’informer… la situation est vraiment trop floue pour moi… et j'avais l’impression que c’était ici que j’allais pouvoir en apprendre le plus. » Moi, j’étais informé à présent… Mais je me souvenais qu’Angeal ne l’était pas du tout. Il arrivait tout juste. « Je suis venu à banora au début pour te trouver mais j’avais vu Genesis et c'est lui qui m’a tout expliqué. Il est certainement plus informé que moi sur ce qu’il se passe… car je dois te dire que je suis encore en train d’essayer de comprendre tout ce qu’il s’est passé… Genesis expliquera sûrement bien mieux, en plus, c'est votre ville à tous les deux.  »
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 6 Sep 2016 - 3:35

Spoiler:
 

Le sujet des copies fut très vite oublié. Zack semblait avoir bien compris que je n'aimais pas ce sujet et alors que mon expression était devenue particulièrement grave en entendant rien que ce mot, il n'ajouta rien à ce sujet. Angeal non plus. C'était très bien ainsi et, leur en étant reconnaissant, je repris une expression un peu moins sévère en même temps que je tournai les pages de mon livre.
C'était là que l'amitié prenait son sens aussi. Laisser le passé et comprendre aux regards, aux expressions, aux sourires, aborder des sujets plus plaisants.
Je n'avais pourtant jamais été très proche de Zack, pas ami tout simplement. Son agitation et son impatience très explicite m'avaient souvent énervé et très souvent je n'avais eu qu'une envie : le calmer par une boule de Feu. Je ne l'avais jamais considéré comme un ennemi pour autant, à part lorsqu'il était en guerre contre moi... jusqu'à ce que j'obtienne le Don de la Déesse.

J'admettais en même temps qu'il n'était pas du tout un mauvais garçon et qu'il avait un bon fond, et je ne pouvais que lui être reconnaissant de m'avoir aidé à obtenir le Don de la Déesse en acceptant de me défier une dernière fois. J'avais perdu le combat mais ce dernier affrontement était celui qui m'avait éclairé et amené devant la Déesse. Enfin je le trouvais un peu calmé, même après l'avoir revu seul quelques semaines avant au même endroit. Il était beaucoup monté dans mon estime.

D'ailleurs je n'ajoutai rien lorsque 'Geal lui passa un sermon quant à l'état de sa Broyeuse. Mon ancien ami avait l'air assez en colère et cela n'était guère surprenant. Quand on sait ce que son épée représentait pour lui et pour sa famille. Je me permis juste de rétorquer sur un ton assez sarcastique une dernière chose à Zack alors qu'il essaya d'argumenter un peu.

« As-tu seulement connu ce Cloud au moment de mourir ? Vous vous entendiez bien lors de vos missions antérieures, n'est-ce pas ? N'as-tu pas eu des occasions où tu aurais pu lui en parler ? ».

Je n'en dis pas plus quant aux missions. Je n'avais pas envie d'insister sur ce sujet.
En réalité je repensais surtout à Modeoheim. Sans la citer puisque cette mission avait été assez terrible pour chacun de nous. Angeal avait perdu la vie à cet endroit, d'après ce que j'avais appris. Zack y avait défié son mentor et à la fois mon ami et en avait très probablement souffert vu leur lien amical très fort. De mon coté, j'avais aussi perdu mon ami, en plus de souffrir de ma dégénérescence cellulaire, et j'avais essuyé un premier échec dans mes plans. Face à Zack.
Il y avait aussi Nibelheim, juste avant l'incident avec Sephiroth. Une mission qui restait un très mauvais souvenirs pour plusieurs raisons aussi.

Je voulais seulement exprimer à Zack la durée de sa relation amicale avec ce nommé Cloud Strife.

Le sujet fut vite enterré cependant, et dans le fond c'était mieux ainsi. Cela évitait que mon ami d'enfance se mette en colère de suite et reparte avec ses leçons de morale. Je préférais le voir sourire et l'entendre faire des blagues, ce qu'il fit. Je ne manquai pas de sourire à sa blague d'ailleurs, même si, pour ma part, je n'avais pas encore vraiment connu ce qu'était la mort. J'en avais été très près mais la Déesse m'avait renvoyé de suite dans le monde des vivants.
Je montrai un sourire aussi amusé même si je n'étais pas dans le même cas qu'eux. En même temps, je levai ma main gauche à hauteur de mon visage, la regardai quelques secondes et la montai vers le ciel de façon assez théâtrale, comme je le faisais assez souvent.

« Ça vous a bien conservé tu veux dire. Il semblerait que je n'ai pas eu la chance de mourir. ».

C'était même certain, mais j'avais eu une autre chance, bien plus intéressante à mes yeux puisque c'était ce que j'avais recherché toute ma vie. La Don de la Déesse. Ça gardait jeune aussi, n'est-ce pas ? Donnais-je l'impression d'avoir autour de trente-cinq ans ?

Je soupirai avant qu'on en revienne à des sujets plus sérieux. Angeal me confirma qu'il n'était au courant de rien, mais ce qui me surprit le plus était sa question quant à ce qu'il s'était passé à Banora. Je ne cachai pas ma surprise et haussai les sourcils tout en écarquillant un peu les yeux quelques fractions de secondes pendant que Zack lui répondait. Très vague d'ailleurs, tout ça pour me laisser prendre la suite après. Je soupirai au haussai à nouveau les épaules et regardant Zack et pensant qu'il n'avait pas tant changé que cela finalement. Toujours aussi bavard !

« Angeal... la mort t'a-t-elle fait oublié ce que la Shinra a fait à notre ville d'enfance ? La seule chose que j'ajouterai est que les Cultistes en ont rajouté une couche. ».
Là, j'allais effectivement devoir donner des explications car Angeal ne semblait pas avoir entendu parler de Nyara, ni même des sceaux.

« Il semble que tout ceci mérite explication en effet... Quelque part sur une planète pas trop loin de la nôtre une nécromancienne s'est autoproclamée Déesse. Une nommée Nyara... »
Une usurpatrice oui...
« On ne peut pas nier qu'elle a des pouvoirs, dont ceux d'avoir ramené pas mal de monde à la vie d'après ce qu'il se dit... Elle serait également à l'origine d'une tempête électromagnétique qui nous a révélé l'existence d'autres planètes. Des moyens ont été construits pour accéder à ces planètes d'ailleurs... ».

Voilà pour expliquer très succinctement à Angeal, cependant, ce n'était pas tout. Car sa question d'origine concernait l'état de Banora, et là, je prenais à nouveau une expression plus sombre et je fronçai les sourcils alors que je me rappelais de cette nuit, en compagnie d'une jeune Tenshi, de Kirie, mais aussi d'un garçon avec qui j'avais presque pensé à une amitié possible, et une autre femme. Et ils m'avaient déçu.

« Pour en revenir à Banora... Un groupe d'adeptes de Nyara avait osé établir un coin stratégique en ces lieux. Une fois débusqués ils ont lancé une magie surpuissante qui a détruit encore plus l'endroit. ».

Pour le moment je préférai ne pas reparler de mon rôle dans l'histoire, à moins qu'ils ne me posent d'autres questions. Sans doute qu'au ton cynique que j'utilisais que je n'avais pas aimé cette situation, et surtout le travail des cultistes.

« Néanmoins, plus personne ne parle de Nyara depuis un petit moment, en même temps que les moyens de transports vers les autres mondes ont cessé de fonctionner. Et en même temps que des sceaux sont apparus à divers endroits... Il y en a un dans les grottes. C'était la raison pour laquelle je revenais sur ces lieux. ».

Je ne parlai pas non plus de la materia de la Déesse qui s'était reformée, préférant méditer encore sur ce sujet. De toute façon cela n'avait plus rien à voir avec notre conversation.
Aussi je finis par me relever tout en considérant Zack et Angeal.
« Mon ami, si tu veux constater. De tes propres yeux. Zack, on aura peut-être du nouveau. ».

Je commençai aussi à me diriger vers les grottes, tout en regardant derrière à savoir si mes deux amis me suivaient.

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Mer 7 Sep 2016 - 19:24

J’étais quand même très content de les retrouver tous deux. Entre Zack qui n’a pas tant changé et Gen qui est également égal à lui-même tout cela me ramenait au bon vieux temps. Surtout que Genesis ne lâchait pas plus qu’avant son fameux bouquin de Loveless qu’il aimait toujours autant citer. Il faut dire que c’est souvent qu’il y avait des passages communs avec ce que l’on vivait. Et il savait toujours bien les replacer dans la conversation. Un vrai poète dans l’âme. En tout cas j’étais heureux que lui et Zack s’entende à présent. Cela voulait dire qu’il avait tourner la page et qu’il était maintenant du côté du bien.

Par la suite moi et Gen on remontait un peu les bretelles de Zack là encore comme au bon vieux temps. Comme s’il était encore mon disciple, mais il reçut néanmoins à trouver un argument de taille. Je souris tristement lorsqu’il l’exprima désoler de l’apprendre. Il était mort si jeune lui aussi il n’aurait pas dû vivre une telle chose. La vie était parfois bien injuste envers nous alors que pourtant on ne faisait pas forcément quelque chose de mal.

Tu as raison Zack je suis désolé, je n’aurais pas dû être aussi dur avec toi. Tu n’as pas forcément eu tout le temps pour faire ce que moi j’ai fait avec toi et j’en suis sincèrement désolé. Mais qui que soit ton ami il a intérêt d’avoir une excellente raison pour avoir laissé mon ancienne arme dans cet état parce que sinon je peux te dire qu’il passera un mauvais quart d’heure content ou pas. Peut-être même que tu t’y mettras avec moi vu que c’est ton disciple se serait presque à toi de lui faire la leçon.

Je souriais en voyant que Gen cherchait encore la petite bête.

Laisse le Genesis on la assez rabrouer. Il est un adulte responsable maintenant donc quand il verra Cloud il fera ce qu’il a à faire n’est-ce pas Zack ? dis-je en croisant les bras tout en le regardant ne laissant pas trop de choix de dire non.

Je souriais par la suite lançant une petite blague pour détendre l’atmosphère. Il en était fini des remontrances, place aux questions et réponses sur notre environnement, car ils avaient l’air bien plus au courant que moi des derniers événements survenus et ce ne serait pas du luxe de savoir ce qu’il s’était passé. Je répondis donc à la fameuse question de Genesis par la négative. Je venais à peine d’arriver à Banora alors j’étais loin d’être au courant de tout. Ils auraient très bien vu que c’était le cas, s’ils avaient vu le choc que j’avais ressentis à mon arrivée. Mais quand ils étaient arrivés jusqu’à moi, j’avais déjà eu le temps de m’habituer aux ruines de mon ancien chez moi.

Zack étant moins au courant des choses voir même encore un peu perdu il laissa donc le travail de m’expliquer à Genesis. Cela ne m’étonnait guère de lui. Zack était plus un homme d’action qu’un homme à faire des discours. Quand à Genesis je dirais qu’il était plus un mélange des deux. Sûrement dû à son livre aussi, il avait appris à s’exprimer d’une manière bien plus philosophique en plus d’avoir une bonne mémoire.

C’est vrai que quand Genesis prononça la Shinra je me rappelais à quel point ils avaient maltraitée Banora et apparemment les cultistes avaient empirés les choses. Je ne savais pas encore ce qu’ils étaient, mais je savais que Gen saurait vite répondre à mes interrogations silencieuses. Du coup, il me révéla plusieurs choses vraiment incroyables sur le coup. Pleins d’autres planètes connectées à la nôtre, une femme qui se prenait pour une sorcière super puissante ramenant les morts. Étais-ce vraiment elle qui nous avait ramenés ? Je ne savais pas trop, mais j’avais des doutes à ce sujet c’était clair.

En tout cas, ces partisans avaient élu domiciles sans demander la permission ici et avait encore plus massacré l’endroit une fois qu’ils avaient été débusqués. Comment pouvaient-ils faire ça ? La ville n’avait pas déjà assez souffert qu’ils en avaient rajoutés. Il était clair que je n’allais pas les laisser faire comme bon leur semblait. Je poursuivrais Nyara et ses partisans se serait ma nouvelle mission. Afin qu’aucune autre ville ne subisse ce qu’avait subi Banora.

Des sceaux ? Cela m’intrigue je me demande quelle tête ça peut bien avoir. Il vaut mieux que j’aille voir. Comme ça si jamais ne je tombe dessus je saurais ce que ça fait si jamais ne je le déclenche. Pourquoi on entend plus parler de Nyara ? Elle a été défaite ? Elle prépare peut-être un mauvais coup sinon ? Cela ne me dit rien qui vaille.

Je suivis Genesis tout en étant songeur. Que se passait-il avec Nyara. Ce silence soudain était bizarre. Pour le moment je me contenterais de voir le fameux sceau et aussi de demander ce que mes camarades comptaient faire par la suite.

Sinon vous avez trouvé de nouveaux objectifs pour cette nouvelle vie ? Des relations, combattre Nyara ce genre de truc ?
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Sam 1 Oct 2016 - 7:00

Genesis semblait vraiment vouloir me faire sentir coupable pour la Boryeuse. Bon, peut-être qu’il avait fait un mauvais choix, mais quand même, je n’étais pas coupable et ce n’était pas à moi qu’il fallait en parler. Il fallait d’abord que je le retrouve, car je souhaitais vraiment le revoir. Il avait souffert par ma faute à de nombreuses reprises. Je lui ai mis un poids énorme sur les épaules, en plus de tout. Je voulais vraiment el revoir et pas seulement pour lui parler du mauvais choix qu’il avait fait à propos de la Broyeuse. Ce serait assez spécial de le voir y retourner et de constater qu'elle n'est plus où elle devrait être parce que je suis allée la chercher. Ça pourrait quand même être relativement drôle, malgré tout. Genesis semblait continué… mais Angeal semblait bien comprendre. Je ne leur en voulais pas, mais j’en avais assez de me défendre pour des choses que je n'avais pas fait. « Oui  ouii c’est sûr hein ! Je ne passerai quand même pas à côté de ça ! » Et je me retins de dire que ce ne serait quand même pas la première chose que j’allais lui dire. Après tant d’années d’absence, je crois bien que je pouvais lui dire autre chose.

Maintenant, je dirais que le sujet sérieux arrivait. Parler de mon épée, me refaire faire la moral par Angeal. J’hésitais à dire si ça me manquait ou non. Oui, ça me rappelait des souvenirs, mais ça me rappelait aussi que je me faisais faire la morale tout le temps et que ce n’était pas sympa. Maintenant, je peux clairement dire que plus ça change et plus c’est pareil hein. Pour la ville, je n’avais pas oublié ce qu’il s’était passé de mon vivant. C’était simplement devenu pire par la suite, à la venue du culte. J’aurais bien aimé que cette ville reste, elle était belle et Angeal avait plusieurs souvenirs ici. Certains dont il m’avait parlé. Ma ville n’était pas détruite, mais cela faisait tant longtemps que je l’avais quitté que je ne m’en souvenais pas tellement. Je me rappelais surtout de Nibelheim, ou encore Midgar. Midgar était ma ville à présent, celle où j’avais vécu les événements les plus importants de ma vie.

J’écoutai l’explication de Genesis aussi, ce qui pouvait s’avérer utile au final… Je crois que ma présence et celle d’Angela montraient très bien qu’il avait vraiment quelque chose. Nous sommes réellement revenus à la vie. Je le devais à cette sorcière, vrai. Ce ne voulait pas dire que j’appréciais, mais ça avait certain côté agréable. Quoi que… pouvais-je dire qu’être revenu à la vie était vraiment entièrement plaisant ? Non, je ne le pouvais. Du tout. La vie signifiait aussi des problèmes. Des nouveaux problèmes allaient arriver, s’ils n’étaient pas déjà présents. Les explications continuaient, mais j’avais déjà ses informations. Genesis me les avait déjà dites, pour Banora et tout. Même à propos de Nyara. Écoutant toujours d’une oreille distraite, je croisai mes mains derrière ma tête. Puis je finis par suivre Genesis, pour retourner dans les grottes et montrer le tout à Angeal.

« Perso, on ne sait pas vraiment en fait. Elle n'est pas défaite, elle existe encore, il a encore des cultistes. Il ne s’est rien passé pour qu’elle soit défaite, quand même… genesis a peut-être appris du nouveau, mais je comprends toujours pas exactement tout ça. En revenant ici, je crois que ça va éclairer ce qu’il se passe ici… » Je voulais comprendre. Les cultistes existaient encore mais il est vrai que c’était moins présent qu’avant. J’étais certain que ce n’était pas parce qu’elle avait été défaite. Je ne pouvais pas dire pourquoi ce l’était, mais tout de même. « Ouais disons que c'est compliqué ces histoires de culte et de sceaux…. » Un résumé qui était assez efficace pour la situation, je pouvais dire ! Cela ne voulait pas dire que je m'en foutais, mais seulement que c’était compliqué. Puis, Angeal parla des nouveaux objectifs. Je ne sais pas s’il savait mais ça me fit réellement sourire.

« Être un héros ! » J’hésitais entre dire s’ils allaient rire ou bien être désespérés par ce rêve très… semblable au précédent. On m’avait dit que les rêves inaccessibles étaient les meilleurs… mais je ne le croyais pas. Je voulais seulement retrouver ce que j'avais pu gagner en fin de vie. Would you say I became a hero? Je n’ai jamais obtenu de réponses à cette question. « Retrouver ce que j’ai perdu et devenir un héros ! C’est ça être un SOLDAT. » Même si ça n’existait plus tellement, ou du moins que c’était très différent d’avant… c’était encore vrai pour moi. « Pour être un bon SOLDAT, il faut avoir un rêve et de l’honneur, non ? Alors, c’est exactement ce que je vise encore ! Même si plus la même chose, je le crois encore fermement. » Je continuai à marcher en direction des grottes en compagnie de Genesis et Angeal.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Mar 4 Oct 2016 - 5:34

Comme souvent, Zack cherchait les bons arguments face à un sermon. Jamais je n'avais tellement souhaité le reconnaître auparavant tellement il mettait ma patience à bout, mais les temps avaient effectivement changé. Cela ne signifiait pas pour autant que je le lui dire, même si là, son argument était plus que valable. Comment aurait-il pu s'occuper de la Broyeuse et dire quoique ce soit à ce Cloud en étant mort ? Surtout que dans les derniers moments son ami n'était vraiment pas en meilleure forme non plus, à ce que j'avais eu le temps de voir. J'avais même eu grand mal à comprendre ce qu'il faisait avec un costume de SOLDAT alors qu'il n'en avait a priori pas les capacités.

J'avais quand même continué à le sermonner un peu mais surtout parce que c'était ma façon d'être. Cynique, un poil provocateur.
Néanmoins j'avais regardé mon livre à nouveau, le temps qu'Angeal ne s'excuse auprès de son disciple, ne montrant qu'un haussement de sourcils à ce moment là, juste avant de regarder Zack à nouveau pendant qu'il répondit à son tour. Comme mon ami me le suggéra – ou plutôt me l'ordonna –, je n'ajoutai rien à l'attention de Zack et me contentai d'un très léger sourire en coin avant que nous repassions à d'autres sujets plus actuels.

Angeal me confirma qu'il n'était pas au courant des derniers évènements et je lui fournis un certain nombre d'explications. Cela ne me ressemblait pas de fournir autant de détails, mais avec mon ami d'enfance, j'avais tendance à être un peu plus bavard qu'avec n'importe qui d'autres.

Je fronçai légèrement les sourcils à nouveau lorsque Zack fit part de ce qu'il savait concernant Nyara, après qu'Angeal demanda plus d'informations sur elle.

« De fait. Aucune information officielle ne fait part d'une éventuelle défaite de Nyara. On entend bien moins parler d'elle depuis l'apparition des sceaux. Elle peut très bien préparer quelque chose dans l'ombre. En attendant, il semble que je n'ai pas plus d'informations que toi, Zack. ».
Pour une fois ! Cependant, je reconnais le fait avec un certain cynisme, évidemment.

Je restais quand même à m'interroger en silence. Nyara pouvait bien préparer quelque chose dans l'ombre oui. Elle ou une calamité encore pire ? Je l'ignorais mais je savais que cela n'était pas impossible. Nous étions déjà bien placés pour le savoir, sur Gaïa. Sûrement sur d'autres mondes aussi. D'ailleurs, si les Transporteurs avaient été encore opérationnels, nous aurions pu tenter une mission, sur Dol. Retrouver la nécromancienne. Cela était rendu plus complexe à présent puisque nous ignorions comment nous rendre directement sur ce monde, les sceaux envoyant sur un monde de façon très aléatoire.

« Quant au sceau, si tu le déclenches, il est dit que ça t'envoie ailleurs. On ignore où. ».

Je fis quelque pas de pas de plus en direction de la grotte, tout en restant pensif. J'entendis bien la question d'Angeal quant à nos objectifs mais je ne répondis sûrement pas qu'il s'y attendait.

« Combattre Nyara aurait pu être une idée, mais pour cela il faut se rendre sur le monde nommé Dol. Avec les Transporteurs hors service et les sceaux au fonctionnement très aléatoire... s'il est bien réel qu'ils envoient sur un autre monde. »
J'aurais très bien pu répondre concernant la mission de Minerva mais je préférai continuer à marcher, laissant Zack répondre avant, tout impatient qu'il était ! En attendant, j'esquissai un léger sourire alors que je restais sur la pensée de combattre la nécromancienne.

En fait, mon sourire devint assez vite cynique lorsque j'entendis la réponse de Zack. Être un héros. Ça m'aurait étonné de lui ça. J'arrêtai de marcher et me retournai vers lui lorsqu'il dit allusion au SOLDAT.

« Si être SOLDAT est encore d'actualité cependant. ».
On ne pouvait pas dire que mon ton était agressif pour autant. Loin de là. Ma voix était même assez douce alors que je prononçai ces mots, malgré la pointe de cynisme toujours présente.
« Le reste va être nécessaire si on veut lutter encore, même face au Culte. Pour la Planète. ».

Je ne parlais pas spécialement d'être un héros à présent. Je préférais la notion de protecteur de la Planète.  Cela était un signe d'héroïsme mais avec un but précis. Je ne donnai pas beaucoup de détails pour autant à mes deux amis, bien qu'ils pourraient comprendre, avec mes derniers mots, auxquels j'ajoutais quelques vers.

« Même si les lendemains sont vides de promesses
Rien ne pourra empêcher mon retour
Afin de devenir la rosée qui baigne ces terres
Épargne les sables, les mers, les cieux
Je vous offre ce sacrifice silencieux. ».

Cela avait beau être les répliques du Prisonnier de Loveless, on pouvait y voir beaucoup de traits héroïques. J'avais fini par penser ainsi.

« Et toi Angeal, de nouveaux objectifs ? ».

Sans en dire plus bien que tout ouïe à une réponse éventuelle de mon ami, je recommençai à marcher et nous arrivions à la grotte. Cette fois-ci, il n'y avait plus personne et c'était une très bonne chose. Nul besoin de rendre des comptes à quiconque bien qu'Angeal s'en serait sûrement fait un plaisir, je pense. Je n'allais pas me plaindre non plus, les gens de la WRO me laissaient tranquille, même s'ils me surveillaient à coup sûr. Je devais admettre cependant que leurs objectifs n'étaient pas mauvais, même s'il y avait des restes de la Shinra qui y œuvraient. Pour se racheter sûrement ? Je préférais partir sur cette hypothèse. De mon coté, je voulais me racheter aussi, alors au moins nous pourrions trouver un terrain d'entente.

En entrant dans la grotte, rien ne nouveau ne s'était passé, en tout cas il n'y avait pas de traces de quoique ce soit de nouveau. Néanmoins, je restais quand même prêt à un éventuel combat tout en avertissant mes deux amis, bien que nous n'étions qu'à l'entrée.

« Des monstres peuvent surgir du sceau aussi. ».

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Mar 4 Oct 2016 - 19:47

Je voyais que Zack était toujours pareil que dans mon souvenir toujours aussi gentil et serviable. Même si je le taquinais un tantinet sur le fait qu’il devrait faire la leçon à son disciple pour l’épée broyeuse, je savais bien que ce ne serait pas la première chose qu’il ferait, il était bien trop tendre pour ça. Il savait se faire respecter certes, mais il était trop gentil pour faire des reproches en premier.

Dans tous les cas, il devait quand même en avoir marre des reproches entre moi et Genesis qui en rajoutait une grosse couche faut le dire. Du coup, j’essayais de le raisonner en lui disant que c’était assez, et que notre cher poulain avait compris la leçon. De toute façon, on n’allait pas passer nos retrouvailles à ça autant qu’on parle d’une façon un peu plus légère sans prises de tête.

Par la suite Genesis m’expliqua un peu plus de chose quand à ce qu’il se passait un peu partout aussi bien dans notre monde que dans les autres. Une sorcière avait voué un culte à un Dieu et tous ses partisans du côté du mal semait la mort et la terreur partout. Une femme bien méchante en somme après que ce soit un homme ou une femme quand quelqu’un fait du mal à ma ville il en paye le prix. Déjà qu’elle n’avait pas besoin de ça, il avait fallu qu’isl en rajoutent une couche. Et bien il ne valait mieux pas qu’il me retrouver sur leur chemin, car sur mon honneur il le paierait de leur vie tous autant qu’ils sont, cultistes comme cette sorcière.

Certes elle avait permis ma résurrection, mais ce n’est pas pour autant que j’allais lui baiser les pieds elle pouvait toujours courir. Tandis qu’on entrait dans les grottes pour qu’ils puissent me montrer ce qu’était un sceau, ils répondaient à mes nouvelles interrogations tout aussi justifiées que les précédentes. Il fallait que je me renseigne un maximum si je voulais combattre Nyara et son culte.

D’après Zack, elle n’avait pas disparu et ses partisans non plus, mais on en entendait plus parler donc il y avait bien quelque chose de pas net là-dessous. Elle préparait sûrement un gros coup pour être aussi discrète dans ses actions. Une sorcière nécromancienne ça se remarque quand même, il ne doit pas y en avoir à tous les coins de rues.

D’ailleurs Genesis avait l’air du même avis que moi, mais n’avait pas plus d’informations que Zack à m’apporter sur les quelconques raisons de la disparition soudaine d’une sorcière plutôt connue pourtant. Dans tous les cas, Zack n’avait pas l’air d’encore trop comprendre toutes les nouvelles notions de ce nouveau monde. Il faut dire qu’il y avait certaines zones d’ombres entre la disparition de Nyara qui pouvait faire s’interroger ou encore cette histoire de sceau qui nous fait changer de monde. Il y a de quoi se poser des questions.

Surtout qu’apparemment, si on déclenche ses fameux sceaux ils nous envoient quelque part, mais on ne sait pas d’avance où on va se retrouver. Supe nouvelle, vaut mieux pas atterrir en pleine mer, en plein désert ou même en plein ciel, parce que ça ferait un peu mauvais genre.

Pour essayer de revenir sur un sujet un peu plus reposant je demandais les nouveaux objectifs de mes amis. Quand Zack répondit le premier j’esquissais un mince sourire. Il avait toujours voulu être reconnu et c’était un rêve très semblable à celui qu’il avait déjà à l’époque. Si j’avais encore ne serait-ce qu’un doute sur le fait qu’il ait ou non changé il venait d’être dissipé par ce rêve que lui était propre et qui le représentait bien.

Je vois qu’il y a des choses qui ne change pas vraiment même après plusieurs années dans la rivière de la vie. Je vois que tu n’as pas oublié mes enseignements non plus c’est bien, je ne me rappelle plus si je te l’ai dit avant de mourir ce jour-là, mais je suis fier de toi Zack.

Une fois ces réjouissances finit Gen pris bien vite la parole pour dire ce qu’il en était pour lui. Apparemment, il aurait bien combattu, mais il y avait trop d’inconnue pour lui. Depuis quand l’aventure lui faisait peur ?

Je ne te suis pas Genesis. Tu es en train de me dire que toi le petit garçon qui me faisait faire les 400 coups, tu n’es pas prêt à laisser ta vie aux mains du hasard en passant par le sceau ?

Je lui souriais une lueur de défi dans le regard tandis qu’il avait parlé du SOLDAT disant que ce n’était peut-être plus d’actualité.

D’actualité ou pas il fera ce qu’il voudra après tout il veut devenir un héros alors il saura se débrouiller.

On continuait la route tandis qu’on arrivait enfin au niveau du sceau où Genesis nous prévint de la dangerosité de celui-ci par rapport aux monstres qui pouvaient être aussi téléportés et donc arriver là comme un cheveu sur la soupe.

]Pour moi, je pense que je vais tenter le coup et passer dans ce sceau. J’ai envie de reprendre le combat même si c’est contre Nyara et qu’elle s’est rangée ce qui m’étonnerait fortement. Et puis, vu que Zack n’as plus rien à apprendre je n’ai rien de mieux à faire que de faire ce que je fais de mieux en plus d’explorer les mondes. N’essayez pas de me dissuader si jamais ça vous vient à l’idée je ne changerais pas d’avis, j’ai envie de servir à quelque chose. J’ai assez flemmardé dans la rivière de la vie, il me faut un peu d’action. L’un de vous deux veut peut-être m’accompagner ?
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Lun 21 Nov 2016 - 6:01

Aucune information. Mais j’avais revu mon mentor et il n’y avait rien de mieux que cela dans ma tête. J’allais bien ainsi, et j’avais l’impression de revivre une partie de ce que j’avais perdu. Je n’en voulais à personne de ma mort... sauf à moi-même car j’aurais aimé avoir conscience de ce quatre ans. Enfin, je ne retourne pas vers le passé, je désire seulement redevenir ce que j’étais. Pas revenir dans le passé, mais retrouver mes rêves et tout ce qui faisait que j’étais moi-même. Bref, j’étais tout de même aussi joyeux et gamin que j’avais pu l’être. Je souhaitais revoir Cloud maintenant, la personne qui était présente à la fin. Je crois bien que c’était la seule chose qu’il me manquait pour être mieux. Cependant, le poursuivre ne marcherait pas. Ce n’est pas facile et faire ce que j’avais à faire aussi était bien.

Genesis avait son bjectif bien à lui, tout comme moi. Je l’avais toujours eu et malgré ce que le directeur m’avait dit, j’y croyais encore. Je croyais au fait que je pouvais devenir un héros. Je suis devenu première classe, et je le suis encore dans mon cœur. J’ai encore les valeurs qu’on m’a enseigné et que j’ai enseigné à la suite. Ça ne changera jamais et je le sais, même si le monde change entièrement. Même si moi, je ne me trouve plus à la même place. Je veux l’être, non mais pour que les autres me reconnaissent mais seulement parce que je le souhaitais personnellement aussi. Selon l’hypothèse de Genesis, les sceaux menaient sur d’autres mondes. Bien. Cela était possible mais on ne pouvait pas savoir et j’hésitais encore trop. J’avais encore des choses à faire ici au lieu d’aller ailleurs. Bien sûr, Genesis me rappela que les SOLDATs n’étaient plus d’actualité, mais pareil. Les valeurs étaient encore là. « Peut-être, mais ça ne changera pas pour un détail comme celui-ci... » Mais Angeal me dit que tout de même, c’était bien. Ça n’avait pas changé... et je le savais très bien. « Tu me l’as dit oui, et tu me l’as dit avant et avant. C’est bien rentré dans ma tête, mais ça... c’est toujours ce que je voulais. Devenir première classe et lorsque cela atteint, être un héros. Toujours me dépasser et atteindre le maximum. » C’était une chose importante pour moi. Vraiment, et Angeal tout comme Genesis le savait. Même Cloud et Sephiroth pouvaient le savoir car ils me connaissaient un peu tous les deux. Enfin, plus qu’un peu quand même.

En regardant Genesis et Angeal, on pouvait savoir qu’ils étaient amis. L’un corrigeait l’autre et lui disait des choses qui dataient de sa jeunesse. Disons que cela était amusant et rassurant à voir, de ce que je me rappelais. Je me souvenais bien les avoir vus ensembles... mais trop peu et disons qu’ils étaient un beau trio. Eux deux avec Sephiroth. Bien sûr. Genesis cita du loveless, ce qui me fit sourire car je reconnaissais très bien Genesis ainsi. Cela me faisait bien plaisir, je l’avoue. Puis, il demanda à Angeal s’il avait un objectif lui aussi. On continua à marcher vers la grottes, et cette fois-ci, aucun problème pour rentrer. Pas besoin d’essayer de convaincre des gens de la vérité... Un avertissement sur la problématique du saut, et je répondis rapidement « Reçu, 5 sur 5. » Il fallait donc être prêt, ce que j’étais toujours... Puis j’écoutais Genesis, qui me surprit quand même, mais pas tellement en même temps. Il ne savait plus quoi faire... Ses paroles me faisaient un peu mal, mais en même temps, elles étaient entièrement compréhensibles. Donc avant que Genesis dise quelque chose, je lui répondis.

« Non je ne veux pas te dissuader, car ça marchera pas et je sais que tu es têtu.... Mais c’est faux. Tu peux m’apprendre encore des choses, Genesis m’en apprend encore. Je suis de retour il y a peu et tu es mort trop tôt... Je suis devenu première classe sans que tu sois là. Donc y’a pleins de trucs encore ! Je voulais juste dire ça... te montrer que tu sers à quelque chose et que te perdre tôt comme ça a été une épreuve difficile... »

Aerith me consolait après sa mort. Je ne voulais pas l’avoir perdu, car je tenais à lui. En tant que mentor, mais aussi en tant qu’ami. Je pensais maintenant à ce qu’il avait dit. Prendre le sceau... tester. J’ai accompli des choses ici, je suis retourné à Nibelheim, même à Gongaga mais je n’ai pas été trop là. Peut-être bien que je voudrais y aller, mais non. Je ne peux pas. Essayer et revenir après, peut-être... mais j’ai des choses à faire ici. Partir si longtemps, encore... ça ne le ferait pas du tout. De plus, je souhaitais trouver Cloud, le voir et lui montrer tout. Le refaire sourire aussi. « Changer de monde... et Genesis disait que c’était aléatoire donc revenir ne peut pas être si simple.... ? » Non je ne pouvais pas, je ne voulais pas perdre Angeal, mais je voulais tout de même rester ici. Pourquoi on me demande de faire des choses aussi difficiles ? « Je ne peux pas abandonner encore. Une fois ces choses faites, peut-être que je voudrais quitter mais... non je ne peux pas me permettre de perdre des choses importantes comme cela. » Je pouvais être sérieux des fois, je l’étais et les gens savaient que je pouvais l’être une fois de temps en temps... quand la situation le présentait.

« Pas une seconde fois. »

Spoiler:
 
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Lun 28 Nov 2016 - 1:45

Le moment des sermons à Zack était passé et il valait mieux de toute façon. Il fallait bien reconnaître qu'il s'était un peu assagi. Un peu. De plus il y avait d'autres choses à penser de largement prioritaires. La lutte contre Nyara. D'autant plus que Zack pourrait nous être bien utile, vu ses objectifs. Il en reparla même après que j'eus donné des explications sur la situation – le Culte et les sceaux – alors qu'Angeal nous avait demandé nos objectifs. Bien sûr, Angeal et moi ne pouvions nous empêcher d'esquisser un sourire quand celui que nous surnommions le chiot rappelait vouloir être un héros.

Nous étions arrivés dans la grotte, au plus profond, et vu la luminosité, il fallait faire attention où on mettait les pieds, histoire de ne pas marcher sur le sceau sans le vouloir. La Rivière de la Vie éclairait très bien l'endroit, mais pas suffisamment pour bien voir les marques au sol sans s'approcher.
En parlant toujours de nos objectifs je ne continuai pas concernant ceux de Zack. Après tout, ses envies étaient nobles, on ne pouvait pas le lui reprocher. De plus, avec Angeal, ils échangèrent beaucoup sur cet objectif et je n'avais rien à ajouter.

En attendant, j'avais aussi parlé des miens. Par des vers de Loveless après une façon de parler plus directe. En citant, j'avais regardé vers le haut tout en levant ma main gauche, prenant mon éternelle expression rêveuse. Néanmoins, mon regard revint très vite vers Angeal au moment où il s'adressa à moi, me faisant savoir qu'il ne comprenait pas mes propos. Mes sourcils se froncèrent alors que j'avais le sentiment de l'entendre insinuer que je craignais d'utiliser le sceau. Ah ? Surprenant. Comment avait-il compris cela ? En plus il avait l'air de vouloir me provoquer ?

Un léger sourire sarcastique déforma mes lèvres et en même temps que je baissai ma main gauche, tout en continuant à regarder Angeal. Je lançai juste un coup d'œil vers Zack, avant de considérer à nouveau mon ami d'enfance et m'adressai à lui d'une voix très calme mais légèrement empreinte de cynisme.

« Mon vieil ami. Depuis quand expliquer une situation revient à penser à se défiler ? ».

Je le laissai me répondre par rapport à ce que je venais de dire à Zack et tout en marchant j'écoutais Angeal parler de ses projets. Utiliser le sceau, et surtout reprendre le combat. Autre le premier point pouvait me surprendre un peu, venant de quelqu'un qui aimait bien réfléchir avant de se lancer, autant le second point était évident. En particulier après qu'il ai précisé vouloir servir à quelque chose. Du grand Angeal, couvert d'honneur !

Je laissai Zack lui répondre tout en esquissant un léger sourire à nouveau. Un peu neutre cette fois-ci, alors que notre ami de Gongaga disait que je lui apprenais des choses. Cependant un certain cynisme apparu à nouveau dans mon expression lorsque Zack fit part de ses réticences.

« Revenir sur Gaïa ne sera pas simple effectivement. Nous n'avons pourtant guère le choix que d'utiliser le sceau si nous voulons combattre Nyara. Néanmoins, qu'est-ce qui dit que nous serons séparés ? ».

À vrai dire je n'en savais absolument rien mais il faudrait user de beaucoup d'arguments pour convaincre Zack, à coup sûr. Bien qu'il n'était peut-être si dur à convaincre qu'Angeal, ou alors je ne le connaissais pas encore assez. En tout cas je n'avais guère été surpris d'entendre mon ami dire qu'il était inutile d'essayer de le dissuader. Je savais que c'était la réalité et je n'avais guère envie de perdre la moindre seconde à quelque chose d'inutile alors qu'il y avait une nécromancienne à combattre.

De toute façon son objectif et le mien se rejoignaient en un certain point donc je n'étais pas contre le fait d'utiliser le sceau. Il allait juste falloir rassurer Zack, et je me voyais mal le faire. Très mal même. Rassurer les gens n'avait jamais été mon truc, et dans le fonds je ne m'en souciais pas tant que cela.

Je ne souhaitais seulement pas qu'il se retrouve séparé de son ami une nouvelle fois. C'était un garçon au bon fond et il méritait largement mieux qu'un tel sort.

Je me contentai alors de citer quelques vers de Loveless, encore.

« Mon ami, tu prends ton envol à présent ?
Vers un monde qui nous rejette, toi et moi ?
Tout ce qui t'attend est un sombre lendemain,
Peu importe ou les vents souffleront. »

En réalité, on pourrait penser que ces vers s'adressaient à Angeal aussi, puisqu'il voulait prendre le sceau. Cependant, je voulais seulement faire comprendre que se défiler et ne pas le prendre n'était pas favorable à la lutte contre Nyara. À savoir si cette citation, dans notre situation, allait être comprise ainsi.

Sans attendre, je me rapprochais du sceau, sans pour autant le toucher, ni m'éloigner trop d'Angeal et de Zack.


Note : Va falloir se mettre d'accord si on veut utiliser le sceau ou pas – en sachant qu'il faut être tous en contact pour arriver à la même destination. Personnellement cela m'est égal de l'utiliser. ^^
Sinon, désolée, message court mais j'étais censée aller dormir. J'espère que mon message n'est pas trop pourri non plus. xD

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Dim 4 Déc 2016 - 14:15

Maintenant qu’on avait parlé et qu’ils m’avaient fait un point sur la situation, je savais ce que je voulais faire pour remédier à tout ça. Je voulais retrouver Nyara et savoir ce qu’elle pouvait bien projeter pour nous tous. Du coup, j’allais prendre ce fameux sceau peu importe où il pourrait bien m’emmener après tout. C’est en explorant que je trouverais des indices, vu qu’apparemment elle a affecté tous les mondes j’allais bien trouver deux trois informations de plus quelque part. En tout cas, je repris bien vite la parole pour éclairer la situation en disant à Zack de continuer à suivre ses rêves.

Tu n’as pas besoin du SOLDAT Zack. Fais ce que tu penses être juste. Le SOLDAT n’est plus, mais ça n’empêche pas nos idéaux de continuer à exister. Deviens un héros Zack c’est tout ce que tu as toujours voulu après tout.

Maintenant il restait à savoir si je serais seul pour continuer mon aventure ou si mes camarades voulaient eux aussi venir avec moi. Je n’obligeais personne et je voyais que Zack n’avait pas l’air décidé. Il aurait sûrement voulu m’accompagner, mais il avait peut-être encore des choses à régler avant. Au pire il pourrait très bien nous rattraper plus tard. Je leur fis un petit monologue sur le fait que je ne changerais pas d’avis et que je marcherais sur ce sceau qu’il le veuille ou non. Pour moi Zack n’avait plus rien à apprendre de moi et devait découvrir le reste par son expérience et ses voyages. Je n’avais donc plus qu’à suivre ma propre voie.

Cependant, Zack n’était pas d’accord sur le fait que son entraînement avec moi était fini et j’esquissais un mince sourire.

Zack, tu n’as plus rien à apprendre de moi. Maintenant tu dois vivre ta vie et forger tes propres expériences. Tu n’es plus mon disciple aujourd’hui tu es un fier membre de la première classe et donc mon camarade. Nous sommes au même niveau à présent. C‘est à toi seul de faire tes propres choix. Je suis fier d’avoir été ton mentor, mais mon rôle est à présent terminé et tu dois arrêter de suivre mon fantôme pour suivre ta propre voix « Cadet », dis-je en souriant nostalgique.

Je le laissais réfléchir à la possibilité de prendre le sceau, mais je lui avais clairement dit que c’était son choix et que je ne l’influencerais en rien. Genesis parla pour nous deux en confirmant que oui ce ne serait pas une partie de plaisir de revenir. Après je ne savais pas si en prenant le sceau tous ensemble on serait encore tous de l’autre côté, mais j’imagine que si on se tient tous ensemble dessus on devrait arriver à la même destination. Mon vieil ami récita une fois de plus Loveless et je compris le sens de ceux-ci. Je fermais les yeux et regardais de nouveau Zack.

Bien ton choix est fait alors Zack ? Sache que dans tous les cas, on se retrouvera, je n’ai plus l’intention de mourir. Fais tout ce que tu as à faire et une fois tes tâches accomplies rejoins nous pour devenir le héros que tu as toujours voulu être, dis-je avant de me retourner vers Genesis et de me rapprocher de lui.

Je n’étais pas triste ou déçu du choix de Zack, car j’avais la certitude qu’on se reverrait. Me tournant vers Genesis j’esquissais un sourire confiant.

Prêt pour une nouvelle aventure mon vieil ami ?


Note: Moi je prends le sceau, Gen n'a pas l'air contre non plus donc à voir si Zack change d'avis ou non.
Invité
Invité


A ÉTÉ POSTÉ Jeu 29 Déc 2016 - 8:48

Je ne voulais pas partir. J’avais des choses à faire, des promesses à tenir surtout. Oui, je partirais, mais beaucoup trop de choses me rattachent à Gaïa. Je ne voulais pas partir si longtemps. De plus, on me disait que c’était entièrement aléatoire donc je me disais qu’il avait d’excellente chance que tout cela ne puisse pas se réaliser. Et ça, non je ne pouvais tout simplement pas le permettre. Je ne voulais pas. En plus, Genesis me confirmait que c’était difficile revenir. Mais en effet, c’était sûrement la seule façon de battre l’ennemi, je ne voyais rien d’autres de disponible, je pouvais le dire… et bien sûr qu’il est possible que nous restions ensemble… Mais ce n’était pas ça le problème. Loin de là, je devais le dire…

Angeal était très gentil avec moi, je dois dire. Il me disait des choses… trop sage qui me montrait qu’au fond de lui, il était encore mon mentor malgré tout ce qu’il pouvait bien dire. J’allais toujours le prendre comme un modèle, après tout… tout ce que je savais ou presque venait de lui. J’en avais pleinement conscience. Mais ce n’était pas pour autant qu’il n’avait plus rien. Je garderai en tête ce qu’il m’avait dit… mais… mais là. non, je ne savais pas du tout ce que je pouvais faire en ce moment. Je devais suivre ma voie… et je voulais le faire. Je comptais le faire et c’est pour ça que je m’étais tant forcé pour revenir à Midgar. Pour moi, Angeal serait toujours plus grand.. et un modèle. Je serai peut-être son égal, mais je vais toujours apprendre de lui. Aussi, Angeal semblait si bien me comprendre. Autant que Genesis semblait me convaincre de prendre le saut, autant Angeal semblait comprendre le fait que je ne voulais pas le prendre. Mais ces paroles me firent sourire tristement, bien que je sois très heurex. Qu’il ne meure pas à nouveau et qu’il suive sa voie.

Je veux le revoir. je me sens si triste de devoir le perdre à nouveau et de ne pas savoir quand est-ce qu’on pourrait aller le revoir. Je ferai ce que je dois faire. Je tiendrai mes promesses… certainement promesse très en retard, mais mon but était de les tenir tout de même. J’allais le revoir, et c’était une promesse. « Je vais te revoir, je le promets. Et tu sais que je tiens mes promesses ! Alors, ne meurs pas à nouveau, je ne le supporterai pas... » Je reculai d’un pas finalement et je secouai la tête. J’allais me battre contre Nyara, très certainement. Mais ici, j’avais encore trop de choses à penser et à faire.

« Je voudrais vous suivre… encore. Mais votre trio n’est pas exact avec moi... » Quand je pensais à Sephiroth. Je les savais tous les trois amis et surtout, les trois les plus reconnu parmi les SOLDIERs de première classe. Alors, il fallait bien le dire et ne pas l’oublier. « Je vais vous laisser, je ne veux pas emprunter le saut. Quand j’aurai fini ce que j’ai à faire ici… peut-être. Je ne veux pas rester les bras croisés pendant cette catastrophe, bien sûr… mais je ne veux pas quitter non plus. Je suis encore à l’étape où je souhaite reforger…. je ne quitterai pas ainsi, mais comme dit… c’est certain que nous allons nous revoir. C’est une promesse, alors pas le choix même ! » J’étais enjoué tout de même, même si j’étais assez triste. Enfin, je me doutais bien. J’allais les laisser faire. Au moins, je les regardais et j’allais pouvoir regarder le saut en action réellement. Ça ne pouvait être qu’intéressant et enrichissant.
Genesis Rhapsodos
Ex-SOLDAT Poète

avatar

Messages : 1680
Messages RP : 260
Comptes RP : Argento, Weiss, Runa Guado, Anaryelle, Sigvaldr Hatharsson, Kam'lanaut
A ÉTÉ POSTÉ Dim 1 Jan 2017 - 1:59

Les retrouvailles étaient un moment qui pouvait être joyeux. En tout cas cela faisait des années que ce genre de moment n'avait pas été synonyme d'autant de plaisir pour moi. J'avais déjà retrouvé Zack il y a quelques temps et cela m'avait fait bien plus plaisir que cela n'aurait pu par le passé, lorsque je faisais la guerre à la Shinra et qu'il faisait tout pour me raisonner. Là, j'avais aussi retrouvé Angeal, en plus de revoir Zack. Angeal, mon ami d'enfance. Pouvais-je être plus heureux encore ?

Nous avions tous trois pris un certain moment pour discuter de ce qu'il nous été arrivé depuis, comment nous avions chacun fait notre retour à la vie. Enfin, notre retour à la vie. Le leur surtout, puisque pour ma part je n'avais pas connu ce genre de sort. D'ailleurs je ne leur avais pas spécialement parlé de mon expérience et dans le fond, bien que j'avais donné quelques informations à ce sujet à Zack quand je l'avais rencontré il y a quelques temps.

En attendant, ce n'était pas le tout de discuter, il fallait aussi se remettre en chemin pour nos objectifs. Il se trouvait en plus que nos objectifs se rejoignaient en quelques points et cela allaient grandement faciliter les choses. La Déesse m'avait confié une mission et je supposais que Zack et Angeal n'étaient pas concernés par cette mission. Cela n'empêchait pourtant pas qu'ils puissent être des alliés, en plus d'être des amis.

Après quelque citation de Loveless je restai longtemps pensif et méditatif pendant qu'Angeal s'adressait à nouveau à Zack au sujet du SOLDAT et de sa quête d'héroïsme. Les propos de mon vieil ami laissèrent toutefois apparaître un sourire sur mon visage.

Je n'ajoutai pourtant pas de commentaire et je me contentai de m'approcher du sceau le temps qu'Angeal demande à Zack quel était son choix. Cette fois-ci je ne pu m'empêcher un commentaire après que celui que nous avions surnommé le chiot ai répondu.

« Une première retrouvaille, une seconde... jamais deux sans trois. Si la Déesse voit tes objectifs avec les nôtres, sûrement te remettra-t-elle sur notre chemin. Angeal a tout dit. ».

Mon ton restait calme et neutre, avec assez de mon cynisme habituel. Pourtant je prononçai ces mots avec toute l'amabilité que je pouvais montrer. Seulement on ne change pas quelqu'un ainsi, et je restai égal à moi-même. Cette fois-ci je m'abstins pourtant de citer Loveless. Je leur avais déjà cité un certain nombre de vers en un rien de temps et j'étais bien conscient que je pouvais très vite les perdre avec cette grande référence littéraire. Cela ne voulait pas dire pour autant que je n'avais pas pensé à quelques vers. Bien au contraire, je restai encore pensif quelques minutes le temps qu'Angeal me fasse savoir qu'il était prêt à y aller mais je rouvris à nouveau les yeux pour fixer Zack alors qu'il fit allusion à notre trio.

« Tu as pourtant de Sephiroth en toi, Zack. ».
Mon ton s'était fait encore plus grave à ces mots. Angeal n'apprécierait sûrement pas que je le rappelle mais c'était ainsi que je le concevais, même si Zack et Sephiroth étaient deux individus distincts et bien différents qui plus est. Le soucis à présent ? Je n'étais pas sûre de ressentir encore de l'amitié pour Sephiroth. Je l'avais vu en rêve, où nous éliminions des vers des sables et où il avait passé son temps à tout tenter pour m'humilier. Je l'avais également revu sur un autre monde, face à un robot hostile. Là aussi, semblait être un rêve en fait, mais je sentais pourtant que si je revoyais un jour mon ancien ami réellement, il ne serait pas plus amical qu'en version onirique.

« Notre trio d'origine n'est plus, Zack et je ne suis pas convaincu qu'il existe à nouveau un jour. Dois-je te rappeler comment j'ai obtenu le Don de la Déesse ? ».
Encore une fois, ma voix s'était faite assez cynique mais je me montrai plus calme et serein – bien qu'encore et toujours distant – en lui disant au revoir à ma façon.
« En attendant, bonne lutte de ton coté. ».
Après quoi je levai la main gauche avec un léger sourire et je rappelai un des vers de Loveless.

« Même si les lendemains sont vides de promesses
Rien ne pourra empêcher mon retour ».

Ces mots signifiaient beaucoup et pouvaient très bien s'appliquer à lui. Le comprendrait-il ainsi cependant ?

Je m'approchai alors d'Angeal et du sceau, et lui lui mis la main sur l'épaule, comme à l'heure de notre enfance, pour lui montrer mon amitié, et à quel point j'étais satisfait de le revoir. En même temps, nous étions prêt à toucher le sceau.


Note : Angeal, peut-être voulais-tu le toucher le sceau toi-même, et donc lancer le dé. Si tu préfères que je le fasse, j'édite - ou plutôt je remets - ce message histoire de lancer le dé. ^^

_________________

The Price of Freedom - SOLDIER Battle
Angeal Hewley
Former Member of SOLDIER

avatar

Messages : 71
Messages RP : 54
Comptes RP : Oerba Yun Fang, Angeal Hewley
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 12 Jan 2017 - 20:11

Je voyais bien que Zack était déchiré entre l’envie de nous suivre et l’envie de rester sur Gaïa. S’il lui restait des choses à accomplir ici et bien qu’il reste on s’était déjà retrouvé on pourrait donc encore le faire. Par contre pas dit que l’on revoit notre monde avant un certain moment si on prenait le sceau donc autant accomplir ce qu’il voulait il arriverait à nous rejoindre j’en étais persuadé. Zack n’abandonnait jamais quand il avait un but fixé et s’il voulait vraiment voyager avec nous par la suite il nous retrouverait. C’est en partie sa persévérance qui avait fait qu’il avait été un très bon disciple. Ne jamais lâcher même quand la situation paraît désespérée. C’est aussi protéger son honneur de ne pas fuir devant l’adversité et j’étais fier de voir qu’il prenait toujours soin de cette partie de lui. Après tout je lui avais dit d’y faire attention avant de rejoindre la rivière de la vie.

Il avait l’air heureux en tout cas que je respecte sa décision malgré le fait que Gen lui voulait que je le persuade de partir avec nous. Ce n’était pas mon choix, mais le sien. Je n’avais pas à l’influencer, ce n’était plus mon rôle à présent.

Je n’ai pas l’intention de mourir une seconde fois. La première fois était assez douloureuse. Et puis je ne suis pas seul Genesis sera avec moi. Deux premières classes ne vont pas mourir facilement ne t’inquiètes pas. Contente toi de nous rejoindre quand tu auras terminé ta part ici.

D’ailleurs Genesis avait l’air de penser la même chose que moi. On ne pouvait que se retrouver. Il avait cité le proverbe par excellence pour notre situation. Je me reconcentrais cependant sur Zack qui avait l’air de vouloir dire quelque chose pour finir.

Il parla par la suite que même s’il voulait venir il ne le ferait pas et qu’une autre personne manquait à ce trio. Oui Sephiroth je me demandais bien ce qu’il devenait. En tout cas j’espérais qu’il allait bien lui aussi. Ce serait marrant de le revoir et de reformer ce fameux trio dont Zack parle et quand celui-ci arriverait on formerait le quatuor ultime du SOLDAT. Car Zack faisait partie des nôtres même s’il n’avait pas l’air de s’en rendre bien compte pour le moment. D’ailleurs contre toute attente, Genesis fit une remarque qui me fit grimacer quelque peu.

Même si ça me fait mal de l’admettre il n’a pas tort, j’espère cependant que tu n’as hérité que des bons côtés. Après notre ancien trio n’est plus d’actualité là aussi Gen à raison. Je ne sais pas si ça redeviendra un jour comme celui-ci, mais en tout cas tu feras toujours parti de notre petit groupe Zack tu y a amplement ta place dis-je en souriant.

Sur ce Gen rajouta quelques vers après avoir fait ses salutations à Zack à sa manière.

Bon à bientôt alors. Sois prudent et si jamais Nyara se montre met lui une bonne raclée de notre part ! dis-je en souriant amusé.

Une fois que Genesis avait mis sa main sur mon épaule je m’approchais dangereusement du sceau. Je regardais une dernière fois en arrière faisant un geste de la main à Zack avant de toucher le sceau qui m’aveugla quelques secondes à cause d’une franche lumière. Je me demandais bien où on allait atterrir.
Quartz
Game Master

avatar

Messages : 6934
Messages RP : 1427
Comptes RP : Rydia / Ayane
A ÉTÉ POSTÉ Jeu 12 Jan 2017 - 20:11

Le membre 'Angeal Hewley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé des Sceaux' :

Résultat : 59
Contenu sponsorisé


A ÉTÉ POSTÉ

Réunion de famille [PV : Zack and Genesis]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» Réunion de famille [Syracuse en Sicile PV Ares]
» Réunion de famille [PV : Rafael Di Marzio]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum